le bénéfice des rencontres de surdoués

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par augenblick le Mer 16 Fév 2011 - 22:27

Depuis le temps que fabris attend ce post tongue : pour vous donner envie de participer aux rencontres, pour en remémorer les moments et les passages.

Voici un petit post pour partager avec vous l'intérêt et la joie que j'ai eus au cours des rencontres. Elles m'ont permis de me positionner par rapport aux autres bien plus finement qu'un test psychotechnique ne l'a fait (aucune propagande : chacun fait ce qui est bon pour lui et n'a rien à justifier à personne).

Je me suis très vite rendue à une rencontre. Nous étions peu nombreux, c'était une rencontre d'hiver et de plein air, organisée par Gigi. Elle m'avait dit que j'étais trop polie et m'avait invitée à me montrer pleinement zèbre. Cette belle parole juste m'avait drôlement interpellée. Je me souviens aussi des couleurs de l'arrivée en lacis de Leica et d'avoir discuté avec Eneugme entre deux 盆栽.

J'ai eu du mal à m'endormir après cette première rencontre. Tout comme après les suivantes pour lesquelles je préférais éviter le dimanche. Je ne savais pas encore passer aisément d'un rythme à un autre ; j'avais l'impression d'avancer par cahots subis entre des moments de vifs et joyeux échanges avec mes semblables et mon quotidien immobilisant dans un travail violemment conventionnel.

Vint ensuite le moment où je sus passer d'un rythme à une autre naturellement, au bout de quelques mois. Je gardais contact avec les personnes nouvellement rencontrées et dont certains m'étaient de plus en plus chers par le forum, qui n'a jamais été pour moi un espace pour débattre de sujets importants. Les posts filent trop vite, j'aurais eu l'impression de chanter derrière une dune du Hoggar — ça serait véritablement danaïdien.

Curieuse de mes pairs, j'ai rencontré les surdoués de Belgique (mes ancêêêtres I love you) chez douance.be, puis à l'occasion d'un week-end organisé par Leica, et enfin d'un atelier boulot que j'ai organisé chez bluecat ; je suis passée aux rencontres de l'association AEP95 ; à quelques dîners Mensa, et j'ai contribué à leur GIS LGBT, ouvert par mon intermédiaire aux participants de ce forum.

Si je fais le compte, j'ai bien vu une bonne centaine de surdoués bounce bounce, j'ai rencontré des personnes plus intelligentes que moi ! et certains d'ici sont devenus des amis chers. Ces rencontres, faites dans la durée et préservées, m'ont permis de me connaître et de me situer, et par là d'accéder enfin à la pleine diversité humaine.

Maintenant, je sais me situer (bien sûr, ces situations sont toujours mobiles), dans toutes les dimensions : de l'intelligence, la créativité et la maturité.

Je garde pour moi mes bonheurs amicaux et mes évolutions personnelles plus intimes (certaines sont connues et ventilées ailleurs ici). Je garde pour moi aussi les rares mauvais moments.

A vous de raconter vos histoires de rencontres study.
augenblick
augenblick

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par braifs le Jeu 17 Fév 2011 - 1:59

cheers
braifs
braifs

Messages : 256
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par nirti le Jeu 17 Fév 2011 - 11:41

Hop, je me lance!

J'ai débarqué sur ZC comme beaucoup de personnes complètement déboussolé, en tentative de reconstruction mais sans les bons outils.

Peu de temps après une rencontre se profile à Strasbourg. Une certaine augenblick qui vient de Paris, qui a un truc à faire à Strasbourg et dont le réflexe est de rencontrer des gens qu'elle ne connait pas encore. Déjà là ça m'interpelle : moi, timide maladif, je ne rencontrais les gens qu'après avoir au moins passé des heures et des heures sur MSN avec et avoir (pensé) faire le tour du personnage. Une attitude qui me surprend donc quelque peu, on peut être surdoué et avoir envie d'aller vers les autres, tiens tiens, faut que je note ça dans un coin de ma tête.

Donc je finis par rencontrer notre globe-trotter du forum et les deux autres locaux, Didi et Miwako. Beaucoup de stress avant donc, mais la rencontre se passe bien, je trouve des gens avec qui je peux être moi-même sans trop me poser de questions. Et surtout avec qui échanger sur un peu tous les sujets, entre autre la douance, donc mieux se comprendre et mieux comprendre les autres.
D'autres "rencontres" se sont donc organisées, même si à la longue on ne peut plus trop parler de rencontres au sens formel, c'est plutôt "Nirti tu fais quoi cet aprem? - Je sais pas, compter les poils de mon ours en peluche - Cool on va squatter chez Didi? - Ok je ramène mes sextoys".

Entre temps ma douance s'officialise. Pendant un bon mois ça me fera une belle jambe.

Puis, nouvel an à Paris, chez un okapi qui a quitté le forum depuis, et surtout rencontre chez la grand-mère Tomate avec une trentaine de membres du forum. Re-moment d'angoisse, moi en pleine introspection, je n'étais pas forcément d'humeur à communiquer. Très vite je me suis rendu compte à quel point j'ai pu paraître "renfermé", ce qui n'a pas contribué à me mettre à l'aise... Puis la soirée se poursuit, finalement les barrières cèdent peu à peu... Et laissent la place à des discussions fort intéressantes. Et donnent l'occasion de s'observer soi-même dans ce contexte tout de même assez particulier : être entouré de dizaines de personnes qu'on ne connait pas mais avec qui on a un gros point commun. Et au final avec qui on se retrouve à parler de choses "intimes" alors qu'avec n'importe quel quidam on en serait encore à parler de la neige. Donc disons que dans les possibilités de rencontres/discussions intéressantes, non seulement le nombre de convives fait qu'il y en a plus, mais en plus le point commun des convives fait qu'on arrive beaucoup plus vite à ces conversations enrichissantes. Bref, je fus un des derniers à partir.
Et il me semble que ce week-end là, j'ai compris beaucoup plus de choses sur moi-même que ces six derniers mois.

Et depuis, j'ai repris ma vie en main (avec le soutien de Didi et Mimi I love you )

(Et maintenant, la rencontre avec l'autre ne me provoque plus cette angoisse, au contraire, cette idée me parait tout simplement excitante, découvrir et encore découvrir bounce )
nirti
nirti

Messages : 193
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 30
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Fata Morgana le Jeu 17 Fév 2011 - 12:02

nirti a écrit:

avec une trentaine de membres du forum.

Shocked Où ? Quand ? Combien ça coûte ? Je peux venir avec mon fou ? (H. Michaux)
Bon ça c'est l'envie.
Après vient la décision, puis , le plus dur: ouvrir ma porte et sortir... What a Face

( Je plussoie au bounce ! )
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Sylval le Jeu 17 Fév 2011 - 15:41

Je me suis très vite rendue à une rencontre. Nous étions peu nombreux, c'était une rencontre d'hiver et de plein air, organisée par Gigi. Elle m'avait dit que j'étais trop polie et m'avait invitée à me montrer pleinement zèbre. Cette belle parole juste m'avait drôlement interpellée. Je me souviens aussi des couleurs de l'arrivée en lacis de Leica et d'avoir discuté avec Eneugme entre deux 盆栽.
Coucou,

Je me souviens aussi de cette rencontre et l'arrivée de Leica comme tu l'as décrit.
Sinon augenblick, c'était ton regard qui m'avait interpellé comme si il avait eu tendance à aspirer le mien. Puis l'emploi fréquent de métaphores, d'images dans les paroles. Ça m'avait fait ça aussi quand j'avais rencontré Morgane.

Ce n'était pas ma première rencontre. Je fréquentais les anciens forums (precoces.org, surdoues-infos, Afejas, etc...) où j'avais déjà pu faire plusieurs rencontres. Bon depuis, j'ai pris un peu de recul par rapport à tous ces forums par manque de temps et à cause de projets personnels. Mais, au printemps, quand le ciel sera baigné de soleil, j'ai prévu de refaire des rencontres et de sortir de mon cocon.

Sylval

Messages : 124
Date d'inscription : 08/06/2009
Age : 36
Localisation : Paris

https://www.promethee-devperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par .............. le Jeu 17 Fév 2011 - 16:12

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 16:59, édité 1 fois

..............

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Invité le Lun 28 Fév 2011 - 20:50

.


Dernière édition par ZeBruNette le Mar 21 Juin 2011 - 12:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Manou le Lun 28 Fév 2011 - 21:20

Like a Star @ heaven drunken I love you

Emotions à te lire...merci à toi d'être toi!!! cheers
Manou
Manou

Messages : 1894
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 50
Localisation : Pas loin de Paname

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Maurelle (IRM) le Lun 28 Fév 2011 - 23:17

@ZeBruNette :
Aucun effort de ma part, juste portée par l'envie de faire plaisir à des personnes que je venais de découvrir et qui semblaient valoir beaucoup plus que ce petit service. sunny
et puis,
- même à plusieurs, se retrouver dans le métro avec ses bagages c'est pas top,
- faire l'effort de venir vers nous tout un we,
alors... restait plus qu'un petit périple automobile !
Wink bounce
Maurelle (IRM)
Maurelle (IRM)

Messages : 1167
Date d'inscription : 02/08/2010
Age : 104
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par B! le Mar 1 Mar 2011 - 0:04

@ Zebrunette :

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!
merci d'avoir fait le déplacement jusqu'à nous, merci pour ta pêche communicative, pour ton humour, pour ton témoignage aussi Smile

maintenant que tu connais le chemin...

Wink

B!

Messages : 1898
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 36
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Zepinfire le Mar 1 Mar 2011 - 10:04

La ptite a tout dit.

Vous êtes une belle bande de rayés. Et l'ambiance de ce we fut exceptionnelle et dense.

Je n'avais jamais vue la ptite aussi affolée que le vendredi soir. Du coup on en oubliait preque que nous aussi on venait. A la pousser dans le dos comme cà c'était plus facile d'avancer.

Pour Maurelle oui c'était génial ton périple dans Paname en voiture. Mieux qu'un film. Passer devant le canal Saint Martin, prendre un coup de parapluie (ta voiture n'a pas de marque au moins) rigoler encore et encore. C'était top

Pour la ptiote, on saute quand ? Prochaine expérience intense ou tu n'as pas le droit de te ch*** dessus si je suis en dessous
Zepinfire
Zepinfire

Messages : 141
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 45
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par braifs le Sam 12 Mar 2011 - 10:00

http://restesdumonde.blogspot.com/2011/03/toi-et-moi-et-toi-aussi.html
braifs
braifs

Messages : 256
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Clément le Dim 13 Mar 2011 - 23:40

En effet, très émouvant tout ça, quelle plume^^.

Que d'émotions à travers ces textes, intimes, moments passée, à ouvrir les portes de vos coeurs et de vos âmes.

Juste une petite question qui me trotte dans la tête depuis le début du post, ou presque, Nirti, tu dis que tu as passé le nouvel an chez un okapi. Il n'était pas zèbre celui chez qui tu étais ? Parce que s'il était sur le forum, il devait au moins se le sentir ? Nan, mais laisse tomber, je ne sais pas encore ce que ça fait, encore un peu de temps, je suis encore pas bien vis à vis de moi, mais je franchirai le cap, c'est promis. A vous lire, ça donne très envie...
Clément
Clément

Messages : 890
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 31
Localisation : Dunedin, NZ

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Solhaan le Lun 14 Mar 2011 - 3:42

Je viens de lire tout le monde là et J'AI UNE TROUILLE BLEUE de mon premier rendez-vous zébré !!!!

Ça à l'air vraiment fantastique à vous lire mais j'ai la peur du jugement !

Je sais vous allez me dire "mais on te juge pas" mais je vous rappel que nous sommes des zèbres et qu'on analyse une personne en un coup d'oeil, donc jugement...

Bon là il est 3h40 du matin et je crois que j'ai besoin d'une clope en regardant les étoiles et en me disant pour le 18 et 19 mars (oui je vais aux deux rendez-vous en plus...) :

" Ça va bien se passer... ça va bien se passer... ça va bien se passer..."

Solhaan
Solhaan

Messages : 343
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : Paris

http://solhaan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par braifs le Lun 14 Mar 2011 - 4:39

Oui bon euh, quand même ...
Par expérience des fois ça se passe mal aussi... pale

Je ne dis pas ça pour faire le rabat-joie mais par souci d’honnêteté. Et puis histoire de dédramatiser un peu. Pour ma part, les premières rencontres m'ont plutôt déçu, justement je pense parce que j'en attendais trop. Le principe même du topic risque de donner une idée biaisée, un peu idyllique, de ce que peut être une rencontre. Il faut aussi prendre en compte que lorsque ça se passe mal, on a souvent moins envie de venir le raconter à tout le monde.
augen a écrit: Je garde pour moi aussi les rares mauvais moments.
Mais sinon oui Solhaan, ça va bien se passer! Wink

(euh... dans l'idée ma réponse se voulait rassurante...elle l'est??)
braifs
braifs

Messages : 256
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Marsienne le Jeu 14 Avr 2011 - 13:04

J'ai rejoint le troupeau le 19 mars pour la première fois.
Sans appréhender le moins du monde la rencontre avec des inconnus car ça je connais. Ah, si une crainte tout de même, je n'aurais pas du tout aimé me retrouver face à des personnalités torturées par la vie et plicaturées comme des bonzaïs (pathos). Cela m'aurait fait fuir comme j'ai eu à le faire par le passé mais ce ne fut pas le cas. Very Happy

Les premiers instants sont un peu comme un round d'observation parce que je suis habituée à metravestir, à craindre le regard et la parole d'un tiers et surtout à vouloir m'adapter jusqu'à l'étouffement... Et puis petit à petit, les anciens donnant l'exemple, on s'écoute, on s'intéresse, on se livre et on partage (après tout c'est notre vraie nature que de communiquer mais parler chinois en Chine, c'est mieux que de parler chinois en Hollande).

A partir de ce moment mon masque - carapace - distance - méfiance, sans lequel je ne me déplace jamais (c'est une seconde nature encombrante finalement) commence à glisser d'un côté puis de l'autre et à se déliter.
Inconsciemment d'abord, puis consciemment, je savoure cette mise à nue de connivence et je découvre que les sensations de ce moment sont nouvelles et surtout j'évalue combien je suis dans le "juste" - simplement "le juste".
Au milieu des miens, à ma place, parmi mes semblables ; ce que tous les lambdas vivent pourtant depuis leurs jeunes année, il m'est donné de le vivre moi-même ce soir-là pour la première fois.
Évidemment ça aide à comprendre beaucoup de choses, c'est un déclic qui rend hilare et béat pour ce qui me concerne. Le bonheur d'exister, de comprendre à demi mot sur le vif, rebondir sur des associations d'idées et être surpassé dans l'exercice spontanément par un, puis 2, 3... zèbres qui lâchent prise eux aussi. Tandis que d'ordinaire tu suscites un discret mais non moins douloureux et humiliant lever de sourcil entre lambdas.
Et puis avoir le recul d'échanger nos impressions de ce moment sur l'instant, en le vivant pleinement.

Depuis j'ai récidivé, c'est différent à chaque fois et tout aussi intense.
Des rencontres riches et touchantes où tu te découvres toi même en recevant seulement la parole ou le regard de l'autre qui communie... se reconnaître. Cette parole de l'autre qui est la tienne tant elle est similaire dans les émotions et dans le ressenti qu'elle véhicule. Ce regard qui te rassure, que tu partages et que tu captes naturellement.

Nous somme bien une "espèce" particulière et nous n'existons que parce qu'on nous dit "tu".

J'ai encore un long chemin pour m'apprendre et me comprendre. Les cours intimement particuliers que je suis en me frottant à mes comparses sont inscrits dans vos regard et dans vos histoires. J'espère le plus sincèrement du monde apporter en retour tout ce qui peut l'être à tous les frissonnant de la vie émotionnelle et à tout boulimique intellectuel et sensoriel "anorexisé" par notre société.

Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 49
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Ilowan le Ven 15 Avr 2011 - 8:28

Je viens de me rendre compte à la remontée du post que je n'avais jamais témoigné au sujet des rencontres. Embarassed

Que dire de plus juste sur la manière dons j'ai vécu cela moi aussi... Question
Ben rien.
Tu as tout dit et de la plus belle manière. Embarassed

Merci Marsienne pour ce très beau post cheers
Ilowan
Ilowan

Messages : 303
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Marsienne le Ven 15 Avr 2011 - 16:09

Merci Ilowan Embarassed

Mais surtout surenchérissez SVP.
C'est un mal qui me ronge. J'ai trop entendu au milieu des lambdas qu'après que j'aie parlé, on ne pouvait plus rien dire de plus... alors c'était le blanc... et je me sentait nulle d'empêcher ainsi les autres de s'exprimer. Donc je me taisais... J'ai envie de m'exprimer mais pas clouer le bec aux autres pour autant.

Et puis c'est même pas vrai ça !
Chacun a son avis à donner. Nous ne vivons pas tous cet événement cet avènement de la même manière.

Merci de ne pas vous fâcher.
Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 49
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Ilowan le Ven 15 Avr 2011 - 20:42

Oups...
Mon post était maladroit car trop rapidement fait.
Moi qui n'aime pas les "rien", "tout", "toujours", "jamais"... J'ai fait fort ! Embarassed

Je traduis ma pensée du moment :
Touchant témoignage... qui me parle beaucoup...
J'aurais envie de prendre mon temps pour faire un beau témoignage très personnel... on y retrouverait plein de points communs avec le tien... mais je n'ai pas le temps de tout faire... d'autres contributions urgentes... je préfère témoigner rapidement que j'ai vécu le même type d'expérience "magique"... parce qu'un de plus encouragera peut être des nouveaux à faire le pas


PS : ne t'inquiète pas trop.
Dans cette savane, les témoignages touchants inspirent les autres zèbres. Il s'en trouve toujours un pour surenchérir cheers
Ilowan
Ilowan

Messages : 303
Date d'inscription : 19/01/2011
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par poppy le Ven 15 Avr 2011 - 21:57

Ah là là...
C'est quand même incroyable, ce forum...
Le moral dans les chaussettes. Et puis, à vous lire, c'est le grand bol d'air, à chaque fois. Sad
C'est pas le bon smiley, mais c'est le plus proche de ce que je ressens...
Merci augenblick, pour ce topic extraordinaire parmi les topics extraordinaires.
poppy
poppy

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 38
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par poppy le Ven 15 Avr 2011 - 21:59

Ilowan a écrit:Dans cette savane, les témoignages touchants inspirent les autres zèbres. Il s'en trouve toujours un pour surenchérir

Parfaitement raison, cher Ilowan...
poppy
poppy

Messages : 85
Date d'inscription : 30/03/2011
Age : 38
Localisation : En pleine campagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Marsienne le Lun 25 Avr 2011 - 13:45

Pas de soucis... Ilowan, ça va mieux en le disant.
Maintenant je peux exprimer cette sensation d'avant avec moins de douleur.
Marsienne
Marsienne

Messages : 356
Date d'inscription : 04/11/2010
Age : 49
Localisation : 92 en géo mais d'ailleurs en réalité

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Black Swan le Sam 15 Oct 2011 - 19:00

Je ne sais pas dire merci, parce que ce mot est si important pour moi que je crains de blesser en le disant, chaque rencontre est un moment de lâcher prise, le premier fut douloureux d'intensité, nous avions le même langage, la peur au ventre, les yeux partout, parler "exercice périlleux" fut plus aisée que je pu l'espèrer.
Mon guide (un ange Smile plus jeune et si forte) me soutenait du regard et depuis ne ma pas lâcher la main, une amie, un miroir, une réponse.
Les rencontres sont une drogue, un truc qui fini par manquer comme un poisson hors de l'eau et qui retiens sont souffle jusqu'à n'en plus pouvoir, jusqu'a la prochaine fois pour être soi.
Parce qu'ailleurs c'est trop facile, un peu de répondant que diantre Very Happy !!!
Le temps s'arrête, l'atmosphère change se trouve léger.
On se connait mais on se reconnait a travers l'autre, on existe enfin.
Et cette magie recommence a chaque fois.
Je ne tiens pas vraiment a vous dire "vas y" t'as rien a perdre, mais juste "essaye" au moins une foi, laisse toi ce droit.

Donc pour en revenir a ce merci qui pour moi signifie tant.
Merci a tous mes loulous bordelais, rochellais, parisien et tout ceux qui viennent et vont dans nos vies au grès des rencontres.
Merci.


Black Swan
Black Swan
Black Swan

Messages : 1386
Date d'inscription : 30/07/2010
Age : 51
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Invité le Sam 15 Oct 2011 - 21:32

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le bénéfice des rencontres de surdoués

Message par Waka le Ven 2 Mar 2012 - 11:58

Bon, je n'ai encore rencontré personne IRL, mais est-ce que j'ai quand même le droit de parler du bénéfice des rencontres IVL?

On va dire que oui ^^.

Je suis venue sur ZC parce que je m'ennuyais. J'étais blasée. J'avais bien pensé à quelques petites choses que j'aurais pu faire pour m'occuper, mais j'avais pas les moyens sous la main pour les réaliser. Je n'allais pas vraiment mal, pas vraiment bien. Je n'attendais pas grand chose d'autre qu'une "occupation" de plus.

Et en fait, sur ZC :
- j'ai découvert que je ne suis blasée que parce que je manque d'interlocuteurs;
- j'ai trouvé des interlocuteurs;
- j'ai compris que je peux encore comprendre et apprendre de nouvelles choses;
- je me suis souvenue du plaisir que c'est de comprendre de nouvelles choses;
- j'ai trouvé de l'inspiration pour des projets, avec la motivation qui va avec (de quoi m'occuper un peu);
- j'ai appris à encore mieux me connaître;
- j'ai trouvé des opportunités de me payer de bonnes tranches de rigolade.

Bref, j'ai cessé de stagner.

Bien sur, j'ai aussi eu quelques petits heurts, quelques petites déceptions (auxquelles je ne m'attendais pas non plus, mais c'est aussi ce qui me permet d'apprendre à mieux me connaître, du coup). Et puis un jour il va falloir que je me mette à lutter contre cette nouvelle addiction What a Face (bon à la décharge de ZC, elle n'a fait qu'en remplacer une autre, celle au streaming... RIP megaupload). Mais ce n'est rien à coté de tous ces bénéfices.

Alors : merci à vous !
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 35
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum