Timidité et séduction

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Bacha Posh le Sam 9 Mai 2015 - 23:21

Les femmes (ou les mecs) belles intimident. Le garçon en face se dit "elle est trop belle pour moi" ou "elle est si belle qu'elle ne peut pas être célibataire".

Et puis Flo-rian, c'est faux, tous les jeunes de ton âge n'ont pas les mœurs légères. Il y en a même que je connais qui sont mariés et qui ont des enfants.

J'espère que tu trouveras une confiance en toi (ou l'amour pour toi) car c'est une aide précieuse.

Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Dim 10 Mai 2015 - 0:24

l avatar c'est surtout parce que je n arrive pas a l'enlever. Rien a voir.
le reste on verra. Je préfère écrire jouer de la musique et rêver.
ce qui est en dehors de mon univers n a aucune importance. L amour aussi.
et puis arrêtez de sortir l'argument du " t'es jeune tu as le temps". Je vois des quadras en pleine galère.

non je crois que je devrais accepter que l amour c'est pas un film hollywoodien, que j'aime pas la séduction et que je dois m affranchir de ce fantasme de vie amoureuse.

y a plus important. C'est le temps que je digère.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Dim 10 Mai 2015 - 3:27

Bacha Posh a écrit:
Et puis Flo-rian, c'est faux, tous les jeunes de ton âge n'ont pas les mœurs légères. Il y en a même que je connais qui sont mariés et qui ont des enfants.

Ma phrase est "les moeurs de ton âge sont légères", vous vous inscrivez en faux alors que je ne parlais que de l'âge et non pas des jeunes de son âge... si le mariage était exempt de légèreté ça se saurait (marié avec des enfants à 22 ans c'est quand même limite de mon point de vue et votre "même" va sûrement dans mon sens de la singularité) et ne vous en déplaise la luxure est aujourd'hui la valeur refuge du moins dans les grandes villes quand l'anonymat permet de nous révéler vraiment tels que nos sens voudraient qu'on soit Wink. Être sur de soi c'est simplement être et non pas s'adapter à une demande fantasmée par d'autres... je pense que tu ne t'aimes pas encore assez pour que ça déborde sur les autres
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Bacha Posh le Dim 10 Mai 2015 - 7:33

À Flo-rian : "J'aime pas la séduction"

Je suis d'accord qu'il faut rester soi-même et ne pas forcer. Et je trouve aussi que tu fais bien de parler de "fantasmes" et de "film hollywoodien" (si je ne me trompe pas sur tes propos ?). La réalité est différente et offre plus de possibilités pour aborder quelqu'un. (Une fois, j'ai envoyé un mail à un mec qui me plaisait où je lui parlais des livres que j'avais aimés et qui seraient aussi susceptibles de lui plaire et j'en ai profité pour lui demander de boire un verre et il a accepté. Comme quoi il y a mille et une façons d'aborder quelqu'un en fonction de ses préférences Wink)

Je te souhaite bon courage, et de ne pas faire l'erreur de tomber dans la généralisation et de rester seul et déçu uniquement à cause de celle-ci. Je suis presque certaine qu'il existe des gens biens et qui correspondent à ceux dont tu cherches. Smile

Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Dim 10 Mai 2015 - 22:17

Kass a écrit:
avoir le temps - avoir sa propre vie, bien remplie, et voir une nouvelle rencontre comme un bonus, ne pas projeter tous ses espoirs sur quelqu'un qui n'a rien demandé et qui a le droit de ne pas être intéressé/prêt ou peu importe...
de la légèreté !

Exactement ce que je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Dim 10 Mai 2015 - 23:28

Vos paroles sont belles et justes. Après je sais pas je suis pas dans un moment réceptif.
Je sais pas c'est plus large que ca. J'ai beau vivre dans une ville que j'aime, faire un boulot que j'adore, et quelques potes... Et je me sens vide, distant de tout pas en phase. Ailleurs et oublié. Alors que bon vu de l'extérieur ma vie est bien.
Y a vraiment mais pas seulement sentimental, mais aussi existentiel. Donc je ne sais pas.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Bacha Posh le Dim 10 Mai 2015 - 23:41

Juste une curiosité. Depuis ton arrivée sur ZC, as-tu entrepris de participer à des IRL ? À mon arrivée sur ZC, ça a été comme une bouffée d'oxygène ! Peut-être cela t'offrira-t-il la même sensation ? Smile

Bacha Posh

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Dim 10 Mai 2015 - 23:59

oh oui. Beaucoup. Trop.
Ca me fait l'effet inverse. Ca me rend dingue.
Alors que socialement c'est la ou je m'en sors le mieux.
Ma bouffée d'oxygène c'est la batterie. Et pourtant même la... Oui j'adore jouer mais ça fait partie du quotidien, de la routine. C'est fade
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 0:18

Tu as tenté des choses en tout petit comité avec des gens avec qui tu avais bien échangé ici avant?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Lun 11 Mai 2015 - 0:34

oui oui bien sur. Je crois que je suis tombé en dépression. C'est drôle on pourrait croire qu'on le devient parce qu on a perdu un proche, un job ou autre chose et en fait pas forcement
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 0:54

Non, vraiment. Pas forcément... :/

Ca peut-être une multitude de raisons. Je te souhaite de comprendre les tiennes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 15:00

Avant-propos : après un weekend loin d'internet, je ne repasse que pour une courte (et bien remplie) journée avant 1 semaine d'aventures. Mes interventions et ma capacité de réponse risquent donc d'être contraints par toute cette activité extra-internautique.

Eos a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
Eos a écrit:Je reproche justement à l'homme (ou à certains hommes) de n'oser faire le premier pas.
Et moi je te reproche d'exiger des hommes (ou de certains hommes) quelquechose que toi-même tu avoues n'être pas disposée à leur offrir. Tu exiges des hommes (parce que le reproche est une forme d'exigence) qu'ils fassent le 1er pas mais tu ne sembles pas disposée toi-même à faire le 1er pas. C'est une injustice et/ou une hypocrisie.
J'ai déjà fait les premiers pas à plusieurs reprises, et ça c'est toujours bien passé. Autant pour moi que pour l'homme en question.
Tu dis que tu as fait les premiers pas à plusieurs reprises et que ça s'est toujours bien passé. J'en déduis que :
-  tes 1ers pas ont toujours été courronnés de succès
- ou bien que ton investissement sentimental était toujours tellement faible qu'un échec n'était vécu avec aucune négativité

...et cela me ramène à ce que je disais : j'ai l'impression que toi (et peut-être Kass) vivez dans un monde où vous êtes privilégiées sur le plan romantique et où vous critiquez les gens qui ont un vécu difficile. Quand j'ai fait des 1ers pas, la norme a été une réponse négative. Ca n'est pas arrivé 1 fois. Ca n'est pas arrivé 2 fois. C'est la motherfucking norme ! Si à chaque fois que tu testes tu réussis, ou si à chaque fois que tu essayes tu te contrefiches d'une réponse négative parce que tu prends la chose à la légère et que tu n'as pas déjà de forts sentiments envers l'autre personne, alors tu as une chance, tu as un privilège dont tu ne sembles même pas avoir conscience. D'où ma comparaison avec les riches. D'ailleurs j'ai vu aujourd'hui un article qui disait que la majorité des millionnaires se jugent comme appartenant à la classe moyenne. Ils n'ont pas idée de la réalité du monde et de leur place avantagée dans ce monde. Alors comment pourraient-ils imaginer la réalité de ce que vivent les gens qui triment et qui gèrent leur budget mensuel à 10€ près sans un resto, sans un ciné, sans une sortie dans un bar? De la même manière mesdames, vous semblez vivre dans un monde qui vous offre énormément de choses et vous en êtes à ouvrir des topics pour vous plaindre que "oh là là ! les mecs qui ne reçoivent pas le tiers du quart du début de ce que vous avez, ils pourraient quand même faire un effort... enfin je veux dire... un effort SUPPLEMENTAIRE pour vous offrir encore plus que ce que vous avez déjà, quand eux ils n'ont rien."

Ce genre de récrimination à l'origine de ce fil de discussion, si ça n'est pas un troll en soi, je le trouve aberrant. Bordel, mais un peu d'esprit critique, quoi ! Juste une petite question : après la 1ère relation amoureuse de votre vie, quelle ont été les durées moyenne et maximale pendant lesquelles vous avez été seules (pas de sexe, pas de bisou, même bourrée, même pour un soir) ? La moyenne peut se calculer comme la somme des périodes creuses divisée par N-1 (où N est le nombre total de partenaires). Me concernant : ça fait un maximum de 4 ans et demi et une moyenne de 2 ans et demi (31 mois). Je vous laisse juger. Il y a des gens qui galèrent.

Prendre des rateaux quand on a de forts sentiments, ça fait mal durablement. Multiplier les rateaux quand on a de forts sentiments, ça fait mal TRES durablement. C'est pour ça que des gens en viennent à s'intéresser aux PUA évoqués par Florian pour essayer de devenir un salaud un archétype d'homme dont le comportement rencontre un certain succès auprès de certaines femmes. Ou bien encore, c'est pour ça aussi que des gens comme moi peuvent être encore hésitants à discuter explicitement de leurs sentiments en se déclarant à qq'un qu'ils apprécient depuis presque 1 an.

Voilà pourquoi être une femme semble être d'une facilité déconcertante. Si tout homme libre répond "oui" à vos sollicitations, et je suppose que telle est à peu près la réalité, vous disposez d'un avantage incommensurable. Je laisse de coté les cas particuliers (handicap, obésité, etc.) qui s'éloignent de la norme et sont aussi sujets à difficultés.


Mais les témoignages d'amis (hommes), intelligents, cultivés, amoureux mais incapables d'approcher la femme qu'ils aiment m’insupporte.
Ouais, tous ces prolos qui se plaignent, ça m'insupporte. Ils ne peuvent pas faire comme tout le monde et mettre un million sur un compte bancaire pour générer une rente qui permettra de payer les factures et de disposer d'assez d'argent de poche ?

eos a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
De par mon implication (au moins émotionnelle) dans les questions d'égalité des genres, il me parait important de signaler aussi l'injonction paradoxale que reçoivent les hommes. D'une part, pour servir un principe d'égalité, il est demandé aux hommes de quitter le rôle masculin traditionnel et donc de féminiser leurs comportements... Mais d'autre part la réalité biologique fait que les femmes sont beaucoup plus intéressées par des hommes machos que par les "gentils garçons" (manque de confiance en soi, toutou, etc). L'injonction paradoxale est un phénomène psychologiquement destructeur et pour les hommes qui reçoivent ces injonctions, tous les choix possibles mènent à la négativité. Soit ils vont vers le machisme et acceptent de devenir des connards, soit ils vont vers la féminisation et sont voués à l'échec en matière de séduction, soit ils sont coincés avec le cul entre 2 chaises et souffrent de l'indécision ou de la navigation en eaux troubles.
Je suis d'ailleurs curieuse de savoir lequel de ces choix, tous aussi déplorables les uns que les autres, vous avez choisi.
Au fond, je ne pense pas que le problème soit que l'homme soit plus ou moins efféminé (là on entre surement dans une question de vocabulaire).
La question de l'égalité des genres est intéressante et je pense qu'on a tendance à trop la sacraliser.
Mon choix est l'indécision. Il fut un temps où j'aurais bien voulu devenir un connard, mais je n'y arrive pas. Mon éducation (ou bien un caractère enraciné biologiquement) me retient dans un mode relationnel respectueux, timide, et qui considère la personne en face de moi. Quand je vois la personne, quand je suis assis à coté d'elle, j'essaye de positionner mes bras, mes mains, ou mes jambes d'une manière particulière pour voir si elle réagit en fuyant le contact ou en y répondant... ou si sa conduite ne semble pas indiquer qu'elle ait remarqué quoi que ce soit et que sa réponse est donc impossible à déchiffrer.

Question de vocabulaire : j'ai utilisé le mot "féminisé" et non pas "efféminé". Je ne parle pas de comportements ou de gestuelles ostracisés par le mot "tapette" mais de comportements civilisés, doux, contenus, qui s'éloignent des stéréotypes de virilité que sont le barbare et le macho.

On a trop tendance à sacraliser l'égalité des genres ? *soupiiiiiiiiiiir* là je ne sais pas trop comment répondre en restant correct. D'un coté, oui, c'est vrai. D'un autre coté, on tombe à nouveau dans l'injonction paradoxale et ça commence à bien faire. Il faut de l'égalité mais pas trop... Il faut des hommes virils mais pas trop. Des hommes intelligents mais pas trop... des hommes doux mais pas trop... qui prennent des décisions tranchées mais pas trop... qui peuvent t'envoyer chier mais pas trop... qui t'écoutent mais pas trop. ...Fait chier !


ErikFromFrance a écrit:
Je ne pourrai jamais vivre les risques de la même manière qu'un homme les vit. Si je prends des risques, ce ne sont pas d'aussi gros risques que si j'étais un homme, où les attentes sont beaucoup plus fortes.
Et c'est bien ce que je te reprochais plus haut. Tu dis simultanément que le risque est plus grand pour les hommes et que les hommes devraient prendre ce risque plus grand parce que toi tu refuses de prendre un risque égal (ou plus petit?). Ca fait un peu genre : "je crains de transporter 1 kg alors il est préférable que les hommes transportent 100 kg".

Ou alors j'ai mal compris ton propos?
Je n'ai pas choisi d'être une femme et de n'avoir qu'un kilogramme à soulever. Mais crois moi, j'aurais pris vraiment beaucoup de plaisir à vivre la conquête de la femme du côté de l'homme.
Je ne dis pas refuser de prendre un risque égal. Je déplore simplement que les hommes ne le fassent pas parce qu'ils le trouvent plus grand.
Ce n'est pas que les hommes trouvent le risque plus grand. C'est que le risque est plus grand.

[mode = sarcasme]
Ouais, moi aussi j'aurais pris beaucoup de plaisir à vivre la conquête de l'argent du coté prolétaire. Je ne dis pas refuser 40 heures dans un travail répétitif et abrutissant. Je déplore simplement que les ouvriers n'investissent pas plus d'argent sur le marché boursier.
[ /mode]

ErikFromFrance a écrit:
Quant à attendre que tout me tombe dans le bec non, ce n'est pas ce que je souhaite.
Mais je ne souhaite pas non plus être comme un oiseau qui va ramasser les pommes sous le pommier.
Dans les deux cas, l'homme se place en situation d'infériorité, c'est une des choses qui me dérangent.
Tu sembles attendre que les hommes fassent le 1er pas. Donc si, c'est équivalent à attendre que tout te tombe dans le bec, puisque tu attends que ce soit l'homme qui vienne s'offrir à toi et c'est toi qui détiens le pouvoir d'accepter ce qui t'est offert ou de le rejeter. Si tu juges que tout ne te tombe pas dans le bec avec ce mode de fonctionnement, il faut que tu m'expliques la part de difficulté ou de travail que tu penses assumer.

Je n'ai pas compris ce que tu veux dire en parlant de 2 cas où l'homme se place en infériorité, mais oui de toute évidence, la création d'une relation homme-femme est comme un marché économique avec de l'offre et de la demande et dans une société comme la nôtre la "dynamique de pouvoir" favorise les femmes.

Dans la situation actuelle, j'ai déjà l'impression de faire mon marché. C'est déjà comme si tout me tombait dans le bec, mais de manière beaucoup moins belle.
Je suis d'accord avec toi: "la dynamique de pouvoir" favorise les femmes. C'est pour ça que je demande aux hommes de ne pas se faire écraser Wink
Se faire écraser, c'est une conséquence naturelle de multiples rejets, de multiples déceptions d'espoirs où l'on a investi ses sentiments, ses émotions, ses espoirs. Demander aux hommes de ne pas se faire écraser, c'est comme demander aux arachnophobes de ne pas avoir peur quand on les met en présence d'une araignée. C'est inutile. Ca ne se commande pas. C'est juste une réaction naturelle aux échecs douloureux. Tu sais ce qui pourrait marcher ? Si les hommes étaient moins rejetés. Et puisqu'il n'est pas question que les femmes se forcent à aller vers des hommes qui ne leur plaisent pas, la solution tiendrait peut-être dans une implication supérieure des femmes à faire en sorte que les hommes sachent mieux avec qui ils ont une chance de succès ou non. Pour éviter de se déclarer à des femmes qui vont les rejeter. Il faudrait que les femmes prennent à leur charge une partie du fardeau de 1er pas et déclaration, ou à minima qu'elles sachent donner des signes sans ambiguïté (je rappelle que les hommes comprennent mal l'implicite) sur leur intérêt.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 16:39

(Je viens de perdre un pavé donc excusez-moi le côté lapidaire).
ErikFromFrance : "Le malheur ne donne aucun droit" donc on s'en fout que tu sois prolo, pauvre et malaimé (la vie est injuste que veux-tu) c'est pas une raison pour dénigrer les interrogations des autres même si elles te paraissent puériles et illégitimes. Je te dirais que tu réfléchis trop, que tu te concentres sur des détails (langage non verbal pendant les rendez-vous mais pour quoi faire si ce n'est se distraire ?!?) et que tu sembles oublier l'essentiel : l'Autre ! Forcément que si vous êtes en tension ça ne marche pas, branlez-vous avant, ne vous fixez pas d'objectifs donc soyez vous-mêmes, si vous avez juste envie de coucher, exprimez-le simplement sur le ton de la blague, c'est aussi cette tension qui forcera l'autre à venir vers vous. Ce que les femmes reprochent aux hommes en général c'est de ne pas les connaître, de ne pas les écouter, de ne pas les voir (elles) et de ne pas assumer leurs désirs. Je ne vois pas ce qui peut-être difficile pour un zèbre à part s'il veut trouver sa moitié dans un couple fusionnel (allo maman ?); mais ça doit aussi être une question de milieu et d'opportunités (tout le monde a accès aux supermarchés qui est un endroit idéal). La question est de savoir ce que vous avez envie vraiment (se sentir aimé, niquer, être supporté/accueilli/guidé...) MAIS si vous vous aimez suffisamment, vous aimerez les autres qui vous le rendront bien en retour et surtout quand vous ne chercherez plus c'est là que vous pourrez trouver autre chose que la chimère que vous visez... Pour finir je dirais que c'est en allant se confronter qu'on trouve ses limites (je conseille donc toutes les chutes non létales) et que l'enjeu n'est pas d'être accepté ou refusé (ici dans sa propre projection de soi donc forcément on ne peut être qu'à côté) mais qu'est ce que vous allez connaître de plus de vous SI vous avancez sans bouclier (j'annonce aussi directement mes failles - rejet, abandon, sujets sensibles (racisme, racaille, propagande, géopolitique antihégémonique) - pour pouvoir composer ensemble (réactions viscérales notamment) et rien que cette intimité partagée va déjà dans le sens d'une communion si possible sexuée.

Flo : La PUA c'est le meilleur moyen de s'éloigner de tes objectifs mais ça peut servir dans le bon ans vu que j'ai dû m'y intéresser pour déconstruire une manipulation d'une fille que je partageais avec un de ces frustrés, mais qu'aujourd'hui je me sers de cette vulgarisation pour aider des amies et je l'ai même envoyée aux femmes de ma famille (mère et soeur en tête), je dirais plutôt qu'un bon coaching personnalisé et à priori Basha Posh a une dette de bout de ciel à te rendre Wink
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par r'Eve le Lun 11 Mai 2015 - 16:54

DonnieN a écrit:
Flo : La PUA c'est le meilleur moyen de s'éloigner de tes objectifs mais ça peut servir dans le bon ans vu que j'ai dû m'y intéresser pour déconstruire une manipulation d'une fille que je partageais avec un de ces frustrés, mais qu'aujourd'hui je me sers de cette vulgarisation pour aider des amies et je l'ai même envoyée aux femmes de ma famille (mère et soeur en tête), je dirais plutôt qu'un bon coaching personnalisé et à priori Basha Posh a une dette de bout de ciel à te rendre Wink

https://lisefeeministe.wordpress.com/2013/09/12/temoignage-jai-infiltre-les-pua/

« Mystery, de son vrai nom Erik von Markovik est le créateur de ce monde (PUA), tandis que Ross Jeffries est le créateur du monde des coach en séduction avant lui. Sorte de Fight Club de la séduction, où il y a des règles à respecter, à commencer par la discrétion la plus totale sur l’existence même du monde des PUA. D’un côté, cet homme en a fait un bizness avec d’autres personnes, d’un autre, certaines personnes en font une doctrine très dangereuse se rapprochant d’une communauté sectaire.

Il est un autre monde qui existe, un monde inconnu de bien des femmes qui lorsqu’elles le découvrent, se sentent violées moralement (voir physiquement), souillées par l’inhumanité et la manipulation dont certains hommes en font leur marque de fabrique, leur entreprise ou encore, le sport de leur vie.

r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 46
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 17:00

DonnieN a écrit:
ErikFromFrance : "Le malheur ne donne aucun droit" donc on s'en fout que tu sois prolo, pauvre et malaimé (la vie est injuste que veux-tu) c'est pas une raison pour dénigrer les interrogations des autres même si elles te paraissent puériles et illégitimes.
Le malheur ne donne aucun droit donc c'est pas une raison pour dénigrer ce que j'ai écrit. clown

Il est toujours facile de frapper ceux qui sont moins forts que soi et c'est ce que je reproche à OP (eos) qui en plus de s'en prendre aux plus faibles que soi ajoute une couche d'humiliation en leur disant qu'ils devraient se forcer à augmenter leurs propres souffrances pour que elle-même, toute heureuse qu'elle est (au fait, le bonheur donne-t-il des droits?) puisse devenir encore plus heureuse sans avoir à lever le petit doigt.

Ce que les femmes reprochent aux hommes en général c'est de ne pas les connaître, de ne pas les écouter, de ne pas les voir (elles) et de ne pas assumer leurs désirs.
En supposant que ceci soit correct, ce dont je ne suis pas sûr, ces dames connaissent-elles et écoutent-elles les hommes auxquels elles font ces reproches ? Ou bien est-ce qu'on est simplement dans l'injonction égocentrée de "je veux que les hommes fassent ceci, et je ne veux rien faire pour les hommes" ?

Pour finir je dirais que c'est en allant se confronter qu'on trouve ses limites (je conseille donc toutes les chutes non létales) et que l'enjeu n'est pas d'être accepté ou refusé (ici dans sa propre projection de soi donc forcément on ne peut être qu'à côté) mais qu'est ce que vous allez connaître de plus de vous SI vous avancez sans bouclier (j'annonce aussi directement mes failles - rejet, abandon, sujets sensibles (racisme, racaille, propagande, géopolitique antihégémonique) - pour pouvoir composer ensemble (réactions viscérales notamment) et rien que cette intimité partagée va déjà dans le sens d'une communion si possible sexuée.
En gros, se forcer à aller courir des femmes déplaisantes et à se les taper afin que, pauvres esclaves embrassant notre condition, nous soyons les sujets les plus serviables/serviles lorsque la meilleure maitresse possible daignera prendre possession de nous. Quelle perspective formidable ! ...ou pas.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 17:14

r'Eve a écrit:« Mystery, de son vrai nom Erik von Markovik est le créateur de ce monde (PUA), tandis que Ross Jeffries est le créateur du monde des coach en séduction avant lui. Sorte de Fight Club de la séduction, où il y a des règles à respecter, à commencer par la discrétion la plus totale sur l’existence même du monde des PUA. D’un côté, cet homme en a fait un bizness avec d’autres personnes, d’un autre, certaines personnes en font une doctrine très dangereuse se rapprochant d’une communauté sectaire.
Tiens, c'est marrant ! il a le même prénom que moi. Mais lui et moi avons semble-t-il des perspectives différentes.

Initialement, les PUA me dégoûtaient. Maintenant je les vois comme un groupe qui a sa place dans l'écosystème, même si je conserve une grande défiance à leur égard. Il serait idiot aussi de les représenter comme un groupe monolithique, et si certains sont de véritables misogynes, d'autres sont quelque part des laissés pour compte. Mais je ne suis pas d'accord avec cette idée de discrétion. Les PUA ne se cachent pas vraiment. Ils ont des sites web et des forums. Ils ont même des chaines YouTube. Par contre, puisque c'est un blog féministe que tu nous donnes, il peut être utile de rappeler que les féministes ont bien souvent du mal à distinguer les 3 principaux groupes qui constituent à ma connaissance ce qu'on appelle la "manosphère" : MRM, MGTOW, PUA. Et en général, ceux qui font le plus de vagues (les PUA) sont amalgammés à des MRA (membres du MRM) afin de diffammer le MRM. Enfin bref... cette histoire de discrétion, ça fait un peu artefact narratif pour donner à l'histoire un ton plus sombre, une atmosphère plus pesante. M'enfin bon... féminisme de 3ème vague, quoi ! un truc religieux.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par r'Eve le Lun 11 Mai 2015 - 17:20

honnêtement j'ai même pas regardé le nom du blog ^^
alors te dire s'il est féministe ou pas ...
j'ai juste fait une recherche de deux secondes sur google
maintenant comme il est écrit : certains en font un bizness et d'autres ... ben autre chose
y a du bon et du mauvais dans tout, comme dab
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 46
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 17:41

ErikFromFrance a écrit:
En supposant que ceci soit correct, ce dont je ne suis pas sûr, ces dames connaissent-elles et écoutent-elles les hommes auxquels elles font ces reproches ? Ou bien est-ce qu'on est simplement dans l'injonction égocentrée de "je veux que les hommes fassent ceci, et je ne veux rien faire pour les hommes" ?

Tant que tu seras sur cette ligne tu ne t'en sortiras pas, on s'en fout de ce qu'elles font. Là c'est toi qui a un manque donc c'est à toi de faire le premier pas et ne pas t'enfermer dans un cercle vertueux qui, si tu le caresses, devient vicieux. On est quand même dans un monde patriarcal, je pense que la logique masculine a inondé tous les secteurs et qu'il est plus facile de comprendre un homme dans le décor qu'il s'est créé. Il n'y a pas de notion de genre qui compte mais des personnes qui ont des envies et des besoins, le premier est de l'ordre du loisir et le second du vital, à toi de faire la part des choses. Je pars personnellement du principe qu'elles portent les enfants donc que la société doit être tournée vers elle mais j'ai été élevé par des femmes aussi...

ErikFromFrance a écrit:En gros, se forcer à aller courir des femmes déplaisantes et à se les taper afin que, pauvres esclaves embrassant notre condition, nous soyons les sujets les plus serviables/serviles lorsque la meilleure maitresse possible daignera prendre possession de nous. Quelle perspective formidable ! ...ou pas.

Non plutôt en gros c'est trouver une femme plaisante (les autres on les paye soit avec de l'argent soit avec notre don), partager quelque chose avec elle et voir si ça peut aller plus loin, ces moments ne seront jamais perdus (ce sont aussi des parenthèses heureuses où on s'oublie un peu et ils te renseignent aussi sur la notion de cycles et/ou de limites personnelles (images de soi/jalousie par exemple)... Ne pas y aller c'est être déjà sur de perdre. "Etre courageux c'est choisir le moindre mal aussi terrible soit-il encore" donc il faut savoir choisir entre les remords et les regrets.. Je parle de communion et tu me parles de maîtresse qui prendra possession de toi, c'est peut être ton vrai créneau, je ne sais pas s'il y en a qui veulent parler SM ça m'intéresse aussi parce que je me suis un peu mis en mode veille sexuelle depuis que mes deux dernières amantes m'ont demandé presque simultanément de devenir leur Maître ^^ (si tu n'alimentes pas ta légende, personne ne la fera pour toi) donc là je travaille le Shibari et la dimension psycho du sado mais aussi du maso... à qui le tour ?[/quote]

Concernant les PUA, ça correspond assez à ce que je sens de toi un côté un peu revanchard et se présenter comme artiste parce qu'on a de la dextérité à manipuler des femmes en jouant sur leurs failles psychologiques je trouve toujours ça dégueulasse. Un mec bien dans sa tête et donc avec les femmes n'en aura pas besoin, l'abattage a quand même une dimension pathologique ou névrotique. Le côté secret c'est du storytelling pour (de?) journalistes et ça marche toujours notamment pour susciter l'intérêt et augmenter les prix. En même temps si tout est divulgué c'est moins marrant pour eux et je pense que s'ils veulent avoir un peu de répondant les vrais artistes annoncent la couleur pour justement se mettre un défi: " à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire."

Flo : concernant ton avatar, il te représente au moment de prendre de la photo (et de la sélectionner) donc c'est uniquement le sous-jacent qui m'interroge, donc la projection :  qu'est ce que tu regardes quand tu te prends en photo, à qui/quoi tu penses, pourquoi entre deux portes, pourquoi avant de sortir, pourquoi emmitouflé avec un noeud... bref que des hypothèses avec une ligne de fuite commune Wink. J'espère que mon ton ne t'agresse pas, j'ai un peu de mal avec la vitesse des gens quand la solution me paraît si facilement à leur portée, le côté omniscient sûrement...
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 19:39

DonnieN a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
En supposant que ceci soit correct, ce dont je ne suis pas sûr, ces dames connaissent-elles et écoutent-elles les hommes auxquels elles font ces reproches ? Ou bien est-ce qu'on est simplement dans l'injonction égocentrée de "je veux que les hommes fassent ceci, et je ne veux rien faire pour les hommes" ?

Tant que tu seras sur cette ligne tu ne t'en sortiras pas, on s'en fout de ce qu'elles font. Là c'est toi qui a un manque donc c'est à toi de faire le premier pas et ne pas t'enfermer dans un cercle vertueux qui, si tu le caresses, devient vicieux. On est quand même dans un monde patriarcal, je pense que la logique masculine a inondé tous les secteurs et qu'il est plus facile de comprendre un homme dans le décor qu'il s'est créé. Il n'y a pas de notion de genre qui compte mais des personnes qui ont des envies et des besoins, le premier est de l'ordre du loisir et le second du vital, à toi de faire la part des choses. Je pars personnellement du principe qu'elles portent les enfants donc que la société doit être tournée vers elle mais j'ai été élevé par des femmes aussi...
1) Tu dérives d'une conversation qui a pour objet le 1er commentaire de eos et tu aboutis à une conversation sur mon cas personnel et ma situation amoureuse personnelle. Le morceau que tu cites ici n'a pas vocation à parler de moi mais au contraire de se placer dans une conversation générale sur les rapports hommes-femmes, en lien avec le message de Eos.

2) Tu dis que nous sommes dans un monde patriarcal. C'est de la connerie. Nous ne sommes pas dans un monde patriarcal. Si j'étais aussi malhonnête que les féministes, je pourrais t'inviter à lire la définition de ce mot dans le dictionnaire et à constater que tel n'est pas le cas. En étant plus honnête, je pourrais aussi te montrer que nous vivons dans un système entièrement tourné vers les femmes (=gynocentré) où presque tout le monde s'inquiète des problèmes de celles-ci. Et puis si on vivait dans un système patriarcal, il serait amusant de constater à quel point le patriarcat fait mal son boulot tellement il laisse les femmes obtenir l'égalité des salaires, voire des salaires supérieurs pour les plus jeunes, un recrutement facilité (favorisé à 2:1 dans les secteurs techniques), un cursus d'études favorisé qui laisse quantité d'hommes sur le carreau, des jobs sans danger pour les femmes pendant que les hommes crèvent, des maladies féminines objet de recherche très supérieurement financées, une intégrité physique des femmes protégée par la loi, le patriarcat laisse aussi les hommes mourir plus jeunes et il laisse les femmes (qui ont cotisé le même temps que les hommes) profiter des pensions pendant un temps 25% plus long, il définit le viol selon l'anatomie féminine pour nier le viol sur les hommes, d'ailleurs en France il s'empêche d'observer les viols sur les hommes qui sont commis dans le lieu où on peut suspecter qu'ils sont les plus nombreux (prison), etc. Bref, tu as répété une connerie féministe. S'il y a bien une chose que notre société n'est pas, c'est "patriarcale".

ErikFromFrance a écrit:En gros, se forcer à aller courir des femmes déplaisantes et à se les taper afin que, pauvres esclaves embrassant notre condition, nous soyons les sujets les plus serviables/serviles lorsque la meilleure maitresse possible daignera prendre possession de nous. Quelle perspective formidable ! ...ou pas.

Non plutôt en gros c'est trouver une femme plaisante (les autres on les paye soit avec de l'argent soit avec notre don), partager quelque chose avec elle et voir si ça peut aller plus loin, ces moments ne seront jamais perdus (ce sont aussi des parenthèses heureuses où on s'oublie un peu et ils te renseignent aussi sur la notion de cycles et/ou de limites personnelles (images de soi/jalousie par exemple)... Ne pas y aller c'est être déjà sur de perdre.
Si ton conseil (wahou!) était donné à une femme, tu aurais déjà des hordes de tarées en train de te traiter d'apologiste du viol, et de propager la mythique culture du viol. Non, tenter de niquer toutes les femmes non-répugnantes pour m'entrainer, ça ne correspond pas à mes attentes. Et pour la petite histoire, il m'est arrivé 1 fois dans ma vie d'avoir un rapport avec une femme en pensant à une autre et c'était insupportable. C'était salissant. C'était désagréable et ça m'a placé dans une situation où je me suis acquitté d'une sorte de devoir de finir ce qui avait été commencé mais ta solution de sérial-niqueur, ça n'est pas pour moi.

"Etre courageux c'est choisir le moindre mal aussi terrible soit-il encore" donc il faut savoir choisir entre les remords et les regrets..
Non. Etre courageux, c'est précisément de faire la chose difficile.

Concernant les PUA, ça correspond assez à ce que je sens de toi un côté un peu revanchard et se présenter comme artiste parce qu'on a de la dextérité à manipuler des femmes en jouant sur leurs failles psychologiques je trouve toujours ça dégueulasse.
Ce que tu sens de moi est à coté de la plaque et c'est en contradiction avec ce que j'ai écrit puisque j'ai dit que j'ai à leur égard une grande défiance. Je ne suis donc pas PUA. Je trouve juste qu'ils ont une place légitime dans l'écosystème ; après tout s'ils existent et obtiennent des réussites, c'est uniquement parce que des femmes couronnent leur approche en leur offrant ces réussites. Si ces mecs mentent sur leur patrimoine, leur boulot, ou n'importe quoi d'autre, ça n'est pas très différent (par nature tout du moins) de l'emploi du maquillage par les femmes. Le maquillage est une duplicité concernant les attributs de beauté qui sont valorisés par les hommes tandis que le mensonge sur le statut social et les ressources est une duplicité sur un attribut social qui est valorisé par les femmes. Je n'approuve cependant pas leurs méthodes où le mercantilisme semble prendre le pas sur le service sincère et l'esprit de communauté, et je trouve aussi leur discours (mais je n'en suis pas très familier) ou leur démarche envers les femmes assez narcissiques, mégalo, et méprisants. Bref, je suis TRES différent de ce que tu dis avoir senti de moi et tu devrais apprendre à lire.

Je ne suis pas revanchard. Je suis modérément aigri de ce que (dans ma perception de moi-même et dans les échos non-sollicités de personnes me connaissant IRL) mes qualités font de moi une bonne personne avec des qualités remarquables mais que "être une bonne personne" est soit non-pertinent soit contre-productif pour établir les liens relationnels qui permettent d'établir une relation de couple (de couple stable/durable, je le précise, parce que cette notion ne semble pas aller de soi dans ce que tu écris). Si j'étais présentement en couple, j'aurais peut-être de ce sujet une vision moins aigrie. Mais mon constat resterait quand même grosso-modo similaire sur la dynamique de création de couple qui favorise les femmes et soumet les hommes à des représentations de valeurs (fidélité, loyauté, sincérité, etc.) qui s'avèrent mensongères et même handicapantes. Ou alors des injonctions à considérer toute la dimension narrative de la perception féminine et blablabla et désintégrer sa propre personnalité pour devenir ce que la femme exige, quand elle l'exige, et pourquoi pas aussi devenir ce que la femme n'exige pas lorsqu'elle se lasse d'avoir tout ce qu'elle exige. Bref, se sacrifier intégralement, se nier intégralement, et se soumettre à la servilité. Pouah !



En fait, je trouve que ce que tu écris est sexiste pour les hommes et les femmes. Tes conseils sont puants et déshumanisants. Et je te trouve également très méprisant dans la manière dont tu t'adresses à moi. Je préférerais que tu arrêtes de me répondre.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Stripe le Lun 11 Mai 2015 - 20:50

DonnieN a écrit: Je pars personnellement du principe qu'elles portent les enfants donc que la société doit être tournée vers elle

Trop drôle, attends j'te l'a fait à l'envers:
"Déjà que les hommes n'ont pas la chance de porter des enfants, sentir la vie éclore en eux ou encore avoir un lien privilégié avec son enfant en lui donnant le sein, la moindre des choses serait que les femmes se plient en 4 pour les hommes et se soumettent à leurs ordres et désirs" (DSK, sort de ce corps) pig[/quote]
[/quote]


Dernière édition par Stripe le Lun 11 Mai 2015 - 22:31, édité 1 fois (Raison : erreur lors de la suppression d'une partie du message=> apparition du mauvais auteur)
Stripe
Stripe

Messages : 250
Date d'inscription : 22/12/2014
Localisation : Sur la route des tigres

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Stripe le Lun 11 Mai 2015 - 20:51

Rectification


Dernière édition par Stripe le Lun 11 Mai 2015 - 22:32, édité 1 fois (Raison : Ne sert plus)
Stripe
Stripe

Messages : 250
Date d'inscription : 22/12/2014
Localisation : Sur la route des tigres

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Bibo le Lun 11 Mai 2015 - 21:01

Stripe a écrit:Vous aurez compris que ce n'est pas ErikFromFrance qui a écrit ci-dessus mais DonnieN

Ajoute un : "[/quote]" à la fin du message pour que ce soit graphiquement représentatif et supprime le pseudo d'Erik avec la fontion "editer".
Bibo
Bibo

Messages : 2565
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 21:18

Stripe a écrit:
ErikFromFrance a écrit:
DonnieN a écrit:
ErikFromFrance a écrit: Je pars personnellement du principe qu'elles portent les enfants donc que la société doit être tournée vers elle

Trop drôle, attends j'te l'a fait à l'envers:
"Déjà que les hommes n'ont pas la chance de porter des enfants, sentir la vie éclore en eux ou encore avoir un lien privilégié avec son enfant en lui donnant le sein, la moindre des choses serait que les femmes se plient en 4 pour les hommes et se soumettent à leurs ordres et désirs" (DSK, sort de ce corps) pig

Jeconfirme, je n'ai jamais dit que c'était une chance plutôt un poids sociétal donc pour le bien commun, à nous de mettre nos vestes sur les flaques Wink
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 21:19

Erik pour finir (cf. la fin)

1) Je rebondis sur le fait que tu ne sois pas sûr de la recherche de la gent féminine et que dans le même temps j'ai l'impression que tu soumets la validité de leur demande à une démarche en miroir. Ce n'est pas mon point de vue pour les motifs évoqués plus haut. Je te parlais à Flo (si tu préfère), en disant que là c'est toi qui a un manque mais ça s'applique à tous les hommes en recherche.

2) Quand je dis qu'on vit dans un monde patriarcal (système social au sens commun, j'oubliais que j'étais en meute) je parlais bien sûr de l'histoire de l'humanité qui s'est appuyé sur sa force physique, puis sur des leurres (religion/mariage) pour appuyer la domination masculine qui (enfin ?) se délite. Je n'aime pas les féministes non plus parce qu'elles sont revanchardes et parce que ça traduit un manque d'ambition vu qu'elles n'ont pas (plus ?) besoin de nous... en tous cas pas à la place qu'on voudrait. Et c'est sûrement là que ça blesse...


Je disais donc qu'on est dans une culture qui favorise l'homme par rapport à la femme (droit de vote depuis 45 seulement, compte séparé depuis moins longtemps, rapport de force, éducation, image dans société...)
Je ne pense pas que les femmes aient l'égalité des traitements en entreprise (tu sous entendrais que les jeunes gagnent plus que des hommes de leur âge ou pire des plus vieux ?), qu'elles aient un recrutement facilité (passible de plainte pénale), que les cursus d'études les favorise (elles sont plus aptes à s'intégrer dans le milieu scolaire et les hommes préfèrent souvent les chemins de traverse du conquérent solitaire self-made), etc. En fait après tu te dévoiles à nouveau et je te rappelle que NOUS ne sommes pas en compétition, la femme est pus fragile donc oui il faut la ménager, les boulots dangereux sont pour les hommes moins indispensable aux enfants qu'une mère, les maladies féminines dont tu parles sont plutôt celle de l'usine à bébés qui est indispensable à notre survie. Je te confirme que l'intégrité physique de chaque être humain est défendu en France, les femmes sont effectivement plus suceptibles d'en être victime parce que ce sont elles les premières cibles et je ne vois pas où elles sont privilégiées dans le code pénal : Art 222-23 : tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

Depuis le nuit des temps les hommes ont fait leur petit monde où ils picolent, se battent, couchent avec d'autres meufs, font des concours, ne vivent souvent que pour leurs petits plaisirs donc effectivement, la nature est mal faite, ont une hygiène de vie qui les conduit à mourir plus vite; c'est d'ailleurs en écoutant les femmes qu'il y a eu la prohibition moi je serais même pour interdire les clopes. Donc ceux qui cotisent toute leur vie ont le droit d'avoir une pension et je pense qu'en plus les grands-mères sont bien plus utiles et investies dans l'éducation des petits donc tant mieux pour elles, et comme c'est une moyenne en plus... je te laisse à ton analyse des milieux clos qui me semblent de mauvaise foi.

Attention aujourd'hui elles (re)prennent un peu de pouvoir, c'est une minorité comme une autre (même si elles sont 2 millions de plus) qui doit se battre pour avoir le même traitement donc ce sont bien des revendications valables d'un univers modelé par et pour les hommes. Il ne faut pas non plus se laisser leurrer par ce qu'on leur laisse à grignoter et qui n'est souvent destiné qu'à gonfler notre pénis et assécher nos bourses. Je ne suis pas féministe je suis pour la justice simplement.

Moi aussi ça m'arrive d'être à côté mais je me demande si tu fais exprès : le féminisme c'est une secte plus qu'un combat pour moi et je te donnais des conseils en intégrant, bizarrement que tu es un homme, alors pourquoi toujours vouloir retourner ça dans l'autre sens ?!? On s'en fout de ce que les mecs auraient pensé si et si et si et si, donc là je te disais de trouver UNE femme plaisante (c'est les autres qu'on paye et qu'on nique dans le vide) et de faire le maximum pour l'aimer assez, si ça ne marche pas ça t'en apprendra au moins sur toi, que ce soit de ta faute ou pas c'est aussi ça qui est bien !

Être con c'est de choisir le plus difficile peut-être, sinon si on te propose deux façons de mourir et que tu en choisis une, même si elle fait moins mal, tu auras au moins eu les couilles de choisir et c'est juste ça qu'il fallait noter.

Si je résume depuis tout à l'heure tu me dis que la femme ne fait pas d'effort, limite qu'elle ne mérite pas d'attentions particulières et que tu considères les PUA comme un groupe avec sa place dans l"ecosystème... sauf qu'ils ne sont pas sincères dans leur démarche (qui serait de trouver l'amour ou la mère de leurs enfants) et que leur seul truc c'est d'exploiter des femmes qui n'ont pas confiance en elles... pour moi ce sont des parasites et je préférais simplement quand ils te dégoutaient. Ils manipulent donc volontairement les gens pour arriver à l'entonnoir et de leur côté les femmes ont besoin d'un bon géniteur, ce qui va généralement avec une certaine condition sociale (mais aussi des cheveux pour les quadras+)  d'où les jeux de dupes dont tu confères la responsabilité à la femme alors qu'elle en est la première victime. Je te répète donc que c'est des frustrés qui choisissent le cul comme critère de référence, ce que j'ai croisé devaient pour commencer  avoir 200 numéros de téléphone (qui te répondent favorablement) dans les 6 premiers mois et le but c'est de devenir le meilleur, je te passe les combos, pour devenir une légende dans le milieu et enfin être reconnu. Ce n'est pas du coaching de vie, c'est du coaching d'affirmation sociale aux dépens des femmes. Je te vois un peu mysogine quand même, tu ne peux pas trop le nier (je suis aussi avocat du diable donc tu peux aussi jouer mais le but ici c'est plus de partager son vécu à la manière d'une thérapie collective); dis-moi où je dois pointer pour trouver l'amour dans tes propos ?

Mon côté branleur a aussi ses limites, je suis tout le temps en couple, j'ai aussi passé des années seul mais volontairement, et j'ai des périodes où je me limite à 3 partenaires simultanés parce qu'à plus c'est compliqué d'être dans l'échange, à noter que je privilégie un créneau d'artistes pour pouvoir partager le maximum avec elles (Productrices, Ecrivain, Plasticiennes, It-girl, Chorégraphes, etc.). Nous sommes tous je pense ici des bonnes personnes avec des qualités remarquables et alors que pour toi c'est contre-productif pour moi c'est la base idéale pour former un couple (je ne vise que durable parce que j'essaye d'être le plus sincère possible donc je ne drague pas trop IRL et je reste au moins 6 mois avec les personnes que je fréquente). Je dirais que dans le monde contemporain la femme est un bien rare à préserver (de la violence de la convoitise déjà), comme elles portent nos enfants, les garde pendant qu'on se fait sucer au boulot, tremble viscéralement au moindre risque pour leur petit, s'occupe du quotidien quand on se casse avec une plus jeunes et s'occupe d'alimenter notre souvenir auprès des petits-enfants pendant les 25 ans qu'elle nous survit... il faut donc la rassurer d'abord sur nos capacités puis notre amour et enfin notre fidélité (pendant les trois premières années ?). la fidélité/loyauté/sincérité s'applique aussi à elles, ce sont aussi des êtres doués de raisons qui peuvent partagerle même point de vue que toi même si les couples que je connais qui ont essayé des alternatives se sont tous cramés (compliqué de partager sa femme en général, du chasseur au berger il n'y a qu'un pas). Ben oui quand on aime on se transforme en canard, j'estime qu'aimer c'est pouvoir se sacrifier pour l'autre (quel que soit le sexe) et que c'est seulement à la lumière de son coeur qu'on pourra envisager notre propre servitude, personne ne te demande de changer mais c'est possible d'évoluer à deux en toutes intelligences... on a d'ailleurs propsension à se mettre au service, à faire don de soi alors quel meilleur contexte pour trouver LA raison ?

Bon je ne lis ta dernière phrase que maintenant, jé découvre ici, mes conseils se veulent amour sauf quand je sens une réaction violente non gratuite et donc non évacuée... ici ton rapport à la domination (?) des femmes. Les mantras ça marche pas mal parce qu'ils ne supportent pas (moins ?) de nuances d'où le côté peut être simpliste qui peut ressortir des fois y compris avec les citations.
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 21:28

Tant de bêtise est difficile à prendre au sérieux. Revoici la loi de Poe qui pointe son nez et je ne sais pas si DonnieN fait dans le troll ou s'il pense vraiment les énormités et contre-vérités qu'il raconte.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 21:37

ErikFromFrance a écrit:Tant de bêtise est difficile à prendre au sérieux. Revoici la loi de Poe qui pointe son nez et je ne sais pas si DonnieN fait dans le troll ou s'il pense vraiment les énormités et contre-vérités qu'il raconte.

Je les vis au quotidien, je vais au contact de la vie et je me confronte simplement à mes limites. Je n'ai pas dit que j'avais la vérité mais je pense encore moins que tu l'aies, si tu es amour tu seras gentil de me les pointer en MP pour que je t'explique où ça pêche Wink
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 22:26

@DonnieN : ton sexisme semble ancré dans le 20ème siècle. C'est peut-être ça, la clé du succès ?

Et sinon tu reprends beaucoup de préjugés et de mensonges émanant des féministes tandis que tu prétends être critique à leur égard et tu sembles ignorer la réalité du monde moderne en matière de genre. La circoncision est une mutilation génitale qui bien qu'interdite théoriquement en France est tolérée et même défendue par le 1er ministre. Lorsqu'un homme est victime d'un rapport sexuel pénis-vagin non consenti ou consenti sous la menace, la pression, ou l'autorité, ce rapport sexuel dont il est la victime n'est pas reconnu comme un viol car comme je le disais plus haut (et tu ne sembles pas l'avoir compris), la définition légale du viol se réfère à la pénétration subie, càd à l'anatomie féminine dans le cadre d'un rapport sexuel forcé. L'homme ainsi violé factuellement n'est pas victime devant la loi, et la violeuse factuellement n'est pas criminelle devant la loi... parce que notre loi s'appuie sur une description anatomique gynocentrée du viol et ignore la souffrance masculine (cette ignorance est une thématique récurrente expliquant la sacrifiabilité masculine). Tu ignores aussi, visiblement, que dans les secteurs technologiques, les recrutements féminins sont privilégiés dans les secteurs technologiques (lien), ou que les hommes sont sous-représentés actuellement parmi les étudiants (40%) et que cela semble lié aux modes d'éducation qui ont changé pour favoriser des modes de travail (en groupe) plus profitables aux filles ou la féminisation du corps enseignant ou les biais psychologiques et politiques (féministes) parmi les enseignantes qui se font un devoir d'encourager plus la participation des filles et moins celle des garçons pour lutter contre l'idée (fausse) que les garçons sont avantagés d'une quelconque manière. Tu parles de choses (droit de vote) qui sont déjà assez lointaines dans notre passé (70 ans), et tu en parles selon une manière féministe en suggérant que le vote c'était tout et que sans cela les femmes n'étaient rien, ce qui est faux (mais ne doit pas inciter pour autant à revenir en arrière). Le vote était la marque de participation du "citoyen", l'avantage mérité en contrepartie du devoir de mettre sa vie en péril à la guerre ou d'être exécuté en cas de refus. Après que les femmes ont obtenu le droit de vote, les hommes sont restés subordonnés à une forme directe ou indirecte de condamnation à mort jusque beaucoup plus récemment. Et puis tu sembles te contrefoutre de ce que les hommes perdent la vie. Les hommes peuvent bien crever, mais surtout aucun trouble, aucune vexation, si minime fût-elle ne doit jamais toucher une femme ? Et les hommes sont moins indispensables aux enfants qu'une femme ? Et tu ne sembles pas connaître la disparité de financement du cancer de la prostate et du cancer du sein. Si tu disais haut et fort que tu craches sur l'égalité, ça ne saurait être plus clair.

Allez ! J'ai sacrifié assez de temps à tes conneries pour m'épargner de commenter le reste de ton fatras d'idées fausses et surannées.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Stripe le Lun 11 Mai 2015 - 22:33

Bibo a écrit:
Stripe a écrit:Vous aurez compris que ce n'est pas ErikFromFrance qui a écrit ci-dessus mais DonnieN

Ajoute un : "
" à la fin du message pour que ce soit graphiquement représentatif et supprime le pseudo d'Erik avec la fontion "editer".[/quote]

Merki, c'est fait Smile
Stripe
Stripe

Messages : 250
Date d'inscription : 22/12/2014
Localisation : Sur la route des tigres

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 22:44

whaou ça a avancé ici (et pas sûr dans le bon sens lol)

et puis poster sur timidité et séduction après un Stripe, ça m'a déconcentrée Smile

je ne suis plus dans le sujet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 22:47

EFF c'est comme une tempête, il passe et il te rase tout à gronder "féminisme, féminisme".
Ta tête après c'est du chaos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 22:49

Hey Jude a écrit:EFF c'est comme une tempête, il passe et il te rase tout à gronder "féminisme, féminisme".
Ta tête après c'est du chaos.
Je n'ai fait que répondre à des propos sexistes, des préjugés et des accusations outrancières.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 22:52

et si on passe par l'épilation, alors c'est foutu Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 22:58

zébulonette en mobylette a écrit:et si on passe par l'épilation, alors c'est foutu Smile

Oui mais n'est ce pas féministe ce que tu dis là ???!

Spoiler:
Ne le prends pas mal stp EFF, c'est taquin, vraiment. Pour Toi . en même temps je n'ai pas suivie ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 23:02

J'ai lu en diagonale "il rase tout" pardon. Wink

J'espère qu'Erik from France a passé un bon séjour aussi. Smile

(c'est le cas semble t il de pas mal de monde, le fait d'avoir un bon we, donc ça m'a mise de bonne humeur, pas très sérieuse je le conçois mais bon, de temps en temps Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Lun 11 Mai 2015 - 23:10

zébulonette en mobylette a écrit:J'ai lu en diagonale "il rase tout" pardon. Wink

J'espère qu'Erik from France a passé un bon séjour aussi. Smile

(c'est le cas semble t il de pas mal de monde, le fait d'avoir un bon we, donc ça m'a mise de bonne humeur, pas très sérieuse je le conçois mais bon, de temps en temps Smile
J'ai passé un bon weekend et je ne rase les poils de personne.  Wink
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Lun 11 Mai 2015 - 23:16

[quote="ErikFromFrance"][quote="zébulonette en mobylette"]J'ai lu en diagonale "il rase tout" pardon. ;)

J'espère qu'Erik from France a passé un bon séjour aussi. :)

(c'est le cas semble t il de pas mal de monde, le fait d'avoir un bon we, donc ça m'a mise de bonne humeur, pas très sérieuse je le conçois mais bon, de temps en temps :)[/quote]
[b]J'ai passé un bon weekend et je ne rase les poils de personne.  ;)[/b][/quote]


Excellent :) (que celui qui m'appelle Razmoket me jette la première pierre, c'est lundi :))


Dernière édition par zébulonette en mobylette le Lun 11 Mai 2015 - 23:20, édité 1 fois (Raison : (être morte de rire et grasser convenablement doit s'effectuer en deux temps))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Lun 11 Mai 2015 - 23:47

Erik toujours : En général quand ça me dérange, me touche, m'énerve je considère que c'est un bon endroit pour creuser. Mon parcours fait que je ne lis pratiquement pas, toujours de façon appliquée, je combat les dogmes et surtout je ne suis d'aucun mouvement.

Ma démarche empirique/pragmatique m'a permis d'observer la nature humaine, différents milieux et noter qu'on reproche souvent aux autres ce qui nous dérange chez nous comme pour conjurer notre sort. Je me fous du féminisme, j'ai vu que c'était toi qui en était revenu donc probablement énervé. Il s'agissait à l'origine d'un topic sur la timidité et la séduction, tu en profites pour régler tes comptes c'est peut-être pas l'endroit.


Je ne vois pas ce que la circoncision vient faire là, tu considères que c'est une atteinte aux moeurs catholiques à comparer avec l'excision et ses effets ou pas ? Utile pour dénoncer une communauté ou pas ? Anecdotique ou pas ?

La loi sur le viol permettrait de condamner une femme même si la jurisprudence ne veut pas encore passer le cap vu que ça pose quand même pas mal de problèmes notamment en matières de charge de la preuve et d'idée que la femme pourrait être supérieur à l'homme, physiquement du moins. Pour l'instant c'est donc (simplement ?) effectivement une agression sexuelle, 5% d'hommes disent en avoir subi (par des hommes soit mais combien par des femmes ?) donc s'en servir comme étendard pour dire qu'on n'est pas dans un monde patriarcal c'est un peu limite... Passer du féminisme à l'hominisme - sûrement pour te consoler de t'être dévoyé -me rassure quant à la porosité entre les extrêmes opposés Wink. Tu es aussi contre l'idée que l'homme doit être le premier à se sacrifier pour la communauté, qui d'autre alors, des contingents paritaires ? Notre civilisation est basée là dessus, c'est pourquoi on nous rabâche avec les grands hommes, et ça me fait penser à un mec qui disait qu'on n'envoyait pas les femmes au front parce qu'elles étaient trop cruelles, tu devrais faire gaffe !


En matière d'études les femmes représentent 60 % des élèves donc pas de disparités ici et comme les recruteurs sont souvent des hommes donc à compétences égales ils ont plus à attendre d'une bonne paire de nibards, c'est humain ! Pas juste donc humain. C'est quoi le problème alors ? Ce sont les mêmes femmes qui plus tard élèvent seules leur gamin ou se sacrifient pour leur mari. A te lire on dirait qu'il y a un complot et un numérus closus, tu considères que les femmes qui prennent de la liberté confisquent celle des hommes ou c'est bien pour tout le monde ?

Je ne me fous pas des hommes qui meurent, j'en ai même eu dans ma famille, mais ce n'est pas la faute aux femmes. Une mère est quand même plus liée à ses enfants qu'un homme, ne serait-ce que factuellement dans sa chair et viscéralement à la moindre alerte.

Je parle de droit de vote comme de compté séparé, je parle de civilisation donc 70 ans pour moi c'est récent plutôt, quand je parle des hommes dans la vie de tous les jours je ne fais pas la différence avec les femmes, je ne vois pas trop à quoi ça sert de les mettre en opposition (même les cancers y passent putain, t'es orphelin ou quoi ?) à part pour toi combattre le féminisme que tu as servi jusque là.... c'est pas ma faute et j'ai aussi une théorie pour ceux qui vont chercher des filles dont la culture les veut soumises Wink

Donc au final je ne connaissais pas la jurisprudence du viol (mea culpa), je ne rebondis pas sur le prépuce, ton exemple de discrimination est une généralité non pertinente, à choisir je préfère sacrifier un homme qu'une femme et c'est comme ça que j'arrive à les aimer et à me faire aimer. Non par trahison mais parce que je considère que le miracle de la vie vient plutôt d'elle... ton problème n'est pas la timidité dans la séduction mais plutôt ton rapport à l'amour des femmes. Vivre c'est apprendre à perdre donc si tu considères qu'échanger c'est un sacrifice bon courage pour la suite elephant






DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par ErikFromFrance le Mar 12 Mai 2015 - 0:27

HS:
@DonnieN : tu admets, sans l'appeler ainsi, ton sexisme. C'est toujours ça de pris. Par contre, ce que tu appelles "hominisme" et dont je suppose que c'est ta manière maladroite et ta méconnaissance des questions de genre qui te fait nommer ainsi le MRM (mouvement pour la reconnaissance des droits des hommes), tu le mets en opposition au féminisme et c'est encore une erreur. Le MRM est le pendant masculin du mouvement pour les droits des femmes. Le féminisme, par contre, c'est un mouvement qui prétend mensongèrement s'occuper de l'égalité de tout le monde mais qui chie sur les hommes et encore plus s'ils sont blancs, et encore plus s'ils sont hétéros, etc. Le MRM n'a rien d'extrême. Il se contente de revendiquer une égalité d'opportunité et une égalité de traitement pour tous, afin d'abolir les discriminations dont sont victimes les hommes.

Je n'ai pas besoin d'opposer les effets de la circoncision aux effets de l'excision. J'oppose juste la différence de traitement qui existe en France, s'agissant des mutilations génitales. Et ta suggestion que ça puisse être antisémite ou islamophobe est une accusation outrancière de plus. Si les gens veulent se couper leur propre bite à l'âge adulte, grand bien leur fasse ! Mais amputer une partie d'un bébé incapable de consentir à cette mutilation pour une raison autre qu'une intervention de santé nécessaire, c'est inacceptable. Et je suppose que tu t'en fous que 100 fois plus d'hommes que de femmes sont concernés par les mutilations génitales en France, tandis qu'on va même prêcher la bonne parole contre l'excision hors de nos frontières et qu'on laisse continuer la circoncision à domicile. Si tu ne veux pas voir la réalité, on dit qu'il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Tu dis que les hommes qui meurent ça n'est pas de la faute des femmes mais ça n'est pas complètement vrai. Et comme je l'ai souligné en parlant des durées de perception des pensions de retraite, il y a des conséquences de la différence d'espérance de vie qui font apparaitre de vraies discriminations entre les contributions hommes/femmes aux caisses de retraite et les perceptions de pensions.

Bref tes commentaires sont TRES sexistes et témoignent d'une méconnaissance des questions de genre, de croyances quasi-religieuses (société patriarcale) ainsi que de préjugés hérités du féminisme... que tu t'en réclames ou non.


ENFIN : tes interventions en plus d'être incultes, sexistes, et accusatrices s'éloignent du sujet de ce fil de discussion. Si tu veux créer un topic (ou reprendre un topic existant), fais-le mais j'arrête ici avec toi. De toute façon je me casse pour le reste de la semaine. Comme je disais plus haut, ton sexisme est peut-être la clé du bonheur.
ErikFromFrance
ErikFromFrance

Messages : 2873
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 41
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mar 12 Mai 2015 - 0:31

Bon alors puisque tu me lances la dessus rêve j'y rebondis.
Mai 2012 je suis en plein chaos. A 19 ans je suis un gros timide souffre douleur qui vient de se faire éjecter de son bateau. Ma carrière en lambeaux, des gens qui ne me respectent pas, pas d amis et pas de copine / sexe.
j'ai très régulièrement suivi le site art de séduire pendant 2 ans et demi, apprenant toute la théorie pour espérer pécho de la meuf et gagner en assurance.
j'ai surtout gagné des préjugés énormes sur les femmes que vous avez pu lire ici. A croire que les nanas sont superficielles, que seul le charisme et l'argent les excitent, que notre société ne pense qu a baiser et a jeter et que je serai un homme si je devenais un séducteur.
bon ça m a aidé pour certains trucs et j'ai atterris sur zc grâce a un membre d ads.

ce qui m effare c'est que la communauté de la séduction a parfois raison dans les dynamiques sociales (j'ai lu la méthode mystery qui d'ailleurs m a ecoeuré) et que les jeunes sont superficiels et pas sérieux... J'ai vu en boite dans les pubs en soirée... Je me rappelle même d'une fois ou a une soirée une nana s'en doutait de moi jusqu'à ce qu au moment ou je parte, une amie a parlé ouvertement de mon métier a l époque de marin. Toute excitée la nana.

C'est difficile de se séparer de cette vision négative de la société et des femmes en sachant que d un côté les pua voient les gens comme du bétail et manipulent et de l'autre qu effectivement, en appliquant leurs méthodes tu pouvais parvenir a tes fins ce qui en revient au fait que ces cibles la sont belles et bien superficielles ou de faible valeur. Je crois que ca c'est accentué quand, LA fille pour qui on a eu un coup de foudre mutuel l'espace d'une nuit m'a fait tourner en bourrique pendant 1 an passant du très chaud au néant sans arrêter pour me jeter comme un malotru a la fin. Dépression TS crane rasé période d alcoolémie forte... C'est la ou j'ai vraiment cru au pua car je me croyais pas assez viril, homme, charismatique, assurant et sexy et elle comme une nana superficielle attirée par les hommes de pouvoir et frivole manipulatrice. Ces deux modèles ont été généralisé a ma manière de voir les hommes et les femmes. J'ai plus confiance.

Ca m a dégouté et j'avoue que j'ai du mal a me défaire de ce ressenti négatif face aux femmes et aux dynamiques sociales.
d ailleurs ça m a tellement gonflé en plus de toujours être le gentil garçon trop obéissant, a cause d'être decu et triste que je suis devenu le fameux oiseau libre ou florian qui dezingue les gens qu il n'aime pas ou qui le gonfle. Ca va de ma soeur qui me confie trop sa vie sentimentale a une nana qui se met trop en avant en passant par l hypocrite que je croise dans une soirée et le serveur malpoli dans un bar.
a l'inverse je dis aussi quand j'aime bien et franchement j aime bien faire ce qu il me fait. Je danse dans le ter, je joue de l air batterie dans la rue, je fais le psychopathe. Je m'en fouq.

Les PUA ne visent pas que les nanas mais l'ensemble des relations sociales. Et la au point ou j'en suis j emmerde cette communauté et accessoirement la norme et la banalité.

Moi aussi je me suis senti violé.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mar 12 Mai 2015 - 0:34

Sinon le féminisme c'est de la merde. Les femmes ne veulent pas l'égalité elles veulent aussi le pouvoir.
Et quand on voit les femen montrer leurs nichons devant le rassemblement du fn... Bref ça fait pitié.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Mar 12 Mai 2015 - 0:40

Rhoo, doucement les gars tout de même. Vous montrez plus de "mauvaise foi" du à des inadaptations qu'a de la réflexion. C'est dommage.

Flo-rian : tu me parais juste dégouté de ne pas être "comme la norme", juste dégouté de ne pas avoir ce que les autres ont etc...

Sinon je mets en rapport un sujet qui a lieu sur un autre fil :

Les comportements habituels et l'éthique de l'ordre social en viennent à être vus comme inadéquats, faux ou hypocrites. L'inadaptation positive prévaut. Pour Dabrowski, ces crises présentent un potentiel fort pour le développement vers le développement personnel et la santé mentale.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mar 12 Mai 2015 - 0:50

Non. J'aime pas la norme car c'est de la merde, c'est chiant, ca sert a rien. Je suis juste blasé car la majorité des gens n a aucune profondeur, est pathétique et inutile.
Les ragots, l adultère, la haine sur internet, la violence, l hypocrisie, la superficialité, les carrieristes...
je préfère être un connard antipathique hautain et méprisant qu un truc de ce genre.
alors oui je sais c'est pas logique mais je ne peux pas être gentil et plein d amour. Je me fais retourner sinon. Alors c'est simple en mode normal je suis le gars sympa rêveur et distant quoique travaille, avec les gens que j'aime pas un connard et avec ceux que j'aime le vrai moi.

C'est pas le fait de ne pas être normal qui me tue. C'est le fait d'être un anormal dans un monde de cons.
tiens un jour faudra que je lise Céline
je crois pas en la désintégration positive. Plus en la mort et en dieu. Vaguement
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Mar 12 Mai 2015 - 0:53

Flo-rian a écrit:C'est le fait d'être un anormal dans un monde de cons.

Tu devrais en être ravi alors.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mar 12 Mai 2015 - 1:18

T as vu dr house ? C'est un anormal dans un monde de cons.
après je suis moins cynique et plus ouvert et contemplatif que lui
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Mar 12 Mai 2015 - 1:25

C'est un personnage de fiction. Et puis je le trouve un peu con.

On est tous le con d'un autre parait-il.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par DN le Mar 12 Mai 2015 - 1:27

@Erik :

Je crois que tu ne comprends pas que je suis par essence pour la justice donc par défaut pour les minorités. La femme en fait partie et son oppression est essentiellement physique dans le milieu d'où je viens ce qui doit fixer le vérité quelque part entre nous deux.... SAUF que je ne m'intéresse pas au mouvement qui se base sur une distinction de sexe, on a besoin les unes des autres donc il faut composer avec. La priorité d'une civilisation a toujours été le ventre des femmes, lutter contre l'exogamie et offrir une protection, c'est le prix de la survie comme chez tous les animaux. Dire que par essence je privilégierais une femme c'est parce que ma grand mère était prostituée, ma mère a été attouchée et la moitié de mes copines pareil (j'ai aussi un cas de torture, de mort clinique et des suicides d'hommes dédiés à leur douleur). Je parle comme toi avec mon prisme, le mien c'est qu'il faut les défendre même si c'est des putes.

Sur le sujet des parties génitales, tu opposes donc la circoncision en disant que c'est inhumain, c'est une coutume à priori sans séquelles et tu espères raisonner des passionnés (de religion) sur des motifs occidentaux (la place du corps notamment). Ce sont tous des enfants de la république, on les a envahi/pourchassés ici ou ailleurs pour la grandeur de la nation donc si c'est ça que tu appelles mutilations et qui te sert de base pour dire qu'il y a 100 fois plus de victimes mâles est encore irrecevable, on fait dire ce qu'on veut aux chiffres. Vu que dans un autre post tu disais que défendre des groupes jhadistes est un comble, j'aimerais bien connaître tes positions là dessus... si les occidentaux cautionnent des dictatures et des massacres qui vont dans le sens des affaires, que reste-il à ceux qui voudraient une justice humaniste ? Tu vois on est déjà d'accord sur les limites de notre modèle (occidental ?) et l'hypocrise d'une civilisation soi-disant des lumières.

Ce que je ne comprends pas avec ton histoire des retraites c'est que tu voudrais que toutes les femmes cotisent plus parce qu'elles vivent plus longtemps ? Tout ça alors qu'elles enchaînent souvent trois journées en une seule ? Ce n'est pas l'idée que je me fais de la justice et pendant la retraite là elles consomment cet argent, font marcher le commerce des seniors (c'est 3000 euros par mois dans les maisons de retraite que j'ai visité) et comme ce sont des moyennes que faire des femmes qui meurent jeunes et auraient cotisé plus, on les rembourse ?

Enfin : je te dirais plutôt que mes commentaires sont à l'image de tes positions, que tu me reproches ce que tu n'aimes pas (plus ?) chez toi et que j'essaye de ne pas mettre les sexes en concurrence. Je ne m'intéresse donc pas aux genres plus que ça, je continue de penser que la société est plus masculine (ce serait donc pour ça qu'on privilégierait les femmes dans certains cas mazette) et j'ai forgé mes préjugés à la lumière de mes expériences. Comme je travaille sur l'eXtime je fréquente beaucoup de femmes et la plupart s'en fout pas mal de ces faux débats, les vrais problèmes sont ailleurs... d'autant que je pense être plus au fait de cette thématique que toi. Le sujet c'est la timidité et la séduction et dès le début tu n'as été que dédain, violence, sexisme gratuit avec une connaissance du sujet assez limité. Nous n'avons pas la même notion du risque, un GROS risque pour moi ce serait plus se prendre un coup de marteau qu'un rateau, attaquer un homme plutôt qu'une femme (donc ça ne te dérange pas de donner un coup de tête à une nana qui te manque de respect ?) donc je t'accuse effectivement de laisser ta névrose parler à ta place, de retourner ta veste et de t'éloigner du bonheur. Aimer quelqu'un pour ses limites et ses faiblesses c'est l'aimer vraiment, et ça ce n'est pas une question de genre mais de sincérité partagée Wink

Bonne semaine !
DN
DN

Messages : 174
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 45
Localisation : Babylone

https://www.youtube.com/watch?v=YtyZdzGgkjI

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par r'Eve le Mar 12 Mai 2015 - 1:31

Flo, t'es moins cynique paske tu boites pas, c'est tout ^^
Oh oui ! Lances moi des cacahuètes, j'ai faim Very Happy

Sinon, t'as dit un truc important qui m'a fait tilter "Je n'ai plus confiance"
J'te laisse y repenser Wink
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 46
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mar 12 Mai 2015 - 10:43

la confiance je m'en fiche. Je veux juste qu'on me laisse la paix.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par r'Eve le Mar 12 Mai 2015 - 23:18

Flo-rian a écrit:la confiance je m'en fiche. Je veux juste qu'on me laisse la paix.

Recu 5/5
r'Eve
r'Eve

Messages : 4089
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 46
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Arizona782 le Mer 13 Mai 2015 - 15:07

mais toi je t'aime bien
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 26
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Timidité et séduction - Page 3 Empty Re: Timidité et séduction

Message par Invité le Jeu 14 Mai 2015 - 18:01

Eos a écrit:Bonjour zèbres !

Je m'adresse à vous pour tenter de comprendre et accepter mon problème avec la séduction actuelle. Principalement chez les zèbres.
Si j'apparais machiste ou sexiste, je vous prie d'avance de ne pas vous indigner.
D

J'ai remarqué que beaucoup d'entre-vous messieurs attendent que la femme vous arrive dans les bras. Vous voyez une jolie femme mais n'osez l'approcher. Vous découvrez un esprit à vos yeux lumineux mais n'osez lui adresser la parole. Vous croisez un regard et le fuyez.
Pensez-vous que c'est acceptable ?

Mais où sont passées la séduction, la drague et la galanterie ?
Bien entendu, je ne fais pas référence au mec lourd avec deux verres dans le nez. Celui-ci n'a pas changé.
Mais l'homme, le séducteur, le beau-parleur ?
Je suis jeune et peut-être suis-je atteinte de la déception induite par mes excès de lecture.
Mais les Cyrano, Rastignac, Bel-Ami, Lupin n'existent-il pas dans la vraie vie ? N'existe-t-il pas d'homme prêt à risquer une partie de son orgueil pour séduire une femme par ses mots. Les lettres se font de plus en plus rares, et de moins en moins d'hommes sont aptes à faire la discussion à la femme en face d'eux.
Et vous, zèbres êtes particulièrement visés par mes accusations. Vous écrivez sur ce forum et dans vos carnets, mais ne partagez que rarement ce que vous ressentez spontanément.

Je me sens révoltée par tous ces témoignages, tout en n'ayant pas le cœur à le reprochez personnellement aux individus qui font part de leur détresse. Je trouve juste difficile d'accepter le monde tel qu'il est après avoir vécu des années à l'idéaliser.

On est en 2015, les codes ont changé. Maintenant pour séduire une femme, on la swipe right sur tinder et on lui envoie une photo de sa bite par snapchat.
On a le droit de ne pas être d'accord. Si tu es sur Paris, on pourrait éventuellement en discuter autour d'un verre Cool What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum