mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par elooO le Lun 23 Mar 2015 - 12:35

au-delà même d'une meilleure connaissance de soi, ou autre...

de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

au quotidien, qu'est ce qui fait le bonheur, la sensation,et l'affirmation même d'être dans la "bonne" vie et au bon endroit, avec les bonnes personnes ?

Réflexion personnelle qu'à 30 ans, je me suis peut être trompée d'aiguillage à un moment ? ne pas avoir oser (mais ce n'est peut être pas trop tard), prendre mes convictions intimes pour des réalités plutôt que de chercher à se rassurer en entrant dans un mode de vie "normalisé" ?

bref, réflexion ouverte Smile

elooO
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Talep le Lun 23 Mar 2015 - 12:47

Pour commencer faut déjà savoir ce qui nous rend heureux. A titre perso je suis déjà incapable de répondre à cette question

Talep
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 195
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 26
Localisation : Bordeaux/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Switch71 le Lun 23 Mar 2015 - 12:58

la combinaison du prochain euro million, c'est un bon départ.

Switch71
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2026
Date d'inscription : 29/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par elooO le Lun 23 Mar 2015 - 13:01

pas mal, çà enlève l'obligation du job...

elooO
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 23 Mar 2015 - 13:03

Moi je pense que ça varie selon les personnes. Du vecu et de la conception des choses.

Moi perso le bonheur serait la paix intérieure et pouvoir apprendre autant de choses que je voudrais.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Groustpitchal le Lun 23 Mar 2015 - 15:47

elooO a écrit:Réflexion personnelle qu'à 30 ans, je me suis peut être trompée d'aiguillage à un moment ? ne pas avoir oser (mais ce n'est peut être pas trop tard), prendre mes convictions intimes pour des réalités plutôt que de chercher à se rassurer en entrant dans un mode de vie "normalisé" ?

Je te répondrais bien volontiers, mais je ne suis pas sûr de t'avoir bien comprise !...

Groustpitchal
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1682
Date d'inscription : 14/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Narkyss le Mar 24 Mar 2015 - 0:21

"mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?"

De rien je suppose. Je veux dire de ne pas projeter le bonheur sur quelque chose en particulier.

Narkyss
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2799
Date d'inscription : 07/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Paradoxe le Mar 24 Mar 2015 - 1:29

heureux, adjectif
Qui jouit du bonheur, qui possède ce qui peut le rendre content.
Dérivé de heur, signifiant « avoir la chance de »

bonheur, nom commun masculin
État durable de plénitude, de satisfaction ou de sérénité, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents. Le bonheur n'est pas seulement un état passager de plaisir, de joie, il représente un état plus durable, un équilibre.

Mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Dissiper ce qui semble provoquer de la souffrance, de la peine. Enrichir ce qui semble provoquer de la satisfaction, de l'équilibre.

A chacun son bonheur.

---

En pratique :

1 - Prendre 2 carnets. Nommer le premier "Ce qui je souhaiter dissiper", nommer le second "Ce que je souhaite enrichir".
2 - Chaque jour, écrire dans le premier ce qui nous provoque de la souffrance et de la peine, de la manière la plus externe à soi et objective possible, sans affirmation mais avec son ressenti : "J'ai l'impression d'être nul", "Je crois que personne ne m'aime", "J'ai peur de ne jamais être à la hauteur"
3 - Chaque jour, écrire dans le second ce qui nous provoque de la satisfaction et de l'équilibre, de la manière la plus externe à soi et objective possible, sans affirmation mais avec son ressenti : "J'aime me lever tôt", "Je me sens bien quand j'ai du temps pour lire des livres", "Je me sens en sécurité quand je vois mes amis"
4 - Laisser la vie/l'univers/l'inconscient s'occuper du changement, pas après pas, jour après jour
5 - Être heureux

---

Postman (1997 - Kevin Costner) a écrit:It's getting better. Getting better all the time.

Traduction : Les choses s'améliorent. Les choses s'améliorent tous les jours.

Paradoxe
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par fleur_bleue le Mar 24 Mar 2015 - 15:39

Paradoxe a écrit:

En pratique :

1 - Prendre 2 carnets. Nommer le premier "Ce qui je souhaiter dissiper", nommer le second "Ce que je souhaite enrichir".
2 - Chaque jour, écrire dans le premier ce qui nous provoque de la souffrance et de la peine, de la manière la plus externe à soi et objective possible, sans affirmation mais avec son ressenti : "J'ai l'impression d'être nul", "Je crois que personne ne m'aime", "J'ai peur de ne jamais être à la hauteur"
3 - Chaque jour, écrire dans le second ce qui nous provoque de la satisfaction et de l'équilibre, de la manière la plus externe à soi et objective possible, sans affirmation mais avec son ressenti : "J'aime me lever tôt", "Je me sens bien quand j'ai du temps pour lire des livres", "Je me sens en sécurité quand je vois mes amis"
4 - Laisser la vie/l'univers/l'inconscient s'occuper du changement, pas après pas, jour après jour
5 - Être heureux

Intéressant comme idée, tu l'as fait, ça?

Pour répondre à la question: je crois que ce n'est pas tellement lié à ce qu'on possède - à part de quoi assurer la survie - , mais à la façon dont on voit les choses. Il y a des gens très pauvres et qui ont pourtant une capacité au bonheur énorme, et des gens qui semblent tout avoir mais qui sont profondément malheureux. C'est quelque chose de très individuel finalement, le bonheur.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par EmiM le Mar 24 Mar 2015 - 17:32

elooO a écrit:de quoi a t'on besoin pour être heureux ?
D'amour, ce qui implique de définir ce qu'est l'amour pour soi. En ce qui me concerne, il s'agit principalement d'accueil, accueil de Soi (S'aimer/Semer), accueil de la vie, accueil en opposition au rejet. Ne pas se rejeter, ne pas rejeter la vie, dans tout ce qu'elle comprend. Cela est sous doute simpliste aux yeux de certains, mais c'est ce que je cultive depuis des années et je considère que cela me réussit assez bien, puisque j'ai été dans des situations merdiques pendant longtemps et j'étais heureuse de vivre, d'être, donc comme cela a été dit ; en effet je ne crois pas que le bonheur passe par la possession (avoir) mais par l'Être/Être (être Soi).
Je rajouterai que l'amour ça se ressent dans le corps et non dans la tête. Aussi si vous ne ressentez pas votre corps, les sensations et émotions, alors il est certain que la notion d'Amour soit quelque chose de très virtuel. Je ne parle pas non plus de l'état amoureux produit par notre biochimie, mais bien d'Amour avec un A majuscule, celui que l'on peut offrir à n'importe qui, n'importe quand, lorsqu'on est empli d'Amour. Quelque chose qui se rapproche d' Aimer son prochain, altruisme, bienveillance, don de soi... Pas besoin d'être un saint pour ressentir cet état et faire acte d'Amour envers autrui, mais juste Aimer.

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Tiers-i-grec le Mar 24 Mar 2015 - 18:42

elooO a écrit:de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Le bonheur c'est maintenant !
Bonheur = bonne heure = l'instant présent

Mais c'est quoi l'instant présent ?
En fait tout n'est qu'instant présent :
- mon passé était un temps présent lorsque je l'ai vécu
- mon futur sera un temps présent lorsque je le vivrai
Donc ce n'est ni vivre dans le passé, ni vivre dans le futur (même si ça n'empêche pas de prévoir son avenir et d'anticiper, ou de relire certains passage de sa vie, mais sans y passer/penser/panser sa vie...).

"Juste être là : la vie comme un exercice de pleine conscience." (Christophe André)

Tiers-i-grec
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 229
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Sol œil le Mar 24 Mar 2015 - 18:47

L'acceptation de se Qui est Smile


Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Zarbitude le Mer 25 Mar 2015 - 9:54

Pour moi, il y a deux techniques qui me font prendre conscience de l'état de bonheur.
1. Si je laisse s'évanouir la notion de besoin, je me sens instantanément bien.
Là tout de suite, je n'ai besoin de rien. C'est un moment de conscience important qui me permet de voir que je n'ai besoin de rien pour être heureuse.
2. Au moment où j'ai besoin de quelque chose, j'agis pour combler ce besoin.
D'un côté l'inaction et de l'autre l'action. Les deux mènent au bonheur.
Certains jours comme aujourd'hui, je me dis qu'il est impossible de le rater Wink

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par elooO le Dim 29 Mar 2015 - 23:17

Donc pour vous, en synthèse, "être heureux" c'est plutôt un état d'esprit et une manière de vivre l'instant présent ?

zarbitude souligne la notion de "besoin" , peut être que je me trompe donc donc ma définition du "être heureux", peut être est-ce juste un état d'être ?

elooO
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 232
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Sol œil le Lun 30 Mar 2015 - 2:45

Oui elooO mais si tu as le besoin de vouloir "être" tu retombe dans le même écueil, même si tu veux ne plus avoir de besoin ... Wink

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Zarbitude le Lun 30 Mar 2015 - 7:45

elooO a écrit:Donc pour vous, en synthèse, "être heureux" c'est plutôt un état d'esprit et une manière de vivre l'instant présent ?

zarbitude souligne la notion de "besoin" , peut être que je me trompe donc donc ma définition du "être heureux", peut être est-ce juste un état d'être ?

L'état d'être, ca me parle beaucoup.
Si je le désire, je peux être instantanément tout ce que je veux : heureuse, malheureuse, joyeuse, triste, calme, énervée.
C'est amusant de remarquer ca. Je peux faire l'expérience de tous ces états.
Au dehors il y a plein de situations qui font que je vais choisir un état d'être par rapport à ces situations.
Il pleut : je peux choisir de m'en attrister.
Il y a plein de bonnes choses dans mon réfrigérateur : je peux choisir de m'en réjouir ( même s'il pleut Wink ).
Mon état d'être sera relatif à des situations.
L'instant présent ca me parle aussi. Ce n'est pas un état d'être habituel, ca demande une certaine concentration de l'esprit.
En méditation, je peux parvenir à me centrer dans le moment présent et là, dans ce moment particulier, les situations extérieures n'ont plus d'influence sur mon état intérieur. Je me fiche qu'il pleuve Wink Il n'y a plus d'émotions, juste une grande sérénité. Je suis "avec moi", je suis en vie, tout simplement et le simple fait d'être en vie est délicieux. C'est en fait le plus grand des bonheurs pour moi.
Après la méditation, je retourne à la vie de tous les jours, avec son ciel bleu ou son ciel gris et cela a beaucoup moins d'importance. Je me souviens que je suis vivante et que je peux choisir entre être influencée par le monde extérieur ou pas ( ou en tous cas beaucoup moins ).
En faisant cet exercice régulièrement, je remarque que mon état de bonheur s'installe plus durablement, comme si je choisissais plus souvent d'être heureuse Very Happy


Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Libby le Sam 4 Avr 2015 - 19:39

Pour moi le bonheur est lié à une personne. Chacun a sa propre définition et ses besoins.

Pour ma part, être pleinement moi-même, sans avoir besoin de cacher ma zébritude, m'apporte beaucoup de bonheur. Que ce soit au niveau intellectuel, émotif, affectif ou relationnel.
Je peux choisir de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. J'essaie de le voir à moitié plein. Même si un jour je suis triste, j'essaie de ne pas rester dans cet état, de trouver une chose positive.
Le partage et les découvertes me procurent beaucoup de bonheur.
Donner pour les autres, sans attendre forcément un retour, juste pour le plaisir de partager et/ou transmettre.
Il y a aussi "les petits riens qui font du bien". Une odeur, la sensation de fraîcheur des draps tout juste lavés, la chaleur du soleil sur mon visage sunny, rire, les câlins Long hug
Je dirais être moi-même, ressentir et faire ce que j'aime dans la vie me procure beaucoup de bonheur.
CARPE DIEM

Libby
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 20/11/2014
Age : 38
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Fab. Fabrice le Mar 16 Juin 2015 - 3:49

Hey Juda a écrit:"mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?"

De rien je suppose. Je veux dire de ne pas projeter le bonheur sur quelque chose en particulier.

+1

Prendre conscience que justement l'on à besoin de rien pour être heureux, non ?

Se départir de tout...

Fab. Fabrice
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 681
Date d'inscription : 13/06/2015
Age : 47
Localisation : Entre Moules-Frites et Huitres-Melon

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Zebrasca le Sam 4 Juil 2015 - 20:01

Je dirai que pour être heureux on a besoin d'une seule chose : de soi même.

On doit bien se connaître et être capable de savoir si dans telle ou telle situation on peut assurer ou pas. Savoir apprécier le fait d'être bien tout seul et savoir que l'on peut compter sur soi même.

Les autres, les amis, la famille, sont des éléments qui viennent égayer ou pas ta vie, qui peuvent t'écouter, t'apporter plein de choses positives ou négatives mais l'élément ressource doit être "soi même".

Je n'y suis pas encore mais je suis certaine que c'est la recette.

L'argent, oui nous en avons besoin, c'est pas nouveau mais le trop d'argent n'est il pas néfaste, pervertissant, asservissant. Le trop d'argent éloigne des valeurs et des choses vraies de la vie.


Zebrasca
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par ShineFlower le Mar 7 Juil 2015 - 9:37

@Zebrasca "Trop d'argent est néfaste" Ne pas en avoir c'est pire, on ne peut pas s'offrir des petits plaisirs dans ce cas là et c'est bien triste. Celui qui en a de l'argent il trouve parfois qu'il est malpropre (l'argent) parce qu'il n'est pas à la place de celui qui n'en a pas. L'argent s'il ne fait le bonheur il y contribue quand même. C'est avec de l'argent qu'on peut faire des voyages à l'étranger, faire des études, aller au cinoche. Etc...

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Zebrasca le Mar 7 Juil 2015 - 10:16

Oui je n ai pas dit qu il n en faut pas. Je dis que cela pervertis beacoup. Crois moi j eleve seule mes 2 ados alors les fins de mois difficiles je connais, la fin du mois se situe autour du e. Mdr

Zebrasca
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 147
Date d'inscription : 03/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Slafka le Mar 7 Juil 2015 - 11:02

Si on a besoin de rien pour être heureux, juste de soi-même, combien sont prêts à devenir SDF et faire la queue pour la soupe populaire ? Si avant on pouvait le faire plus ou moins, ne comptant que sur son intelligence, ses bras et ses jambes, on était plus ou moins autonomes, aujourd'hui on est pris dans un système monétaire, où le bonheur l'est devenu également. Le bonheur s'achète, c'est un fait. Ça procure un plaisir, vous savez, alors que la télé nous déverse des infos angoissantes, de pousser devant soi un caddy bien rempli. De cueilleurs de baies et d’éleveurs, on est devenu des cueilleurs de produits emballés en étalage, la donne a changé. Et à part l'esprit, on a un corps à soigner et à entretenir, c'est un tout.

Slafka
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 277
Date d'inscription : 25/06/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Tournesol06 le Mar 7 Juil 2015 - 11:18

Etre vivant........................tout simplement

Tournesol06
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 01/07/2015
Age : 51
Localisation : NICE

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Streum le Mar 7 Juil 2015 - 14:21

Personne ne parle de la pyramide de Maslow ?

Il y a pourtant pas mal d'indices sur ce dont on a besoin pour être heureux Smile

Streum
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Baptism le Mar 7 Juil 2015 - 14:51

Réussir à devenir escort boy

Baptism
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 87
Date d'inscription : 17/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: mais finalement, de quoi a t'on besoin pour être heureux ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum