Le zoomorphisme chez les zèbres.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Doom666 le Dim 5 Juil 2015 - 21:02

Bonsoir à tous,
Je lance un peu au hasard cette question qui est venue s'agiter dans ma cervelle. Je suis certain qu'elle risque d'amener de passionnantes réflexions. Wink
Je me faisais la remarque que la zoomorphie était quand même assez présente parmi nous. Ici, on croise des zèbres, des tigres et des ours. Il y a le film, le hérisson etc etc.
Cette tendance ne serait-elle pas une résurgence plus ou moins consciente d'une forme de déception (voire de rejet) vis à vis des humains ? Personnellement, avant de savoir, je me pensais vraiment plus proche de l'animal que de l'homme. Bon, je le pense encore un peu. geek
A vos plumes... jocolor
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 638
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Circé le Lun 6 Juil 2015 - 3:35

Je pense qu'il y a là une idée de rattachement au groupe, c'est un peu comme trouver son propre troupeau ou sa propre meute (même si ours et tigres sont des solitaires), après le sentiment de rejet, de différence ou d'incompréhension que beaucoup ont partagé ici. Il y a un besoin d'identification par assimilation qui se traduit là-dedans — se sentir intégré car pour une fois, on est avec des individus correspondants. Il y a aussi l'image induite de l'animal qui nous parle, par les traits qui lui sont associés culturellement (qu'elle soit historique ou récente) ou personnellement. On peut parler de mythologie animale.

Mais toutefois, de mon point de vue, cela reste un leurre, si on inverse les rôles, un zèbre ressemble à un zèbre comme un humain ressemble à un humain. On est des individus distincts partageant des caractéristiques communes, et le plus souvent uniquement quelques unes de celles-ci parmi un éventail large et à un degré très variable. On a des fonctionnements totalement différents, des vécus et des stratégies sociales qui n'ont que peu à voir les uns entre les autres et qui nous amènent à réagir et penser de façon assez diversifiée, de privilégier des solutions à d'autres dans les arborescences que les situations génèrent.

Pour ma part, je ne recherche pas une identification à tout prix, je ne suis pas zèbre, tigre ou asticot rayé, je suis une bête unique. Je fais ainsi parce que c'est les particularités de chacun qui nous donnent de l'intérêt. Dans ma conception, si un animal devait vraiment rassembler les HQI, THQI, ou les simples curieux, ce serait la chimère. L'augmentation du potentiel, du champ de nos intérêts et de nos modes de fonctionnement augmentent également notre particularité propre. Au final, on ne peut se rassembler et s'entendre qu'avec ceux qui nous dissemblent le moins.

Circé
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 748
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 35
Localisation : Bavay

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 6 Juil 2015 - 3:58

Ben dans le cadre des tigres c'est un délire intra forum, je pense que aucun d'entre nous ne dira en dehors de zc qu'il est tigre (ni zèbre bien sûr).
C'est des trucs infantilisants intéressant le temps de franchir une étape, intéressant à l'intérieur du forum quand on a peur ou qu'il n'est pas évident de s' exprimer avec des termes connotés voir caricaturés dans la vraie vie.
Maintenant je doute que grand monde à l'extérieur dise qu'il est zèbre ou tigre au lieu de hqi ou surdoué ou ...

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16921
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Baptism le Lun 6 Juil 2015 - 4:01

Moi je suis une grosse vache et un sale porc

Baptism
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Circé le Lun 6 Juil 2015 - 4:16

@Kalthu : Certains doivent faire cette catégorisation, cet attachement, à un niveau plus intime parce que plus fragilisés, je ne pense pas que ce soit une bonne solution ni qu'ils vont aller à le crier sur les toits, mais je suis persuadé qu'il y a une vraie recherche d'adaptation au stéréotype pour certains, pour se convaincre.

Circé
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 748
Date d'inscription : 13/05/2015
Age : 35
Localisation : Bavay

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Bleuenn le Lun 6 Juil 2015 - 8:51

Je crois que c'est un comportement humain de faire des liens. Je me base sur les très nombreuses expressions qui font des analogies: les expressions en "comme" (doux comme un agneau, bête comme ses pieds (expression que je n'ai jamais comprise car des pieds n'ont pas de cerveau What a Face), malin comme un singe...).
Sachant qu'on se catalogue comme zèbres et que ce terme entre dans notre vocabulaire courant dès qu'on arrive sur le forum, utiliser le règne animal comme base de référence me semble une continuité logique.

Bleuenn
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 32
Localisation : Nantes

http://www.zebrascrossing.net/t21892-presentation-bleuenn

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Poisson pas pané le Lun 6 Juil 2015 - 11:22

Alain a écrit:"plus proche de l'animal que de l'homme."
Perso je me sens un animal, spécifiquement un mammifère, spécifiquement humain, humaine...
Plus l'espèce est proche plus on a d'empathie normalement, (survie de l'espèce toussa) et on comprend mieux la communication et les sentiments par exemple, après individuellement il y a des animaux détestables/adorables humains ou non  Very Happy  

Parfois la communication verbale humaine, acquise, me soûle, fatigue et le contact/identification avec d'autres animaux est très agréable, (ou pas ! si y'a pas d'intérêt mutuel)
C'est comme reposant, comme si on devait remonter à des choses plus communes et plus directes pour l'un comme pour l'autre "sans filtre social",..?  (approche, joie, peur, jeu...affection ou rejet cash..?)
Je ressens ça aussi parfois avec quelques humains, plutôt des enfants.

'fin juste ne pas parler parfois..; sur ce...

cat
Signé un poisson pas pané sur un forum de zèbres et tigres qui se sent proche des chats. (Mais bon je ne connais pas encore toutes les espèces.)

Poisson pas pané
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 351
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 32

http://guylaineregnier.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Hanta le Lun 6 Juil 2015 - 16:10

Alz-Circé a écrit:Je pense qu'il y a là une idée de rattachement au groupe, c'est un peu comme trouver son propre troupeau ou sa propre meute (même si ours et tigres sont des solitaires), après le sentiment de rejet, de différence ou d'incompréhension que beaucoup ont partagé ici. Il y a un besoin d'identification par assimilation qui se traduit là-dedans — se sentir intégré car pour une fois, on est avec des individus correspondants. Il y a aussi l'image induite de l'animal qui nous parle, par les traits qui lui sont associés culturellement (qu'elle soit historique ou récente) ou personnellement. On peut parler de mythologie animale.

Mais toutefois, de mon point de vue, cela reste un leurre, si on inverse les rôles, un zèbre ressemble à un zèbre comme un humain ressemble à un humain. On est des individus distincts partageant des caractéristiques communes, et le plus souvent uniquement quelques unes de celles-ci parmi un éventail large et à un degré très variable. On a des fonctionnements totalement différents, des vécus et des stratégies sociales qui n'ont que peu à voir les uns entre les autres et qui nous amènent à réagir et penser de façon assez diversifiée, de privilégier des solutions à d'autres dans les arborescences que les situations génèrent.

Pour ma part, je ne recherche pas une identification à tout prix, je ne suis pas zèbre, tigre ou asticot rayé, je suis une bête unique. Je fais ainsi parce que c'est les particularités de chacun qui nous donnent de l'intérêt. Dans ma conception, si un animal devait vraiment rassembler les HQI, THQI, ou les simples curieux, ce serait la chimère. L'augmentation du potentiel, du champ de nos intérêts et de nos modes de fonctionnement augmentent également notre particularité propre. Au final, on ne peut se rassembler et s'entendre qu'avec ceux qui nous dissemblent le moins.

Merci c'est exactement ce que je pense. Un besoin qui par analyse perd de sa logique mais qui perdure. Et je suis d'accord avec la chimère...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Cyril THQI le Mar 7 Juil 2015 - 11:15

Je ne suis pas du tout attiré par les totems. Je me sens pleinement humain.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Doom666 le Mar 7 Juil 2015 - 11:52

Bonjour à tous,
Je savais pouvoir compter sur vous. Wink
Je ne suis absolument pas mystique (pas vrai Equilibre Wink Smile ) mais si j'avais besoin de spiritualité, j'avoue que le shamanisme me tenterait assez et donc, a fortiori, les totems. Dans mon cas, l'ours, totem protecteur bien sûr. Bear hug Bear hug
J'ai d'ailleurs la preuve de mon athéisme galopant, je suis allé à Jérusalem et bien, aucune expérience mystique, rien, nada, peau de balles... Dent pétée Dent pétée
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 638
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par zelle le Mar 7 Juil 2015 - 11:58

En ce qui me concerne, je ne m'identifie pas du tout à l'animal zèbre. Je ne vois pas bien les ressemblances avec les surdoués. J'aime bien ce symbole toutefois, car je trouve cet animal joli et paisible, et il semble avoir une bonne réputation.
Quand je pense aux "zèbres", je vois certaines caractéristiques des personnes, mais pas l'animal.
C'est juste une image, au sens propre.



zelle
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1038
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par LaGamoucheZ. le Mer 8 Juil 2015 - 15:31

Kalthu a écrit:Ben dans le cadre des tigres c'est un délire intra forum, je pense que aucun d'entre nous ne dira en dehors de zc qu'il est tigre (ni zèbre bien sûr).
...
Maintenant je doute que grand monde à l'extérieur dise qu'il est zèbre ou tigre au lieu de hqi ou surdoué ou ...

Alors là, détrompe-toi!
J'utilise tout le temps le terme zèbre dans la vraie vie, il est bcp plus simple à utiliser que hqi ou eip ou surdoué... car il ne provoque que deux réactions:
1/ soit les gens connaissent, et comprennent immédiatement que je ne me prends pas pour SUR ou HAUT qqchose, que je vois cet élément dans sa globalité => on est sur la mm longueur d'ondes
2/ Soit les gens ne connaissent pas, et quand ils posent la question je peux moi-même expliquer comme je l'entends, par exemple en commençant par els émotions, sans mentionner le QI... enfin, je présente le concept comme je veux.

Ca m'évite l'écueil 'ho, elle se la pète, elle se prend pour plus intelligente donc supérieure". Oui, je sais que je fonctionne différemment, mais je ne suis pas supérieure en tant que personne...

LaGamoucheZ.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par LaGamoucheZ. le Mer 8 Juil 2015 - 15:38

Je vous rappelle ici l'origine du terme "zèbre" pour nous
http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:zebre

LaGamoucheZ.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Mammouth le Lun 13 Juil 2015 - 15:15

Je ne suis pas un grand fan du terme "zèbre", sans pour autant savoir dire pourquoi. Question de feeling, je ne suis pas à l'aise avec. Par contre j'aime bien l'argumentation de Gamouche, utile "en société" ;-)

De même ni aujourd'hui ni dans mon souvenir, je ne me suis vraiment "totemifié". Il y a pourtant des bestioles que j'aime beaucoup, sans que je ne m'identifie d'aucune façon ni à leur apparence, ni à leur comportement.

En revanche deux choses :
- Comme Cyril je me sens pleinement humain, mais en complément je ressens et revendique pleinement le statut de "animal homme". J'estime que l'animalité de l'homme est aujourd'hui tabou, sauf à servir certaines thèses machistes et autres abominations. Alors que j'estime que cette animalité est très présente dans toutes les situations de la vie, à commencer par les relations à l'autre.
- Je suis un grand adepte du zoomorphisme pour autrui. Laughing (d'où le fait que le titre m'ait interpellé). C'est à dire que pour chaque tronche croisée j'essaie de trouver l'animal correspondant. Bon, rien de psycho-anthropo-socio-scientifique là-dedans, c'est un peu comme compter les 2CV vertes, ça occupe une partie de la tête...

Mammouth
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 37
Localisation : Nord Dauphiné

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Kodiak le Jeu 16 Juil 2015 - 14:38

Doom666 a écrit:Bonjour à tous,
Je savais pouvoir compter sur vous. Wink
Je ne suis absolument pas mystique (pas vrai Equilibre Wink Smile ) mais si j'avais besoin de spiritualité, j'avoue que le shamanisme me tenterait assez et donc, a fortiori, les totems. Dans mon cas, l'ours, totem protecteur bien sûr. Bear hug Bear hug
J'ai d'ailleurs la preuve de mon athéisme galopant, je suis allé à Jérusalem et bien, aucune expérience mystique, rien, nada, peau de balles... Dent pétée Dent pétée
Cordialement.
Alain.





Introspectif, se ressourçant dans le calme et la solitude, protecteur envers les siens, déterminé...

Je fais mienne l'identification totémique à l'ursidé (animal que j'adore par ailleurs)

Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1772
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Invité le Jeu 16 Juil 2015 - 15:45

Et comme en plus quand tu découvres une surdouance tardivement, tout ce que tu lis ou qu'on te dit, etc c'est relativement perturbant pour se repositionner de la façon dont on se voit, je ne vais pas passer non plus par les animaux Smile

(ça ne se dit pas, donc forcément je vais le dire, y'a quand même des grands moments où je me suis demandée si en me levant le matin j'allais pas devoir m'habituer à me gratouiller les "biscottes" ! et envisager une greffe à la fin Smile alors non je refuse de passer pas le bison, le mufle ou le rhinocéros)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Doom666 le Jeu 16 Juil 2015 - 16:12

Kodiak a écrit:
Doom666 a écrit:Bonjour à tous,
Je savais pouvoir compter sur vous. Wink
Je ne suis absolument pas mystique (pas vrai Equilibre Wink Smile ) mais si j'avais besoin de spiritualité, j'avoue que le shamanisme me tenterait assez et donc, a fortiori, les totems. Dans mon cas, l'ours, totem protecteur bien sûr. Bear hug Bear hug
J'ai d'ailleurs la preuve de mon athéisme galopant, je suis allé à Jérusalem et bien, aucune expérience mystique, rien, nada, peau de balles... Dent pétée Dent pétée
Cordialement.
Alain.





Introspectif, se ressourçant dans le calme et la solitude, protecteur envers les siens, déterminé...

Je fais mienne l'identification totémique à l'ursidé (animal que j'adore par ailleurs)
Nous sommes faits pour grogner ensemble. Wink
Cordialement.
Alain (Ursus simplex).

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 638
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Fab. Fabrice le Jeu 16 Juil 2015 - 17:42

Je ne sais pas si le choix d'un animal provient "d'une forme de déception (voire de rejet) vis à vis des humains", mais en tout cas la déception existe en moi Sad

Quand au zébre, je l'ai facilement adopté car à la fois je le perçoit comme très sympa ( image du chocolat poulain à l'époque des images photos) et à la fois je ne le connait pas , je ne sais pas ce qu'il est, comment il vit, réagi, j'en sais bien plus sur plein d'autres animaux même exotiques mais le zébre nous est finalement assez inconnu me semble t-il.


Dernière édition par Fab. Fabrice le Jeu 16 Juil 2015 - 17:42, édité 1 fois

Fab. Fabrice
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 681
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 47
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Kodiak le Jeu 16 Juil 2015 - 17:42

Yep, le clan des Ours débarque en force sur ZC Laughing



Kodiak
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1772
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 53
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le zoomorphisme chez les zèbres.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum