Se sentir supérieur

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Princeton le Sam 13 Juin 2015 - 21:02

Molina a écrit:Stauk a admirablement fait une réponse dessus. La force, c'est comprendre et pas asséner ce qu'on  croit comme vérité en rabaissant l'autre. C'est ça l'orgueil : la passion par laquelle un homme se donne une perfection qu'il n'a pas.  J'ai pris en grippe princeton car cela fait plusieurs fois qu'il colle au visage ses élucubrations et sa psychologie de comptoirs. L'orgueil des ignorants. Un orgueil mesquin car cela s'impose dans un contentement de soi, et étouffe toute vie.

Respire un bon coup, va prendre l'air, prend un lexo, fais toi une tisane, je sais pas. Tu délires là et tu te ridiculises. Ca va être quoi l'étape suivante, je suis Lucifer incarné ? J'essaie de te faire comprendre qu'on est tous humain, avec des qualités et des défauts, moi et toi et tout le monde y compris, qu'on est donc pas supérieur ou inférieur les uns par rapport aux autres. Ce n'est pas si incroyable, si ? Et qu'une personne qui s'estime supérieure aux autres me semble avoir des difficultés avec son image et l'estime d'elle même. Est-ce une raison pour entrer dans de telles attaques à mon encontre ?

Je te propose ma vision et ma compréhension des choses, en effet, je ne vois pas où je te l'impose. Si tu n'es pas d'accord, tu peux passer outre, ignorer, ou discuter, contre-argumenter, proposer en retour, échanger, mais tu te bornes à m'agresser gratuitement et à me faire des procès d'intention puérils, cette fois sans même oser me les adresser directement. Je reste abasourdi par tant d'enfantillages et d'immaturité.

Libre à toi de disqualifier ce que je dis, je m'en fiche à vrai dire, pas besoin de raconter n'importe quoi pour cela. D'ailleurs, c'est la première fois qu'on me prête de telles intentions depuis un an et demi que je suis sur ce forum. Facile de trouver admirable une réponse qui te conforte dans tes idées et de ne pas aimer celles qui ne s'y conforment pas et t'invitent à te remettre en question. Mais je n'insiste pas, je te laisse dans ta "supériorité" : vu tes propos et tes idées, je n'en voudrais pour rien au monde.

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:06

Et voilà l'orgueil dans toute sa splendeur : l'énervement quand autrui refuse d'y adhérer :@


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:12

Stauk était parfait mais il s'en est rendu compte en fréquentant beaucoup ce forum, ensuite il a su le dire Smile autrement Smile et on a pu se rendre compte qu'il était encore plus que parfait Smile Et que d'efforts il a fourni et que de travail sur lui et de remise en question. quel talent Smile quelle rapidité et quelle humilité Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Princeton le Sam 13 Juin 2015 - 21:13

Molina a écrit:Et voilà l'orgueil dans toute sa splendeur : l'énervement quand autrui refuse d'y adhérer :@

Je te trouve ridicule, sérieusement.

Pourquoi tu te sens supérieure aux autres exactement ?

Princeton
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1282
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:14

et il n'y a pas que lui ici dans ce cas de figure Smile du moins à mes yeux et à mes lectures Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:16

Princeton a écrit:
Molina a écrit:Et voilà l'orgueil dans toute sa splendeur : l'énervement quand autrui refuse d'y adhérer :@

Je te trouve ridicule, sérieusement.

Pourquoi tu te sens supérieure aux autres exactement ?


Beaucoup d'histoires d'amour ont commencé comme ça en fait ? ah l'auto cadrage Smile quel beau concept Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:21

Molina a écrit:Une relation S-S n'est pas une relation Saine. On apporte rien à l'autre, on le combat.
On est d'accord Smile . Rien de pire qu'un rapport de force de toute façon Smile

Molina a écrit:Stauk a admirablement fait une réponse dessus. La force, c'est comprendre et pas asséner ce qu'on  croit comme vérité en rabaissant l'autre.
A une différence près. L'autre peut chercher à te rabaisser. Ou tu peux te rabaisser toi-même. On a souvent tendance à ne pas voir qu'on se rabaisse.

Molina a écrit:C'est ça l'orgueil : la passion par laquelle un homme se donne une perfection qu'il n'a pas.
ou alors la passion par laquelle un homme se donne l'imperfection qu'il a. Ce n'est pas le même angle de vue.

Molina a écrit:J'ai pris en grippe princeton car cela fait plusieurs fois qu'il colle au visage ses élucubrations et sa psychologie de comptoirs. L'orgueil des ignorants. Un orgueil mesquin car cela s'impose dans un contentement de soi, et étouffe toute vie.
Un contentement de soi, ou une connaissance de soi ? Du coup partagée.

Quel est son intérêt à échanger avec toi ? ... C'est la question à se poser Smile

Molina a écrit:Il est strictement là le problème du neutre. Quand l'autre s'immisce pour imposer sa vision, sa compréhension pour se parer de vertu ou de gloire.
Pourquoi forcément imposer ? Tu restes libre de prendre ce qui te plait ou non dans tes échanges avec les autres. La preuve. Tu m'as dit "bof". Signe que ce que je t'ai proposé ne résonne pas forcément chez toi. Ce n'est pas pour autant que je me suis dit que j'allais t'imposer ma vue.

Molina a écrit:Que faire ?
Éviter de prendre les choses personnellement.

Molina a écrit:Ne vois tu pas le problème de dire " tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien" puis continuer sur un ton péremptoire  en jetant des affirmations ?
Qu'est-ce qui compte ? La forme plus que le fond ?

Molina a écrit:Voilà pourquoi le post de stauk est admirable. Il s'interroge, il chemine dans l'interrogation. Il n'essaye pas de tuer, lui. Car il est là le problème, devant la faiblesse des uns à écraser l'autre au lieu de le comprendre, comme un réflexe, on se sent obliger d'écraser en devenant plus faible à son tour.
Peut-être que Princeton n'a plus à titre personnel l'interrogation qu'a Stauk ? Et qu'effectivement, ce que vous percevez comme une faiblesse chez vous, il le perçoit chez lui de manière neutre. D'où le décalage ?

Molina a écrit:
Aimant a écrit:Je la verrais comme devant s'exprimer dans la bienveillance, pas dans le jugement. Sans jugement de ma part Razz Wink (blague)
Certes. Mais toute la question, c'est concrètement : comment faire ?
Voir ce que te dit l'autre comme s'il te traitait en égal. Se positionner neutre-neutre. A partir de là, voir si ses propos sont agressifs ou agressants (pas la même chose). Et répondre de manière neutre dans tous les cas.

La majorité des gens qui veulent en agresser un autre le feront de manière directe. Et, il y a un autre truc, c'est qu'en général ils ne t'aborderont pas.

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:mais quel autre ? Smile
Ton interlocuteur.

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:de toute façon je redescends ou monte systématiquement au niveau en fonction de l'autre Smile
Et pourquoi ne pas choisir ton propre niveau ?

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:bon après j'ai aussi ma collection de ceux ou celles après qui j'ai l'impression de courir derrière avec mon escabeau Smile donc me penser supérieure en courant Smile la flemme Smile
Et pourquoi ne courreraient-ils pas après toi ?

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:attends. euh c'est quoi le concept là ? Smile
L'estime de soi ?

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:tiens aujourd'hui je me sens un peu supérieure à moi ?
Que veux-tu dire par là ?

Gahanzébulonnetteenskate a écrit: y'a un fond que j'aime bien et qui m'interpelle mais je préfère te laisser te laisser développer ce concept ? Smile
Sur les mots de Pieyre alors Smile

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:(m'en viens l'idée d'un autre avec mesure et soie mais je peux pas le dire je suis une fille Smile
Eeeuuuhhh .... vas-y, te gêne pas ! Razz Wink

Pieyre a écrit:S'il s'agit de domination, je ne pense pas que la position neutre existe. Certains s'appliquent à être neutralisants, mais ne sauraient être neutres, parce que toute action concertée nous place en supérieurs relativement à ceux qui n'en sont pas capables.
Pieyre a écrit:Je ne comprends pas pourquoi on ramène toujours la notion de supériorité à celle de domination.
Ceux qui cherchent à dominer, c'est généralement qu'ils se sentent dominés. L'estime de soi et la confiance en soi, d'où découle l'humilité. D'où un rehaussement de soi, avec les impacts sur les positions de chacun.

A partir du moment où l'on ne craint pas d'être dominé, on peut se mettre autant que l'on veut en position neutre. Et du coup on aborde la situation différemment.

Pieyre a écrit:Ce que je crois c'est que, dans la structure de domination qui détermine qui l'emporte sur qui et en quoi, on peut se placer à l'écart de la hiérarchie principale. C'est le cas des savants et des artistes. Mais eux-mêmes contribuent le plus souvent à la structure, tout en n'y ayant pas de place déterminée. Par ailleurs, entre eux, il est courant qu'ils reconstituent une structure de même nature.
Je ne le verrai pas tant comme une structure qu'une position personnelle. A titre d'exemple, je reçois du boulot de plusieurs supérieurs. Du coup, je les drive, niveau délais notamment. Est-ce que je les domine pour autant ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 21:26

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:J'avais rêvé un instant de répondre à une de tes interrogations puis mon dream s'est envolé dans le paragraphe suivant où tu as déduit qu'il est juste parfois question de vocabulaire.
Oui, parfois, et même souvent. J'ai la propension assez peu partagée de considérer les mots selon le sens du dictionnaire. Certes ils évoluent, mais c'est souvent de l'écume.

supérieur sous entend complètement au dessus. meilleur est plus doux, ça laisse une chance à l'autre dans sa soie Smile de se dire : il est meilleur que moi ce qui ne sous entend pas pour autant que je suis nulle, il est juste plus devant, il a plus appris, il travaille plus vite, enfin il fait juste un truc de plus que moi, pas tous Smile (même si c'est faux ça passe mieux Smile
Ce que je crois, c'est que 2 est supérieur à 1. Les autres sens sont douteux. Mais ni 2 ni 1 n'existent parmi nous. Ce ne sont que des évaluations de ce que nous pouvons être. Aussi nous pouvons être premier dans un domaine et second dans un autre. C'est catégorique, mais c'est relatif.
Dire que 2 est meilleur que 1, c'est plus sujet à interprétation. Il me semble que le terme de meilleur implique un jugement plus profond. C'est plus doux si l'on veut mais, potentiellement, je crois que c'est plus discriminant. Si le terme de supérieur s'emploie souvent relativement au savoir ou au pouvoir, celui de meilleur correspondrait alors au troisième domaine, celui de la morale.

Cela dit, j'ai dit de certains de mes enseignants qu'ils m'étaient largement supérieure mais les ai rarement entendu le dire d'eux mêmes.
Il ne faut pas le dire quand c'est implicite.

Supériorité appelle chez certains certaines le mot infériorité. en raccourci basique ça fait : "je suis géniale et toi t'es nul, ce n'est, pas immédiatement l'envie d'évoluer au niveau de l'autre qui monte en premier dans ce cas" et tout le monde ne se dit donc pas : chouette je vais évoluer et apprendre plein de choses.
Si 2 est supérieur à 1, eh bien 1 est inférieur à 2. Pourquoi chercher plus loin ? Cela ne veut pas dire que 1 soit 0.
D'ailleurs, 3 a beau être inférieur à 4, au moins il est premier !


Dernière édition par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 21:34, édité 1 fois

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Wirha Kotcha (sebien) le Sam 13 Juin 2015 - 21:28

Je n'ai pas tout lu, mais je résumerais la chose par une simple phrase qui m'est venue à ce sujet il n'y a pas plus tard que deux jours et qui est une vérité pour moi.

"Je me sens intellectuellement supérieur à la majorité des gens, mais aucunement humainement supérieur".

A méditer...

Wirha Kotcha (sebien)
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 74
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 34
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:35



Gahanzébulonnetteenskate a écrit:mais quel autre ? Smile
Ton interlocuteur.


ah nous étions donc deux et sans mon interlocuteur je n'existe pas (du moins pas comme quand je suis seule)
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:de toute façon je redescends ou monte systématiquement au niveau en fonction de l'autre Smile
Et pourquoi ne pas choisir ton propre niveau ?

mon propre niveau je l'ai quand je suis seule, il varie ensuite selon mon interlocuteur, ça aide dans les interactions pour tenter de se comprendre plutôt que de s'affronter, et je préfère lorsque je me retrouve à nouveau seule être emplie d'interactions positives et d'informations qui peuvent m'aider à continuer d'avancer mais seule. sinon oui j'ai remarqué aussi ma sympathie pour la position entre deux étages (mais mentaux cette fois ci, mais je m'assoies souvent tout de même)

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:bon après j'ai aussi ma collection de ceux ou celles après qui j'ai l'impression de courir derrière avec mon escabeau Smile donc me penser supérieure en courant Smile la flemme Smile
Et pourquoi ne courreraient-ils pas après toi ?

à mon avis ils le font aussi mais vu la position de certains ça pourrait être mal perçue mdr 
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:attends. euh c'est quoi le concept là ? Smile
L'estime de soi ?

tu crois ?
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:tiens aujourd'hui je me sens un peu supérieure à moi ?
Que veux-tu dire par là ?

J'imaginais intégrer dans ma conversation mentale (mon raisonnement) "tiens comment je me sens là ? ah un peu supérieure à moi ?" voire même puisque tu soulignes, "ah tiens je m'en vais de ce pas vérifier à qui je suis supérieure ?", je pense que du coup j'inventerai de suite "l'auto baffe mentale" Smile tellement je me choquerais de moi et je m'aimerai de suite moins et ça ferait immédiatement baisser ma quote de bisounours Smile j'ai un quota et une réputation à maintenir moi Smile 

Gahanzébulonnetteenskate a écrit: y'a un fond que j'aime bien et qui m'interpelle mais je préfère te laisser te laisser développer ce concept ? Smile
Sur les mots de Pieyre alors Smile

J'ai fait cela je crois, ça doit être la saint pierre aujourd'hui et tout le monde met une pierre à son édifice Smile

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:(m'en viens l'idée d'un autre avec mesure et soie mais je peux pas le dire je suis une fille Smile
Eeeuuuhhh .... vas-y, te gêne pas ! Razz Wink

Que nenni, ni en vers ni en lombric Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 21:42

Molina a écrit:Je me rappelle d'un chercheur qui éludait en prétextant la division du travail. C'était un peu court.
Je ne crois pas qu'on puisse élaborer un système, qu'on estimera juste, sans tenir compte des compétences en matière de savoir, c'est-à-dire de création de sens et de transmission, mais aussi de pouvoir, c'est-à-dire d'organisation du système. Cela implique qu'on prenne en compte des qualités de chacun.

Du coup plus je vieillis et plus je deviens un plouc américain : un pragmatiste...
On peut être pragmatiste et idéaliste en même temps. Je le crois; je l'espère.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 21:47

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:si tu t'imprimes sur tes tee shirts, fais le en français pour ceux qui ne pratiquent pas l'anglais forcément couramment Smile
Selon moi, sur un lieu de discussion, n'y a pire tentative de domination que celle qui correspond à poster de l'anglais sans traduction.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:51

Pieyre a écrit:
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:J'avais rêvé un instant de répondre à une de tes interrogations puis mon dream s'est envolé dans le paragraphe suivant où tu as déduit qu'il est juste parfois question de vocabulaire.
Oui, parfois, et même souvent. J'ai la propension assez peu partagée de considérer les mots selon le sens du dictionnaire. Certes ils évoluent, mais c'est souvent de l'écume.

supérieur sous entend complètement au dessus. meilleur est plus doux, ça laisse une chance à l'autre dans sa soie Smile de se dire : il est meilleur que moi ce qui ne sous entend pas pour autant que je suis nulle, il est juste plus devant, il a plus appris, il travaille plus vite, enfin il fait juste un truc de plus que moi, pas tous Smile (même si c'est faux ça passe mieux Smile
Ce que je crois, c'est que 2 est supérieur à 1. Les autres sens sont douteux. Mais ni 2 ni 1 n'existent parmi nous. Ce ne sont que des évaluations de ce que nous pouvons être. Aussi nous pouvons être premier dans un domaine et second dans un autre. C'est catégorique, mais c'est relatif.
Dire que 2 est meilleur que 1, c'est plus sujet à interprétation. Il me semble que le terme de meilleur implique un jugement plus profond. C'est plus doux si l'on veut mais, potentiellement, je crois que c'est plus discriminant. Si le terme de supérieur s'emploie souvent relativement au savoir ou au pouvoir, celui de meilleur correspondrait alors au troisième domaine, celui de la morale.

Cela dit, j'ai dit de certains de mes enseignants qu'ils m'étaient largement supérieure mais les ai rarement entendu le dire d'eux mêmes.
Il ne faut pas le dire quand c'est implicite.

Supériorité appelle chez certains certaines le mot infériorité. en raccourci basique ça fait : "je suis géniale et toi t'es nul, ce n'est, pas immédiatement l'envie d'évoluer au niveau de l'autre qui monte en premier dans ce cas" et tout le monde ne se dit donc pas : chouette je vais évoluer et apprendre plein de choses.
Si 2 est supérieur à 1, eh bien 1 est inférieur à 2. Pourquoi chercher plus loin ? Cela ne veut pas dire que 1 soit 0.
D'ailleurs, 3 a beau être inférieur à 4, au moins il est premier !


Merci Monsieur Smile 

sinon l'oeuf éventuel sur le troisième domaine, je vais sans aucun problème affirmer mon infériorité Smile si au gré d'un tour dans la basse cour quelques idées me venaient, me poussiner ? vers un raisonnement, ou ne serait ce que le début d'un raisonnement sur ce très vaste sujet à mes yeux, j'y reviendrai Smile mais là tout de suite, comme ça, euh non, même pas un "non, mais" voire même un petit "oui, mais", juste rien pour l'instant Smile même pas un début de petit jaune d'oeuf, en mode coquille Caliméro Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 21:52

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:Il se peut effectivement qu'il reconstitue une structure de même nature mais qui dans ce cas peut leur donner idée ou confiance qu'ils peuvent remplacer la structure par une meilleure Smile ce qui à mon avis n'est pas le cas. c'est bel et bien la structure première qui structure la deuxième qui peut penser qu'elle peut tenir sans la structure première pour finalement se rendre compte que non Smile voire même se rendre compte de l'extérieur que ce qui était perçu comme domination n'était finalement que hiérarchisation fondée sur des bases afin de faire tenir debout, voire avancer une structure avec d'autres éléments dont ils n'étaient pas pourvus.
Il me semble que la structure de domination qui existe dans des cercles plus restreints, comme celui des chercheurs, est plus douce. On cherche peut-être à tuer l'autre, mais pas de façon physique. Reste que tuer de façon psychologique, c'est grave aussi.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:55

sebien a écrit:Je n'ai pas tout lu, mais je résumerais la chose par une simple phrase qui m'est venue à ce sujet il n'y a pas plus tard que deux jours et qui est une vérité pour moi.

"Je me sens intellectuellement supérieur à la majorité des gens, mais aucunement humainement supérieur".

A méditer...

Oui mais forcément, tu as la marmotte qui met le papier d'alu dans le chocolat, donc tu avances plus vite Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 21:57

Pieyre a écrit:
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:si tu t'imprimes sur tes tee shirts, fais le en français pour ceux qui ne pratiquent pas l'anglais forcément couramment Smile
Selon moi, sur un lieu de discussion, n'y a pire tentative de domination que celle qui correspond à poster de l'anglais sans traduction.


"To quille you" in English peut être aussi une invitation mal formulée à aller jouer au bowling ? il paraît même que des surdoués se mettent subitement à prendre l'accent du sud ! sans qu'on sache pourquoi ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:00

Princeton a écrit:
Molina a écrit:Et voilà l'orgueil dans toute sa splendeur : l'énervement quand autrui refuse d'y adhérer :@

Je te trouve ridicule, sérieusement.

Pourquoi tu te sens supérieure aux autres exactement ?


Me trouves tu ridicule car tu te sais ridicule ? Celui qui trouve ridicule autrui n'est il pas le ridicul de l'histoire ? N'es tu pas bloqué dans une comparaison stérile ( celui qui est ridicul et celui qui ne l'est pas ) qui ne sert qu'à gonfler ce pauvre ego défaillant, infantile même, qui v´là ti pas se dégonfle comme un ballon de baudruche au vu l'insensibilité de l'autre ? N'est ce pas une remarque inepte dû à une absence d'une image juste et solide de toi même ? N'est ce pas un moyen pour toi, au vu de la panique, de te revaloriser selon tes propres critères ?

Je te souhaite de redescendre sur terre petiot, et apprendre à tourner 7 fois ton clavier au dessus de tête avant de répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:02

Pieyre a écrit:
Gahanzébulonnetteenskate a écrit:Il se peut effectivement qu'il reconstitue une structure de même nature mais qui dans ce cas peut leur donner idée ou confiance qu'ils peuvent remplacer la structure par une meilleure Smile ce qui à mon avis n'est pas le cas. c'est bel et bien la structure première qui structure la deuxième qui peut penser qu'elle peut tenir sans la structure première pour finalement se rendre compte que non Smile voire même se rendre compte de l'extérieur que ce qui était perçu comme domination n'était finalement que hiérarchisation fondée sur des bases afin de faire tenir debout, voire avancer une structure avec d'autres éléments dont ils n'étaient pas pourvus.
Il me semble que la structure de domination qui existe dans des cercles plus restreints, comme celui des chercheurs, est plus douce. On cherche peut-être à tuer l'autre, mais pas de façon physique. Reste que tuer de façon psychologique, c'est grave aussi.


Je suis entièrement d'accord avec toi, de surcroît lorsque ça provient d'un cercle formé sur le tas et sans recherche et sans plan de structure sauf celle de tuer et de façon psychologique entre autre. Parfois des personnes forment des cercles de domination sans s'en rendre compte je dirai même et encore mieux pour juste finir par se rendre compte qu'elles ne sont pas elles mêmes structurées (mentalement j'entends).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Pieyre le Sam 13 Juin 2015 - 22:02

Aimant a écrit:Ceux qui cherchent à dominer, c'est généralement qu'ils se sentent dominés. L'estime de soi et la confiance en soi, d'où découle l'humilité. D'où un rehaussement de soi, avec les impacts sur les positions de chacun.
Ce que je crois, c'est qu'il y a des caractères dominants, qui cherchent à s'imposer quand bien même ils ne seraient supérieurs en rien. Mais, de ce seul fait, cela leur forge un caractère, et cela leur assure toujours certains avantages sur ceux qui n'en sont pas capables.

A partir du moment où l'on ne craint pas d'être dominé, on peut se mettre autant que l'on veut en position neutre. Et du coup on aborde la situation différemment.
Pour ne pas craindre d'être dominé, il faudrait avoir été élevé dans une boîte à coton.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15366
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:06

Il y a violence et violence ( sur votre débats des chercheurs) le tout est de discriminer ses violences là quand par ailleurs peu de relation ne sont pas violente.


On peut dire que parmis toutes les violence celle de la générosité et la compréhension, autrement dit : le partage intellectuel est de loin la violence la moins violente et la plus enrichissante.

Après tout, votre échange est violent, mais vous en ressortirez grandi ( au moins de l'expérience de la conversation).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:08

Molina a écrit:
Princeton a écrit:
Molina a écrit:Et voilà l'orgueil dans toute sa splendeur : l'énervement quand autrui refuse d'y adhérer :@

Je te trouve ridicule, sérieusement.

Pourquoi tu te sens supérieure aux autres exactement ?


Me trouves tu ridicule car tu te sais ridicule ? Celui qui trouve ridicule autrui n'est il pas le ridicul de l'histoire ? N'es tu pas bloqué dans une comparaison stérile ( celui qui est ridicul et celui qui ne l'est pas ) qui ne sert qu'à gonfler ce pauvre ego défaillant, infantile même,  qui v´là ti pas se dégonfle comme un ballon de baudruche au vu l'insensibilité de l'autre ? N'est ce pas une remarque inepte dû à une absence d'une image juste et solide de toi même ? N'est ce pas un moyen pour toi, au vu de la panique, de te revaloriser selon tes propres critères ?

Je te souhaite de redescendre sur terre petiot, et apprendre à tourner 7 fois ton clavier au dessus de tête avant de répondre.


Lorsque tu te parles de l'insensibilité de l'autre ? tu parles de qui ? parce que c'est pas flagrant dans ton propos ? le meilleur endroit c'est les deux pieds sur terre, difficile d'échanger comme tu le vois sur un démarrage "se sentir supérieur" Smile et la réponse à une question par une autre question.... aie, c'est le sujet qui tourne là Smile y'a une citation qui dit : qui veut faire l'hélicoptère avant de mettre un titre à son post doit se taire au risque de se retrouver terrée dans son questionnement Smile ça doit être de jean de la fontaine dont l'eau qui fait les titres ne coulent pas forcément de source Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par ErikFromFrance le Sam 13 Juin 2015 - 22:12

Hey Juda a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
Hey Juda a écrit:Parler d'égo.
Tout le monde en a, certains plus que d'autre.
Attention à ne pas tout mélanger. L'égo, le truc qui cause des problèmes et qu'on désigne quand qq'un se comporte comme un gamin colérique, c'est quand on se sent supérieur sans l'être. Il faut aussi envisager le cas où qq'un se sente supérieur parce qu'il est, en fait, supérieur selon le critère pertinent à un moment donné dans un contexte donné, pour se comparer.

Je me sens souvent supérieur sur certains critères donnés. Ca ne veut pas dire que l'entièreté de l'individu que je suis est supérieur à l'autre individu (ou les autres individus) avec qui je me compare. Mais sur les critères du moment, je me sens supérieur et a posteriori, avec du recul, je pense que dans nombre de ces cas ça se justifie.

Il y a de multiples autres critères sur lesquels je suis complètement à chier. Mais sur certains, ben... ouais ! supérieur !

Je ne suis pas d'accord avec Molina qui dit qu'il n'y a que des désavantages. Quand on a besoin de validation et qu'on n'a pas accès à d'autres moyens de validation ou de réconfort, c'est confortant.


Se sentir supérieur, ne veux pas dire que l'on est supérieur Smile
Et ça n'est pas ce que j'ai suggéré.

Je parle d'égo comme cette chose qui se gonfle ou se dégonfle autour de "soi".
Ca n'est pas clair.

Supérieur de quoi? par rapport à quoi ? pourquoi ? à qui ?
Je l'ai déjà écrit dans le message auquel ton commentaire répond.

Je pense que c'est juste du vent tout ça.
Crois-tu que dans une conversation ou dans un débat, il n'y a jamais une qualité ou quelques qualités qui sont pertinentes à juger entre les débatteurs celui qui répond le mieux à la question ? Celui qui fournit les arguments les plus riches, les plus rigoureux, les plus inébranlables pour asseoir son point de vue comme plus valeureux, plus fiable, plus crédible que celui de son adversaire ? Si on faisait un concours pour juger de l'empathie de 2 individus, par exemple Gandhi et Kim Jong-Il, est-ce que Gandhi ne serait pas supérieur en empathie à Kim Jong-il ? Et est-ce que tu ne te sentirais jamais supérieure en rien, si tu devais te comparer à un enfant de 4 ans moyen ? Que ta réponse soit oui ou non, je suis curieux que tu détailles le pourquoi. Parce que dire que "c'est du vent tout ça" me paraît très surprenant.


L'orgueil c'est juste du vent, supérieur... Celui qui l'est ne doit désirer qu'une chose, ne pas l'être.
En disant cela, tu invites tout le monde à se rabaisser. Parce que tu ne sembles envisager le sujet que sous l'unique angle d'un orgueil qui serait une estime plus grande que l'estime que qq'un mérite. Or, là n'est pas la question. Si qq'un a de lui même une très haute opinion, mais que cette opinion est en adéquation avec les mérites de cette personne, tu invites la personne à se dévaloriser. Et ce que je dis pour "estime haute" et "valeur haute" est autant vrai pour "estime moyenne" et "valeur moyenne", et est autant vrai pour "estime basse" et "valeur basse".

N'est-il pas plutôt souhaitable que les gens aient une estime d'eux-même qui soit égale à leur valeur réelle ? Si oui (et c'est ce que je pense), hé bien ce n'est pas ce que tu disais. Si non, hé bien ton commentaire est une invitation à tomber dans l'auto-dévalorisation.


ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:16

Molina a écrit:Aller, c'est bientôt le WE et j'ai pas envie de bosser dans ma dernière heure de boulot :

Je me soigne, mais je me sens souvent supérieur aux autres. Genre tout le temps. Alors se sentir supérieur, c'est pas un crime, c'est surtout que nécessairement on a envie d'user de cette supériorité pour écraser l'autre. Juste comme, for fun, parce que j'ai passé une mauvaise journée ou alors pour jouer les justiciers.

Ca va de pair avec l'internet, parce qu'au final dans la vraie vie, je m'en fous et/ou j'ai autre chose en tête. Mais bon. C'est excessivement gênant. Car soit je culpabilise d'avoir voulu écraser l'autre, soit l'autre se rebiffe et là commence une relation tout ce qui a de plus toxique. Il n'y a que des désavantages à se sentir supérieur. Et pourtant, je peux m'en empêcher.

Des solutions ? Des compagnons de supériorité ?

Qui démarre un échange comme cela ? risque d'avoir réponse à sa demande. un compagnon de supériorité qui veut jouer aussi Smile tout le monde ne peut pas gagner à tous les coups en voulant jouer à master and servant Smile je ne soulignerai pas les mots qui sont violents : écraser, user de sa supériorité, juste comme ça for fun, je ne souhaiterai jamais être qualifiée de compagne de supériorité. la solution doit se trouver quelque part dans d'autres mots pour expliciter une demande. voire même commencer par faire un fil pour demander comment ça se demande Smile en espérant avoir répondu à ta question. sinon à ta disposition Smile les forums d'échanges c'est fait pour ça à la base, se faire mutuellement avancer et non pas agressé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par ErikFromFrance le Sam 13 Juin 2015 - 22:20

Gahanzébulonnetteenskate a écrit:  les forums d'échanges c'est fait pour ça à la base, se faire mutuellement avancer et non pas agressé.
L'un n'empêche pas l'autre.

ErikFromFrance
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2860
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 38
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Invité le Sam 13 Juin 2015 - 22:20

ErikFromFrance a écrit:
Hey Juda a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
Hey Juda a écrit:Parler d'égo.
Tout le monde en a, certains plus que d'autre.
Attention à ne pas tout mélanger. L'égo, le truc qui cause des problèmes et qu'on désigne quand qq'un se comporte comme un gamin colérique, c'est quand on se sent supérieur sans l'être. Il faut aussi envisager le cas où qq'un se sente supérieur parce qu'il est, en fait, supérieur selon le critère pertinent à un moment donné dans un contexte donné, pour se comparer.

Je me sens souvent supérieur sur certains critères donnés. Ca ne veut pas dire que l'entièreté de l'individu que je suis est supérieur à l'autre individu (ou les autres individus) avec qui je me compare. Mais sur les critères du moment, je me sens supérieur et a posteriori, avec du recul, je pense que dans nombre de ces cas ça se justifie.

Il y a de multiples autres critères sur lesquels je suis complètement à chier. Mais sur certains, ben... ouais ! supérieur !

Je ne suis pas d'accord avec Molina qui dit qu'il n'y a que des désavantages. Quand on a besoin de validation et qu'on n'a pas accès à d'autres moyens de validation ou de réconfort, c'est confortant.


Se sentir supérieur, ne veux pas dire que l'on est supérieur Smile
Et ça n'est pas ce que j'ai suggéré.

Je parle d'égo comme cette chose qui se gonfle ou se dégonfle autour de "soi".
Ca n'est pas clair.

Supérieur de quoi? par rapport à quoi ? pourquoi ? à qui ?
Je l'ai déjà écrit dans le message auquel ton commentaire répond.

Je pense que c'est juste du vent tout ça.
Crois-tu que dans une conversation ou dans un débat, il n'y a jamais une qualité ou quelques qualités qui sont pertinentes à juger entre les débatteurs celui qui répond le mieux à la question ? Celui qui fournit les arguments les plus riches, les plus rigoureux, les plus inébranlables pour asseoir son point de vue comme plus valeureux, plus fiable, plus crédible que celui de son adversaire ? Si on faisait un concours pour juger de l'empathie de 2 individus, par exemple Gandhi et Kim Jong-Il, est-ce que Gandhi ne serait pas supérieur en empathie à Kim Jong-il ? Et est-ce que tu ne te sentirais jamais supérieure en rien, si tu devais te comparer à un enfant de 4 ans moyen ? Que ta réponse soit oui ou non, je suis curieux que tu détailles le pourquoi. Parce que dire que "c'est du vent tout ça" me paraît très surprenant.


L'orgueil c'est juste du vent, supérieur... Celui qui l'est ne doit désirer qu'une chose, ne pas l'être.
En disant cela, tu invites tout le monde à se rabaisser. Parce que tu ne sembles envisager le sujet que sous l'unique angle d'un orgueil qui serait une estime plus grande que l'estime que qq'un mérite. Or, là n'est pas la question. Si qq'un a de lui même une très haute opinion, mais que cette opinion est en adéquation avec les mérites de cette personne, tu invites la personne à se dévaloriser. Et ce que je dis pour "estime haute" et "valeur haute" est autant vrai pour "estime moyenne" et "valeur moyenne", et est autant vrai pour "estime basse" et "valeur basse".

N'est-il pas plutôt souhaitable que les gens aient une estime d'eux-même qui soit égale à leur valeur réelle ? Si oui (et c'est ce que je pense), hé bien ce n'est pas ce que tu disais. Si non, hé bien ton commentaire est une invitation à tomber dans l'auto-dévalorisation.


Je crois que c'est plus simple, ça parle d'une capacité à savoir faire profil bas Smile et aussi d'épilation si on va plus loin ou plus bas Smile l'orgueil n'aide personne à se valoriser ni à se revaloriser à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se sentir supérieur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum