Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Lun 4 Mai 2015 - 16:56

Pas de différence significative entre les gamins à haut potentiel et les autres (voir un score d'anxiété moindre dans une autre études).

http://europepmc.org/abstract/med/23541916

http://www.positivedisintegration.com/Scholwinski1985.pdf

D'ailleurs dans ce dernier article j'adore cette phrase : "Popular mythology has held that gifted people, especially those labeled "Genius" are particularly emotionally unstable. Although this common stereotype has persisted, the available research tends to refute the view that high IQ children have more personality disorders or emotional disturbance than normal IQ children." Ninja

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Lun 4 Mai 2015 - 16:57

Alors oui je sais... J'ai pas cherché longtemps, donc j'ai rien trouvé pour les adultes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par higeekomori le Mar 5 Mai 2015 - 12:48

Salut à tous, chuis nouveau. S'cusez d'avance si je me mêle à la conversation. Smile

Pour info, je suis HQI ( THQI même ), testé enfant également ( donc EIP ) et je suis un ancien angoissé.

Personnellement, je remarque que mes ( petites ) angoisses d'aujourd'hui sont souvent en lien avec ma capacité à la très forte anticipation, ce qui fait que j'ai une énorme tendance à prévenir les situations. Ainsi, quand une situation est donc prévenue de tous risques, immédiatement les angoisses se taisent.

A l'inverse, par contre, quand j'étais plus jeune, mes fortes angoisses étaient souvent dû - je ne l'ai appris malheureusement que sur le tard - à de fortes carences en magnésium et potassium, oligo-éléments qui sont notamment très connus pour intervenir sur l'équilibre cérébral, mais aussi sur le système nerveux orthosympathique ( apparition des fameuses fasciculations et des insomnies redoutables )

Bien que, les années passants, l'expérience de vie conditionne souvent le cerveau à revisiter les angoisses en les observant sous un autre azimut, la question reste quand-même de savoir si les personnes très angoissées ( HQI ou pas d'ailleurs ! ) ne seraient-elle pas tout simplement fortement carencées ? Auquel cas, la mise en œuvre d'une thérapie pseudo médicamenteuse s'avère être particulièrement facile, bien plus même qu' une simple gestion par psychiatre ou psychologue interposés.

Spoiler:
[ Attention, avant de rebattre mon propos les psychothérapies peu efficaces, prenez bien en compte que c'est un parcours par lequel je suis passé. Vos arguments devront être particulièrement solides face à mon vécu... Voyez, comme quoi quand je dis que je suis très porté sur la forte anticipation, c'est pas des conneries ! ^^ ]

A bientôt, ici même. Wink
avatar
higeekomori
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 151
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2015 - 15:12

Salut,

Mon avis sur la question:

- Il est recommandé aux médecins de vérifier l'absence de maladies organiques avant de poser le diagnostic par exemple de dépression.

- Il est recommandé aux gens d'avoir une alimentation variée et équilibrée (5 légumes etc) et de faire une activité physique régulière justement pour éviter les carences et les maladies liées à une mauvaise hygiène de vie.

- Des symptômes identiques chez différentes personnes ne signifient pas nécessairement une même cause à leur problème.

C'est le principe du diagnostic différentiel:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Diagnostic_diff%C3%A9rentiel

Un exemple dans le domaine de la psychologie: https://www.ordrepsy.qc.ca/pdf/2010_09_Cahier_RetP_Dossier_01_Gagnon_Fr.pdf

Je ne pense pas que tous les gens qui ont des angoisses/des problèmes psys aient nécessairement des carences, mais je pense que c'est une étiologie possible, parmi d'autres.

Les maladies/problèmes psys peuvent aussi avoir une étiologie plurifactorielle - et un mélange de causes psychologiques et organiques.




Comment fais-tu en pratique pour prévenir une situation de tout risque ?





Molina a écrit:http://www.positivedisintegration.com/Scholwinski1985.pdf

D'ailleurs dans ce dernier article j'adore cette phrase : "Popular mythology has held that gifted people, especially those labeled "Genius" are particularly emotionally unstable. Although this common stereotype has persisted, the available research tends to refute the view that high IQ children have more personality disorders or emotional disturbance than normal IQ children." "

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0191886914005558

L'article de Penney, celui cité par Slate, ne dit pas le contraire, mais émet une nuance sur une possible relation entre un QI verbal élevé et une tendance à la rumination et à se tracasser ? (Ou je n'ai pas compris, ce qui est tout à fait possible, d'autant plus que je n'ai accès qu'à l'introduction de l'article.)

Aurais tu le lien de l'étude à laquelle Cécile Bost fait allusion, concernant l'hyperexcitabilité de l'amygdale du système limbique chez les surdoués, et son influence sur l'anticipation anxieuse ? (J'ai cherché dans la bibliographie de son livre et sur google scholar en français et en anglais, mais je ne l'ai pas trouvée.)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2015 - 15:22

Je peux te l'envoyer par mail. (C'est chiant en fait de pas pouvoir le faire via un forum...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Stauk le Mer 6 Mai 2015 - 15:27

Molina a écrit:Je peux te l'envoyer par mail. (C'est chiant en fait de pas pouvoir le faire via un forum...)
Pourquoi ne peut t'on pas ?
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2015 - 15:27

Stauk a écrit:
Molina a écrit:Je peux te l'envoyer par mail. (C'est chiant en fait de pas pouvoir le faire via un forum...)
Pourquoi ne peut t'on pas ?

Y'a pas de bouton pour...

Après y'a peut être un site qui pourrait héberger, mais free.dl marche pas chez moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par higeekomori le Mer 6 Mai 2015 - 16:39

Bitterlings a écrit:Je ne pense pas que tous les gens qui ont des angoisses/des problèmes psys aient nécessairement des carences, mais je pense que c'est une étiologie possible, parmi d'autres. Les maladies/problèmes psys peuvent aussi avoir une étiologie plurifactorielle - et un mélange de causes psychologiques et organiques.

Merci en tout cas de préciser ce point de détail. J'aurais pu le faire moi-même, ce qui aurait rendu ma précédente intervention moins tranchée, mais je ne m'en suis aperçu que plus tard à la relecture. ^^

Au moins là, le panel des possibilités est au complet !

Bitterlings a écrit:Comment fais-tu en pratique pour prévenir une situation de tout risque ?
La mémoire ! Pour moi, la mémoire est un film qui se déroule avant le déroulement même de la majorité des situations. Si je tombe sur un schéma déjà rencontré, ( ce qui m'arrive en vérité plusieurs fois par jour ) je court-circuite certains processus analytiques pour avancer directement aux suivants. Et ainsi l'expérience renforce la mémoire, qui renforce à son tour l'expérience, qui renforce à son tour la mémoire...

Un exemple ? Et bien je vais prendre ce présent échange entre nous pour l'illustrer. A ma prochaine évocation du sujet de l'angoisse liée aux carences, j'aurais intégrer à ma démarche communicante un complément qui sera ni plus ni moins ce que tu m'auras toi-même apporté.

Voilà, en espérant avoir répondu à ta question sans faire dériver pour autant le fil du sujet premier...
avatar
higeekomori
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 151
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mer 6 Mai 2015 - 17:04

Bitterlings a écrit:pense pas que tous les gens qui ont des angoisses/des problèmes psys aient nécessairement des carences, mais je pense que c'est une étiologie possible, parmi d'autres.

Aller. Vu que je suis lancé (Notons que je ne vais parler que du trouble anxieux généralisé ) : L'anxiété est souvent associé avec une autre psychopathologie. 7 % des personnes atteints de troubles anxieux n'ont pas de comorbidité. La comorbidité la plus fréquente est la dépression (grosso merdo 60 à 70 % des anxieux), mais on retrouve pêle mêle : des troubles paniques, la dépendance au substance, l'agoraphobie, des troubles alimentaires, l'abus d'alcool ect. Ce trouble touche principalement les personnes âgés, et notamment les femmes. Il existe aussi un pic à l'adolescence et en début de l'âge adulte.

Les facteurs de risque

Les évènements de l'enfance semble avoir un poids dans l'apparition du trouble anxieux. On peut noter : le faible statut socioéconomique, la séparation des parents, maltraitance, surprotection des parents et les antécédents familiaux de trouble anxieux, mais aussi, et là c'est à prendre avec des pincettes puisque c'est une sombre étude de cohorte qui le démontre : les antécédents familiaux de bipolarité, de trouble phobique (le plus important) et de dépression. Néanmoins l'hérédité semble assez modeste (de l'ordre de 15-20%).

Je vous passe les stratégies de traitement, mais c'est la merde en barre, car ne pas traitement la comorbidité est peu efficace contre le trouble anxiété généralisé.

(NB : Le trouble anxieux généralisé est une pathologie qui fait partie du spectre de l'anxiété, la plus sévère. Avant il y a tout un panel d'anxiété plus ou moins handicapant).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Edelweiss le Sam 9 Mai 2015 - 13:37

Palatinus a écrit:
Comme il y a chez les HPs une hyper-vigilance, une hyper-sensibilité sensorielle. Un dérèglement sensoriel ou de la vigilance (qui sont là pour prévenir du danger) menant logiquement à une crise de panique. Cela me fait pensé au "sens de l'araignée" du personnage de comics spider-man. Il ressent brutalement une sensation puissante qui le prévient d'un danger imminent que ses sens classique ne détecte pas. Toutefois dans le comics le danger est réel.

Ou alors de manière plus réaliste. On peut comparer les HPs aux voitures dotées d'un système d'alarme trop sensible. Qui se déclenche pour un rien dans la rue. Et qui se met à hurler en cassant les oreilles.

Ca me bloque trop parfois (et si on se met à vivre dans un contexte un tantinet plus sécuritaire c'est pire), c'est comme un super ordinateur qui se met en route avant chaque sortie en ville (jour, moyen de transport, lieu de sortie-loisir etc), le choix d'un endroit de "villégiature" : depuis que je suis mère j'ai le radar à bloc avec des dizaines de points à traiter que j'avais pas avant...Je sais bien qu'il y a un fossé entre l'intention et le passage à l'acte, mais selon ce que je "détecte" c'est pas facile à gérer. A cause de ça j'arrive plus à m'imaginer dans un avion...dans un train ben tu changes de wagon mais dans un avion si tu ressens quelqu'un moyennement tu fais comment ?? Avant j'arrivais à me mettre dans une super bulle, à m'isoler de l'extérieur, mais maintenant je suis dans l'incapacité matérielle de le faire quand je suis pas seule


Dernière édition par Edelweiss le Sam 9 Mai 2015 - 14:10, édité 1 fois
avatar
Edelweiss
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Edelweiss le Sam 9 Mai 2015 - 13:39

@Molina : si tu te mets à citer le DSM on va pas être copines Suspect parce qu'il existe une polémique sur le sujet...dans le DSM on est tous malades !


Dernière édition par Edelweiss le Sam 9 Mai 2015 - 14:11, édité 1 fois
avatar
Edelweiss
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Edelweiss le Sam 9 Mai 2015 - 13:41

@higeekomori "Et ainsi l'expérience renforce la mémoire, qui renforce à son tour l'expérience, qui renforce à son tour la mémoire"
Ce que tu dis : je crois que c'est la base-même des thérapies comportementales Wink
avatar
Edelweiss
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Sam 9 Mai 2015 - 15:33

Il y a un grand débat sur le DSM-V oui, mais pas sur le DSM-IV ou plutôt le débat sur ce dernier est sur la pertinence sur l'existence d'un diagnostic alors qu'en pratique ça ne sert qu'à rassurer le psychiatre et quelques fois le patient.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Edelweiss le Dim 10 Mai 2015 - 12:05

Ps : je ne ferai pas le lien avec le QI, mais plutôt avec le fonctionnement du système nerveux central.
J'édite : je veux dire que quelqu'un peut réagir de la sorte même sans être zébré.


Dernière édition par Edelweiss le Mar 19 Mai 2015 - 15:58, édité 1 fois
avatar
Edelweiss
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 549
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Abonné absent le Dim 10 Mai 2015 - 14:42

Un de mes clients, il y a bien longtemps, m'avait sorti une citation qu'il attribuait à San Antonio :
San Antonio/Frédéric Dard (?) a écrit:Les cons et les boeufs sont dotés d'un instinct de certitude, en cela ils sont supérieurs aux humains affligés d'intelligence. Razz
J'ai lu Les Cons (que je ne retrouve pas dans la biographie Wikipédia) mais je n'ai pas retrouvé la phrase.

En tout cas je l'avais affiché sur la porte de mon bureau et je la relisais à chaque fois que j'avais un accès de stress. geek

Mais grâce à la magie formidable d'internet, et à un site Russe, je viens de trouver la phrase exacte :
San Antonio a écrit:Le con et le bœuf ont en commun l’instinct de certitude. Etant sûrs de tout, ils le sont également d’eux-mêmes, ce qui leur donne un énorme avantage sur les créatures encombrées d’intelligence.
http://mreadz.com/new/index.php?id=307472
(mon client n'était pas si loin de ça de la vérité) pirat
avatar
Abonné absent
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2576
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par deep thought le Mar 19 Mai 2015 - 12:42

J'ai moi aussi connu l'angoisse pendant tellement longtemps que je ne me rendais plus compte que j'étais angoissé, c'était devenu mon état normal. Ce qui m'a mis la puce à l'oreille c'est une séance chez le kiné qui m'a dit que j'étais extrêmement tendu au niveau de l'estomac...  Et puis la crise de panique. J'en ai eu deux qui me restent particulièrement gravées en mémoire. Je les ai perçues comme des messages : ça me disait "arrête de faire ce que tu fais, ça marche pas, c'est pas toi, change quelque chose". Et effectivement c'était bien ça.
Depuis, je reste sujet à l'angoisse mais je la reconnais lorsqu'elle pointe le bout de son nez et je me mets alors en introspection pour comprendre son origine. Je la prends maintenant comme une alerte, ce qu'elle est en fait aux vues de tous les articles cités plus haut...
avatar
deep thought
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 14/05/2015
Age : 39
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Wild Bill Kelso le Mar 19 Mai 2015 - 15:54

Vous m'angoissez avec vos messages...
avatar
Wild Bill Kelso
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 28
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum