La petite chèvre de M. Seguin.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 14:11

Ici,on se retrouve souvent au travers d'un petit animal.
Je cherchais désespérément le mien.
Mais ce matin,je pense avoir trouvé.
Je suis la petite chèvre de M.Seguin.
Je vais donc,m'inspirer de cette histoire,et vous laisser percevoir,avec vos yeux,et imagination débordante,ce que vous pourrez décrypter des messages que je laisserai passer.

M. Séguin n'avait jamais eu de bonheur
avec ses chèvres.
Il les perdait toutes de la même façon : un
beau matin, elles cassaient leur corde, s'en
allaient dans la montagne, et là-haut le loup
les mangeait. Ni les caresses de leur maître, ni
la peur du loup, rien ne les retenait. C'était,
paraît-il, des chèvres indépendantes, voulant à
tout prix le grand air et la liberté.


Qui sont ces petites chèvres assoiffées d'indépendances qui veulent à tout prix,le grand air et la liberté?
Oui,ça commence par un questionnement...

Ah ! Gringoire, qu'elle était jolie la petite
chèvre de M. Séguin ! qu'elle était jolie avec
ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier,
ses sabots noirs et luisants, ses cornes zébrées
et ses longs poils blancs qui lui faisaient une
houppelande !


Elle a une belle robe blanche qu'elle porte depuis longtemps.Les cornes zébrées,oh,ce n'est même pas elle qui les a remarqué.
Tout comme sa beauté dont on l'inflige.Et qu'elle prend curieusement comme un fardeau.
Une fille belle,intelligente et sérieuse à la fois,est-ce bien compatible?Est-ce crédible?
Elle pense que cela fait plutôt fuir.Elle pense que l'on pense d'elle,qu'elle ne peut que batifoler.
Mais sa robe est blanche,blanche,blanche...

M. Séguin avait derrière sa maison un clos
entouré d'aubépines. C'est là qu'il mit la
nouvelle pensionnaire.
Il l'attacha à un pieu, au plus bel endroit du
pré, en ayant soin de lui laisser beaucoup de
corde, et de temps en temps, il venait voir si
elle était bien. La chèvre se trouvait très
heureuse et broutait l'herbe de si bon cœur
que M. Séguin était ravi.
– Enfin, pensait le pauvre homme, en voilà
une qui ne s'ennuiera pas chez moi !


Elle y croit longtemps au petit bonheur,surtout qu'elle est bien soignée.Mais il y avait ce lien,cette attache.Ce lien qu'elle ne voyait pas au tout début.Tant l'herbe était fraîche!!!

M. Séguin se trompait, sa chèvre s'ennuya.
Un jour, elle se dit en regardant la
montagne :
– Comme on doit être bien là-haut ! Quel
plaisir de gambader dans la bruyère, sans
cette maudite longe qui vous écorche le
cou !... C'est bon pour l'âne ou pour le bœuf
de brouter dans un clos !... Les chèvres, il leur
faut du large.


Un beau jour,elle a regardé avec insistance ce qui l'entourait.Elle a tendu l'oreille.Elle a entendu des voix,pour la guider.Quelque chose s'est produit.A partir de ce moment,elle savait que rien ne serait plus jamais pareil.

Quand la chèvre blanche arriva dans la
montagne, ce fut un ravissement général.
Jamais les vieux sapins n'avaient rien vu
d'aussi joli. On la reçut comme une petite
reine. Les châtaigniers se baissaient jusqu'à
terre pour la caresser du bout de leurs
branches. Les genêts d'or s'ouvraient sur son
passage, et sentaient bon tant qu'ils
pouvaient. Toute la montagne lui fit fête.


Toutes ces voix qui raisonnaient comme un écho...

– Que c'est petit ! dit-elle ; comment ai-je
pu tenir là dedans ?


Maintenant,c'est sûr,elle le sait,elle voudrait tant gambader,et être libre...

la chèvre de M. Séguin. Vers le milieu du jour,
en courant de droite et de gauche, elle tomba
dans une troupe de chamois en train de
croquer une lambrusque à belles dents. Notre
petite coureuse en robe blanche fit sensation.
On lui donna la meilleure place à la
lambrusque, et tous ces messieurs furent très
galants... Il paraît même, – ceci doit rester
entre nous, Gringoire, – qu'un jeune chamois
à pelage noir, eut la bonne fortune de plaire à
Blanquette. Les deux amoureux s'égarèrent
parmi le bois une heure ou deux, et si tu veux
savoir ce qu'ils se dirent, va le demander aux
sources bavardes qui courent invisibles dans
la mousse.


Elle rêve surtout d'enlever sa belle robe blanche,qui lui fait même mal à présent.Tellement elle lui serre.
Le jeune chamois,of,rien n'est fermé,mais elle a peur d'étouffer de nouveau,et de perdre cette envie de liberté.
Du moins,elle cherche à ce que rien ne soit une entrave.


– Hou ! hou !... faisait le loup.
– Reviens ! reviens !... criait la trompe.
Blanquette eut envie de revenir ; mais en se
rappelant le pieu, la corde, la haie du clos, elle
pensa que maintenant elle ne pouvait plus se
faire à cette vie, et qu'il valait mieux rester.


Si elle change sa vie,ce sera en effet pour ne plus revenir en arrière.


.. Cela
dura toute la nuit. De temps en temps la
chèvre de M. Séguin regardait les étoiles
danser dans le ciel clair et elle se disait :
– Oh ! pourvu que je tienne jusqu'à l'aube…


Elle en est encore là,la petite chèvre.A se demander si elle va tenir jusqu'à l'aube....

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 16:01

La petite chèvre courageuse finira de toute façon par aller sur le chemin... mais ses cornes zébrées l'aideront à vaincre cette fois-ci le prédateur tapi dans l'ombre.
Et puis le troupeau de Z est là pour la soutenir et lui souhaiter la bienvenue, l'herbe est bonne aussi dans la savane Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 16:45

On connait malheureusement la fin de l'histoire.
Et la petite chèvre était bien seule face au loup.

Poeterouge, sans vouloir de désillusionner, le zèbre est un animal égoïste, même s'il vit en troupeau. Il ne se mettra pas en danger pour aider un autre zèbre.
Quand la lionne leur court après, c'est le plus faible ou celui qui court le moins vite qui se fait bouffer.

Une fois que t'as compris que c'est chacun pour soi, tu n'es plus déçu par tes congénères.

Poupée BB, on pense toujours que l'herbe est plus verte ailleurs.
A choisir entre une longue vie d'ennui et une courte vie épanouissante, que prends tu ? Choix cornélien !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 16:56

Ouh-la Parisette... ah bon?
Le zèbre aussi est égoïste?
Mais non un peu d'optimisme il y a bien quelques âmes charitables, faut bien chercher c'est tout.
Je te comprends quand même plus souvent déçu qu'autre chose dans la vie.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 17:02

L'homme est un loup pour l'homme.
Il ne faut pas oublier ce postulat, et ainsi chaque exception sera reçu comme une belle surprise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 17:07

S'attendre au pire pour espérer le meilleur c'est un peu ma devise aussi.
Le loup c'est mon animal totem par contre Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 17:11

Psst en vivant en Corse, là où l'herbe est la plus belle au MONDE (après peut-être l'Angleterre o0), tu ne dois pas avoir envie d'aller brouter ailleurs pas vrai ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 17:18

Oh si j'aimerais brouter sur le continent, je m'ennuie ici. ..

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 17:19

Pour pouvoir brouter ailleurs,il ne faut plus de liens.
Pour avoir le courage de manger ses liens,il faut aiguiser ses dents.
Pour avoir des dents aiguisés,il faut souffrir.
Pour essayer de ne pas souffrir,il faut quelqu'un,pour vous tendre le couteau qui coupera les liens.


poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 17:34

Poupée BB, n'est-ce pas remplacer M. Seguin par un autre fermier qui à nouveau te mettra la corde au cou ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 17:45

J'espère pas Parisette,j'espère pas???
Une chose est sûre,la petite chèvre est bien malheureuse ainsi.
Dans le monde actuel,une femme peut tout à fait devenir indépendante d'un homme.
Tu ne conçois jamais autre chose en amour,que celui qui porte un grand A?

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 18:00

L'amour ne porte un grand A que temporairement, comme l'herbe bien fraiche qui va finir par se tarir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:15

Tout le monde sait qu'il est éphémère.
C'est aussi pour ça,qu'il ne faut pas compter que sur lui.
On peut aussi y arriver seule.
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=15336.html
Independence Day

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 18:18

Biquette avait été une autre alternative que celle de rentrer à la nuit tombée chez M. Seguin (et prendre le risque de se faire enfermer définitivement), ou celle de rester dans la montagne sachant que le loup allait la manger ?

Admettons que biquette sache parler, elle aurait pu exprimer à M. Seguin son besoin de liberté, en lui promettant qu'elle rentrait avant la nuit ?
M. Seguin lui aurait peut-être fait confiance (ou pas et il l'aurait enfermée dans la cabane).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 18:23

Moi je connais le grand Amour avec ma zébrette, cela existe les filles. Quand on le trouve on le sait.
Mais bon cela est rare c'est sûr. Ma femme et moi c'est la seule chose que nous avons réussi de nos vies. Comme quoi on n'a jamais tout. Nous avons juste l'Amour mais n'est-ce pas l'essentiel.
La morale de la fable: même quand on a eu des vies pourries une éclaircie peut apparaître suivie d'un bébé bonheur tout aussi paradoxal très pénible mais tellement adorable.
Bon courage en tout cas petite chèvre je te trouve courageuse. Parisette faudrait que l'on se voit, j'aimerais te redonner le sourire.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Invité le Ven 3 Avr 2015 - 18:33

Poète rouge, je suis réaliste sur la vie et les gens mais I keep smiling. La vie est belle
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:34

Dans mon histoire,Blanquette n'est pas encore morte(même si tu as anticipé la fin de l'histoire que tu connais toi!)
Elle se demande surtout ce qui va la sortir de cette impasse où elle s'est engouffrée.
C'est là qu'en est son histoire.
Mais tu avais le droit à ta propre interprétation de l'histoire(je l'ai dit dès le début)

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:37

Autrement dit,Blanquette EST enfermée dans la cabane.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:39

poèterouge a écrit:Moi je connais le grand Amour avec ma zébrette, cela existe les filles. Quand on le trouve on le sait.
Mais bon cela est rare c'est sûr.  Ma femme et moi c'est la seule chose que nous avons réussi de nos vies.  Comme quoi on n'a jamais tout. Nous avons juste l'Amour mais n'est-ce pas l'essentiel.
La morale de la fable: même quand on a eu des vies pourries une éclaircie peut apparaître suivie d'un bébé bonheur tout aussi paradoxal très pénible mais tellement adorable.
Bon courage en tout cas petite chèvre je te trouve courageuse. Parisette faudrait que l'on se voit, j'aimerais te redonner le sourire.
Je te souhaite le bonheur éternel !(si tu penses que cela existe?)

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:41

parisette a écrit:Admettons que biquette sache parler, elle aurait pu exprimer à M. Seguin son besoin de liberté, en lui promettant qu'elle rentrait avant la nuit ?
Un besoin de liberté peut être plus profond qu'une simple envie d'évasion.

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 18:48

Ma zèbrette était une Blanquette, elle est partie, a traversé la mer et a refait sa vie. Elle a en eu assez de son ancienne vie si misérable. Alors Blanquette si tu peux fonce je sais cela est dur, cela demande de l'énergie et cela demande un soutien fort. Mais il vaut mieux vivre libre que mourir à petit feu enchaîné.
Mais bon facile de parler, la réalité est moins aisée c'est vrai.
Notre devise en Corse "Souvent conquis, jamais soumis."
Allez Blanquette prends le maquis Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 18:53

Je suis quelqu'un de très réaliste et pourtant oui le bonheur éternel existe mais ma femme et moi sommes si proches, on a l'impression d'être des jumeaux. Véritable osmose intellectuelle mêmes zèbritude, mêmes passions, mêmes visions, nous sommes nous et pas je plus je.
Donc oui bonheur et amour mais quand même moral en yoyo et etc dûs à notre zèbritude...

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 18:56

Sur les traces de sa mère,la Blanquette.
Sa maman est partie du domicile,pour vivre seule.Elle avait 54 ans!!
Et elle a connue les plus belles années de sa vie...

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poupée BB le Ven 3 Avr 2015 - 19:07

Poete,ce fusionnel doit être si rare???
Je doute trop.
Tu sais,je me chante souvent cette petite chanson perso.
""""Je fais ce que je veux,avec qui je veux,où je veux,et quand,je veux!"""
Il n'y a pas plus grand bonheur,que de n'avoir aucun compte à rendre.
C'est un peu hard,pour celui qui pense à finir sa vie avec quelqu'un,et j'en suis désolée pour eux.Mais ça marche plus avec moi.
Il faut toujours,encore et encore des concessions.




poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par poèterouge le Ven 3 Avr 2015 - 19:34

Quand il y a trop de concessions en effet quelque chose cloche. Pour cette raison qu'il vaut mieux avoir beaucoup de points communs, je ne suis pas partisans des opposés s'attirent.
Mais je comprends ton point de vue et avant j'avais le même. Je m'étais presque fait une raison de finir ma vie seule, j'aimais trop ma liberté et puis j'ai rencontré ma Z.
Donc je te comprends mais en même temps il y a toujours un espoir non, même ténu.
Mais la liberté est belle et tentante aussi Wink


poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La petite chèvre de M. Seguin.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:05


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum