Diantre! Moi ici?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diantre! Moi ici?

Message par Kaalandra le Jeu 26 Mar 2015 - 11:40

Bonjour, Bonsoir, Bonjoir.

Une présentation n'est jamais aisée, je sens que celle-ci va confirmer la règle.

Je pourrais être brève, concise, en vous disant que j'ai 24ans et que j'habite à Nantes. Bisous.

Mais ce n'est pas trop mon style. Genre, vraiment pas.


Qui? Comment? Pourquoi? Pour quoi?
Comme je vous l'ai dit, j'ai 24ans, Kaalandra de mon pseudo, Kal, pour ceux qui ont la flemme d'écrire ce pseudo à double voyelle en entier ^^
La question de ma possible surdouance s'est immiscée en moi il y a quelques temps, puis a disparu, pour mieux revenir en décembre dernier.
J'étais une enfant calme, bavarde (je parlais aux cailloux d'après mon père) et très curieuse. Je n'ai appris à lire qu'à l'âge scolaire de 6ans mais, encore selon mon père, cela faisait un long moment que je m'amusait à déchiffrer les mots et que je souhaitais apprendre pour de vrai. Ma mère dit que je suis tombée dans les livres à ce moment là pour ne plus jamais en sortir.
Très longtemps je n'ai eu que deux amies (on se traine depuis la première et seconde année de maternelle quand même) et le reste du monde était flou, inintéressant. Il paraît que je n'avais qu'une question à la bouche "Pourquoi?", quitte à répéter plusieurs fois la même question, mot à mot, jusqu'à avoir la réponse que je cherchais, ou de ne pas en avoir du tout. Puis que je remettais en question la réponse, pour savoir à quel point je pouvais être sûre de ce qu'on venait de me dire.
En CE1, ma mère est convoquée par mes maitresses par ce que "il faut faire quelque chose, elle est toujours dans son monde, elle n'est jamais vraiment avec nous".
J'ai tenté (contrainte et forcée par les circonstances) de me fondre dans la masse en cinquième (à 12 ans). Au bout d'un mois j'étais sous anxiolytiques car je faisais de subite et violentes crises d'angoisse, sans que personne ne sache ce qui les causait. Fin de l'expérience à la fin de l'année scolaire, retour vers mes amies d'enfance.
J'avais l'impression que le reste du monde nous rejetait, qu'il faisait exprès de ne pas nous comprendre. Sentiment renforcé par la subite chute de mes notes. Moi qui avait toujours été une élève brillante, venait de passer de 15 de moyenne générale à un pénible 10, dès le premier trimestre de la quatrième.
S'en suit une scolarité tout juste moyenne, agrémentée de "peut mieux faire".
L'arrivée au lycée n'ajoute la-dessus qu'une dépression. Ma mère pense que je suis schizophrène, bipolaire ou possédée. Elle tente de me faire aller voir des psys, que je tourne en dérision, repousse, auxquels je dis ce qu'elle veut entendre, puis n'y retourne pas. Je découvre les drogues, plus ou moins douces, et trouve par là le moyen d'arrêter de penser. Ma lucidité sur moi-même me rattrape et je sors des drogues dures au bout de quatre mois.

Arrivée à la fac de Lettres. Un de mes profs commence son cours en demandant si, dans la classe, il y en a qui n'ont jamais compris le pourquoi du comment du commentaire linéaire. Je réponds par la positive, seule, et il me dit alors "Il n'y a que deux types de personnes qui n'y arrivent pas, les surdoués et les psychotiques, après c'est à toi de voir dans quelle catégorie tu te places!". Et là, c'est l'explosion sous mon crâne: serait-ce possible que la solution soit aussi simple que cela? Je me documente un peu, je fais quelques tests en ligne que je survole en rigolant. De toute façon ces tests-là sont bidons, tout le monde le sait.
Je laisse donc la question de côté, préférant ne pas m'intéresser de trop prêt à la possibilité de la maladie mentale, que ma mère m'assène suffisamment depuis des années.

Plusieurs années passent, je commence un BTS dont je me rappelle avoir dit à mon frère "Pour la première fois de ma vie, j'ai l'impression d'apprendre quelque chose!", que j'arrête par ce que je suis enceinte.

On accélère un peu.

Nous voici en mai 2014. Mon amie d'enfance et moi nous sommes retrouvées après 5ans de séparation et de non nouvelles. C'est l'explosion de son côté comme du mien, nous discutons des heures, nous partageons nos impressions sur ce monde que nous avons le sentiment de regarder au travers une vitre, de ces gens qui sont lents et ne voient pas l'évidence. Elle me permet d'éclaircir et de ranger le bordel dans mon cerveau: je ne suis pas toute seule à vivre les choses de cette façon.
Au fil des mois elle se passionne un peu plus pour la psycho et la pensée humaine. Au détour d'une conversation, au mois de décembre, elle me conseille un livre: "Trop intelligent pour être heureux", me disant qu'elle a beaucoup pensé à moi en le lisant et qu'il me fera probablement du bien.
Je le lis, je prends une énorme claque sur le museau !
J'achète donc "L'enfant surdoué" et passe du temps à interroger mes parents.
Je peux cocher la quasi-totalité des cases que soulèves ces deux livres. Je lis donc d'autres ouvrages, me renseigne sur le net, observant certains forums sans y participer. M'auto-analysant plus profondément à chacune de mes réactions.

J'en suis là aujourd'hui, avec le sentiment profond que cette explication est la réponse à toutes mes questions. Mais n'ayant pas encore franchi le cap.
La semaine dernière j'ai tenté de joindre la psy spé adulte zèbres de la région Nantaise mais elle ne prend plus de rendez-vous, je ne sais plus vers qui me tourner.


...


....

J'avais dit que concis et bref c'était pas mon style.
De toute façon je ne sais pas mentir (vous verriez, c'est lamentable!)

Bonne journée, bonne soirée ^^

EDIT:
J'ajouterai simplement que mon amie d'enfance est, elle, en train de faire le parcours du combattant pour faire diagnostiquer son Asperger. Comme quoi...

Kaalandra
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 26
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Tigrabelle le Jeu 26 Mar 2015 - 11:52

Merci de tes mots, tu me bouleverses.
Il y a pas mal de Nantais sur Zc et sûrement certains partageront leur adresses de psy.
http://www.zebrascrossing.net/f58-les-psys-les-adresses-de-psys
Il y plusieurs pages, j'espère que tu trouveras déjà cette réponse.

Tigrabelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 468
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par tree le Ven 27 Mar 2015 - 13:13

Bienvenue ^^

tree
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Diatribe le Ven 27 Mar 2015 - 16:31

Bienvenue Kal Smile

Argh, ces questions! Ce "pourquoi"! Il écorche le papier et faire fuir notre plume!

J'espère que tu sauras être à ton aise dans la savane et que tu trouveras un(e) bon(nne) psy qui saura te guider dans ta recherche intérieure. Smile

Et vive les pavés d'écriture!

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Sushi le Ven 27 Mar 2015 - 16:37

Bonjour Kal! Et bienvenue!
Moi aussi sur Nantes, je n'arrive pas à joindre la psy spécialiste conseillée sur ce forum (Burban)... Le même message sur son répondeur depuis des mois. Un jour peut être! Je ne manquerai pas de te faire signe si je trouve un autre spécialiste dans le coin!

Sushi
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 29
Date d'inscription : 27/03/2015
Age : 34
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Ardel le Ven 27 Mar 2015 - 17:01

Bienvenue, Kaalandra ! cheers

(Oui, j'écris au moins une fois chaque pseudo correctement, et puis j'abrège selon mon humeur et ma fantaisie, merci de me donner toi-même l’abréviation idoine !)

Merci pour cette présentation, et en espérant que tu trouves de quoi te divertir ici en attendant de trouver un interlocuteur professionnel Smile

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Assez de soupe! le Ven 27 Mar 2015 - 17:13

Bienvenue Kal!

En lisant ta présentant je m'y retrouve en de trop nombreux points...

Belles lectures et partages!

Assez de soupe!
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 27
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Invité le Ven 27 Mar 2015 - 20:05

Bienvenue, j'adore ta présentation. Je m'y retrouve énormément et j'ai souris lorsque j'ai lu que tu parlais aux cailloux Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Kaalandra le Jeu 2 Avr 2015 - 15:27

Oh! Plein de gens gentils !
(oui, je mets trois plombes à répondre, c'est mon côté "j'mets trois plombes à répondre sur les forums").
(surtout quand il y a vraiment beaucoup de monde)

Merci à tous ^^

Effectivement, c'est Burban que je tente de joindre, mais... :/
Je me tâte, du coup, à approcher une asso de parents de petits zébrés, mais faut-il encore que je me lance...

Ce sont effectivement ces très (trop?) nombreux points communs avec mes lectures qui m'ont fait me dire que "hey ma fille, t'irais pas voir ça de plus près?". Je me suis sentie très bête en lisant Trop intelligent pour être heureux, moi qui pensait que c'était le bordel dans la tête de tout le monde et que j'étais juste trop con / fragile / ignorante / folle (rayez la/les mentions inutiles) pour arriver à gérer comme les autres...
D'autant que, quand j'en ai parlé avec ma mère à Noël, elle s'est enfoncée tête baissée dans un "toi? mais tu ne peux pas être surdouée, déjà en CE1 tes maîtresses me disait que tu ne suivais rien en classe, que tu étais toujours dans ton monde!". ^^'
Du coup je lui ai lu un passage du livre, lui expliquant qu'elle apportait justement de l'eau à mon moulin. Mais elle a sombré dans un déni total, poussée par le fantasme du surdoué qui réussi tout sans effort...

Et oui, je parlais aux cailloux, au moins eux ne m'envoyaient pas bouler je présume. ^^

Kaalandra
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 26/03/2015
Age : 26
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par LhaleeTreize le Jeu 2 Avr 2015 - 16:04

Bonjour Kal,

Bienvenue parmi nous, demoiselle au bien joli pseudo.

Et l'avantage des cailloux, c'est que (normalement) ils ne te contredisent pas.... Smile

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diantre! Moi ici?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum