c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 13:47

L’été est là. (Oui, vous aviez besoin que je le dise pour le savoir.)
Les chaleurs qui l’accompagnent ont toujours un goût de renouveau et d’aventures. C’est l’occasion de se réinventer, de découvrir de nouveaux univers, de faire des rencontres surprenantes et, pourquoi pas, de s’amouracher d’un barbu bronzé.
Autrement dit, c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.


Zone de confort : définition

Nous appartenons toutes à un ou plusieurs groupes. Ils sont les univers habituels dans lesquels nous nous baladons. À l’intérieur, nous avons pris nos marques. Nous connaissons les codes sociaux, nous y avons adapté notre comportement jusqu’à l’avoir complètement intégré. Nous y avons notre place.
La zone de confort regroupe ces univers dans lesquels nous sommes à l’aise.


Le noyau dur

Généralement, c’est avec la famille et les amis proches que nous sommes le plus à l’aise.
Ils nous connaissent sous différentes coutures, et ce, depuis longtemps. De même, nous connaissons leurs qualités, leurs défauts, leurs fonctionnements. Nous savons que sur telle chose nous pouvons compter sur eux et pas sur celle-ci.
Le noyau dur de la zone de confort, ce sont aussi nos habitudes, nos traditions. Ces balises qui existent depuis toujours, qui marquent le temps et l’espace.
C’est rassurant, confortable.
Voir trop. Pas évident de nous renouveler, de changer auprès de personnes qui nous perçoivent comme constantes ! Pas évident de tenter d’être autre, quand on s’étouffe d’habitude !


Le cercle large

Ce sont les potes, les collègues de travail, le boulanger du quartier. Ce sont ces personnes qui nous côtoient, nous connaissent un peu, mais ne font pas partie de notre intimité.
C’est ce bar dans lequel nous allons souvent, sans nous sentir complètement à la maison. C’est les cours du théâtre du mercredi après-midi.
Finalement, ce sont des espaces et personnes qui font partie de notre paysage sans rentrer dans notre intimité. Parfois une certaine proximité peut se créer (des potes qui deviennent des amis), mais, le plus souvent, une certaine distance est maintenue.
C’est pourtant une des meilleures zones pour faire des rencontres intéressantes car il y a déjà un noyau d’intérêt commun. Et si vous voulez séduire le beau brun que vous croisez régulièrementdans votre bar favori, voici un petit podcast qui devrait vous aider à briser la glace…
www.seduireunhomme.fr/2015/04/seduire-en-7-secondes/


Hors zone

C’est ce mec à la salle de sport, qui vous regarde en coin, sans vous avoir abordée. C’est cette inconnue qui attend le bus avec vous. C’est cette nana, dans votre amphi, qui affiche un drôle de look. C’est cette vieille Dame qui parle uniquement russe.
C’est une soirée JID (Jeu de rôle) que vous n’avez jamais fait, c’est ce pays que vous n’avez jamais vu, c’est ce cours d’Aïkido que vous n’avez jamais pris.
Bref, ce sont toutes ces personnes, lieux, comportements, qui font différences, qui ne s’inscrivent pas dans votre vie, qui sont en dehors. Nous avons un sentiment d’étrangeté. En réside, outre la curiosité, un certain malaise.
Autrement dit, c’est tout ce qui n’appartient pas à votre univers.


Zone de confort : pourquoi en pousser les limites ?

Pourquoi aller à la rencontre de l’inconnu. Quel intérêt avons-nous à nous confronter à des univers qui semblent tellement éloignés de nous ?

« On se lasse de tout sauf d’apprendre »

Quand on découvre un nouvel univers, une nouvelle personne, on apprend beaucoup du monde qui nous entoure. J’enfonce une porte ouverte, je le sais.
Mais on apprend aussi beaucoup sur soi. Sur NOTRE manière de NOUS confronter à la nouveauté, de nous adapter. On se découvre parfois des intérêts cachés, des comportements qui nous surprennent, etc.


Oser, c’est prendre confiance en soi

Aller vers un nouvel univers, c’est souvent affronter une somme de peurs :

  • peur du ridicule

  • peur de ne pas savoir faire

  • peur de ne pas trouver une place

  • peur de ne pas pouvoir gérer les (éventuelles) difficultés.


Plus on affronte des peurs, moins on a peur. On sait qu’on s’adaptera, qu’on trouvera des solutions et que rien n’est dramatique (surtout pas le ridicule). À chaque victoire sur la peur, nous gagnons en confiance en nous et pouvons plus tranquillement, découvrir encore un nouvel univers.
« Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas. C’est parce que nous n’osons pas que les choses sont difficiles. »
C’est comme ça, que j’ai appris à faire du vélo à 23 ans !


Les rencontres, c’est cool, quand même

Sortir de notre zone de confort, c’est se donner la chance de faire des rencontres surprenantes. Plus nous rencontrons des personnes, plus nous agrandissons notre cercle social. Ces personnes elles-mêmes vous en présentent des nouvelles, etc. Et, dans le lot, il y aura des coups de cœur, de belles rencontres, de jolies amitiés…
(Et des mecs).


L’occasion d’enrichir son univers

Nous avons toutes une bulle à nous. Ce sont nos goûts, nos convictions, nos croyances, notre histoire et notre manière de transcrire tout ça sur le monde.
Aller vers des lieux inconnus, c’est questionner ce que nous croyons savoir, faire gagner en subtilité notre regard sur le monde et, finalement, enrichir notre bulle.
Les personnes qui passent d’un univers à l’autre, emportent dans leurs sacs à dos des choses d’ici et là. Elles développent des connaissances multiples qu’elles adaptent à ce qu’elles sont. Leur pensée gagnent en originalité et indépendance. Certains parleront d’aura ou charisme.
Vous voulez du charisme, charme ? Multipliez-vous, découvrez, sortez de votre zone de confort.
Et si vous avez des craintes, des peurs, des angoisses, n’oubliez pas que pour trouver l’homme de votre vie vous devez vous mettre dans le bon état d’esprit et travailler sur vous-même et votre relation à votre environnement.
Si vous avez besoin de (re)trouver confiance en vous, je vous recommande chaudement une saine lecture d’été, Plus Jamais Seule, qui vous aidera en 9 étapes simples à être bien dans votre tête comme dans vos baskets pour tropuver un homme qui vous correspond VRAIMENT.
www.plus-jamais-seule.fr


Zone de confort : par quoi commencer ?

N’importe où, j’aurai envie de dire.
Mais, parfois la timidité nous paralyse. On préfère avoir quelqu’un qui nous accompagne à notre entrée dans un univers nouveau. Quand on y a jamais mis les pieds seule, se pointer en free partie ou en boite de nuit n’est pas évident.

Commencer par ces lieux que vous avez déjà traversés de manière exceptionnelle.

Découvrez-les mieux. Proposer aux personnes qui pourraient être intéressées de vous y suivre. (Une soirée salsa, un cours de théâtre d’impro…)


Dites YES.

On vous propose quelque chose de nouveau, d’inhabituel et vous n’êtes pas sûre que ça vous plaira ? Dites OUI. Vous ferez le bilan après.


Lister les choses que vous désirez faire.

Voir des baleines, prendre des cours de dessins, apprendre l’arabe littéraire, faire une randonnée seule… Et GO, tentez un nouveau projet, nouvelle expérience aussi souvent que possible.


Voyagez.

Rien n’est plus éloigné de votre zone de confort qu’un pays étranger à la langue inconnue. Tant mieux, c’est un bon moyen de vivre d’autres réalités. Alors, voyagez, voyagez, voyagez.


Hors de sa zone de confort : comment s’y prendre ?

OK, vous êtes motivée. Vous êtes prête à aller dans une soirée Gay, de faire une murder partie, de partir quatre jours à Barcelone, d’apprendre à faire de la moto, de vous faire tatouer, de partir en croisière avec GreenPeace, de balader seule dans les rues de Prague la nuit…
Mais vous avez un peu peur. Vous n’êtes pas sûre de parvenir à prendre vos marques. Et si, l’on se moquait de vous ? Et si, ça se passait mal ? Comment devez-vous vous comporter ?


La modestie, c’est ton amie

Nouvel univers, vous n’y connaissez rien. C’est normal.
Ne débarquez pas en terrain conquis comme ces grandes-gueules qui pérorent leur génie.
N’ayez pas peur de poser des questions , de demander que l’on vous guide. Ne pas savoir n’est pas grave, au contraire, ça a quelque chose de charmant. Et les passionnés se feront un plaisir de vous faire découvrir leurs univers.


Les réflexions, ça reste à la maison

Ne vous posez pas de questions sur votre attitude, sur comment vous comporter ou comment les autres vous perçoivent. On s’en fout, vous êtes ici pour VOUS, pas pour prouver quoi que ce soit aux parfaits inconnus qui vous entourent.


Ne vous regardez pas vivre, vivez.

Au pire, si vous dépassez des limites, si vous contrariez des codes sociaux, on vous le dira, vous rectifierez et ce ne sera PAS grave.


De la curiosité, et c’est gagné

Ouvrez grands vos yeux. Vous vous souvenez, quand vous étiez bambine qu’un rien vous émerveilliez ?
Vous ne portiez que peu de jugement sur le comportement des autres et le vôtre. Vous étiez toujours surprise. C’est ce regard, quand on découvre un nouvel univers, qu’il faut retrouver.


Et, l’on sourit, on n’est pas des épluches-légumes

Autrement dit, amusez-vous. Ces découvertes, c’est pour VOUS que vous les faites. Alors, autant prendre du plaisir. La vie peut ressembler à un jeu, alors, jouons.
Et si vous voulez en savoir plus, avoir de véritables techniques pour réussir à coup sûr vos rencontres et de laisser une impression forte à ce beau gosse que vous lorgniez sans oser aller lui parler (parce que vous ne savez pas quoi dire ou que vous avez peur d’avoir l’air bête), courez écouter ce podcast !
==> Séduire en 7 Secondes : Conquérir un homme qui vous plaît dès les premiers instants !

Anashka,

  • Partir solo, sac à dos, un mois à l’étranger

  • Aller en soirée punk

  • Ouvrir mes chakras (surtout ceux du haut)



Dernière édition par Nath (gahanzabgirl) le Lun 20 Juil 2015 - 12:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Noumenie Dysnomie le Dim 19 Juil 2015 - 14:06

Ton topic n'est pas inutile, mais son titre n'invite franchement pas à la lecture.
Je m'attendais encore à un topic "stupide et autocentré". Je t'invite à le renommer modestement : Comment sortir de sa zone de confort

Ceci mis à part, je vis globalement hors de toute zone de confort et je n'ai pas de noyau dur. S'plutôt cool mais c'est une problématique de vie qui est à l'inverse tout aussi dure à changer (cf le fait de se poser, tirer des fruits de ce que l'on pourrait planter et faire pousser, etc).
Et j'aimerai lire des choses sur ceci, plutôt que "comment sortir de sa zone de confort et avoir une vie sympa".
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 14:31

Noumenie Dysnomie a écrit:Ton topic n'est pas inutile, mais son titre n'invite franchement pas à la lecture.
Je m'attendais encore à un topic "stupide et autocentré". Je t'invite à le renommer modestement : Comment sortir de sa zone de confort

Ceci mis à part, je vis globalement hors de toute zone de confort et je n'ai pas de noyau dur. S'plutôt cool mais c'est une problématique de vie qui est à l'inverse tout aussi dure à changer (cf le fait de se poser, tirer des fruits de ce que l'on pourrait planter et faire pousser, etc).
Et j'aimerai lire des choses sur ceci, plutôt que "comment sortir de sa zone de confort et avoir une vie sympa".


Hello, en premier lieu comme ça tu m'as fait penser à ce bouquin là : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Zone_du_dehors

Tu as raison pour le titre mais en fait il m'est venu de divers fils. En fait lol mais pourquoi est ce donc toi qui répond en premier et à ça Smile (pour des raisons que je pourrais te développer qui collent plus aux questionnements intelligents que tu pourrais me provoquer et à une autre hauteur qu'à ta personnalité etc) bref je m'y colle quand même Smile

Ceci n'est pas un article qui résume une problèmatique que j'ai. J'aurai alors remarqué que des personnes ici sont dans une zone de confort et d'autres dans une zone du dehors.

Ayant eu un autre parcours, un autre cheminement, il me serait venu l'idée de poser une espèce de zone du milieu ? où chacun pourrait s'exprimer différemment ou avec ses différences ? partant d'une même base basique ? afin de pouvoir avoir le plaisir de bénéficier d'échanges de tous à chaque niveau différent mais regroupé sur un même sujet ? et du plaisir d'avoir pu faire bénéficier dans ce cas les autres (qui m'ont fait bénéficier ici de leurs talents divers) de certains des miens ? et aussi en ouvrant la porte ou la laissant ouverte à ceux qui ne souhaiteraient participer ne serait ce qu'avec une pointe d'humour ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par louise le Dim 19 Juil 2015 - 15:14

Perso, je trouve le topic utile Very Happy

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 15:23

Celui proposé par noum est très intéressant aussi, mais comme noum n'est pas intéressante Wink de fait sa question se pose moins simplement Smile mais je vais trouver Smile faut que je pose les niveaux Smile je pose un étage, noum amène l'immeuble de plusieurs étages et de plus celui d'à coté Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 18:25

C'est le thème du film "Yesman" avec Jim Carrey. Il accepte une fellation de sa voisine de 80 piges sans dentier pour sortir de sa zone de confort d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par louise le Dim 19 Juil 2015 - 18:39

qui a dit que noum n'est pas intéressante ? What a Face

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Stauk le Dim 19 Juil 2015 - 19:22

Molina a écrit:C'est le thème du film "Yesman" avec Jim Carrey. Il accepte une fellation de sa voisine de 80 piges sans dentier pour sortir de sa zone de confort d'ailleurs.

C'est vrai, ça me revient. J'avais oublié cette scène. Refoulement.
Bon moi aussi je veux sortir de ma zone de confort cet été.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Dim 19 Juil 2015 - 19:45

Stauk a écrit:
Molina a écrit:C'est le thème du film "Yesman" avec Jim Carrey. Il accepte une fellation de sa voisine de 80 piges sans dentier pour sortir de sa zone de confort d'ailleurs.

C'est vrai, ça me revient. J'avais oublié cette scène. Refoulement.
Bon moi aussi je veux sortir de ma zone de confort cet été.


Ouvres un fil aussi sur ce thème dans le cadre des universités d'été Smile je te vois venir à tenter de venir racoler sous ma couette Smile et qui sait tu y trouveras peut être des idées pour trouver ta "z" de confort avec qui partager tâter d'oreillers. si ton sujet est intéressant, je viendrai faire mes devoirs sur ton fil Smile 

(dans le cadre d'une récente traversée d'une zone d'apprentissage, j'ai spontanéisé sur le forum Smile et je m'en vais de ce pas me recadrer hors zone zc sur certains sujets afin de ne pas justement m'étaler Smile sinon je fais élément perturbateur Smile)


Dernière édition par Nath (gahanzabgirl) le Dim 19 Juil 2015 - 19:48, édité 1 fois (Raison : en mode "mais comment je fonctionne sur ce forum :)" et "ne viens pas envahir cette zone de confort qu'est le forum pour les z'otres" :) d'ailleurs c'est depuis que tu ouvres plus trop de fils, merci d'être mon coupable ;))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Noumenie Dysnomie le Dim 19 Juil 2015 - 22:22

Nath (gahanzabgirl) a écrit:
Noumenie Dysnomie a écrit:Ton topic n'est pas inutile, mais son titre n'invite franchement pas à la lecture.
Je m'attendais encore à un topic "stupide et autocentré". Je t'invite à le renommer modestement : Comment sortir de sa zone de confort

Ceci mis à part, je vis globalement hors de toute zone de confort et je n'ai pas de noyau dur. S'plutôt cool mais c'est une problématique de vie qui est à l'inverse tout aussi dure à changer (cf le fait de se poser, tirer des fruits de ce que l'on pourrait planter et faire pousser, etc).
Et j'aimerai lire des choses sur ceci, plutôt que "comment sortir de sa zone de confort et avoir une vie sympa".


Hello, en premier lieu comme ça tu m'as fait penser à ce bouquin là : https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Zone_du_dehors

Tu as raison pour le titre mais en fait il m'est venu de divers fils. En fait lol mais pourquoi est ce donc toi qui répond en premier et à ça Smile (pour des raisons que je pourrais te développer qui collent plus aux questionnements intelligents que tu pourrais me provoquer et à une autre hauteur qu'à ta personnalité etc) bref je m'y colle quand même Smile

Ceci n'est pas un article qui résume une problèmatique que j'ai. J'aurai alors remarqué que des personnes ici sont dans une zone de confort et d'autres dans une zone du dehors.

Ayant eu un autre parcours, un autre cheminement, il me serait venu l'idée de poser une espèce de zone du milieu ? où chacun pourrait s'exprimer différemment ou avec ses différences ? partant d'une même base basique ? afin de pouvoir avoir le plaisir de bénéficier d'échanges de tous à chaque niveau différent mais regroupé sur un même sujet ? et du plaisir d'avoir pu faire bénéficier dans ce cas les autres (qui m'ont fait bénéficier ici de leurs talents divers) de certains des miens ? et aussi en ouvrant la porte ou la laissant ouverte à ceux qui ne souhaiteraient participer ne serait ce qu'avec une pointe d'humour ?

Alors : Non.
La zone du dehors, c'est un chouette nom, mais ce que raconte le bouquin est hors de propos avec ce que je tentais d'évoquer.

Je réponds en premier "parce que la faute à pas de chance c'est ainsi et pouf". Généralement, j'évite le forum en lui même, il est vrai. Mais ton sujet, hormis son titre, est intéressant et gage à être lu par le plus grand nombre (ne prends pas la flatterie au point d'en choper le melon, c'est un c/c et je ne salut que l'effort du partage, la belle initiative.)

Une zone de "milieu" pour moi équivaut à la catégorie de personne dites "actives". Ces gens qui vivent dans une "maison avec barrière blanche, le chien et la voiture et un crédit sur le dos", ces gens qui bossent et ne peuvent pas trop se payer le luxe de manifester, ces gens qui de mon point de vue, sont mort en dedans par inactivisme ou pro activisme.

Partant d'une "base basique" ? Tu veux dire le schéma sensé être le même pour tous ? Le "je suis né là, je suis allé à l'école de mon quartier, le lycée de ma ville, l'université de ma région et je me suis marié où je suis né, et je mourais où je suis né aussi" ? Tristesse sociale (toujours à mes yeux).
Anyway, je doute qu'une "base basique pour tous" soit vraiment possible. (En tout cas, même là, je suis et reste hors cadre.)


Dernière édition par Noumenie Dysnomie le Lun 20 Juil 2015 - 10:48, édité 1 fois
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 9:43

Pour ceux qui se posent la question : Comme on peut le voir, le vrai révolutionnaire est le conservateur d'autrefois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par BouncingPouet le Lun 20 Juil 2015 - 12:46

Noum la non fixette est TA zone de confort .. non?
BouncingPouet
BouncingPouet

Messages : 322
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 35
Localisation : PACA

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Noumenie Dysnomie le Lun 20 Juil 2015 - 13:19

Je comprends ton raisonnement saperlie mais non. Ladaptabilite/le mouvement/la debrouille du systeme d est une consequence uniquement et exterieure a mes prolres envies ou choix.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 71

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par ErikFromFrance le Lun 20 Juil 2015 - 14:36

Pourquoi  Smile Gahan  Cool  met-elle  Wink  des  Rolling Eyes  smileys  Very Happy  partout ?  Question  En  Like a Star @ heaven  plus  Surprised  de  Smile  gêner  Neutral  la  Arrow  lecture  Exclamation , ça  Surprised  rend  Smile  impossible  Crying or Very sad  le  Smile  déchiffrement  silent  de  cyclops  l'émotion  Sad  ou  Mad  du  Smile  ton  king  de  Surprised  ses  Surprised  mots. Smile
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 14:56

ErikFromFrance a écrit:Pourquoi  Smile Gahan  Cool  met-elle  Wink  des  Rolling Eyes  smileys  Very Happy  partout ?  Question  En  Like a Star @ heaven  plus  Surprised  de  Smile  gêner  Neutral  la  Arrow  lecture  Exclamation , ça  Surprised  rend  Smile  impossible  Crying or Very sad  le  Smile  déchiffrement  silent  de  cyclops  l'émotion  Sad  ou  Mad  du  Smile  ton  king  de  Surprised  ses  Surprised  mots. Smile

Salut, Eric, t'es en retard. toute la question de où, quand, comment, de quelle façon je nuis à la zone de confort des autres a été réglée hier et par mp.

De fait ça m'a rappelée que je ne devais pas être gênée à venir ici juste pour lire....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Stauk le Lun 20 Juil 2015 - 14:59

ErikFromFrance a écrit:Pourquoi  Smile Gahan  Cool  met-elle  Wink  des  Rolling Eyes  smileys  Very Happy  partout ?  Question  En  Like a Star @ heaven  plus  Surprised  de  Smile  gêner  Neutral  la  Arrow  lecture  Exclamation , ça  Surprised  rend  Smile  impossible  Crying or Very sad  le  Smile  déchiffrement  silent  de  cyclops  l'émotion  Sad  ou  Mad  du  Smile  ton  king  de  Surprised  ses  Surprised  mots. Smile
Ca a au moins. Incompris. Donc mieux. Alors c'est comme de comparer un oiseau . Et j'en veux pour preuve que. Même Eric. clown
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Nadège46 le Lun 20 Juil 2015 - 15:04

je teste bientôt (pris deux billets pour un festival, j'y vais pas toute seule, faut pas déconner non plus...) alors que j'aime pas bien la foule, c'est le moins qu'on puisse dire, assez fébrile en attendant, je vous dirai si j'ai survécu à l'expérience en revenant ou pas Smile)))

Nadège46

Messages : 15
Date d'inscription : 15/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par ErikFromFrance le Lun 20 Juil 2015 - 15:11

Nath (gahanzabgirl) a écrit:Salut, Eric, t'es en retard.
C'est Erik avec un "k".

Je suis en retard pour quoi ?

toute la question de où, quand, comment, de quelle façon je nuis à la zone de confort des autres a été réglée hier et par mp.
Euh... ben... si tu le dis. Mais vu que je n'ai pas accès à ta boite de réception de MP et que je n'ai toujours pas développé de pouvoirs télépathiques, je ne sais pas de quoi tu parles.

Je voulais juste remarquer que malgré la bienveillance de tes messages, ce n'est pas facile de te lire.

De fait ça m'a rappelée que je ne devais pas être gênée à venir ici juste pour lire....
Shocked Je ne comprends pas le sens de cette phrase.

Stauk a écrit:Même Eric.
Même remarque que plus haut. Je comprends que les gens fassent l'erreur 1 fois, 2 fois... Mais après, ça donne l'impression d'une provocation délibérée et d'une hostilité manifestée à peu de frais. Donc merci de rester cordial !
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2871
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 40
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 15:20

ErikFromFrance a écrit:
Nath (gahanzabgirl) a écrit:Salut, Eric, t'es en retard.
C'est Erik avec un "k".

Je suis en retard pour quoi ?

toute la question de où, quand, comment, de quelle façon je nuis à la zone de confort des autres a été réglée hier et par mp.
Euh... ben... si tu le dis. Mais vu que je n'ai pas accès à ta boite de réception de MP et que je n'ai toujours pas développé de pouvoirs télépathiques, je ne sais pas de quoi tu parles.

Je voulais juste remarquer que malgré la bienveillance de tes messages, ce n'est pas facile de te lire.

De fait ça m'a rappelée que je ne devais pas être gênée à venir ici juste pour lire....
Shocked  Je ne comprends pas le sens de cette phrase.



Ne te biles absolument pas avec tout ça Erik. Il est des choses bien plus essentielles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Stauk le Lun 20 Juil 2015 - 15:46

ErikFromFrance a écrit:
Stauk a écrit:Même Eric.
Même remarque que plus haut. Je comprends que les gens fassent l'erreur 1 fois, 2 fois... Mais après, ça donne l'impression d'une provocation délibérée et d'une hostilité manifestée à peu de frais. Donc merci de rester cordial !

Hello EFF, il y a méprise, Eric, c'est le chien de ma voisine.
c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Petit-10
Je te pardonne, car il me semble avoir lu quelque part que tu n'es ni devin, ni télépathe, et que même les arcanes simplissimes de l'astrologie sont trop complexes à ton goût. Par contre j'ai du mal à imaginer d'où peut venir la confusion entre Eric, et Erik (Enfin ici on dit EFF mais bon ...), ça me semblait assez clair que ça ne pouvait pas tellement être toi. A ta place je me sentirais insulté de m'être trompé de la sorte (note bien que j'ai posté en même temps que gahan-girl, et que par conséquent, j'ignorais qu'elle avait choisis de t'affubler de ce sobriquet). Du coup la méprise est compréhensible.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 16:44

@eri : tu aurais du me poser ta question par mp plutôt.


Dernière édition par Nath (gahanzabgirl) le Lun 20 Juil 2015 - 16:47, édité 1 fois (Raison : ou alors il faut ouvrir un fil sur moi ? en plus ça me fera une charte personnelle faite par tous, le concept me plait bien :))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort. Empty Re: c’est l’occasion de bousculer nos habitudes, de sortir de notre zone de confort.

Message par Invité le Lun 20 Juil 2015 - 17:01

Noumenie Dysnomie a écrit:Ton topic n'est pas inutile, mais son titre n'invite franchement pas à la lecture.
Je m'attendais encore à un topic "stupide et autocentré". Je t'invite à le renommer modestement : Comment sortir de sa zone de confort

Ceci mis à part, je vis globalement hors de toute zone de confort et je n'ai pas de noyau dur. S'plutôt cool mais c'est une problématique de vie qui est à l'inverse tout aussi dure à changer (cf le fait de se poser, tirer des fruits de ce que l'on pourrait planter et faire pousser, etc).
Et j'aimerai lire des choses sur ceci, plutôt que "comment sortir de sa zone de confort et avoir une vie sympa".

Ca donnerait une vie d'électron libre avec un nid où se re poser parfois. version toi.

C'est une autre façon de vivre et de voir qui demande comme tu l'indiques des efforts et des ajustements ainsi qu'une organisation.

Je pense que tu devrai trouver les éléments pour construire ton aéroport selon tes souhaits. si je trouvais des outils sur ce sujet je te le mettrai bien volontiers sur le topic ouvert sur ce sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum