Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 19:27

Numero6 a écrit:
Je suis nulle au second degré, je parle directe, mais comme je parle en concept les gens voit du second second dégré quand il n'y en a pas, voir un troisième.
Je vois le second degré intellectuel chez les autres, et comme chez toi c'est plutôt insultant (que tu es conscience ou pas) je passe à coté.

Oui je t'ai insulté avec ma petite phrase, je dis tu es certainement intelligent mais ton quotien d'intelligence humaine limite tes capacités à échanger avec des gens qui ont une bonne intelligence humaine.
QIH : c'est la capacité de reconnaitre une palette d'émotion plus ou moins étendu. Si ton QIH est bas, tu vas attribuer des émotions fausses à mes mots et d'autres intention que les miennes.
Tes réactions à mes mots qui pourtant sont entourés de modération et donc influence la sémantique la plus égotique n'est pas repèrée. Tu ne vois pas les nuances et tu ne cherches à en attribuer.
Tu as donc à faire un travail sur l'égo, et donc forcément manque de patience. Avec moi, une conversation peut durer plusieurs semaines en échange cordiaux, avec beaucoup de pression dans mes messages, j'ai besoin de personne stoïque, adulte et capable de recul.

Exemple : génie c'est l'idée d'un potentiel à la De Vinci ou à la Socrate. Que tu le réalises ou pas, cela ne veut pas dire que tu n'es pas un génie.
Juste que tu ne l'as pas concrétisé. Pourquoi ? Parce que pour être Socrate il faut un peu penser en génie. Et donc si tu ne te crois pas génie tu ne sera jamais un génie.
C'est une compréhension intellectuelle supérieur qu'il faut pour un dialogue de fond avec moi.
J'ai fais des recherches sur les positionnement intellectuel conceptuel qui entraînent des idées potentiellement différente par nature.
J'ai choisi un positionnement maximum car je respecte les gens de ce forum. Je ne me suis pas cachée derrière une fausse modestie.
Je sais ce que je vaux. Mais apparemment le coté scientifique et honnète chez moi est juste une bonne raison pour critiquer et rigoler.

je vous trouve très normalien.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 19:30

Numero6 a écrit:
Pour le concept du zèbre, j'exprime simplement mon point de vue. Apparemment on veut me prouver que j'ai tord, mais vos argument pour l'instant ne sont pas meilleur que les miens. Vous avez échoué à me convaincre que zèbre c'est bien.
j'ai donc le droit de ne pas aimer le mot. Si vous cela vous emmerde vivez avec comme je vie avec. On est tous libre sauf moi apparemment.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Numero6 le Ven 10 Avr 2015 - 19:50

Tu manques totalement d'humour et de recul sur toi-même.

Sinon tout va bien, bonne continuation.

Et bonjour chez vous, le génie.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Oni le Ven 10 Avr 2015 - 19:53

Oui, ça te protège. En tout cas, c'est efficace pour mon mam. Il me dit que ce ne sont même pas des concepts, la solution est là et puis c'est tout. Lorsque je veux parler d'émotions, je dois dynamiter sa forteresse. Ça va maintenant, j'ai mon stock de C4. Il est capable d'une clairvoyance extraordinaire pour les gens qu'ils ne connaît pas ou peu. Par contre une fois que tu fais partie de sa vie et donc de son système, il voit moins bien. Par rapport, aux personnes plus émotives... Il ne s'agit parfois pas de théorie et de justesse de théorie. Mais, d'un système différent et interdépendant. Elle peut-être aussi riche de ses émotions. Elle à 7 ans, si j'ai bien vu? Normalement, les idées dépressives et les angoisses existentielles sont déjà présentes sont-elles fortes? Si oui, il y aura peut-être lieu de consulter. Si pas pourquoi pas comme dirait ma psy pour ma pousse lui laisser vivre sa vie d'enfant? Tout comme toi, je suis en questionnement et je ne prétends pas avoir la science infuse. Mais, ce que j'ai comme certitude c'est que je possède l'un des trésors les plus formidables au monde... Je suis tout comme toi en questionnement. Mais, parfois j'aime à croire que je peux lâcher un peu de leste pour pouvoir vivre ces petits moments de bonheur que l'on ne rattrapera pas si on les laisse s'envoler. Je laisse la parole a ma pousse le dernier mot "Quand j'étais petite, j'étais dans le ventre de ma maman et j'ai réussi à sortir" Laughing Laughing Laughing

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 20:24

Numero6 a écrit:
Pour la première partie, la cohérence est maintenue des deux cotés.
[b]
Voilà ce qui contribue à me faire réagir. Toujours au premier degré.


-génie c'est mon droit de l'utilisé

- Si ton entourage a du mal à tenir compte des particularités de ton THQI, tu es au bon endroit. Pourrais-tu nous accorder la grace de bien vouloir répondre directement à nos questionnements, comme si nous étions capable d'en saisir les réponses ? Echange de bons procédés.

-je ne vois pas comment tu veux que je communique autrement. Quand je ne réponds pas c'est que c'est bon, ou ne mérite pas de réponse, ou que je ne vois pas pourquoi je contredirai ton opinion, c'est ton choix, ton droit. (je n'es pas d'entourage en dehors d'une enfant de 14 ans donc je vulgarise peut être trop, ils étaient autrement du genre génie = démon, il vaut mieux la noyer). Je vais sur les points de contention ou la compréhension n'est pas entendu. Tu ne me comprends pas. Donc tu réponds à coté de la plaque.
Je réponds avec des concepts simples que tu ne maîtrises mm pas. Comprends que chez moi tout est conceptuel. Tout a au moins une triple sémantique, une triple conception.
Je vérifie tout, je fais des impacts dans la matière, je teste pour voir si je suis trop théorique et pas assez appliqué, tout ce tu me cites je le sais déjà et j'ai déjà tout corrigé au fur et à mesure de mes rencontre et échanges verbaux avec des gens brillants ou des spécialistes.
C'est aussi pour ça que je sais que suis au moins THQI, j'ai lu tout ça, j'ai été tout ça, et j'ai corrigé petit à petit. J'ai développé une méthode scientifique pour corrigé ces tendances.



- Ce forum est le lieu de nombreux épanchements de génies, dont les écrits s'avèrent finalement creux au niveau de leur contenu, il ne reste souvent plus que du vide gonflé à l'hélium d'une prétention hors norme. Cela s'est déjà produit, il faudrait que tu saches en tenir compte, la démonstration d'une sorte de maturité. Ton discours s'en rapproche par moment. Et que reste-t-il de captivant dans tes propos ? Les mots ont un sens.
Ce n'est pas faux, mais c'est un peu léger comme concept. Et puis, mais ce n'est qu'à titre personnel, j'ai l'impression que tu ne fais que reprendre des conseils répétés à l'infini, comme si tu venais enfin de réaliser le sens de ces mots.
Ici on a un problème de sémantique on parle de sémantique, la matière c'est la sémantique ce n'est pas vide, c'est abstrait.
Je sais très bien que pour écrire il faut avoir qq chose à dire, sinon c'est du vide, mais parfois la sensation de vide c'est juste une conception que tu ne comprends pas encore.

- Le niveau sémantique est essentielle, et ce n'est pas Andromaque qui me contredira. Mais quid des concepts ? A part le niveau exceptionnel de ton intelligence et de celle de ta fille, je n'en ai pas détecté d'autres qui retiennent mon attention.
Je ne savais pas jusqu'à récemment qu'on pouvait penser autrement qu'en concept. C'est la base ma pensée.... donc là... je dirai que mes concepts sont trop complexes pour que tu les retiennes. Ils sont basés sur le consensus trois philosophies asiatique, musulmane et chrétienne et bien d'autres choses comme l'humanisme, psychologie, l'amour le respect .....Il faut comprendre les sciences conceptuelles pour réellement me comprendre. J'essaye de vulgariser. C'est peut être ce qui te gène. je ne juge personne mais je n'ai pas être jugée non plus et tu me manques de respect depuis le début.

- Je ressens une certaine aggressivité gratuite dans tes propos. Quand tu écris En général, les gens intelligents n'ont pas de mal avec ce genre de mot. Cela me permet d'éliminer les intelligences émotionnelles basses, je suis censé le prendre comment ? Une main tendue ?

Non un jugement que tu dois travailler ton QIH quotient intellectuel humain. Il y a des émotions complètes à comprendre et maitrisée pour les THQI. C'est passionnant de découvrir des émotions que tu ne trouves nul part ailleurs, cela prouve que nous ne sommes pas des machines évoluées, des futurs cerveaux sans émotion

- Il manque par ailleurs la légèreté des THQI. Ta complaisance sans faille pour les fautes de clavier reste cohérente mais les tournures grammaticales approximatives qui perturbent la compréhension de tes écrits ne se retrouvent guère chez les THQI, avec eux tout semble simple. Je peux envisager qu'il s'agisse d'une réappropriation du langage, mais tu comprends, cela induit un doute pénible. Aide-nous à le lever.

Personne dans ma petit enfance ne me parlait, mon apparence musulmane et très pauvre limitait mes interactions dans le milieu scolaire où des parents préféraient retirer leur enfant de l'école que les laisser être ami avec moi. Beaucoup de chose se forme dans l'enfance, je travaille pour les développer auj, mais cela prend plus de temps.
Je ne suis pas jeune. 37 ans. Et je viens vraiment de très très bas socialement. De surcrois, je suis une auditive, pas une visuelle. Cela change pas mal de chose.

je comprends tout tout de suite, mais j'ai du mal à me faire comprendre. J'ai corrigé l'oral pour avoir un bon taf. L'écrit c'est plus complexe.

Tu juges un peu vite sur la forme au lieu du contenue. C'est un défaut masculin principalement. Les hommes aiment la forme. Les femmes aiment le contenue.
On ne regarde pas la mm chose en premier, et on s'arrête à se qui nous gène en premier.


- Dernier point et non des moindres, les THQI de ce forum ont en général une vision globale des choses. Ils peuvent se tromper, et ils ne s'en privent pas, mais ils semblent regarder les choses de plus loin. Alors que le concept des zèbres est un coup marketing qui a permis à une non-scientifique de surfer sur un problème sociétal pour vendre des livres et des tests de QI dans les centres Cogito'z, tu sembles le nez dans le guidon dans la perception négative par le grand public du terme de zèbre, parce que pour toi il est indissociable de "drôle de zèbre".
Pour une THQI ça surprend. On se demande où tu veux en venir. Je cherche ta vision, je ne la vois pas. Tu sembles rester figée sur ta problématique personnelle.

Un bon concept est universel. Zèbre ne pourra pas être universel. Quand un concept est universel, il permet de démocratiser une notion mm complexe.
Le fait qu'une bêtise est généré deux trois vente dans un milieu réduit, ne lui donne pas raison. Hitler a eu un taux de vente record en son temps. La nouveauté reste la nouveauté même mal montée.
Je te parle d'universalité depuis le début. Global pour les haut QI c'est facile. C'est le travail dans la précision, le très petit qui nous bloque souvent. Je travaille cela spécifiquement pour reprendre mes études plus haut obtenir des VAPP sans avoir à me retaper les premières années d'études.
J'analyse aussi cela pour trouver un secteur d'étude adapté pour ma fille.


Ce qui n'est pas un problème en soi, mais ce n'est pas le même concept. Ta problématique personnelle est respectable. La présenter comme un concept est une autre paire de manches. La confusion entre ta démarche personnelle sur la mémoire et le sens des mots, et le concept de zèbre, déroute pour le moins. Je ne sens pas ta pensée, je ne vois pas ta pensée.

Il faut avoir en mémoire des archétypes de compréhension. Un archétype est un regroupement de concept qui permettent d'établir des shémas de logique de pensée.
Ca permet de penser grand et petit à la fois.


Je reste au premier degré : c'est frustrant. J'aimerais en savoir plus. Pas me faire corriger comme un gamin maladroit qui joue avec l'intelligence, ce qui est, toi qui connait bien le sujet, très pénible.

Je dois corriger ta posture intellectuel pour t'amener au concept de compréhension que tu ne maîtrises pas. L'angle d'attaque d'un concept c'est un peu comme l'angle d'une fusée pour percer l'atmosphère, c'est précis, soit tu passes soit tu bloques. Si tu bloques c'est là que tu trouves des gens en train de chercher pendant de jours et des nuits le pourquoi d'une notion pourtant simple ou qui explose. Tu manques d'ouverture et de maîtrise émotionnelle. Certains de mes concepts m'ont pris 20 ans à compléter. Tu ne vas y arriver en 10 minutes.

J'ai fait l'effort de m'exprimer au premier degré, je pense que tu sauras l'apprécier.

Beaucoup, c'est mon discours de base. Les autres degrés coulent de source. Et je fais l'effort de te parler de chose que tu ne trouveras pas facilement dans des livres.
Des notions de logique universelle de base que tu ne maîtrises pas encore.


C'est une main tendue. Tu en fais ce que tu veux. Si tu ne réponds pas à mes attentes, je sais m'occuper avec plein d'autres choses et pas forcément quantiques.

C'est une main d'échange, j'ai résolue beaucoup pour en arrivé là, peut être que d'autre on fait mieux, c'est ce que je suis venue voir.
Ainsi que pour augmenter mon lexique.
Quantique est une archétype de compréhension intellectuel qui montre un certain niveau de savoir logique. Personne ne m'a éduqué et pourtant je retrouve mes méditations dans les livres de classes. C'est ça que j'aime le plus. Construire une roue toute seule, et m'apercevoir qu'elle a déjà été construite. Cela me prouve que mes shémas de pensée sont bons et vertueux.
On a tous nos hobbys. Smile
je suis geek. intello. bizarre. naive. utopiste. zen. affable. fière. bohème. éléphant dans un magasin de porcelaine, et plein d'autres choses. je vie au jour le jour et qui vivra verra.

je suis là auj avec vous, pas pour me prouver qui je suis, mais pour peut être avec des amis. Je suis seule. Hermite. Une vrai. J'ai une vie sociale débordante. Mais peu de contact intellectuel motivant. J'ai rencontré une THQI qui m'a dit qu'on était plus nombreux et que je n'avais pas à rester seule donc je viens voir. Si ça me plait je reste, sinon je parts.

J'ai plutôt une belle vie pour ne pas avoir à supporter, critique, rabaissement et jugement. Smile

mais merci de me prendre enfin au sérieux.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 20:25

Numero6 a écrit:Tu manques totalement d'humour oui et de recul sur toi-même non.

Sinon tout va bien, bonne continuation. oui

Et bonjour chez vous, le génie. merci
mon humour est généralement incompris et le tien ne me plait pas. Je ne rie pas. Ai je le droit d'avoir un humour différent ? Wink

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Numero6 le Ven 10 Avr 2015 - 20:40

Tu viens de me perdre, un Godwin et trois Kalthu sur un seul post, à seulement la troisième page de ton fil de présentation, je déclare forfait.

Les jeunes, je vous laisse la place, je suis trop vieux pour ces conneries.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5562
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 20:42

Oni a écrit:Oui, ça te protège. En tout cas, c'est efficace pour mon mam.  Il me dit que ce ne sont même pas des concepts, la solution est là et puis c'est tout.
Oui, j'ai le mm souci, c'est en réalité le résultat d'un calcul quantique dont les concepts sont des prédicats, et la question un paradygme.

Lorsque je veux parler d'émotions, je dois dynamiter sa forteresse.  
Les hypersensibles dissocient la pensée de l'émotionnel et c'est effectivement une bonne protection. Mais cela rend les solutions que nous trouvons inexactes, il faut donc ramener l'émotion au mental pour réellement progresser. La dichotomie gène moins les hommes que les femmes je précise.

Ça va maintenant, j'ai mon stock de C4.  Il est capable d'une clairvoyance extraordinaire pour les gens qu'ils ne connaît pas ou peu.
idem
 Par contre une fois que tu fais partie de sa vie et donc de son système, il voit moins bien.  
idem, c'est une façon de se protéger et de vous respectez. Si vous n'aviez cet espace de vie privé vous finiriez par partir.

Par rapport, aux personnes plus émotives...  Il ne s'agit parfois pas de théorie et de justesse de théorie.  Mais, d'un système différent et interdépendant.  Elle peut-être aussi riche de ses émotions.  Elle à 7 ans, si j'ai bien vu?
14 ans.
 Normalement, les idées dépressives et les angoisses existentielles sont déjà présentes sont-elles fortes?  Si oui, il y aura peut-être lieu de consulter.
Rien d'aussi extrême, mais la tendance pessimiste favorise ce genre de pathologie chez tout le monde, le problème des supers c'est qu'ils dérappent à la vitesse d'une formule 1. Heureusement, ils sont plus solides, mais les douleurs émotionnelles ne sont pas à leur souhaiter.

 Si pas pourquoi pas comme dirait ma psy pour ma pousse lui laisser vivre sa vie d'enfant?  
Je la laisse vivre sa vie un peu comme elle veut, auj je suis un guide, un conseil, un coach, un psy. Bref maman d'ado. Mais j'anticipe les dérapages, c'est comme ça qu'elle a grandit sans problème malgré tout.
Tout comme toi, je suis en questionnement et je ne prétends pas avoir la science infuse.  
Cette partie là j'ai plus de mal.....  Se prosterne mea culpa c'est une source de remise en question perpétuelle :p
perso j'étudie beaucoup trop toutes sources d'informations


Mais, ce que j'ai comme certitude c'est que je possède l'un des trésors les plus formidables au monde...  Je suis tout comme toi en questionnement. Mais, parfois j'aime à croire que je peux lâcher un peu de leste pour pouvoir vivre ces petits moments de bonheur que l'on ne rattrapera pas si on les laisse s'envoler.
Vrai. L'avantage d'être une femme c'est de pouvoir faire plusieurs choses en mm temps, vivre et penser Smile

Je laisse la parole a ma pousse le dernier mot "Quand j'étais petite, j'étais dans le ventre de ma maman et j'ai réussi à sortir" Laughing Laughing Laughing

Merci. Tu as une très jolie philosophie de vie. Très bon équilibre émotionnelle. Ta pousse a beaucoup de chance de t'avoir. Smile
Tu es très apaisante.


Dernière édition par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 21:20, édité 1 fois

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 20:54

Numero6 a écrit:Tu viens de me perdre, un Godwin et trois Kalthu sur un seul post, à seulement la troisième page de ton fil de présentation, je déclare forfait.
Merci. Enfin. je vais être libre de parler sur mon post. Je peux vraiment le récupérer tu crois ?

Les jeunes, je vous laisse la place, je suis trop vieux pour ces conneries.
J'aurai dit l'inverse. Les vieux n'éprouvent pas le besoin de Godwin ou Kalthu. Smile
Mais la mesquinerie, la moquerie n'est-elle pas la marque des plus grands sages ?

Merci pour ta participation. Smile
++
Nadège

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Oni le Ven 10 Avr 2015 - 21:24

Merci Smile C'est bizarre, tout de même tu arrive à faire simple avec moi Wink J'espère que tu ne dispersera pas trop de zèbres dans cette savane, histoire de trouver ceux qui t'aideront à avancer Surprised

Douce nuit

Oni
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 39
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 21:53

Oni a écrit:Merci Smile C'est bizarre, tout de même tu arrive à faire simple avec moi Wink J'espère que tu ne dispersera pas trop de zèbres dans cette savane, histoire de trouver ceux qui t'aideront à avancer Surprised

Douce nuit

Tu parles sans agressivité dans l'ouverture. Les autres discours sont dans une intention de fermeture et de jugement. Il y a des moqueries, des coups de genoux, des discours à sous entendu rabaissant etc etc etc
Tu as certainement un très bon QIH, quotient intellectuel humain.

Tu remarqueras aussi une certaine dichotomie, les femmes me parlent bien sans souci, les hommes m'agressent rapidement.
Je suis très habituée. C'est une tendance.
C'est généralement des hommes paternalistes ou territoriaux qui sentent mon idée mais ne la comprenne pas ou la trouve déviante. Ils veulent donc me corriger. Je ne devrais pas avoir cette opinion qui n'est pas la leur et veulent m'imposer un autre point de vue (le leur ou leur maître ou leur héro qui est tout puissant dans sa connaissance, mon crime étant encore pire, comment ne pas adhérer à la pensée unique de leur père  Rolling Eyes ).
Comme j'ai des arguments et du fond intellectuel, il passe en mode "élus de l'assemblée national", chahut, huement et moquerie en groupe pour s'assurer de leur force et leur bon droit. Ce qui ne prouve rien d'autre qu'ils ne sont pas seuls à penser pareil la mm connerie.

Leur réaction est dite d'égo. Ils se sentent attaqué dans leur intelligence qui est reliée à leur identité et leur virilité. Ils perdent leur recul et nous font des rouades d'enfant gaté, et commencent à décider seul qu'ils ont raison. Ils n'ont convaincu personne qu'eux mm, mais c'est suffisant pour commencer à t'humilier et faire leur danse de la victoire, sans conteste pour eux mais que tu ne leur a pas concéder.
Et là, problème, tu continues le débat seule
"comment ? tu as d'autres arguments ?"
"Mais je ne les comprends pas."  
Leur conclusion immédiate : "tu es stupide, c'est vide de sens". Ils sont en paix. Et s'en vont humilié mais sans le savoir.

J'appelle ça la danse du chimpanzé. C'est une tactique politique de communication très efficace. Et qui peut faire beaucoup de dégâts sans fondement sur une réputation.

Le problème psychologique de ces hommes, c'est qu'il ne pense pas à l'autre. Ils sont nombrilistes. Il n'envisage pas le point de vue de l'autre.
Et de surcroît, ils refusent à l'autre, un autre point de vue.
On est dans une intelligence vulgaire d'opposition. Une structure mentale assez simple mais peu ouverte qui limite les progressions intellectuelles.

Mon défaut, c'est de lancer des arguments un peu provoquant pour ces populations manquant d'intelligence humaine. je ne le fais pas exprès la moitié du temps.
J'exprime juste une opinion personnelle. Smile

Dans tous les cas encore merci d'avoir été un havre de paix dans cet océan déchaîné de masculinité encore en développement.
Je ne pouvais pas laisser l'océan déchaîné avoir le dernier mot sur ma présentation. J'ai de la fierté tout de mm.

Smile

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Sam 11 Avr 2015 - 8:29

Angède a écrit:

Merci.
Enfin un argument savant. Donc la base de zèbre c'est "pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Ne chercher pas la rareté mais la plus grande probabilité."
Nous sommes effectivement les oubliés. Les exclus. Les laisser pour compte.
Elle a fait un mauvais travail de traduction qui ne se base pas sur une traduction littérale des mots mais sur une traduction des sémantiques.
Elle nous a mis un jugement de valeur et aussi un condamnation à mort, les zèbres ne sont utiles à rien. On est des exclus. Bah je ne sais pas, mais je n'aime pas davantage.
Parce que je connais deux trois cheval que tu ne pourrais pas appeler zèbre, mais qui n'en sont pas moins "zèbré".   Smile

Heu non, en substance, je ne crois pas que ce ce soit son discours. Je ne l'ai pas compris comme cela.

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 9:55

@Yul
C'est une figure de style. Smile
Comprends juste qu'en anglais zèbre c'est aussi péjoratif. Après c'est de l'ironie autour de l'auteur.
Quand on connais l'expression en anglais on sait que c'est une expression utilisée par les profs pour traiter leur élèves d'idiot et de ne pas venir les déranger pour palier à leur propre médiocrité. C'est une manière polie de casser dur.

Un zebra est une erreur lourde chez les gens intelligents car dite de débutant. C'est une des pires erreur.


Dernière édition par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 10:00, édité 1 fois

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Hanta le Sam 11 Avr 2015 - 9:59

Je ne crois pas avoir été un enfant gâté perturbé en remarquant que tu aies tes opinions, en te souhaitant la bienvenue... Je suis un homme pourtant.

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 10:02

eXistenZ a écrit:Je ne crois pas avoir été un enfant gâté perturbé en remarquant que tu aies tes opinions, en te souhaitant la bienvenue... Je suis un homme pourtant.

Lit jusqu'au bout "homme paternaliste ou territorial". Ce n'est pas tous les hommes. Heureusement....Smile

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Sam 11 Avr 2015 - 16:02

Cela dit, pardonne-moi mais je gamberge, finalement, les surdoués ne sont-ils pas considérés par leurs proches non surdoués comme des personnes, disons, curieuses?

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 17:55

Pas forcément, des personnes compliquées, changeantes, absentes, distantes, trop bruyantes. Ils ne nous comprennent pas, cela ne veut pas dire que nous sommes incompréhensible ou soudoué. Tous les surdoués n'éprouvent pas des problèmes. Mais il est clair que l'inventeur du zèbre nous diagnostiquaient et donc nous voyaient en fonction de pathologie pas comme un être humain en entier. Et quand on sait à quel point les gens ont du mal à comprendre la nature de notre mémoire, les erreurs de diagnostique, et tous les gens qui vont bien qui ne vont jamais voir un psy, on trouve ce portrait très réducteur et cela influence forcément la vision des gens autour de nous.

J'ai été voir un psy car il y a eu un problème grave dans ma petite enfance qui ressurgissait très compétent. En dehors de cela je ne dis pas que je n'ai pas eu des moments galères comme tout le monde, mais je vivais bien (il y avait bien plus malheureux que moi).
Vie sociale, job, carrière, enfant, amis, hobby... etc etc etc  
Et je reproche au zèbre d'être un diagnostique de maladie qui englobe tout le monde en fin de compte et qui panique parent et patron. Ce qui pourrait être un argument de vente pour compétence accru devient en fin de compte un handicape.

Tout ce qu'on attribut au zèbre, c'est ce que monsieur tout le monde a. Sauf qu'il en parle pas.
On a tous des fantasmes, mais chez un zèbre cela devient un début de skizophrénie.
On a tous un coup de pompe, mais là c'est une dépression chronique.

Bref on dramatise et à force de dramatiser on créé des pathologies. Dans la vie parfois il faut juste avancer et bosser sans réfléchir ça passe tout seul.
Je ne dis pas que la formule 1 ne dérape pas plus facilement mais elle se redresse aussi très vite. Et ça les psy ne conçoivent pas. Ils ont d'ailleurs du mal à vous faire le profil de qq'un qui va bien. Si vous posez la question, la réponse c'est : "si vous êtes là c'est que vous n'allez pas bien".
On appelle ça la langue de bois chez moi en politique.

Et je ne parle pas des bases scientifiques de leurs études, j'ai travaillé sur certaines d'entre elle.... c'est bête à en pleurer. Smile

"Docteur" ne veut pas dire infaillible ni compétent ni expérience, c'est niveau d'étude statistiquement fiable.
Une probabilité. Pas une vérité.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Sam 11 Avr 2015 - 18:03

Angède a écrit:
Tout ce qu'on attribut au zèbre, c'est ce que monsieur tout le monde a. Sauf qu'il en parle pas.

Hmmm Perplexe
Qu'est ce qu'on attribue aux zèbres?


Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 18:32

Regarde le wiki zèbre. Smile
Parle de ton QI avec des gens normaux qui "savent ce que c'est". Tu comprendras peut être.

Perso je ne savais rien des zébrés, thqi tthqi... mais je ne cachais pas que mon intelligence était depuis longtemps évaluée hors norme.  Jeune cela me valait du crédit. Auj c'est la pitié. Je commence à comprendre pourquoi.
Smile

Maintenant si tu ne veux pas comprendre ce n'est pas grave, mais ne me fait pas perdre mon temps.
Relis les posts à tête reposée, fais une pause de deux jours, en général chez les gens que je conseille par internet ça aide à faire le point.

Je te donne ici mon point de vue. Tu adhères, tu n'adhères pas, pas grave mais il est clair que nous avons prouvé que j'étais inflexible sur le sujet pour des raisons de sémantique. Et pour une conceptuelle, la sémantique ça justifie des guerres. lol Smile

Bonne fin de journée. Smile

Bise,
Nadège.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Sam 11 Avr 2015 - 18:40

La pensée en arborescence, ne serait-ce qu'elle, "monsieur tout le monde" l'a d'après toi?

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 18:48

J'associe l'arborescence à la créativité, et le hiérarchique à la rigueur et l'organisation, une main droite, une main gauche.
J'utilise les deux systèmes conjointement, j'ai vue d'autres les utiliser indépendamment.

Je pense que tout le monde en a les bases et qu'ensuite, la vie, le patrimoine génétique fait son moine.
J'ai la capacité de pouvoir choisir les deux et de les utiliser séparément ou ensemble.
Je ne me suis jamais trop poser de question par delà.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Sam 11 Avr 2015 - 18:52

Le hiérarchique "à la rigueur"?

Je vais tenter par une autre reformulation : pensée en entonnoir / pensée en cylindre, est-ce plus clair?

Comment ça "tu ne t'es jamais posé la question"? Horreur

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3939
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Bibo le Sam 11 Avr 2015 - 19:00

Angède a écrit:
Je te donne ici mon point de vue. Tu adhères, tu n'adhères pas, pas grave mais il est clair que nous avons prouvé que j'étais inflexible sur le sujet pour des raisons de sémantique.
Enfin une phrase sensée !
Ce fut long.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 19:06

Je née comme cela.

Je réorganise toutes les informations selon différents systèmes de logique pour mieux les comprendre et mieux les apprendre. Sans cette réorganisation logique instinctive de l'information ma mémoire est lente donc je bosse...

J'ai toujours pensé que tout le monde faisait pareil que je le faisais juste plus rapidement.

J'ai compris par contre que tu as du mal à concevoir le monde ambidextre.Smile

Si tu pouvais arrêter de me prendre pour une soudouée parce que tu ne me comprends pas.....
Tu mets ton entonnoir dans ton cylindre et plus de souci ou vis versa ou tu les juxtaposes, bref pense en multiples dimensions.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Sam 11 Avr 2015 - 19:09

Bibo a écrit:
Angède a écrit:
Je te donne ici mon point de vue. Tu adhères, tu n'adhères pas, pas grave mais il est clair que nous avons prouvé que j'étais inflexible sur le sujet pour des raisons de sémantique.
Enfin une phrase sensée !
Ce fut long.

Non c'est juste une phrase dans ton lexique de compréhension. Rolling Eyes

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum