l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Mar 27 Sep 2011 - 16:48

Voyons vouèr... Moui. Ça devrait permettre la transition...



Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Mer 28 Sep 2011 - 9:35


Un cacophone baratine, héros d'un règne de quincaillers, le bruit de fond à la mode.
Je suis aux antipodes. J'ai conduit ma conscience sur des voies irréversibles et j'ai rompu avec mon milieu.
La ville est devenue un univers de peur coagulée. Comment entrer en sympathie avec un tel cirque?
Ces affichistes télévisés se gourment, empreints d'un orgueil puéril. La litanie des inepties qui escamotent la vraie parole se continue jusqu'à me paraître difforme et incongrue.
Je suis fièrement incivil. Je vaque à mes rêves, incorrigible et bâti mon langage dans le contexte inhospitalier d'une civilisation de plus en plus inquisitrice.
L'histoire est mal en point. On liquide pour une lubie n'est-ce pas.
On a rejeté le mystère, on hérite de la pestilence. Les figures historiques ne sont rien d'autre que des maquignons aux idées mastocs qui rêvent qu'on les monseigneurise. Oui mais les rues sont encombrées de ronces. De partout s'élèvent des voix dures et stridentes, des vitrines cache-misère vante une Amérique de pacotille.
Je ne me dois pas à cette Babylone. La bovine collectivité recrute de force des innocents pour les rendre coupables!
J'aime les contre-pieds, ceux qui vont à rebours.
Ceux qui rient au nez des super-héros. Qui interrogent les étoiles au soir dans le silence presque revenu d'un humble havre reculé.
Qui sans l'agrément d'un commissaire de la grande pétaudière se permettent de ressusciter des beautés élémentaires en chantant les vasques et les roses, et les sanctuaires sacrés où flotte l'arôme céleste des olibans.
Je suis monté au sommet de mon arbre neuronal!
Il me semble que ma conscience a été happée par un autre flux, qu'elle a été happée par une autre gravité.
Raconter des histoires n'a aucun intérêt: ça ne changera pas notre image dans le miroir.
Il s'agit au fond d'échapper à la tyrannie du sens commun et échapper aux influences méphitiques de ce courant de pensée né dans des registres et des échéanciers pour nous matriculer.
j'écris parce qu'il y a des silences coupables. La beauté n'a pas dit son dernier mot et il faut bien que l'espérance demeure au milieu de ces ruines.
Plus rien n'est sacré et par voie de conséquence tout se vend à commencer par les hommes.
Il n'est plus d'éléments dans ce monde, mais seulement des modalités.
Tout cela exaspère mon tourment. Je ressens en moi un tout autre impératif. Et il me semble que le ciel montre un visage sévère.
La vraie captivité c'est d'ignorer qu'on l'est. Cet assemblage hétérogène de lieux communs qui forme la philosophie (philosophaine conviendrait mieux) de ces temps n'est que le fruit d'une épidémie psychique disjonctive.
Un monde momifié, voilà ce qu'il nous reste. Une humanité désarticulée et baladée par des mécanismes, et qui n'a que le mot liberté à la bouche, comme on use d'un contre-sort, en vain.

Guilleret je pirouette, ce n'est pas réglementaire. Ma conscience s'ajuste à une toute autre harmonie, le licou est tombé et la bride. Je m'ablue dans d'autres ondes. Quelque chose en moi qu'on appellerait l'âme s'est aérisé. J'ai échappé à la sidération. Tout alentour s'enfonce dans le lypémanie et le maboulisme. Et finalement peu me chaut, l'aurore me fait des mamours ! La canaillocratie ignore jusqu'à l'existence de ce qui m'anime. Elle se réjouit de végéter dans un blockhaus. Sa gloire, c'est de jouer dans cet opéra-bouffe au milieu des crêve-la-faim.
Milices et autorités de tutelle, je vous conchie !
Vous n'avez rien compris et tout raté!


Dernière édition par Fata Morgana le Jeu 29 Sep 2011 - 9:44, édité 5 fois (Raison : fôtes (grosses) :()

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Mégalopin le Mer 28 Sep 2011 - 9:50

C'est exactement ce que j'allais dire... Razz


Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Mer 28 Sep 2011 - 10:14

Ben fais-le ! Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Mégalopin le Mer 28 Sep 2011 - 17:22

Je ne saurais pas si bien l'écrire Very Happy




Ma meilleure plume est un médiator (non non, pas le médoc)



Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4098
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Mer 28 Sep 2011 - 17:46

Ma meilleure plume est un médiator
j'ai là une yamaha pacifica, un exemplaire unique de music man, une Godin et une ovation cordes nylon top de chez top. Pour les synthés, inutile de faire la liste, il y en a pour des plombes.
Et je passe mes journées à écrire... What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Invité le Mer 28 Sep 2011 - 20:23

Autant dans la tête qu'à voix haute ... c'est : WOW :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 7:56

J'ai drastiquement baissé mes prises de comprimés. A nouveau je vibre, à nouveau les larmes me viennent, à nouveau ma poitrine se gonfle d'émotions !
Je vis tellement plus. Cela va t-il tourner à l'obscurité ?
Je me réjouis, j'ai peur. C'est donc la preuve que cette sensibilité outrancière est la cause de tous mes maux. A nouveau je "visionne" et ressens, et sais, et retrouve mes chers flashs...
Si seulement je pouvais rester à des doses aussi basses sans en être abattu...
C'est si fort, une vague de sensations me prend aux tripes, je vis littéralement la musique ! Je repère des relations encore inconnues entre des passages des écritures, je me promène vivant dans les paysages des poètes ! Oui, être surdoué, c'est aigu, mais quelle perceptivité !
Et puis on peut si fort aimer...[...]
Oui j'ai une crise de larmes. Je suis à vif. J'ai dû ma vie durant estomper cette perceptivité avec des médicalmants...Quel gâchis.
O voui. Je veux danser. Quand pourrais-je goûter tout le suc de l'être?


Dernière édition par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 12:09, édité 1 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Bliss le Jeu 20 Oct 2011 - 11:55

cheers cheers cheers

Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 12:09

I got the feeling... Very Happy

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Bliss le Jeu 20 Oct 2011 - 12:22



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 13:04



Embarassed

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Invité le Jeu 20 Oct 2011 - 13:09

Adieu l'anesthésie et belle explosion des sens, superbe ! bises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Jeu 20 Oct 2011 - 13:15

Je vais essayer de tenir le challenge à doses basses, mais si je replonge dans la rumination, ça n'aura été qu'une pause...
Penser trop, sentir trop, percevoir avec la peau, ne pas savoir quoi faire de soi en face des autres, ne pas savoir où mettre ses mains, ne pas pouvoir dire tout ce qui nous traverse, ne pas pouvoir expliquer ce qui semble évident sans parler pendant deux jours...C'est classique, mais pas sociabilisant... What a Face
On va voir ce que ça donne.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par ZABLE le Jeu 20 Oct 2011 - 13:25

c'est du courage...........mais tu es si legitime

bises (aussi....)

ZABLE
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 48
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Bliss le Ven 21 Oct 2011 - 1:19

Sacré beau gosse ce Jésus quand même !














Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Ven 21 Oct 2011 - 6:09

Reste à savoir si c'est lui...
Belle peinture en tout cas. Wink

"Comme le pommier parmi les arbres d'un verger,
ainsi mon bien aimé parmi les jeunes hommes.

A son ombre désirée je me suis assise,
et son fruit est doux à mon palais.
Il m'a menée au cellier
et la bannière qu'il dresse sur moi c'est l'amour.
Soutenez-moi avec des gâteaux de raisin,
ranimez-moi avec des pommes,
car je suis malade d'amour."

Cantique des cantiques 2.3-5

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Ven 21 Oct 2011 - 10:05

Deutéronome 23-19 Tu n'exigeras de ton frère aucun intérêt ni pour argent, ni pour vivres, ni pour rien de ce qui se prête à intérêt.

Voilà la réponse aux crises de la cupidité globale. Que ne tient-on compte de cette sagesse ! Et après avoir renié cette sagesse, on ose se plaindre que tout va mal. Insensé !

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Ven 21 Oct 2011 - 18:21

Comme d'autres, je vais prendre de grandes distances vis à vis du forum. Sur l'essentiel, je n'ai pas trouvé ici une rupture de continuité avec la solitude qui précédait sa découverte. Il y a trop de fils ésotériques ou je ne sais quelle autre soupe pour que je sois à l'aise. J'espérais pouvoir raconter ma foi avec des gens capables d'écouter et de comprendre plus finement que dans mon domaine quotidien, parce qu'elle m'est inhérente, et qu'on ne peut pas me prendre sans la prendre avec moi, mais non. C'est depuis deux ou trois cent ans les mêmes ritournelles qu'on rabâche, agrémenté de "tolérance"
qui pour moi n'est qu'une pute déguisée en poupée pour séduire des poules mouillées.
je garderais le fil des rencontres, pour le reste, j'aime autant passer à autre chose.
Salut.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par paela le Ven 21 Oct 2011 - 21:39

Tu comptes continuer d'alimenter ton fil de présentation?

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Lespaceduninstant le Lun 24 Oct 2011 - 13:33

C'est trop bête...j'aimais te lire.
Bonne continuation

Lespaceduninstant
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 19/07/2011
Age : 44
Localisation : Bretagne Sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Lun 24 Oct 2011 - 13:37

Pauvre, pitoyable Nietzsche qui obsédé par les Évangiles les parodiait longueur de pages jusqu'à écrire: "Faites ceci en mémoire de moi", lui dont chaque phrase respire la jalousie vis à vis du Christ, lui qui imite les béatitudes, lui qui se montre obsédé par le Christ, parce qu'il pressent qu'après Ses dires il ne restera plus qu'une écume de littérature impuissante pour la distraction mondaine d'une élite qui se croit encore être quelque chose; pauvre Nietzsche, cette épave qui fulmine parce qu'il se sait vaincu depuis longtemps, qui même fait des caprices avec force tambours, et ose dire que les chrétiens ne sont tels que par ressentiment ! C'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Quel aveu involontaire. Ça fait pitié de s'être tant voulu dieu et de n'avoir été que cet homme là...Et tout son combat avait été mené déjà par Dostoievski, et dépassé. Dostoievski a triomphé de ce qui fit choir Nietzsche. Nietzsche, c'est celui qui a été vaincu de partout et qu'on écoute seulement parce qu'il renchérit d'injures. Seuls les faibles qui chercnent revanche et les ignorants se mettent à cette école. Il ne reste prosternés au pied de son trône qu'une poignée d'adjudants frustrés et une garenne d'entendements scolaires.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Lun 24 Oct 2011 - 14:59

Comme on verra avec terreur une fois advenu cet âge d'or pour lequel chacun lutte, que ce ne sera là qu'un ennui mortel et livide que ne rompra que la violence; l'irrationalité cynique et les débauches incessantes. Voilà tout ce qu'un sage peut dire du progrès!

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Invité le Lun 24 Oct 2011 - 15:30

Ah tu vas nous quitter Pierre, une question ta foi ne te suffit pas à combler les vides? cela m'intrigue?
@micalement, Eric.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Fata Morgana le Lun 24 Oct 2011 - 15:34

Eugène Debs: " tant qu'il reste un homme en prison, je ne suis pas libre".
Qu'est-ce que l'enfer, sinon être heureux seul? Et de quel esprit sont ceux qui pensent que quiconque se repaît d'un bon repas, fut-il spirituel, dans un océan de famine n'ont plus rien à espérer et plus de luttes à mener? A quel absolutisme du soi n'est pas arrivé ce traitre individualisme qui fait de nous des goinfres satisfaits au milieu des affamés. Quelle solitude atroce, quel échec et quelle ruine et de l'âme et du corps. Tu es tout l'occident. Ta remarque est terrible.
Nous sommes gavés. Et même un enfant sauvage des bois nous apprendrait ce qu'est l'altruisme...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'antre à fata (un beau merdier entre nous soit dit...)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:10


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum