Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 12:54

Bonjours à tous et à toutes,

Je vous explique :
Je dirais que ça à commencé vers mes 4-5 ans environs, à peu près au même moment où j'ai intégré l'école primaire. Très vite je me suis retrouvée la paria de ma classe (j'en ignore encore la cause, d'ailleurs).
J'ai toujours eu une imagination débordante mais à cette époque là je dois dire que j'ai vécu comme une rupture de barrage et un déferlement d'images mentales successives qui se superposent à la réalité dans un flux plus ou moins continu.

Comme personne ne voulait jouer avec moi, je me suis non seulement créer des amis imaginaires mais des mondes entiers parallèles à la réalité d'où je glissais de l'un à l'autre suivant mes envies. Des mondes où je pouvais choisir qui je voulais être comme une multitude de pièces de théâtre où j'étais à la fois spectateur et comédienne.

Mes parents ont appelé ça "Ma Bulle", impénétrable et hermétique à la fois tour d'isolement et rempart contre une réalité qui me persécutait.

Lorsque je suis seule chez moi, à la rigueur, ça ne dérange personne et je dois dire que je m’amuse follement... Mais c'est une habitude que j'ai prise pour tromper l'ennuie de manière quotidienne et n'importe où ailleurs que chez moi. Quand je suis dans le tram, quand je marche dans la rue, où même si je me retrouve avec des amis, mes mondes se superposent encore et toujours à la réalité.
Pour moi, ça rend tout beaucoup plus intéressant, pour les autres je suis une source de gène.
Evidemment, dans mes mondes, je ne suis pas en train de prendre le métro ou de marché dans la rue; je mène une guerre difficile contre les troupes ennemies avec mes frères, des loups anthropomorphes, à l'aide d'une lourde hallebarde, ou je pilote un module dans l'espace, ou je me dispute avec l'un de mes personnages, ou j'assiste à une scène tragique d'un de mes mondes.
Enfin, bref, tout ça pour dire que j'ai tendance à mimer ce que je vis (piquer un sprint dans la rue commerçante, donner une gifle dans le vide, me mettre à rire pour une blague que je suis la seule à entendre, pleurer parce qu'un de mes compagnons d'arme est mort...).

Dire que les autres ont tendance à me prendre pour une folle est un euphémisme... Et pourtant, je suis consciente de la réalité qui m'entoure, je ne me suis jamais prise en poteau en pleine face, je n'ai jamais renversé quelqu'un, j'ai toujours été capable de réciter ce que le professeur venait de dire. Ce ne sont donc pas des hallucinations... je crois... j'espère...

Voici ma question: Est-ce que certains d'entre vous vivent se genre de choses ou suis-je particulièrement atteinte? Parce que j'ai déjà fais un séjour à l'hôpital et honnêtement je n’éprouve aucune envie d'y retourner. J'ai décider de ne plus en parler aux psys car... j'ai eu de très mauvaises expériences que je ne souhaite pas revivre.
En général, je fais en sorte que ça ne se voit pas, mais je sais que ça perturbe les autres. D'un autre côté, j'ai nullement l'intention d'arrêté c'est beaucoup trop fun!

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2015 - 12:59

Intéressant.
Que ça gène les autres, ce qu'ils pensent de toi, à la limite on s'en fout du moment que leurs réactions ne te pénalisent pas toi. Ce qu'il me semble plus intéressant de déterminer c'est de savoir si ça t'apporte quelque chose (visiblement oui) et si ça ne te pénalise pas dans ta vie de tous les jours.
Es-tu "accro" à ce fonctionnement ? Est-ce un mécanisme de fuite qui t'aide peut-être à surmonter les difficultés de ce monde mais qui t'empêcherait peut-être aussi de vivre pleinement ta vie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 13:12

Le mot "accro" est pertinent. J'ai souvent inquiété mes parents. "T'es encore dans ta bulle?!"
Mais c'est tellement plus cool d'organisé la prise d'une place forte dans un univers moyenâgeux que de faire encore et encore des fractions, ou de juste lire un livre, c'est mieux quand tu peux le vivre!
D'un autre côté, je ne vois pas ce qu'il y a à vivre dans ce monde si. Travailler? Manger? Ecouter les bavardages futiles de tes cercles sociaux que de tout manière tu subis pour faire semblant d'être humain? Être rejetée et dénigrée parce que toi tu as réussi l'examen d'anthropologie sociale et culturelle en te levant trois heures avant l'examen et en ouvrant dans le tram ton livre pour la première fois? Au moins dans mes mondes, je suis aimée et acceptée. Je n'ai pas besoin de faire semblant pour exister.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2015 - 13:26

R.SkylarWalker a écrit:
D'un autre côté, je ne vois pas ce qu'il y a à vivre dans ce monde si.
Comment ça ? Consommer ne te fais pas tripper ? affraid Dent pétée

Ben euh ... oui c'est un peu le problème, vu ce que la société a à offrir actuellement ...

mais pourtant je crois sincèrement que si on est incarné ici bas (désolé si cette réponse est teintée de spiritualité), c'est bien pour y faire quelque chose, seulement je n'ai pas encore trouvé quoi, et en plus je pense que cette réponse est propre à chacun...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 13:29

En faite, ma question à la base était : est-ce qu'il y en a ici des comme moi, ou pas...?

J'ai été élevée dans une famille très croyante et pour tant... non, ça ne me convainc pas.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Esmée le Jeu 7 Mai 2015 - 13:35

De mon point de vue, tu m'as l'air sacrément blasée par la vie.
Ne penses-tu pas que de vivre dans ta bulle t'empêche justement d'apprécier ce qui t'entoure à sa juste valeur ?
Les gens ne viendront pas vers toi et ne te seront pas agréables tant qu'ils auront "peur" de toi (dans le sens où ils te pensent folle).
Crois-moi, avec un premier pas vers l'autre (que tu as peut-être déjà fait ou non, je ne sais pas), tu peux prendre avoir des relations extrêmement enrichissantes.
Il faut aussi apprendre à se satisfaire de ce que l'on a, pas dans le sens se complaire dans sa merde mais plutôt apprécier les sensations que peuvent te procurer un bon repas, un paysage, une atmosphère particulière, que sais-je encore...

Après je peux comprendre, j'ai aussi eu ma période de fantasme (moins poussée que toi j'avoue, après ça ne m'empêche pas de me parler à moi-même à haute voix) mais franchement, une fois que tu te mets un coup de pied au derrière, tu te rends compte que tu as tellement à apprendre des autres et de ce qui t'entoure ! Crois-moi tu peux vivre des trucs extrêmement plus intenses que tout ce que tu peux fantasmer.

Esmée
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 27/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 13:47

J'attends un exemple.

Il y a des personnes que j'aime beaucoup et avec qui j'ai une relation extrêmement enrichissante. Mon père, certains de mes professeurs, des amis avec qui je peux vraiment parler j'en ai, mais c'est limité.
Il arrive toujours un stade ou je comprends que je n'obtiendrai rien de plus de la relation, c'est à dire qu'elle à déjà atteints son meilleur niveau, elle ne s’enrichira plus. Je suis heureuse de ce que j'ai déjà pu obtenir et je chéri ces relations.
(j'ai l'air très égoïste comme je l'écris, mais je suis une vrai éponge à émotion dans mon entourage. C'est toujours moi qu'on appelle quand on est déprimé et qu'on a besoin de parler. Je le fais,je m'exécute même si je sais que je ne retirerai même pas un merci.)
Tous ce que je veux dire, c'est que dans ce monde je suis limité par les autres que dans les miennes je ne suis limité que par moi-même.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par potiron le Jeu 7 Mai 2015 - 15:39

Moi j'ai toujours aimé imaginer des histoires aussi, que ce soit en mangeant, en marchant, en écoutant (à moitié), en répondant, en travaillant etc., mais par contre je n'ai jamais senti le besoin de les extérioriser par la gestuelle (ça m'arrive d'en exprimer des bouts par la musique ou sur mon photoblog, mais bon c'est pas trop le sujet). Et je ne me souviens pas avoir vécu de problèmes d'exclusion spécifiquement à cause de ça (probablement parce que ça se voit moins chez moi?) Du coup je me dis que ce qui dérange les gens c'est probablement davantage les mimes qu'ils ne peuvent pas décoder plutôt que le fait que tu sois dans ta bulle. Vu de l'intérieur, qu'est-ce que ça te fait de mimer ce que tu imagines ?

Le séjour à l'hôpital me paraît complètement inapproprié si c'est un comportement que tu comprends et que tu adoptes volontairement, et qui en plus ne t'a jamais poussé à taper sur des gens avec un marteau (euh c'est bien le cas?). Dans quel contexte est-ce que ce séjour s'est passé ?

L'ennui moi j'ai arrêté. Puisque dans ce monde on peut choisir ce qu'on fait, je me suis dit que c'était quand même plus marrant de me lancer dans des projets que je trouvais excitants. Et du coup je me retrouve souvent en état de flow, passionné par ce que je suis en train de faire. C'est tout con mais ça marche.

Les psys il y en a des bons et des moins bons, moi j'ai eu plus facile de commencer par identifier un problème et ensuite seulement chercher un bon psy (finalement je trouve qu'un bon psy c'est juste un bon GPS). Ici on dirait que tu ne considères pas ton comportement comme un problème en soi, mais que cela a quand même des répercussions qui sont problématiques et douloureuses. Est-ce que tu peux identifier plus clairement ces répercussions, et formuler ce que tu voudrais qui change ?

potiron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 71
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 39
Localisation : Bruxelles

http://www.crocosmic.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 16:08

La problématique... Je voulais savoir si ce comportement est normal pour un zèbre ou non dans le seul but de me rassurer sur mon état mental.
Ceux qui me connaissent ce font une raison et ne m'embêtent pas avec mes "mimes", je devrais dire mimiques. En faite, ce qui se voit, c'est que je ne suis pas "là".
Je vis tellement intensément mes émotions dans ces mondes que sans raisons apparentes, il m'arrive d'avoir l'air très heureuse (sourire banane), triste, préoccupée, en colère...
Alors que la situation ne s'y prête pas forcément.
En somme je suis une grande rêveuse. Like a Star @ heaven
Je ne mime pas exprès, c'est juste que la priorité des mondes qui se superposent n'est pas toujours la même.
Le plus souvent je reste connectée à la réalité,voilà pourquoi je parle de superposition et non pas de substitution. Mais parfois je me laisse emporter par mon élan.
J'aime aussi écrire ces histoires qui tournent dans ma tête, mais ma pensée va plus vite que ma main du coup je ne vais jamais très loin dans le récit.

Je n'ai jamais frapper personne avec un marteau ou un quelconque autre objet contondant, même si parfois ça me démange et que certains l'ont amplement mérité, je tiens à ma "liberté".

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Invité le Jeu 7 Mai 2015 - 16:27

Tout dépend si ca te gêne dans la vie de tous les jours. Que ce soit au niveau scolaire amical ou professionnel. 

Si tu as un doute, le mieux reste d'en parler à un professionnel. Je lis que tu as eu une mauvaise expérience avec eux. Un moyen très simple ça serait d'aller dans un cmp de ta région, ça coûte rien et ne t'engage à rien, et eux verront s'il y a de quoi s'inquiéter. 

C'est une réponse bateau, je le crains, mais personne ici pourra te dire la normalité de ton comportement ( en soi tout peut être normal). Ta peur de revivre ton expérience avec un psy, je peux tout à fait le comprendre. Mais il y en a tout un tas de différent. Un psy c'est comme un petit ami, si ce n'est plus important, faut trouver chaussure à son pied.


Bon courage !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Narkyss le Jeu 7 Mai 2015 - 17:09

J'ai eu tendance enfant, adolescente et "adulte" à me "superposer" dans mon imaginaire. Je ne sais pas vraiment si c'est du à un rejet, je crois que si il y avais rejet, ça me convenais bien finalement.
Je n'aurais pas appelé ça monde parallèle, mais c'était toujours les mêmes histoires. Si je marchais, je m'imaginais marcher pour une raison qui se trouvait dans ce "monde", idem si je courrais, découvrais etc... Ou je prenais un fait, comme par exemple je regardais ma mère étendre la linge, et là tout partais de cet instant et l'histoire commençais. Toujours quasiment sur le  même thème, thème d'ailleurs qui ne m'a jamais vraiment quitté, voir pas du tout.
Le soir, j'avais toujours besoin pour m'endormir de me remettre dans mes histoires. Pour le plus souvent je les ai vécu en intériorité, sans trop de démonstrations , enfin ça ne se voyait pas. Que j'étais rêveuse ohla oui, mais pas de gestes "sorti de nulle part".

Comme toi, j'aimais écrire et j'aimerais encore, mais mon écriture n'est pas assez rapide Smile, ou surement je n'arrive pas à faire les deux en même temps.

ça m'est passé, je rêvasse encore un peu, mais c'est beaucoup beaucoup plus calme. Et quand ça arrive, et bien j'aime bien, je ne culpabilise pas ou ne me demande pas si c'est différent. Si ça l'est pour les autres, pour moi ça ne l'est pas. Bon en même temps je suis tellement solitaire que je ne suis pas embêté par ces questions.

Tout ça pour dire qu'a ton age, je rêvais beaucoup aussi, je me construisais des mondes etc... Et puis allons, tu travaille ton imagination, combien passe leurs temps devant la télé, les jeux vidéo ou que sais je.
Moi, mon seul soucis, enfin la vie a fait que.. je ne comprenais pas vraiment ce monde là, mon éducation, culture etc.. ne m'a jamais (à l'époque) permise de comprendre l'importance et l’intérêt et l'aptitude que j'aurais pu avoir pour des études (j'étais une cancre, vu comme une ratée, nulle et pas doué, enfin le topo.)
Ce que je veux dire, c'est que tant que tu te tiens à la vie, à ton futur, et bien tu peux bien passer le reste du temps comme tu le souhaite, et si rêver te fait du bien, alors pourquoi pas après tout.  

De mon coté je n'ai jamais fait de séjour psy, et j'ai eu de la chance je pense là, je pense que ça aurait eu un effet désastreux sur ma personne qui était bien assez révolté.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2793
Date d'inscription : 06/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Paradoxe le Jeu 7 Mai 2015 - 17:41

Je vis cela aussi, scènes et histoires dans ma tête, des émotions qui peuvent se voir sur mon visage, les mines, par contre, uniquement si je suis seul. Les mines ne sont d'ailleurs pas primordiaux, car je vis souvent des histoires dans lesquelles je ne suis pas présent.

J'ai un ami que je connais depuis longtemps, quand nous étions au lycée il mimait des prises de catch - il était fan à l'époque - en marchant ou quand il discutait avec des gens. Ça ne m'a jamais particulièrement choqué jusqu'au jour où nous sommes allés ensemble voir un conseiller d'orientation et que j'ai compris que cela pouvait intriguer les autres et que lui ne pouvait pas s'en empêcher. Puis un jour ça à disparu, il a arrêté de le faire.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 19:17

Bon au moins je ne suis pas la seul, c'est déjà ça Perplexe

Paradoxe, tu n'es jamais acteur dans tes histoires?


R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Paradoxe le Jeu 7 Mai 2015 - 20:15

R.SkylarWalker a écrit:Paradoxe, tu n'es jamais acteur dans tes histoires?

Si, mais pas tout le temps. Et plutôt dans des versions magnifiés de moi-même, pouvoir, apparence physique, etc.

Je suis (du verbe suivre) souvent les histoires d'autres personnages, comme si je regardais une série ou un film dans ma tête, où plutôt comme si c'était des événements vu de loin, comme une scène de rue à laquelle on assiste. Parfois je suis (du verbe être) dans un des personnages de cette histoire mais ce n'est pas moi. Je peux être jeune, vieux, homme, femme, etc.

C'est dans les histoires où je suis moi-même que je fais des mines, souvent car mon corps change. Des plaques de métal ce développe sur mes bras, je me transforme en loup-garou, je deviens en insecte mutant, j'ai des pouvoirs, etc.

Mon imaginaire est très influencé par la culture geek, films, mangas, jeux vidéo notamment.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Jeu 7 Mai 2015 - 20:59

Mais c'est exactement pareil! Very Happy

Paradoxe a écrit:Mon imaginaire est très influencé par la culture geek, films, mangas, jeux vidéo notamment.
Bingo!

Mes univers tournent souvent autour d'une époque médiéval/Sengoku Jidai/Edo, mais s'inspirent aussi de la science-fiction. Par contre, il est rare que j'incarne des héros masculins, j'ai alors un regard extérieur sans être omniscient de ce qui va ce passer durant l'aventure. Je découvre les événements avec le héro.
J'ai quand même un type d'incarnation préféré que je réutilise d'univers en univers.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Arizona782 le Jeu 7 Mai 2015 - 21:34

Je suis peut être a to n niveau mais je joue de la batterie dans le vide dans la rue, je m'imagine toujours en survivant de l'extrême a repérer les sorties et les abri potentiel, je me mets dans la peau d'un terroriste potentiel qui recherche un endroit ou poser une bombe, des fois je suis un aventurier poete et en pèlerinage, un joyeux drille mexicain (le gringo), un chat, un martien envahisseur, un gentil psychopathe ou un grand enfant. J'oubliais aussi l'obsédé sexuel.

Après ouais évite de montrer tout ça a l'extérieur ils vont avoir peur. Genre j'ai fait un rire démoniaque dans la voiture et on a failli avoir un accident. Ou bien je miaule ou sursaute pour rien avec mes potes.

nan mais t es cool rassure toi t'es pas seule. Ton monde est riche garde le

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par the kick inside le Jeu 7 Mai 2015 - 22:58

J'ai pas lu tous les posts donc je ne sais pas si quelqu'un t'a déjà fait la suggestion, mais tu as déjà essayé les JDR (jeux de rôles) grandeur nature ? Je pense que ça te plairait et ta créativité pourrait s'y épanouir (en plus de tisser des liens avec des personnes dans le même délire) sans qu'on te prenne pour une folle puisqu'au contraire ce serait un atout formidable. D'autre part, ça t'arrive d'écrire ?

Sinon si tu subis cela à un point pathologique, les anglo-saxons appellent ça "maladaptative daydreaming".
En cherchant un peu j'ai vu qu'il y a un sujet qui avait déjà été ouvert sur zebras concernant le sujet: http://www.zebrascrossing.net/t13186-maladaptive-daydreaming-ou-reverie-compulsive
Tu y trouveras quelques pistes...

the kick inside
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 669
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Ven 8 Mai 2015 - 10:27

Merci, je vais y jeter un œil.
Je n'ai jamais essayé les jeux de rôles, mais j'aime énormément les conventions où on peut venir déguisé.
J'ai participé aux activités théâtrale de mon lycée pendant toutes mes études, je dois dire que j'ai adoré et que ça me manque.

Mais je ne souffre pas de mes rêveries.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Lyanah le Ven 8 Mai 2015 - 11:29

Je faisais pareil quand j'étais môme (le seul moyen de réussir à faire mes devoirs correctement) et je le fais encore parfois aujourd'hui (quand une situation me fait vraiment ch*er, notamment). Parfois je me dis que ça m'empêche de vivre pleinement ce que je vis, mais au fond, je crois que c'est le seul moyen de vivre tout court que j'aie trouvé. Du coup, je ne culpabilise plus, et ceux à qui ça plaît pas n'ont qu'à regarder ailleurs.

Cela dit, je ne me mets pas à piquer des sprints dans la rue... Mais sourire à une blague imaginaire, ça oui ^^

J'ai fait beaucoup de jeu de rôles (autant sur papier que sur des mmo) et ça apporte beaucoup. J'ai tenté une fois le Grandeur Nature mais j'étais trop timide encore, et l'ambiance n'était pas assez prenante pour que je me laisse aller entièrement à mon personnage.
Mais j'ai remarqué un truc, c'est que je me prends très vite (trop vite ?) au jeu, et du coup je ne suis pas forcément sur la même longueur d'onde d'immersion que les autres. Ou alors, et surtout, je "vis trop" mon personnage. Il m'est arrivé de me mettre à larmoyer (pour ne pas dire que je me retenais de pleurer) autour d'une table de jdr parce qu'un compagnon d'armes était mort ! Un peu perturbant pour les autres.

Je t'encourage à continuer à participer aux conventions où on peut venir déguisé. C'est très agréable de pouvoir faire un personnage parmi d'autres personnages, sans que ça ne dérange personne ! Very Happy

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Atlasovaste le Sam 9 Mai 2015 - 14:24

@ Esmée : Bonjour la morale, les "il faut" et "mets-toi un coup de pied au derrière"... et en creux : "vas-y, fais comme tout le monde, si tu n'arrives pas à trouver de satisfaction dans les relations superficielles c'est que tu n'as pas essayé assez fort..."  No

@ R.Skylar : Comme plusieurs autres ici, ça me le fait, en un peu moins poussé. Ca m'arrive d'avoir fortement envie de mimer mais je ne le fais pas si je suis entouré de monde. Ca m'arrive d'ailleurs de le faire dans un couloir vide et de me faire surprendre. (course, combat à l'arme blanche etc...)  Duel
J'ai toujours supposé qu'un tel degré d'imagination était parfaitement normal même si c'était pas parfaitement partagé par tout le monde. Il n'y a qu'il y a peu que j'ai compris que c'est au contraire rare.
Quand j'avais 20 ans, ça m'est arrivé de penser que, malgré tout ce qu'il est possible de faire dans la réalité, ces mondes-là étaient bien plus intéressants. Il arrive un point où tu t'adaptes réellement à ces mondes !
Bon, la question est pliée d'avance, il n'est pas possible de vivre (boire, manger, respirer) dans ces mondes. Et la réalité est très intéressante aussi et a des façons de surprendre qui sont différentes. C'est aussi la réalité qui nourrit ces univers-là, indirectement, par le biais de ton cerveau...

Non, ce ne sont pas des hallucinations, puisque ça a l'air fortement construit et que tu as conscience que c'est toi qui le crée donc pas d'inquiétude...
Ton cas est de tout évidence très rare, ce n'est pas pour ça que c'est grave. Wink
Ce que tu dis sur les "priorités" des différents mondes me paraît intéressant pour comprendre ton fonctionnement. Manifestement, tes monde, pour bruyants qu'ils soient, ont l'air de savoir se mettre en sourdine de façon relativement appropriée :

Je n'ai jamais frapper personne avec un marteau ou un quelconque autre objet contondant, même si parfois ça me démange et que certains l'ont amplement mérité, je tiens à ma "liberté".

Je ne mime pas exprès, c'est juste que la priorité des mondes qui se superposent n'est pas toujours la même.
Le plus souvent je reste connectée à la réalité,voilà pourquoi je parle de superposition et non pas de substitution. Mais parfois je me laisse emporter par mon élan.

Je me trompe si ça le fait plus quand tu t'ennuies ?

Ce qui est important, c'est déjà d'être en bon termes avec son imaginaire. Ca n'a pas été trop souligné là, mais avoir des mondes oniriques qui ne te causent pas de souffrance, c'est énorme.

Pour les mauvaises expériences avec les "psys", ne jette pas bébé avec l'eau du bain Wink ... D'abord il y a les psychiatres et les psychologues, qui n'ont pas du tout la même approche. Ensuite dans chaque catégorie il y a des bons, des mauvais et... des moyens
C'est sûr que c'est rarement évident de tomber sur un bon, surtout pile au moment où tu en as besoin...
Je dirais qu'il faut fuir un thérapeute qui voudrait te "guérir" quoiqu'il advienne.

Comme d'autres l'ont suggéré, je suppose qu'il est inutile de lutter contre ça : une addiction comportementale ressort généralement renforcée par une tentative de la supprimer. Contrairement à un produit (nicotine...) il n'y a pas de substrat physique qui fait exister la dépendance.
Une stratégie de contournement et/ou de sublimation me paraît bien plus adaptée.
Théâtre, cosplay, dessin...

J'ai aussi beaucoup de mal à écrire ce genre de visions parce qu'elles sont plus riches que ce qu'on peut mettre en mots (du moins facilement...), mais je n'ai pas abandonné l'idée.
Je suis en train de bosser sur une technique qui m'aiderait à mettre en ordre ces histoires hyper riches et complexes. Si j'arrive à quelque chose, je te fais signe.

Il arrive toujours un stade ou je comprends que je n'obtiendrai rien de plus de la relation, c'est à dire qu'elle à déjà atteints son meilleur niveau, elle ne s’enrichira plus. Je suis heureuse de ce que j'ai déjà pu obtenir et je chéri ces relations.
(j'ai l'air très égoïste comme je l'écris, mais je suis une vrai éponge à émotion dans mon entourage. C'est toujours moi qu'on appelle quand on est déprimé et qu'on a besoin de parler. Je le fais,je m'exécute même si je sais que je ne retirerai même pas un merci.)
Tous ce que je veux dire, c'est que dans ce monde je suis limité par les autres que dans les miennes je ne suis limité que par moi-même.
Je connais bien ça et j'ai une amie qui vit ça aussi.
Clairement, c'est directement lié à l'imagination, au fait de tout le temps imaginer un plus, un mieux, que la personne n'est tout simplement pas capable de concevoir.
(Du coup il y a comme un double effet Kiss Cool : on attend plus des autres -comme d'évoluer quoi...- et en plus il y a la tentation de se réfugier plus profondément dans la rêverie).
J'ai longtemps cru que les gens étaient bêtes et/ou méchants, mais c'est simplement un manque d'imagination de leur part (ou un trop-plein de la nôtre).
Quand une relation cessait de me satisfaire, j'ai longtemps cru que les gens me jugeaient à la hauteur où je les jugeais moi, et qu'ils avaient également des attentes que je ne comblais pas. En réalité, dans la plupart des cas, les gens n'ont pas vraiment d'attente autre que la simplicité et la répétition à l'identique des mêmes situations...
Dur pour nous autres imaginatifs.

Je pense que statistiquement, on doit forcément finir par tomber sur des gens qui nous correspondent (oui je suis un grand idéaliste).
Le truc, c'est de faire très gaffe à ne pas miser trop sur les gens. Plus une personne s'approche de ce qu'on attend, plus on va projeter sur elle des trucs qu'on attend (et ça, c'est valable pour tout le monde...) et plus il y a des chances que la déception soit cruelle.

En conclusion, pour trouver des gens qui te comprennent vraiment, il va te falloir être très, très patiente...
Et pour tromper cet ennui quoi de mieux que cette imagination que la nature t'a donnée ?

Pourquoi ne pas simplement décider de cumuler les avantages de vivre dans les mondes fantasmés et dans la réalité ?

Atlasovaste
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 107
Date d'inscription : 14/11/2013
Localisation : Aperpèthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par fleurblanche le Dim 10 Mai 2015 - 14:54

Salut R.SkylarWalker ! Smile

Une chose que tu peux faire à ce sujet (=difficulté à raconter par écrit tes histoires pour éventuellement en faire un roman), c’est de dicter ce que tu veux écrire à un dictaphone, et de demander ensuite à quelqu’un d’autre de mettre par écrit ce que tu dicté.

Sinon, un moyen d’être ancré dans la réalité, c’est d’avoir des responsabilités. Ça peut être des responsabilités familiales, du type : faire à manger pour d’autres personnes, faire la lessive, aider les enfants à faire leurs devoirs, etc. ça peut être aussi des responsabilités professionnelles : des tâches qui, si elles ne sont pas effectuées par toi, retardent tes collègues dans leur propre boulot. Ça peut être aussi des tâches à effectuer dans le monde associatif.

Tu peux te créer toi-même tes propres tâches de manière à être obligée à être plus présente dans la réalité, et ainsi réduire le temps passé dans la dimension parallèle.

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3565
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Dim 10 Mai 2015 - 20:31

@Fleurblanche : le dictaphone est une expérience que j'ai déjà tentée, mais comme l'a dit Atlasovaste, j'ai l'impression qu'il n'y a pas assez de mots dans la langue française pour les décrire, ou que je n'en connais pas assez. De plus, j'ai une forte tendance au perfectionnisme et je ne trouve jamais que je fais assez bien pour que ça mérite d'être écrit.

Atlasovaste a écrit:Je me trompe si ça le fait plus quand tu t'ennuies ?
Comment dire... Si je passe une heure par jour sans m'ennuyer (en dehors des rêveries je veux dire) c'est énorme.
Parfois je me sens vraiment horrible, je ne m’intéresse ou ne suis heureuse de communiquer avec d'autre Homo sapiens sapiens que lorsque que je peux apprendre quelque chose. Si non je passe mon temps à courir derrière leurs bêtises. La vérité est que je ne fais pas grand chose de ma vie (dans ma vie).
Je suis étudiante, je vais au cours, mais je passe mon temps à dormir ou à rêver sur mon pupitre. Je fais parti d'un cercle étudiant où je suis en charge de toutes les activités culturelles => en gros je vais toute seule au visite de musées, au théâtre ou à l'opéra. Si on ne fais pas la tournée des bars ou si on ne propose pas d'activités relatives au sexe on a zéro participant...
La Culture se meurt et tout le monde se met d'accord pour lui offrir une couronne.
J'ai aussi beaucoup de mal à écrire ce genre de visions parce qu'elles sont plus riches que ce qu'on peut mettre en mots (du moins facilement...), mais je n'ai pas abandonné l'idée.
Je suis en train de bosser sur une technique qui m'aiderait à mettre en ordre ces histoires hyper riches et complexes. Si j'arrive à quelque chose, je te fais signe.
oui fais moi signe Very Happy
Pourquoi ne pas simplement décider de cumuler les avantages de vivre dans les mondes fantasmés et dans la réalité ?
À part assurer ma survie... oui bon d'accord je suis particulièrement cynique.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Atlasovaste le Mar 12 Mai 2015 - 13:30

Wink
https://xkcd.com/337/

Atlasovaste
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 107
Date d'inscription : 14/11/2013
Localisation : Aperpèthe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par R.SkylarWalker le Mar 12 Mai 2015 - 15:28

Very Happy
Duel

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Pascartes le Mar 12 Mai 2015 - 16:09

Je dois dire que cette "création" de mondes imaginaires est sans aucun doute l'activité principale de ma vie, bien que j'ai un travail, une vie sociale et que je fasse du sport. Je ne peux tout simplement pas m'en empêcher, et ceci depuis tout petit je crois. J'ai toujours eu tendance à ne pas accepter la réalité telle qu'elle était et par conséquent à la redessiner dans ma tête, selon ma personnalité, mes goûts, mes envies, mes plaisirs, etc... C'est pour moi l'oeuvre d'une vie et j'en suis arrivé à un grand niveau de sophistication. Néanmoins je considère que c'est un jeu très dangereux, pour plusieurs raisons. Tout d'abord c'est un travail exténuant, et cela me met parfois dans un état de fatigue intellectuel conséquent, sans compter qu'il faut quand même garder un peu d'énergie pour le monde réel. Mais surtout, c'est un travail qui peut s’avérer frustrant puis angoissant quand on est perfectionniste et qu'on cherche le modèle parfait en y mettant beaucoup de conviction, parfois plus que dans la vie réelle. Bien souvent (et notamment suivant les variations de mon humeur) il m'arrive de perdre espoir dans la possibilité de ces "mondes" car j'ai soudain découvert un petit détail qui fait s'effondrer le château de cartes. Puis je les reconstruit à nouveau car comme je l'ai dit, je ne peux pas m'en passer. Pour moi c'est une épreuve d'artiste.

Pascartes
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 295
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 30
Localisation : Paris-Breiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand plusieurs mondes se superposent ou de l'imagination et de la créativité.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum