L'Amour en France

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 10:33

Ca fait un petit moment que je me pose cette question et j'ai envie d'en débattre avec vous.
Je n'ai pas beaucoup étudié la philo au lycée (faute d'examen au bac) et n'ai pas trop vu d'ouvrages sur ce sujet, hormis des ouvrages à vocation religieuse ou sentimentale.
Je ne veux pas limiter le débat aux "histoires de coeurs" mais l'élargir à l'amour des parents, enfants, amis, collègues de bureau, voisins, chiens, chats, poisson rouge, whatever, tous les êtres que vous avez aimés.

Déjà je n'ai pas l'impression qu'on aime en Asie comme on aime en Occident ou en Afrique, et que des nuances existent même entre pays, cultures, communautés, vécus, individus.

J'ai l'impression d'avoir "découvert l'amour" en Nouvelle-Zélande grâce aux amis que je me suis fait là-bas.
J'ai voulu l'appliquer à mon épouse (bien française) et mes enfants (biculturels). Elle a pas du tout apprécié. Razz

Revenu en France depuis 5 ans, je constate mon "décalage" à chaque fois que je me fais une "copine". Et ça part en échec très vite (au bout de 2 mois en moyenne).
Autant mon "attitude face à l'amour" a des effets hyper-positifs avec mes collègues de travail (qui me trouvent très 'atypique') et plutôt positifs avec mes amis et voisins, autant ça a l'air un peu négatif avec ma famille, et désastreux avec les "affaires de coeur".

J'ai trouvé ce matin une page web qui résume assez bien mon questionnement, écrite en français par un rabbin américain. (je suis totalement laïc et pas du tout américain mais j'aime bien lire les points de vue des autres)
http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1598612/jewish/Quest-ce-que-lamour.htm

Donc si vous voulez bien m'expliquer qu'est ce que selon vous est l'Amour dans ce beau pays, ça pourra m'aider dans mes relations sociales. Very Happy

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Amour et amour-propre...

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 14 Juil 2015 - 11:06

Aimer l'autre peut être perçu comme un reproche par celui qui s'aime dans l'autre...comme l'altruiste est un reproche par sa présence et ses bonnes actions pour les égoïstes qui se sentent coupables par contraste...mais la culpabilité est le remède de la maladie d'orgueil...Continuez d'Aimer Smile

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 11:14

kozuhito a écrit:Aimer l'autre peut être perçu comme un reproche par celui qui s'aime dans l'autre... comme l'altruiste est un reproche par sa présence et ses bonnes actions pour les égoïstes qui se sentent coupables par contraste... mais la culpabilité est le remède de la maladie d'orgueil... Continuez d'Aimer Smile

Impec !

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 11:18

kozuhito a écrit:Aimer l'autre peut être perçu comme un reproche par celui qui s'aime dans l'autre...comme l'altruiste est un reproche par sa présence et ses bonnes actions pour les égoïstes qui se sentent coupables par contraste...mais la culpabilité est le remède de la maladie d'orgueil...Continuez d'Aimer Smile
Excellent ! Se prosterne

Ca expliquerait beaucoup de choses dans ce qui m'arrive.
C'est clair que je sens un certain égoïsme (et orgueil) chez beaucoup femmes que je rencontre.

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 11:38

S'il vous plaît, ne m'écharpez pas... je veux juste proposer une piste. Smile

Je me dis, en lisant le message de kozuhito, qu'on peut parfois être blessé/touché par des gens qui ont un niveau d'empathie moindre ou une capacité à procurer de la joie plus faible par rapport à la nôtre tout comme il nous arrive de blesser/de faire mal à d'autres car notre empathie est moins grande que la leur et notre capacité à multiplier les gentillesses moins conséquente.

Alors, nous serions au final obligatoirement les gentils et les méchants de quelqu'un ?

Aussi, ne trouvez-vous pas que notre manière d'aimer se fait d'une part en fonction des gens qu'on a face ?


Parmi les personnes qui m'ont aimée dans ma vie, j'ai rarement retrouvé les mêmes manières de m'aimer. Alors, je ne pourrais pas dire qu'il existe un amour français.

Mais toi, Silwilhith, qui pose la question : as-tu observé un amour néo-zélandais ? Comme est-ce que tu le décrirais ?

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 12:01

Néfertiti a écrit:Nous serions au final obligatoirement les gentils et les méchants de quelqu'un ?
Ca me paraît inévitable.
Néfertiti a écrit:Mais toi, Silwilhith, qui pose la question : as-tu observé un amour néo-zélandais ? Comme est-ce que tu le décrirais ?
Ah, là c'est moi qui vais me prendre des tomates. Razz Tomates

J'avais dès le départ remarqué que tous les néozélandais étaient extrêmement amicaux envers les personnes qu'ils rencontrent (et ce point est "mondialement" reconnu).
Voulant m'intégrer au pays (en vue de m'y faire naturaliser), j'avais donc adopté (assez facilement) cette attitude, et m'y suis fait "automatiquement" un grand nombre d'amis. Long hug

Puis un jour j'ai suivi un cours de droit (Introduction to NZ Commercial Laws) dans lequel nous avons vu le Tort of Négligence. Cette loi avait été "promulguée" par un juge britannique à Londres en 1936.
https://en.wikipedia.org/wiki/Negligence
Il avait bâti son argumentaire sur le fait qu'en Angleterre (au moins à l'époque) les gens croyaient fondamentalement que "les gens doivent aimer leur prochain" ("people must love their neighbors").
J'en ai parlé avec mes amis néozélandais et ils ont clairement adoré mon analyse car je l'étayais par le fait que je constatais cette attitude de "devoir aimer son prochain" dans tous les aspects de la société.
(et je me suis alors fait des amis encore plus fidèles et dévoués) Amour

Fort de ça, bien qu'ayant une "satisfaction" assez relative de mon épouse, je me suis dit que je me "devais" de l'aimer puisque c'était ma plus "proche prochaine" vu qu'on dormait dans le même lit.
Lui démontrant de l'amour à peu près de la façon dont l'explique le rabbin pensylvanien que j'ai cité ce matin.
Quand elle a compris que je l'aimais plus par "devoir" que par réelle "spontanéité", elle a apprécié que très moyennement.

Et quand, revenu en France, je dis aux gens que je peux à présent aimer quelqu'un par "devoir", je passe pour un fou dangereux ! geek
lol!

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Sébastien, ex-zèbre le Mar 14 Juil 2015 - 12:03

Néfertiti a écrit:S'il vous plaît, ne m'écharpez pas... je veux juste proposer une piste. Smile
Alors, nous serions au final obligatoirement les gentils et les méchants de quelqu'un ?
Aussi, ne trouvez-vous pas que notre manière d'aimer se fait d'une part en fonction des gens qu'on a face ?
Oui Néfertiti !...Aimer c'est chercher à faire du bien à l'autre...Reste à découvrir comment faire du bien au mieux :
Quelqu'un qui pointe le défaut ou l'erreur d'un autre sera perçu comme "méchant" sur le moment...le temps de réaliser le bien qu'il lui a fait pour lui permettre de se soigner...(le doigt sur la plaie nécessaire pour la voir et la soigner)...
Quelqu'un qui flatte un autre sera perçu comme "gentil"...alors qu'il peut ainsi renforcer sa vanité et lui faire du mal en nourrissant son ego...
Attention aux apparences qui égarent... Smile

Sébastien, ex-zèbre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 288
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Abbeville -Honfleur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 12:12

kozuhito a écrit:Aimer c'est chercher à faire du bien à l'autre...
Attention à ne pas passer sur ce fil pour d'affreux moralisateurs et décourager les avis contraires de s'y exprimer.
Je souhaite que chacun exprime ici 'SA' façon d'aimer SANS en faire une vertu universelle.
Sinon on ne réussira pas à savoir comment on "aime en France".
Merci Smile

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 12:16

À Silwilhith : Je ne sais pas si c'est tout à fait la même chose ou le même type d'amour que le mien mais par exemple j'ai une sorte d'amour primaire (ou initial) pour tous les êtres humains. Je souhaite que tout le monde un jour puisse trouver la paix et se sentir aimé et être heureux. (Je me dis d'ailleurs que lorsque tout le monde sera heureux je pourrai devenir amie avec ceux avec qui je ne m'entends pas ou qui ne m'aiment pas.^^)
C'est un amour logique pour moi car on est tous les mêmes, les fruits du "hasard". Cela devient uniquement un devoir lorsque je rencontre quelqu'un qui m'énerve Smile

Donc, je sais pas, ça te parle ?

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par bleue98 le Mar 14 Juil 2015 - 12:20

Bonjour,
Pour avoir été confrontée à différentes formes de cultures, d'éducation, je trouve ton questionnement sur l'amour en France très intéressant Smile Il me semble qu'au Lycée on nous apprend très tôt que l'amour est une construction intellectuelle qui date du Moyen-Age (amour courtois, etc...) mais ce concept/sentiment me semble au contraire indissociable de l'"humain" tel qu'il s'est construit....avec amour, foi, croyances, spiritualité..

J'adhère à 200 % à la vision de l'auteur de l'article...
On reproche souvent à l'autre, objet de notre amour, de nos attentions, de ne pas nous donner de "preuves" d'amour...mais en fait de preuves il s'agit en réalité d'"actes", et c'est ce que nous attendons, vraiment..car dans le domaine de l'amour la foi ne suffit pas Wink
Je ne sais pas si finalement il existe tant de formes d'amour ? l'enfant attend de sa mère des actes qui le confortent dans la construction de son identité, de son individualité, de sa singularité...il semblerait que même l'enfant battu en vient à attendre les actes de ses parents maltraitants car ce sont des actes d'attention, d'intérêt pour l'être vivant qu'il est....
Il est probable que, culturellement, ces actes s'expriment de différentes façons - sans doute parce que le rapport au corps, à l'Autre, à son intégrité - est différent d'une culture à l'autre.
Je pense, intuitivement, (je n'ai pas creusé le sujet) que la perception de ce qui est un acte d'amour dépend donc de la place de la femme, de la mère, puisqu'à mon sens c'est elle qui donne, la première, le sens d'acte d'amour.
Qu'en penses-tu ?

bleue98
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 46
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 12:21

Néfertiti a écrit:Donc, je sais pas, ça te parle ?
Tu parles bien l'anglais ? Envie de voyager ? Wink (joke)

Oui c'est aussi à peu près la même chose pour moi mais je suis quand même devenu prudent avec le temps car tu peux aussi tomber sur un escroc qui veut te rouler malgré son attitude extrêmement amicale envers toi.
(d'ailleurs les escrocs et manipulateurs sont souvent extrêmement amicaux)

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 12:32

Pour ma façon d'aimer : je pense en avoir pas une mais peut-être plusieurs. Et puis elle dépend d'une myriade de paramètres : les gens, mon humeur, ma disponibilité etc.

Je ne montre pas mon amour de la même façon lorsque je suis de bonne humeur que lorsque je suis épuisée par ex.

Ce que j'aime beaucoup et que cela soit avec ma famille, mes amis ou mon petit ami c'est marquer mon affection avec des petites attentions originales et faire des hugs. Je ne suis pas très tactile avec ma famille et mes meilleures amies mais par ex lorsque je sors avec quelqu'un je suis très câline, assez tactile (mais toujours discrète lorsqu'on est en public).

En fait, je dirais, pour ne pas écrire un long pavé, que ma façon d'aimer est multiple : en retrait, effusive, régulière, sporadique, subtile, ouverte, tactile, discrète, cachée, créative, inconditionnelle, conventionnelle, excessive, forte, sans prise de tête, etc etc Smile

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 12:34

bleue98 a écrit:Je pense, intuitivement, (je n'ai pas creusé le sujet) que la perception de ce qui est un acte d'amour dépend donc de la place de la femme, de la mère, puisqu'à mon sens c'est elle qui donne, la première, le sens d'acte d'amour.
Dans le rapport parent-enfant, c'est incontournable puisque généralement elle allaite le bébé dès qu'il est sorti de son ventre. Et que même si le papa passe avant pour couper le cordon ombilical, je ne suis pas sur Wink que le bébé le prenne pour un acte d'amour. Razz

Par contre, pour les adultes entre eux, c'est parfois à celui qui "dégaine le plus vite" mais les lucky-luke de l'amour sont souvent fuit comme la peste.

Et puis j'entends si souvent "les" (beaucoup) femmes parler ici du fait "d'être amoureuses" (et d'adorer ça) mais (presque) jamais du "plaisir d'aimer" un homme... Ca me rend triste... Sad
J'ai découvert avant-hier ce qu'était un 'plan Q' par une femme qui y est habituée et me l'a expliqué (heureusement sans 'travaux pratiques'), ça m'a découragé de tout espoir...
(tout en me considérant moi-même comme ayant été un "homme à femmes" dans ma jeunesse) Wink

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par bleue98 le Mar 14 Juil 2015 - 12:40

Je me suis mal exprimée, je ne pense pas que cela ait à voir avec l'allaitement ni,à la réflexion, avec la mère mais plutôt avec l'être "maternant" (qui peut être le père ou un tiers) c'est à dire l'humain/les humains qui prodigue(nt) des actes d'amour et accompagnent le futur adulte dans sa construction.

je ne comprends pas le concept de "lucky-luke" de l'amour Smile
quant au sexe, cela peut être effectivement un acte d'amour, un don d'amour ... ou pas...

bleue98
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 46
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 12:41

À Silwilhith : IRL, je suis très méfiante, distante, froide donc souvent les gens ignorants qu'il y a du feu sous la glace ne me prennent pas la tête. Même lorsque certains me draguent je sens qu'ils prennent leur précaution xD Laughing


À bleue98 : Je suis un peu d'accord que l'amour doive se cristalliser en actes. Cependant, en fonction des gens, tel ou tel acte ne sera pas toujours perçu comme une preuve d'amour...


Dernière édition par Néfertiti le Mar 14 Juil 2015 - 12:54, édité 1 fois

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Invité le Mar 14 Juil 2015 - 12:46

kozuhito a écrit:Aimer l'autre peut être perçu comme un reproche par celui qui s'aime dans l'autre...comme l'altruiste est un reproche par sa présence et ses bonnes actions pour les égoïstes qui se sentent coupables par contraste...mais la culpabilité est le remède de la maladie d'orgueil...Continuez d'Aimer Smile


et si un des deux sème sans l'autre Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 13:04

bleue98 a écrit:je ne comprends pas le concept de "lucky-luke" de l'amour Smile
On appelle ça aussi un "coup de foudre" Smile

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par bleue98 le Mar 14 Juil 2015 - 13:07

ah...pardon, ça existe ? en vrai ? Surprised n'est-ce pas encore une construction intellectuelle (merci à Perrault et cie) ou pseudo-scientifique ?? permettez-moi d'en douter...

bleue98
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 05/06/2015
Age : 46
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Invité le Mar 14 Juil 2015 - 13:08

Silwilhith a écrit:
bleue98 a écrit:je ne comprends pas le concept de "lucky-luke" de l'amour Smile
On appelle ça aussi un "coup de foudre" Smile


bowling ça Smile si il est lucky lors d'un strike Smile il a réussi un coup de foudre car Luke finit allumé Smile

....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Cyril THQI le Mar 14 Juil 2015 - 13:33

Silwilhith a écrit:Donc si vous voulez bien m'expliquer qu'est ce que selon vous est l'Amour dans ce beau pays, ça pourra m'aider dans mes relations sociales.
J'ai toujours été étonné et embarrassé par les questions de la forme Qu'est ce que x ?, Quelle est la définition de X ?.
La charge de définir un mot appartient à celui qui l'utilise. Si la question ne réfère pas à la définition, il faut alors justement préciser le sens (le mot "amour" est très polysémique), et la formuler autrement afin de mieux pointer le type de réponse attendue. Par exemple,
Comment s'objective le concept ? ou A quels concepts plus simples peut-il être réduit ?

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Invité le Mar 14 Juil 2015 - 13:43

Un sentiment Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Christelle le Mar 14 Juil 2015 - 14:13

Des sentiments complexes

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Invité le Mar 14 Juil 2015 - 14:25

un sentiment qui peut générer des émotions ce qui peut être complexe Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Chat Bleu le Mar 14 Juil 2015 - 14:36

Ma réaction au post initial : oui, en effet, on n'aime sans doute pas de la même manière dans les différents coins du monde... donc la question posée me semble intéressante. Mais s'il y a sans doute une part culturelle dans les différences, elle sont aussi individuelles, donc c'est assez compliqué (comme pour toute tentative de généralisation).

Je ne suis pas du tout en accord avec l'article du rabbin américain, sa réduction de l'amour aux actes d'amour me semble un peu trop rapide, ainsi que son affirmation "on sent instinctivement quand une personne nous aime" (il y a plein de biais qui peuvent nous illusionner dans un sens ou dans un autre, à commencer par nos propres sentiments).
Pour moi il n'y a pas une catégories "actes d'amour" définie par le type d'acte (caresses, baisers, cadeaux, "petites attentions" ou que sais-je encore). Non, un acte d'amour c'est tout simplement un acte, quel qui soit, qui a été motivé, consciemment ou non, par l'amour ressenti par l'agent pour X ou Y...

Pour moi l'amour est (quasi) totalement de l'ordre de l'interne à soi, on peut aimer profondément sans jamais le montrer (je ne dis pas que c'est souhaitable, hein ^^)... Du coup, si je comprends tout-à-fait que l'on se montre aimable, attentif, etc, par "devoir", je n'arrive pas du tout à concevoir que l'on puisse "aimer par devoir".

@ Cyril : je crois que je comprends ce que tu pointes (si je suis hs, dis-le ^^). La question "Qu'est-ce que x ?", normalement, telle que posée en philo, ne se rapporte pas à la définition mais à "l'essence" de la chose. (Bon, après, savoir ce que signifie "essence", ça dépend des philosophies... en gros c'est "l'être" de la chose qui conditionne et contient sa/ses "manière(s) d'être" ; et on peut considérer aussi que ce n'est qu'une affabulation. Bref.) On pourrait dire que la question "qu'est-ce que" s'interroge sur ce qui fait que la chose est ce qu'elle est, ce sans quoi elle serait autre-chose ou ne serait pas.
Reformuler la question permet de faire avancer la réflexion, c'est indispensable en fait. Mais je crois qu'il vaut mieux reformuler en plusieurs autres questions qu'en une seule, car la formulation "qu'est-ce que" a il me semble l'avantage de contenir beaucoup d'aspects et de développements possibles.

Chat Bleu
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 23
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Abonné absent le Mar 14 Juil 2015 - 15:18

Cyril THQI a écrit:La charge de définir un mot appartient à celui qui l'utilise.
Aïe, j'ai toujours cru qu'avec la langue française c'était l'Académie Française qui se chargeait de ça. Et que le Larousse, Petit Robert, etc se contentaient de les retranscrire.
(please, j'espère que je ne te choque pas trop par ces propos)


http://www.zebrascrossing.net/t17008p840-forte-moderation-demandes-a-l-equipe-de-moderation#977194


Dernière édition par Abonné absent le Mer 22 Juil 2015 - 17:00, édité 1 fois

Abonné absent
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2028
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Amour en France

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum