Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Placide le Mer 10 Juin 2015 - 1:29

Bon bah voilà, j'ai finalement décidé de faire une présentation. Je suis plutôt discret, car même si je suis inscrit depuis quelques mois sur le forum maintenant, je me suis toujours refusé de divulguer des informations sur moi ou me présenter. Allez savoir pourquoi, moins les autres en savent sur moi, moins je me sens en danger je suppose (à juste titre probablement).

Mais en ce moment, c'est pas la forme, je me sens plutôt seul et il y a vraiment des gens intéressants sur ce forum donc ça serais dommage de passer à côté. Je me suis toujours dit que des gens qui partagent une vision du monde similaire à la mienne ne doivent que peu parler, donc au final c'est un coup à ne jamais les rencontrer ou les apercevoir, plutôt triste. Donc autant faire le premier pas.

J'ai 21 ans, bientôt 22, et je suis du genre à être le mec chelou qui parle dans sa tête, et qui a l'impression que les autres peuvent le comprendre juste en le regardant, alors qu'en fait pas du tout. Mais bon, je peux pas m'en empêcher, je suis dans ma petite dimension intérieure, à faire les 100 pas.
Au passage, pendant que j'écris ces lignes, je résiste frénétiquement à l'envie de supprimer ce message, comme à mon habitude. J'aime pas les présentations, sérieusement, j'ai l'impression de me vendre, je sens déjà que je vais le regretter, mais peu importe, YOLO.

J'aime tout un tas de truc, surtout les truc créatifs, les truc ingénieux. Les truc qui font frétiller l'esprit, où on se dit "wah, tout ce que je pourrais faire avec ça, c'est infinis". Ces même truc qui peuvent parfois vous faire passer pour un psychopathe tellement c'est excitant rien qu'à l'idée de les assembler, de les combiner.
Je me considère comme un "misanthruiste" (la fusion de misanthrope et altruiste), c'est à dire que parfois j'adore l'humanité, puis l'instant d'après je la déteste. C'est plutôt gênant en terme de stabilité émotionnelle je vous l'accorde, mais ça forge une bonne diversité intellectuelle... Je crois vraiment en la fusion des opposés, pour moi c'est lorsque que le mal et le bien se rencontrent et fusionnent que la vrai compréhension débute, mais là je divague.

Mon plus gros problème est mon relationnel avec les autres êtres humains, mais je pense que je ne suis pas le seul ici. M'enfin, je suis vraiment un cas, vraiment. Je suis pas juste timide, asocial, impulsif (je ne tient pas en place, je fais des efforts hallucinants pour rester calme), je suis aussi remplis de pensées obsédantes. Quand la plupart des gens que je connais peuvent tranquillement se poser quelque part, laisser leurs esprit se libérer, dans mon cas il me faut un effort surhumain pour arrêter de penser à quelque chose. Une fois que j'ai une idée en tête, elle part plus, il me faut méditer comme un shaolin pour ne serait-ce espérer la voir baisser en intensité. Je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas là non plus. Mais ce n'est pas tout, je suis aussi une sorte de héros principal de shonen à la Bleach pour ceux qui connaissent. En gros, plus je galère sur quelque chose, plus je fais tout pour la réussir, même si ça SERT A RIEN. Par exemple, apprendre à écrire des deux mains, dessiner un triangle en même temps qu'un cercle, taper des doigts dans les deux sens de la main le plus vite possible, faire du ternaire avec une main, du binaire avec l'autre... BREF. Mais je m'en plain pas trop, c'est une curiosité naturelle qui apporte pas mal de compétences générales. Mais qui apporte aussi son lot de problèmes, genre une fatigue excessive, un esprit hermétique à l'abandon (pas vraiment une qualité, vu qu'on arrive pas à lâcher prise).

Le vrai soucis c'est la solitude en fait, et là je suis sûr de pas être le seul. Tu peux avoir la meilleur des volontés, la plus grande des déterminations, la plus grande force mentale que tu veux, quand le poison de la solitude a fait sa première apparition, c'était à ce moment là qu'il fallait l’annihiler, parce qu'il ne va faire que s'étendre. Je me suis longtemps demandé si les gens "normaux" étaient plus forts car il n'avaient pas l'air de sentir cette solitude, mais en fait ils la comblent entre eux, en communiquant, en s'aimant. Normal vous allez me dire, tout le monde sait ça, ouais, sauf les mecs comme moi. On est seul, et on connait que ça, la solitude est notre façon de faire, notre manière de garder l'authenticité de nos idées, la bonne direction. Donc on finis par penser qu'on est faible d'avoir besoin d'amour ou de reconnaissance, et à vrai dire, je le pense encore. Dans l'idéal j'aimerais ne pas avoir besoin des autres, pas dans le sens négatif et présomptueux, mais dans le sens de paix et de détachement. Y'a pas mieux qu'une relation désintéressée selon moi, ou personne n'attend rien des autres, mais au final le courant passe et wala. Mais ça c'est sans compter le vide abyssal de la solitude, et il ne faut pas le sous-estimer, jamais, car des gens en sont morts, des gens en meurt, et des gens en mourront. Je ne veux pas dramatiser, d'ailleurs le sentiment de solitude peut surement être résorbé à terme, par un travail important sur l'inconscient, mais c'est vraiment difficile et il faut surement toute une vie pour ça.

Voilà pour ma présentation pas structurée, une sorte de bouteille à la mer. Regrets ou pas, la bouteille est dans la flotte.

Placide
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par poèterouge le Mer 10 Juin 2015 - 9:55

Salut et bienvenue jeune Z. Prendre conscience jeune de sa zèbritude devrait t'aider à y voir plys clair. Si je peux me permettre il faut séparer ce qui découle de la douance de ce qui t'es propre. Sinon tout ce que tu ressens j'ai connu cela comme beaucoup de Z hélas. Je vis maintenant avec une zèbrette mais même si ça va mieux que plus jeune mes questionnements demeurent sur le monde, la nature humaine, la finalité des choses... bref je n'ai jamais pu surmonter cela et malgré ma femme et mon bébé maintenant j'arrive encore à me sentir seul. Donc je te comprends l'ami tu n'es pas seul à fonctionner ainsi mais finalement on doit tout surmonter plutôt seul.
Amitié @+

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Ardel le Mer 10 Juin 2015 - 11:06

Bienvenue (très en retard), Placide Smile

Jolie présentation, ce fut un plaisir de te lire. T'as bien fait de prendre ton temps.

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3837
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Placide le Mer 10 Juin 2015 - 12:07

@poèterouge : c'est triste à dire, mais il y un côté rassurant (ou déprimant selon le moment) dans le fait de savoir qu'on est pas tout seul à se sentir seul, même entouré

@Ardel : merci, je l'avais écrit tard de toute façon donc il n'y a pas d'heure pour répondre (c'est l'avantage d'un forum)

Placide
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par newrhan le Mer 10 Juin 2015 - 12:10

Belle présentation, très émouvante =')

Bienvenue à toi

newrhan
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 26
Date d'inscription : 10/06/2015
Age : 25
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Doom666 le Mer 10 Juin 2015 - 12:18

Bonjour à tous,
Bienvenue Muzo... Wink
Les gens normaux réussissent sans doute mieux que nous à se regrouper part le simple fait de leur panurgisme et de leur grégarité. Trivial.
Pour nous, c'est un peu plus compliqué. Je te propose de méditer sur cette très belle phrase de HFT:
"La solitude n'est plus une maladie honteuse."
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par ShineFlower le Mer 10 Juin 2015 - 12:53

Bienvenue Placide dans la savane cheers et au plaisir de te lire. Tu sais Placide tu n'es pas le seul a etre tout seul. Moi aussi la solitude m'empoisonne. Puisse ce forum te permettre de rompre ce cercle vicieux qu'est la solitude. Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Wild Bill Kelso le Mer 10 Juin 2015 - 14:08

Bienvenue Placide !
Et félicite toi de ta démarche ; en l'entreprenant à ton âge, tu t'épargnes vingt ans de souffrance par rapport à moi :-).

Wild Bill Kelso
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Placide le Mer 10 Juin 2015 - 14:29

Merci pour votre accueil.

Tu as surement raison Wild Bill Kelso, pendant longtemps on peut penser qu'on est complétement différent des autres, pour au final se rendre compte qu'on peut être similaire dans la différence, qui sait.

Placide
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Invité le Dim 2 Aoû 2015 - 19:14

"Le vie abyssal de la solitude" comme je le connais bien Rolling Eyes

Je suis une fille et ta présentation, du moins particulièrement le passage sur tes difficultés relationnelles, correspond bien à ce que je vis actuellement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Invité le Lun 3 Aoû 2015 - 6:49

Placide a écrit:Bon bah voilà, j'ai finalement décidé de faire une présentation. Je suis plutôt discret, car même si je suis inscrit depuis quelques mois sur le forum maintenant, je me suis toujours refusé de divulguer des informations sur moi ou me présenter.

Je me considère comme un "misanthruiste" (la fusion de misanthrope et altruiste), c'est à dire que parfois j'adore l'humanité, puis l'instant d'après je la déteste. C'est plutôt gênant en terme de stabilité émotionnelle je vous l'accorde, mais ça forge une bonne diversité intellectuelle... Je crois vraiment en la fusion des opposés, pour moi c'est lorsque que le mal et le bien se rencontrent et fusionnent que la vrai compréhension débute, mais là je divague.

.... je suis aussi remplis de pensées obsédantes. Quand la plupart des gens que je connais peuvent tranquillement se poser quelque part, laisser leurs esprit se libérer, dans mon cas il me faut un effort surhumain pour arrêter de penser à quelque chose. Une fois que j'ai une idée en tête, elle part plus, il me faut méditer comme un shaolin pour ne serait-ce espérer la voir baisser en intensité.


Voilà pour ma présentation pas structurée, une sorte de bouteille à la mer. Regrets ou pas, la bouteille est dans la flotte.

Je me sens moins seule tout à coup là ^^
Pareille, il m'est impossible par exemple de débrancher mon cerveau, même lorsque je suis tranquillement assise dans un endroit calme. J'ai l'impression qu'il est torturé en permanence, c'est bizarre. Je vois que la méditation t'aide alors que moi même pas, car la méditation m'angoisse, me stresse du coup je n'en fais plus. Lorsque mon esprit est au repos, il a le temps de penser donc mauvaise idée. Tes pensées obsédantes se traduisent comment ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hoy, me voilà, démasqué ou presque ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum