Manque de clarté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Manque de clarté

Message par Soljen6 le Mer 15 Avr 2015 - 22:29

Bonjour à tous, avec vos différences et vos ressemblances !

J'ai 35 ans, et j'ai toujours été mal dans ma peau, avec parfois des petites bulles de joie. J'ai eu une vie mouvementée, beaucoup de boulots différents dont je m'enfuyais assez vite, j'ai pas mal suivi d'études, beaucoup bougé géographiquement, m'intéresse à pas mal de choses avec plus ou moins de ferveur. Procrastinateur professionnel...  Feignant à l'école sauf la nuit d'avant les exams, je me suis toujours senti dans la moyenne au niveau scolaire, avec certaines caractéristiques qui me gênaient, avec d'étranges crises d'angoisses que j'avais du mal à décrire. Ma vie conjugale a toujours été un parcours du combattant pour les femmes qui ont partagé ma vie, j'étais, à la longue, pour elles, trop compliqué, trop peu confiant, trop hypersensible, trop idéaliste, trop peu capable de "lâcher prise"... malgré les qualités qu'elles appréciaient chez moi. Je suis très loin d'être brillant, même si je suis plutôt cérébral, je me suis toujours considéré (et suis objectivement) comme extrêmement lent pour tout, ce qui m'a beaucoup gêné et me gène encore, pas seulement au boulot.

Ayant eu une enfance psychologiquement difficile avec un père psychologiquement malade (je vous passe les détails), avec mes frères et sœurs on est tous abimés. J'ai donc toujours mis mon mal-être sur le dos de mon enfance, et surtout sur le mien puis qu’étant quasiment le plus mal foutu (un de mes frères tient un très bon score), il y avait quelque chose en moi qui, selon moi, n'arrivait pas à transcender cette enfance particulière. J'ai donc essayé d'aller chez des psy à partir de mes 24 ans, pour peu de séance je l'avoue car ça ne me correspondait pas. La kinésiologie quant à elle m'a beaucoup aidé même si elle n'a pas réussi à me "guérir".
Récemment je suis allé voir un hypno-thérapeute, pour tester autre chose, qui, à la fin de la première consultation de débriefing m'a annoncé que j’étais très probablement un zèbre, reprenant mes propres propos en les superposant aux caractéristiques souvent retrouvées chez les zèbres. Je vous passe la phase "crise de rire" quand j'ai entendu ce mot, puis celle "d'incrédulité", car quand on se sent sous-doué et qu'on nous prétend être surdoué, il y a un truc qui cloche. Beaucoup d'entre vous doivent savoir ce que ça fait. Bref en consultant internet, j'ai vu que j'avais effectivement la plupart des caractéristiques des zèbres (les handicapantes), mais pas celles liées aux performances, bizarre.

J'ai passé récemment le WAIS IV dans un centre Cogitoz. Sur le papier je suis donc un zèbre. Pourtant, un seul de mes 4 indices d'intelligence est au dessus de 130 (134). Ça fait "light" non ? Deux autres sont dans la partie intelligence supérieure (entre 115 et 130). Le dernier est à 111. Ayant un écart de 13 entre 2 indices, mon QI n'est apparemment pas calculable (non significatif). Sur la page explicative des épreuves proposées, il est expliqué que lorsque la différence entre QI verbal et QI performance est supérieure à 12, le QI total est non significatif. Mais on ne sait pas lesquels des 4 indices sont regroupés dans ces 2 indices. Dans mon cas, ce sont les indices "raisonnement perceptif" et "vitesse de traitement" qui sont les plus éloignés. La logique voudrait qu'ils soient pondérés par leur voisin, et donc moins éloignés de leur extrême. Dans ce cas, le QI total serait calculable et nettement inférieur à 130.

Non pas que je veuille absolument avoir un QI chiffré, pas du tout. Mais la logique me parait biaisée, d'autant plus que j'ai lu quelque part (peut être ici) que ce cas de figure (QI non calculable en cas d’écart type trop grand) ne s’appliquait pas aux adultes. Et pendant le bilan, j'avais l'impression que la psychologue qui m'expliquait les résultats, même si je ne doute pas de son professionnalisme, et qui était d'ailleurs très sympa, me disait ce qu'elle pensait que j'avais besoin d'entendre, des choses réconfortantes, etc... J'ai d'ailleurs lu (ici je crois) qu'une personne, malgré un QI total de 130 n'avait pas été diagnostiqué zèbre, ce qui me fait encore plus douter.

Mes questions sont donc :
- Malgré le professionnalisme de la psychologue, n'est-il pas possible qu'elle m'ait dit ce qu'elle pensait que j'avais besoin d'entendre (que je suis un zèbre), en se disant que même si c'est faux ça fait du bien à mon égo, ça limite la sensation d'être seul, ça limite mon auto-incompréhension, ça permet d'avoir trouvé en grande partie une raison aux divers maux, et donc donne un coup de pouce pour relancer la dynamique personnelle ? De ce fait, elle reste pro puisqu'elle ne met pas en danger le patient (ça me donne cette impression mais je ne connais pas les critères à prendre en compte.
- Quelle est donc, selon vous, la marge de manœuvre dans l’interprétation des résultats (même si la psy qui m'a fait passer le test n'est pas celle qui me la expliqué, on peut supposer qu'il y ait eu discussion entre elles) ?
- Qu'en pensez vous ?
- Certains d'entre vous sont ils dans ce cas de figure ?

Je précise que je ne veux pas absolument être zèbre ou ne pas l'être. Ça manque juste de concret pour moi, de clarté. J'aurais préféré être franchement dans un cas ou dans l'autre. J'ai beau avoir fait le test, je doute encore alors que j'ai fais ce test pour m'enlever certains doutes.

Désolé pour la longueur du post, merci de m'avoir lu.

Soljen6
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 15/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par fleurdesel le Jeu 16 Avr 2015 - 4:10

Le QI est une part de la définition du zebre. Il y a plein d'autres caractéristiques. Si tu regroupes une bonne partie des autres caractéristiques, la psy peut l'avoir pris en compte pour ses conclusions, surtout en sachant qu'un test de QI reflète ton QI à un moment donné, et que celui-ci peut s'améliorer quand tu vas mieux (Terrassier parle d'enfants qui arrivaient de famille très problématiques dans des centres pour enfants avec des QI normaux voire bas et qui repartaient du centre avec des QI plus élevés). Ta lenteur peut être due à ton éducation par exemple, si on t'a trop mis la pression ou autre.

Bienvenu Smile

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Oni le Jeu 16 Avr 2015 - 6:18

Kikoo, j'irai dans le même sens que fleurdesel. Le test est une sorte de photocopie de l'instant présent.
D'abord un petit com théorique:
Je n'ai pas passé la WAIS, ni autre. Mais, je suppose que c'est comme passer un examen. Tu évalue non pas une matière mais ton cerveau. Donc, c'est comme c'est une photocopie de l'instant présent, le résultat dépend fortement des conditions, tout comme pour un examen en règle générale ( étais tu dans des conditions optimale, bruit, froid (ça peut paraître bête vu comme ça, mais l'une des caractéristiques que l'on peut voir dans la littérature est le côté hypersensible, hypervigilance, comme un homme au front, le hp aurait constamment ces sens en éveil, (ce qui expliquerait peut-être aussi, son côté empathique)). Simplement le fait d'être fatigué peut jouer également, comment veux tu connecter tes neurones si tu as mal dormi la nuit, ils sont tout comme toi fatigué, idem pour la dépression. Tout les problèmes dys (dyscalculie, dyslexie...) ont également un impact négatif sur la valeur que tu obtiendra. La relation de confiance que tu établis avec le ou la psy interviendra également. Ton anamnèse joue aussi, trauma répété ou non, désinvestissement de la sphère intellectuelle pour x ou y raison... La littérature donne l'impression que l'on dispose d'une définition toute prête de ce qu'est la douance. Je pense que ça ne reste qu'une esquisse. D'après ce que j'ai vu sur le Fofo, être HP n'est pas une définition en soi, tu croisera des zèbres avec des traits qui se ressemblent, mais ça ne reste que des traits, le forum est un peu comme une loupe, un miroir grossissant. Mais, ça reste des femmes et des hommes avec des nuances et des zones de gris comme j'aime appeler ça. Alors, je dirais qu'importe, parle avec eux... Et tu verras que selon tes affinités, tu trouvera des gens pour pouvoir en parler. Après tout, Dans HP, ils ce sont peut-être trompé et ça veux peut-être dire Humain potentiel, avec leur caractère, ronchon, susceptible, doux, tendre, triste, gai... Centaure ne lit pas tu vas encore faire un infar...

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Oni le Jeu 16 Avr 2015 - 6:26

l'infar c'est pour l'ortho bien sur...

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Bibo le Jeu 16 Avr 2015 - 9:57

Certains te diront qu'avec un indice au dessus de 130 tu es HQI.
C'est ce que je considère aussi.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2015 - 10:54

Salut Soljen, bienvenue! Very Happy

Si ce qui t'intéresse, au-delà de l'étiquette "EST" ou "N'EST PAS" zèbre, c'est ton fonctionnement cognitif, le MBTI pourrait t'intéresser. Il s'agit d'un typage de personnalité inspiré des avancées de Jung. Il existe des tests gratuits sur le net, pas tous mal faits, qui te donnent un profil général en 4 lettres, mais surtout (si tu t'y intéresses de plus près) une série de fonctions (dont fonctions cognitives) qui sont celles dont tu te sers habituellement ou ponctuellement. Je m'y intéresse depuis peu, mais j'ai trouvé ça très éclairant, peut-être plus que le fait d'être considéré zèbre ou non-zèbre... Si ça t'intéresse, je peux retrouver les liens, et il y a une ou deux discussions sur le MBTI sur ce forum Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par aty le Jeu 16 Avr 2015 - 11:01

Bienvenue Soljen6

Nous sommes des nouveaux venus ici, nous avons le même âge et les mêmes interrogations par rapport à un résultat déroutant du fameux test.... Je ne pourrai donc pas apporter de pierres à ton édifice, mais je comprends tes interrogations. Pour ma part, je me sens hybride. Je disais même nulle part, et ma psy m'a dit "partout" lol. Entre 2 mondes en somme, et voilà quelque chose que j'ai toujours ressenti dans tous types de contextes, ce qui me perturbe encore plus.

Je nous souhaite de trouver des réponses et à continuer à progresser vers le mieux être que nous recherchons :-)

Oni, tes interventions me font toujours sourire ^^

Mallollo, ça m'intéresse aussi !

aty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 36
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Invité le Jeu 16 Avr 2015 - 11:05

Bonjour Soljen6 et bienvenue

La psy a t'elle expliqué comment le QIT était calculé ?
C'est sûrement cette notion qui te fait douter.

Le Quotient Intellectuel Total (QIT) n’est pas la moyenne des notes obtenues à chaque indice. En effet, il existe d’une part un étalonnage pour chaque indice (correspondant à la somme des notes standard aux subtests principaux de l’indice), et d’autre part, pour le QIT, un étalonnage spécifique.
Pour calculer le QIT, s’il est valide (ce qui n’est pas le cas pour les profils hétérogènes), le psychologue fait la somme des notes standard obtenues aux subtests principaux puis se reporte à un tableau de conversion (en annexe du manuel d’administration et de cotation, table A.7).
Ainsi, à titre d’exemple, si la somme des notes standard d’un profil est de 90, la note de QIT est 92, avec un rang percentile de 30 - signifiant que 30% des sujets obtiennent une telle note ou une note inférieure. Il se situe donc dans les 30% des individus les plus en difficulté.

Le QIT suit une répartition statistique dite normale (elle suit une courbe de Gauss) avec pour moyenne 100 et pour écart-type 15. Il est important de considérer le QIT pour ce qu’il est, à savoir une note attribuée à un fonctionnement cognitif dans un contexte particulier. Il n’est pas la mesure exacte de l’intelligence mais plus un indicateur de la qualité du fonctionnement cognitif d’un individu spécifique.


Voici des liens vers des topics où la question avait été posées
http://www.zebrascrossing.net/t16617-wais-qit-superieur-a-tout-les-qi-de-subtest

http://www.zebrascrossing.net/t7475-comment-est-calcule-le-qit

http://www.zebrascrossing.net/t15189-questions-sur-le-calcul-du-score-total-par-rapport-aux-subtests

http://www.zebrascrossing.net/t9646-j-ai-besoin-de-vos-eclairages-resultats-wais-3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par lechat le Jeu 16 Avr 2015 - 11:43

Nouvelle aussi...
Mêmes sensations.
Quand on m'a diagnostiquée, il y a 5 ans, avec un QI "hétérogène", je n'y ai pas vraiment crû non plus (à Cogitoz aussi). Je me disais comme toi qu'elle me disait que j'étais bien Z pour me faire "plaisir".
Ça m'a juste rassurée un peu parce que je me disais que j'étais pas si bête que ça!
Mais là, 5 ans plus tard... c'est de nouveau le bazar.
Et me revoilà à rechercher des explications à mon mal-être. Et à retomber sur ce thème. Je me suis d'abord dit que c'était bien commode de me raccrocher à cette idée parce qu'elle est séduisante.
Mais quand je regarde ma famille, quand je demande confirmation, on me renvoie cette image de Z et je cois que c'est nous qui bloquons.
On y croît pas ou on ne veut pas y croire...

Bref, je comprends ce que tu dis... je ressens ça très fortement comme toi.
Maintenant, je sens que j'ai besoin de reconnaissance.
J'ai repris un rdv chez Cogitoz...

lechat
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 42
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Oni le Jeu 16 Avr 2015 - 12:26

aty Wink Faire sourire quelqu'un, un bon point sur ma journée Very Happy

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par aty le Ven 17 Avr 2015 - 8:58

Oni ^^

Lechat, c'est ça, et c'est ce que j'avais demandé à ma psy : ne recherche-t-on pas les explications qui nous arrangent plutôt que les réelles ? Je me suis toujours sentie prétentieuse d'oser songer que je pourrais l'être, et au final, je vis ce résultat comme un lot de consolation... En effet, je pense que j'aurais été très dure envers moi-même si ça avait été négatif.
Mais voilà, ma psy m'a bien dit que c'étaient nos séances qui influençaient son interprétation des résultats. Et comme je suis allée vers elle la première fois avec ce questionnement, ne l'ai-je pas trop influencée ? Même si ce n'est pas positif non plus. Ne cherche-t-elle pas à me rassurer en ne le rendant pas négatif pour autant, même inconsciemment ?

aty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 36
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par lechat le Ven 17 Avr 2015 - 9:59

Aty : je me dis exactement la même chose depuis 5 ans... au mot près!
Maintenant, ça a mûri. Tout explose autour de moi.
J'ai le sentiment vraiment d'encore faire semblant. Y a toujours qq chose qui cloche.
Ce que je sais, c'est que je me reconnais tellement dans ce qu'on dit des "hp"...
Et tellement pas dans le fonctionnement des "autres", en général.
D'où un grand sentiment d'isolement, de différence.
Je décide d'être comme je suis à partir de maintenant. Bon, c'est une phase classique d'euphorie, je le sens bien... j'espère que ça va tenir même si je ne me fais pas d'illusion. Ca va retomber! ;-)
En tout cas, tu n'es pas seule ici.

lechat
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 42
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par lechat le Ven 17 Avr 2015 - 10:00

Et je pense que la psy le dirait si le fonctionnement ne collait pas au profil.
Peut-être que c'est nous qui n'arrivons pas à l'admettre...?

lechat
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 13
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 42
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par aty le Ven 17 Avr 2015 - 17:53

sauf que dans votre cas à tous les deux, le diagnostic est tout de même positif. Pas le mien : ni négatif ni positif. Donc je ne peux pas être dans le déni lol. Mon diagnostic est que mon questionnement est légitime.

J'ai une amie en revanche qui a eu un diagnostic positif clair et net. Mais elle n'a pas passé le WAIS, mais un test MENSA je crois. Elle serait THQI d'après ce test, et elle est dans le déni total, notamment parce que ce n'est pas le test habituel. Elle était révoltée des résultats de mon test, car elle et moi avons de très nombreux points communs, et elle se sent tellement comprise avec moi. Elle estimait que si mon résultat avait été négatif, ça aurait remis en question le sien (faudrait que je revoie ma grammaire moi scratch mes tournures clochent). Du coup, mon résultat n'est aussi qu'un lot de consolation pour elle lol, et ça ne l'aide pas à ne pas remettre en question son test.

aty
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 36
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Soljen6 le Sam 18 Avr 2015 - 14:26

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.

Je ne suis donc pas le seul dans le flou. Ça rassure un peu.
Comme dit Oni, c'est vrai que le test doit surement évoluer en fonction de notre état et des facteurs externes. Pendant le test, lors des phases qui nécessitent d'être cadrées dans le temps, la psychologue a utilisé un réveil à aiguilles. Le tic tac est un truc qui me bloque totalement, je l'entends plus fort que ma pensée et j'ai des difficultés à faire un calcul simple. Au bout d'un moment je lui ai dit et elle l'a mis dans le placard lors des phases où il était inutile, mais je l'entendais encore un peu. Mais pour les phases avec le tic tac, c'était un calvaire. La nuit d'avant le test, je n'avais pas dormi, relisant tout ce qui me tombait sous la main, ou faisant des exercices de relaxation pour tenter de m'endormir... Et le pire c'est que j'avais très peu dormi les nuits de la semaine précédente (toujours le stress), et que j'étais sûr de m'endormir comme une souche avec toute cette fatigue accumulée... Je suis arrivé à Cogitoz dans l'état du gars qui s'auto-speed pour lutter contre le sommeil, car évidemment, une fois la nuit terminée, ce salaud de cerveau se détend et voudrai bien dormir un peu... Mais d'un autre côté on pourrait se dire que ce stress accroit les capacités du cerveau à court terme...

Une amie au boulot, à qui j'ai parlé du test chez Cogitoz m'a parlé du MBTI, comme mallolo. Je suis allé faire le test sur internet sur 2 sites différents, et j'ai des résultats contradictoires. Par exemple, l'un me voit en extraverti et l'autre en introverti ! Il doit y avoir des disparités au niveau du sérieux des sites. Les tournures des questions, les sujets choisis, font que parfois je donnais une réponse claire et d'autres j'hésitai et pouvait donner l'une ou l'autre sans savoir laquelle me correspondait. Par exemple : "dans ce cas préférez vous faire ceci ?" ne correspond pas exactement à "dans ce cas faites vous ceci ?". Ce sont des considérations qui me font hésiter jusqu'à mettre une réponse un peu au hasard.

Soljen6
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 15/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par LiOr le Sam 18 Avr 2015 - 15:17

Bonjour toi
Moi je ne me suis pas intéressée à ton test mais à ta personnalité, en tout cas de ce qui ressort dans ton écriture...et non tu n'as pas écrit des tartines (j'aime bien le beurre que l'on met dessus Smile
Stress pas, avant ou après test tu doit savoir qui tu es et c'est le principal...
Je suppose que tu as déjà dû te poser 1000 questions sur ton fonctionnement ?
Je me reconnais dans ton expérience de vie...
Je doit donc être zèbre...
Tu dois donc être zèbre...
Maintenant que tu as été testé comment voit tu les choses pour ta vie futur ? Différemment ?...peut être comme moi voudras tu te faire des amis qui te ressemblent...
Moi je veux discuter, échanger, m'intégrer...etc...et toi ?
A bientôt dans un futur proche j'espère...

LiOr
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 35
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Invité le Sam 18 Avr 2015 - 15:43

Soljen, les tests gratuits en ligne sont pour le MBTI l'équivalent des tests de QI... ni vraiment bien fait ni complètement fiables, ils sont juste une porte d'entrée Wink
Mais si tu t'y intéresses un peu, la distinction I/E est assez facile à démêler, et le reste suit... Si tu veux un coup de main là-dessus... Wink

Bonne route!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Manque de clarté

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum