Le ralentissement de la rotation de la terre

Aller en bas

Le ralentissement de la rotation de la terre Empty Le ralentissement de la rotation de la terre

Message par offset le Ven 19 Juin 2015 - 11:16

Article Le point de frédéric Lewino


"Ce 30 juin, on bénéficiera d'une seconde de bonus. Qu'en faire ?


Parce que la Terre met une seconde de plus qu'en 2008 pour boucler sa rotation, il faudra l'ajouter à nos montres. Explications.


Le ralentissement de la rotation de la terre 1852249lpw-1852929-article-largeur-jpg_2897231_652x284
Depuis 1972, nous avons ainsi eu droit à 24 secondes de bonus.



Le 30 juin prochain à 23 heures, 59 minutes et 59 secondes, très exactement, les gardiens du temps universel nous octroieront une seconde supplémentaire à vivre. Ce n'est pas la première fois que cela arrive. Depuis 1972, nous avons ainsi eu droit à 24 secondes de bonus. Les dernières, c'était en 2005 et en 2008.

À quel titre ? Celui du ralentissement de la rotation terrestre sous l'effet de la dissipation de l'énergie terrestre par le phénomène des marées. Or, depuis 1967, le temps universel, celui affiché notamment par nos montres et nos ordinateurs, n'est plus connecté à la rotation terrestre et aux astres ! Il est calculé d'après des radiations de l'atome de césium 133. Du coup, il y a un découplage entre le temps universel et la rotation terrestre. Comme le ralentissement de la Terre est d'une seconde depuis 2008, il faut l'ajouter à nos chronomètres. Si on ne pratiquait pas cette correction de temps à autre le jour et la nuit s'inverseraient dans 6 000 ans.

C'est le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence - IERS -, implanté à l'Observatoire de Paris au sein du Syrte (Systèmes de référence Temps Espace), qui est responsable de la prédiction et de l'annonce de ces secondes intercalaires. Pour autant, leur prise en compte n'a pas encore été entièrement résolue et standardisée par les systèmes informatiques, du fait de son imprévisibilité.


Que faire de ce bonus d'une seconde ?

C'est bien beau de nous refiler une seconde supplémentaire, mais qu'en faire ? Dormir une seconde de plus ?  Pas question de perdre un cadeau aussi royal ! Il y a mille et une façons d'occuper intelligemment ce rabiot temporel, aussi minuscule soit-il. Nous avons fait un sondage autour de nous. Les réponses ne manquent pas de piquant.

Une journaliste culture : « Je la perds. Enfin ! Moi qui n'ai jamais une seconde à perdre... »

Un fan d'athlétisme : « Je cours un cent mètres pour améliorer mon record d'une seconde. »

Une mère de famille : « J'achète 11 biberons pour maintenir les statistiques mondiales en la matière. »

Un écolo : « Je piège les 667 kilos de gaz carbonique produits par les 65 millions de Français durant cette seconde. »

Un philanthrope : « Je donne à l'État les 2 345 euros de dette contractés durant cette seconde."
offset
offset

Messages : 7530
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Le ralentissement de la rotation de la terre Empty Re: Le ralentissement de la rotation de la terre

Message par offset le Ven 19 Juin 2015 - 11:23

L'inexorable ralentissement de la Terre


"Il y a 400 millions d'années, le jour terrestre moyen durait environ 22 heures, si l'on en croit les modélisations informatiques. Dans moins de 200 millions d'années, nos lointains successeurs devront-ils inventer la journée de 25 heures ? Sans doute, si le ralentissement de la rotation de la Terre continue de s'amplifier.

A quoi est-il dû ? "Principalement au phénomène de marées créé par l'attraction de la Lune et du Soleil sur la Terre, explique Daniel Gambis, l'astronome de l'Observatoire de Paris qui décide les secondes intercalaires au nom du Service international de la rotation terrestre (IERS). Le frottement de l'eau sur le fond des mers peu profondes déclenche un effet de friction qui dissipe de l'énergie et provoque donc un ralentissement de la rotation, faible mais régulier."  Sur le très long terme, c'est ce mouvement, en faisant perdre environ 1,5 milliseconde par siècle sur la durée du jour, qui finit par s'imposer.

D'autres variations, sensibles à des échelles de temps plus restreintes, peuvent momentanément contrarier ou amplifier cette tendance générale. Sur dix ans, les effets les plus sensibles sont ceux de l'interaction entre le noyau et le manteau de la Terre. Ils ont ainsi pu déclencher récemment une légère accélération, qui explique qu'aucune seconde intercalaire n'ait été rendue nécessaire entre les 31 décembre 1998 et 2005.

A une échelle inférieure à deux années, ce sont les phénomènes atmosphériques qui peuvent jouer un rôle. Tout changement dans le régime général des vents perturbe ainsi la rotation.


Si les scientifiques peinent encore à démêler exactement les causes du ralentissement, ils en connaissent très bien les proportions. Lorsqu'il doit déterminer les variations de la rotation, M. Gambis peut compter sur une batterie de techniques. A l'astrométrie classique, qui permettait des mesures de position entre la Terre et certaines étoiles, a succédé le tir de laser sur des satellites-réflecteurs. Mais la précision s'est encore améliorée depuis l'avènement de l'interférométrie de très longue base qui permet de se servir des quasars, des trous noirs qui absorbent de la matière en émettant des radiations avec une régularité digne des horloges atomiques. Ils sont situés si loin qu'ils peuvent nous apparaître comme parfaitement immobiles, points de repère rêvés des arpenteurs de l'espace et du temps."
Jérôme Fenoglio
http://www.lemonde.fr/planete/article/2005/12/30/l-inexorable-ralentissement-de-la-terre_725736_3244.html#VvCuVYsOd06Kpuda.99







Évolution de la période de rotation (étoiles et planètes)


« Le corps principal s'allonge légèrement sous l'effet de la marée : les deux extrémités du corps principal sont attirées avec une force différente en raison de leur différence de distance au satellite. En raison des frottements, cet allongement est désaxé par rapport au satellite. Il en résulte un couple tendant à modifier la vitesse de rotation qui fait évoluer la période de rotation du corps principal, comme l'explique le schéma ci-après.

Le ralentissement de la rotation de la terre 412px-Maree_et_vitesse_de_rotation_%28svg%29.svg
Force de marée exercée par un corps satellite sur un corps principal (planète ou étoile)...



Il s'agit généralement un ralentissement de la rotation, sauf lorsque le satellite a une révolution plus rapide que la rotation de corps principal et effectuée dans le même sens que celle-ci. Notamment la période de rotation sidérale de la Terre augmente en raison des frottements dus aux mouvements des marées (dues à l'action conjointe de la Lune et du Soleil) ; la perte de moment angulaire terrestre est compensée (transférée) en partie à la Lune, qui ainsi s'éloigne.

Le changement de répartition de la matière au sein de la planète (érection de massifs montagneux, fonte de glaciers continentaux) est également susceptible de modifier sa vitesse de rotation.

La variation de la période de rotation de la Terre influe sur la durée du jour, qui dépasse actuellement la moyenne de 24 h de quelques fractions de seconde. Il est ainsi nécessaire d'ajouter régulièrement une seconde intercalaire afin que le temps universel coordonné reste calé sur le cycle diurne. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9riode_de_rotation
offset
offset

Messages : 7530
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Le ralentissement de la rotation de la terre Empty Re: Le ralentissement de la rotation de la terre

Message par offset le Mer 1 Juil 2015 - 19:01

"L’Observatoire de Paris a effectué l’ajout d’une seconde intercalaire pour que le temps mesuré par les horloges atomiques soit en accord avec celui donné par les astres."


http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20150615.OBS0824/une-seconde-pour-concilier-nos-montres-et-les-astres.html
offset
offset

Messages : 7530
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum