echange avec membres zc

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Dim 3 Sep 2017 - 13:00

Bonjour à vous

J’aime bien venir ici, il y a les réseaux sociaux aussi mais ce n’est pas la même chose, c’est assez brut, on y lit beaucoup d’injustices  
L’homme dépasse de plus en plus les limites  


Envie d’écouter de la douceur


avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Dim 3 Sep 2017 - 18:38

Cerena - Quelque part c'est ici







Fraissinet - Dis, quand reviendras-tu ? ( Reprise Barbara )


avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Sam 23 Sep 2017 - 12:08

Hello  flower



Besoin de m'épancher sur un sujet qui parlera peut être à certains:



Plus ma vie sombre dans le vide et le manque et plus ma bête se manifeste

Un jour j’ai fait un cauchemar, il y avait une bête sur moi pendant mon sommeil
Plus je la repoussais et plus elle s’accrochait, malgré que je l’avais démembré quand j’ai essayé de la repousser (sans violence je vous l’assure  Very Happy), elle se régénérait et s’accrochait à moi et m’étouffait presque. Je n’étais tranquille que si je la laissais sur moi malgré son poids imposant. Ce poids imposant me laisse perplexe ? Pourquoi dans ce rêve ce n’était pas une bête de petite taille ? Pour vous la décrire en image, elle ressemble à la bête dans la belle et la bête

Peut être que ce mauvais rêve avait un message et voulait me faire comprendre que ce côté de ma personnalité fait parti de moi et que cela ne sert à rien d’essayer de la faire partir mais au contraire la laisser faire. Je continu à vivre avec et à la nourrir, malgré tout elle m’apporte un bien être, mes idées tristes s’en vont et j’oublie ma vie difficile

Plusieurs fois je lui ai dit de s’en aller et que je ne l’écouterai plus mais en vain, elle a une telle force !

Je l’ai combattu à plusieurs reprises corps et âme comme si je combattais une maladie honteuse avec des thérapies diverses et des prières mais sans résultat en tout cas pas celui de son extinction, peut être que je n’ai pas encore trouvé l’arme pour la détruire

Je pleure quelques fois de ne pas être  "normal" (le mot normal je le mets entre guillemet  Wink) de ne pas être comme d’autres qui n’ont pas ce côté sombre que je nomme parfois ainsi


Pourquoi est-elle là ? Jusqu’où va-t-elle m’emmener ?

Beaucoup de questions qui resteront sans doute en suspens......









https://www.youtube.com/watch?v=ULlsbtOLC34



Ma citation du jour : Vive l’éphémère qui nous permet de rester vivant   Amour  



Long hug
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Sam 23 Sep 2017 - 13:35

D'expérience, pour avoir "rencontré" ma bête, je dirais qu'elle se manifeste uniquement dans l'ombre....là où ça manque de lumière...
La lumière, c'est l'amour...
T'as vu, je parle en paraboles maintenant Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Sam 23 Sep 2017 - 19:44

Tu es formidable   Un ange

Là où il y a l’amour il y a la lumière  Amour

La bête s’immisce dans les ombres de la vie, seule la lumière de l’amour peut la combattre


Merci


avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Sam 23 Sep 2017 - 19:57

10/10 Winner
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Rhaaaaa le Sam 23 Sep 2017 - 21:05

avatar
Rhaaaaa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4860
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Dim 24 Sep 2017 - 8:26

Merci à vous deux Bisous Bisous


Rhaaaaa, merci pour les musiques zen que tu postes sur ton fil, elles me font du bien


Quelques superbes photos à regarder sans modération :


https://www.sciencesetavenir.fr/decouvrir/agenda/les-gagnants-du-concours-photo-nightscape-awards-2017-viennent-d-etre-annonces_116300/un-champ-de-plante-carnivore_1



Long hug
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Dim 24 Sep 2017 - 8:33

La voie lactée, elle en mangeraient Razz
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Jeu 28 Sep 2017 - 22:09

avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Jeu 19 Oct 2017 - 19:57

Je reviens sur mon fil car certaines confidences ne peuvent se poser qu'ici  I love you

Faire le choix entre soi et soi est une chose difficile.
Il y a la personnalité apparente et il y a celle qui vie à l’intérieur
Si j’écoute celle qui est apparente et qui est connue de tous, je reste accepté des autres
Et si j’écoute celle qui est en dedans et qui est le plus souvent caché, les autres se détourneront de moi

J'espère arriver un jour à apaiser mon être coupé en deux


Magnifiques chansons   Amour






avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par I am so sure le Jeu 19 Oct 2017 - 23:41

Spoiler:

Sommaire
Remus et Romulus jetés aux flots du Tibre, Moïse sauvé des eaux, Zeus menacé d’être dévoré par son père Cronos, le Petit Poucet abandonné dans la forêt… Depuis toujours, les mythes, les religions et les contes de fées ont mis en scène des enfants en danger qui, après s’être cachés, ont affronté mille épreuves jusqu’au jour où ils sont devenus des héros. Ces personnages de légende symbolisent parfaitement l’image de l’Enfant intérieur, devenu si populaire dans la psy américaine ces vingt dernières années : nous avons tous, en nous, un enfant brimé, abandonné, malmené ou réduit au silence par l’adulte que nous sommes. Le reconnaître et le libérer, c’est reconnaître et libérer notre essence profonde, notre potentiel créatif, notre spontanéité et, finalement, notre propre nature héroïque.

Déjà, dans les années 1940, le psychiatre Carl Gustav Jung avait remarqué que, dans les mythologies, bien des sauveurs sont des enfants-dieux. Rien de plus normal, explique-t-il, puisque, par nature, l’enfant est porteur de transformation. Une qualité qui fait bien souvent défaut chez l’adulte. A partir de cette simple observation, il forge l’un des concepts clés de la psychologie analytique, "l’individuation" – un processus qui nous pousse à devenir des individus aussi complets que possible grâce aux capacités, entre autres, de transformation de l’enfant qui vit en nous.

Mais c’est dans les années 1960 que les prémices de l’Enfant intérieur voient le jour dans le monde de la psy. D’abord sous sa forme la plus "simple" : la partie de notre personnalité qui garde la sensibilité d’un enfant, et qui nous amène parfois à nous comporter de façon puérile. Cette idée a ensuite été développée et popularisée par le psychologue américain Eric Berne, qui en a fait la base de l’analyse transactionnelle. Selon sa théorie, notre monde intérieur est habité par trois états du moi, que nous utilisons plus ou moins bien : le Parent, qui établit les règles ; l’Adulte, qui pense, décide et résout les problèmes ; l’Enfant, qui ressent et réagit.

Mais c’est au cours des années 1980 que l’idée d’Enfant intérieur prend véritablement son essor dans le monde des thérapeutes. Parmi les pionniers, un célèbre couple de psychologues et analystes, Hal et Sidra Stone. Pour eux, les trois états du moi ne sont pas suffisants, car notre monde intérieur est peuplé d’innombrables sous-personnalités : l’Arriviste, le Tyran, le Protecteur, l’Artiste, le Séducteur… et bien d’autres. Ils ont alors mis au point leur propre méthode, le Dialogue intérieur (“Le Dialogue intérieur”, Le Souffle d’Or, 1997), qui consiste à entrer en contact avec nos sous-personnalités. Cette idée est directement inspirée de la psychosynthèse, méthode élaborée dans les années 1960 par le psychiatre italien Roberto Assagioli. Pour lui, ces sous-personnalités empêchent notre moi profond de s’exprimer, provoquent des conflits intérieurs, des sensations de vivre en porte-à-faux : « J’ai beaucoup d’amis avec lesquels je me sens bien, mais, au boulot, je passe pour l’acariâtre de service, raconte Agnès, 39 ans, secrétaire de direction. Avec mes parents, je me comporte comme une petite fille obéissante ; avec les hommes, je suis tellement possessive que je les fais fuir… »

Pour résoudre ce genre de situation, la psychosynthèse permet d’identifier toutes les parties fragmentées de notre psyché et de retrouver notre vrai moi pour commencer une transformation intérieure. La méthode du Dialogue intérieur apporte une dimension supplémentaire : elle permet de retrouver et d’accepter les sous-personnalités qui restent dans l’ombre, celles que l’on renie, notamment l’Enfant intérieur, bien souvent abandonné lors du passage à l’âge adulte. Or, en le perdant, nous perdons infiniment de la magie et du mystère de la vie, du plaisir et de l’intimité des relations. Cette méthode consiste à établir, avec l’aide d’un thérapeute, un dialogue avec notre Enfant intérieur, comme si nous avions une conversation avec une personne réelle. Et en commençant par lui faire une bonne surprise : lui expliquer qu’il n’a pas besoin de grandir parce que, justement, son état d’enfant est une source de richesse intérieure incomparable.

Dans le même temps, le psychologue américain John Bradshaw – qui s’était fait connaître dans des millions de foyers nord-américains par ses livres et ses documentaires télé sur la famille – a mis au point sa propre méthode. Lui aussi a considéré que la notion de "l’état Enfant" de l’analyse transactionnelle était insuffisante : il manquait les stades du développement. Comme tout enfant, notre Enfant intérieur traverse différentes étapes pour évoluer. C’est au cours de l’une ou l’autre de ces étapes que l’on se coupe de l’enfant qui est en nous, et c’est cette fêlure qui est la cause de notre agitation, de notre mal-être. Sa méthode, qu’il détaille dans son best-seller “Retrouver l’enfant en soi” (Editions de l’Homme, 2004), consiste à découvrir à quel stade du développement nous avons abandonné notre Enfant intérieur.

« Nous avons tous besoin, à des degrés différents, de reprendre contact avec notre Enfant intérieur, dit la thérapeute Geneviève Cailloux, auteur de “Deviens qui tu es” (Le Souffle d’Or, 2004). Peu d’entre nous ont eu des enfances parfaites, sans conflits, sans blessures… » Ce qui explique probablement pourquoi les méthodes "Enfant intérieur" se sont multipliées, et pourquoi les stages connaissent un succès croissant. « Sitôt qu’un individu a apprivoisé et nourri spirituellement son Enfant intérieur blessé, explique John Bradshaw, l’énergie créatrice de son merveilleux Enfant naturel commence à émerger. Une fois intégré, l’Enfant intérieur devient la source d’une régénération salutaire et d’une vitalité nouvelle. Quant à l’Enfant naturel, il correspond à cette partie de nous-même qui recèle, en puissance, nos dons innés pour la découverte, l’émerveillement et la création. »

Cinq étapes pour le rencontrer
Il s’agit d’établir un dialogue avec l’enfant qui est en nous, et non de « jouer à l’enfant ». Les principales étapes que nous vous proposons peuvent être pratiquées seul, chez soi, mais ne remplacent en aucun cas un travail effectué avec un thérapeute.

1. Retrouvez les postures de l’enfant
Pour prendre contact avec votre Enfant intérieur, posez vos deux mains sur votre plexus solaire, fermez les yeux, et adressez-vous à lui comme à une véritable personne. Comme il s’exprime avant tout à travers nos sensations physiques, vous pouvez essayer de retrouver les attitudes, les gestes, les postures typiques d’un enfant.

2. Demandez pardon
Un moyen de gagner sa confiance consiste à lui demander pardon de l’avoir négligé depuis tant d’années. Vous pouvez lui parler ou lui écrire une lettre. Expliquez-lui pourquoi vous n’avez plus donné de nouvelles, racontez-lui votre vie depuis que vous avez commencé à grandir, vos bonheurs, vos malheurs, sans mentir ni travestir la réalité.

3. Entamez le dialogue
Il s’agit d’une véritable conversation. Posez-lui des questions simples à voix haute : « Comment vas-tu ? », « Acceptes-tu de parler avec moi ? »… Laissez venir les réponses, comme si vous jouiez une pièce de théâtre. S’il vous arrive de prendre une autre voix, plus enfantine, c’est normal. Au début, ce genre d’exercice peut dérouter, mettre mal à l’aise : c’est la preuve que vous avez du mal à accepter votre Enfant intérieur.

4. Faites-lui dessiner ses émotions
Le dessin est l’un des moyens d’expression les plus prisés des enfants. Prenez du papier et des crayons, et demandez à votre Enfant intérieur de dessiner l’adulte que vous êtes. Utilisez votre main gauche si vous êtes droitier, l’inverse dans le cas contraire. Jour après jour, vous pouvez lui demander de dessiner différentes scènes : ce qui le met en colère ou le rend triste, comment il se voit quand il se sent seul… Puis ce qui le rend heureux, fier de lui, spontané…

5. Soyez un Parent attentionné
Play Video

Au fur et à mesure de l’évolution de votre dialogue, de votre reconnaissance de l’enfant qui vit en vous, montrez-lui que vous pouvez être un Parent aimant, qui respecte sa personnalité propre, qui sait jouer et rire avec lui, qui tient compte de ses désirs et de ses avis, et qui sait aussi imposer une discipline. Sans « jouer à l’enfant », accordez-vous, de temps en temps, des moments pour vous détendre, jouer, dessiner ou écrire ce qui vous vient à l’esprit, vous consoler, prendre soin de vous.

http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Retrouver-l-enfant-en-nous/L-enfant-interieur-qu-est-ce-que-c-est/7
cat

Et si j’écoute celle qui est en dedans et qui est le plus souvent caché, les autres se détourneront de moi

Couper les autres en deux ?  Razz Je veux dire garder des personnes pour telles choses et te rapprocher d'autres pour ceux qui collent plus à ce que tu es à l'intérieur ?

En espérant que ça puisse être pour toi aussi simple, ça équilibrerait sûrement  Wink

Bonne soirée  Smile  cat
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8629
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Dim 22 Oct 2017 - 20:01

J’ai déjà rencontré mon enfant intérieur et je me suis presque mis d’accord avec lui
Le temps est trop longtemps passé, endormie dans mon oubli pour ne pas blesser
Mais le corps n'oublie jamais rien.


Merci I am So Sure, j’apprécie de te lire sur ton fil et sur les autres, tu me décroches souvent le rire   Very Happy



Humour  





Long hug
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Mar 24 Oct 2017 - 20:10

Bonsoir les intellos  Courbette  


J’ai mis cette photo dans bas les masques   Pété de rire


Spoiler:



Sinon c’est bientôt Halloween, ça vous fait une belle jambe ? A moi aussi  Very Happy


Mon humeur humour ne fait rire que moi mais elle m’aide à faire passer mes tensions


Envie de réécouter ses sons   I love you





avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par I am so sure le Mar 24 Oct 2017 - 21:30

avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8629
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : At home

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Mer 25 Oct 2017 - 18:46

I am so sure affraid


D’après Albert Einstein pour être heureux il vaut mieux avoir une vie pépère et modeste plutôt qu’une vie trépidante même si le succès est au rendez-vous


Je dis qu’Albert a bien raison   Approuve  


https://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/le-secret-du-bonheur-selon-einstein_117633







Amour
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Mer 25 Oct 2017 - 19:51

offset a écrit:Bonsoir les intellos  Courbette  


J’ai mis cette photo dans bas les masques   Pété de rire

Spoiler:



Du coup, on comprends mieux ce que c'est d'avoir la tête comme une citrouille :-))))
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Mer 25 Oct 2017 - 22:04

Zarbitude  lol!


J’ai trop souvent la tête comme une citrouille mais heureusement sans la couleur Very Happy


Je me lâche un peu  Rougit


Cendrillon a maintenant 75 ans....
Après une vie heureuse avec son prince charmant, maintenant décédé, elle passe ses journées sur son perron dans une chaise berceuse, à observer le monde,
avec son chat Bob sur ses genoux. Elle est heureuse.
Par un bel après-midi, dans un nuage, apparait soudain sa marraine, la bonne fée.
Cendrillon lui demande :

- Chère marraine, après toutes ces années, que fais-tu ici ?
- Cendrillon, depuis la dernière fois que je t'ai vue, tu as vécu une vie exemplaire. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi ? Un souhait que je pourrais exaucer ?
Cendrillon est surprise, joyeuse et rouge de confusion.
Apres y avoir réfléchi un peu, elle murmure :
- J'aimerais être immensément riche.
A l'instant même, sa chaise berceuse se change en or massif. Cendrillon est abasourdie. Bob, son chat fidèle, sursaute et se refugie au bord du perron, tremblant de peur.
Cendrillon s'écrie :
- Oh ! Marraine ! Merci !
- C'est la moindre des choses. Quel est ton deuxième souhait ?
Cendrillon baisse la tête et examine son pauvre corps décharné et dit :
- J'aimerais être belle et jeune à nouveau.
Presque instantanément, elle retrouve sa beauté d'antan. Cendrillon ressent en elle des sentiments qu'elle n'a pas ressentis depuis longtemps : des élans oublies, des ardeurs ...
- Je peux t'exaucer un dernier souhait. Quel est-il ?
Cendrillon regarde son pauvre chat apeuré et répond :
- Je veux que tu transformes mon chat Bob en un beau et viril jeune homme.
Comme par magie, Bob est transformé en un magnifique mâle, si beau que même les oiseaux ne peuvent s'empêcher d'arrêter de voler et de tomber à ses pieds.
La bonne fée dit :
- Félicitations Cendrillon. Amuse-toi bien dans ta nouvelle vie.
Et en un éclair, elle est partie...
Pendant quelques instants magiques, Bob et Cendrillon se regardent tendrement.
Cendrillon est comme hypnotisée par le plus bel homme qu'elle n'ait jamais vu.
Puis, Bob s'avance langoureusement vers elle, la prend dans ses bras musclés, lui souffle dans l'oreille un souffle tout chaud et lui murmure :


Spoiler:

Spoiler:


Wink



Spoiler:
- Là, tu regrettes de m'avoir fait opérer, n'est-ce pas ?

avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Mer 25 Oct 2017 - 22:53

Mouais, la petite fée s'est plantée pour la virilité, quoi ! Razz
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Jeu 26 Oct 2017 - 19:55

avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Zarbitude le Jeu 26 Oct 2017 - 22:34

Fous-toi la paix, Offset Very Happy
Charité bien ordonnée....
Bizzz
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5383
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Rhaaaaa le Jeu 26 Oct 2017 - 23:39

Merci Off pour Yor Pfeiffer !
Et pour ton passage sur ze joailleuse Idée
avatar
Rhaaaaa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4860
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Ven 27 Oct 2017 - 20:04

Zarbitude, je vais fredonner le refrain "fous-toi la paix"  du matin au soir  Very Happy


Rhaaaaa, le plaisir est pour moi  I love you  la température est monté sur le fil ze joailleuse Wink




avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par offset le Sam 28 Oct 2017 - 11:25

Bonjour  sunny


@Joan, a posté ces sons  I love you sur le fil :


http://www.zebrascrossing.net/t32813-hang-drum





En voici une autre au son doux et agréable à écouter





Bon samedi   Long hug
avatar
offset
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7468
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Rhaaaaa le Sam 28 Oct 2017 - 11:41

J'adore le Hang !
Et oui caliente sur ze joailleuse Pété de rire
Bon week-end !
avatar
Rhaaaaa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4860
Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: echange avec membres zc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 25 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum