Cas de conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cas de conscience

Message par Fata Morgana le Lun 14 Fév 2011 - 16:56

Je suis allé sur le site de la Mensa et j'ai jeté un coup d'œil aux tests. Inutile de se mentir: L'évidence, c'est que je n'aurais jamais 1 seul point à ce genre de test, à moins d'un coup de chance ! Dès que je pose les yeux sur l'un d'eux, j'éprouve une douleur mentale qui confine à la paralysie. Ce n'est pas que je ne comprends pas tout, c'est que très réellement, je ne comprends RIEN ! La logique (et je pèse mes mots) interne de chaque test- et je n'ai pas tout regardé car j'avais en quelques secondes la tête comme un melon- m'échappe tant dans la forme que dans le fond...
Donc ma perplexité est grande. J'ai observé qu'en règle générale, par exemple et entre autres, mes lecteurs apprécient certaines de mes envolées et que mes amis sont loin d'être idiots (sans parler de mon épouse). Alors voici les questions qui se bousculent dans ma tête:
1) Ai-je le "droit" moral d'être ici. (sans être un imposteur ou un tricheur ) ?
2) Comment expliquer mes particularités ?
3) Comment se fait-il que je sois à l'aise avec des gens aussi intelligents si mon incapacité radicale à réaliser quoi que ce soit dans un pareil test aboutit finalement à un score de zéro ? (pour peu que je supporte de passer du test un au test deux sans frapper tout le monde tellement la tension que l'effort de comprendre ce qu'on me veut est douloureuse? )
4) Et plus largement, que mesure donc un pareil ...questionnaire ? Rien dans ce que j'y ai vu qui semble être écrit dans ma langue...Alors ?
5 ) Et pour ouvrir le débat vers l'extérieur, y a t-il d'autres personnes qui sont dans ce cas ?
C'est une sorte de coming-out, mais j'ai besoin d'y voir clair !
Ps. Après le contact avec de tels tests, même bref, j'éprouve une confusion et un malaise intérieur durables, ce qui fait que je m'abstiens le plus possible de jouer à ce genre de jeu. Je mets une heure à retrouver une partie de mes moyens !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par Luc le Lun 14 Fév 2011 - 17:32

Hypothèse 1 : tu n'as pas un cerveau de zèbre
Hypothèse 2 : ta zébritude a une forme différente de ce que mesure les tests de Mensa
Hypothèse 3 : tu as fais, très tôt, un blocage complet devant ce genre d'exercices, en refusant de penser comme les autres, de te confronter à ce genre d'épreuve que tu pourrais considérer comme du conformisme vis à vis du système scolaire.

Ton parcours pourrait faire pencher vers l'hypothèse 3. En guise de pistes de réflexions, je te propose les textes suivants :
http://gappesm.net/test/Articles/Arielle-Adda/Enfants-Doues-Devenus/
http://www.zebrascrossing.net/t748-le-qi-et-le-probleme-de-l-inadaptation-sociale

Luc
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3959
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 58
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par Fata Morgana le Lun 14 Fév 2011 - 17:48

-Luc- a écrit:Hypothèse 1 : tu n'as pas un cerveau de zèbre
Hypothèse 2 : ta zébritude a une forme différente de ce que mesure les tests de Mensa
Hypothèse 3 : tu as fais, très tôt, un blocage complet devant ce genre d'exercices, en refusant de penser comme les autres, de te confronter à ce genre d'épreuve que tu pourrais considérer comme du conformisme vis à vis du système scolaire.

Ton parcours pourrait faire pencher vers l'hypothèse 3. En guise de pistes de réflexions, je te propose les textes suivants :
http://gappesm.net/test/Articles/Arielle-Adda/Enfants-Doues-Devenus/
http://www.zebrascrossing.net/t748-le-qi-et-le-probleme-de-l-inadaptation-sociale

Je veux être parfaitement honnête. Et je me souviens à quel point j'ai été frappé à l'école et par ma mère devant mes cours de math...J'ai l'impression que tout se bloque et que j'ai des yeux de poisson mort et un malaise mental insupportable...On m'a fait un jour testé les réflexes du coude et j'ai failli frapper le docteur tant la douleur morale que ça avait déclenché était intense Son commentaire a été "on vous a trop forcé à Écrire", ce qui est vrai. Je suis un enfant-martyr...Je crois que même la sécurité d'une réponse à un test m'est interdite ! C'est vraiment grave de traumatiser quelqu'un... Ni toi (vous) ni moi n'aurons jamais de certitude...et l'éventualité de la case trois ne consolera pas de ça...Au moins la porte reste-elle entrouverte... What a Face
Ce forum pour moi est entrain de devenir une sorte de thérapie ! Ça fait quand même deux jours de suite que je pleure comme une madeleine (de manière discontinue !!!)... Je suis boursouflé (!) d'émotions. Je découvre des lignes de fuite sur lesquelles je ne pensais pas devoir me pencher, n'étant à mes yeux qu'un dépressif qui ne vivait que pour arriver vivant à l'heure de sa mort...Et voilà que d'un seul coup, des témoignages, des articles (même désespérants mais c'est mon problème...) foutent en l'air mille conceptions que j'avais de moi, et fondées je m'en rends compte, sur le regard des autres ! Dans les moments les plus géniaux (intellectuellement/spirituellement) de ma vie je jubilais pensant alors avoir trouvé un moyen d'être comme les autres ! Non mais tu entends ça ! Et pourtant mon épouse ne cesse de me le répéter "Les gens ne peuvent pas te comprendre, ils ne peuvent pas aller aussi vite que toi " quand je m'énerve en traitant tout le monde de c***indifférent et bonasse, alors qu'en réalité, de ce qui fait mon pain quotidien, ils n'en n'ont pas la moindre idée ! Quoi, il y a une limite à la fausse humilité et d'ailleurs, qu'est-ce qu'une valeur morale vient faire là-dedans ? Je ne vois qu'un handicap et les RAISONS d'une solitude détestée et chérie sans en voir le début d'une issue ! Cela dit, merci, je vous le dois... What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par lynka le Mar 15 Fév 2011 - 4:12

Fata, au pire, reviens-y plus tard à ces tests mensa, sans intention de les passer, mais juste pour les observer/les analyser de façon distante, tu te surprendras peut-être à y comprendre quelque chose finalement (si je suis l'hypothèse 3 de Luc) Smile
Et si ça n'est pas le cas... c'est si important ce genre de tests pour toi?

- Pour commenter (mais pas répondre à) ta question n°1:
testés ou pas, nous doutons tous (peut-être pas tous mais bon nombre d'entre nous en tout cas) sur la question, que ce soit de manière temporaire ou permanente.

- Pour mettre mon grain de sel dans la question n°5:
oui, moi. Mais pas avec les maths en particulier ou des trucs de logique.. Devant tout ce dont je sais que je dois l'apprendre par coeur, je bloque.
Je sais lire et je comprends le français, chaque mot a son propre sens, mais dans ce cas précis je ne comprends pas les phrases que j'ai devant les yeux (les mots mis bout à bout), elles sont grammaticalement correctes mais sont dénuées de sens, du genre "l'hypothèse carabinée a entammé la pluie moussue sur le chausson aux pommes"... niveau grammaire et syntaxe, tout y est: sujet, verbe, objet, complément... et chaque mot a un sens clair.. mais en ce qui concerne le sens de la phrase... Shocked

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par braifs le Mar 15 Fév 2011 - 5:44

lynka a écrit:"l'hypothèse carabinée a entammé la pluie moussue sur le chausson aux pommes!"
C'est beau... drunken

braifs
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 255
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par Fata Morgana le Mar 15 Fév 2011 - 9:29


Merci.
Je sais maintenant, psychologiquement parlant, j'ai été trépané.
Quand je lis ça: http://www.zebrascrossing.net/t748-le-qi-et-le-probleme-de-l-inadaptation-sociale] j'ai envie de hurler ...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par lynka le Mar 15 Fév 2011 - 12:43

@ Fabris: euuuh... ouais bon... c'était pour l'exemple quoi^^

@ Fata: hurle, ça fait toujous du bien What a Face

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par Fata Morgana le Mar 15 Fév 2011 - 14:37

On ne peut pas mentir aux autres sans se mentir à soi-même, et c'est ce qui fait que la punition est déjà dans la faute. Quand l'effort pour se situer dans son être et son environnement humain devient vital parce que le morcellement qui s'ensuivrait, le dégoût de soi, laisserait des marques indélébiles en nous, on ne peut pas se permettre de jouer un petit jeu malsain en mimant un self qu'on n'est pas.
Il faut tenir compte de l'intentionnalité du terme "mentir ". Mentir n'est pas se leurrer, ce n'est pas se faire aimanter par un mirage, c'est vraiment instru-mentaliser l'autre.
Alors je considère l'erreur comme toujours potentiellement tapie au coin de chaque raisonnement et de chaque interrogation, à cause des effets de miroitement et des réflections provoquées par les fêlures et les déformations du miroir de l'ego.
Mais quand on n'a plus d'égo ? Quand en fait, dans mon langage, on est NU ? Nu de rôles, nu d'intentions ?
Alors on écoute les autres. Et ce qu'ils disent, et surtout ce que sous-entendent leurs affirmations. Tout devient alors lourd de sens.
Je trouve lourds de sens mes questionnements en eux-mêmes. Je me dis que je ne peux pas mériter un zéro à des tests tout en étant quelqu'un qui demande QUI suis-je; si je ne suis pas contenu seulement dans ce zéro totalitaire, fendeur de crâne, cet assassin.
Mais pour autant loin de moi l'idée de penser, de croire, de supposer que je suis incommensurable simplement parce que je ne suis pas mesurable...Je suis donc probablement invalide, mais avec de beaux restes...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cas de conscience

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum