jargon langue de oib oO

Aller en bas

jargon langue de oib oO Empty jargon langue de oib oO

Message par L_easy_life le Ven 3 Avr 2015 - 15:44

Salut à tous ^^

dans le cadre du boulot, j'ai fait une formation où il y avait entre autre, un atelier sur l' Ecoute Active.

on devait faire un jeu de rôles où qqn jouait l'écoutant et un autre l'écouté et 2 observateurs silencieux.

on m'a collé d'office comme écoutante. jmen fichais, ca m'allait mieux que de jouer l'écouté .

Après que ma partenaire ait raconté son histoire (soi dit en passant, elle était au bord des larmes pour un truc qui m'a sidérée, jme suis dit bah putain, tu es "bouleversée" pour la personne a qui ce truc est arrivé ?! ben faudrait que jte raconte ma vie, tu te pendrais je crois.. alors que je précise que pour moi, j'ai rien vécu d'atroce, j'ai vécu des expériences et non pas des traumatismes. jamais je n'ai eu la sensation d'être une victime. rigoureusement jamais.. bref, je digresse)

Après donc, avoir écouté et participé à ce qu'elle me disait (jai fait comme d'hab quoi, spontanément, car jsuis tjr intéressée qd jécoute qqn, je demande des precisions ou je m'assure que jai bien suivi ((donc Didier cest le chauffeur ? c bien ça ? Ok, vas-y continue ^^.... exp au hasard, il nétait pas question d'un Didier))

les encadrants nous ont rejoint et ont commencé à disséquer nos ressentis sur ce ki venait de se passer. Et ça, je déteste ! Tout zèbre qui se respecte a déjà j'imagine vécu le calvaire de s'auto analyser pdt une conversation . au lieu de laisser couler et être spontané, on a un genre de recul_ mise en abyme, deconnexion dla réalité car notre cerveau analyse ce ki se passe là où y a pas lieu d'être.

putain, moi qui ait mis des années à parler à batons rompus sans réfléchir bah ces connards m'ont rappelé que des fois mon cerveau buggue. bref, jai vite compris que je devais pas trop écouter ces zouaves, car danger au vu de ma constitution cérébrale. Mais jy suis parvenue seulement parceque je me connais bien et que jai la technique pour gérer mes envolées cérébrales.
sinon je partais en boucle..

bref, s'en est suivi un gros tas de conneries sur l'écoute active, la fameuse ; il faut (ouais il faut) laisser la personne dérouler tout ce qu'elle a a dire sans la couper (perso, je ne coupais pas -me permettrai pas- je "relancai").

moi je n'aime pas avoir un genre de psy mutique face à moi, si jte cause, jaime bien voir que tu suis, en me renvoyant la balle. Jai trop l'impression d'etre prise pour une conne si en face de moi jai qqn qui me laisse débiter mon histoire. Sans intervenir, sans interagir. Limite le psy qui s'endort pdt que tu parles oO

Donc le verdict c'est que je suis pas douée d'après ces moniteurs pour l'écoute. Je ne laisse pas la personne s'exprimer (si jai bien pigé ce qui m'est reproché)

c chelou car mon époux apprécie particulièrement un truc chez moi, il m'a tjr dit que jétais la seule avec qui il avait la sensation d'avoir été réellement compris. Que quand on parle avec moi, si je donne un conseil, on sent que jai personnalisé le conseil. Que si je dis X ou Y, je n'aurai pas dit X ou Y au voisin. J'ai adapté à TON cas, car j'aime sincèrement filer un coup dmain moral et que je donne pas des conseils "taille unique" (exp ; favorise le dialogue . ou , va dormir la nuit porte conseil, ce genre de merde qui fait pas avancer....)

Donc jai plus confiance en mon chéri que en des inconnus, mais être noté et jugé sur ça c'est con parceque ca joue dans ton parcours pro , ces gens ont un certain pouvoir qd même = /

Sinon, je vous épargne les heures de jargon (faut pas utiliser la Compassion. faut utiliser l' Empathie. tjr pas pigé la différence. ils nous ont expliqué avec des colonnes Bien // Pas Bien mais jai pas pigé..

Et puis les 8 COMMANDEMENTS
ne pas juger
ne pas prendre la responsabilité du pb de l'autre (ça je trouve ça plutôt cohérent oui)

y en d'autres mais me rapelle plus.. m'enfin c'est pas sorcier, pas besoin d'une après midi entière, et pas besoin non plus de nous faire des temps de parole où t'as l'impression d'etre un grand dépressif en cure , on s'adresse à toi avec une voix tout douce, murmurée presque, "espace d'expression personnel" bla gna gouzi gouzi affraid

topic inutile, je voulais juste savoir si vous aviez déjà vécu ça. moi ca m'a bien fait chier !

la bise à tous ^^
L easy life
L_easy_life
L_easy_life

Messages : 156
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 31
Localisation : in a crossfire hurricane but it's all right

Revenir en haut Aller en bas

jargon langue de oib oO Empty Re: jargon langue de oib oO

Message par Angède le Mer 8 Avr 2015 - 2:54

Bonsoir,

Réponse rapide car je suis outrée.

Vous n'avez rien compris à l'écoute active, vous savez juste critiquer les autres et vous manquez d'empathie et de respect. Comment peut on parler d'un autre être humain comme cela.
Vous avez compris peut être la logique mais pas l'essence des mots... non.

Ici le problème n'est pas de comprendre mais de réussir à l'appliquer comme valeur au quotidien l'écoute de l'autre.
Ne pas juger.
Ici tout le texte que nous écrivez nous parle de notion liée au QI EMOTIONNEL qu'il faut savoir nourrir, pas juste ressentir l'émotion de l'autre, mais la comprendre.

Ici votre texte dit "je veux être libre de poser des questions, d'apprendre ce qu'il me plait, d'avoir mon vocabulaire à moi, je veux parler, ne pas les écouter, j'ai raison". Bref vous êtes en rebellions contre la société qui vous impose ses normes, et je comprends, pas évident de devoir suivre des normes idiotes qui sont faites en général pour que la majorité vivent bien ensemble.
Vous êtes marginale. C'est votre fierté. Bête pour nous deux.

Mais bon l'écoute active c'est votre point faible. Ces gens vous ont donné des conseils que je vous donnerai en lisant seulement votre texte. Vous n'éprouvez pas d'empathie pour cette femme car vous n'écouter pas tout son langage. Et surtout vous ne comprenez pas qu'elle a BESOIN de s'exprimer pour que d'autre que vous la comprenne.
De plus,les HQ ont tendance à être logique et se contenter d'écouter la logique du langage en oubliant l'essentiel, et surtout ne regardant pas l'interlocuteur (il détourne la tête).

Perso ce qu'on aime chez moi c'est que je comprends tout, et que je donne de très bon conseil sur mesure également. Je vais en donner un pour vous faire avancer un peu.

L'écoute active c'est aussi regarder l'autre, s'intéresser à l'autre et utiliser ses yeux pour comprendre la totalité du message(rappel : le langage c'est 8% du message en communication, 92 % c'est le corps et l'expression des émotions).
Le corps de cette femme, sa description devrait vous donnez les raisons de sentir un peu d'empathie pour elle, du moins de ne pas la juger stupide et coupable d'avoir des émotions. C'est d'ailleur pour cela qu'elle était probablement plus choquée que la moyenne, elle a une trop bonne écoute empathique. (le choix de vous inverser démontre un formateur d'une excellente qualité qui a cerné rien qu'à votre attitude votre problème relationnel, "il vous a lu à froid" comme on dit chez moi).

Personnellement, j'adore ces formations elle me rappelle d'être humble et que tout le monde est humain.
Et que moi aussi je trouve souvent plus facile de parler que d'écouter. Et que moi aussi je pose des questions égoïstement pour que JE comprenne rapidement au dépend du groupe, moi aussi je relance facilement pour que cela m'intéresse,  et parfois au dépend de la personne qui a besoin de plus de temps pour expliquer sa pensée que j'en ai besoin pour la comprendre.

Bref je ne fais pas que poser des questions, je lui coupe la parole et enfin je la lui prends. Et donc je ne pratique plus écoute active.
Pourquoi je lui coupe la parole ? Parce que je ne l'écoute pas et je ne respecte pas son droit à s'exprimer librement SON temps de parole. Je suis dans ma pensée, dans ma dialectique, ailleurs et non dans le moment présent.
Si moi THQI, je ne comprends pas son message en moins de 10 mots c'est qu'en général soit elle ne sait pas s'exprimer (rare) mais surtout j'ai oublié de la regarder.

Votre cerveau ne vous donne pas le droit d'insulter le malheur d'autrui. Ils ont le droit de parler de ce qui les intéresse tout comme vous. Ne croyez pas qu'il trouve intéressant tout vos sujets aussi.

C'est le vrai problème des THQI.  Nos centres d"intérêt sont chiant à mourir pour les autres autant que les leurs sont chiant pour nous. Les discours intelligents sont intelligents dans la portée de notre QI.

Vous n'êtes pas capable de nous citer tous les points de mémoire. Comment voulez vous juger d'une formation que vous n'avez pas écouter ? Doit on être d'accord avec vous sachant la pauvreté de votre témoignage ?

Et oui j'ai vécu ça. Nous le vivons tous. Mais vivre en société c'est accepter que parfois on doit vivre à un rythme qui n'est pas le notre. Un esprit intelligent trouve toujours un moyen de trouver de l'intelligence et de l'intérêt dans toutes les informations qui le touche.

Perso, la formatrice essayait de ne pas la jouer "secte" malgré des microhypnoses cachées dans le discours que moi seule pouvait détecter et un message conduisant à une dichotomie mentale favorisant les embrigadements sectaires.
Si je n'avais pas écouter activement dans 15 jours je la rejouais Candide ou l'optimiste et je dépensais mon argent chez elle. Vraiment. Smile

L'écoute active, c'est aussi une protection.

Ici vous aviez besoin de cette formation pour compléter votre communication. Je pratique l'art du débat. Tous les problèmes que vous citez j'ai expérimenté. Votre cerveau ne bug pas. C'est une zone de recul où quand vous la maîtrisée vous pouvez analyser les informations deux fois plus vites tout en écoutant l'adversaire. Vous dissociez votre pensée analytique de votre écoute. Très utile pour penser au coup suivant, ralentir le rythme du débat ou l'accélerer, un peu couteuse en temps, hyper efficace dans un débat de groupe.
Mais pour cela il faut savoir pratiquer l'écoute active complètement. Sinon vous êtes simplement renvoyée dans votre mémoire à travailler votre prochain coup et là oui si vous perdez le fil de la conversation vous vous trouvez planter. Vous pouvez travailler votre concentration. Si ce décroché est automatique c'est qu'elle pêche un peu pour votre QI.

Bref. Merci pour les informations intéressantes que l'analyse de votre comportement m'a procurée, vous ajoutez à ma compréhension humaine de ma soeur HTQI. Smile

Bonne nuit!!!
Angède
Angède

Messages : 129
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 42
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum