Bon. Y'en a marre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bon. Y'en a marre.

Message par Grogramann le Lun 27 Avr 2015 - 23:45

Ca doit bien faire 12 heures que j'essaie de me lancer sur cette *ù$)* de présentation sans y arriver. Mon cerveau passe quasi immédiatement en mode yolo. "Yoloooooo le joli sujet dans la section témoignanges !" "Yolooooooo il vient d'où ce pseudo ? J'adore la sonorité, voyons voir..." "Yoloooooooo ma page a fermé. Un bug. Je me demande si c'est un cafard ou un papillon comme bug.". *insérer ici un rire stupide*

Donc, rien de fait. Par contre, je sais qu'un des admins a TDHI dans son pseudo, que y'a une tendance à voir des Pervers Narcissiques partout sur ce forum et que d'une façon générale, vous avez l'air d'une drôle de ménagerie
.
Bah j'ai pas perdu ma journée moi.

Donc, péripatéticienne de fèces, il est minuit 25. A minuit 45, je poste, fini ou pas.

Vous êtes déjà perdus ? Normal. Bienvenue sous mon crâne. C'est un bordel sans nom mais sans femme à poil.

Histo très bref, histoire de ne pas jouer les Causette - ou les Gavroche, même si j'ai pas spécialement envie de chanter que c'est la faute à Voltaire, ou alors à la limite à Rousseau - ne me parlez pas d'Emile - et oui je maitrise l'art léger de la disgression subtilement introduite par des tirets - j'ai un doute, s'agit il bien de tiret - dans le doute, je mettrai désormais des parenthèse.

27 balais, bientôt 28. Deux frangins, plus jeunes - un dys, l'autre possiblement surdoué mais on en a jamais discuté. Un papa et une maman qui se connaissent depuis très jeunes, sont ensemble depuis très longtemps, ont eu eux même des parents pas top et se sont donc surinvestis dans le rôle de parents.

Enfance dans quartier chaud - pour vous donner un exemple, on a déménagé l'année où un de mes profs s'est fait poignarder en plein cours, comme ça, pour le fun parce que trois collégiens ne savaient pas comment passer le temps. Scolarité pas sympa ; tête de classe donc bouc émissaire, fille donc on en rajoute une couche, un saut de classe et rajoutez y le fait que je sois d'ascendance européenne dans un quartier à très forte population émigrante. Voilà. Tête de turc puissance 4. Un de mes premiers souvenirs d'école, c'est un gamin qui refusait de me donner la main parce qu'"elle est blanche maitresse, elle est sale !" Super.
A noter que des années plus tard, mes parents m'ont informé qu'on leur avait proposé un saut de classe en maternelle et collège aussi. Refus parce que "t'aurais été trop jeune, on ne voulait pas que tu n'aies pas d'amis". Ah ah. A choisir, comme je leur ai dit, j'aurais préféré me faire taper dessus MAIS apprendre quelque chose au moins.

Adolescence dans une cambrousse. J'ai beaucoup ri quand on m'a dit qu'il y avait de la délinquance. "Attends, ils ont écrit MERDE sur le mur des toilettes !" Ah. D'accord. Et sinon, ils l'ont écrit avec des fautes ? Non parce qu'à l'époque je me baladais avec un stylo pour corriger les erreurs d'orthographe, que ce soit dans les livres ou les graffitis.
En tout cas, long lycée. Asociabilité extrême, éponge émotionnelle, perte de repère. Et notes en chute libre. J'avais jamais appris à bosser - et je ne sais toujours pas le faire, d'ailleurs.

Oh merde, c"est si long que ça ? Je raccourcis, promis.

Post bac : médecine. Echec. Deux fois. Je dois être masochiste. Enchainé par une licence de bio, aka "toute l'année de médecine mais en trois ans". Réussi les doigts dans le nez scolairement parlant parce qu'humainement parlant, bah... Hem. Puis orientation en IUFM.

Oui, je suis vraiment masochiste. Clairement.

Et Dieu a un sens de l'humour pourri. Parce que savez vous où j'ai fini ? Si si, essayez de deviner. Vous voyez, la ville pourrie de France dont on menace les profs pas sages ? Le coin ou personne ne veut aller, parce que les infos le font rimeer avec Kalachnikov, braquage et "si t'es une femme mets une burqa sinon tu finiras égorgée dans une ruelle sombre" ?

(Oui, j'adore les informations françaises. Mais là n'est pas le sujet.)

Bref, là bas. Un coin où c'était genre dur. Très dur. J'ai tenu trois ans, tant bien que mal, à tenir à coups de petites pillules et arrêts maladie de deux semaines.

Ca fait maintenant presque deux ans que je n'y ai pas remis les pieds. Dépression sévère. J'aurais plutôt parler d'implosion, moi.

Merde, deux minutes ? Je tape trop lentement !

Bref, mes excuses pour l'amertume de mes propos. C'est juste compliqué de résumer une vie ou de se présenter en quelques mots. J'ai utilisé la chronologie à défaut de pouvoir faire autrement et du coup, même pas pu vous parler de ce que je fichais ici, ou le pourquoi, ou le comment

Et les pensées s'emballent, se déplient, se ramifient, se complexifient

Saleté de pensée

Et plus qu'une minute

On e calme on se remet dans le bain on conclut

Même pas

Posté à 45 j'ai dit, et ce sera fait sans même relire. En espérant ne pas me faire jeter tout de suite et que certains d'entre vous soient arrivés à tout lire !

Grogramann
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Yul le Lun 27 Avr 2015 - 23:48

J'ai tout lu, il ne me reste plus qu'à te souhaiter la bienvenue! Very Happy

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Grogramann le Mar 28 Avr 2015 - 0:19

Merci Yul, et sorry pour ce fatras...

Je vais essayer de reprendre plus calmement pour ce qui concerne plus exactement la douance. Ca fera un topo je pense.

Enfant, j'étais très calme, très réfléchie, trop mure pour mon âge en fait. Toujours plongée dans un bouquin parce que j'avais besoin de comprendre, comprendre, comprendre. J'ai très vite épuisé mes parents avec les pourquoi, comment. J'ai commencé à lire le dictionnaire quand j'avais 7 ou 8 ans, mais j'ai vite arrêté. Pas d'intéret. Mes instit aussi, allant parfois jusqu'à l'opposition frontale - parce qu'ils avaient fait une erreur et que j'estimais normal (c'en était même un jeu) de la leur faire remarquer, ou parce que parfois j'en savais plus qu'eux.

La chose "amusante", c'est que j'ai quand même caché très tôt mon potentiel ou ce que je savais. Par exemple jai très vite arrêté de croire au Père Noel - pas logique - et quand je l'ai annoncé lors d'une réunion de famille vers 4 ou 5 ans, j'ai littéralement entendu le silence se faire. Et là, j'ai compris que j'avais fait une grosse, grosse bêtise. J'étais pas censée dire ça, ou le découvrir. Ma mère m'a repris plus tard, pas vraiment enguirlandée mais m'a fait comprendre que je  devais me taire pour que mes frères ne le découvrent pas, et que je n'aurais pas dû le dire ou même le savoir. Je me souviens avoir pleuré devant elle parce que je ne comprenais pas. On me demandait de croire à un mensonge et de le propager en même temps qu'on me demandait d'être honnête et de ne jamais mentir aux adultes. Comment est-ce qu'on pouvait faire les deux en même temps ?

C'est de là en partie que vient ma façon de "manipuler" les gens. Fuyez pas, c'est pas un gros mot. Communiquer, échanger, c'est tenter d'influer le comportement ou les pensées de quelqu'un. C'est de la manipulation. Une façon d'agir en vue d'un but. Et jusqu'à il y a quelques années, je le faisais intuitivement. Ne pas mentir mais ne pas tout dire ; orienter la conversation avec quelqu'un pour qu'il ne pense pas à aborder les sujet qui posent problème ; sourire et faire passer les convenance et "ce qu'il se fait" avant "ce qui est" ; faire passer le bien être de l'autre avant ses propres intérêts, besoins, émotions.

Rajoutez y quelques problèmes de communication avec les enfants de mon âge (classiques chez les surdoués plus certaines autres dues au milieu) et vous venez de résumer mon enfance ^^'. J'en suis sortie totalement empathique ; une vraie éponge émotionnelle MAIS une éponge qui ne s'accordait pas le droit d'avoir ses propres sentiments, sensations, émotions. Je faisais n'importe quoi pour les autres - même pour mes petits bourreaux, c'est dire si j'étais mal partie mais pour moi, concrétement, rien. J'étais rien. C'en était au stade ou je refusais carrément le contact physique de peur d'être totalement "écrasée" par quelqu'un, physiquement et mentalement. J'avais l'image de quelqu'un qui prendrait ma place dans mon corps et m'en éjecterait ou pire, me cloitrerait aufond de mon cerveau et vivrait ma  vie à ma place sans que personne ne s'en rende compte.

"Allez ! On parle pas, on sourit, on ne dit rien à la dame et on fait tout ce qu'on peut pour lui rendre service. T'es déjà suffisamment bizarre, tu peux au moins te rendre utile en aidant les autres, non ? Allez, force toi un peu. Sois une petite fille comme les autres. Sois mignonne à défaut d'être belle. Et gentille, au lieu d'intelligente. Ne t'approche pas trop d'elle quand même : tu dois aider tout le monde, pas qu'elle. Et elle ne doit pas te voir. Tu risques de disparaitre sinon. Et nous, nous ne verrons même pas la différence."

Grosso modo, c'est le discours que j'ai intériorisé et que j'entends même encore maintenant, parfois.

C'est moche l'enfance, non ?

Grogramann
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 27/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015 - 0:48

Et bienvenue bien sur

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Yul le Mar 28 Avr 2015 - 3:24

Tu n'as pas à t'excuser, il n'y a pas de fatras Smile

Grogramann a écrit:

C'est de là en partie que vient ma façon de "manipuler" les gens. Fuyez pas, c'est pas un gros mot. Communiquer, échanger, c'est tenter d'influer le comportement ou les pensées de quelqu'un. C'est de la manipulation. Une façon d'agir en vue d'un but. Et jusqu'à il y a quelques années, je le faisais intuitivement. Ne pas mentir mais ne pas tout dire ; orienter la conversation avec quelqu'un pour qu'il ne pense pas à aborder les sujet qui posent problème ; sourire et faire passer les convenance et "ce qu'il se fait" avant "ce qui est" ; faire passer le bien être de l'autre avant ses propres intérêts, besoins, émotions.

+1.

Techniquement, dès qu'on essaye d'exprimer quoi que ce soit, finalement, on manipule quelque-chose et donc quelqu'un dès qu'on a un interlocuteur.

La manipulation n'est qu'un outil. c'est l'objectif qui peut poser problème derrière.

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Doom666 le Mar 28 Avr 2015 - 7:49

Bonjour à tous,
Bienvenue à toi. Tu trouveras ici beaucoup de gens avec des parcours similaires. J'ai presque le même vécu, la maltraitance domestique en plus, à ceci près qu'en seconde Mère Nature m'a fait pousser et qu'un beau jour j'ai dit stop. Depuis ce jour, personne n'a pu me toucher physiquement ou verbalement sans en payer le prix fort.
Pour revenir à toi (désolé de la digression), sortir du 93 avec l'Education nationale, c'est mission impossible. Crying or Very sad
Courage, tu as trouvé tes semblables, tu vas nous faire une reconversion professionnelle en deux temps, trois mouvements. Wink
Cordialement.
Alain.

Doom666
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 634
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Cataclop le Mar 28 Avr 2015 - 13:45

Grogramann a écrit:On me demandait de croire à un mensonge et de le propager en même temps qu'on me demandait d'être honnête et de ne jamais mentir aux adultes. Comment est-ce qu'on pouvait faire les deux en même temps ?


C'est moche l'enfance, non ?

Salut Grogramann,

Ta phrase m'a beaucoup parlé. J'ai l'impression que pour moi aussi l'enfance a été ponctué de moments dubitatifs et déroutant, venant de la parole d'adultes qui disaient beaucoup mais dont les actes n'étaient pas en adéquation, capables de se contredire quand bon leur semblait. Et parfois sans explications. Voir des adultes défaillants c'est difficile au fond pour un gamin.

Est-ce que l'enfance c'est moche ? Je sais pas, a-t-on vraiment été des enfants ?

Cataclop
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 24
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Hillary le Mar 28 Avr 2015 - 14:00

Bienvenue Grogramann,
Je reviens sur ce que dis Cataclop, a-t-on vraiment été enfant? Pour ma part je pense que non...
Evidemment pour s'intégrer c'était pas l'idéal mais maintenant "adultes", je trouve que ça s'arrange un peu.
Ici la maternité m'a beaucoup aidée.

Hillary
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 272
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par CakeCitron le Mar 28 Avr 2015 - 14:54

Ta présentation est très intéressante à lire. Smile Bienvenue !

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Drixme le Mar 28 Avr 2015 - 15:14

J'aime beaucoup la présentation en "projection" .. ça arrive à toute allure .. J'adhère !! et merde na ..

Soit la Bienvenue !! Long hug

Et tu vis où maintenant - si ce n'est indiscret - ( Allez je te pique tes tirets geek ) ?

Sortir du 93 en étant à l'Education Nationale c'est PLUS que faisable.. j'en connais plusieurs et facilement au contraire !! ( entre les points gagnés en plus grâce au ZEP et les rapprochements de conjoint tout est faisable. Si en plus tu veux un trou en cambrousse, encore plus simple )

Allez Courage !! Et encore Bravo !  la présentation

Drixme
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 34
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Stripe le Mar 28 Avr 2015 - 18:05

Bienvenue, tu as ta place ici à la vue de ta présentation, tes rayures ne détonnent pas...c'est positif!

Stripe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 250
Date d'inscription : 22/12/2014
Localisation : Sur la route des tigres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bon. Y'en a marre.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum