Un p'tit Zèbre (comme les autres ?) :)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un p'tit Zèbre (comme les autres ?) :)

Message par Nico-Vanille le Ven 25 Nov 2016 - 22:31

Bonsoir et merci pour ta réponse petit vélo !

Je suis retourné cet après-midi à ma fac pour discuter de ma situation assez désespérée avec un prof que j'apprécie beaucoup, ça m'a déjà un peu soulagé même si je me remet encore et toujours en question (ne sais que faire, ni comment le faire). Je vais prendre le week-end pour réfléchir à tout ça, je pense que je vais au moins tenter de finir mon année si j'en ai le courage et ce pour de multiples raisons (financières, me laisser le temps de réfléchir et me remettre de mes émotions principalement..).

Je suis d'accord avec toi, c'est vrai que 28 ans c'est encore "jeune" (enfin tout est relatif). Cela dit, au delà d'un échec difficile à encaisser après tous mes efforts, c'est financièrement que c'est compliqué pour moi. Alors je vais peut-être me tromper également en supposant qu'à l'inverse il est plus simple lorsqu'on a un "certain âge" (je ne dis pas ça pour toi petit vélo ! Crying or Very sad ) et des économies pour pouvoir se lancer dans une totale reconversion (à condition d'en avoir la motivation et de s'en donner les moyens), même s'il est vrai que d'autres contraintes peuvent ajouter à la difficulté (responsabilité d'une famille, remboursements de prêts bancaires, etc.). Je me trompe sûrement, enfin dans tous les cas je pense qu'il y a toujours des solutions. Ce qui n'empêche que oui, malheureusement la société favorise beaucoup les "jeunes"... ce qui a pour effet pervers de laisser de côté de nombreuses personnes considérées comme "trop âgées" sur le careau  Sad  Mais il ne faut pas perdre espoir pour autant, essayer de s'accrocher et commencer par traverser la phase de deuil, y survivre et ne pas oublier de se remettre en question... (je pense ?). Je dis ça, ce n'est pas pour autant que j'arrive à le faire  Crying or Very sad

En tous cas je pense qu'il faut être malade pour vivre dans une société malade (ce qui est un peu la façon dont je vois le monde occidental capitaliste en ce moment), alors rien d'anormal à ce que certains zèbres vivent fréquemment ces problèmes de parcours (malheureusement...). Ce qui m'étonne par contre, c'est la facilité et surtout la docilité avec laquelle certaines personnes s’intègrent sans jamais se poser de question (d'un côté j'envie leur réussite, même si cela m'effraie parfois... sont-ils vraiment heureux ou n'est-ce qu'une apparence ?). Enfin je m'égare...

L'autre souci dans mon cas, c'est que j'ai de très bonnes notes globalement (si j'oublie mes nombreuses difficultés). Et je pense surtout que je ne suis pas au "mauvais endroit", peut-être juste au "mauvais moment". Si j'avais un peu plus le "feeling" avec certains profs, si quelques cours n'ayant rien à voir avec mon domaine ne faisaient pas partie du cursus, si certaines matières n'étaient pas si répétitives, si je n'avais pas un grand écart de génération et de mentalité avec mes camarades de promo... Bref, ça fait beaucoup de "Si", mais je pense que cette licence serait vraiment faite pour moi. D'où le véritable dilemme face auquel je me retrouve. Neutral

As-tu déjà envisagé sérieusement une reconversion petit vélo ? Pas sûr  Oui, comme toi je sais bien que c'est facile à dire... en même temps je pense que toute situation n'est pas perdue, et qu'il faut juste ouvrir les bonnes portes qui nous manquent pour avancer. Sauf que parfois, il nous manque les clefs ce ces portes, ou bien on passe complétement à côté... d'où le besoin des autres et de leur aide. L'important c'est de découvrir quelles sont nos capacités, nos forces, et comment les mettre à profit pour nous servir au mieux (c'est le plus dur à faire). A partir de là, un peu de chance et de débrouillardise, et cela devrait aller tout seul non ? (j'essaie de redevenir optimiste, j'espère ne pas être trop aveugle...) Pas sûr

Quoi qu'il en soit je te souhaite à toi aussi de suivre le bon chemin, et du moins celui que tu estimeras être le plus censé pour ton bien-être !
Je te remercie encore pour ton message (de même pour tout le monde sur ce fil) !

Merci !

Nico-Vanille
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 10/07/2015
Age : 28
Localisation : Villeneuve d'Ascq (Lille)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un p'tit Zèbre (comme les autres ?) :)

Message par petit vélo le Dim 27 Nov 2016 - 17:06

coucou, je pense en effet qu'aller jusqu'au bout de ton année pourra etre salvateur en terme d'estime de soi et tu y verras sans doute plus clair!!
quant à moi, ça fait un paquet de temps que je réfléchis à la reconversion et pour des raisons de fric entre autres, je ne parviens pas à me décider -je dis entre autres car c'est peut etre l'arbre qui cache la foret...j'en ai que trop conscience Laughing Crying or Very sad scratch
biz et courage à toi

petit vélo
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 05/09/2016
Localisation : sur le chemin

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum