C'est avec un grand plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Lun 8 Juin 2015 - 17:48

Bonjour à tous,
Je suis un petit mec parisien de 34 ans (et ce pour encore 6h12 heures alors disons 35 ans).
J'ai su mon état de zèbre il y a une bonne année de cela (je vous passe les pleurs et le soulagement du fait de mon état de non folie, et que tout cela était normal et en aucun cas de ma faute).
C'est le fils de 4 ans de ma petite soeur qui m'a mis sur la piste après quelques bombes qu'il m'a lâché lors de repas de famille (mais dit parrain pourquoi tu es toujours triste...mince j'arrive pas à le rouler ce petit malin là!!). Ma soeur est une maman incroyable et m'a souvent fait part de ses craintes vis à vis de son fils et continue encore aujourd'hui. Ma soeur est instit et se posait des questions sur lui (mais plus vu comme une mauvaise chose car elle ne le veut pas différent des autres). De la j'ai extrapolé les choses sur moi et ai osé m'émettre l'hypothèse "rayures ou pas sur moi" (c'était une piste de plus à explorer mais comme j'avais fait de tour de toutes les maladies mentales et n'en avais plus en stock), je me suis renseigné, est été testé et badaboum c'est pas un lapin qu'il y avait dans le chapeau!
Depuis que je sais je vais beaucoup mieux.
Le vrai début des problèmes a été LA rupture avec LA personne. Je fumais pas mal de joints depuis mes 18 ans afin de me cacher pas mal de choses et de me "normaliser" et ça marchait un peu. Surtout que ensuite j'étais avec la femme qui me semblait idéale. Mais grosse rupture. Gros ça va pas et pleins de désillusions. Elle me reprochait mon hyper sensibilité (que je savais pourtant caché, j'ai longtemps vécu pendant de longues années en cité et je sais paraitre fort et me faire respecter dans la rue). Je suis issu d'une famille ou ça pue l'amour à plein nez, tout le monde s'aime très fort et nous sommes présent les uns pour les autres. Ne pas réussir avec LA fille m'a anéanti. Je n'osais plus regarder ma famille. J'avais tellement honte de ne pas avoir su réussir dans ce qui est le plus important dans mon éducation : l'amour. Je pense que sans cette rupture je n'aurais jamais su car je n'aurais jamais osé m'imaginer zébré. Le désarroi et la noirceur de chaque instant m'a permis d'obliger à savoir. Il est hors de question que n'aille pas bien car j'ai des gens qui m'aiment autour de moi. Si je me fais mal, je leurs fais mal et les rends malheureux...donc pas le choix je dois trouver des solutions pour bien aller. Et puis il y a pas mal d'autres personnes très proches de moi qui ne vont pas bien elles aussi...certaines sont rayées. Le travail que je fais sur moi, je le leurs transmets et essaie de les élever la ou il se devraient d'être. Vous savez cet état de plénitude. Cette paix intérieur que l'on recherche tous. Cet accomplissement de soi tels nous zébrés l'imaginons. Je peux les emmener avec moi. Et on sera tous heureux (merde petit larme quand j'écris...).
Depuis 5 jours j'ai eux des illuminations, j'ai eux plusieurs déclics, j'ai compris beaucoup de choses et en ai accepté d'autres (J'en ai pris 8 cheveux blancs de chaque côtés des tempes en une nuit, la vache). J'ai enfin muri. Mais comme ça, paf (pastèque). Et je suis prêt. J'ai envie (depuis le temps que je voulais avoir à nouveau envie). J'ai trouvé mon chemin.
Du coup je vous salue tous et suis extrêmement content de vous rejoindre. Moi mon truc super zébré c'est que je sais comment faire pour rendre les gens heureux. Et plus ils sont heureux plus je le suis et du coup plus je les rends heureux...c'est comme l'univers qui est en perpétuelle expansion. Je suis un dictateur du bonheur. Je sais comment faire, c'est facile pour moi. C'est tellement loin de l'image pré-conçue que j'avais des "surdoués" (je déteste ce mot).
Au plaisir de vous lire et de vous écouter. D'échanger et de débattre. De rêver et de enfin vivre ces drôles de rêves.
Anthony
PS : Je tiens particulièrement à remercier Tammy Terrell et Marvin Gaye qui m'ont bercé pendant que j'écrivais.

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Galeocerdo le Lun 8 Juin 2015 - 17:59

Ben bienvenue, j'ai le même type de famille, et c'est vraiment la merde pour trouver la bonne fille.

Galeocerdo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/06/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Doom666 le Lun 8 Juin 2015 - 18:01

Bonsoir à tous,
Belle auto-analyse. Bienvenue parmi nous. Un zèbre qui fait du bien au monde, c'est plutôt rare, on va te le chouchouter celui-là... Dent pétée
Si tu as vu le dernier Clint, tu dois savoir ce qu'est un "chien de berger". Tu me sembles en être un comme je le suis aussi.
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Invité le Lun 8 Juin 2015 - 18:09

Bonjour FunkyVador et bienvenue

C'est bon ca Marvin Gaye et Tammi Terrell.
Allez on se la met en boucle bounce


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Lun 8 Juin 2015 - 18:22

Bienvenue Wink

Merci beaucoup et bravo pour ta présentation qui rend très bien les milles couleurs que peut revêtir le quotidien vécu à travers le filtre de zébrures et je t'envie de parvenir à saisir la perspective de n'opter que pour les nuances vives et positives Impec !

Je ne voudrais pas paraître indiscrète mais je ne comprends pas comment une femme peut te reprocher d'être hypersensible ?

En ce qui concerne mon hypersensibilité, j'ai moi rencontré certains hommes qui ne comprenaient pas que des mots ou certains actes pouvaient me heurter... Et donc, il fut alors aisé de me qualifié de nana chiante Triste

Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Doom666 le Lun 8 Juin 2015 - 18:30

Re,
Ben, nana chiante..n'est-ce pas un pléonasme ? Tomates Tomates Pété de rire Pété de rire
Trop tard, je suis déjà loin....
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Lun 8 Juin 2015 - 18:30

Alors, je ne sais pas si je dois répondre sur mon post ou si vous préférez des MP. N'hésitez pas à m'aiguiller (je ne suis pas un informaticien né...imprimeur avec son stylo et son papier qui est malheureux s'il n'a pas écrit ses quelques pages chaque jours).
Imizio, ne vois pas le verre à moitié vide, moi aussi comme toi j'ai tendance à ne vouloir voir que cet aspect. Je te jure que quand on le tient c'est au dessus de tout. Tu te sens si fort et incroyable. Même si cela reste éphémère, le simple fait de ne le ressentir et ce même que quelques heures (et aussi même si c'est dans tes rêves) c'est formidablement bon. Après bien sûr le but est de trouver celle de et pour toujours. Mais on suit notre chemin mon ami, on apprend et s'améliore. Surtout ne pas baisser les bras, prendre sur soi et travailler...et un jour elle va apparaître (il en est impossible autrement, aussi vrai que je ne suis pas fou). Mais pour cela il faut que l'on soit prêt à recevoir et à LA recevoir. Avance encore et encore, tu t'en approches de plus en plus. La seule clef c'est TOI. Cherche, creuse, accomplis toi. On peux en parler ensemble si tu veux. Et je t'avouerai que moi aussi cela m'aiderait.
Merci pour le compliment Alain. Tu sais l'auto analyse est une des choses faciles pour moi. Pareil pour analyser les autres...c'est une des choses qui rend mon don possible. C'est une des choses qui rend facile et obligatoire l'aide de l'autre. J'ai bien conscience aussi d'être dépendant des autres pour être heureux et c'est là surement le revers de la médaille. "Chien de berger", moi je me disais patriarche, ou un gros sac de béton à prise rapide capable d'unir les autres. Mais "chien de berger" j'aime bien et ce même si j'y vois un tout petit côté dominateur (vis a vis des moutons alors que je sais bien que le chien et les moutons sont justes complémentaires et pas dans le rapport de force....je déteste les rapports de force). Mais j'ai très bien compris la façon dont tu emploies ce terme. J'approuve. Mais par contre ça n'existe pas les labradors chiens de bergers...moi suis un labrador...du coup chien d'aveugle, ou non mieux, chiens pour mal voyant. C'est ça je suis un chien pour mal voyant.
Chouchouter...j'adore les gratouilles :-) normal j'suis un labrador!
Ouarf

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Lun 8 Juin 2015 - 18:33

@ Doom666: cours vite parce que je peux encore te rattraper Pété de rire
Et il n'y aura pas d'euphémisme si c'est le cas Very Happy

Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Galeocerdo le Lun 8 Juin 2015 - 18:42

FunkyVador a écrit:
Imizio, ne vois pas le verre à moitié vide, moi aussi comme toi j'ai tendance à ne vouloir voir que cet aspect. Je te jure que quand on le tient c'est au dessus de tout. Tu te sens si fort et incroyable. Même si cela reste éphémère, le simple fait de ne le ressentir et ce même que quelques heures (et aussi même si c'est dans tes rêves) c'est formidablement bon. Après bien sûr le but est de trouver celle de et pour toujours. Mais on suit notre chemin mon ami, on apprend et s'améliore. Surtout ne pas baisser les bras, prendre sur soi et travailler...et un jour elle va apparaître (il en est impossible autrement, aussi vrai que je ne suis pas fou). Mais pour cela il faut que l'on soit prêt à recevoir et à LA recevoir. Avance encore et encore, tu t'en approches de plus en plus. La seule clef c'est TOI. Cherche, creuse, accomplis toi. On peux en parler ensemble si tu veux. Et je t'avouerai que moi aussi cela m'aiderait.
Ouarf
Ben je suis toujours disponible pour parler avec quelqu'un d'autre. Et de n'importe quel manière.
J'ai pas l'intention d'abandonner. Mais je déteste perdre mon temps. Et que même si j'ai des chances avec une fille, ne voyant pas en elle l’étincelle, j'ai tendance à gâcher l'histoire pour pas perdre du temps. Ce qui est assez con, enfin , c'est ce que je pense à certains moments.
Mais pour ma pars, j'ai pas envie de me souiller avec une meuf avec qui se serait au plus 2 mois me rendre compte que c'était uniquement physique ou par intérêt.
Je sais que je suis maître de mon destin, mais je suis tellement occupé à tout plein de chose, donc je fais pas attention à ce qui est vraiment essentiel.

Galeocerdo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/06/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Lun 8 Juin 2015 - 18:53

Bonjour Parisette, vive les connaisseurs! Et j'en ai plein en réserve.
Bonjour Yin et Yang, le truc c'est que c'était une zèbre elle aussi mais dans le déni complet et avec de multiples blocages émotionnelles. Elle se cachait dans le travail et dans la fuite. J'ai tellement cru que je pouvais l'aider. Tout le contraire de moi au niveau de la vision de la vie et de la réussite. J'aimerai l'aider mais vu qu'elle me croit fou, j'ai peu de crédit désormais. Comme je le disais à Imizio, chacun doit faire son chemin et ouvrir les yeux quand il sera prêt...forcer les choses ne sert à rien et ce même si on le fait avec tout son coeur. Ne pas griller les étapes (cochonneries d'étapes de crottes, pourquoi ça ne va pas plus vite). Je sais pas si j'ai le droit aux gros mots alors j'improvise ;-).
Des couleurs vives et positives. Pas le choix, si je ne les vois pas, personne ne les verra pour moi (Bouge pour toi sinon qui le fera! j'adore le hip hop avant 2000)...malheureusement. Du coup je me dois de les voir et de le crier. Mes idées noires sont toujours là mais je n'en peux plus de lire du Baudelaire, j'ai envie d'écouter Carlos et Francky Vincent moi...désolé mais j'aime bien cet exemple.
Les garçons te trouvent chiante...les pauvres, ils ne peuvent pas regarder le foot devant la télé tranquillou avec leur bière. Mec, tu préfères qu'elle reste à sa place sans t'emmerder. Mais c'est elle qui s'emmerde, du coup bien sur qu'elle est chiante (faut pas se le cacher tu l'es pour eux). Solution : Trouve un mec plus chiant que toi et hop il ne te fera pas le reproche. Et en plus on ne s'ennuie pas avec les gens chiants, et comme je suis sur que l'ennui est affreux pour toi. Hop tu résous pleins de problèmes en même temps. Elle est pas bien faite la vie quand même!
Hey vous savez quoi, et ben je vous remercie, je m'éclate comme un fou là. C'est génial. Merci de tout coeur. Youhou

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Doom666 le Lun 8 Juin 2015 - 18:59

Yin et Yang a écrit:@ Doom666: cours vite parce que je peux encore te rattraper Pété de rire
Et il n'y aura pas d'euphémisme si c'est le cas Very Happy
Ben non, juste une grande tawa !!! Dent pétée Dent pétée
Pas grave, mon armure ne craint pas grand chose. Winner
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 633
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Lun 8 Juin 2015 - 19:03

J'adore l'idée de trouver un mec plus chiant que moi Impec !
Bon, il y avait aussi le plan de trouver un mec qui ne me trouverait pas chiante parce qu'il saisirait lui aussi que la sensibilité, ça ne se décode pas, ça se vit mais on ne nous a jamais promis que ce serait facile Nargue
Moi je vote pour lire du Baudelaire et se dire qu'on est bien finalement dans le chemin que l'on se trace Approuve
Par contre, je ne suis nulle part en hip hop donc puisqu'il y a des textes à découvrir, je veux bien une ch'tite liste afin de me faire une idée ... Petite et en douceur hein, parce que quand je dis que je suis nulle part, t'as pas idée Pas sûr

Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Lun 8 Juin 2015 - 19:11

Bien reçu Imizio. Tout comme toi je m'interdis de rester avec quelqu'un qui n'est pas la bonne. Sauf que je mets souvent du temps à m'en rendre compte ou préfères me voiler la face. Bon quand j'ai compris j'agis bien sûr mais dès fois prise de conscience peut être longue. Donc non ce n'est pas con, c'est juste que tu as compris que ce n'est pas la bonne.
Wahou t'es violent avec le terme "te souiller", c'est pas sympa pour l'autre...c'est juste pas la bonne. A part si elle te refile une MST la je veux bien dire ça :-). Tu as l'air de beaucoup idéaliser le truc. Je fais pareil, t'inquiète. Le fait de dire "souiller" montre bien la pureté que tu mets sur l'Amour (hey j'ai pété la majuscule ce coup ci tu remarqueras). Tu sais c'est pas de leurs fautes de ne pas être comme toi et inversement ce n'est pas de ta faute non plus si tu ne vois pas comme elle. C'est une question de lucidité. Toi tu sais...mais pas elle. Enfin moi c'est ce que je me dis. Mais il y en a des biens, et même une. Par contre c'est vrai que c'est long et agacent tout ça. Et le temps passe. Et nous on reste comme deux idiots avec tout notre amour à donner. Oui je sais que l'on peut se dire que certaines ne le méritent pas. Mais c'est toujours pas de leurs fautes.
Faire attention à l'essentiel...quand ça deviendra une réelle nécessité tu le feras. Le chemin, toujours ce satané chemin, et en plus il n'est même pas flêché, forcément que l'on se perd. Et la mousse sur le troncs des arbres pour repérer le nord ne marche même pas sur ce chemin. Tiens et si je fermais les yeux et je me laissais guider tout simplement. Wahou comme quand Luc a les yeux bandés, ou qu'il ne se sert pas du viseur...et pourtant il y arrive...merci de m'avoir tout expliqué monsieur Lucas...je m'égare je m'égare.
Un jour elle viendra, faut juste espérer que nous n'ayons alors pas 70 piges quand ce sera le cas. Regarde le ciel est bleu, les filles sont jolies et tu sais ce que tu veux, c'est déjà une très bonne base.

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Lun 8 Juin 2015 - 19:15

Et si une p'tite dose de nuance nous permettait d'élargir le débat en arrêtant de scinder les mecs et les nanas mais en faisant plutôt le distingo entre des personnes investies, sincères et sensibles et d'autres pas ou moins, non Wink ?

Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Lun 8 Juin 2015 - 19:26

Yin et Yang tu as tout compris "jamais on a dit que ce serait facile". Même avec le mec qui te comprendra il y aura des accrocs. Un pote italien m'a dit " Il faut des femmes chiantes sinon la vie de couple ne serait pas marrante". Sa chérie est une casse pied avec lui et qu'est ce qu'ils s'aiment fort ce deux là, c'est trop beau.
Alors pour du hip hop. Wahou toutes ces jolies poésies. LA base du hip hop c'est faire des textes dans lesquels les gens se reconnaissent pour les aider a être plus fort. Les psy des cités en gros. Je tape dans le dur mais dans le vrai et le parlant. Ceux qui ne sont que sincérité, respect et amour.
Mince je n'ai pas encore le droit de mettre de lien!
Assassin avec le titre "Au fond de mon coeur".
Screed Connexion avec le titre "Avec qu'on vit"
Attention, accroche toi, il vont loin et donnent des vrais leçons de vie pour des jeunes qui n'ont pas de repères et qui sont confrontés à du rapport de forces au quotidien et n'ont que la violence comme vision directe...pas le choix, jamais montrer que l'ont est faible sinon c'est foutu. Un jour la France comprendra cette détresse et j'espère que les bonnes choses seront enfin faites. Exactement comme pour les zèbres. Ca pue la souffrance tout ça. Difficile d'en vouloir à quelqu'un qui souffre, je lui trouverai toujours des excuses.

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Lun 8 Juin 2015 - 19:38





Je le fais pour toi Wink
Merci pour ces pistes vers le hip hop, je vais explorer Smile

Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par ShineFlower le Lun 8 Juin 2015 - 19:40

Bienvenue FunkyVador dans la savane cheers

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yin et Yang le Mar 9 Juin 2015 - 0:09


Yin et Yang
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 65
Date d'inscription : 16/02/2015
Age : 38
Localisation : Mons

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Mar 9 Juin 2015 - 2:25

Concernant le fait de scinder mecs et nanas.
Déjà je confirme que t'es chiante (bouh l'agression volontaire...mais je le pense pas une seconde bien sur).
Bien sûr que le discours est valable des deux côtés, c'est juste que Imizio et moi étant deux hommes, et vu que c'est lui qui me le disait et moi qui lui répondais...
Et le plus marrant est que les statistiques actuelles prouvent que les hommes sont de plus en plus romantiques et les femmes de moins en moins...du coup je ne cherche pas à nous donner raison mais quand même mesdames, auriez vous l'extrême obligeance de faire un peu plus d'efforts pour être le reflet de l'image parfaite que nous chérissons et attendons de vous.  Non s'il vous plaît ne m'obligez pas à supprimer mon profil, je regrette déjà mes mots. Je regrette vraiment. Crying or Very sad
Voilà une mauvaise facette de ma personnalité, j'en fais trop, toujours trop, je suis usant pour les autres...mais c'est juste que je suis euphorique.

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Invité le Mar 9 Juin 2015 - 9:24


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Galeocerdo le Mar 9 Juin 2015 - 10:49

FunkyVador a écrit:Bien reçu Imizio. Tout comme toi je m'interdis de rester avec quelqu'un qui n'est pas la bonne. Sauf que je mets souvent du temps à m'en rendre compte ou préfères me voiler la face. Bon quand j'ai compris j'agis bien sûr mais dès fois prise de conscience peut être longue. Donc non ce n'est pas con, c'est juste que tu as compris que ce n'est pas la bonne.
Wahou t'es violent avec le terme "te souiller", c'est pas sympa pour l'autre...c'est juste pas la bonne. A part si elle te refile une MST la je veux bien dire ça :-). Tu as l'air de beaucoup idéaliser le truc. Je fais pareil, t'inquiète. Le fait de dire "souiller" montre bien la pureté que tu mets sur l'Amour (hey j'ai pété la majuscule ce coup ci tu remarqueras). Tu sais c'est pas de leurs fautes de ne pas être comme toi et inversement ce n'est pas de ta faute non plus si tu ne vois pas comme elle. C'est une question de lucidité. Toi tu sais...mais pas elle. Enfin moi c'est ce que je me dis. Mais il y en a des biens, et même une. Par contre c'est vrai que c'est long et agacent tout ça. Et le temps passe. Et nous on reste comme deux idiots avec tout notre amour à donner. Oui je sais que l'on peut se dire que certaines ne le méritent pas. Mais c'est toujours pas de leurs fautes.
Faire attention à l'essentiel...quand ça deviendra une réelle nécessité tu le feras. Le chemin, toujours ce satané chemin, et en plus il n'est même pas flêché, forcément que l'on se perd. Et la mousse sur le troncs des arbres pour repérer le nord ne marche même pas sur ce chemin. Tiens et si je fermais les yeux et je me laissais guider tout simplement. Wahou comme quand Luc a les yeux bandés, ou qu'il ne se sert pas du viseur...et pourtant il y arrive...merci de m'avoir tout expliqué monsieur Lucas...je m'égare je m'égare.
Un jour elle viendra, faut juste espérer que nous n'ayons alors pas 70 piges quand ce sera le cas. Regarde le ciel est bleu, les filles sont jolies et tu sais ce que tu veux, c'est déjà une très bonne base.

Bon j'aurais tendance à dire que j'analyse tout de la personne, ce qui me donne un a priori assez simple (et pas forcément très efficace. Ce qui me permet pas de me projeter dans un jolie petit avenir.
Ben j'idéalise beaucoup de chose, et l'amour en fait partie. Et bon je sais que c'est pas de leur faute, mais c'est plus facile de dire l'inverse, on se s'en moins coupable. Car étant HQI je me sens responsable de tous. Ce qui est très embêtant surtout quand on est impuissant comme c'est le cas avec l'amour.
Et le truc c'est que si je la croise dans la rue, j'ai peur de croire que ce n'est qu'une illusion que je me fais. La laisser partir, et ne même pas me rendre compte que c'était la bonne.
Je remet tellement tout en doute, que je ne sais pas si quel est le bon choix. Si à 30 ans, je trouve pas mon âme sœur, je pense bien que je serais plus dans le monde civilisé, je me serais isolé dans un chalet, et je travaillerais les maths tout les jours de la semaine.

Galeocerdo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/06/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Mar 9 Juin 2015 - 11:35

Imizio, tu dois prendre ton temps. Tu idéalises et c'est normal. Tu peux idéaliser la beauté de la nature mais tu ne dois pas idéaliser l'autre. Tu dois le voir tel qu'il est. Si tu l'idéalises, tu vas vivre dans tes rêves et te rendre malheureux (c'est ce que j'ai toujours fait). Notre bonheur doit reposer sur nous et pas sur l'autre. L'autre ne sera qu'un tremplin qui nous rendra encore plus heureux...une fois que l'on y sera prêt. Idéaliser l'autre est une vraie erreur, même si je sais que c'est tellement bon...on est bien hein dans notre doux rêve de coton...mais ce n'est pas la réalité. Peu de gens comprennent la grandeur et la beauté de nos sentiments. C'est frustrant d'avoir autant à donner et de ne pas pouvoir, ce n'est pas juste. Mais non, c'est une histoire d'angle d'attaque du problème. Prend du recul, trouve un autre angle.
Et bien sûr que c'est de ta faute...dans ta conception des choses mais pas dans la réalité. Arrête de te faire mal et de culpabiliser. Tu es différent. Ce n'est pas de ta faute ni de leurs fautes. C'est comme ça c'est tout.
Une fille croisée dans la rue et paf je pars dans mes rêves. Je frissonne. Le film est fait, elle sera la mère de mes enfants. Mec on va loin en 3 secondes et demi...mais pas l'autre. Vous êtes différents et l'autre ne comprend rien. Encore une fois, juste un état de fait. La faute à personne.
Base des sports de combat : tu sais te battre et es fort. Tu ne dois pas utiliser cette force contre le plus faible.
Base du HP pour être heureux : tu as un état de conscience supérieur et sais mieux ce qui est bien. Tu ne dois pas utiliser cela contre l'autre ou dans le rejet de l'autre. Tu as une grandeur d'âme supérieure (pardon si cela fait imbu), alors comprend que l'autre ne comprenne pas. C'est toujours a celui qui a l'état de conscience supérieur de prendre sur lui. Oui tu dois être fort, encore plus fort. C'est pas facile...mais tu en es capable, c'est en toi. Arrête d'idéaliser et un jour tu seras réellement clairvoyant. Tu ne l'es pas encore vu que tu te trompes. Ne te précipite pas. Ne vis pas dans tes rêves. Prend ton temps.
J'ai 35 ans et était encore très malheureux il n'y a pas longtemps de ne pas être marié, de ne pas avoir su faire aussi bien que mes parents. C'est juste que c'est mon chemin. Si tel était le cas, je ne serais pas la à te parler et à essayer de te trouver les bons mots pour te dire que ce que tu ressens est normal mec.
Dis toi que ton âme soeur aussi n'est pas prête. Dans la vie on évolue et ce jusqu'à la dernière seconde. Prend juste ton temps et profite en attendant (même si tu penses perdre ton temps). Ne te mine pas le moral, cela ne fait que reculer le moment que tu attends tellement.
Tu connais Austin Power. Et ben moi aussi j'ai le MOJO. J'attrape n'importe quelle fille. Mais seulement quand je suis bien dans ma tête et en phase avec moi. Du coup j'enchaine un an de célibat, puis un an ou je couche avec 25 filles dans l'année, puis un an ou je reste avec une fille (ce n'est pas la bonne mais je me force à croire que si, moi aussi j'ai besoin de me rassurer et de me normaliser). Au final je m'égare. Vis, profite, cela va t'apporter une sorte de sérénité et là toi aussi tu rayonneras, ton mojo sera là et tu seras prêt et capable de la trouver ta perle rare. Nous avons la faculté de croire en la vie malgré les pièges qu'elle nous temps. Ne perds pas tes forces en vain, n'essaie pas de te débattre, tu te fatigues et perds ton rayonnement. Laisse toi juste porter par le courant tout en continuant à travailler sur toi. C'est à toi de t'améliorer, c'est toi qui es la clef de tout cela.
Tout ce que je dis pour toi l'es valable aussi pour moi, ne crois pas que tu es seul.
Et sache que ce n'est que le début du problème car même quand on trouve la bonne, il faut continuer la remise en question. Rien n'es jamais acquis. Le combat est perpétuel, mais le jeu en vaut largement la chandelle et c'est comme cela que l'on se sent vivant. Pense positif (je ne te demande pas de te voiler la face), vois le bon côté des choses. Remercie de déjà savoir ce que tu sais. Tu es déjà loin pour tes 21 ans mec. Tu as de ma chance, je t'envie. Moi j'aurais aimé savoir avant...j'aurai alors pu tellement mieux faire pour la garder....mais non c'est la vie, c'est mon chemin, je dois accepter, au moins je suis là avec toi et ça me fait du bien. Putain de vie elle est bizarre mais elle est belle au final.

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Galeocerdo le Mar 9 Juin 2015 - 20:09

Ah mince, bon anniv, j'ai même pas fait gaffe xD

PS: Je lirais ton texte plus tard, car il est vachement long et que je peux pas me distraire aussi longtemps.

Galeocerdo
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/06/2015
Age : 22
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par FunkyVador le Mar 4 Oct 2016 - 15:48

Alors je me permets de remonter mon poste car je pense être un nouvelle personne et dois me présenter à nouveau à vous.
Cela vous donnera une vision plus juste de qui je suis et peut être une forme d'espoir pour ceux qui sont et restent en recherche d'eux même.

Alors que suis je devenu une grosse année après ma présentation?

Ma première présentation était positive et pleine d'envie.
J'avais ce besoin de communiquer sur le fait que j'allais bien car pour une fois j'étais vraiment fier de moi.
J'ai continué sur ma lancée en sortant beaucoup, en rencontrant de nouvelles personnes, en m'ouvrant sur le monde.
J'ai fait plusieurs IRL, ai rencontré des gens sympas, des gens attendrissants, des gens avec qui le contact était facilité , j'ai rencontré les polyamoureux habitués des IRL mais ai rejeté en bloc toutes formes d'avances car ceci ne reste toujours pas la vison de la vie.

J'étais toujours à la recherche de cet amour si parfait, je m'en suis donné les moyens en me respectant et en m'accordant une période de chasteté et d'abstinence de 6 mois (en plein dedans lors de ma première présentation) afin de me respecter et ne pas me noyer dans des choses illusoires.

Et est arrivé ce qui devait arrivé, j'ai rencontré une fille formidable qui m'a totalement chamboulé.
Une belle personne, mais avec beaucoup de blessures et de problématiques non réglées.
Cette rencontre fut pour nous un moment de calme intense dans notre vie, un répit...enfin au début.
Elle a vu et toucher le vrai Anthony (c'est moi Anthony), celui que je cachais encore car je cherchais à me protéger de mes émotions négatives, je ne savais toujours pas les gérer.
Cette personne a une grande connaissance de la psychologie et a voulu que je me révèle.
Vous savez ce qui se passe quand on est pas prêt...on se braque.
Petit à petit notre relation à dérivée. Elle me sautait dessus à pied joints tous les jours et ouvrait beaucoup trop de portes en même temps.
Travailler sur tous ces chantiers m'était impossible.
Un a un j'aurai pu mais elle ne m'en laissais pas le temps.

Je me suis donc renfermé, suis tombé dans le cannabis (pas de sa faute, juste ma façon de ne pas gérer).
C'est moi qui avait le besoin de me renfermer pour assimiler, et je ne voulais pas entendre ce qu'elle me disait.

Remettre en question ma famille, mes amis, mes activités débilisantes...elle n'avait pas tort mais c'était très difficile à gérer pour moi.
Et j'étais encore dans la phase assimilation et pas dans celle de la compréhension.
Nous nous sommes séparés au bout de 10 mois et ce fut salvateur pour nous, nous étions épuisés par cette relation.
Elle m'a quitté mais je l'ai forcé à le faire.
Attention, les torts sont partagés, mais je ne suis pas pour la juger, je ne parle donc que de mes travers, pas des siens.
En aucun cas je ne porte la responsabilité de cette rupture à moi seul.

5 semaines après, j'ai décidé d'arrêter de fumer des pétards et 2 jours après tout s'est mis en place.
J'ai eu ma seconde vague de prise de conscience.
Je me suis révélé et j'ai tout compris.
J'ai voulu lui dire et la récupérer mais il était trop tard.
Ceci a encore poussé plus loin ma prise de conscience.

Ce que j'ai compris sur moi :

- Quand je dis "ça pue l'amour dans ma famille et tout le monde est heureux et patati et patata".
Oui ça pue, car nous ne parlons que des bonnes choses et pas des mauvaises chez moi.
Dans ma famille, il est interdit d'être triste, c'est la politique de l'autruche.
Je vais bien tout va bien...
Mais moi ma tristesse j'ai besoin de la faire ressortir et ma famille me l'a toujours interdit en me mettant une pression monstrueuse sur le fait d'être heureux.
Je culpabilisais de ne pas être heureux, je ne méritais donc pas l'amour de mes parents.
C'est tellement grave que j'ai pu penser cela toutes ces années.
J'ai compris le chantage affectif que me font mes parents et la pression que cela me met.
Maintenant que c'est compris, j'ai dépassé ce stade et j'accepte ma tristesse.

Je l'ai embrassé et cela l'a effacé.

Je voulais vivre pour l'autre et au travers de l'autre mais jamais pour moi même.
Comment pouvais je aimer quelqu'un et construire à deux, si moi même je ne m'aimais pas dans mon entièreté.
Mais tout cela je ne le savais pas.
On ne m'a jamais appris à faire ainsi.
Dans ma famille on se sacrifie pour l'autre et on s'oublie.

Cela explique que dans ma présentation, je disais LA fille, et LA rupture...car je portais entièrement la faute de cette rupture.

- Mes activités débilisantes : Comme un gros zèbre, je cherchais tout le temps à occuper mon cerveau mais avec de la nourriture qui était plus l'équivalent d'un vieux fast food périmé qu'autre chose.
Ce que je faisais ne m'épanouissais pas, mais je ne voulais pas le voir.
Je ne me croyais pas capable de faire d'autres choses bien plus profondes.
Maintenant je nourris mon cerveau avec ce qui lui fait vraiment du bien et cela nourrit même mon âme.
Je lis beaucoup, dessine un peu, écrit beaucoup (poésie, chanson, texte juste pour moi afin d'évacuer une angoisse ou une peur dès qu'elle apparait), me balade, reste au soleil à méditer ou à écouter de la musique, rencontre des gens, multiplie les échanges.
Je règle mes anciens problèmes non traités avec les gens d mon entourage (mes colocs, certains amis...et peut être bientôt ma famille quand je les verrais).
Je dis je t'aime au gens que j'aime, et explique à ceux qui ne peuvent pas m'épanouir pourquoi il ne le peuvent pas. Que ce n'est pas de l'autre faute si mes besoins sont bien plus profond que ce qu'ils m'apportent. Et j'avance le coeur léger.


J'ai compris mes peurs.
Ma peur de l'abandon et celle de l'humiliation.
Les deux sont liés dans l'amour.
Quand une personne me quitte, je me sens abandonné et humilié.
J'ai dépassé ce stade.
Cette nuit, j'ai encore eu une vague de prise de conscience sur mes peurs...je l'ai géré, ai compris ma peur et ai su enfin....lâcher prise.
Pour la première fois de ma vie j'accepte et lâche prise.

Je me sens léger.
Je m'aime et je suis tellement reconnaissant en la vie.
Je sais que l'univers m'aime profondément, c'est juste moi qui le rejetait.
J'ai retrouvé mon ange gardien et ai renoué avec lui.
Depuis je rayonne, les portes s'ouvrent facilement, je sens le regard des autres sur moi qui change (mes amis, mes colocs, les gens dans le rue).
Ceux qui m'aiment ne me reconnaissent pas mais sont tellement heureux de parler avec cet Anthony qui rayonne, qui dit les choses avec calme et profondeur.

Lors de mes prises de conscience j'étais dans des états de sommeil semi éveillé. Je n'avais jamais ressenti cet état.
Une sorte de sommeil mais en pleine conscience.
J'ai rêvé de mon envol.
Je suis prêt et le sens.
Je me sens vivant et ce encore plus que la dernière fois.

Toutes mes prises de conscience ont été faites dans le douleur, mais au final que c'est bon.
Je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin.
J'ai toujours su que je ferai de grandes choses dans ma vie mais n'ai jamais su quoi car je ne me connaissais pas.
Maintenant tout ceci n'est plus un rêve mais est bien réel.

L'ange déchu que je croyais être à compris que c'est juste moi qui avait arrêter de croire.
Bien sûr que la vie m'aime, c'est juste moi qui ne l'aimait plus assez.

J'en ai assez dit pour aujourd'hui et reprendrai surement plus tard.

Je tiens juste à dire aux gens malheureux qui se cherchent que la route est longue, très longue.
Mais il faut toujours croire, ne jamais cessé.
Il faut apprendre à se connaître et à s'aimer.
C'est la seule clef qui ouvre la bonne porte.
Je ne veux pas d'une femme dans ma vie en ce moment, j'ai trop envie de prendre soin de moi.

Je suis tellement heureux d'être un zèbre, d'être un humain, d'être en vie, de sentir le vent, de regarder les traces d'avion dans le ciel, de faire sautiller un enfant sur mes genoux, puis de le coucher et de lui lire une histoire, pour finir sur des papouilles dans le dos, un gros câlin et un bisous rempli d'amour d'amour et de bienveillance.
Je n'ai pas d'enfant mais j'étais avec une de mes filleules de 4 ans hier....et elle m'a beaucoup donné du haut de ses 4 ans.

Quand je pense au mal que je me suis infligé, aux tattoos si triste que je me suis imposé pour faire ressortir ma tristesse.
Je comprends enfin le Sad But True de Métallica, la seule personne qui prendra réellement soin de moi c'est moi.

Et si demain je rencontre une personne qui s'aimera elle aussi, je saurai la recevoir et l'aimer sans m'oublier.
Je l'aimerai autant que je m'aime moi même mais jamais plus.
Plus jamais je ne m'oublierai, plus jamais je ne me culpabiliserai pour de mauvaises raisons.
Il est dur d'être un zèbre, il est dur d'être un humain, mais quand l'état de conscience arrive, tout devient si facile.
Et la vie est belle...

FunkyVador
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 08/06/2015
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Yoda300 le Mar 11 Oct 2016 - 0:21

Félicitations !

Yoda300
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 526
Date d'inscription : 12/06/2016
Age : 43
Localisation : Lot-et-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est avec un grand plaisir

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:33


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum