Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Mar 7 Avr 2015 - 19:25

Bonjour,

Je suis normalement un HQI (140/145) mais après un déblocage mémoriel et des rencontres avec THQI, je me demande si je ne dois pas être réévaluer en THQI voir davantage TTHQI.

Je recherche des informations et des profils psychologiques normaux pour vérifier - en attendant des tests plus formels- où je me situerai et par ricoché ma fille. Rolling Eyes

Par contre, je déteste le terme "zèbre" (c'est une abomination psychologique et de communication) qui je trouve est choisi pour nous coller une étiquette de gens bizarre et malchanceux. Douance est le terme correct. Nous ne sommes pas tous des enfants et les étiquettes ont tendance à former les perceptions publiques qui enfoncent d'autant plus.
Nous sommes des génies réalisés ou pas, vous trouverez en ce terme toute la complexité du génie en nous qui peut ou pas s'assumer.

Bien à vous,

Angède.


Dernière édition par Angède le Ven 10 Avr 2015 - 17:01, édité 1 fois

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Bibo le Mar 7 Avr 2015 - 19:45

Qu'appels tu déblocage mémoriel ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Mar 7 Avr 2015 - 19:48

J'étais amnésique, je ne le suis plus.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Invité le Mar 7 Avr 2015 - 20:14

Bonjour Angède,

Je me demande si tu n'es pas le 1er éléphant de ZC.
C'est sur que ça en impose de suite, mais gentiment.

En fait tu recherches des points de comparaison pour te situer c'est ça ?
Tu écris "je recherche des informations et des profils psychologiques normaux pour vérifier". Tu entends quoi par normaux ?
Et comment tu imagines faire cette comparaison du QI ?

Bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Bibo le Mar 7 Avr 2015 - 20:26

Pas envie de donner des précisions ?

Edit : Bienvenue


Dernière édition par Bibo le Mar 7 Avr 2015 - 20:26, édité 1 fois (Raison : pas vue que cetait une présentation)

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Mar 7 Avr 2015 - 20:38

Normaux = normatif. Smile

Jusque la je ne vois que des descriptions sous forme de pathologie de disfonctionnement. Smile

Etant donnée que je suis fonctionnelle :p

Ensuite j'ai appris appris à repérer les formes d'intelligence en fonction de la conception des discours.
Ainsi par l'observation et la comparaison, on peut se situer comparativement.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Invité le Mar 7 Avr 2015 - 20:53

Y'a un gros boulot de tri à faire Very Happy
T'es déjà dans le salon des THQI, tu devrais bien trouver des volontaires sains.
Bon courage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Mar 7 Avr 2015 - 21:13

Merci Smile

Et non pas vraiment beaucoup de boulot, je suis habituée à ce genre d'exercice. Smile
Mon super cerveau compile suffisamment vite pour m'octroyer une méthode de travail efficace et je suis lectrice rapide borderline mentaliste. Smile

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Invité le Mar 7 Avr 2015 - 21:21

On peut dire que tu as une bonne estime de toi en tout cas Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Mar 7 Avr 2015 - 22:12

Oui no soucy. Smile

Mon coté "assumée" gène de temps en temps par contre. "Je n'ai rien à prouver, je me contente d'être".

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Mer 8 Avr 2015 - 23:52

Bienvenue! Smile

Angède a écrit:
Par contre, je déteste le terme "zèbre" (c'est une abomination psychologique et de communication) qui je trouve est choisi pour nous coller une étiquette de gens bizarre et malchanceux.

Pourquoi trouves-tu cela?

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 0:22

(migraine donc excuser le manque de clarté)

"Zèbre" dans l'inconscient collectif c'est égal à chimpanzé ou qq chose de bizarre.
"quel drôle de zèbre" c'est une expression pour décrire une personne qu'on ne comprends pas, d'absurde, ridicule, fou. Souvent un enfant qui nous pose pb. C'est péjoratif.

Dans un mot la sémantique inconsciente que ce mot porte, va influé sur ton comportement mais surtout sur la façon dont les gens vont te percevoir.
En français classique, dans le langage commun, quand tu te traites de zèbre, ou que tu traites quelqu'un de zèbre, tu rabaisses forcément quelqu'un, toi ou les autres.

L'animal traditionnellement est inintelligent. Donc Zèbre c'est pour des gamins sans intelligence.

Bref on est content de ne pas être un zèbré. Il est probable que la personne qui a inventé le mot soit un psychologue qui était content de ne pas être une bizarrerie et qui pensait que l'intelligence supérieur humaine ne peut être qu'une erreur de la nature. Comme le zèbre d'ailleurs qui est unique en son genre presque une erreur en comparaison du magnifique cheval. Smile

Bref j'ai vu un reportage une fois, l'homme parlait des zèbres à la journaliste et celle ci a blanchie devant l'horreur d'appeler ainsi son petit garçon. C'est une vilaine étiquette pour tout le monde sauf les zèbres.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Jeu 9 Avr 2015 - 2:02

Ah? Si tu le dis...

Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par fleurdesel le Jeu 9 Avr 2015 - 2:52

Pour la petite histoire, JSF a choisi le mot zèbre car c'est le seul équidé que l'humain n'a pas réussi à dresser.
Avec Marty (Madagascar) et Zou (personnage de DA et livres pour enfants), on peut espérer que l'image grand public de l'animal va évoluer.

Mais si tu préfères être un éléphant Wink

bienvenue

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 5:30

Je n'ai rien contre le zèbre personnellement. J'aime la nature et la savane.

Le souci c'est que le mot zèbre pour désigner un humain pour 95% des francophones c'est péjoratif, et donc un argument de communication trop faible pour être repris dans la presse et être entendu réellement ou mm aimer.
Les journalistes sont humains, ils ne vont pas insulter des petits enfants fragiles. Mm si vous ne concevez pas que c'est péjoratif. Eux le savent.

Zèbre est donc un concept négatif. Ce qui marche bien en communication c'est des concept POSITIF c'est eux qui se propage. Le mot fait qu'on parle de vous ou pas.

ÉLÉPHANT symbolise, chance, sagesse, ancienneté, mémoire d'éléphant, imposant, fière, immobile têtue... etc
Ce mot ferait qu'on parle de vous plus facilement. C'est un CONCEPT POSITIF dans l'inconscient collectif.

C'est une question d'effet contagion. Smile
Mais il faut connaitre.

Donc zèbre si tu veux, mais perso je préfère éléphant. C'est un meilleur concept.

Ensuite j'ai étudié les profils psychologiques derrière le choix de certain concept de description, et ici selon l'explication que tu donnes il a choisi un archétype de liberté pour lui. Mais le choix inconscient d'un archétype animal pour symboliser cette liberté est en soi symptomatique d'autres paramètres plus inconscient mais bien réel. Entre autre, l'incapacité d'adapter à l'humain ces animaux par exemple, et le choix des rayures généralement symbolise aussi le sentiment d'être prisonniers.
Les choix d'archétype ou de concept ne sont jamais neutres, ils symbolisent autant le conscient que l'inconscient.

Et le problème des concepts, c'est moins connu c'est qu'ils ont une sémantique conceptuelle. Donc zèbre va avoir du mal à changer avant au moins 70 ans.
Un, les anciens ne regardent pas ces films donc seuls les enfants vont avoir un vision modifiée de ce concept. Deux la pensée à l'origine du concept peut être retracée dans le choix du concept par rapport à la population concernée. Et donc on retrouvera forcément dans le mot Zèbre toutes les idées conscientes et inconscientes de son auteur à un moment T.

Navrée les concepts généralement les gens n'y comprennent rien, mais je suis sure de mon coup. C'est un peu ma spécialité. Smile

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Invité le Jeu 9 Avr 2015 - 5:41


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 7:33

lol très parlant également au vu de certains commentaires!!!!!

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par petitemaison le Jeu 9 Avr 2015 - 8:14

Bonjour Angède,

Peux-tu en dire sur ce déblocage mémoriel? Comment as-tu fait pour ne plus être amnésique?
(je crois être exactement dans la même situation que toi).

Merci d'avance,

petitemaison
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 08/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 14:23

J'ai été mise en face d'un retour de traumatisme.
La contact régulier avec le trauma a réveillé tout un pan de ma mémoire.
Et en mm temps, mon intelligence. Et là c'est plus dur.
Car je dois restructurer toute ma mémoire conceptuelle.

Déjà qu'avant c'était pas bien compliqué, auj, c'est vide de clarté. C'est lors de la création des concepts que c'est le plus difficile à contrôler. Ma concentration s'est construite sur une intelligence utile de 140/145.

La méditation et l'analyse m'ont permis d'accélérer le processus de retour mémoriel.

Smile

Le signe d'un trauma de la mémoire chez les haut qi, c'est souvent un blocage de l'écrit, ou de l'écriture.
Je n'ai rien pu écrire de personnel avant 35 ans.
(tu peux regarder la fin du film français sur Françoise DOLTO avec Josiane Balasko, il y a un exemple très simple de ce don je parle, le film n'est pas extra mais Josiane Balasko est connu pour son travail de précision des personnages et la véracité intellectuel, il est informatif et c'est le principal. Smile

Bon courage à toi.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Yul le Jeu 9 Avr 2015 - 14:34

La psychologue clinicienne qui a décidé d'utiliser le terme de "zèbre" est Jeanne-Siaud Facchin, elle le définit dans son livre Trop Intelligent Pour Être Heureux? L'adulte Surdoué.

La définition qu'elle en donne ne correspond pas complètement à ce que tu décris. Oui, elle sous-entend effectivement le côté "original" des adultes à haut potentiel intellectuel (le mot douance est d'origine québécoise), originalité que tu pourras constater si tu as la chance de venir nous rencontrer en IRL par exemple.
Mais elle a choisi ce terme pour d'autres raisons aussi : les côtés têtus, râleurs, indomptables des individus à haut potentiel intellectuel et émotionnel.
Et les zébrures : des zébrures qui vont nous aider à nous camoufler, c'est à dire à nous adapter à notre environnement et aux situations que nous croisons quotidiennement, mais aussi par le fait que deux zèbres ne portent pas la même robe : chaque individus à haut potentiel intellectuel et émotionnel a un caractère, une personnalité qui lui est propre. Tu ne trouveras pas deux personnes semblables ici.
C'est d'ailleurs le cas pour tout le monde, surdoué ou non. Nous représentons tous grosso modo 1 7000000000eme de l'humanité (au pif-o-metre).

Dans ce que tu dis, il y'a donc du vrai, il y'a aussi du faux : le terme n'est pas péjoratif si on prend la peine d'utiliser la même grille de lecture que la psychologue qui a décidé de le définir.

Là où ton propos est intéressant, c'est que la façon dont tu analyses toi même le terme, sans prendre la peine d'en connaître son origine, illustre bien le glissement sémantique qui a eu lieu sur ce forum de discussion...

Tu perpétues ainsi malgré-toi certains clichés (désastreux) colportés par bien des personnes (que ce soit sur le forum, mais aussi de manière générale) qui pensent que le douance est une notion qui se mesure de manière verticale et linéaire. La mesure d'un quotient intellectuel n'est en réalité qu'un indice parmi d'autres permettant d'identifier des particularités physiologiques et intellectuelles beaucoup plus complexe.

Parler de douance (pour réutiliser le terme québécois) / zébrure / haut potentiel intellectuel et émotionnel / appelle ceci comme tu le souhaites... avec comme seul référentiel des Albert Einstein, Tryphon Tournesol ou encore des Igor et Grichka Bogdanoff est comme chercher à élaborer une thèse en archéologie en interprétant des faits ou des structures par un seul mot : "rituel". Une méthodologie que je trouve discutable. Je t'invite à éviter cet écueil.

Tu auras l'occasion de découvrir bien des aspects de la douance en flânant ici. Je te souhaite que l'expérience glanée à notre contact te soit profitable. Smile


Yul
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3940
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 32
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 15:19

@Yul
tu n'a pas compris mon propos.

Je comprends la signification de Zèbre pour vous, j'ai lu wiki.
Mais Zèbre a déjà une signification dans notre inconscient collectif, il a déjà un sens universel en français.
Il a une SÉMANTIQUE abstraite.
Et ce n'est pas celle des dessins animées.

Un mot peut avoir plusieurs sens, plusieurs sémantiques et vous partagez ce mot avec une ligne sémantique péjorative. C'est un problème. Les gens connaissent davantage l'autre sémantique.
La scientifique était dans son monde et elle a oublié en choisissant ce mot de vérifier ce qu'il signifiait pour les autres. Cela en fait un pauvre choix scientifique et surtout un faible choix psychologique, un comble pour une psy.

Il faut notamment comprendre comment on choisi des mots et des archétypes pour propager des idées.

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Evinrude le Jeu 9 Avr 2015 - 15:29

Quid de la sémantique abstraite de éléphant pour la majorite de la population?

Evinrude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 28
Localisation : hors du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par petitemaison le Jeu 9 Avr 2015 - 15:46

@Angède : merci!

petitemaison
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 08/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Angède le Jeu 9 Avr 2015 - 15:55

@Desidero
Là on touche au choix inconscient des sémantiques et comment on les associe à une personne.

Elephant c'est la sémantique de la mémoire qui prédomine ou celle de la "gauche éléphant" Smile

Maintenant je choisi plutôt les mots "génie" et "super". Ma fille est une "super".
C'est joyeux, amusant, parlant, humain, tu peux plaisanter avec et tout le monde comprend, les sémantiques sont complètes et expriment autant notre bêtise que notre intelligence, la créativité, la précision, les cheveux en bataille, l'excellence et le besoin d'assistance. Cela appuit moins sur une pathologie psychologique et davantage sur la différence intellectuelle qui nous isole.

(décomplexé les mots mettez y de l'humour chez moi c'est un art de vivre)
Je suis une super, j'ai un super cerveau, je suis une génie et donc tout tombe autour de moi, et tout d'un coup je vais tout rattraper. Cela rend l'intelligence amusante pour ma fille. Et montre bien l'attention qu'il faut pour évoluer autour des normaux et le travail intellectuel précis pour réussir sa vie. Je suis bien un éléphant dans un magasin de porcelaine. Mais la porcelaine c'est les normaux pas moi. Moi j'ai survécu à tellement de galère que je suis un peu blindé. Smile
Et les normaux ne peuvent pas comprendre réellement quand ils me font mal et donc c'est à moi de me blinder et savoir être éléphant pour qu'ils s'éloignent comme le lion de la savane. Smile

Angède
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 38
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Evinrude le Jeu 9 Avr 2015 - 16:32

Il me semblait que ma question était beaucoup ciblée et simple, et complétement décorrélée de l'association à une personne en particulier, même si il s'agit de toi. Pour ma part j'y vois plutôt un hors sujet, ou alors une incompréhension de ta part...

Je souhaitais t'amener à nous exposer qu'elle est selon toi la sémantique abstraite que la majorité de la population ("les autres") associe au mot "éléphant". Cette conscience collective englobant à priori des éléments sémantiques partagés par les "normo pensants" ainsi que les personnes de ce forum, HQI, THQI, génies, semi-dieux, etc.

Effectivement une partie de la sémantique abstraite que l'on peut associer à "éléphant" fais référence à l'expres​sion(non connue de l'ensemble de la population) : "avoir une mémoire d'éléphant" (fait qui d'ailleurs repose sur un certaine validation scientifique, les éléphants étant capable de reconnaitre leurs congénères proches mêmes après plusieurs années d'éloignement, et au delà de leurs différences physiques ou comportementales...)

Cependant, pour reprendre l'angle d'interprétation que tu as appliqué à l'analyse du terme "zèbre", il me semblerait plus honnête intellectuellement pour toi même et les autres lecteurs de repérer les aspects comportementaux propres aux animaux réunis dans les espèces "éléphants".

Démonter par a+b le terme "zèbre" en mettant en avant l'aspect péjoratif que ce terme peux revêtir pour la majorité de la population (définie plus haut), au delà de laisser percevoir un certain manque de respect envers la population de ce forum, qui sans faire de généralités, accepte plutôt bien ce terme, et s'y retrouve sous la plupart des aspects définis par la psychologue à l'origine du terme, pourrait laisser à penser que tu es tout à fait capable du recul méditatif suffisant pour arriver au même genre d'analyse sur le terme "éléphant", d'où ma question première...

Sinon je crois déceler effectivement une pointe d'humour dans:
Elephant c'est la sémantique de la mémoire qui prédomine ou celle de la "gauche éléphant"
Oui vaste blague, il me semble qu'on parle habituellement de la "gauche caviar" et séparément des "éléphants du parti" mais bon, fusionner les deux, pourquoi pas...

Pour ma part, le champ lexical et la sémantique que j'associe à "génie" ne recouvrent aucun des adjectifs que tu cites:
oyeux, amusant, parlant, humain, tu peux plaisanter avec et tout le monde comprend

Quand à "super", euh je laisse ça à mon petit neveu de 6 ans et à la pompe à essence... Mais à la rigueur, il s'agit d'une appellation que tu emploies dans ton cadre familiale, et alors je dis encore, pourquoi pas, c'est effectivement assez fun et léger.

Sinon pour trouver un terme qui ne renvoie pas à une pathologie psychologique mais davantage à une différence intellectuelle qui isole, je soumets à ton vote l’appellation: "mégalo-maniaque"

De plus, je suis d'accord avec toi que tes capacités ainsi que ton expérience te mette en position préférentielle pour parvenir à détecter les émotions et les mécanismes de la vie en général, je t'invite donc, plutôt que de chercher à te protéger des "normaux-pensants" qui (ouh les vilains) pourraient te faire mal malgré ta carapace à 3 chiffres de QI, à rechercher dans tes propos ce qui pourrait très certainement blesser ou mettre mal à l'aise "les autres", les gens, en fait la société qui t'entoure, et à fortiori la population de ce forum, qui elle, partage avec toi des caractéristiques géniales liés aux intelligences élevées que chacun a développé.
(si si je t'assure! *ca c'est pour la note d'humour Wink

Des bises respectueuses.

Evinrude
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 146
Date d'inscription : 04/10/2014
Age : 28
Localisation : hors du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis ni chimpanzé, ni zèbre, mais éléphant à la rigueur :)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum