mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Allegrina le Mar 7 Juil 2015 - 15:05

Streum a écrit:Personne ne parle de la pyramide de Maslow ?

Il y a pourtant pas mal d'indices sur ce dont on a besoin pour être heureux Smile

La pyramide de Maslow ce sont les besoins. C'est quand tu arrive en haut de la pyramide que tu pense à ce qui te manque pour être heureux, pas avant Smile

Allegrina
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 589
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mar 7 Juil 2015 - 15:29

Si c'est ça, je vais attendre que j'aie un compte en Suisse avant de m'interroger sur le bonheur. Smile

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Fab. Fabrice le Mar 7 Juil 2015 - 23:08

Je te souhaite un bon malheur alors Wink

@ShineFlower a écrit:L'argent s'il ne fait le bonheur il y contribue

Je crains que tu n'accepte un peu vite, sans y avoir réfléchi plus que celà, la colportant donc contribuant à la banaliser,  une proposition inversée ( afin de "maitriser" le population, dans le sens ou l'acceptant, elle se contraint à la suivre) ce que Slava exprime finalement très bien deux messages après le tiens, ne crois tu pas ?

( Tu le pressent d'ailleur bien dans la suite de ton message : "Ne pas en avoir c'est pire, on ne peut pas s'offrir des petits plaisirs dans ce cas là et c'est bien triste.")


C'est avec de l'argent qu'on peut faire des voyages à l'étranger, faire des études, aller au cinoche

C'est justement cela que l'on peu changer avec un peu (Sic) de créativité quand on apprend à se démunir du maximum ( pas de tout, c vrai, ce n'est plus que très difficilement possible) ou plus simplement que l'on refuse le jeu , "Le tour du monde avec 0 €" ( livre), les MOOCS, PxxxxxBays  pirat sont une forme de réponse aux problèmatiques types que tu exposes et sont des initiatives purement nées d'idées cherhcant des alternatives



En réalité, la véritable proposition dans notre(nos) société(s) serais je pense :

"Le manque d'argent ne fait pas forcément le malheur, mais  il y contribue largement"

Fab. Fabrice
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 681
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 47
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Mer 8 Juil 2015 - 8:22

"Le manque d'argent ne dait pas forcément le malheur mais il y contribue largement." Je suis bien d'accord avec cette phrase, Fab.

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 11:02

Peut-être que devenir ermite sans eau courante ni électricité peut nous rendre plus heureux ?

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Streum le Mer 8 Juil 2015 - 12:04

Allegrina a écrit:
Streum a écrit:Personne ne parle de la pyramide de Maslow ?

Il y a pourtant pas mal d'indices sur ce dont on a besoin pour être heureux Smile

La pyramide de Maslow ce sont les besoins. C'est quand tu arrive en haut de la pyramide que tu pense à ce qui te manque pour être heureux, pas avant Smile

Hmm...les besoins de la pyramide, si on les satisfait tous, je ne vois pas trop ce qu'on peut vouloir d'autre Smile (Après, j'ai peut-être une vision trop épicurienne de la question, mais bon Razz )

Satisfaction ses besoins ≠ bonheur ?

Streum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 12:23

Tout est besoin. Pourquoi visiter les toilettes ne peut me rendre plus heureux, ne serait-ce que pour quelques secondes, surtout après 2h de retenue devant une pièce de théâtre ? Pourquoi avoir des besoins "nobles", d'accomplissement, d'amour et autres, vers lesquels tout le monde devrait tendre, et des besoins "primitifs" de confort, d'alimentation ? Peut-être qu'être heureux c'est n'avoir besoin de rien à un moment donné ?

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Allegrina le Mer 8 Juil 2015 - 12:30

Je retournerai plutôt la question en ces termes :
Peut on être heureux si les besoins de la pyramide ne sont pas satisfait ?
Dans mon souvenir (mais ils sont loin mes cours d'économie), Maslow disait lui même que l’objectification du bonheur ne pouvait s'envisager sans que les besoins ne soient satisfait (ou au moins les niveaux 1 à 3). Mais je n'ai pas la référence et je n'ai pas encore lu ses bouquins (même si ça fait parti de mes projets).

Du coup, pour que tout le monde visualise, je me permets :

Allegrina
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 589
Date d'inscription : 07/05/2015
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 13:57

Je pense que tout n'est pas si parfaitement hiérarchisé. Je verrais plus de désordre dans les motivations des gens. Et puis, les besoins varient en fonction de l'individu.

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Fab. Fabrice le Mer 8 Juil 2015 - 17:43

Slava a écrit:Peut-être que devenir ermite sans eau courante ni électricité peut nous rendre plus heureux ?

Non, car là encore tu attend d'une chose, d'un fait ( "se passer de .../...") plus de bonheur or, ce n'est en quelque sorte je pense que du ressort de ta décision d'être heureux ( décision plus ou moins consciente, selon), après seulement tu met oeuvre les conditions que tu t'est défini comme nécéssaires mais elle ne sont pas un préambule, elle sont l'aboutissement, quand tu décide cela tu en vrai déja sur le chemin du bonheur.

Le seul cas que que je connaisse ou c'est l'inverse c'est quand les choses te sont retirées malgrés toi, souvent brutalement de façon à ce que tu ne puisse lutter, t'y opooser , t'y accrocher, et que là dans ta profonde sagesse ( sic) tu accepte profondément de te t'en passer, de t'appaiser face au manque et là, ca peut être l'apprentissage du bonheur, douloureux chemin parfois pour certains, issue incertaine mais quand ça aboutit c'est "libérateur" je pense



Allegrina a écrit:Je retournerai plutôt la question en ces termes :
Peut on être heureux si les besoins de la pyramide ne sont pas satisfait ?
Dans mon souvenir (mais ils sont loin mes cours d'économie), Maslow disait lui même que l’objectification du bonheur ne pouvait s'envisager sans que les besoins ne soient satisfait (ou au moins les niveaux 1 à 3).

Oui , selon moi on peut l'être assurément même sans réunir la totalité des niveaux même 1 à 3, il suffit de s'échapper de la société actuelle, cette pyramide ( à la con pour moi) n'est valable que dans le contexte d'une sociétée marchande basée sur une économie libérale et concurentielle, la preuve opn t'à inculqué ces foutaise en cours d'éco. Wink


Fab. Fabrice
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 681
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 47
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 20:01

Fab. Fabrice a écrit:
Slava a écrit:Peut-être que devenir ermite sans eau courante ni électricité peut nous rendre plus heureux ?

Non, car là encore tu attend d'une chose, d'un fait ( "se passer de .../...") plus de bonheur or, ce n'est en quelque sorte je pense que du ressort de ta décision d'être heureux ( décision plus ou moins consciente, selon), après seulement tu met oeuvre les conditions que tu t'est défini comme nécéssaires mais elle ne sont pas un préambule, elle sont l'aboutissement, quand tu décide cela tu en vrai déja sur le chemin du bonheur.

Le seul cas que que je connaisse ou c'est l'inverse c'est quand les choses te sont retirées malgrés toi, souvent brutalement de façon à ce que tu ne puisse lutter, t'y opooser , t'y accrocher, et que là dans ta profonde sagesse ( sic) tu accepte profondément de te t'en passer, de t'appaiser face au manque et là, ca peut être l'apprentissage du bonheur, douloureux chemin parfois pour certains, issue incertaine mais quand ça aboutit c'est "libérateur" je pense


Je suis d'accord avec ça. C'est une décision consciente de devenir heureux. Je définis des valeurs, un cadre qui vont contribuer pleinement, selon moi, à mon bonheur, qui restera strictement le mien. Un peu la même chose, quand des gens décident de devenir prêtre. C'est aussi un cheminement intellectuel vers un apaisement et un retour à soi pour, finalement, se donner aux autres.

Par rapport à la liberté par la violence et la brutalité, ce serait une bonne leçon de vie pour quelqu'un qui n'a pas eu de cabosses, il va finir par relativiser son mode de vie d'avant, comprendre le vrai sens des choses. Mais pour quelqu'un qui n'a pas eu une vie facile et qui essaie de s’accrocher, au contraire, à ce système, pas sur qu'il le prenne avec sagesse et philosophie, peut-être que ce sera une source de déceptions complémentaires qui l’entraîneront dans l’alcoolisme ou la marginalisation.


Fab. Fabrice a écrit:

Allegrina a écrit:Je retournerai plutôt la question en ces termes :
Peut on être heureux si les besoins de la pyramide ne sont pas satisfait ?
Dans mon souvenir (mais ils sont loin mes cours d'économie), Maslow disait lui même que l’objectification du bonheur ne pouvait s'envisager sans que les besoins ne soient satisfait (ou au moins les niveaux 1 à 3).

Oui , selon moi on peut l'être assurément même sans réunir la totalité des niveaux même 1 à 3, il suffit de s'échapper de la société actuelle, cette pyramide ( à la con pour moi) n'est valable que dans le contexte d'une sociétée marchande basée sur une économie libérale et concurentielle, la preuve opn t'à inculqué ces foutaise en cours d'éco. Wink


Pour un système égocentré, je pense que la pyramide reflète bien le cheminement que l'individu doit effectuer durant sa vie, c'est un bon résumé du processus de l'individualisation. Malheureusement, c'est devenu un modèle à suivre et sans alternative.

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 8 Juil 2015 - 20:33

Ben moi, j'ai juste besoin qu'on me foute la paix, d'être en paix, d'avoir la paix, du coup, je serai heureux quand je serai mort, en attendant je m'amuse. Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7726
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 21:02

Mais tu ne sais pas si l'au-delà te réserve que du bonheur ou peut-être autre chose. Smile

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Fab. Fabrice le Mer 8 Juil 2015 - 21:07

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Ben moi, j'ai juste besoin qu'on me foute la paix, d'être en paix

C'est un besoin normal, replis sur soit, prend le temps, tu a toute la vie pour cela, ne soit pas pressé d'arriver Suspect


Slava a écrit:devenir heureux. .../... C'est aussi un cheminement intellectuel vers un apaisement et un retour à soi .../...

Par rapport à la liberté par la violence et la brutalité, ce serait une bonne leçon de vie pour quelqu'un qui n'a pas eu de cabosses, il va finir par relativiser son mode de vie d'avant, comprendre le vrai sens des choses. Mais pour quelqu'un qui n'a pas eu une vie facile et qui essaie de s’accrocher, au contraire, à ce système, pas sur qu'il le prenne avec sagesse et philosophie, peut-être que ce sera une source de déceptions complémentaires qui l’entraîneront dans l’alcoolisme ou la marginalisation.


Pour le point 1, +1

Pour le point 2, oui le danger est latent, il est présent, le risque est là et l'éviter n'est pas évident, d'expériences des deux façons , l'une bien évidement succédant à l'autre, il est sur qu'à défaut de le prendre avec philosophie, on l'apprend si l'on ne veut pas trébucher, encore faut-il en avoir la possibilité et le temp... pas gagné tout cela...


Slava a écrit:]Pour un système égocentré, je pense que la pyramide reflète bien le cheminement que l'individu doit effectuer durant sa vie, c'est un bon résumé du processus de l'individualisation. Malheureusement, c'est devenu un modèle à suivre et sans alternative.

L'alternative existe, existera toujours, la seule question c'est le prix à en payer... et ce n'est pas forcément donné, ca va de la vie ( immédiatement s'entend) à à la vie ( une vie s'entend)... Après c'est une question de (non)choix ou "chacun pour choix" Wink

Perso, j'ai choisi très tôt, dans mon malgrès moi, aucun mérite, moi donc je ne peu parler pour les autres, ni penser leur place, leur(s) raison(s).


Dernière édition par Fab. Fabrice le Mer 8 Juil 2015 - 21:10, édité 1 fois

Fab. Fabrice
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 681
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 47
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Mer 8 Juil 2015 - 21:09

Slava a écrit:Mais tu ne sais pas si l'au-delà te réserve que du bonheur ou peut-être autre chose. Smile

Ben manquerait plus que ça ! Horreur Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7726
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mer 8 Juil 2015 - 21:23

Fab. Fabrice a écrit:


Slava a écrit:]Pour un système égocentré, je pense que la pyramide reflète bien le cheminement que l'individu doit effectuer durant sa vie, c'est un bon résumé du processus de l'individualisation. Malheureusement, c'est devenu un modèle à suivre et sans alternative.

L'alternative existe, existera toujours, la seule question c'est le prix à en payer... et ce n'est pas forcément donné, ca va de la vie ( immédiatement s'entend) à à la vie ( une vie s'entend)... Après c'est une question de (non)choix ou "chacun pour choix" Wink

Perso, j'ai choisi très tôt, dans mon malgrès moi, aucun mérite, moi donc je ne peu parler pour les autres, ni penser leur place, leur(s) raison(s).


J'ai pas l'impression de bien comprendre, ce serait quoi cette alternative à contre-courant ?

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Jeu 9 Juil 2015 - 11:05

Slava a écrit:Mais tu ne sais pas si l'au-delà te réserve que du bonheur ou peut-être autre chose. Smile
Apres la mort l'âme retourne dans le cosmos et trouve la libération cosmique ou divine. Sur terre notre âme est emprisonnée dans le corps physique. Alors apres la mort on est sur de trouver le bonheur. Enfin ce n'est que mon avis. Smile

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Néfertiti le Jeu 9 Juil 2015 - 11:47

ShineFlower a écrit:Alors apres la mort on est sur de trouver le bonheur. Enfin ce n'est que mon avis. Smile

Je l'espère tellement ! Smile

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Jeu 9 Juil 2015 - 11:56

Dans le doute je vais continuer à le chercher de mon vivant!

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16881
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Néfertiti le Jeu 9 Juil 2015 - 12:01

Ah, ce n'est pas parce-que je souhaite être heureuse même morte, s'il se trouve qu'il y a quelque chose là-bas que je ne ferai pas mon possible pour vivre dans la joie continuelle ici, vivante.

(Je savais que quelqu'un tilterait. Je suis trop forte ! lol)

Néfertiti
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 680
Date d'inscription : 16/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Hanta le Jeu 9 Juil 2015 - 13:20

On a accessoirement besoin d'argent...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Jeu 9 Juil 2015 - 13:20

De contacts humains

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Hanta le Jeu 9 Juil 2015 - 13:22

Ah des contacts humains suis moins sur pour le coup...

Hanta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7018
Date d'inscription : 30/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Jeu 9 Juil 2015 - 13:22

eXistenZ a écrit:On a accessoirement besoin d'argent...
Tres juste! Smile La pauvreté financiere n'aide pas au bonheur.

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Jeu 9 Juil 2015 - 13:23

eXistenZ a écrit:Ah des contacts humains suis moins sur pour le coup...
L'isolement est source d'angoisse et de mal-être. L'être humain est un etre social.

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum