Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Lun 27 Avr 2015 - 11:48

Article lu ce matin par hasard :

http://www.slate.fr/story/100811/qi-intelligence-anxiete
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Helios Il Du Vent le Lun 27 Avr 2015 - 11:56

Je dois avoir un QI extrêmement élevé xD
Non mais sérieusement euh ça c'est quand le QI est mal géré ^^"
Quelqu'un qui est toujours inquiet c'est parce qu'il s'est fait chier en cours par exemple, parce qu'il n'y avait "rien à faire" de suffisamment stimulant pour lui ^^
L'angoisse de l'innocupation productive et créative ^^ et boom voilà comment l'énergie de la fulgurance du QI se retourne contre soi, soudainement "mal administrée" plutôt qu'encouragée à servir des buts plus élevés dans sa considération pleine et entière.
Mode focus "on"

Affirmation d'après expérience -personnelle-, mystère résolu ou partiellement  Smile xD
avatar
Helios Il Du Vent
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Helios Il Du Vent le Lun 27 Avr 2015 - 12:13

Autre question potentielle et éventuelle
La vitesse à laquelle mon cerveau "tourne" implique t elle une surtension, si oui pourquoi ?
Peut on se libérer de cette tension et quand même faire "tourner le cerveau" avec la même habilité ?
Réponse pour moi : oui
avatar
Helios Il Du Vent
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Lun 27 Avr 2015 - 12:55

@Helios Il Du Vent : je pense partagé ce qui est dit dans l'article. Je souffre plus ou moins de TDAH. Et je suis aussi d'accord avec ce que tu dis. Le cerveau HP non orienté vers une activité intellectuelle suffisamment intense s'ennui. Alors il utilise sa puissance inutilisée dans une créativité anxieuse.

Les premiers ordres monastiques chrétiens à la fin de l'antiquité et au début du Moyen-Age avaient compris cela (je supposes que d'autres ordres monastiques, asiatiques notamment, on fait le même constat, mais je connais moins. En tout cas Bouddha/Siddhartha avait constaté que les extrêmes étaient mauvais - débauche/ascétisme). "L'oisiveté est propice au vice". Même chez des gens "normaux". Une vie individuelle ou collective de pure contemplation est nocives. Alors ont rapidement été mis en place des activités physiques quotidiennes. Pour l'autosuffisance alimentaire par exemple. Alterner prière et jardinage par exemple.

Pourquoi la surtension chez les HPs ? Il me semble avoir lu que c'était du à la vitesse de transmission des informations. Dans le cerveau. Entre les neurones. Elle est plus élevée. C'est une hypothèse avancée je crois.

Quand à ce que tu appelles "gestion" ou "administration", il doit y avoir des solutions propres a chacun. Sans doute. J'en ai développé quelques unes personnelles. Qui fonctionnent pas mal. Si j'ai la discipline et la volonté suffisante le moment venu de les mettre en pratique. Mais ce n'est pas toujours le cas. Il faut avoir suffisamment d'énergie à ce moment là pour y arriver. Parfois c'est très dur. Le premier pas.

Curieusement mes 2 méthodes efficaces sont radicalement opposées Smile Lecture de livres complexes et méditation de "ressenti".
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Deedee le Lun 27 Avr 2015 - 12:58

Helios Il Du Vent a écrit:
Quelqu'un qui est toujours inquiet c'est parce qu'il s'est fait chier en cours par exemple, parce qu'il n'y avait "rien à faire" de suffisamment stimulant pour lui ^^

Je pige pas le lien, tu peux développer steuplé ?
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1833
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Louna le Lun 27 Avr 2015 - 17:45

Bonjour!
En tout cas, perso, je suis super anxieuse. J'ai beau me raisonner, faire du yoga, respirer.. rien à faire, je me bouffe les doigts jusqu'au sang.
Misère....
avatar
Louna
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 56
Localisation : Perpignan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Lun 27 Avr 2015 - 19:14

Méditation tu as essayé ? Ce qu'ils appellent "méditation de pleine conscience". Je n'ai pas le terme je trouve que cela fait "secte new age". Mais je médite depuis quelque temps en usant un peu de cette méthode. J'y trouve de la satisfaction. Une diminution sensible de mon anxiété habituelle.
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Louna le Lun 27 Avr 2015 - 22:48

J'y pensais, justement. Merci de témoigner ta satisfaction, je vais essayer! Smile
avatar
Louna
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 56
Localisation : Perpignan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Lun 27 Avr 2015 - 23:35

@Louna : la méthode est simple mais elle demande patience, constance, discipline. (et un lieu calme).
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par JCVD le Lun 27 Avr 2015 - 23:42

Inquiet de quoi ?
N'importe quoi !
avatar
JCVD
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6532
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 100

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Stauk le Mar 28 Avr 2015 - 0:38

JCVD a écrit:Inquiet de quoi, n'importe quoi !
Précisément.
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015 - 6:53

Et voilà, encore un qui est ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Mar 28 Avr 2015 - 7:39

Le TAG (Trouble de l'Anxiété Généralisée) se caractérise justement par ça. Un état constant d'inquiétude diffuse, d'anxiété diffuse, sans objets précis.

L'anxiété généralisée, aussi nommée trouble anxieux généralisé, est une affection psychiatrique, statistiquement plus fréquente chez les femmes et chez les jeunes adultes. Elle se caractérise par des manifestations physiques paroxystiques sur fond d'anxiété permanente. Les aspects psychologiques ou leurs équivalents somatiques sont nombreux et variés, l'anxiété et l'inquiétude excessive concernant plusieurs situations ou événements. Elle se caractérise notamment par la présence constante d'inquiétudes difficilement contrôlables.

L'attente anxieuse est le symptôme le plus constant et le plus durable dans le temps. Elle peut être définie comme un état d'alerte et de tension, permanente et forte, une inquiétude durable, sans objet défini, pouvant surgir et se concrétiser pour n'importe quel prétexte. Il peut s'agir de la peur d'une mort imminente par exemple. Pierre Janet la décrivait comme « un sentiment pénible d'attente, une peur sans objet ». « On a peur de quelque chose, tandis que l'anxiété se rapporte à soi » (Binder).

La symptomatologie peut s'exprimer sous différentes formes : sentiment d'insécurité, attente d'une menace imprécise, exagération, majoration du moindre souci, interrogations sur l'avenir et sursaut à la moindre chose. Le sujet a des troubles fréquents de la concentration et du mal à maintenir une activité intellectuelle, l'anxiété augmente au fil de la journée pour atteindre son paroxysme le soir et sentiment d'épuisement


Il y a parfois aussi des attaques d'angoisses, symptôme similaire à la crise de panique.

J'en ai déjà connu 3 (des crises de panique je crois plutôt que d'angoisse). La première m'a pris de cour. Je ne connaissais pas. La 2ème j'étais davantage prêt. J'ai pu la juguler. Idem pour la 3ème. D'ailleurs en utilisant le "prototype" de ce qui est ma technique de méditation actuelle.

A la réflexion. Il est logique que des HPs soient plus susceptible de souffrir de TAG et de crise de panique non ? Comme il y a chez les HPs une hyper-vigilance, une hyper-sensibilité sensorielle. Un dérèglement sensoriel ou de la vigilance (qui sont là pour prévenir du danger) menant logiquement à une crise de panique. Cela me fait pensé au "sens de l'araignée" du personnage de comics spider-man. Il ressent brutalement une sensation puissante qui le prévient d'un danger imminent que ses sens classique ne détecte pas. Toutefois dans le comics le danger est réel.

Ou alors de manière plus réaliste. On peut comparer les HPs aux voitures dotées d'un système d'alarme trop sensible. Qui se déclenche pour un rien dans la rue. Et qui se met à hurler en cassant les oreilles.
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Helios Il Du Vent le Mar 28 Avr 2015 - 8:01

Bonjour Smile

C'est très intéressant tout ça, je n'ai pas le temps de revenir sur tout immédiatement, mais déjà:

Palatinus a écrit:Pourquoi la surtension chez les HPs ? Il me semble avoir lu que c'était du à la vitesse de transmission des informations. Dans le cerveau. Entre les neurones. Elle est plus élevée. C'est une hypothèse avancée je crois

Oui, c'est l'hypothèse que je soulève aussi sans savoir ce qui se dit, mais en fait d'après expérience cela cesse au moment où l'harmonisation de cette vitesse se fait au reste du corps. Non pas qu'on va "faire les choses plus vite" mais simplement que la connexion au corps est plus grande plus importante. L'acuite sensorielle est donc augmentée, de même émotionnelle (ce qui n'est pas forcément négatif)
Intervient stress ou "problème" lorsque ceci pour une raison traumatique tend à être désharmonisé, l'individu se coupe de son corps ou alors par fait de société (nous sommes dans une société qui pousse sur l'apparence du corps pas sa reconnexion de l'intérieure et son vécu "réel" et intérieure) du fait d'un emploi du temps chargé, des exigences sociales, mauvaise respiration, etc
Tout se rejoint : le hqi aura besoin d'une plus grande attention de connectivité à son corps
S'il en arrive à être anxieux alors cela sera avec une plus grande intensité. Pour stopper cette sensation désagréable il va avoir tendance à "fuir" la sphère corporelle, se réfugier dans "l'activité cérébrale forcenée" qui ne correspond plus à un vrai travail cérébral, mais une fluidité intégrale bloquée > cela accroît la tension

Encore une histoire d'orientation des énergies
avatar
Helios Il Du Vent
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Mar 28 Avr 2015 - 8:34

@Helios Il du vent : ce que tu dis se connecte avec un certain nombre de chose que j'ai lu, entendu, vécu.

Oublier son corps. Le fuir car trop sensible. Douloureux. Refuge dans le tout cérébral. Pas forcément productif.

Réappropriation et écoute de son corps recommandé par un maître de Taï-chi lors d'une formation sur le stress.

Philosophie orientale du taoïsme et du bouddhisme. Les énergies.
Un parallèle entre dysinchronie maturité émotionnelle/intellectuelle et décalage intellect/corps ?

Le décalage, la disharmonie n'est-elle pas justement un signe. Caractéristique. Des HPs ?

C'est amusant. Je suis en train de lire un livre de commentaires. Sur les conseils stratégique de Sun Tsu. Sur l'Art de la guerre. Et il parle de stratégie en terme de fluidité. D'eau. D'énergie comme le taoïsme. Sur le champ de bataille. Le bon général doit être comme l'eau. Fluide. Adaptable.

D'ailleurs les mouvements en Taï Chi insistent sur la lenteur et la fluidité justement.

Lors d'une formation, pendant un exercice. Je devais chercher à me motiver pour une action ou je procrastinais. Je voulais m'acheter depuis longtemps un fauteuil confortable. Pour mon bureau. Pour limiter mon mal de dos. Et pendant l'exercice. En cherchant mes motivations profonde. J'ai pris conscience brutalement. Que je ne prenais pas assez soins de mon corps. Et une bouffée d'émotion m'a submergé. Cette prise de conscience m'a presque fait pleuré. Et j'ai d'ailleurs acheté mon fauteuil peu après.
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Mar 28 Avr 2015 - 10:17

J'avais lu ça sur le rôle de l'amygdale cérébrale dans l'anxiété et l'hypervigilance, chez le surdoué:

http://www.adulte-surdoue.org/2011/bibliotheque-2/difference-et-souffrance-de-ladulte-surdoue-cecile-bost/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Amygdale_%28cerveau%29

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Deedee le Mar 28 Avr 2015 - 12:46

Palatinus, j'ai souffert d'anxiété généralisée avec crises de panique au moment de mon burn out, c'était exactement ce que tu as décrit.
J'avais déjà fait des crises d'angoisse par le passé (attaques de panique d'agoraphobie), à des périodes où j'étais stressée justement. Cette hyper-vigilance dont tu parles, le fait d'être en permanence sur le qui-vive, les sens en alerte, finit par s'autoalimenter et atteint son paroxysme lors d'une crise d'angoisse.
Quand je vais bien j'en fais peu, quand je suis en état de stress je multiplie les crises d'angoisse.

Je sais pour ma part, qu'entretenir une bonne hygiène de vie émotionnelle est la clé pour réduire la fréquence et l'intensité des crises d'angoisse. Comme d'autres font du jogging pour entretenir le corps, je fais des trucs pur entretenir mon cerveau émotionnel. La méditation, le sommeil, l'expression de sa créativité permettant de libérer ses émotions (écrire, dessiner, faire de la musique, créer des vêtements), se défouler physiquement... tout ça me permet de réduire le feu.
Mais je sais que c'est mon talon d’Achille, alors je dois être hyper-vigilante concernant cette hyper-vigilance Very Happy
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1833
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 41
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Ptérodactyle le Mar 28 Avr 2015 - 12:47

Continuons à être inquiets et à faire du roller
avatar
Ptérodactyle
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 976
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 37
Localisation : une contrée lointaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Palatinus le Mar 28 Avr 2015 - 12:53

@Bitterlings : le premier lien, un texte très bien, parfaitement synthétique, complet. Le livre en question je l'ai lu. Très bien.

Pas encore lu le second lien.

@Tabasco : on peut refuser d'être soi même, se renier. Ou accepter pleinement un rôle de sentinelle, pour avertir tous les autres qui vont souvent dans le mur. Le reniement ne mènera jamais à rien. L'acceptation et la transformation d'un fardeau en une force, peut mener quelque part.
avatar
Palatinus
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Helios Il Du Vent le Mar 28 Avr 2015 - 14:23

ah oui ben +1 général Very Happy
avatar
Helios Il Du Vent
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par CakeCitron le Mar 28 Avr 2015 - 16:18

J'ai aussi souffert d'anxiété généralisée, de crises de panique et d'angoisse, tout ce que vous voulez, pendant plusieurs années. Le pire est passé mais je reste inquiète de nature...

Je l'ai un peu vécu comme Palatinus le souligne : Avec un seuil d'alarme beaucoup trop bas, qui devient une forme d'intolérance aux agressions extérieures (même minimes). Et quand l'alarme est déclenchée, elle résonne de façon insupportable dans la tête. Jusqu'au jour où elle est déclenchée en quasi-permanence, et là il faut réagir. ^^'
avatar
CakeCitron
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Groustpitchal le Mar 28 Avr 2015 - 17:51

ça me semble probable en effet.
avatar
Groustpitchal
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2565
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Zebrule le Jeu 30 Avr 2015 - 7:48

C'est qui, qui a mis au point ces tests ??? le docteur Hannibal Leckter ? c'est de la torture psychologique qui ne dit pas son nom ce truc là !
Pas besoin de faire d'étude pour avoir une réponse à cette question, avec un 1/2 neurone en état de marche et un peu de temps de réflexion (trois à quatre nano-seconde), la réponse s'impose d'elle même.
Se demander si des personnes à la lucidité plus dévelopée que les autres sont plus anxieuses, est un non sens, ou relève de la débilité profonde. Surtout dans le monde où nous vivons.
Mais bon, moi dans ce type de recherche, ce que je regarde et analyse, se ne sont pas les sujets (ou cobayes, au choix) mais ceux qui les font passer et qui en ont l'idée et dans le domaine il y en a des furieux que l'on ne devrait pas laisser pratiquer voir laisser dans nos rues.
Haa ces psy tous plus cons les uns que les autres, ça ne sait rien et au lieu de se servir des 1500cm3 de matière cérébrale qu'ils sont sensé avoir sous les cheveux, ils vous invente des trucs plus cruel que judicieux...  et le fait de simplement demander , ça ne serait pas plus intelligent ? non les HQI sont sensé avoir matière à analyse et sont dotés de la parole, m'est avis que l'on gagnerais du temps..... à moins que le but ne soit pas celui évoqué.
avatar
Zebrule
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 75
Date d'inscription : 28/04/2015
Localisation : Ain

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Lun 4 Mai 2015 - 15:25

Justement, en médecine, les intuitions, les choses qui paraissent évidentes, doivent être vérifiées par des études; sinon elles restent au rang d'hypothèses.
Parfois, ou régulièrement, on s'aperçoit qu'une hypothèse qui semblait pourtant logique, était fausse.

Lequel des tests t'a autant choqué ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les QI élevés sont-ils naturellement inquiets ?

Message par Invité le Lun 4 Mai 2015 - 16:56

Pas de différence significative entre les gamins à haut potentiel et les autres (voir un score d'anxiété moindre dans une autre études).

http://europepmc.org/abstract/med/23541916

http://www.positivedisintegration.com/Scholwinski1985.pdf

D'ailleurs dans ce dernier article j'adore cette phrase : "Popular mythology has held that gifted people, especially those labeled "Genius" are particularly emotionally unstable. Although this common stereotype has persisted, the available research tends to refute the view that high IQ children have more personality disorders or emotional disturbance than normal IQ children." Ninja

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum