Projet de loi sur le renseignement

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Sérendipité le Mer 6 Mai 2015 - 13:16

Alexandre a écrit:
Sérendipité a écrit:Sur la toile vous êtes désormais coupable avant d'être innocent grâce à cette loi.
Je ne suis pas d'accord avec cette façon de voir les choses qui exprime selon moi plus un sentiment qu'une réalité.
Je ne me sens pas coupable parce que quelqu'un stocke mes messages. Cela revient à penser à rebours : c'est la conduite de l'autre qui influerait sur la façon que j'ai de me percevoir. Je n'adhère pas car le regard de l'autre est de son propre fait, pas du mien.
Quels sont donc les présupposés qui t'amènent à penser cela ?
Bon avant tout je vais recadrer mes dires pour démontrer que mes sentiments sont la réalité.

La loi qui vient d'être voté implique sept motifs de mise en place d'un arsenal de surveillance administrative :

* L’indépendance nationale, l’intégrité du territoire et la défense nationale ;
* Les intérêts majeurs de la politique étrangère et la prévention de toute forme d’ingérence étrangère ;
* Les intérêts économiques, industriels et scientifiques majeurs de la France ;
* La prévention du terrorisme ;
* La prévention des atteintes à la forme républicaine des institutions, des violences collectives de nature à porter atteinte à la sécurité nationale ou de la reconstitution ou d’actions tendant au maintien de groupements dissous en application de l’article L. 212-1 ;
* La prévention de la criminalité et de la délinquance organisées ;
* La prévention de la prolifération des armes de destruction massive.

http://www.assemblee-nationale.fr//14/projets/pl2669.asp <- parce que je suis gentille voici Ia loi relative au renseignement dans son intégraliré.

La loi prévoit que l'administration peut mettre sur écoute (pas seulement téléphonique) toute personne "susceptible de jouer un rôle d’intermédiaire, volontaire ou non", ainsi que toute personne "susceptible de fournir des informations au titre de la finalité faisant l’objet de l’autorisation".
C'est tellement vaste que cela implique chaque citoyen.
Cela revient à accepter que la police intercepte toutes vos communications grâce aux IMSI-catchers, ou qu'elle enregistre grâce aux boites noires, les données postées sur le net (inscription sur un forum militant (feminisme, vegan, Z...), inscription sur un site marchand (zalando et compagnie), inscription sur un réseau (Fb, Tw...), inscription à une newletter et toutes les autres inscriptions... Car toutes ses métadonnées sont SUSCEPTIBLES de donner des informations sur un éventuel terrorisme.
Et oui chaque citoyen est potentiellement un terroriste en puissance !!!

Puisque maintenant l’État vient de légaliser ce qui se pratiquait illégalement par les services de renseignement, le citoyen suspecté à tord n'aura aucun recours puisque la loi sur le renseignement ne prévoit pas de juridiction pénale.
Le plaignant, devra s'adresser à la CNCTR (où les magistrats seront nommés par le Premier ministre -donc Valls qui est aussi le représentant de cette loi), en justifiant un "intérêt direct et personnel" à contester une mesure, c'est-à-dire qu'il devra apporter des débuts de preuve, qu'il sera très difficile (voire impossible) à réunir.

Donc pour finir : Ayant adopter cette loi, la liberté du citoyen est bafouée car les renseignements collectent au titre de prévention anti-terrorisme/criminelle/marchande toutes les données cybernétiques et phoniques de chaque citoyen.
Avant cette loi, les renseignements devaient cibler le citoyen potentiellement terroriste et ensuite collecter les données.Maintenant la collecte est de masse.
J'en conclue donc que nous sommes coupables avant d'être innocents (grâce à cette loi sur le renseignement).

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Switch71 le Mer 6 Mai 2015 - 13:21


Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par higeekomori le Mer 6 Mai 2015 - 13:29

La case du sage m'a personnellement fait beaucoup sourire ! ^^

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 13:31

"Data is imaginary." À tout de même considérer avec précaution.

Pas sûre que la police entende avec compréhension que les recherches sur "l'État islamique" et "comment le rejoindre" trouvées sur ton ordi sont seulement "imaginary" xD Very Happy

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Switch71 le Mer 6 Mai 2015 - 13:36

Le problème comme le dit Sérendipité, c'est pas tellement de s'attaquer aux islamistes (quitte à faire quelque dégâts collatéraux au passage), aux pédophiles ou à la cyber-criminalité, parce que sur ce point, tous le monde est d'accord. Mais on légitime avec ces lois (on a les mêmes en Suisse) la mise en place d'un système qui peut conduire effectivement à ficher et surveiller n'importe qui. D'où les dérives possible pour un gouvernement en place qui ciblerait les personnes d'un partis politique ou d'une orientation sexuelle.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 13:55

Spoiler:

Switch71 a écrit:D'où les dérives possible pour un gouvernement en place qui ciblerait les personnes d'un partis politique ou d'une orientation sexuelle.
Tout à fait. C'est probablement ma plus grosse "crainte" actuelle.
Si on n'a rien à se reprocher, il n'y a pas à angoisser au sujet de l'adoption de cette loi me diriez-vous (est-ce peut-être pour cela que certains élus de droite comptent voter pour ?).

Toutefois, en prenant un exemple, même si la surveillance légalisée permettait de révéler de nouvelles affaires poisseuses au sujet de l'argent de Balkany (que je ne tiens pas dans mon cœur), je trouverais le procédé injuste. Sachant que le gouvernement ne ferait pas (de façon judicieuse) publiquement ces révélations "suite à la surveillance que nous avons entrepris chez monsieur Balkany..." Non, non. M'est avis que ces informations confidentielles seraient plutôt fuitées et représenteraient une affaire  à investiguer pour des journalistes ou des juges (qui ne tenteraient que de faire leur travail).

Mais vais-je pas trop loin ? Laughing


Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Alex_42 le Mer 6 Mai 2015 - 14:06

Sérendipité a écrit:La loi prévoit que l'administration peut mettre sur écoute (pas seulement téléphonique) toute personne "susceptible de jouer un rôle d’intermédiaire, volontaire ou non", ainsi que toute personne "susceptible de fournir des informations au titre de la finalité faisant l’objet de l’autorisation".
C'est tellement vaste que cela implique chaque citoyen.

Le seul argument "logique" pour dire que ça concerne tout le monde, c'est de souligner la formulation "volontaire ou non". Dans la vie concrète, personnellement je sais que je ne suis pas concerné par les autres formulation dans la mesure où je ne suis pas susceptible d'avoir les comportements décrits Wink.
Que le renseignement note tout ce que je fais, ce que j'achète sur Zalando (???) ou le fait que je regarde youporn en boucle, ça le regarde. S'il y a des gens pour éplucher tout ça, c'est bon signe pour les effectifs des services secrets français (et une très mauvaise nouvelle pour nos impôts à venir Laughing)...

Sérendipité a écrit:Et oui chaque citoyen est potentiellement un terroriste en puissance !!!
Toujours pas selon moi : ce n'est pas l'action d'un tiers qui fait ce que je suis ou pas...

Sérendipité a écrit:Puisque maintenant l’État vient de légaliser ce qui se pratiquait illégalement par les services de renseignement, le citoyen suspecté à tord n'aura aucun recours puisque la loi sur le renseignement ne prévoit pas de juridiction pénale.
Parce qu'avant, quand tout était dans l'ombre, tu crois qu'il y avait des recours légaux ???
J'espère que certaines familles de pêcheurs bretons disparus en mer ou d'employés de chantiers navals morts en Asie (pour ne parler que d'elles) auront fait leur deuil avant que le secret défense soit enfin levé et que les magouilles politiciennes soient mises à jour...

Sérendipité a écrit:Donc pour finir : Ayant adopter cette loi, la liberté du citoyen est bafouée car les renseignements collectent au titre de prévention anti-terrorisme/criminelle/marchande toutes les données cybernétiques et phoniques de chaque citoyen.

Mais qu'est-ce que la "liberté du citoyen" ? Ce n'est pas une boutade mais une vraie question, et tout le débat repose sur elle...

Alex_42
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Switch71 le Mer 6 Mai 2015 - 14:06

Bacha Posh a écrit:
Mais vais-je pas trop loin ? Laughing

Non, imagine que demain ce soit le FN qui est au pouvoir, on a des raisons d'avoir peur, surtout si on n'est pas tout blanc !

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Alex_42 le Mer 6 Mai 2015 - 14:10

Switch71 a écrit:D'où les dérives possible pour un gouvernement en place qui ciblerait les personnes d'un partis politique ou d'une orientation sexuelle.

Ah, c'est juste ça qui vous inquiète ?
Mais rassurez-moi... vous croyez que ça n'existe pas déjà, et de façon totalement brutale et sans aucune considération pour personne ??
Ça existait déjà avant les Romains, alors dire que cette pratique va naître avec cette loi, c'est un peu limite selon moi. Par contre, ce sera peut-être plus facile pour les couillons qui feront moins attention. Mais pour eux qui seront prévenus... Twisted Evil

Alex_42
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 14:11

Spoiler : Orf, le FN au pouvoir ne me fait pas du tout peur. Il n'y sera jamais d'une part et puis même si par miracle il y accédait il y a bien des choses qu'il serait empêché de commettre (les Français ne sont pas racistes).


Dernière édition par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 14:22, édité 1 fois

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Alex_42 le Mer 6 Mai 2015 - 14:18

Bacha Posh a écrit:...même si par miracle ...

Rhoooo Embarassed...

Alex_42
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 14:21

Spoiler : Si la finance et son monde disparaissent, je veux bien croire en sa victoire.

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par higeekomori le Mer 6 Mai 2015 - 16:06

Switch71 a écrit:Non, imagine que demain ce soit le FN qui soit au pouvoir, on a des raisons d'avoir peur, surtout si on n'est pas tout blanc !
Jeu de mots involontaire, je présume, mais de circonstance vu le parti évoqué... Razz

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Sérendipité le Mer 6 Mai 2015 - 16:49

Alexandre a écrit:Que le renseignement note tout ce que je fais, ce que j'achète sur Zalando (???) ou le fait que je regarde youporn en boucle, ça le regarde. S'il y a des gens pour éplucher tout ça, c'est bon signe pour les effectifs des services secrets français (et une très mauvaise nouvelle pour nos impôts à venir Laughing)...
Tu es bien naïf de croire que ce sont des humains qui vont surveiller les 60 millions de citoyen français (on est pas à 6 millions près).
Si encore cela créerait des emplois, peut-être que je râlerais moins.
Ce sont des algorithmes qui vont le faire. Donc une machine.

Sérendipité a écrit:Et oui chaque citoyen est potentiellement un terroriste en puissance !!!
<- y voir l'ironie !
Alexandre a écrit:Toujours pas selon moi : ce n'est pas l'action d'un tiers qui fait ce que je suis ou pas...
Je pense que tu comprends pas le sens de ma phrase. De plus tu l'as reprends hors contexte et cela t'induit à non-sens.
En effet, dans le fond tu as ton libre arbitre. Et tu décides de faire ou non les choses.
Cependant avec cette loi sur le renseignement TOUT LE MONDE (sans exception) sera filtré par les algorithmes. C'est ce dont je lui reproche.
Que l'on travaille en amont sur les potentiels cibles de terrorisme et autres actes malveillants, là je suis d'accord, mais que l'on filtre tous les citoyens par "prévention", je refuse.
Ça revient à dire que je suis coupable avant d'être innocente !

Alexandre a écrit:Parce qu'avant, quand tout était dans l'ombre, tu crois qu'il y avait des recours légaux ???
J'espère que certaines familles de pêcheurs bretons disparus en mer ou d'employés de chantiers navals morts en Asie (pour ne parler que d'elles) auront fait leur deuil avant que le secret défense soit enfin levé et que les magouilles politiciennes soient mises à jour...
Oh, et parce que cela est légalisé tu penses qu'ils vont l'avouer plus facilement ?
De plus même s'ils avouent surveiller tel ou telle personne, cette dernière n'aura pas la possibilité de se défendre... Elle est coincée juridiquement avant même de pouvoir s'innocenter. Est-ce démocratique ? Je doute.
Je comprends pas le rapport avec les morts et cette loi sur le renseignement.

Alexandre a écrit:Mais qu'est-ce que la "liberté du citoyen" ? Ce n'est pas une boutade mais une vraie question, et tout le débat repose sur elle...
Chaque personne à sa propre définition. Mais en générale cela se réfère aux droits du citoyen
La mienne serait :
La liberté du citoyen est définie par la Déclaration de 1789 et les principes démocratiques
gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Direct ou indirect, le suffrage est toujours universel, égal et secret. La loi étant l’expression de la volonté générale, tout citoyen doit la respecter et nul n’est censé l’ignorer. La force publique est chargée d'en assurer l'application. Nul ne peut être contraint à faire ce que la loi n'ordonne pas. Rendue au nom du peuple français, la justice est indépendante

Le principe de liberté, d’opinion, d’expression, de réunion, de culte, de liberté syndicale (grève), etc... Liberté de rechercher et de recevoir des informations et des idées de toute espèce, sans considération des frontières, sous une forme orale, écrite, cybernétique, artistique, ou tout autre moyen de son choix.
Extrait de la Constitution du 4 oct.1958 a écrit:Chacun a droit au respect de sa vie privée. Personne ne peut être accusé, arrêté ni détenu que dans les cas et formes déterminés par la loi. Chacun est présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été jugé coupable.  Chacun  a  la  liberté  de  former  une  association  ou  de participer  à  celle  de  son  choix.  Il  peut adhérer  librement  aux  partis  ou  groupements  politiques  qui  contribuent  à  l'expression  du suffrage universel, comme défendre ses droits et ses intérêts par l'action syndicale. Tout  citoyen  français  âgé  de  18  ans  accomplis  est  électeur.  Chaque  citoyen  ayant  la  qualité d'électeur,  peut  faire  acte  de  candidature  et  être élu.  Voter  est  un  droit,  c'est  aussi  un  devoir civique. Le droit de propriété est garanti par la loi.
Si tu veux la lire en entier : http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank_mm/constitution/constitution.pdf

Sinon je t'invite à lire cet article : http://fr.wikipedia.org/wiki/Libert%C3%A9s_fondamentales

Que tu n'es rien à te reprocher et que donc cette loi t’indiffère, soit, tu en as le droit.
Pourtant cette loi est clairement anti démocratique, et use de sa légitimité pour bafouer un des principes de la Constitution. Le respect à la vie privé !

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Alex_42 le Mer 6 Mai 2015 - 17:42

Sérendipité a écrit:Tu es bien naïf de croire que ce sont des humains qui vont surveiller les 60 millions de citoyen français (on est pas à 6 millions près).
Si encore cela créerait des emplois, peut-être que je râlerais moins.
Ce sont des algorithmes qui vont le faire. Donc une machine.
Bien sûr que ce sont des machines qui vont faire ça. D'où ce que je dis : quelle que soit mon activité, elle passera à travers l'algorithme parce qu'elle n'intéresse pas les services de renseignement. Et même si tu cites AlQuaida, François Hollande, Terrorisme, Attentat ou ce genre de mots, l'algorithme détectera s'il est bien fait que ton message n'est pas une menace, ou au pire, il sera signalé et analysé par quelqu'un et jeté à la poubelle (*), parce que les gens n'ont pas le temps de s'attarder sur les derniers potins de tous les Français qui n'intéressent qu'eux.

((*) C'est probablement ce qui a été fait avec celui-ci Laughing !).

Sérendipité a écrit:Je pense que tu comprends pas le sens de ma phrase. De plus tu l'as reprends hors contexte et cela t'induit à non-sens.
En effet, dans le fond tu as ton libre arbitre. Et tu décides de faire ou non les choses.
Cependant avec cette loi sur le renseignement TOUT LE MONDE (sans exception) sera filtré par les algorithmes. C'est ce dont je lui reproche.
Que l'on travaille en amont sur les potentiels cibles de terrorisme et autres actes malveillants, là je suis d'accord, mais que l'on filtre tous les citoyens par "prévention", je refuse.
Ça revient à dire que je suis coupable avant d'être innocente !
Mais non, j'ai très bien compris où tu voulais en venir, mais que dire de plus : c'est toi qui perçois cela comme le fait d'être décrétée "coupable avant d'être innocente", c'est un sentiment, une impression, mais je ne la partage pas, c'est tout ce que je veux dire.

Sérendipité a écrit:Oh, et parce que cela est légalisé tu penses qu'ils vont l'avouer plus facilement ?
De plus même s'ils avouent surveiller tel ou telle personne, cette dernière n'aura pas la possibilité de se défendre... Elle est coincée juridiquement avant même de pouvoir s'innocenter. Est-ce démocratique ? Je doute.
Non, je ne le pense pas : le "Secret Défense", c'est secret... Donc avant/après : aucune différence Wink.
Le fait que ce ne soit pas démocratique ne doit pas surprendre dans notre système qui n'est déjà pas démocratique.

Sérendipité a écrit:Chaque personne à sa propre définition. Mais en générale cela se réfère aux droits du citoyen
La mienne serait : [...]
La liberté du citoyen est définie par la Déclaration de 1789 et les principes démocratiques
La Déclaration de 1789 est une aberration à mon sens (son seul mérite, comme on dit, est d'exister), mais je ne vais pas m'étendre là-dessus car ce n'est pas le fond du problème. Ce qui est important est de voir que notre loi n'est pas fondée là-dessus, mais sur la constitution de la république (que celle-ci fasse directement référence à 1789 est un fait, mais ce qui est important est ce qui est déclaré comme "légal"). Et la loi du gouvernement actuel sera examiné au travers de cette constitution pour vérifier qu'elle n'est pas en contradiction avec. C'est la seule chose qu'on peut exiger à ce niveau. Parce que si chaque citoyen commençait à dire : je ne suis pas d'accord avec cette loi parce qu'elle rentre en conflit avec ma définition de "...", ça deviendrait vite le bordel, non ? Imagine les religieux avec leurs satanées bibles de toute sorte Wink...

Sérendipité a écrit:Que tu n'es rien à te reprocher et que donc cette loi t’indiffère, soit, tu en as le droit.
Pourtant cette loi est clairement anti démocratique, et use de sa légitimité pour bafouer un des principes de la Constitution. Le respect à la vie privé !
Comme dit ci-dessus, notre système n'est démocratique que sur le papier, et cette loi sera examinée en regard des principes de la constitution (bon quand on sait qui va s'y coller, finalement c'est ça le plus triste... !!).
Je ne sens pas ma vie privée menacée par le fait qu'un système totalement transparent analyse tout ce que je lis, vois, écris, etc. Ce sera plus inquiétant quand je verrai un type surgir de l'écran et me dire que je n'ai pas le droit de lire ça ou ça. Ça viendra peut-être, mais ce n'est pas le but de cette loi d'après ce que j'en ai compris.

Comme dirait quelqu'un, je vois là-dedans une peur irrationnelle, mais je n'affirme pas que tu as tort dans l'absolu, j'espère que c'est clair : je ne fais qu'exprimer mon désaccord avec ta vision.
Qui vivra verra Smile.

Alex_42
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Pieyre le Mer 6 Mai 2015 - 18:45

A priori, je serais partisan d'une totale liberté d'expression (du moment qu'il s'agit d'opinions et non d'appels à l'action) et d'une absence totale de surveillance des citoyens (sinon quand on a des informations permettant de penser qu'ils préparent un mauvais coup). L'aspect coercitif de la loi, comme autrefois, pourrait bien s'appliquer essentiellement aux personnes qui commettent des délits ou des crimes.

Et pourtant une loi comme celle qui vient de passer, si elle m'embête un peu personnellement (on ne sait jamais, si je m'intéressais à l'intérêt de commettre des actes illégaux...) ne me choque pas d'un point de vue plus distancié. Je ne suis pas sûr qu'elle soit utile ici et maintenant; c'est difficile à déterminer. Mais je crois qu'avec les moyens techniques actuels, et plus encore ceux qui viendront, le rapport de force entre l'individu et l'État évolue dans un sens où l'individu déterminé et compétent peut avoir un pouvoir de nuisance suffisamment important pour qu'on doive s'en préoccuper. Il est facile d'acheter des armes de guerre; il est assez facile de mobiliser des gens pour commettre des actes violents; et il me semble possible d'employer son intelligence pour nuire à autrui, voire à la collectivité, d'une façon inédite.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15330
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 19:46

Sachant que cette manière de surveiller était déjà employée officieusement, a-t-elle démontré son efficacité avec les deux histoires de terrorisme que nous avons vécu cette année ?

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Pieyre le Mer 6 Mai 2015 - 19:56

Dit ainsi, c'est trompeur. Un effet négatif n'invalide pas une cause positive. Est-ce que les mesures mises en œuvre ont été préférables à une absence de mesures, c'est difficile à évaluer.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15330
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 20:07

J'aurais dû ajouter "jusqu'à maintenant". Insinues-tu que je trompe les gens ?

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Pieyre le Mer 6 Mai 2015 - 20:14

Excuse-moi, mais tu n'es pas en cause. On peut difficilement évaluer les conséquences des mesures qui sont prises. Les résultats ne correspondent qu'à un indicateur.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15330
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Bacha Posh le Mer 6 Mai 2015 - 20:36

Spoiler :
"Excuse-moi, mais tu n'es pas en cause."
Je te remercie, c'est uniquement ce que je souhaitais savoir.Smile

Bacha Posh
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 568
Date d'inscription : 21/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par offset le Sam 23 Mai 2015 - 10:54

Un article du journal le monde que je trouve intéressant et important

Entretien avec Isabelle Falque-Pierrotin, présidente du CNIL (Commission nationale informatique et libertés)

« Le projet de loi sur le renseignement reste profondément déséquilibré »

Pour Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL), un contrôle des fichiers du renseignement est indispensable à la protection des libertés.

La CNIL avait émis un avis assez critique de la première version du projet de loi sur le renseignement. Le texte a été modifié en partie par les députés. Quel est votre regard sur le texte issu de l’Assemblée ?

Nous avons été saisis très en amont sur l’avant-projet de loi. Nous avons émis un avis le 5 mars, dans lequel nous faisions part de notre inquiétude par rapport aux nouvelles techniques de collecte qui nous paraissaient présenter un risque de collecte massive.

Nous avions attiré l’attention du gouvernement sur la nécessité de resserrer le dispositif de différentes manières. L’avis de la CNIL a été entendu par le gouvernement et par le législateur, qui ont resserré les mailles de la collecte.

C’est positif, tout comme le fait d’avoir un texte qui donne un cadre juridique à l’activité des services de renseignement. Les « boîtes noires » ont été réservées à la lutte contre le terrorisme, le périmètre des écoutes a été resserré avec la notion d’entourage qui est plus précisément  définie,  les modalités de contrôle de la CNCTR, (la commission nationale de contrôle des techniques de renseignement qui encadrera les activités de surveillance) ont été harmonisées.

Ces avancées sont-elles suffisantes ?

Nous considérons que ce dispositif reste profondément déséquilibré. Il  y a un encadrement en amont de la collecte de ces données, mais il n’ ya finalement aucun encadrement en aval de la manière dont ces données alimentent des fichiers de renseignement. Or, ce contrôle permettrait de vérifier que ces fichiers sont tenus conformément à la loi, à ses objectifs, à la durée de conservation des données.

Ces fichiers sont soumis à la loi informatique et libertés, mais ils bénéficient en fait d’une dérogation selon laquelle la CNIL n’a pas de pouvoir d’inspection, de contrôle sur ces fichiers, comme elle l’a sur tous les autres fichiers existant, de police, publics, privés…
D’ailleurs, le nom de la CNIL n’apparaît nulle part dans ce projet de loi. Cela nous paraît extrêmement préoccupant.

Vous demandez à renforcer le contrôle « en aval ». Cela veut-il dire que vous jugez suffisant le contrôle « en amont » des mécanismes de collecte ?

On peut continuer à resserrer les dispositifs, à rétrécir les mailles du filet par exemple en posant davantage d’exigence pour le renouvellement des autorisations ce qui serait naturel au regard de l’élargissement des motifs pouvant conduire à une mise sous surveillance. Nous proposons que l’ensemble de ces dispositifs puissent être réexaminés au bout de quelques années.

Il y a actuellement un débat parlementaire aux Etats Unis pour réformer le système de surveillance de l’Agence de sécurité nationale (NSA). En France comme au Royaume-Uni, les gouvernements prévoient plutôt de renforcer les pouvoirs de surveillance…

La France et l’Europe jouent énormément leur image dans les législations dont nous débatons sur la surveillance. Nous sommes vu comme le pays qui a contribué à la création des droits de l’homme, il faut que nous puissions donner des éléments précis, convaincants, sur le fait que notre législation est équilibrée.

Nous parlons d’une surveillance qui est invisible, que le grand public ne voit pas toujours, mais ce n’est pas parce qu’il y a un impératif de sécurité qu’on doit oublier l’Etat de droit.

Propos recueillis par Damien LELOUP et Morgane TUAL




offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par R3M1 le Sam 23 Mai 2015 - 11:14

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux" B.Franklin.

Pour naviguer sur internet en toute sécurité, il y a tor Browser. D'ailleurs, ne nous leurrons pas. Les terroristes ne passent pas par chrome ou firefox, mais bien par le Deepweb, là où le renseignement n'a aucune emprise. C'est juste une excuse pour surveiller le troupeau de moutons Smile

R3M1
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 67
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Pieyre le Sam 23 Mai 2015 - 12:35

R3M1 a écrit:Les terroristes ne passent pas par chrome ou firefox, mais bien par le Deepweb, là où le renseignement n'a aucune emprise.
C'est possible, mais on ne se réveille pas un beau jour (ou plutôt un mauvais) en se disant : et si j'étais terroriste ? en s'arrangeant pour être dès le départ invisible à toute surveillance. N'a-t-on pas toujours commencé par fréquenter d'autres personnes qui pourraient être surveillées, par écrire ici ou là avant de se cacher, etc. ?

C'est juste une excuse pour surveiller le troupeau de moutons Smile
Peut-être, mais à quoi cela servirait-il ? Ce sont les sociétés commerciales qui font cela. Du côté du pouvoir, la CNIL doit être un garde-fou pour éviter que les citoyens soient inquiétés en fonction de leurs seuls engagements militants, si c'est ce que tu crains.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15330
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par R3M1 le Sam 23 Mai 2015 - 14:39

On a bien vu ce que donnait les tentatives de contrôle d'internet sous le régime de kadhafi ou autres, comme les gens arrivaient tout de même à communiquer. La véritable traque ne se situe pas à ce niveau.

Cette loi n'est que la justification d'une envie de savoir ce que peuvent faire les gens dans leur intimité. au final, rien de plus que le télécran de G.Orwell.

La CNIL est une blague, une sorte d'assurance que l'on nous vend pour nous faire mieux avaler la pilule. Si elle avait vraiment un pouvoir, elle serait interdite Wink

R3M1
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 67
Date d'inscription : 14/05/2012
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet de loi sur le renseignement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum