Musique et gènes du cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Musique et gènes du cerveau

Message par offset le Lun 23 Mar 2015 - 17:46

La musique module les gènes du cerveau



L'écoute de musique classique jouerait sur l'activité de certains gènes, notamment ceux impliqués dans la sécrétion de dopamine,
ce neuromédiateur du plaisir et de la récompense. Mais l’effet n’est détectable que pour les sujets ayant l'oreille exercée.




http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150317.OBS4825/la-musique-module-les-genes-du-cerveau.html

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et gènes du cerveau

Message par Merlin le Lun 23 Mar 2015 - 23:51

Bonjour Offset ;-)

Je te remercie infiniment pour ce partage Courbette et de lancer ce sujet Pour Toi

Je suis exténué de ma journée.

J'ai déjà hâte de participer dés demain.
De pouvoir partager des connaissances quant aux bienfaits de la musique.

J'ai le cerveau mélomane, très auditif, je m'expose régulièrement à la musique afin de stimuler ma dopamine.

Il y a tellement de choses à partager sur ce sujet. J'espère en apprendre toujours davantage. Approuve

Merci encore pour le partage de ce nouvel article de Science et Avenir Trèfle

Merlin Téléportation

Merlin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1001
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 45
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et gènes du cerveau

Message par offset le Mar 24 Mar 2015 - 6:45

La musique s'accorde avec le corps et l'esprit, il faut se laisser emporter et voyager avec elle

Au plaisir de partager avec toi.

Merci Merlin

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et gènes du cerveau

Message par Merlin le Sam 4 Avr 2015 - 22:20

Bonsoir ou Bonjour offset Idea

Je te présente mes excuses pour cette absence de 10 jours quand même alors que ce sujet mérite tant d'intérêts, mais me revoici :-)

J'ai trouvé un article ce soir. Béquille mémorielle : comment la musique permet de retrouver des souvenirs enfouis Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/bequille-memorielle-comment-musique-permet-retrouver-souvenirs-enfouis-herve-platel-824553.html#QcyvPy2XQZVR8Rdd.99

Je précise que je ne suis pas musicien pour un sou et que je me situe donc dans les personnes qui écoutent la musique en ayant entretenues une histoire avec elle.

Je continue de me poser beaucoup de questions.

Dernièrement, un de mes frères m'a offert un livre pour mon anniversaire.

"Les Neurones enchantés - Le cerveau et la musique" de Pierre Boulez, Jean-Pierre Changeux et Philippe Manoury, chez Odile Jacob, Septembre 2014

Je vais essayer d'y glaner des informations en rapport avec le titre et le premier article que tu avais pris soin de partager offset drunken

A bientôt flower

merlin Amis

Merlin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1001
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 45
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et gènes du cerveau

Message par offset le Dim 19 Avr 2015 - 10:55

La musique, un plaisir en lui-même

Des études récentes ont montré que le plaisir lié à la musique implique le système de la récompense, système cérébral indispensable à notre survie. Celui-ci favorise des comportements fondamentaux de l'individu comme boire ou se nourrir, en les associant à des sensations de satisfaction.

« Cependant, jusqu'à maintenant, les musiques utilisées dans les études étaient déjà connues des participants, et pouvaient être associées à des événements agréables qu'ils avaient vécus, précise Emmanuel Bigand, de l'université de Bourgogne. On ne pouvait donc pas savoir si les mécanismes observés correspondaient au simple plaisir d'écouter la musique, ou au fait de ressentir une émotion liée au souvenir d'un événement associé à cette musique. »

L'équipe dirigée par Robert Zatorre, du Laboratoire international de recherche sur le cerveau, la musique et le son à Montréal, au Canada, a recruté 19 volontaires et leur a demandé de décrire leurs goûts musicaux. Les psychologues ont ensuite placé les participants dans un appareil d'imagerie par résonance magnétique. Ils leur ont fait écouter 60 extraits de chansons qu'ils n'avaient jamais entendues auparavant, mais dont certaines pouvaient correspondre à leurs goûts. Pour chaque chanson, les volontaires devaient dire s'ils étaient prêts à l'acheter, et choisir un prix (0 dollar, 0,99 dollar, 1,29 dollar ou 2 dollars), via un logiciel comparable à iTunes.

En analysant l'activité cérébrale des volontaires pendant l'écoute des extraits, les chercheurs ont observé une relation entre la somme qu'ils choisissaient de payer et l'activité du noyau accumbens, structure profonde appartenant au circuit de la récompense. Plus la somme était élevée, plus l'activité du noyau accumbens était grande. La somme choisie était également corrélée à la force des connexions entre le noyau accumbens et un ensemble de régions cérébrales : des régions liées au traitement cognitif et à la mémoire des sons, tels le cortex auditif et le gyrus temporal supérieur ; et des régions impliquées dans les émotions, tels le cortex préfrontal ventromédian, le cortex orbitofrontal et l'amygdale. « Ces résultats suggèrent que la musique est d'abord filtrée par de nombreuses connaissances et par les schémas mentaux du sujet, avant de déclencher éventuellement une émotion », indique Emmanuel Bigand.

L'étude confirme aussi que la musique implique le système de la récompense, qui fait intervenir des neurones produisant de la dopamine. Or ce neurotransmetteur est impliqué dans la motivation et l'attente d'événements ou d'objets désirés. « La musique repose sur des attentes implicites, qui sont comblées ou non, et cela suscite en nous des émotions plus ou moins fortes, explique Emmanuel Bigand. Ces attentes semblent être pistées à la fois par le cerveau cognitif et par les structures du cerveau émotionnel, notamment le noyau accumbens et le striatum. »


http://www.larecherche.fr/actualite/cerveau/musique-plaisir-lui-meme-01-06-2013-102777[/quote]

offset
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6768
Date d'inscription : 11/11/2013
Localisation : virtuelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et gènes du cerveau

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum