La terreur du terrorisme

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 0:52

Je vais à Paris dans quelques jours, ville que j'adore, et j'éprouvais une grande joie à peu près sans tache jusque là de ces petites vacances (qui de plus seront probablement l'occasion de rencontrer certains zèbres Wink ). Mais voilà, ce soir, ça ne va pas du tout. Je rumine. Je n'arrive pas à résoudre l'idée du terrorisme. Je commence à penser : pour me protéger et me rassurer, il faudrait que j'évite la Tour Eiffel, Notre Dame, et peut-être que je fasse tous les trajets à pied plutôt qu'en transports en commun, etc... J'ai un contrôle tellement minime de la situation, j'ai presque envie d'aller vérifier moi-même (n'accordant pas mon entière confiance dans l'efficacité des services d'état) s'il n'y a pas des bombes... Ça ressemble à un grand délire, je sais. Pourtant en soi, la menace est bien réelle. Je n'arrive pas à simplement "faire avec".
Auriez-vous des mots pour m'aider ? Neutral

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 2:21

Si je m'en tiens à te donner une explication rationnelle, je peux te dire sans trop me tromper (si tu regardes les statistiques) que tu as 500 fois plus de chances de mourir dans un accident de la route, que dans un attentat.. Wink
Et si donc je relativise, je peux t'inviter à t'identifier aux personnes qui vivent à Paris depuis leur jeune âge (c'est mon cas) et qui n'ont presque jamais eu de raisons de craindre le terrorisme...mais beaucoup plus les agressions (vols, viols si on est une femme) dans certains quartiers sensibles (ce qui n'est franchement pas la majorité), et les accidents de la circulation..

Si je prends en compte ton état émotionnel, je peux comprendre que ta peur est alimentée par la télé (TF1 tout ça, tout ça)...qui nourrit la paranoïa, pour tout simplement faire grimer l'audimat. Smile
La peur tu peux l'exprimer (c'est déjà une bonne chose), mais le meilleur moyen de contrôler cette émotion est d'affronter (et vu les faibles risques, je ne peux que t'inviter à le faire).

En mode "théorie du complot"...tu n'est sans doute pas sans savoir que nos chers politiques sont bien contents de pouvoir jouer du risque terroriste pour faire oublier les dérangeantes affaires de politique intérieure.. What a Face

Tu veux agir pour vérifier par toi-même, mais ce sont tes émotions qui te dictent ça, beaucoup plus que ta logique (qui à ce que je lis sur le forum, me paraît tout de même impressionnante)...tu cherches un moyen de défense, beaucoup plus qu'à croire en l'utopie de vérifier des millions de voyageurs dans le métro pour voir ils n'ont pas une bombe dans leur valise, ou sous leurs vêtements.
Mais attention, je ne veux pas que tu ressentes mes propos comme si je te culpabilisais...c'est juste mon interprétation.


Dernière édition par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 11:32, édité 1 fois

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 11:13

En fait, ma peur n'est pas nourrie par la télé. Je ne la regarde pas. Je suis difficilement influençable par les médias (pour compenser peut-être une naïveté première !) et je sais qu'ils renforcent malgré eux - ou pas malgré eux - la peur qui est précisément ce que recherchent les réseaux terroristes. Mais ça ne me concerne pas, si j'ose dire. Des accidents dont on parle très rarement comme, par exemple, une personne qui en pousse une autre sous le métro me font bien adopter une défense systématique. En trouver une contre ces destructions dites aléatoires est bien difficile et c'est là mon problème. Les autres menaces, beaucoup plus présentes statistiquement, ne me sont pas inconnues et je sais que mes conduites peuvent avoir un impact pour éviter ou affronter ces situations, potentiellement plus gérables pour moi qu'une explosion. C'est sûr que mes émotions ont quelque chose à voir là-dedans, j'ai du mal à ne pas tout contrôler, surtout à ne pas contrôler le fait de rester en vie (auquel je me suis quand même un peu attachée).
Merci en tout cas Raton.

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 11:49

Je comprends mieux.
Là, ce dont tu parles n'est pas à proprement parler du terrorisme, mais plutôt un accident des transports....car c'est probablement dans la catégorie accidents que sont rangés ce type de situation (car on ne sait pas forcément après enquête si la personne s'est suicidée sous un métro, si c'est un accident, ou si c'est un "fou" qui l'a poussée sur les rails).
Je n'ai rien trouvé de plus précis que ça : http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tro_de_Paris#Incidents_et_accidents

Mais je suis bien d'accord que le risque n'est pas négligeable...et pour cela, je ne me mets jamais juste au bord du quai...et si tu attends le métro près du mur, il n'y a, on peut presque dire, aucun risque. Smile

Mais là tu soulèves aussi le problème des accidents domestiques, pour lesquels notre conduite y est pour beaucoup...qui tout de même tuent 3 fois plus que la route...et ça on n'en parle pas beaucoup, je suis bien d'accord..

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Plume sans sa Paradoxe le Dim 13 Fév 2011 - 11:55

La différence entre l'accident de la route et qui fait d'autant plus peur aux zebres que nous sommes, c'est que l'attentat n'a rien d'accidentel, de fortui. C'est une volonté déliberée de détruire.
Dans la mesure où beaucoup sont des six, les attentats - contrairement aux accidents - confirment que le monde n'est pas simplement dangereux par hasard, mais par volonté . De fait, ça tend à enfermer dans des réflexes de peur irrationnelle .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 12:06

Certes, il y a le côté volontaire/involontaire qui change...mais le résultat est le même : mort, blessures..
Moi je considère les personnes capables d'en arriver à perpétuer un attentat comme tellement "dérangées" que je considère ça comme un "accident de la nature" (je n'aime pas le terme...je voulais juste désigner les personnes atteintes de maladies psychiatriques, les mouvements indépendantistes, ou l'endoctrinement (religieux souvent) qui les amènent à de tels actes..).

J'ai du mal à considérer un schizophrène ou un psychopathe comme conscient de ses actes..

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 12:16

Oui, le fait que ce ne soit pas totalement accidentel joue beaucoup. Je suis (presque) prête à accepter l'idée qu'un raz-de-marée ou je ne sais quoi peut me faire mourir à tout moment. Mais mon histoire fait que j'ai fréquenté des personnes considérées comme des malades mentaux, et plus ou moins appris à en connaître, à interagir même. Je voudrais pouvoir dissuader ces gens. Enfin, je vois bien une Asperger discuter avec un islamiste Rolling Eyes

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Plume sans sa Paradoxe le Dim 13 Fév 2011 - 12:20

Sylbao a écrit:Oui, le fait que ce ne soit pas totalement accidentel joue beaucoup. Je suis (presque) prête à accepter l'idée qu'un raz-de-marée ou je ne sais quoi peut me faire mourir à tout moment. Mais mon histoire fait que j'ai fréquenté des personnes considérées comme des malades mentaux, et plus ou moins appris à en connaître, à interagir même. Je voudrais pouvoir dissuader ces gens. Enfin, je vois bien une Asperger discuter avec un islamiste Rolling Eyes

Oh, je le fais régulièrement .
Mais ils sont plus autistes que toi en général .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par DoomGopher le Dim 13 Fév 2011 - 12:23

bah c est logique vu qu'il ne sont pas deja dans un etat d'esprit rationnel ...
Ils gravitent dans un univers de foi , limite phant-asthmatique et dans un embrigadement certain , donc pour leur faire entendre raison , c est presque impossible a moins que la demarche ne viennent d'eux ...

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Plume sans sa Paradoxe le Dim 13 Fév 2011 - 12:25

Bonne remarque, mais on peut remarquer chez les islamistes (et hélas chez pas mal de musulman) le caractère de biais intellectuel et psychologique que prend la foi .
Une incompréhension est ressentie comme une agression. on réagit par une opposition forte en se recroquevillant sur la foi comme un alcoolique sur sa bouteille .

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par DoomGopher le Dim 13 Fév 2011 - 12:27

c est tout a fait ca , " Si tu n'es pas avec moi , tu es donc contre moi ! Haro sur les mutins ! "
et puis bon faut quand meme voir qu'il ya des gens qui s arrange pour entretenir tout ce System qui leur profite tant sur un plan finiancier que politique et qui se maintiennent en position de force et de pouvoir .
Car je suis convaincu que certain marionnettistes n'ont cure de la foi mais s'en servent comme d'un levier pour justifier et organiser leurs exactions .

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 12:33

Pour moi il est évident que l'institution musulmane, comme toute institution religieuse, est sectaire : elle manipule les fidèles. Franchement, dire à quelqu'un que s'il se tue en servant de bombe, il connaîtra 70 vierges après sa mort...

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par DoomGopher le Dim 13 Fév 2011 - 12:42

oui mais là ou c est fort c est que les manipulateurs de masse , le font pour la plupart en toute bonne foi ... si j'ose dire ^^
ce qui les rend encore plus efficaces et redoutables

et puis 70 vierges apres sa mort , ca ne vaut rien face a Sylbao et au libertinage 2nd degré

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Plume sans sa Paradoxe le Dim 13 Fév 2011 - 13:02

DoomGopher a écrit:c est tout a fait ca , " Si tu n'es pas avec moi , tu es donc contre moi ! Haro sur les mutins ! "
et puis bon faut quand meme voir qu'il ya des gens qui s arrange pour entretenir tout ce System qui leur profite tant sur un plan finiancier que politique et qui se maintiennent en position de force et de pouvoir .
Car je suis convaincu que certain marionnettistes n'ont cure de la foi mais s'en servent comme d'un levier pour justifier et organiser leurs exactions .

Exact.
De même qu'ils font souvent des arrangements avec la morale (honnèteté toutsa...) n'hésitant jamais à mentir pour imposer leurs idées néfastes et théoriquement morales .

Du reste, je doute que les Ben Laden se foutent de la "foi" .

Sylbao a écrit:Pour moi il est évident que l'institution musulmane, comme toute institution religieuse, est sectaire : elle manipule les fidèles. Franchement, dire à quelqu'un que s'il se tue en servant de bombe, il connaîtra 70 vierges après sa mort...


Euh ...
T'as déjà été dans un de nos temples ?
La moitié de ma promo (quasiment) est agnostique !


Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 13:12

Quels sont "nos temples" dont tu parles Max Kreeger ?

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Plume sans sa Paradoxe le Dim 13 Fév 2011 - 13:13

Sylbao a écrit:Quels sont "nos temples" dont tu parles Max Kreeger ?

Réformés.

Plume sans sa Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 418
Date d'inscription : 12/02/2011
Age : 26
Localisation : Somewhere over the rainbow.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 13:28

Je propose qu'on parle des institutions religieuses, réformées ou non, ailleurs. J'ai posté dans cette rubrique pour me concentrer sur un problème personnel et pas, en l'occurrence, pour débattre de polémiques (même si c'est une chose que j'aime, ça peut être fatigant).

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Philippe le Dim 13 Fév 2011 - 13:49

Sylbao a écrit:Je n'arrive pas à résoudre l'idée du terrorisme. (...)
Auriez-vous des mots pour m'aider ? Neutral
Hmmm. Deux pistes me viennent à l'esprit:
- essaye d'évaluer objectivement la situation: renseigne-toi sur la fréquence (et la proportion de population touchée par) des attentats à Paris; évalue le risque (tu t'apercevras qu'il est probablement bien moindre que d'autres risques, dont accidents de la population et agressions comme signalés par ailleurs).
- cette angoisse m'apparaît (mais je ne suis pas psy, c'est juste une suggestion) un déplacement d'une autre angoisse - questionne-toi sur ce que peut t'apporter/provoquer ce passage à Paris.

Et si ta phobie prend de grandes proportions, fais appel à un-e pro.

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 14:35

Je crois que cela tient de mon fonctionnement intrinsèque. Il ne suffit pas qu'une menace ait de faibles statistiques pour que j'en fasse abstraction. Il me faut d'autres stratégies.

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Philippe le Dim 13 Fév 2011 - 14:45

Sylbao a écrit:Je crois que cela tient de mon fonctionnement intrinsèque. Il ne suffit pas qu'une menace ait de faibles statistiques pour que j'en fasse abstraction. Il me faut d'autres stratégies.
Hmmm, et tu fais comment avec d'autres risques (naturels, industriels, sanitaires, financiers, etc.)?

Et puis c'est aussi un calcul gains/risques.
En allant à Paris tu augmentes bien sûr les risques d'attentats (plus que dans la Creuse), mais tu augmentes aussi les gains potentiels (rencontres de membres du forum, par ex.).

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 14:50

J'adopte des comportements qui, s'ils ne sont pas une assurance totale, sont du moins le mieux que je puisse faire pour optimiser ma sécurité et mon bien-être. Par exemple, j'ai appris le "langage canin" parce que les chiens ont tendance à me faire peur : quand je passe près de l'un d'entre eux, je veille à ne pas le regarder dans les yeux tout en marchant en courbe et à passer ma langue sur mes lèvres ; ces comportements sont juste assez acceptables, je crois ; pour un signe parfait de soumission je pourrais me rouler sur le dos, mais je ne le fais pas puisque ce serait un "sacrifice" trop important face à la réalité de la menace. Pour le terrorisme, c'est tellement aléatoire que je suis déstabilisée. Oui, Paris est une bonne chose pour moi, mais si explosion il y a, ce sera seulement une mauvaise.

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 15:27

Je pense qu'une émotion en cache une autre...et derrière cette idée de terrorisme, il y a la peur et sûrement d'autres choses derrière...mais cette peur dont tu parles, avant même que tu en parles, j'ai pensé à une peur pour ta sécurité et ton intégrité physique.

J'ai envie de te donner quelques pistes :
Une peur de la mort, des blessures...tout ce qui touche à ton corps ?
Une peur des menaces imprévues, et injustes ?
Un manque de confiance en toi pour affronter la peur ?

Cela te fait-il revivre un passage de ton enfance, ou un comportement de ta famille, pour lequel ta sécurité était mise à mal ? T'es-tu sentie assez protégée ? (c'est le rôle du père souvent). As-tu sacrifié l'expression de certaines de tes émotions pour te protéger ?

(Mes questions n'ont pas pour but de te juger...juste essayer te donner quelques idées..).

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Sylbao le Dim 13 Fév 2011 - 15:39

En tant qu'Asperger, je suis très sujette à l'angoisse, ressens facilement un envahissement, apprécie la routine. Un psychanalyste dirait qu'effectivement, pendant la petite enfance, un développement ne s'est pas fait au mieux. Je suis prête à accepter cette possibilité. Mais le fait est que mon psychisme est structuré de cette façon aujourd'hui. Je suis déjà suivie sur le long terme. Alors quelle stratégie adopter pour cette sortie imminente ?

Sylbao
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 293
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Raton le Dim 13 Fév 2011 - 15:59

Je ne suis pas aussi dogmatique que les psychanalystes, mais je trouve tout de même que l'analyse des émotions apporte déjà pas mal de réponses..
Sinon je ne saurais que te conseiller des mécanismes de défense (tu dois sûrement les connaître)...parmi tout le panel, il y a bien certains auxquels on ne pense pas.

De mon expérience d'angoissé (après cela reste mon avis), je trouve que face à la peur, c'est affronter qui marche le mieux, sinon il y a : agir, en rire, demander à être accompagné...mais surtout pas l'inaction et le ruminage du problème dans son coin, ce sont les pires moyens, qui t'enferment encore plus dans le problème..

Je me souviendrais toujours de cette phrase, difficile à avaler et parfois très culpabilisante...mais tellement révélatrice : "Quand on veut, on y arrive"...à méditer.. Smile

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Fata Morgana le Mar 15 Fév 2011 - 0:04

Sylbao a écrit:En tant qu'Asperger, je suis très sujette à l'angoisse, ressens facilement un envahissement, apprécie la routine. Un psychanalyste dirait qu'effectivement, pendant la petite enfance, un développement ne s'est pas fait au mieux. Je suis prête à accepter cette possibilité. Mais le fait est que mon psychisme est structuré de cette façon aujourd'hui. Je suis déjà suivie sur le long terme. Alors quelle stratégie adopter pour cette sortie imminente ?

Je ne suis pas capable de parler un langage précis et détaillé d'asperger qui puisse pleinement te rassurer, mais à défaut de savoir comment te le dire, voilà comment un non-asperger voit la vie: La vie libre est une valeur supérieure à la sécurité. Or la peur exerce sur nous une influence qui ronge notre liberté. Donc, tout dans notre vie est un pari et ce jeu nous plait. Nous parions que nous vivrons, nous parions que nous ne tomberons pas sur quelque piège, et ainsi de suite. En réalité la confiance qui nous permet d'être insouciants n'a pas de base rationnelle, elle prend sa source dans notre force de vie elle-même. Nous nous comportons en tout comme si nous étions éternels.
Cette confiance aveugle, j'insiste sur le mot, est un avantage en cela qu'elle nous permet d'avancer "à l'aventure". Pour nous l'un des intérêts de l'existence, c'est justement ce qui t'effraie: la surprise.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: La terreur du terrorisme

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum