Des trucs que j'aimerai partager

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Sam 20 Juin 2015 - 16:14

Bonjour tout le monde.

Je suis toute nouvelle sur ce forum et en fait j'ai découvert la zébritude et ce que ça voulait vraiment dire tout ces HQI-surdoués-précoces-HP bullshit il y a euh... 3 jours? 4? Bref tout ça est tout nouveau pour moi. En fait c'est ma psy qui m'a pseudo-diagnostiqué et filé un livre à lire dont j'ai lu la moitié hier et une partie en pleurant presque... J'ai aussi parcouru au hasard ce forum avec curiosité et étonnement.
En fait dans la bouche de ma psy, ça sonnait comme "toutes les raisons pour lesquelles tu réagis tellement fort à des futilités, toutes les choses que tu déteste profondément chez toi, tout ces petites habitudes/phrases/manières de fonctionner dont tu as appris à avoir honte, que tu as appris à cacher et à détester, ces moments angoissants où tu te sens la personne la plus bizarre, la plus incompréhensible et la plus stupide de l'univers, et tous ces moments où tu te sens rejetée, blessée, incomprise, ces moments où tu te sens comme une goutte d'huile dans un univers aqueux ; en fait, c'est juste que tu es différente et ça a un nom." --Des noms, à vrai dire.

Au début, j'y ai pas tellement cru... Je me disais qu'à la fois ça faisait sens, et à la fois c'était pas possible. Et puis en lisant le bouquin, je me suis tellement reconnue presque à chaque phrase, et les passages où ça décrit si simplement, si logiquement des choses que je ressens avec force mais dans la honte et la culpabilité, des choses qu'on me reproche sans cesse, que je ne sais jamais comment expliquer aux autres et que de toute façon ils rejettent dès que je commence ma phrase ; sur ces passages j'ai pleuré. C'était donc ça...
Et puis je suis venue ici regarder avec curiosité et espoir ces êtres humains qui était sensés venir de la même planète que moi... Et j'ai souri, je me suis reconnue, et puis parfois j'ai été heurté. Encore. Mince. Je ne trouverai donc jamais cette espèce extraterrestre à laquelle j'appartiens?

Bon, me prenez pas pour une petite conne s'il-vous-plaît, je ne veux attaquer personne, et puis, comme je l'ai dit plus haut, des choses qui semblent si futiles et normales à TOUT LE MONDE (tout le monde moins 0.9% de la population peut-être) peuvent me heurter avec une force qui me ramène à une enfant désemparée et larmoyante ; et du coup, je réagis comme telle, et mon entourage, même le plus bienveillant, --même zébré!!, me considère comme telle. Et voir sa souffrance réduite à "quelle sale ado capricieuse!" est terrible et m'a mené trop souvent si proche du suicide... Alors que je ressens simplement une douleur que je ne peux pas exprimer, que je ne sais pas gérer, que je ne sais pas expliquer. Et puis je ne suis pas une ado. Et je ne suis pas capricieuse.
Je suis une adulte surdouée, une albatros, majoritairement lesbienne, à penchant asexuels, à penchants asexués, synesthète, artiste, hypersensible, complexe, passionnée, et en cours de réparation. Tout cela se mélange subtilement et donne une Lou à fleur de peau, avec des boutons précis qui déclenchent une hyperréaction et une souffrance indicible et qui sont malheureusement mal connus de moi et de mon entourage. J'y travaille, et mon entourage essaie de comprendre aussi, mais quel travail..! Quelle immense montagne de travail cristallisé..! Mais bon, quand je regarde derrière moi, j'en ai gravi d'autres, des montagnes cristallisées. I know I can get there somehow.

J'avais eu l'espoir de retrouver sur ce forum certaines de mes bizarreries très complexes qui compliquent la communication et la compréhension mutuelle avec les autres humains, et qui compliquent aussi ma vie pratique. Sauf que... ben pas vraiment, pas toutes... Et ça m'a attristée, inquiétée...
Par exemple, mes synesthésies. Elles sont extrêmement complexes dans le sens où je ressens la vie en couleur. Mes émotions sont des couleurs, mes mots ont des couleurs, la musique est pour moi de la couleur qui se respire... Et inversement, les couleurs et la lumière ont une influence forte sur moi et peuvent changer mon humeur du tout au tout. C'est très difficile d'expliquer cela, et encore plus difficile d'expliquer que j'ai besoin de respirer de la couleur autant que j'ai besoin de respirer de l'air. Et donc, oui, ça stresse tout le monde, mais j'ai besoin de grimper sur le toit de ma maison de 3 étages de temps en temps et de respirer la couleur de la nuit, la couleur du presque-silence, la couleur du petit matin, la couleur du demi-soir. Et oui, pour moi, peindre, écrire et dessiner, c'est respirer. Et être seule dans le noir dans un petit espace, sans bruit aucun, sans personne qui sache où je suis et sans personne qui me cherche, c'est respirer. Et s'assoir seule au milieu d'un bois, au milieu de la nuit, au milieu d'une grotte, et prendre le temps de respirer le silence et la lumière c'est essentiel. Entre deux, je retiens mon souffle -- c'est bien aussi, mais c'est épuisant. Et mon problème : comment je leur explique ça?? Et c'est pas faute d'avoir essayé! Et maintenant lorsque je prononce le mot "toit" tout le monde se braque et la discussion est finie! Et puis j'ai souvent peur d'être méprisée, que ça leur paraisse être des métaphores exagérées, des caprices d'artiste qui se la joue...

Deuxième exemple: je ressens toutes les émotions de façon tellement intense que je peux en faire des malaises. Tout particulièrement l'ennui, la frustration et l'empathie. Et comment je leur explique que d'aller à un cours inintéressant -- ou pire : intéressant mais tellement LENT, est une torture pour moi?? Pareil, j'ai essayé!! Je ne sais pas s'ils entendent, mais en tout cas, ils continuent de me reprocher de ne pas aller en cours. Et moi j'ai juste l'impression de parler une autre langue. (Bon, depuis, j'ai trouvé la solution: j'ai changé de fac et ça allait mieux. Et cette année je change de filière, potentiellement temporairement, et je pense que ça ira d'autant mieux.)

Et troisième exemple, problème auquel je me heurte souvent : mes orientations sexuelles complexes et comment je vis mon genre. Là, les autres peuvent même le prendre personnellement... Quand par exemple j'explique je ne suis pas une "fille". Si j'en parle à des femmes ou à des filles, je marche sur des œufs, même avec des amies proches... Je ne suis pas une "fille" parce que je ne me reconnait pas dans cette définition de la jeune fille qui se maquille, régulièrement ou pas, qui agit d'une certaine façon avec d'autres filles, qui agit d'une certaine façon avec des garçons, qui fait attention à son apparence, qui est féminine, qui porte parfois des talons, qui aime séduire, qui aime être sexy, désirable avec certaines personnes... Je ne sais pas comment expliquer exactement, c'est plus général que ça, mais globalement les filles lambda entre 15 et 30ans. Et des fois, en essayant d'expliquer ce que ça veut dire pour moi, je peux être très maladroite et vraiment blesser les gens... Je n'ai rien contre les filles! Ma sœur est une fille, nombre d'amies proches sont des filles, et c'est tant mieux! Elles ne sont pas pour autant des pimbêches, elles ne sont pas pour autant méprisables, et ce sont des gens très intéressants et que j'aime beaucoup! Et d'ailleurs, quelques filles ont des talents de "fille-ité" que je trouve impressionnants! Je pense qu'il devrait y avoir une récompense pour ça, genre un diplôme de "fille-ité"! ^^ --Non, pas miss truc!! Un diplôme sur les capacités de filles, qui valorise ça. Ou juste que tout le monde remarque et applaudisse certains efforts "fille-esque" type maquillage technique et réussi, ou porter des talons avec tellement de grâce et pendant si longtemps, ou avoir l'art de prendre soin de ses cheveux et de savoir comment leur donner tel aspect sans les abimer... Bref, c'est juste que moi, je ne suis pas une fille. Donc n'essayez pas d'appliquer les règles générales de la "fille-ité" sur moi, je ne fonctionne pas comme ça.
Et puis, et ça c'est quelque chose dont je n'ai jamais parlé à personne, je trouve que mon genre est une information personnelle en quelque sorte... Dans le sens où j'aimerai que ça ne se voie pas de prime abord, un peu comme mon prénom. Je pense que c'est un genre de pudeur, parce que je suis heureuse d'être de sexe féminin, j'ai un rapport à mon corps et à ma sexualité parfois complexe mais assez sain, et je ne voudrais pour rien au monde changer de sexe. C'est juste que quand je rencontre quelqu'un, le fait qu'il voie que je suis de sexe féminin, il me range dans la case "fille", et donc agit avec moi comme il agirait avec une "fille". Sauf que je ne suis pas une fille! Je préfère qu'on agisse avec moi comme avec un mec, ou comme avec une lesbienne, ou sans rien, juste en étant soi! Et par exemple je déteste faire la bise au gens. Je préfère serrer la main, ou faire un check, ou se prendre dans les bras pour mes amis proches. Sauf que tout le monde, de prime abord, me fait la bise... -_-" Et même parfois en me touchant l'épaule... Et je trouve ça tellement inconfortable... Et comment expliquer ça..? Non désolé
Aussi, le fait que le monde entier tourne autour du sexe me dérange parfois beaucoup. Comprenez moi bien : je ne suis pas asexuelle, j'aime le sexe, je suis sexuellement attirée par les femmes, et je ressens régulièrement des envies de sexe out of the blue. Seulement pareil: pudeur. Je ne veux pas agir avec les gens en fonction de s'ils sont une cible sexuelle potentielle et je déteste l'idée que l'on se comporte comme ça avec moi. Sauf que les gens ne le font même pas consciemment parfois! Et puis comment leur expliquer "agit avec moi comme si j'étais seulement une personne, quelqu'un qui n'appartient à aucun genre, ou qui n'a pas de sexe"..? Surtout de prime abord..! Et pareil, quand je dis à une fille que je suis lesbienne, bien souvent elle est très gênée parce qu'elle imagine que du coup j'agis avec elle comme avec une cible sexuelle potentielle... Sauf que non!! Et ça m'a parfois arrêté net des relations qui auraient pu se transformer en vraie amitié... Neutral Et aussi pudeur dans le sens où le fait que le sexe (et un sexe on ne peut plus stéréotypé) et les relations de sexualité soient présentes PARTOUT (pub, cinéma, séries, la vraie vie, les blagues, les slogans, les affiches de musique ou quoi que ce soit!) me gêne beaucoup... Pourquoi parle-t-on du sexe sans arrêt? Pourquoi notre genre devrait définir nos relations aux autres? Pourquoi notre genre devrait être écrit sur notre front ou rappelé en permanence?

Bon, je suis peut-être un peu hors sujet sur ce dernier paragraphe pour ce forum mais je voulais juste me présenter en parlant de mes différences les plus marquées et qui me donnent cette impression constante de venir d'une autre planète. Parce que le fait que je réfléchisse beaucoup, que je sois une angoissée de la vie, ou que je sois passionnée par certains trucs au point de sauter sur place en faisant des ultrasons, ça peut prendre un peu de temps, mais la plupart de mes amis finissent par intégrer ça et l'accepter même qd il ne le comprennent pas. Au pire, je me fais titiller gentiment sur ces points de temps en temps. Mais ces 3 points ci-dessus me posent vraiment problème... Et je ne sais pas comment les gérer, comment les expliquer, ou même les aborder avec les autres.

Bon, merci de m'avoir lue, désolée du pavé... Embarassed C'est juste que j'aime les mots et j'ai besoin d'être précise...
Si vous avez des conseils à me donner, si vous vous reconnaissez là-dedans... Bref-- j'ai posté ça parce que j'aimerai en discuter Smile

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Ayla le Dim 21 Juin 2015 - 10:14

Bonjour Lou42

Bienvenue ici et pas de soucis pour le pavé d'entrée! Il est digeste, précis, clair dans sa complexité...J'ai apprécié le lire! Very Happy

Pas de conseils à donner, pas de rebonds dynamiques for me. Je peux juste dire, je me reconnais dans la complexité, l'atypie, et son expres​sion(moi pas synesthète mais analyse et ressentis à gogo). Je tique aussi de l'omniprésence du sexe au sein de la société, qui ne favorise pas les rapports et le respect, et domine au profit de l'Affectif et de l'Humain.

Et un questionnement/réflexion. Me sens pas "fille" pour un rond au sens où tu le décris, ou ce à quoi la société nous renvoie.
Je me découvre femme par contre depuis que je suis allée rechercher en moi ses aspects nobles, riches, instinctifs, respectables. Et plus je m'accepte et me reconnais femme, moins je suis heurtée par le regard pré-pubère ou perverti que l'Homme perpétue depuis des générations sur la Femme.

Et un livre qui me vient alors que j'écris : Femmes qui courent avec les loups, de clarissa pinkola estes .

Bonne journée à toi.
En te souhaitant de bons échanges et partages...ici ou ailleurs...

Ayla
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 557
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 31
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Ardel le Dim 21 Juin 2015 - 17:07

Bienvenue, Lou ! cheers

("Lou", ça me renvoie toujours à la BD de Julien Neel ... et du coup à beaucoup de positif. Même si bon, en terme de fille-ité, "Lou", c'est pas trop mal.)

Heureux que tu aies trouvé ici des affinités avec certains écrits, même si ton attente de trouver des gens "comme toi" a été un peu déçue.

Pas beaucoup de réaction à t'offrir, si ce n'est pour la bise : tend la main ! Tu as le droit de ne pas aimer faire la bise (heureusement) et peu de gens s'en formaliseront si tu le dis avec le sourire (c'est arrivé plusieurs fois dans les irls ZC, les gens ont -au pire- esquissé quelques moues déçues, puis ils l'ont retenu et à la 3ème fois les personnes n'avaient plus besoin de le dire).

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3844
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par ShineFlower le Dim 21 Juin 2015 - 19:53

Bienvenue Lou dans la savane cheers Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Dim 21 Juin 2015 - 21:26

@Isam merci pour le bouquin! Smile Et euh merci de complimenter mon écriture..?
Et oui, moi aussi je me sens plus ou moins femme (selon les moments) dans son sens... de force de la femme. De savoir gérer nos émotions, de pouvoir enfanter, d'être courageuse, de pouvoir être des mères, des soigneuses, des sorcières, des amantes, des amoureuses... Je trouve que quelque part la société nous donne plus de potentiel que pour les hommes, et si on réussit à dépasser quelques trucs, on peut être si fortes, faire les choses bien mieux que la plupart des hommes...
Mais les hommes font des bons amis aussi! J'ai rien contre les hommes, tout cela est une question de société à réparer, qui nous inhibe tous au lieu de nous permettre de nous unir et de mieux nous comprendre...

@Ardel mhm je sais pas je suis trop timide, je me sens déjà constamment en décalage et... je n'ose pas. :/ C'est un de mes majeurs problèmes de tous les jours en fait je pense: ne pas oser assumer que je suis bizarre pour certains trucs... Et du coup pas dire, pas expliquer, prendre sur moi jusqu'à ce que je craque :/

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Dim 21 Juin 2015 - 21:27

Merci pour tous vos bienvenues en tout cas! Very Happy

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par pseudoacacia le Lun 6 Juil 2015 - 16:09

Bonjour Lou,
j'ai trouvé ton profil en lisant tes conseils ailleurs qui m'ont touchée. Si je devais exprimer à mon entourage ce que je ressens, j'utiliserais tes mots.
Le troisième exemple ne me correspond pas (en tous cas pour le moment, on ne sait jamais).
Mais cette description de ton rapport corporel à l'espace m'a bouleversée:
je ressens depuis l'enfance des moments où l'interiorité se laisse pénétrer par l'environnement, extatique. J'espère ne pas être hors sujet ou projetter chez toi des choses impropres.
Et sinon une piste visuelle, une image à lecture ambivalente, dans le sens que je viens de décrire :


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 1:37, édité 2 fois

pseudoacacia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par pseudoacacia le Lun 6 Juil 2015 - 16:13

oups...j'aurais dû réduire l'image...merdum...pardon
dans le genre discret, on a vu mieux ; et dans le genre je squatte ton sujet, c'est du grand art!

pseudoacacia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Lun 6 Juil 2015 - 19:02

Vas-y sqwatte, je te loue l'espace à 0.000000000001€ le cm² Wink Un peu plus et je rentre en bourse! Trance
Tu projette rien du tout, tu décris ce que tu ressens par rapport à ce que j'ai raconté : je plussoie! Smile
Mais depuis quand je touche des gens moi? :[
Je me souviens tout particulièrement que c'était difficile d'expliquer que j'avais besoin de respirer quand j'étais enfant... Certains amis s'énervaient même, c'était horrible :/
Ca t'arrive quand ces moments de... respiration? exaltation?

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par pseudoacacia le Dim 12 Juil 2015 - 15:56

Ah ah ah bah oui, ce forum est un bocal à balles rebondissantes - nous -
ça ricoche à plus ou moins longue portée !
Il va bien falloir des hectares pour caser un singe pareil... Tu peux lancer le commerce.

Ces moments m'arrivent régulièrement, quand je dois digérer des émotions (positives ou négatives), décompresser ou ralentir, bref que je dois reprendre la place réelle, enfin, que je sens qu'il faut revenir à presque rien, l'essentiel.
Hier par exemple, à un petit échelon, je me suis cachée dans un coin du parc avec mon bouquin.
Et toi?


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 1:39, édité 1 fois

pseudoacacia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Dim 12 Juil 2015 - 16:59

Moi c'est 50/50 réparti entre quand j'ai le besoin d'apaiser une de mes (fichues) hyper-réaction -- un peu ce que tu décris si je ne m'abuse..? -- et quand je fais un truc qui m'apaise juste comme ça et d'un seul coup je me rappelle ce que c'est que respirer.

Mais en fait souvent, quand c'est pour me réparer je serais plus du genre à m'enfermer dans un placard très-très-loin-caché dans le noir et le silence pour une heure. Alors que quand c'est juste que je me suis retrouvée avec un pinceau dans la main et une toile devant moi, ou avec l'opportunité de profiter du calme, c'est plus une sorte d'extase calme qui se diffuse doucement en moi, et ça me procure un calme d'esprit bien plus durable et... diffus..?
En fait c'est plus comme si il y avait le calme de retour à la "normale" (LOL!) et le calme qui me ressource durablement en me donnant de la réserve pour les futures tempêtes...
Tu fais une différence de ce genre aussi?

P.S.: JE RENTRE EN BOOOOOUUUUUURSE!!!!! Trance Trance Trance Trance

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par pseudoacacia le Dim 12 Juil 2015 - 17:12

Bah en fait non, plus maintenant. J'échappe à cette dichotomie.
On va me dire : ouais... une hyper positiviste. Mais je crois que j'arrive à trouver plus facilement cet état extatique en cas de besoin de sérénité, que ce soit suite à un facteur négatif ou positif, comme dirait Nietzsche (Bublegum ) par-delà bien et mal.


Allez sors du placard, les autres sont tous partis au goûter et la partie de cache-cache est finie, tu vas être privée de choco BN. Pardon, je porte juste en dérision le regard des autres sur ta pratique salutaire !!


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 1:40, édité 1 fois

pseudoacacia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par pseudoacacia le Dim 12 Juil 2015 - 17:21

....et puis en fait j'avoue, enfant, ça m'est déjà arrivé de me cacher des heures, suite à un jeu, ou pour me faire oublier, ce qui provoquait des réactions certes, mais finalement pas une compréhension de ma démarche, qui était juste....un besoin d'isolement dans une hyperesthésie (heureusement que je n'ai jamais décrit ça à qui que ce soit...sinon, ça aurait fait flipper...Shining...allez j'édite: la scène est irrésistible,
pas si éloignée de mon avatar en plus! )


Dernière édition par pseudoacacia le Lun 31 Aoû 2015 - 1:41, édité 1 fois

pseudoacacia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Lou42 le Lun 13 Juil 2015 - 23:32

AH! Je ne suis pas la seule weirdo du monde! Wouhouu! Laughing
Je plussoie Shining au passage x)

Bravo pour ta maîtrise de toi-même en tout cas..! Pour moi c'est encore pas mal de l'ordre de l'incontrôlable mes humeurs ect. et j'ai souvent du mal à faire redescendre la pression... Mais je ne perds pas espoir d'y arriver un jour! Smile

Lou42
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 21
Date d'inscription : 20/06/2015
Localisation : Europe (most of the time)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des trucs que j'aimerai partager

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum