Normale mais différente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Normale mais différente

Message par Zögern le Ven 28 Jan 2011 - 14:15

Allez, je me lance.

Difficile de se présenter en quelques mots quand on est autant de choses à la fois… de résumer rapidement ce que l’on est, ce que l’on n’est pas, ce que l’on voudrait être, ce que l’on ne sait pas si l’on est, et le reste de la farandole de questions qui s’agite la haut.

Ce qui est intéressant ici, c’est que contrairement à un forum quelconque, la présentation est essentielle et potentiellement instructive pour tous. Pas de « j’ai 3 chiens et une chèvre et demi », mais des expériences, du vécu qui servent à tout « nouveau » zèbre (qui l’a toujours été mais qui se voit pour la première fois dans un miroir). C’est la raison pour laquelle je me lance, moi qui trouve ça tellement absurde, d’ordinaire, de raconter sa vie dans le vide internetal.

Pourquoi ici ? Pourquoi aujourd’hui ? Ce n’est pas la première fois que je lis quelques discussions de ce forum. Quelques timides excursions il y a 6 mois, un an… Sans jamais oser me dire que oui, j’en suis peut-être. Mais là… je m’y suis plongée un peu plus. Pfiou ! C’est éreintant, tant de remises en question ! « Ah mais oui, c’est tout à fait moi ! Je dois en être !» « Ah non, pas du tout… je ne suis pas un zèbre, c’est sûr ! »… Autant de oui, de non, de peut-être, de « de toute façon je ne saurai jamais », de « à quoi bon ? »… Et voilà une dizaine de jours que ce site est devenu une sorte de manuel auquel je me réfère chaque fois qu’il m’arrive quelque chose : colère insurmontable, angoisse, crise de larmes, rapport à mon emploi, à mes amis, à ma confortable solitude, à ma perplexité face au monde… Quelquefois j’y trouve des réponses, d’autres fois non. Mais à chaque fois, j’y trouve un réconfort. Et puis finalement, aujourd’hui, je me dis que si ça, ce n’est pas l’explication (non la réponse) de mes problèmes, je cours me faire interner avant de devenir dangereuse !

Qui suis-je ? Une jeune femme un peu solitaire, un peu (complètement ?) paumée, qui semble toujours avoir des opinions bien tranchées sur tout ce dont elle parle mais qui est la première à les remettre en question. Une jeune femme qui a besoin d’être parmi les meilleurs pour ne pas se sentir complètement minable, une jeune femme dont la vie ferait rêver beaucoup mais qui n’est jamais satisfaite. Et plus que tout, une solitaire qui aime les déambulations nocturnes à travers la ville lorsque les rues sont désertes, musique aux oreilles et pas rapide, qui a besoin de passer 3 à 4 soirs par semaine isolée du monde extérieur, qui se sent complètement décalée dès qu’elle met un pied dehors et qu’elle se trouve confrontée à cette multitude humaine, fascinante mais terrifiante.

Pourquoi je serais un zèbre ? J’aime la savane. Le grand air et les herbes folles. J’aime la diversité des animaux qui se bousculent autour de moi, j’aime observer la froide cruauté des bêtes sauvages qui fondent sur leur proie, je suis sensible à la douleur de la proie, à la frayeur et la peine de ses congénères, à l’indifférence des troupeaux qui se rassemblent autour du point d’eau. Je l’aime, mais je ne la comprends pas toujours. Pourquoi telle bête ne préfère-t-elle pas telle herbe folle ? Pourquoi et comment a-t-il pu choisir ? Et moi, et moi, et moi ? Quelle est mon herbe folle ? Celle dans laquelle je puiserai ma force et mon envie de vivre ? Pourquoi je n’ai pas cette connaissance innée qui semble mouvoir le reste de la plaine ? Pourquoi dois-je me poser des questions à chaque mouvement, à chaque pas ? Tandis que certains dévorent allègrement le brin d’herbe, je le contemple et je l’interroge. Le pauvre…
L’allégorie est un peu simpliste, et pourtant… Pour l'anecdote, (je sais pas trop exactement si c'est le meilleur moment pour en parler), voici ce que ça donne, moi qui joue à un jeu vidéo où il faut évidemment s'en sortir vivant... En gros (discussion en interne avec ma double conscience) :
- Je ne vois pas pourquoi je devrais tuer ce bonhomme, juste parce qu’il a une sale gueule !
- Mais c’est le but du jeu !
- Oui bah c’est dégueulace, on pourrait d’abord essayer de discuter au lieu de lui envoyer directement un crochet du gauche !
- Mais si tu le tues pas, c'est lui qui va le faire ?
- Et pourquoi ce serait pas à moi de mourir plutôt qu'à lui ? Il a peut-être une famille à nourrir...
Nan mais sérieusement quoi, c’est pas juste !

En fait, je ne suis pas sûre d’être un zèbre. Si je suis là, et vu ce que j’en dis, je dirais que j’ai de gros doutes. Mais j’ai parfois un peu l’impression d’être un imposteur. Je n’ai jamais eu l’impression d’être particulièrement intelligente, ni de comprendre plus vite ou mieux que les autres. Un peu d’avance à l’école, j’ai vite appris à me tenir sagement en milieu de classe et à ne pas parler classiques de la littérature aux jeunes de mon âge, pour ne pas me faire ennuyer par des gamins jaloux ou simplement oisifs. Comparée à beaucoup, ma culture générale est plutôt bonne mais cela peut s’expliquer par des études longues dans un cursus culturel. Bref, je ne suis pas encore convaincue de ma zébritude. En revanche, je me retrouve dans beaucoup d’autres symptômes : grande lectrice – que dis-je, librovore ! –, insatiable créatrice en tout genre, difficultés d’insertion dans un groupe de plus de 3 personnes, perplexité (consternation ?!) face aux mécanismes sociaux, sens (sur)aigu de la justice, remise en question permanente et surtout une hyper-, hyper-, hypersensibilité, dont découle en réalité une multitude d’autres signes.
Mais suis-je un zèbre ? Non, ça se saurait. Je n’ai pas de rayures. Même pas de débordement capillaire. Rien. J’ai une vie sociale relativement normale (oui, c’est vrai que si je n’ai pas quelques heures de solitude tous les jours, j’explose vite) même si j’avoue que je ne comprends pas grand choses aux règles sociales (qu’est-ce qu’un ami ? jusqu’à quel point ? et pourquoi on ne peut pas être ami avec tout le monde ? Moi je trouve tout le monde intéressant après tout. Et pourquoi moi je supporte pas qu’une amie me touche alors que d’autres se tripotent les cheveux, se prennent par la main, se prennent dans les bras ? Et pourquoi je m’ennuie dès qu’on rentre pas des débats que l’on peut tout à fait qualifier de fertiles puisqu’ils n’aboutiront sur rien d’autres que la partage d’opinions ? Et pourquoi… ).

Et puis je flâne, je flâne sur les forums et je trouve tout ce que vous dites drôle, intéressant, pertinent ou non, sensé ou non, mais je ne me sens pas capable de la réflexion dont vous faites preuve. Je suis plutôt touche à tout, j’aimerais savoir tout faire, mais je n’approfondis rien. Trois mois de violon, un an de couture, le braille… j’essaie, puis je vois que je sais faire (de manière très approximative, à en voir mes résultats en matière de dessin par exemple ! Disons plutôt que je « saurais faire » si je m’en donnais les moyens) et je mets de coté. Je n’abandonne pas, je remets à plus tard. Je ne pousse jamais la réflexion. J’ai arrêté de réfléchir quand j’ai fini par comprendre que personne ne l’attendait de moi.

A mes heures perdues, je rêve d’un monde où l’on pourrait dire « Je suis (peut-être) surdouée » et où les gens, en réponse à cela, secoueraient la tête en disant « Pas de chance… ».
Je crois que j’ai trop écrit. C’est pas de ma faute, j’adore les mots. Ils sont un peu comme moi : multiples et bourrés de contradictions. Pluriels, imparfaits et libres… et enfermés dans des règles qui leur donne toute leur force.

J’arrête là, malgré tout ce que j’ai encore à dire ! Mais il y a des centaines d’autres pages pour ça. En tout cas, je voulais quand même ajouter… Ravie de vous rencontrer.

Zögern
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 29
Localisation : Oui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par coeur sensible le Ven 28 Jan 2011 - 14:24

bienvenue dans l'antre de la connaissance de ta zébritude...

coeur sensible
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 825
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 39
Localisation : SUD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 14:25

Eniledah a écrit:C’est la raison pour laquelle je me lance, moi qui trouve ça tellement absurde, d’ordinaire, de raconter sa vie dans le vide internetal.
Heu... Et qu'est-ce qui te dit qu'on en a quelque chose à foutre ? Suspect

Nâaaaaannn ! J'rigole ! jocolor
(Tu vas voir, on fini par s'y faire ...)

Elle est des nô-ô-tre !
Elle a vu son être comme les Zau-au-tres !


Bienvenue Adeline.


Dernière édition par Le Yeti le Dim 30 Jan 2011 - 11:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Lanza le Ven 28 Jan 2011 - 14:28

Bienvenue Smile

De bons symptômes tout de même, hein.

Il y n'existe qu'une seule manière de lever ce genre de doutes : « de toute façon je ne saurai jamais », c'est de passer un bilan psychiologique. Smile

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 14:32

Oui, pour que la machine Eniledah ne soit plus une énigme ..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 14:34

Bienvenue cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 14:37

"Hooo..." fit le psy en voyant les résultats des tests. affraid
"Haaa..." hénie le dada rayé ...

(Ça commence à venir ? Tu arrives à t'y faire ? Non parce que sinon, il ne faut pas hésiter à l'dire ... jocolor )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Zögern le Ven 28 Jan 2011 - 16:34

Wouaw ! Mais c'est trop cool ici !

Tu dis "bonjour, je crois que je suis très bizarre, je peux jouer avec vous ?" et on t'accueille à bras ouverts !

Ca donne un peu l'impression d'être ce qu'on a jamais été : une personne sociable que les autres adoptent dès qu'elle débarque... (pendant qu'on les regarde en se demandant pourquoi ça marche pas avec nous) !

Zögern
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 29
Localisation : Oui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 17:12

Eniledah a écrit:Qui suis-je ? Une jeune femme un peu solitaire, un peu (complètement ?) paumée, qui semble toujours avoir des opinions bien tranchées sur tout ce dont elle parle mais qui est la première à les remettre en question. Une jeune femme qui a besoin d’être parmi les meilleurs pour ne pas se sentir complètement minable, une jeune femme dont la vie ferait rêver beaucoup mais qui n’est jamais satisfaite. Et plus que tout, une solitaire qui aime les déambulations nocturnes à travers la ville lorsque les rues sont désertes, musique aux oreilles et pas rapide, qui a besoin de passer 3 à 4 soirs par semaine isolée du monde extérieur, qui se sent complètement décalée dès qu’elle met un pied dehors et qu’elle se trouve confrontée à cette multitude humaine, fascinante mais terrifiante.

affraid mais ... tu es moi ?
Bienvenue dans la prairie et ... pour les pourquoi du comment et peut être et oui en effet ah mais non c'est pas possible quoique ....
faut passer le test et même là c'est pas gagné mais ... çà aide dans le processus

sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par musashi le Ven 28 Jan 2011 - 17:18

bien venido!! je trotte ici depuis peu de temps mais oui c'est vraiment comme tu le décris, on y est bien et en plus bien acceuilli.

Je ne te comprend que trop bien pour le -j'ai vu que j'en étais capable et je met coté, sans oublié mais bien enfoui au fond de mon foure-tout-.

musashi
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 104
Date d'inscription : 16/01/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par dzz le Ven 28 Jan 2011 - 17:37

Hum, je me reconnais bien dans toutes tes phrases ...

Bienvenue dans ces herbes folles !

dzz
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 344
Date d'inscription : 07/11/2010
Age : 33
Localisation : à l'Ouest, toujours plus à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Ven 28 Jan 2011 - 18:14

Bienvenue!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Invité le Sam 29 Jan 2011 - 15:00

bienvenue en ces lieux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normale mais différente

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum