Histoire de créer

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Tennessee le Mer 22 Avr 2015 - 17:46

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge
avatar
Tennessee
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 658
Date d'inscription : 19/05/2014
Localisation : île de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Carla de Miltraize IV le Mer 22 Avr 2015 - 18:17

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il
avatar
Carla de Miltraize IV
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4279
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Invité le Mer 22 Avr 2015 - 20:08

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Invité le Jeu 23 Avr 2015 - 2:03

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Chat Bleu le Ven 24 Avr 2015 - 17:16

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme
avatar
Chat Bleu
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 844
Date d'inscription : 28/03/2014
Age : 24
Localisation : au gré des vents

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Harpo le Sam 25 Avr 2015 - 1:02

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente
avatar
Harpo
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 55
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par LiaZelle le Sam 25 Avr 2015 - 1:28

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui
avatar
LiaZelle
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 61
Date d'inscription : 22/03/2015
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Invité le Ven 8 Mai 2015 - 10:40

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui, enfin, se dévoile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Sol œil le Lun 11 Mai 2015 - 11:04

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui, enfin, se dévoile comme les matins ,,,
avatar
Sol œil
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Zebraskaroll le Ven 22 Mai 2015 - 18:09

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui, enfin, se dévoile comme les matins apportent le chagrin...
avatar
Zebraskaroll
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 67
Date d'inscription : 17/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Invité le Ven 22 Mai 2015 - 20:36

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui, enfin, se dévoile comme les matins apportent le chagrin ou la joie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par JehanGriffon le Jeu 28 Mai 2015 - 16:15

Levé il y'a trop longtemps, je retiens les voiles qui s'agitent furieusement dans le champ de ma vision trop périphérique boulevard 18h; j'entre dans la danse des anars, ces drôles d'individus chaotiquement organisés en légions. Demain sera une journée comme un tableau de la chambre que tu vois tanguer, comme disait Pola : Les flots sont un spectacle inquiétant pour qui ne sait percevoir l'horizon. Rien n'est plus, tout est couleurs, certaines se reposent dans le noir des ombres de nos souvenirs toujours frétillants. Les sardines s'agitent dans la boîte de vitesse. Le chat ronronne, c'est un moteur. Je roule en direction de la prairie, et ma voiture pétarade comme un pet sur une toile cirée. Pola me manque si peu. Trop de murs se dressent devant l'insouciance des matins bleus. Bouge nuage, faudra-t-il que cinq saisons passent pour qu'un siècle s'étiole comme l'âme innocente de Pola ? Elle, qui, enfin, se dévoile comme les matins apportent le chagrin ou la joie dans ce monde...
avatar
JehanGriffon
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 905
Date d'inscription : 11/05/2015
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de créer

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum