Bonjour de la part de Panda31

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Lun 20 Avr 2015 - 10:37

Bonjour,

Je m'appelle Michaël et ai 30 ans et HPI ou non, je me sens zèbre, différent, à côté. Et on me le dit souvent : "Tu es différent, mec!" Oui, et...?

Il y a longtemps que je me trouve à côté du train, à l'écart et avec l'impression persistante de penser différemment, en plusieurs dimensions comme je disais gamin.
Je m'en suis vraiment rendu compte à 9 ans, suite à une opération d'une tumeur au cerveau mal placée. Ce fut une révélation de ma différence, je ne sais pas pourquoi.
Renforcement de l'idée lors de mon adolescence jusqu'à mes 20 ans marqués par une dépression. A cette occasion, mon psy m'a fait passer un test de QI assisté : 135. Je ne sais qu'en penser, on n'a jamais débrieffé ensemble de ce résultat (ou me semble-t-il). Je me suis senti bizarre en entendant ce score. Il était faux. Je ne peux pas être "plus" que les autres. Je fais différemment, souvent il me semble que j'aurais dû faire mieux. Si on ne me comprend pas, c'est ma faute. Je n'avais qu'à mieux communiquer.

Dès qu'une figure d'autorité montre sa satisfaction ou sa confiance envers moi, je me sens mal, malhonnête même. Un escroc qui sait tirer son épingle du jeu. Cela me déprime... Et je relativise (pas longtemps). Relativiser, laisser courir... J'ai jamais réussi ! Les petits bruits, les légères fausses notes dans une musique me gachent tout le plaisir et je deviens hargneux ! Cela m'est insupportable qu'un beau tableau soit gaché par un détail de perspective. Je ne vois plus que ça... Et ça me prend la tête. Et je commence à râler. Mais on continue de me dire "ce n'est rien", "laisse vivre", "ça passera tout seul", "n'y fais pas attention". Euh, merci mais comment ???  :-?

Depuis, je me suis autodiagnostiqué "différent". Pas HPI, je ne le crois pas. Je ne suis pas meilleur, aucun problème scolaire particulier étant étiqueté intello même jusqu'à la fac. Ces années m'ont fait souffrir, je trouvais ces journées de formation vaines, abrutissantes, contre le sens du vent. J'ai fait une licence de bio puis me suis tourné vers l'informatique dans un IUP, sujet auquel je me formais en autodidacte, en quasi-secret avec l'aide et la stimulation de mon grand-père. L'IUP fut pire encore... Absurde encore une fois mais de la mauvaise foi en prime me semblait-il alors (cela persiste aujourd'hui).
Mon salut temporaire, je l'ai trouvé au CNAM (cours du soir). J'ai fait mon programme à la carte, après le boulot. J'ai adoré l'expérience. De vraies rencontres, des discussions plus ouvertes et la possibilité de laisser ma pensée arborescente à son comble puisque nous étions encouragés à croiser les connaissances des divers enseignements. Fini la séquentialité débile des cours classiques. On passe d'un sujet à l'autre, via les interventions de chacun, sans véritable guide sinon une attente de connaissances/compétences à la fin du semestre, sans le stress toutefois. Et au CNAM, j'ai rencontré un personnage au détour d'un cours sur la communication, nous parlant d'analyse transactionnelle et de Carl Gustav Jung. Jung est devenu un phare et j'ai davantage compris mon fonctionnement en conjonction intérieur-extérieur. J'ai fait le test MBTI + un coaching pour découvrir les parts d'inné et d'acquis dans mon profil. Résultat au test (acquis): ENTP. Résultat au test moteur (inné): EN[T/F]P.

Tous les jours, j'explore mon être (extérieur > intérieur), j'apprends à mieux me connaître.
Je me sens obligé de comparer mes interrogations et mes raisonnements aux grands penseurs de la philosophie, psychologie, sociologie, et même du côté ésotérique (alchimie, tao, zen, hermétisme). Attention, je ne suis rien aveuglément. Mais pour l'alchimie (spirituelle s'entend), j'ai vu en la méthode quelque chose de merveilleux, tellement clairvoyant, qui me ressemblait.

Je regarde la beauté du monde comme elle apparaît à qui sait la voir (je fais remarquer le beau à mon entourage, ils ne voient pas). Je fais beaucoup de jeux de mots complètement débiles ou des contrepèteries hasardeuses. Je pense que j'ennuie beaucoup de monde avec ça, mais je ne peux m'en passer, car il s'agit de ma soupape. Je multiplie les délires à partir d'une simple idée "et si" pour la même raison et on me ramène dans la "vraie vie". Bof, pourquoi. On me qualifie de "vrai gosse" et ça me blesse. Je fais des "sketches" pour transmettre ma bonne humeur, et on me rabaisse à "gosse". Pourquoi pas "sale gosse"... Et à côté, je suis trop sérieux lorsque je veux m'amuser à orienter les discussions sur des sujets "prise de tête" mais pour moi indispensables comme les arts graphiques, la philosophie, l'individuation, ou que sais-je... (dernièrement l'évocation du sens de la caverne de Platon ou de la pierre philosophale m'ont valu le ban). Mais secret story est à la tv donc continuons à donner du temps de cerveau disponible... Pardon, c'est mesquin. 2nd degré

Enfin bref, un peu de tout pèle-mêle. Je me demande si un psy pourrait m'aider à faire le tri et le test du moins... Dans un premier temps, je serais ravi d'échanger avec vous sur ce côté zèbre qu'on reconnait en chacun de nous et sur ce qui nous définit.

Merci d'avoir pris le temps de me lire un peu. J'ai hâte de vous lire.

Michaël

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Ayla le Lun 20 Avr 2015 - 16:37

Bonjour et bienvenu Michaël

Ayla
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 557
Date d'inscription : 30/09/2014
Age : 31
Localisation : Ici et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 21 Avr 2015 - 9:21

Bonjour et merci isam

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Yul le Mar 28 Avr 2015 - 0:00

Bienvenu parmi nous Smile

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3937
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 16:06

panda31 a écrit:Bonjour,

Je m'appelle Michaël et ai 30 ans et HPI ou non, je me sens zèbre, différent, à côté. Et on me le dit souvent : "Tu es différent, mec!" Oui, et...?


Merci d'avoir pris le temps de me lire un peu. 

Michaël

Hello, elle date d'il y a 7 mois, avant de le lire, dirais tu que depuis des choses ont changé ? ta perception de toi et de ton vécu ?


Dernière édition par Iamsosure le Jeu 11 Aoû 2016 - 17:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 17:13

six s'ilf a écrit:Hello, elle date d'il y a 7 mois, avant de le lire, dirais tu que depuis des choses ont changé ? ta perception de toi et de ton vécu ?
Et oui 7 mois déjà... Pffiouuuu.

Oui je m'y reconnais toujours. Depuis, j'ai fait une rencontre avec plusieurs zèbres à Toulouse. On a beaucoup parlé à cette soirée et j'ai senti un fil rouge entre nous tous, une communion. Mais oui, je garde cette présentation, telle quelle, en rajoutant peut-être ce que j'ai partagé avec toi.
EDIT : Ah si, une meilleure confiance en moi quand même, ou plutôt une affirmation. Et aussi, une espèce de certitude que je connais le chemin.
Mais à côté de ça, la bête, toujours la bête...

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 17:20

Il y a un mois, j'ai écrit ceci, de manière intuitive (je ne réfléchis pas à ce que j'écris, je laisse le flot s'écouler) :

Le flot intuitif:
L'exil. Comment respirer se peut-il.
Je sens en moi une tonne de tourments et de saveurs, qui se mêlent et se consument.
Je t'aime à en crever mais je dois me libérer de cette emprise funeste et néfaste. Funaste?
Je ris. J'aime ces jeux de mots. Je n'aime pas ces étranges bêtes qui croissent sur mes bras.
Que vois-je au loin une myriade de tremplins que je ne peux emprunter sans craindre la mort et la boisson.

Que veux-tu Qui es-tu.
aïa ou quelqu'un d'autres
je vois une face bien tourmentée. Satan ou son icône. Un avatar diabolique qui a pris toute sa place en moi il y a de nombreuses années
que veux-tu qui es-tu
Parle et je t'écouterai
Hurle et je te tuerai

En faut-il plus à la vie?
Que m'apporte-t-elle aujourd'hui sinon ce que j'ai déjà
Je pense à mon foyer bordélique
J'en veux à ma douce et tendre créature
Agathe je t'aime autant que je te déteste
Comment se peut-il ? J'ai besoin de cet exil.
Que m'apporte-t-il ? Du repos c'est sur
Mais quoi d'autre. Cette introspection, toujours difficile à atteindre
Je veux joindre mes opposés, faire la conjonction. Peut-être ne le pourrai-je jamais.
Je ne suis que moi. Pourquoi ce sentiment de supériorité ?
Pourquoi je me sens rabaissé aux yeux du monde que je convoite ?
Quel est mon monde
Pourquoi j'ai cette impression pénétrante que j'appartiens à la terre et que le ciel m'est refusé

Le zenith brûle pour moi.


un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 17:38

panda31 a écrit:Il y a un mois, j'ai écrit ceci, de manière intuitive (je ne réfléchis pas à ce que j'écris, je laisse le flot s'écouler) :

For fun

Le flot intuitif:
L'exil. partir ?

Comment respirer se peut-il. j'étouffe



Je sens en moi une tonne de tourments et de saveurs, qui se mêlent et se consument.

torturé par certaines choses

Je t'aime à en crever mais je dois me libérer de cette emprise funeste et néfaste. Funaste?

à en vivre ça serait mieux.

de qui ?



Je ris. J'aime ces jeux de mots. Je n'aime pas ces étranges bêtes qui croissent sur mes bras.

Pulsions ? désirs ? envies ? besoins ? souvenirs ?

Que vois-je au loin une myriade de tremplins que je ne peux emprunter sans craindre la mort et la boisson.

tu ne projettes que des tremplins pour t'amener à mourir ou à devenir alcoolique ?

Que veux-tu Qui es-tu.

tu te sens "harcelé" par quelqu'un ? tu ne te sens pas libre ? des demandes ?


aïa ou quelqu'un d'autres
je vois une face bien tourmentée. Satan ou son icône. Un avatar diabolique qui a pris toute sa place en moi il y a de nombreuses années
que veux-tu qui es-tu
Parle et je t'écouterai
Hurle et je te tuerai

c'est le fantôme de qui tout ça ? une image ? qui t'accompagne et ne te fait pas sourire ? quelqu'un de négatif qui te hante ? depuis longtemps ?

En faut-il plus à la vie?
Que m'apporte-t-elle aujourd'hui sinon ce que j'ai déjà


Je pense à mon foyer bordélique
J'en veux à ma douce et tendre créature


Agathe je t'aime autant que je te déteste


Comment se peut-il ? J'ai besoin de cet exil.

pas assez de distance ?

Que m'apporte-t-il ? Du repos c'est sur



Mais quoi d'autre. Cette introspection, toujours difficile à atteindre

que penses tu que l'introspection t'apporterait ? as tu les questions auxquelles tu voudrais répondre ? 



Je veux joindre mes opposés, faire la conjonction.

Trouver un juste milieu entre deux extrêmes ? et l'atteindre de plus en plus rapidement avec moi de temps entre deux extrêmes ?

Peut-être ne le pourrai-je jamais.

si si on y arrive Smile

Je ne suis que moi.

Pourquoi ce sentiment de supériorité ?


Pourquoi je me sens rabaissé aux yeux du monde que je convoite ?


Quel est mon monde ?

Avoir un univers ça fait du bien. c'est comme un refuge à disposition, rassurant, stable, une aire de repos.


Pourquoi j'ai cette impression pénétrante que j'appartiens à la terre et que le ciel m'est refusé ?

pourquoi tu veux monter au ciel ? tu parles d'intensité là ? et d'avoir les pieds sur terre ? et d'avoir la sensation de ne pouvoir s'élever ?

Le zenith brûle pour moi.

optez pour un poèle Smile c'est chaud, ça fait des petites étincelles sympathiques mais ça ne consume pas


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 17:58

six s'if a écrit:
panda31 a écrit:Il y a un mois, j'ai écrit ceci, de manière intuitive (je ne réfléchis pas à ce que j'écris, je laisse le flot s'écouler) :

For fun

Le flot intuitif:
L'exil. partir ?

Comment respirer se peut-il. j'étouffe



Je sens en moi une tonne de tourments et de saveurs, qui se mêlent et se consument.

torturé par certaines choses

Je t'aime à en crever mais je dois me libérer de cette emprise funeste et néfaste. Funaste?

à en vivre ça serait mieux.

de qui ?



Je ris. J'aime ces jeux de mots. Je n'aime pas ces étranges bêtes qui croissent sur mes bras.

Pulsions ? désirs ? envies ? besoins ? souvenirs ?

Que vois-je au loin une myriade de tremplins que je ne peux emprunter sans craindre la mort et la boisson.

tu ne projettes que des tremplins pour t'amener à mourir ou à devenir alcoolique ?

Que veux-tu Qui es-tu.

tu te sens "harcelé" par quelqu'un ? tu ne te sens pas libre ? des demandes ?


aïa ou quelqu'un d'autres
je vois une face bien tourmentée. Satan ou son icône. Un avatar diabolique qui a pris toute sa place en moi il y a de nombreuses années
que veux-tu qui es-tu
Parle et je t'écouterai
Hurle et je te tuerai

c'est le fantôme de qui tout ça ? une image ? qui t'accompagne et ne te fait pas sourire ? quelqu'un de négatif qui te hante ? depuis longtemps ?

En faut-il plus à la vie?
Que m'apporte-t-elle aujourd'hui sinon ce que j'ai déjà


Je pense à mon foyer bordélique
J'en veux à ma douce et tendre créature


Agathe je t'aime autant que je te déteste


Comment se peut-il ? J'ai besoin de cet exil.

pas assez de distance ?

Que m'apporte-t-il ? Du repos c'est sur



Mais quoi d'autre. Cette introspection, toujours difficile à atteindre

que penses tu que l'introspection t'apporterait ? as tu les questions auxquelles tu voudrais répondre ? 



Je veux joindre mes opposés, faire la conjonction.

Trouver un juste milieu entre deux extrêmes ? et l'atteindre de plus en plus rapidement avec moi de temps entre deux extrêmes ?

Peut-être ne le pourrai-je jamais.

si si on y arrive Smile

Je ne suis que moi.

Pourquoi ce sentiment de supériorité ?


Pourquoi je me sens rabaissé aux yeux du monde que je convoite ?


Quel est mon monde ?

Avoir un univers ça fait du bien. c'est comme un refuge à disposition, rassurant, stable, une aire de repos.


Pourquoi j'ai cette impression pénétrante que j'appartiens à la terre et que le ciel m'est refusé ?

pourquoi tu veux monter au ciel ? tu parles d'intensité là ? et d'avoir les pieds sur terre ? et d'avoir la sensation de ne pouvoir s'élever ?

Le zenith brûle pour moi.

optez pour un poèle Smile c'est chaud, ça fait des petites étincelles sympathiques mais ça ne consume pas

Partir, envie d'un ailleurs pour trouver pareil peut-être. J'ai la bougeotte. Je vis en déplacement perpétuel. Mon boulot me procure ça mais je ne voyage pas en tant que tel. C'est un besoin. J'etouffe dans la vie des autres, dans le quotidien. J'aime à en crever cet égo, cette femme que j'aime, ces femmes que j'ai aimés et cette famille un peu collante Smile, bien moins reluisante que le vernis laissait paraître (à l'ouest, rien de nouveau).

Je me sens harcelé par mes émotions contradictoires en fait.
Concernant l'alcoolisme, je ne me suis jamais senti prédisposé, comme le montrent mes habitudes. Mais cela m'est venu comme ça. Bizarre...
Le SAtan, c'est la représentation du père que je n'ai pu connaître et dont je n'ai pu tuer l'image. J'ai failli prendre sa place, trop de projections à mon encontre de la part de ma mère, de mes grands parents (je lui ressemble bcp, physiquement et mentalement).
La conjonction serait pour moi le moyen de garder la force que me procure le démon en moi et d'accepter le calme de son absence pour accéder à la plénitude.

Le zénith brûle en moi, le soleil de mon monde que je ne trouve pas. Je cherche des semblables pour oublier ce moi et le retrouver dans le Soi. Et je sens qu'il est proche.
Purée... Je n'étais pas revenu dessus depuis que j'avais écrit ce texte... J'en dis des choses dis donc !

Merci pour l'analyse de texte Smile


un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 18:18

panda31 a écrit:
six s'if a écrit:
panda31 a écrit:Il y a un mois, j'ai écrit ceci, de manière intuitive (je ne réfléchis pas à ce que j'écris, je laisse le flot s'écouler) :

For fun

Le flot intuitif:
L'exil. partir ?

Comment respirer se peut-il. j'étouffe



Je sens en moi une tonne de tourments et de saveurs, qui se mêlent et se consument.

torturé par certaines choses

Je t'aime à en crever mais je dois me libérer de cette emprise funeste et néfaste. Funaste?

à en vivre ça serait mieux.

de qui ?



Je ris. J'aime ces jeux de mots. Je n'aime pas ces étranges bêtes qui croissent sur mes bras.

Pulsions ? désirs ? envies ? besoins ? souvenirs ?

Que vois-je au loin une myriade de tremplins que je ne peux emprunter sans craindre la mort et la boisson.

tu ne projettes que des tremplins pour t'amener à mourir ou à devenir alcoolique ?

Que veux-tu Qui es-tu.

tu te sens "harcelé" par quelqu'un ? tu ne te sens pas libre ? des demandes ?


aïa ou quelqu'un d'autres
je vois une face bien tourmentée. Satan ou son icône. Un avatar diabolique qui a pris toute sa place en moi il y a de nombreuses années
que veux-tu qui es-tu
Parle et je t'écouterai
Hurle et je te tuerai

c'est le fantôme de qui tout ça ? une image ? qui t'accompagne et ne te fait pas sourire ? quelqu'un de négatif qui te hante ? depuis longtemps ?

En faut-il plus à la vie?
Que m'apporte-t-elle aujourd'hui sinon ce que j'ai déjà


Je pense à mon foyer bordélique
J'en veux à ma douce et tendre créature


Agathe je t'aime autant que je te déteste


Comment se peut-il ? J'ai besoin de cet exil.

pas assez de distance ?

Que m'apporte-t-il ? Du repos c'est sur



Mais quoi d'autre. Cette introspection, toujours difficile à atteindre

que penses tu que l'introspection t'apporterait ? as tu les questions auxquelles tu voudrais répondre ? 



Je veux joindre mes opposés, faire la conjonction.

Trouver un juste milieu entre deux extrêmes ? et l'atteindre de plus en plus rapidement avec moi de temps entre deux extrêmes ?

Peut-être ne le pourrai-je jamais.

si si on y arrive Smile

Je ne suis que moi.

Pourquoi ce sentiment de supériorité ?


Pourquoi je me sens rabaissé aux yeux du monde que je convoite ?


Quel est mon monde ?

Avoir un univers ça fait du bien. c'est comme un refuge à disposition, rassurant, stable, une aire de repos.


Pourquoi j'ai cette impression pénétrante que j'appartiens à la terre et que le ciel m'est refusé ?

pourquoi tu veux monter au ciel ? tu parles d'intensité là ? et d'avoir les pieds sur terre ? et d'avoir la sensation de ne pouvoir s'élever ?

Le zenith brûle pour moi.

optez pour un poèle Smile c'est chaud, ça fait des petites étincelles sympathiques mais ça ne consume pas

Partir, envie d'un ailleurs pour trouver pareil peut-être. J'ai la bougeotte. Je vis en déplacement perpétuel. Mon boulot me procure ça mais je ne voyage pas en tant que tel. C'est un besoin.

J'etouffe dans la vie des autres,

N'y vas pas trop

dans le quotidien.

J'aime à en crever cet égo,

aimer son égo ? alors là y'a encore des bouquins que j'ai lu Smile un petit résumé du concept ? m'sieur ?


cette femme que j'aime, ces femmes que j'ai aimés et cette famille un peu collante Smile,

décoller ? avant d'en arriver à menacer ? sans la tronçonneuse ?



bien moins reluisante que le vernis laissait paraître (à l'ouest, rien de nouveau).

faut faire des gommettes. c'est plus sympa les gommettes.


Je me sens harcelé par mes émotions contradictoires en fait.

les découper à la tronçonneuse. écrire à chaud, puis relire à froid et utiliser ton grand talent d'analyse euh sur toi même ? des petits têtes à têtes avec ton égo ? Smile


Concernant l'alcoolisme, je ne me suis jamais senti prédisposé, comme le montrent mes habitudes. Mais cela m'est venu comme ça. Bizarre...

j'avais trouvé ça bizarre aussi. le mystère reste entier.

Le SAtan, c'est la représentation du père que je n'ai pu connaître et dont je n'ai pu tuer l'image.

option 1 : lui écrire. (oui je sais c'est bizarre mais tu n'es pas obligé de le raconter. Smile
option 2 : approcher et discuter avec un père de substitution en le prévenant si il ressemble au tien, approcher et discuter avec un père de substitution qui ressemble à celui que tu aurais souhaité avoir. en plus souvent ça devient un bon pote Smile et hop deux coups pour un ou un coup pour deux ? 


J'ai failli prendre sa place, trop de projections à mon encontre de la part de ma mère, de mes grands parents (je lui ressemble bcp, physiquement et mentalement).

ça a du être lourd. dire à ta mère et à tes grands parents que ça a été lourd. porter un post it, tout ce qui ressemble à quelqu'un physiquement et mentalement n'est pas forcément le quelqu'un. tu peux ajouter ton prénom Smile si pas possible, leur écrire. pour vider.


La conjonction serait pour moi le moyen de garder la force que me procure le démon en moi et d'accepter le calme de son absence pour accéder à la plénitude.


J'attends la conjoncture, ça risque d'être intéressant ainsi que le chemin vers et les moyens utilisés


Le zénith brûle en moi, le soleil de mon monde que je ne trouve pas.

Je cherche des semblables pour oublier ce moi et le retrouver dans le Soi. Et je sens qu'il est proche.

Tu cherches des morceaux de toi chez les autres pour faire une construction de toi. Tu peux aussi aller vers des gens et te faire des connaissances et des amis. souvent les petits bouts ils te les donnent Smile double coup en un seul ou l'inverse ? Smile

Purée... Je n'étais pas revenu dessus depuis que j'avais écrit ce texte... J'en dis des choses dis donc !


la purée/jambon, c'est bon Smile



Merci pour l'analyse de texte Smile


Dis donc bravo pour l'auto analyse, j'ai juste lu moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 18:20


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 18:26

six s'if a écrit:Dis donc bravo pour l'auto analyse, j'ai juste lu moi.
On y travaille Smile (mais c'est dur hein)

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 18:28

panda31 a écrit:
six s'if a écrit:Dis donc bravo pour l'auto analyse, j'ai juste lu moi.
On y travaille  Smile (mais c'est dur hein)

ça dépend si tu fais tout le même jour et sur tous les sujets et tout seul Wink

prends ton temps et bosses sur l'essentiel sinon après d'après certains certaines, on s'ennuie Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 18:29

Et un de plus:
Au bout de trois jours
Lumière, Pleurs, Formes
MINUIT
Je suis né un mardi à Toulouse
Mes parents ont des problèmes
Papa meurt. J'ai 2 ans. Lui 28.
Il aimait les voitures, alors moi aussi en hommage.
Je veux entretenir cela adulte alors je dis vouloir devenir ingénieur pour voitures de course.
Quand je parle de lui, maman pleure.
Je suis lui, il est moi. Qui suis-je ?
Ma soeur est là, protectrice et tourmentée.
Pas de père pour moi, non plus pour elle.
Je suis très timide, à outrance. Je ne supporte pas de m'exposer au monde. Il est menace ? Il est magnifique ! Pas de persona ?
5 ans, un homme dans la vie de ma mère, dans la mienne.
Chamboulement, je ne suis plus mon père puisque lui doit l'être.
Je suis qui ?

MATIN
9 ans, tu meurs ou tumeur. Cela m'arrive à Moi ! Je suis unique. Je ne suis pas mon père. (Mais je mourrai à 28 ans, c'est sûr).
Bonjour le monde, j'aime qu'on s'occupe de moi. Je m'adapte à la société (bonjour persona).
Les filles sont des êtres doux. Est-ce vrai ou un jeu ? Hélène ne joue pas (protectrice). Je l'aime sans l'aimer (sans oser ?).
Je serai donc blagueur, jovial.
Je râle beaucoup, fils quasi-unique.
Je sais tout, je ne sais rien. Les autres me fuient.
A l'école, je vais trop vite. Oreille tirée décollée. Corrections.
Suis-je surdoué ?
Passe à l'as !
Je vais mieux, j'aime discuter avec les grands, les amis de mes sœurs, de mes beaux frères, avec les moniteurs.
MIDI
Désespoir, différences... Je surpasserai cela.
Enora seule amie. Elle me dégoûte et m'attire.
Concurrence. Je comprends que je dois toujours être le premier. Pression.
Michaël mon âme soeur, il m'aide, mon pilier. Admiration du masculin, enfin.
Nouvelle intervention médicale, pourrai-je être comme mes médecins ?
C'est dur mais j'en profite.
Je serai le meilleur.
APRES-MIDI
Je suis l'élite. Ils l'ont dit.
Je serai qui je veux, c'est sûr !
Je serai social. Je découvre la musique métal. J'ai des amis sincères.
J'aime l'effervescence de l'adolescence.
Beaucoup de pression, je dégringole. Que vais-je faire de ma vie ?
Je ne serai pas docteur, trop compliqué.
Et si j'étais moi ?
Je ne suis pas accompagné... j'aime bien la bio, soit.
SOIR
Liberté ! Marianne
Je rencontre rapidement des gens marrants. Evasion, Liberté !
Caro, tu me calmes et me fascines. Tu seras ma meilleure amie. Je veux te sauver.
Sécurité... Je serai chef. Dany est un catalyseur social. Je l'envie et il me débecte à la fois.
Pourquoi dois-je tant forcer pour sentir du plaisir sincère ?
Exaltations.
Agathe, mon ange, mon démon. Tu te découvres à moi comme une fleur dans le pré de ma vie.
Tu es belle. Tu possèdes le monde que je n'ai pas. Je t'envie.
Je l'aime et la déteste avec ferveur.
Bonjour Claire. Tu me fais rire. Je supporte une étape de plus.
MINUIT
Changement de cursus, peur, angoisse, pleurs.
Dépression, suicide. Comment Karine a su ? Je l'aime, elle me protègera toujours.
Hélène me sauve à nouveau (couteau).
Agathe, nous devons parler. STOP.
Vie entre parenthèses. Je m'exhale, je m'enfonce, je ris aux éclats, je sombre.
D'autres femmes, mais qui sont-elles ?
MATIN
Retour à la vie dans ses bras. Par choix ? nécessité ? sentiments ou raison ?
Je l'aime mais de quoi... Tout me pousse vers elle.
La vraie vie ? Début comme sous-merde. Je dois me rapprocher des patrons, de l'argent, du client.
Le vie est argent ?
Personne ne me comprend. Si, je vous assure je suis intelligent et sais mieux que vous.
Que sous-merde.
Arnaud m'aide, intéressé ?
Je serai chef, les cours du soir seront mon échelle.
Je prends tout ce que je peux.
MIDI
Agathe, épouse moi.
Cédric sois mon témoin.
Cédric Traitre ! Adieu connard.
Je dois donc être toujours meilleur ? Pas de faille ?
APRES-MIDI
PCO mon salut. Des gens intelligents et sociaux. Bienvenue dans ma vie Thomas.
Toujours ces cours du soir. Épuisant. Révélant
Battant... toujours...
Renault, je culmine. Je suis reconnu.
Mes actions, mon devenir. Je me défends, je me fais des amis.
Je m'aime.
SOIR
Retour à Toulouse, bourbier, Peur, angoisse...
Michelin, effrayant ce boulot. Je ne comprends rien, je suis nul, un imposteur. Lâchez-moi que je pleure.
"à toi de jouer" : soit, je réussirai, seul. Cela fonctionne à peu près.
MINUIT
Conseil, aboutissement pour moi (je me rapproche de l'idéal forgé à mes débuts).
Je me débecte un peu... Matérialisme, argent, j'ai besoin de plus, de mieux.
Dominique Pozzo au CNAM a été un jalon. Ecoute le.
Jung, mentor mort bien avant ma naissance. Une révélation. Je dois comprendre.
Esotérisme, Alchimie, Franc Maçon, Tao.
Je vis les symboles. J'embrasse ma nuit.
AUBE CLAIRE
Ma prima materia se déforme et devient Je.
Ma part d'ombre s'ouvre un peu. Je comprends et évolue.
Ma persona est décodée, je comprends et évolue.
Aujourd'hui, j'ai peur de moi-même. Mon ombre et mon anima me poussent, m'assaillent.
Comment rester droit. Le dois-je ?
Suis-je un zèbre ?
J'ai toujours été à-côté.
Mon anima s'appelle Aïa.
Mon ombre est mon père.
Je ne suis pas mon père.
Je ne suis pas "doué en tout".
Je ne suis pas sociable.
Je ne suis pas mes désirs refoulés.
Je ne serai jamais le roi du monde, le meilleur de tous. Je mène ma barque.
Mon ombre, parle-moi et dis-moi tout.
Aïa, mon Anima, tu existes à travers toutes mes femmes et tous mes temps: Maman, Karine, Hélène, Enora, Fanny, Marianne, Caro, Claire, Agathe.
Tu es positive à travers elles. Mais tu es aussi toutes celles qui m'ont refusé leur amitié. Je les écœurais ?
Tu incarnes ce que je ne connais pas.
La femme, animal magique. Je ne peux rien te refuser. Mais je suis homme.
Je ne suis pas le machiste viril à souhait. Je suis sentimental, attaché, parfois soumis.
J'ai éduqué mon être pour paraître. Il suffit. JE SUIS !
Aïa, tu me montres tous les matins ce que je déteste d'Agathe pour m'en séparer. C'est inutile à présent. J'ai compris.
La bête c'est toi ?
Ombre, je veux voir au fond de ta cuve. Montre-moi ce que je me cache. Je suis prêt aujourd'hui.
Persona, je casserai le dernier masque, je le reconstruirai avec plus de place pour l'air.
Enfin le Soi, il est trop tôt.
Je suis comme Dieu, en hébreu.
Je suis un fils, en manque de re-père.
Je suis un frère, en accord avec ma sœur.
Je suis exigeant parce que je l'ai toujours été pour moi-même.
Je suis exigeant parce qu'on m'a toujours dit de l'être. Je le suis moins.
J'exècre les hommes autant que je les aime.
Je déteste la société car elle avilie et artificialise nos rapports.
Je suis l'animal humain.
Je suis l'humain qui voit plus loin.
Je suis le guide, perdu dans la foule.
Je suis le petit poucet.
Je suis le grand méchant loup.
Je suis le Phoenix/Dragon.
Je suis le chevalier qui les dompte.
Je suis la femme et l'homme réunis.
Je suis leur engeance. Je suis l'homonculus.
Je n'ai pas de sexe, j'en ai 3.
Je serai père. Je le suis déjà.
Je serai mère.
Je serai terre et ciel
Je suis déjà air et eau.
L'eau ignée coule sous mes pieds. Je m'y baignerai pour fêter l'union du Roi et de la Reine.
Je nous aime.
Je suis ni fort ni faible.
Je suis.
Je suis l'avoir. Je suis l'être.
Je ne possède rien, je possède tout.
Tout en moi est diamant en devenir, je préfère être graphite.
Poudre éternelle.
Persona, Ombre et Anima = lire Carl Jung (j'ai beaucoup étudié le sujet.

Et comme tu dis, le travail ne doit pas se faire d'un coup. C'est en observant chaque facette qu'on comprend profondément ce qu'on regarde.
Et pas toujours seul. Je vais m'essayer à dialoguer avec mon père (et ses avatars peut-être aussi).

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 18:43

six s'if a écrit:la purée/jambon, c'est bon Smile
J'avais pas lu. lol!

Ca fait du bien de rire en passant flower. Merci

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 18:54

panda31 a écrit:
Et un de plus:
Au bout de trois jours
Lumière, Pleurs, Formes
MINUIT
Je suis né un mardi à Toulouse
Mes parents ont des problèmes
Papa meurt. J'ai 2 ans. Lui 28.
Il aimait les voitures, alors moi aussi en hommage.
Je veux entretenir cela adulte alors je dis vouloir devenir ingénieur pour voitures de course.
Quand je parle de lui, maman pleure.
Je suis lui, il est moi. Qui suis-je ?
Ma soeur est là, protectrice et tourmentée.
Pas de père pour moi, non plus pour elle.
Je suis très timide, à outrance. Je ne supporte pas de m'exposer au monde. Il est menace ? Il est magnifique ! Pas de persona ?
5 ans, un homme dans la vie de ma mère, dans la mienne.
Chamboulement, je ne suis plus mon père puisque lui doit l'être.
Je suis qui ?
MATIN
9 ans, tu meurs ou tumeur. Cela m'arrive à Moi ! Je suis unique. Je ne suis pas mon père. (Mais je mourrai à 28 ans, c'est sûr).
Bonjour le monde, j'aime qu'on s'occupe de moi. Je m'adapte à la société (bonjour persona).
Les filles sont des êtres doux. Est-ce vrai ou un jeu ? Hélène ne joue pas (protectrice). Je l'aime sans l'aimer (sans oser ?).
Je serai donc blagueur, jovial.
Je râle beaucoup, fils quasi-unique.
Je sais tout, je ne sais rien. Les autres me fuient.
A l'école, je vais trop vite. Oreille tirée décollée. Corrections. Suis-je surdoué ?
Passe à l'as !
Je vais mieux, j'aime discuter avec les grands, les amis de mes soeurs, de mes beaux frères, avec les moniteurs.
MIDI
Désespoir, différences... Je surpasserai cela.
Enora seule amie. Elle me dégoûte et m'attire.
Concurrence. Je comprends que je dois toujours être le premier. Pression.
Michaël mon âme soeur, il m'aide, mon pilier. Admiration du masculin, enfin.
Nouvelle intervention médicale, pourrai-je être comme mes médecins ?
Je serai le meilleur.
APRES-MIDI
Je suis l'élite. Ils l'ont dit.
Je serai qui je veux, c'est sûr !
Je serai social. Je découvre la musique métal. J'ai des amis sincères.
J'aime l'effervescence de l'adolescence.
Beaucoup de pression, je dégringole. Que vais-je faire de ma vie ?
Je ne serai pas docteur, trop compliqué.
Je ne suis pas accompagné... j'aime bien la bio, soit.
SOIR
Liberté ! Marianne
Je rencontre rapidement des gens marrants. Evasion, Liberté !
Caro, tu me calmes et me fascines. Tu seras ma meilleure amie. Je veux te sauver.
Sécurité... Je serai chef. Dany est un catalyseur social. Je l'envie et il me débecte à la fois.
Pourquoi dois-je tant forcer pour sentir du plaisir sincère ?
Exaltations.
Agathe, mon ange, mon démon. Tu te découvres à moi comme une fleur dans le pré de ma vie.
Tu es belle. Tu possèdes le monde que je n'ai pas. Je t'envie.
Je l'aime et la déteste avec ferveur.
Bonjour Claire. Tu me fais rire. Je supporte une étape de plus.
MINUIT
Changement de cursus, peur, angoisse, pleurs.
Dépression, suicide. Comment Karine a su ? Je l'aime, elle me protègera toujours.
Hélène me sauve à nouveau (couteau).
Agathe, nous devons parler. STOP.
Vie entre parenthèses. Je m'exhale, je m'enfonce, je ris aux éclats, je sombre.
MATIN
Retour à la vie dans ses bras. Par choix ? nécessité ? sentiments ou raison ?
Je l'aime mais de quoi...
La vraie vie ? Début comme sous-merde. Je dois me rapprocher du management, de l'argent, du client.
Personne ne me comprend. Si, je vous assure je suis intelligent et sais mieux que vous.
Que sous-merde.
Arnaud m'aide, intéressé ?
Je serai chef, les cours du soir seront mon échelle.
Je prends tout ce que je peux.
MIDI
Agathe, épouse moi.
Cédric sois mon témoin.
Cédric Traitre ! Adieu connard.

Je dois donc être toujours meilleur ? Pas de faille ?
APRES-MIDI
PCO mon salut. Des gens intelligents. Bienvenue dans ma vie Thomas.
Toujours ces cours du soir. Epuisant. Révélant
Battant... toujours...
Renault, je culmine. Je suis reconnu.
Mes actions, mon devenir. Je me défends, je me fais des amis.
Je m'aime.
SOIR
Retour à Toulouse, bourbier. Peur, angoisse...
Michelin, effrayant ce boulot. Je ne comprends rien, je suis nul, un imposteur. Lachez-moi que je pleure.
"à toi de jouer" : soit, je réussirai seul. Cela fonctionne à peu près.
MINUIT
Conseil, aboutissement pour moi (je me rapproche de l'idéal forgé à mes débuts).
Je me débecte un peu... Matérialisme, argent, j'ai besoin de plus.
Dominique Pozzo au CNAM a été un jalon. Ecoute le.
Jung, mentor mort bien avant ma naissance. Une révélation. Je dois comprendre.
Esotérisme, Alchimie, Franc Maçon. Thomas est là.
Je vis les symboles. J'embrasse ma nuit.
AUBE CLAIRE
Ma prima materia se déforme et devient Je.
Ma part d'ombre s'ouvre un peu. Je comprends et évolue.
Ma persona est décodée, je comprends et évolue.
Aujourd'hui, j'ai peur de moi-même. Mon ombre et mon anima me poussent, m'assaillent.
Comment rester droit. Le dois-je ?
Suis-je un zèbre ?
J'ai toujours été à-côté.
Mon anima s'appelle Aïa.
Mon ombre est mon père.
Je ne suis pas mon père.
Je ne suis pas "doué en tout".
Je ne suis pas sociable.
Je ne suis pas mes désirs refoulés.
Je ne serai jamais le roi du monde, le meilleur de tous. Je mène ma barque.
Mon ombre, parle-moi et dis-moi tout.
Aïa, mon Anima, tu existes à travers toutes mes femmes : Maman, Karine, Hélène, Enora, Fanny, Marianne, Caro, Claire, Agathe...
Tu es positive à travers elle. Mais tu es aussi toutes celles qui m'ont refusé leur amitié. Je les écœurais ?
Tu incarnes ce que je ne connais pas.
La femme, animal magique. Je ne peux rien te refuser. Mais je suis homme.
Je ne suis pas le machiste viril à souhait. Je suis sentimental, attaché, parfois soumis.
J'ai éduqué mon être pour paraître. Il suffit. JE SUIS !
Aïa, tu me montres tous les matins ce que je déteste d'Agathe pour m'en séparer. C'est inutile à présent. J'ai compris.
Ombre, je veux voir au fond de ta cuve. Montre-moi ce que je me cache. Je suis prêt aujourd'hui.
Persona, je casserai le dernier masque, je le reconstruirai avec plus de place pour l'air.
Enfin le Soi, il est trop tôt.
Je suis comme Dieu.
Je suis un fils, en manque de re-père.
Je suis un frère, en accord avec ma sœur.
Je suis exigeant parce que je l'ai toujours été pour moi-même.
Je suis exigeant parce qu'on m'a toujours dit de l'être. Je le suis moins.
J'exècre les hommes autant que je les aime.
Je déteste la société car elle avilie et artificialise nos rapports.
Je suis l'animal humain.
Je suis l'humain qui voit plus loin.
Je suis le guide, perdu dans la foule.
Je suis le petit poucet.
Je suis le grand méchant loup.
Je suis le Phoenix/Dragon.
Je suis le chevalier qui les dompte.
Je suis la femme et l'homme réunis.
Je suis leur engeance. Je suis l'homonculus.
Je n'ai pas de sexe, j'en ai 3.
Je serai père. Je le suis déjà.
Je serai mère.
Je serai terre et ciel
Je suis déjà air et eau.
L'eau ignée coule sous mes pieds. Je m'y baignerai pour fêter l'union du Roi et de la Reine.
Je nous aime.
Je suis ni fort ni faible.
Je suis.

Je suis l'avoir. Je suis l'être.
Je ne possède rien, je possède tout.
Tout en moi est diamant en devenir, je préfère être graphite.
Poudre éternelle.
Persona, Ombre et Anima = lire Carl Jung (j'ai beaucoup étudié le sujet.

Et comme tu dis, le travail ne doit pas se faire d'un coup. C'est en observant chaque facette qu'on comprend profondément ce qu'on regarde.
Et pas toujours seul. Je vais m'essayer à dialoguer avec mon père (et ses avatars peut-être aussi).










Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Mar 24 Nov 2015 - 18:59

L'âme
et l'ailleurs

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Mar 24 Nov 2015 - 19:02




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Ven 15 Jan 2016 - 10:29

Hello, 

meilleurs voeux pour 2016.

Comment vas tu depuis novembre 2015 ? mieux je le souhaite sur les interrogations que tu avais à l'époque.

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Ven 15 Jan 2016 - 10:34

Bonjour et bonne année Six s'if !

Meilleurs vœux de joie et de santé pour cette nouvelle année qui sonne d'ores-et-déjà comme l'annonce d'un changement, de l'ancrage dans la "vie adulte et responsable" pour moi puisque ma femme et moi-même nous lançons dans le projet de reproduire le schéma sociétal archétypique moderne tant voulu par nos élites : acheter une maison et faire un mini-moi !

Je vais bien depuis novembre, j'ai vécu plusieurs hauts et bas, remises en question foudroyantes et choquantes et décidé de prendre un peu de temps pour moi par ci par là. La zébritude se gère. La bête a fait une pause mais reste là. Je sens que je me conforte dans mon être tout en continuant ma quête du grand oeuvre d'atteinte de la plénitude.

Et toi ?

EDIT: Tiens au fait, en relisant le passé de ce topics, je pense te proposer une nouveau flot intuitif:
Flot intuitif:
Qu'est-ce qui fait trembler mes jambes aujourd'hui ? Est-ce l'ennui ?
J'ai pensé à ça hier : "laissez moi planter les balises de notre futur".

Je pense que ton évasion n'est pas totale en ce bas monde
Regarde en toi comme depuis un balcon
je sais que ce n'est pas simple en ce moment
renfile ton anorak pour te protéger des éclaboussures du moi
Ne vois-tu pas la pensée qui t'écrase
Elle te cherche et te possédera
Tu dois laisser faire

Tirez moi de là

Je ne peux pas.

Ce moment est brisé
Il est ce que tu en fais
Les balises sont les graines de l'arbre
Eyjal
Non pas lui
L'arbre sacré est déjà grand en toi
Tu le sens en ce moment dans ton sacrum
Jusqu’où s'étend-il ?
Il s'étend jusque dans le ciel et les étoiles

Sens ses feuilles te pousser les épaules en dehors de toi
Tu es semblable et splendide
Que puis-je faire d'autre Aïa ?
Tu peux oublier ce nom
Je suis Merlin
Le vieil homme vu en rêve l'autre jour ?
Oui je te guide
Sens-tu ce mal dans ta hanche
Oui, Qu'est-ce ?
C'est ce que tu dois régler avec ta mère
Ne les laisse pas re-tuer ton père
Porte le au nu pour mieux le connaître
Merci Merlin/Aïa, Je ne sais si ombre ou anima
Je suis tout ton Soi et celui des autres
Es-tu dieu ?
Aujourd'hui oui
Je rentre au Plérôme

A bientôt

Et je viens d'avoir la pensée comme une évidence que Eyjal était l'anagramme sonore de Jael ("qui monte" en hébreu, comme un arbre quoi). bounce Razz

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Ven 15 Jan 2016 - 11:24

panda31 a écrit:

Et toi ?

EDIT: Tiens au fait, en relisant le passé de ce topics, je pense te proposer une nouveau flot intuitif:
Flot intuitif:
Qu'est-ce qui fait trembler mes jambes aujourd'hui ? Est-ce l'ennui ?
J'ai pensé à ça hier : "laissez moi planter les balises de notre futur".

Je pense que ton évasion n'est pas totale en ce bas monde
Regarde en toi comme depuis un balcon
je sais que ce n'est pas simple en ce moment
renfile ton anorak pour te protéger des éclaboussures du moi
Ne vois-tu pas la pensée qui t'écrase
Elle te cherche et te possédera
Tu dois laisser faire

Tirez moi de là

Je ne peux pas.


Ce moment est brisé
Il est ce que tu en fais
Les balises sont les graines de l'arbre
Eyjal
Non pas lui
L'arbre sacré est déjà grand en toi
Tu le sens en ce moment dans ton sacrum
Jusqu’où s'étend-il ?
Il s'étend jusque dans le ciel et les étoiles

Sens ses feuilles te pousser les épaules en dehors de toi

Tu es semblable et splendide
Que puis-je faire d'autre Aïa ?
Tu peux oublier ce nom
Je suis Merlin
Le vieil homme vu en rêve l'autre jour ?
Oui je te guide
Sens-tu ce mal dans ta hanche
Oui, Qu'est-ce ?
C'est ce que tu dois régler avec ta mère
Ne les laisse pas re-tuer ton père

Porte le au nu pour mieux le connaître
Merci Merlin/Aïa, Je ne sais si ombre ou anima
Je suis tout ton Soi et celui des autres
Es-tu dieu ?
Aujourd'hui oui
Je rentre au Plérôme

A bientôt

Et je viens d'avoir la pensée comme une évidence que Eyjal était l'anagramme sonore de Jael ("qui monte" en hébreu, comme un arbre quoi). bounce Razz


Merci pour tes bons voeux, je prends Smile

Sinon je vais bien j'ai une bouée canard et je nage à mon gré quand ça me chante au gré des flots intuitifs et lorsque j'ai le mal de mer, je reviens aux racines ancrées que je m'étais faites Smile

Je ne sais pas si Weight Watchers, (l'organisme du grand complot du régime alimentaire Smile se traduit en hébreu mais il existait dans son programme une technique à l'entrée d'ancrage de nouvelles habitudes alimentaires qui devaient ou m'ont servi de repères de base Smile

Tu me vois ravie de ces bonnes nouvelles que tu partages Smile Merci à toi Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Ven 15 Jan 2016 - 11:27

six s'if a écrit:Sinon je vais bien j'ai une bouée canard et je nage à mon gré quand ça me chante au gré des flots intuitifs et lorsque j'ai le mal de mer, je reviens aux racines ancrées que je m'étais faites Smile
J'adore Smile

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Ven 15 Jan 2016 - 11:32

panda31 a écrit:
six s'if a écrit:Sinon je vais bien j'ai une bouée canard et je nage à mon gré quand ça me chante au gré des flots intuitifs et lorsque j'ai le mal de mer, je reviens aux racines ancrées que je m'étais faites Smile
J'adore Smile


non non je ne pense pas Smile tu projettes déjà sur moi les futurs cours de natation et les bains moussants que tu vivras avec ton mini toi Smile qui si tu as de la chance, te renverra à toi rapidement Smile afin d'affirmer son identité propre Smile à lui Smile à l'huile et à l'eau du bain Smile ou de la mer salée Smile

je te souhaite des racines stables (et mouvantes à souhait de tes souhaits et de tes envies Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Invité le Ven 15 Jan 2016 - 11:38

l'arbre cela me parle, mon père m'a abandonné quand j'étais gamin , l'arbre chez moi il ne monte pas vers le ciel, j'en ai été banni , la branche a été coupée en quelque sorte

je suis redevenu moi même ma propre graine d'arbre, j'ai du inventer tant de choses et les vents n'ont pas été favorables, le nouvel arbre monte vers le ciel néanmoins


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par un panda sinon rien le Ven 15 Jan 2016 - 11:42

zebulonlezebre a écrit:l'arbre cela me parle, mon père m'a abandonné quand j'étais gamin , l'arbre chez moi il ne monte pas vers le ciel, j'en ai été banni , la branche a été coupée en quelque sorte

je suis redevenu moi même ma propre graine d'arbre, j'ai du inventer tant de choses et les vents n'ont pas été favorables, le nouvel arbre monte vers le ciel néanmoins

Mon père est mort lorsque j'avais 2 ans et je comprends ça, même si les histoires personnelles sont toujours uniques.
Ce qui m'effraie c'est que le nom de mon père disparaît. La famille de mon beau-père prend trop de place et ma famille disparaît. Mon père est le seul "survivant" de mon nom après mes grands-parents et sa sœur, qui n'aura pas d'enfant. Je suis donc le dernier maillon de mon nom et je ressens une urgence de le transmettre et de l'écrire dans le marbre depuis mon enfance.
Donc être sa propre graine oui. Et la voir pousser bien haut et bien bas me ravit. J'espère que c'est ainsi pour toi.

un panda sinon rien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 253
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 32
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour de la part de Panda31

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum