difficulté de vivre avec une normo-pensante

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Flo tant le 2015-03-22, 01:00

Limite dans la discussion ?
Long terme ?
Peut-on trouver dans un seul être toute sa nourriture intellectuelle ?
Flo tant
Flo tant

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Toshi le 2015-03-22, 01:23

si par normo pensant tu entends " non surdoué" :

- la traduction en mots simples et l'explication c'est une chose que j'apprécie. Je n'aime pas qu'on exclue de la culture quelqu'un qui a moins de notions et connait moins de termes, ou référence.

- a long terme je constate qu'on peu avoir toute les discussion si on a une capacité d'adaptation a notre environnement. S'adapter au mode de langage, a l'environnement, au contexte de notre interlocuteur. Tout le monde peu philosopher et réflechir, chacun avec ses mots. Et j'ai toujours eu le besoin de simplifier des textes ou des notions, des postulats, voir des caractéristiques qui ont attraits aux domaines de la chimie ou la physique etc. Premierement ça rentre mieux sur un carnet de note, deuxiemement on gagne du temps, troisiemement on peu tout aborder. Aucun sujet n'est incompréhensible quand on le décrypte. Je fais souvent des stand up improvisé a mes amis ou copines quand je veux rigoler et aborder un sujet complexe. Je fais parler les molécules autour d'un café, je me moque d'un auteur en expliquant pourquoi il a ecris telle chose en le mimant rire. Et j'ai beaucoups d'amis au QI lambda qui discutent facilement de tout avec moi sans mon aide.

-dans un seul etre point de salut. On aime quelqu'un mais on est pas seul sur une ile avec lui. Donc la nourriture provient de partout. Chacun contribue dans et en dehors du couple. Meme avec un zebre on aurait pas assez d'une personne. Quelle tristesse ce serait de manger uniquement un plat chaque jour !

-

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Flo tant le 2015-03-22, 01:29

Oui mais quand le respect s'étiole devant la condescendance. Comme on le ferait devant son enfant le plus fragile.
On est exigeant envers les gens en qui on croit.
On a de la pitié qu'envers les gens qui nous gens développer un sentiment ignoble de supériorité.
Flo tant
Flo tant

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Toshi le 2015-03-22, 01:37

En fait tu te surprends a penser que ton/ ta partenaire est un peu trop léger en culture et en intelligence ? Ses remarques et son manque de répondant t'exaspère? J'essaie de comprendre précisément, je ne juge personne.

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Flo tant le 2015-03-22, 11:07

bingo
Flo tant
Flo tant

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 43
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Talep le 2015-03-22, 13:37

Ca fait 8 ans que je suis avec une non surdouée ( selon toute probabilité ). Premièrement je ne pense pas qu'il est possible de trouver dans un seul être toute sa nourriture intellectuel, qu'il soit normal ou non.

Je ne trouve pas qu'il y ait de limite dans la discussion. Tout d'un moins pas au niveau intellectuel. Si tu es suffisament clair dans ce que tu racontes, et que ton/ta partenaire fait l'effort de te suivre, tu peux avoir des discussions très intéressantes. Avoir un point de vue plus "naïf" ( au sens noble et mathématique du terme ) sur un sujet est parfois une bonne chose. Il peut par contre y avoir des limites sur la capacité du partenaire à se remettre en cause et à changer ses paradigmes.

Pour ce qui est long-terme, je pense que pour faire marcher une relation longtemps, il faut faire se rencontrer deux névroses qui se complètent. Je pense que ca n'a rien à voir avec le QI, mais ce que recherche les personnes
Talep
Talep

Messages : 195
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 29
Localisation : Bordeaux/Paris

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Daiky le 2015-04-19, 23:16

Talep a écrit:Pour ce qui est long-terme, je pense que pour faire marcher une relation longtemps, il faut faire se rencontrer deux névroses qui se complètent. Je pense que ca n'a rien à voir avec le QI, mais ce que recherche les personnes

Exactement! Je pense que ça n'a rien à voir avec le QI, c'est une histoire de complémentarité. J'étais avec un autre surdoué, mais on était tellement pareil que ça ne pouvait pas marcher au final. Puis j'ai rencontré quelqu'un de complémentaire, pas du tout surdoué mais intelligent quand même, cultivé, très ouvert d'esprit et vraiment complémentaire parce que lui maîtrise très bien le domaine de l'émotion.

J'ai l'impression que certains surdoués (peut-être plus ceux qui se découvrent surdoués tardivement) font ensuite une fixette sur les surdoués de leurs entourages. C'était aussi mon cas Smile Je ne sais pas, c'est peut-être l'impression que vu qu'on est comme ça on croit qu'on ne pourra s'entendre qu'avec des gens comme nous. Mais au final, pour les surdoués qui ont des difficultés relationnelles, émotionnelles, sentimentales... je pense vraiment qu'il vaut mieux trouvé un non-surdoué (ou un surdoué accompli et épanoui) qui maîtrise toute cette sphère plus compliquée pour nous à appréhender.

Parce que ça sert à quoi d'avoir une copie de nous même comme partenaire, à part pour ronronner confortablement avec un soulagement incroyable à l'idée d'avoir trouvée quelqu'un comme nous? Je suis d'avis qu'il vaut mieux trouver une personne avec une ouverture énorme d'esprit, capable de s'adapter à notre façon de penser. Certes, cette personne ne pensera pas comme vous, mais avec vous, apportant une vision à laquelle on aurait jamais eu accès. C'est encore plus enrichissant que de rester dans une même vision commune. Et n'est-ce pas là le sens qu'on peut donner à sa vie? Apprendre de l'autre, s'améliorer, encore et encore pour rechercher toujours plus cet épanouissement qu'il nous manque, pour trouver cette compréhension d'un monde qui nous est parfois ou souvent étranger?

Daiky
Daiky

Messages : 196
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 28
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par LaGamoucheZ. le 2015-04-20, 08:24

Perso, je trouve ça important de respecter, voire d'estimer la personne avec qui je suis.
Il me semble que ton souci vient du fait que tu ne l'estimes plus. Dans ton cas, c'est lié à la zérbitude (ou au manque de), mais ça ne sera pas le cas de tout le monde.
Je n'ai connu amoureusement que des non-zèbres, ce qui ne m'a pas empêché de les estimer, voire admirer.
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par aty le 2015-04-20, 13:06

Côté culture générale, j'suis une quiche, donc je ne ressens pas de décalage dans les discussions (hormis quand c'est moi qui me sens particulièrement pitoyable de ne rien y connaitre). Ou alors, y a franchement des discussions qui me barbent, celles qui me font penser à une masturbation intellectuelle tellement je n'y vois aucune utilité concrète hormis l'auto-satisfaction des individus intéressés par le sujet. Surtout que j'ai parfois le sentiment que ça fait des décennies voire des centenaires, voire plus, que les Hommes se posent les mêmes questions et finissent par comprendre les mêmes choses sans que l'humanité ne progresse.... Mais bon, j'ai aussi conscience que c'est ainsi que les sciences progressent tongue  cela dit, ce ne sera pas grâce à moi lol. Et là je me dis que si finalement, je vis aussi un décalage dans les discussions ! mdr Mais pas dans le même sens que vos premiers témoignages.

Dans mon quotidien, le décalage est ailleurs (et personne n'en a encore parlé ici) : dans la vitesse de traitement. Que ce soit dans ma vie de couple ou ailleurs, j'intériorise mon fort agacement de certaines lenteurs d'action. Et je peux devenir fortement désagréable vis-à-vis de ceux avec qui je peux ou ai pu vivre (pardon maman, pardon chéri d'amour, pour mes explosions).
Quand je percute à vitesse grand V des implications de telles ou telles actions, et donc en arrive à des "non pas comme ça, mais comme ça" sans pouvoir expliquer comment j'en suis arrivée à cette conclusion ; ou alors quand j'ai dans la tête tout ce qu'il y a à accomplir (mes pensées en nuage de moustiques lol), que je me sens débordée, et que pour pouvoir déléguer un peu, je demande de l'aide avec un ton inconscient très autoritaire ; ... rien de tel pour me faire sortir de mes gongs !
Faut vraiment m'aimer pour me supporter au quotidien Embarassed

Comme tu peux le lire à travers mes lignes Flo, perso je n'ai pas du tout un sentiment de supériorité, plutôt le contraire. D'ailleurs, je me demande même si mon témoignage a du sens ici, puisque je me sens un peu imposteur, n'étant qu'hybride (résultat à mon test sans diagnostic).

Toshi, j'aime aussi la vulgarisation des savoirs. C'est aussi ainsi que je diffuse des informations médicales ou paramédicales à mes patients. Nombreux sont en capacité de comprendre quand on est capable d'expliquer.
aty
aty

Messages : 38
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 39
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par iiihou le 2015-04-20, 14:01

La simple auto-considération de "surdoué" versus les autres n'est que conflit intérieur qui ne peut que générer des conflits extérieurs.

Cela mis à part, je ne comprends pas, dans un monde libre, qui vous oblige à vivre avec quelqu’un avec qui on ne s’éclate pas dans les aspects de la vie (spirituels, émotionnels, matériels, intellectuels, instinctuels etc.)
iiihou
iiihou

Messages : 495
Date d'inscription : 19/01/2013
Age : 43
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par tree le 2015-04-20, 15:17

Flo tant a écrit:Limite dans la discussion ?
Long terme ?
Peut-on trouver dans un seul être toute sa nourriture intellectuelle ?

Quand on a besoin d'être stimulé intellectuellement, on ne peut tirer sa nourriture intellectuelle d'une unique relation, ça ne peut pas suffire je dirais, quand bien même cette personne serait très intelligente.
C'est dans un équilibre harmonieux dans les liens sociaux qu'on est idéalement nourri intellectuellement et même affectivement. Un équilibre qui est dynamique : rencontrer de nouvelles personnes, ça signifie découvrir de nouveaux horizons/points de vue, qui nous apportent de quoi moudre.

Si tu souffres des limites d'une relation, c'est peut-être simplement qu'il te faut élargir tes fréquentations. Il est très rare qu'une seule personne puisse combler les besoins relationnels. Si c'est par ailleurs ce que l'on croit, on risque de nourrir du ressentiment envers la personne pour ses manquements à cette règle officieuse. Des détails prennent alors une importance démesurée. Si tu veux continuer à effectivement accepter ton amie libre d'être telle qu'elle le souhaite, rencontre de nouvelles personnes capables de t'apporter ce qu'elle ne t'apporte pas.

Flo tant a écrit:Oui mais quand le respect s'étiole devant la condescendance. Comme on le ferait devant son enfant le plus fragile.
On est exigeant envers les gens en qui on croit.
On a de la pitié qu'envers les gens qui nous gens développer un sentiment ignoble de supériorité.

Que veux-tu dire par « croire » en quelqu'un ?
Pourquoi « croire » en une personne ? En une valeur, je comprends, mais en une personne, je ne vois pas le sens de la phrase. Cela veut-il dire : mettre la personne sur un piédestal ? Cela veut-il dire : avoir une haute idée de la personne, idée qui est potentiellement en décalage avec la réalité et signifie donc illusion ?

Pour moi, le respect de l'autre implique d'aimer la liberté, la sienne et celle des autres. Je dirais que cela annule toute potentialité de condescendance, « pitié » (dans le sens où tu sembles l'utiliser) et exigence envers autrui (en dehors de tout contrat où des engagements sont pris).
Cela passe par l'ouverture d'esprit,  l'humilité.
Cela passe par la remise en question, car nous avons toutes et tous (sauf rares exceptions) été bercés  dans une culture qui nous a formaté à reproduire les codes sociaux, les comportements admis, les traditions...
Se demander : suis-je conditionné  et à quel point ? Quelles pensées, quelles émotions et quels comportements en sont la manifestation ? Est-ce que je veux m'affranchir de ces conditionnements ?
Autrement dit : suis-je libre ? Est-ce que la liberté fait partie de mes valeurs ?

Penser linéairement la « valeur » des personnes génère inévitablement des sentiments de supériorité et d'infériorité incompatibles avec le respect (respect : l'idée que l'autre est mon égal derrière nos différences).
L'humilité voudrait qu'on ait conscience que ces sentiments sont éventuellement valables pour un aspect, mais pas pour la personne (sur d'autres aspects, le schéma peut se révéler inverse : tel aspect de A est « supérieur » au même aspect chez B, mais sur d'autres aspects, c'est l'inverse, ou équivalent.)

tree

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Smarty le 2015-04-22, 20:05

Merci pour ce sujet, c'est une question que je me pose beaucoup également.
Je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été dit sur la nécessité d'élargir le cercle de ses amis et d'avoir des personnes différentes qui nous entourent pour cultiver cette richesse et cet apport nutritionnel. Mais il me semble que la question du couple est encore différente.

Comment ne pas se lasser d'un schéma trop routinier au fil du temps? Etant zèbre quelque part j'ai l'impression de pouvoir réinventer une vie sans sombrer trop dans le quotidien mais comment expliquer ce besoin sans passer pour quelqu'un d'instable ou un rebelle? De même pour les réflexions, comment ne pas se lasser d'anticiper un fonctionnement, un comportement ou des pensées de son partenaire avant même que celui-ci ne les réalise?

Quelque part j'ai le sentiment de toujours faire le constat d'être devant des possibilités infinies, comment se contenter d'un schéma de pensée linéaire? Je ne me mets pas en avant naturellement et j'aime beaucoup connaitre les histoires de vie des personnes que je rencontre, leur mode de fonctionnement et de pensée, ce qui a guidé leurs choix. Comment gérer un rapport à l'autre qui a une estime de soi à mon sens forcément surdimensionnée pour au final "pas grand chose"? Comment partager une hypersensibilité avec quelqu'un qui peut n'avoir qu'une gamme "restreinte" de sensations et une intelligence "de la vie" moindre?
Comment gérer son humilité et son ouverture d'esprit face au rouleau compresseur pragmatique du quotidien?
Smarty
Smarty

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 33
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par lechat le 2015-04-23, 16:18

Oui... Ce sujet m'interpelle aussi. Ça peut faire prétentieux?
Le décalage entre lui, toujours raisonné, raisonnable et moi, toujours à fond, passionnée et jamais rassasiée m'a apporté un certain calme mais au bout de 20 ans, je m'aperçois que ça craque. Ça fait 20 ans que je mets en sourdine mes élans, mes envies de discussions.
C'est peut-être parce que ça fait 20 ans, vous me direz!
Mais j'ai l'impression de m'être enterrée vivante, suradaptée pour devenir celle qu'il faut être et ne pas paraître trop instable.
Le résultat est un mal être extrême...
lechat
lechat

Messages : 16
Date d'inscription : 15/04/2015
Age : 44
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Heaven le 2015-04-23, 22:10

Je me dis que c'est pas une question de qi aussi, mais plutôt une question de personne. En vous lisant je me dis que c'est une question d'estime aussi. En ce moment ça coince de mon coté car il n'est plus stimulant, il n'as plus de travail et ne fait rien. Il ne fait que jouer a la console ce qui n'aide pas la conversation. Donc il vaut mieux se demande est ce qu c'est une question de qi ou une question d’être humain car je me dis que même sans zebritude il ne me plairais pas actuellement, c'est sa façon d’être qui pose problème.
Heaven
Heaven

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 29
Localisation : 69

http://www.alittlemarket.com/boutique/aelfea-2044705.html

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Smarty le 2015-04-24, 11:23

Je comprends tout à fait ce sentiment lechat car je vis / j'ai vécu exactement la même situation. A la fois c'est rassurant d'être avec quelqu'un comme ça, et à la fois j'ai l'impression de toujours vouloir hurler tellement c'est linéaire.

Heaven c'est sur que la situation du chômage n'aide pas et oui bien sur ce qu'entreprennent les gens est super important dans la relation avec l'autre. Mais là le problème je pense peut être plus profond avec un NP car même les choses entreprises semblent soit illusoires soit trop petites par rapport à un "infini de possibilités" que je ressens. Après avec ton zèbre, une fois un boulot retrouvé la situation redeviendra normale et votre mode de fonctionnement reprendra son cours.
Smarty
Smarty

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 33
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-26, 13:15

Bonjour à tous,

Depuis que je doute être un des vôtres, je me pose TOUJOURS cette question..

Et je suis bien d'accord pour dire qu'une soit disante différence de QI ne joue en pas grand chose en cette histoire ..

Par contre, personnellement en amour je donne TOUT, et je me rends bien compte que j'ai toujours rêvé secrètement qu'on me rende autant Rolling Eyes
En étant capable d'analyser les mimiques, la gestuelle, et finalement chaque détail d'un changement d'humeur, de sensations, etc .. Vous me suivez ? Nous sommes, ou tout du moins je le suis ( me dites pas que je suis tout seul encore SVP.. ) capables de ressentir la gêne, le plaisir de l'autre sans même avoir besoin d'un mot.. Un simple hérissement de poil, un frêmissement ou une légère crispation musculaire, tout est motif à être scruté, analysé, essayé d'être compris finalement.. Qui mieux qu'un zèbre pour comprendre et anticiper un zèbre ?!
Je pense que les couples Z-Z doivent être passionnés et passionnants tant leur compréhension me parait infini.. Peut-être est ce seulement un espoir idyllique que je porte en cette idée .. "Une union sacrée"

A force de vouloir toujours donner le mieux à ma partenaire, d'être plein de toutes meilleurs intentions afin de lui faire plaisir.. D'aiguiser mes sens à tel point que j'ai l'impression de ressentir ses propres sentiments avant elle même.. A force, au fond de moi, une petite voie en demande tout autant, au tout du moins un peu plus en retour. Et ça c'est le GROS problème avec une normo pensante que je fini toujours par considéré comme égoïste..

je sais bien qu'elles ne le sont pas, que c'est ma volonté intérieure de tout partager, tout offrir pour espérer en recevoir en retour, qui me fait penser qu'elles sont égoïstes..

Quoi qu'il en soit c'est à chaque fois le même problème !

Désolé d'avoir "pourri" votre forum avec mon post, mais je ne pouvais m'empêcher d'y mettre ma griffe, moi qui espère tant rencontré une autre zèbre, tant les autres femmes me déçoivent tant ..
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Smarty le 2015-04-26, 18:22

Je partage ton sentiment Drixme! Si quelqu'un a une solution..... Je suis preneuse Smile
Smarty
Smarty

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 33
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-26, 18:33

Mon mari est normo-pensant, je le sais car avant de passer le test je l'ai envoyé le passer.
Alors oui je donne tout mais un peu marre parfois parce que je ne reçois vraiment pas la même intensité... Je n'idéalise pas la relation Z-Z parce que j'en ai eu une il y a longtemps et le mec était un sérieux connard.. ( sa devise : "la haine des faibles est moins dangereuse que leur amitié"), super jaloux, oppressant, limite PN, me prenant pour une godiche ... Merci mais c'est bon quoi... OK les discussions étaient intellectuellement très stimulante mais son obsession pour Napoléon j'accrochais très moyennement.
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-26, 18:58

Smarty, la solution ne serait elle pas de trouver zèbre à son pied. Tout simplement ?
Hilary, ton post, même si ce n était pas le but, m à bien fait sourire et c est déjà ça ! Cela me conforte tout de même de trouver quelqu un comme moi, généreuse, à l écoute,humaniste, pleine de petit gestes à offrir pour former un grand B ( bonheur partagé).
Je n ai malheureusement trouvé que peu de ces qualités autour de moi, surdoué ou pas que sais je.. Donc peut être chez une zèbre ? Au risque de construire une famille sur des bases " malsaines", sur un couple passionné, risque de débordement face à eéventuel couple parent/ enfant.. Je sais, je vais encore trop vite, trop loin.. Mais ces questions m abrutisse !!
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-26, 19:06

Laisse parler ta part sombre, exit la gentille petite Drixme... Et surtout tu avances tout en premier et tu poses tes conditions direct. Moi je regrette de ne pas l'avoir fait assez...
Tu me sembles bien trop douce et la douceur amène le sadisme, c'est scientifiquement prouvé (ah ah, je ne cite pas mes sources désolée)
Que tous les matins quand tu te lèves le diable se dise "merde, elle est debout..."
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-26, 19:08

Mon besoin d'indépendance me sauve, c'est très attirant pour les mecs une fille qui a besoin d'être seule très souvent...
Sinon perso mon idéal n'est pas Z mais un mec très très sure de lui, qui prend les choses en main... Avec dans le fond une sensibilité extrême mais bien camouflée. (euh Christian Gray????)
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-26, 19:21

C est pire que tout là.. Il n y a pas de gentilLE petitE Drixme, je suis un homme.. Trop doux.. Oui j avais bien compris..un bisounours certes mais avec toutes les galères vécues, je suis revenu souvent de loin. Ne t en fais pas pour ça..
C est plutôt la peur d avoir à me résoudre, comme il est sous entendu ici, à me coltiner une godiche ou rester célibataire pour garder mes idéaux intacts qui me brime.
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Abonné absent le 2015-04-26, 19:23

Désolé pour le coup de pied que je vais vous mettre (je vous laisse choisir où le recevoir) : Vous n'avez pas l'impression d'être franchement narcissiques là ??

Vous vous demandez parfois combien ça doit être chiant, voir pénible, pour un "normo" de vivre avec quelqu'un dont le cerveau est tout le temps en marche à 200 à l'heure ?
Comme ça peut être fatigant !? Oppressant parfois ?

A vous lire on dirait que tout tourne autour de votre auto-suffisance, de votre plaisir personnel. Et le plaisir de votre conjoint, il vous intéresse des fois ?
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2582
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-26, 19:31

Bon oui justement le plaisir du conjoint, son bonheur l est même plus important que le mien..
Cela ne change rien au problème, elle est heureuse, de plus en plus tu te perds malgré tout.. Jusqu à la lucidité, tu t es effacé, en vain.. Tu souffre, jusqu'au moment oú tu redonne un sens à ta vie et tu te libère..
Bréf, ce scénario connaît très bien, le but justement est de trouver une alternative..
mais bon, passons..
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-26, 19:41

Excusez moi de vouloir l Amour avec un grand À et ne pas vouloir me contenter que de soit disantes concessions..qui ne sont pas partagées..
une vraie complicité partagée ne peut s obtenir que si l écoute de l autre est mutuelle !!
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Helios Il Du Vent le 2015-04-26, 19:44

Il n'y a pas plus de difficulté de vivre avec l'un ou avec l'autre
Je pense qu'il y a des "non zèbres" capables de suivre, des gens ouverts, et cultivés avec une certaine sensibilité
Concernant la vitesse à laquelle tourne le cerveau, même entre zèbres je remarque que ça ne va pas à la même vitesse chez tout le monde

Personnellement quelqu'un qui parle vite m'encouragera à parler encore plus vite sans que je m'en aperçoive
Le stress augmente pareil chez les deux protagonistes, zèbre ou pas
Pourquoi ? question de respiration et oxygénation sur cerveau
Parfois ça va si vite que mêmes mes idées n'ont plus le temps de s'organiser comme il faut
Ca s'appelle être posé ... ou pas ...
Après concernant l'agencement des idées, c'est pareil, est on face à un normo pensant très "normalisé" par la société ou pas Smile ?

Rien n'est définitif en définitive.
Je remarque aussi que je n'ai pas l'obsession zébrée (voir des zèbres partout) depuis que je sais ...

Puis enfin, deux zèbres "torturés" ou ayant un bon bout de chemin à faire question relationnel, mettez les ensemble, ça donne quoi ?
ça repose qui ? ^^
Alors sur la difficulté de vivre avec un normo-pensant la question ou affirmation est mal formulée Smile



Helios Il Du Vent
Helios Il Du Vent

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Abonné absent le 2015-04-26, 20:43

Helios Il Du Vent a écrit:Il n'y a pas plus de difficulté de vivre avec l'un ou avec l'autre
(...)
Alors sur la difficulté de vivre avec un normo-pensant la question ou affirmation est mal formulée Smile
Se prosterne Merci !
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2582
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-26, 21:00

Drixme, révélateur que je te prenne pour une femme... mon avis ne change pas pourtant... mais c'est vraiment adorable ce besoin de chérir, ça me touche ce que tu dis...
Je me reconnais beaucoup mais j'ai du m'adapter énormément.
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Helios Il Du Vent le 2015-04-26, 21:09

Drixme a écrit:une vraie complicité partagée ne peut s obtenir que si l écoute de l autre est mutuelle !!

Comme dirait l'autre dans Raiponce:
"Moi j'ai un rêve et pas qu'un seul ! " lol!

Communication adorée ! viens que je te serre dans mes bras ! Un ange


A Sil Courbette
De rien de rien ! xD
Helios Il Du Vent
Helios Il Du Vent

Messages : 165
Date d'inscription : 19/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Smarty le 2015-04-26, 23:27

J'ai du mal à définir ce qui est acceptable ou pas je crois. Pour moi être en couple c'est former une équipe soudée et avancer ensemble. J'ai du mal à concevoir ça autrement. Je suis très indépendante et je pense qu'il est important de garder des moments que l'on se réserve mais l'esprit d'équipe est fondamental à mon sens.
Depuis que j'ai fait ces tests je suis un peu perdue, j'ai du mal à établir une limite entre ce qui est réalisable et ce qui est utopique. Je me demande si les choses qui ne me conviennent pas viennent de la personne elle-même ou si c'est du à la différence NP-zèbre.
Je ne sais pas, je trouve ça triste et pas vraiment logique que sa moitié pense "merde elle est debout". C'est quoi l'intérêt? J'ai pas envie de materner mon partenaire mais encore moins de lui prendre la tête ou de le diriger.  Quel intérêt d'être ensemble si c'est pour penser ça?
Smarty
Smarty

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 33
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Heaven le 2015-04-26, 23:37

Le diable doit se dire ça, pas ton conjoint smarty ^^
Heaven
Heaven

Messages : 578
Date d'inscription : 28/04/2014
Age : 29
Localisation : 69

http://www.alittlemarket.com/boutique/aelfea-2044705.html

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-26, 23:53

Difficulté de vivre avec une porno-pensante ?
ça devrait être pas mal pourtant ! De quoi te plains-tu donc ?!
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Stauk le 2015-04-27, 00:08

JCVD a écrit:Difficulté de vivre avec une porno-pensante ?
ça devrait être pas mal pourtant ! De quoi te plains-tu donc ?!

Porno mensante. Dyslexique va.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-27, 07:29

Smarty, ce que je voulais dire n'était pas un conseil de vie de couple mais plutôt l'idée qu'on y gagne toujours à renforcer sa confiance en soi.
C'est pas évident mais suivre son ressentit est essentiel.
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 12:53

Hillary a écrit:Mon besoin d'indépendance me sauve, c'est très attirant pour les mecs une fille qui a besoin d'être seule très souvent...
Sinon perso mon idéal n'est pas Z mais un mec très très sure de lui, qui prend les choses en main... Avec dans le fond une sensibilité extrême mais bien camouflée. (euh Christian Gray????)

Christian Gray ? Toutes mes copines me surnomment comme ça !
Un mec avec une sensibilité extrême, mais bien camouflée !
C'est ça, c'est moi tout chié !
Bon, ben cool.
T'habite un peu loin mais comme j'ai une autre copine vers Saint-Quentin, une autre vers Lille et une autre vers Amiens et une autre vers Brugge et une autre vers Gent et... Hében quand j'irai les voir je passerai te voir aussi pour rentabiliser le voyage, c'est cool !
Et sinon tu fais quoi dans la vie, comme job, je veux dire ?
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 12:56

Drixme a écrit:Excusez moi de vouloir l Amour avec un grand À et ne pas vouloir me contenter que de soit disantes concessions..qui ne sont pas partagées..
une vraie complicité partagée ne peut s obtenir que si l écoute de l autre est mutuelle !!

C'est ce que je hurle à ma femme, mais elle est sourde comme un pot ! Et moi, sans mon sonotone, c'est pareil alors ! Du coup, on gueule tout le temps et les voisins s'imaginent des choses !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 12:57

Stauk a écrit:
JCVD a écrit:Difficulté de vivre avec une porno-pensante ?
ça devrait être pas mal pourtant ! De quoi te plains-tu donc ?!

Porno mensante. Dyslexique va.

Ha pardon ! J'ai lu trop bite !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 13:00

Une mensante, ça doit être chiant ! Surtout si elle travaille à la MSA ou à la NSA. Sans mentir, une mensante de la NSA, t'imaginais ça, toi ? C'est charmant ! Surtout à Saint-Chamond !
Ou simplement, une charmante mensante de la MSA de Saint-Chamond.

Bandant.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Hillary le 2015-04-27, 13:17

JCVD, je suis un peu nouvelle mais je me demandais si ça t'arrive d'être sérieux ou jamais?
Hillary
Hillary

Messages : 274
Date d'inscription : 24/04/2015
Age : 40
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 13:25

Très rarement.

Et comme je déconne beaucoup, quand il m'arrive d'être sérieux, ça passe en général inaperçu !

Mais ça m'arrive, bien sûr !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par JCVD le 2015-04-27, 13:26

Je peux être sérieux deux secondes si tu veux : je n'aime pas beaucoup le terme normo-pensant par exemple.

Mais j'aime mieux déconner !
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 101

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-27, 14:19

perso j'aime pas le terme de surdoué, surefficient, surdouance, etc .. me contenterais bien d'un normo-pensant ..

je trouve ça moins péjoratif perso .. D'où mon emploi de zèbre à tour de bras..

JCVD déconné c'est bien, de tout aussi, mais pas avec tout le monde .. souviens toi de cet adage .. [EDIT] Ne relève pas le ton condescendant de cette phrase, ce n'était point du tout un reproche de ton comportement, juste une mise en garde ..

Moi j'aime bien alien , l'humour comme ultime recours, j'adore, j'adhère, je Ré-itère et je Ré-utilise Smile
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Smarty le 2015-04-28, 00:29

+1 Heaven Smile

Hillary a écrit:Smarty, ce que je voulais dire n'était pas un conseil de vie de couple mais plutôt l'idée qu'on y gagne toujours à renforcer sa confiance en soi.
C'est pas évident mais suivre son ressentit est essentiel.

Oui je te rejoins tout à fait là-dessus et pour le coup "s'aggriper" à quelqu'un d'autre pour rebooster son estime de soi n'est pas la meilleure des idées à mon avis. C'est difficile et ça peut être ressenti comme un terrible moment de solitude mais je crois (j'espère!) qu'arriver à s'accepter et à être fier de soi est la première étape avant de pouvoir trouver quelqu'un avec qui l'on peut s'épanouir totalement.
Smarty
Smarty

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 33
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-28, 11:28

je vois une fois de plus le problème d'un autre angle .. ( comme toujours ??! )

Et si on a pas de problème d'estime de soi .. Ce n'est pas se raccrocher à quelqu'un afin de rebooster son estime de soi qui est recherché.. Mais seulement partager pleinement et en toutes connaissances de ses envies, avec quelqu'un qui aurait les mêmes envie de partage ..

Une certaine notion de besoin mutuelle en somme et non du besoin de l'autre ..

S'épanouir à 2 alors que l'on est bien épanoui soi même !!

Et la question de difficulté d'un tel partage avec une " normo pensante", je comprends fort bien qu'elle soit posée perso ..

Simplement car par définition: un être doté d'une forte empathie et capable d'analyser les ressentis, et donc les besoins de l'autre, est forcément plus facile à vivre que quelqu'un qui ne le fait pas ou ,tout du moins, pas autant ..

Nan ? c'est peut être et toujours ma pensée idéaliste qui me dit ça, je conçois :-/
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Invité le 2015-04-28, 11:32

perso, j'aime aucun de ces termes
pour ça que ...je les utilise pas Wink
normo pensant c'est genre, ouais haha t'es trop naze t'es dans la norme, et moi chuis hors norme, trop la classe ^^
(t'as aussi neuro typique ds le lot, qui est bien dévoyé, ou dans le tarn, j'ai un doute ... )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Drixme le 2015-04-28, 12:17

C'est l'idée que TU t'en fais que "normo pensant" c'est t'es trop naze t'es dans la norme ( peut-etre justement pour tous ceux qui justement se sentent soit disant supérieur, surrefficient, surdoué etc mais pas qui se sentent "juste"penser différemment.. )

Pour moi être normo pensant, penser normalement est un atout pas une tare ..

A bon entendeur, bien sûr ..
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Invité le 2015-04-28, 13:59

c'est quoi la norme : ce que les normo pensants (enfin que les hqi définiraient comme normo pensants) pensent ? ou ce que normo pensants définissent comme la norme ? ou ce que les hqi définissent comme étant la norme par opposition à ce qui serait leur propre norme ?

pfiouh, jme suis perdue avec toutes ces branches ... y'aurait pas un jardinier dans l'coin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Zenji le 2015-04-28, 14:06

Salty, dégages de ce forum, t'as ta pelouse à tondre !
Zenji
Zenji

Messages : 392
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 53
Localisation : Orange 84

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Stauk le 2015-04-28, 14:17

Normo pensant. Normo Pensant. No normo normo nor nor mo Pensant ! Je pense avec un bon beat y a un truc à tenter. Un peu dans le genre ci dessous


no no no normo, normo pensant.

Sinon on peut essayer une musique peut être un peu plus péchue, j'avais songé à :


Voilà, hésitez pas à m'envoyer vos maquettes en pm.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

difficulté de vivre avec une normo-pensante Empty Re: difficulté de vivre avec une normo-pensante

Message par Cataclop le 2015-04-28, 14:32

bonjour,
j'avais envie de me joindre à votre discussion et donner mon avis.
Quelqu'un disait plus haut que les concessions non merci.
On aimerait tous ne pas en faire mais il faut pourtant, sinon autant vivre seul dans son coin et se priver ainsi de toutes les rencontres que l'on peut faire.
HP et NP peuvent être ensemble à partir du moment où il y a rencontre entre les deux, une rencontre réelle basée sur le vrai-self. C'est pareil pour tous les couples.
Après je parle bien de concessions pas de sacrifices et pour savoir et connaître et sentir cette différence il faut l'expérimenter. Etant en couple avec un NP il m'est arrivé de faire des sacrifices, sans qu'il ne demande rien, sans qu'il s'en rende compte, jusqu'à me sentir mal, et là il a bien fallu que j'explique mon fonctionnement, il était désolé de n'avoir rien vu et m'a encouragé à lui dire quand quelque chose me parlait pas, quand je n'étais pas à l'aise sur quelque chose, pas pour que je finisse par "avoir le dernier mot" mais pour qu'un vrai dialogue prenne place, des concessions d'accord, mais dans les deux sens, pour que chacun gagne. Il comprend que j'ai besoin de temps toute seule, mais il sait que quand on se "retrouve" on passe des moments de qualité. Je vois les efforts qu'il fait pour m'écouter et s'adapter à moi par moment, et je n'oublie jamais de le remercier, de lui dire la valeur de son esprit et de son coeur, et combien je le trouve intelligent, une intelligence que je ne maîtrise pas mais qui lui fait voir la vie avec d'autres yeux et quand il partage sa vision des choses avec moi c'est un vrai présent qu'il me fait.

Cataclop

Messages : 24
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum