Interrogations d'un CakeCitron

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Stripe le Sam 18 Avr 2015 - 10:25

Bienvenue CakeCitron, comme nombre d'entre nous tu es venue chercher du réconfort, et bien tu risques d'en trouver. En effet, venir ici nous permet de nous sentir moins seul, plus "normal", il y a de l'écoute et j'aime l'état d'esprit de la communauté.

Chacun y avance à son rythme, s'inspire ou non des autres.

Tu trouveras en tout cas ici des oreilles attentives. Very Happy

Stripe
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 250
Date d'inscription : 22/12/2014
Localisation : Sur la route des tigres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 11:10

ccchaplin3 : Oui, je pense que je "comprends" une partie de mon "problème" depuis peu, mais du coup ça m'amène deux sensations :
- J'ai peur à l'idée de passer un jour un test, car si le test ne confirme pas, je retourne à la case départ (incompréhension, angoisse, vide identitaire)
- J'ai l'impression qu'avoir découvert cette éventualité m'éloigne encore plus des autres, du moins temporairement... Je ressens le gouffre encore plus fortement qu'avant, je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre pour renouer avec les autres, à moins de rencontrer des gens qui me ressemblent + l'an prochain (je le souhaite en tout cas).

Je sais pas si c'est le bon endroit pour dire tout ça, je n'ose pas trop le dire ailleurs donc sur ma propre page, c'est bien. :p

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 11:15

Bonjour.

Je vais te manger.

Au revoir.

(Parenthèse plus sérieuse: Bienvenue; je comprends très bien les points abordés dans ta présentation, comme pas mal de monde ici je pense. Je te souhaite de trouver sur ce site ce que tu recherches. Au plaisir ~)

EDIT:
CakeCitron a écrit:
- J'ai peur à l'idée de passer un jour un test, car si le test ne confirme pas, je retourne à la case départ (incompréhension, angoisse, vide identitaire)
- J'ai l'impression qu'avoir découvert cette éventualité m'éloigne encore plus des autres, du moins temporairement... Je ressens le gouffre encore plus fortement qu'avant, je ne sais pas trop comment je vais m'y prendre pour renouer avec les autres, à moins de rencontrer des gens qui me ressemblent + l'an prochain (je le souhaite en tout cas).

1) Je vais passer un test dans. Un à deux mois. Et, même peur. Si je ne suis pas HP, je suis juste ce qu'on pense de moi. Soit une gamine qui ne crise pour rien, qui fait preuve de mauvaise volonté, qui est étrange, qui se la joue... Ce genre de choses. Bref. Je me casserais la figure.
2) Même chose. Avoir pris conscience du "bien fondé" de ma différence m'a poussée à prendre du recul dans les relations que j'avais alors... et sûrement, à en couper quelques unes. Enfin, est ce si grave? Il vaut mieux être seul que mal accompagné. Et, je pense, qu'ici au moins, tu as des chances de trouver des gens fort sympathiques.

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 11:27

J'espère de tout coeur que le test confirmera pour toi alors... Je ressens exactement la même chose, l'entourage (même proche) ne se prive pas pour asséner ce genre de remarques / jugements.
Il vaut mieux être seuls que mal accompagnés, c'est certain. Mais je rêve d'être un jour bien accompagnée ! De toute façon je ne supporte pas longtemps les gens que je ne considère pas comme de la bonne compagnie (sans aucune méchanceté la plupart du temps, juste ils m'ennuient)...

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 11:40

Haha, oui, je comprends tout à fait. La plupart du temps, je ne cause même pas aux gens, alors, je m'épargne ce type d'ennui. ~ Mais quand j'y suis obligée, heu, haha, hahahaha, pas de malveillance non plus, néanmoins je tire un tête de déterrée.

Il est certain qu'être bien accompagné est souhaitable. Mais pour ça, c'est un peu le jeu du destin, et un peu celui de notre capacité à rechercher, trouver, et harponner la bonne compagnie. Là dessus, je suis un peu trop violente dans ma manière d'aborder les gens pour que ça fonctionne, souvent. Hahahahaha ~ Le tact, la bienséance, données indéchiffrables à mon regard blasé.

L'entourage m'a dit récemment que je faisais exprès d'être différente. J'ai eu un fou rire absolument dingue. Je riais pour ne pas hurler et pleurer. Hahaha. Ils sont brillants, c'est émouvant, tant de pertinence dans l'analyse...

J'ai mangé un Cake au Citron récemment. Mais il était trop citronné.

J'espère de tout cœur que le test confirmera pour toi aussi. C'est vrai que, correspondre à chaque caractéristique et ne pas en être, bon, c'est improbable, mais, un cas de figure comme celui-ci, à imaginer, c'est un peu angoissant, un tout petit peu, héhé.

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 12:10

"Faire exprès d'être différent", elle est pas mal celle-là effectivement !

Pour ma part c'est plutôt "Oui tu es différente, tu as beaucoup de valeurs, tu es hypersensible, c'est comme ça...".
Et depuis ma découverte, j'essaie de suggérer l'idée timidement, et j'obtiens : "Comment ça surdouée ? Mais non ! Tu cherches une explication là où il n'y en a pas, arrête d'y penser, tu te renfermes, bla".

Du coup je me sens vraiment pas prête pour passer le test... Peut-être dans plusieurs mois / années, on verra bien comment les choses se présentent.

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 12:34

"Comment ça surdouée ? Mais non ! Tu cherches une explication là où il n'y en a pas, arrête d'y penser, tu te renfermes, bla"

Réaction typique de la personne qui n'est pas télépathe et ne vit pas la même chose.
Et ne comprend pas tout l'intérêt d'un "diagnostic", de "mettre  des mots sur".
Bref :3

Bon courage. Je te conseille juste de ne pas écouter toutes ces. Choses décourageantes. Si tu sens que tu as besoin de passer le test pour mieux te comprendre, do it. Enfin, par étapes certes, mais ne te laisse pas bouffer par l'avis d'autres : ils ne te connaissent pas aussi bien que toi même.

EDIT: J'y pensais, tiens, à la possibilité que le test contredise ce postulat. Le pire pour moi, ce serait la réaction des personnes au courant de mes interrogations. Des trucs du style "Tu t'es crue intelligente", bref. Alors qu'au départ, la seule chose que je souhaite, c'est comprendre mes difficultés et avancer. Et si ce n'est pas le HQI, alors, je ne sais pas. Et si je ne sais pas, je n'ai pas de solutions. Je suis toute seule dans le noir.

Voilà ~

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Onyx le Sam 18 Avr 2015 - 13:52

Bonjour CakeCitron (mniam) je me retrouve aussi beaucoup dans ton portrait.

Comme quoi nous sommes tous différents mais ici nous avons clairement des caractéristiques en commun.

CakeCitron a écrit:j'ai eu l'impression jusque là que tous mes efforts étaient vains

C'est aussi mon vécu, ce qui est affligeant si on considère que j'ai 30 ans de plus que toi.
Mais c'est aussi parce que j'ai 30 ans de plus et que je n'ai jamais été convenablement accompagnée que j'en arrive là. Quelqu'un m'a dit récemment "vous êtes simplement trop vieille". Tu as la chance de faire cette recherche et ce constat maintenant, tu peux renverser la vapeur pour tirer le meilleur parti de cette douance à l'avenir.

On va pas raconter que ça va devenir facile (d'ailleurs avec la facilité ça perdrait tout intérêt pour nous, n'est-ce pas?) mais lever le problème de culpabilité et en finir avec l'autocensure et l'autolimitation, c'est déjà un grand progrès.

L'angoisse de l'échec du test, oui je vois très bien.

Ça reste un problème de validation par autrui. En avons-nous vraiment besoin? Pourquoi nous faire si peu confiance à nous-même?

Il y a souvent une grande ambiguïté parmi nous, entre des convictions et intuitions très puissantes, et le doute permanent. Un test c'est peut être pas grand'chose par rapport à ça.

Belle suite de week-end! A bientôt par ici :-)



Onyx
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 28
Date d'inscription : 18/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 14:09

@Onyx :

"Entre des convictions et des intuitions très puissantes, et un doute permanent"
Cette phrase résonne pour moi. C'est exactement ça.
Je doute par principe, et je suis "sûre" par exception.

@Zufall : Je reprends ton EDIT, c'est encore une fois exactement ça (c'est bizarre, j'ai jamais autant été d'accord avec tout le monde qu'ici, j'ai jamais eu autant l'impression que les gens "écrivent ce que je pense"... bref, ça va peut-être m'aider à confirmer un peu plus dans ma tête par la suite).
J'ai déjà été confrontée à une certitude qui ne s'est pas vérifiée après un test (dans un autre domaine), et ça a été une catastrophe pour moi. D'ailleurs je n'y crois toujours pas, le test devait être foireux. Mais ce test-là, je sais pas si je pourrais vraiment m'y confronter... Pour l'instant, je me contente de l'effet réconfortant de "trouver des points communs", et une explication "probable" de prime abord...

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 14:34

Haha, je comprends l'impression que les gens "écrivent ce que l'on pense" ici x) Cela ne me le fait pas avec tous bien entendu, mais c'est plus concentré dans le coin :3
Ow. Possibilité de parler un peu de cet autre test?
Prends ton temps, pour le test, si tu ne te sens pas prête pour l'instant, mais comme dit Onyx, c'est bien de comprendre les choses dès le début pour avancer dans la bonne direction.
Et oui, tout à fait, ça fait du bien. Première fois que j'ai découvert le HQI, en regardant une émission sur l'Asperger, j'ai fondu en larmes. "Je ne suis pas folle", c'était un peu ça l'idée, et "Je ne suis pas seule", aussi.
Enfin. Je t'envoie un câlin sucré par la pensée. Le réconfort. J'adore ce mot. :3

Ow, et, comme Onyx a dit, encore, est ce qu'on a vraiment besoin de la validation d'autrui? Pourquoi a-t-on si peu confiance en nous-même? Enfin, bon, de mon côté, mon égo ressemble à un gouffre, donc, j'ai clairement besoin d'être validée sur la question. Et puis. Je ne sais pas. Je prête la capacité diagnostic à des professionnels, pas à quelqu'un comme moi. x)

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par aty le Sam 18 Avr 2015 - 16:15

Il faut laisser le cheminement se faire. Tu n'es pas prête à passer le test pour le moment, mais ça ne veut pas dire que tu ne franchiras jamais le cap ;-)

Perso, dans tout mon entourage, seulement 2 personnes sont au courant : mon compagnon, et une amie THQI (c'est elle qui m'a incité à creuser le sujet alors que je l'avais mis de côté plusieurs années avant de la rencontrer). Pas même ma mère.... je ne la crois pas en capacité de comprendre ce que ça implique. Et ça m'attriste. M'enfin, c'est comme ça.

Maintenant que mon test est passé, comme la réponse n'est ni positive, ni négative, je ne m'autorise pas à en parler non plus à mon entourage. Je me sens honteuse, c'est couillon. Si ça avait été positif, j'en aurais parlé à certains, comme une revendication, une invitation à comprendre mon fonctionnement. Mais là... je ne peux rien leur expliquer, je ne peux qu'être différente et point barre.

Cakecitron, tu disais aussi que tu n'avais pas beaucoup d'amis. En même temps, quand on ne se sent pas compris, c'est difficile de faire autrement ! lol Mais quelles personnes extraordinaires elles sont pour nous accepter tel que nous sommes ^^ des personnes très précieuses Smile

aty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 36
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 16:34

Pour ma part je n'ai évoqué le sujet qu'avec ma psy (qui valide l'idée) et ma mère (qui rejette l'idée et qui estime que je suis "comme ça" parce que j'ai reçu une bonne éducation...).
Je me sens perdue, je me dis que je dois me tromper, ça peut pas être ça, je suis pas assez vive d'esprit. Juste bizarre...

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 17:15

CakeCitron a écrit:
Je me sens perdue, je me dis que je dois me tromper, ça peut pas être ça, je suis pas assez vive d'esprit. Juste bizarre...

Je pense la même chose, bienvenue au club dear ~
Néanmoins, juste, je te trouve vive d'esprit, donc bon. :3

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Wazatiste le Sam 18 Avr 2015 - 17:36

Amusant que tu ais parlé de ta peur de passer le test Cake car je vis cette peur également et pour des raisons similaires :p
Effectivement ce test me permettrait d'enfin comprendre pourquoi j'ai toujours vécu en décalage, pourquoi je ressens tant de choses quand les autres ne semblent pas affecté, pourquoi je me retrouve face à une indifférence polie quand je parle de tel ou tel sujet éminemment important à mes yeux... Bref, entendre quelqu'un me dire que je suis bien un autiste/surefficient/autre précisez.

Mais d'un autre côté, j'ai aussi très peur que ce ne soit de ma part qu'une excuse que je me cherche pour expliquer ma situation ou mon passé et que le test me dise à contrario de mes attentes que non, je ne suis pas différent mais juste un imbécile.

Wazatiste
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2015
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 17:42

Voir qu'autant de ressentis sont similaires au mien me donne confiance.

Qu'en penses-tu, CakeCitron? Est ce que douter à ce point d'être doué malgré la possession évidente des caractéristiques liées à la zébritude n'est pas un peu symptomatique de la douance? Very Happy *rire*

On pourrait ouvrir un sujet là dessus, si ce n'est déjà fait x)

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 17:54

C'est vrai que lu comme ça, on a l'air de ressentir la situation de manière très très similaire.
Le doute, toujours ce doute de soi, de notre perception (est-elle correcte ? Si les autres ne comprennent pas de la même façon, j'ai d'abord tort avant d'envisager d'avoir raison, et pendant ce temps là, les autres ne se sont même pas posé la question...).

J'ai aussi l'impression de chercher des excuses de ne jamais faire d'efforts, je culpabilise en permanence de ce que je fais, de ce que je suis.

Ouvrir un sujet sur le doute chronique, pourquoi pas.

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Sam 18 Avr 2015 - 20:46

Très très très similaire.
Ah, ça me rappelle un vieux site poussiéreux d’ésotérisme qui blablatait sur les âmes; bref.
(Cette phrase est TELLEMENT UTILE HAHAHAHAHA)
CakeCitron a écrit:Le doute, toujours ce doute de soi, de notre perception (est-elle correcte ? Si les autres ne comprennent pas de la même façon, j'ai d'abord tort avant d'envisager d'avoir raison, et pendant ce temps là, les autres ne se sont même pas posé la question...).
Wow. Je suis assez choquée. Je suis toujours partie du principe que les autres avaient raison et moi tort (j'me soigne). Étrange de lire la même chose, écrite par quelqu'un d'autre. Depuis quelques temps j'essaie de reprendre confiance, et de me faire un avis... mais c'est dur de ne pas retomber dans les vieilles habitudes du "oui maître". Je pense que ce doit avoir un lien avec l'école, ça, n'empêche. "Je suis le professeur, je détiens la vérité, vos gueules. Cordialement."

CakeCitron a écrit:J'ai aussi l'impression de chercher des excuses de ne jamais faire d'efforts, je culpabilise en permanence de ce que je fais, de ce que je suis.
La culpabilité. Ah, toute ma vie. (Le thème de la culpabilité est joyeux, on devrait sortir du champagne pour marquer le coup). Un autre truc qui me culpabilise, c'est quand je réussis des exams sans bosser et que je vois à côté quelqu'un qui a sué sang et eau pour une note insatisfaisante. D'autant plus culpabilisant que, je ne suis pas satisfaite de la bonne note, du coup. Hahaha. Et, et culpabilité quand on me reproche une attitude, qu'on me lance un regard dédaigneux.. un peu comme une petite fille, impression d'avoir fait une bêtise en étant simplement naturelle.
Impression de se chercher des excuses? J'ai cette peur. Mais au fond, c'est juste un peu de soutien, de solutions, d'explications, de compréhension, qu'on cherche, nope?

Ce serait très bien ma foi, je participerai grandement; enfin, la flemme de vérifier si ça existe déjà, alors je ne créerai pas le sujet. :3

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par CakeCitron le Sam 18 Avr 2015 - 20:51

J'ai commencé à développer des mécanismes pour faire mon propre avis. J'aime beaucoup argumenter, je pense être capable d'accepter l'avis des autres. Mais quand on me soumet une information que je pense erronée a priori, je vais devoir vérifier de façon systématique avant d'affirmer ce que je pense (si vous saviez le nombre de "check" que je peux faire sur Google tout au long d'une discussion avec quelqu'un juste pour être sûr que je dis pas de bêtises... et pourtant, je pense que je sais plein de choses, et que je pourrais m'affirmer plus sereinement sans prendre de risque).

Je ressens aussi la culpabilité de réussir mieux que les autres sur certains points, mais par contre pour ça je dois quand même travailler autant les autres. Donc finalement ça sert à rien.

Je veux bien le créer mais dans quelle section ? Y a trop de sections. Je suis perdue. Very Happy
EDIT : Dans la section qui me semble la plus adaptée ("Difficultés zébresques"), il y a ce topic : http://www.zebrascrossing.net/t11359-ce-doute-constant?highlight=doute
Y a moyen qu'on en fasse un autre je pense.

CakeCitron
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 80
Date d'inscription : 16/04/2015
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Zufall (Milune) le Dim 19 Avr 2015 - 11:49

Je suis capable d'admettre n'importe quel point de vue pour ma part. Et je dois faire attention de ne pas me perdre dans la multiplicité des pdvs. Attention à ne pas m'oublier.
Je check beaucoup aussi, haha. Enfin, ça dépend d'avec qui je parle, si je cause avec quelqu'un que je considère comme brillant, je vais être en total perte de self-confidence et je vais aligner les références précises... Very Happy

CakeCitron a écrit:
Je ressens aussi la culpabilité de réussir mieux que les autres sur certains points, mais par contre pour ça je dois quand même travailler autant les autres. Donc finalement ça sert à rien.
Bah, si tu travailles autant que les autres pour de meilleurs résultats, ça sert à quelque chose, nope?
CakeCitron a écrit:Y a moyen qu'on en fasse un autre je pense.
Y a moyen oui. ~

Zufall (Milune)
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 215
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 18
Localisation : 3M.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par lailague le Sam 2 Mai 2015 - 23:34

Je me retrouve totalement dans ce que tu dis pour les soirées, ce n'est pas faute d'avoir essayé !

Je n'ai pas encore lu de bouquins mais comme toi j'ai lu énormément de forums, articles de blogs, vidéos qui m'ont "confirmé" ma douance.

Je pense trainer longtemps sur ce forum (enfin des gens comme moi :p) et aussi faire appel à une psychiatre qui a aidé une amie d'enfance en lui diagnostiquant sa douance.

Bref au plaisir !

lailague
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 02/05/2015
Age : 23
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Interrogations d'un CakeCitron

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum