Higeekomori - Ma présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Higeekomori - Ma présentation

Message par higeekomori le Ven 20 Mar 2015 - 17:39

Salutation à tous. Very Happy

Tellement de choses à dire, et pourtant, j'aimerais rester un tantinet sur la réserve... Rolling Eyes

Je vais donc produire une présentation plutôt simple en 4 points distincts pour ce premier message, et bien évidemment, rien n'interdira de dérouler ultérieurement le fil de la conversation en fonction de vos futurs et probables questionnements.

Premièrement, je ne viens donc pas sur ce forum pour m'enquérir de réponses à propos de ma nature HQI. Ça va faire bientôt 30 ans que j'ai passé le WISC, et donc, j'ai largement eut le temps de creuser profondément le sujet pour comprendre comment je fonctionne.

Deuxièmement, vu les années qui passent, je semble également me refroidir progressivement en matière de relations humaines, si bien que j'en arrive de plus en plus à faire émerger le "hikikomori" qui perce en moi. Au passage, pour plus de compréhension, sachez si vous ne connaissez pas déjà le terme consacré qu'un "hikikomori" est bien souvent une personne qui tend à se désocialiser volontairement, parfois en se retranchant derrière un attirail de technologies numériques pour garder malgré tout un lien ténu avec la civilisation. Car, même les "hikikomori" ont besoin malgré tout d'un minimum de vie sociale... C'est comme ça. C'est tout à fait contradictoire, mais c'est humain.  SOS  

Troisièmement, je suis reconnu souvent par mes proches comme étant un geek, sachant toutefois que nombreux sont ceux qui me classent d'emblée dans cette catégorie en oubliant le sens tout premier du mot qui, il y a encore pas loin de dix à quinze ans, se portait comme un fardeau. Être geek, s'était être un looser, une tête d'ampoule, une tête à claques, un mec pas cool, souvent mal sapé, pas très musclé, voire même clairement défavorisé pour la drague... Heureusement pour moi, le sens général en est aujourd'hui profondément valorisé, ce qui en définitive cadre plutôt bien avec ma nature très portée notamment sur l'informatique et les arts visuels.

Quatrièmement, je vous prie d'oublier tout de suite l'image hypersensible que vous pourriez vous faire de moi ! S'il est clair que je suis souvent retranché dans la solitude physique, je ne suis pas pour autant débordant de timidité, d’introversion, de sensiblerie, d'effacement et d'invisibilité. Au vrai, apprenez plutôt de moi que je possède un tempérament de feu, que mon caractère peut-être parfois colérique et guerrier quand une bataille m'attends juste là, au coin de la rue. C'est vrai, ce n'est pas forcément valorisant de se présenter ainsi, je vous l'accorde, mais au moins, cela offre l'avantage de ne pas tromper sur la qualité de la marchandise, notamment à cause du fait que toute correspondance écrite émousse terriblement la représentativité que l'on peut se faire de l'autre. Ce à quoi ce forum ne doit surement pas échapper, bien malgré lui.

Merci de m’accueillir entre ces murs virtuels.

A très bientôt. Very Happy



Signé, Higeekomori
( Heu... Faut que je précise le jeu de mots que renferme mon pseudo, ou bien tout le monde a compris ? ^^ )

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par Sabou le Ven 20 Mar 2015 - 18:32

Bienvenue higeekomori

Au plaisir de te lire.

A bientôt

Sabou
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 09/03/2015
Age : 32
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par EmiM le Ven 20 Mar 2015 - 19:43

Bonjour à Toi et bienvenue ! cheers

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par 83N le Sam 21 Mar 2015 - 9:25

Bienvenue à toi !
Je reconnais dans ta présentation plusieurs de mes amis avec qui je joue (dans une communauté tellement décalée que nous avons renoncé à recruter depuis des années ^^).
Au plaisir d'échanger avec toi sur les nombreux sujets qui pullules sur le forum Wink

(ps j'aime ton espace de travail I love you )

83N
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 62
Date d'inscription : 17/03/2015
Age : 37
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par higeekomori le Dim 22 Mar 2015 - 19:03

Salutation à vous trois. Very Happy

Et merci pour votre accueil.

83N a écrit:(ps j'aime ton espace de travail I love you )
Ça pourrait effectivement être le mien. Du moins en substance... Mais, présentement, ce n'est qu'une photo repompée sur le net.

Mon environnement à moi comporte à peu près autant d'écrans, mais dans plusieurs pièces séparées, afin que mes usages de l'informatique puissent me suivre où que j'aille. Et puis, j'ai aussi une nette habitude à moins surcharger en petites décorations annexes. Plus c'est épuré autour des différents matériels, et plus je trouve cela confortable. (Et puis enfin, c'est aussi beaucoup plus facile pour dégager la poussière qui a l'habitude de s'accumuler très rapidement sans qu'on s'en rende vraiment compte ! Shocked )

A bientôt.

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par Sérendipité le Lun 23 Mar 2015 - 12:13

Bonjour,

Avant tout, bienvenu sur ce Fo, qui ressemble parfois à une jungle (enfin mon propre ressenti). Cependant à force de se balancer de lianes en liane, on découvre pleins de merveilles.
J'aime beaucoup ton jeu de mot, je vais certainement te l’emprunter à l'avenir... Lol Idée

J'en déduis que tu aimes le Japon... Ou ce qui s'y réfère ? Culture ? Langue ? Religion ? Architecture ? Musiques ? Animations ? Idoles ? VGames ? JdR ?...
Je suis (un peu trop) curieuse par nature, n'hésite pas à me dire si je suis trop invasive.
Évidemment si tu pouvais mettre ton coté guerrier en mode off le temps de me préciser mon indiscrétion, je t'en serais reconnaissante, car je suis plutôt une timide-susceptible.  Embarassed
Qu'est-ce qui te refroidit dans les relations humaines ? Tu penses qu'à écran interposé c'est plus facile de converser avec autrui (mouais dans le fond, la question est aussi la réponse, et pourtant c'est pas forcement le cas) ? C'est de la simple auto-protection, ou bien du rejet pour des conversations stériles ou autres ?

Bon je vais m’arrêter de t’assommer de questions. Rolling Eyes
Une otaku (light) cachée parmi les zèbres.

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par higeekomori le Lun 20 Avr 2015 - 13:08

Salut Sérendipité. Wink

Sérendipité a écrit:Avant tout, bienvenu sur ce Fo, qui ressemble parfois à une jungle (enfin mon propre ressenti).
Ba, c'est peut-être un jungle d'après les échos que j'en ai eu avant de m'inscrire. Echo quelque peu négatifs, pour être honnête avec toi, pour être honnête avec vous tous, autres lecteurs. Mais comme je ne suis encore qu'à la lisière du bois avec mes seulement 3 maigres messages, pour l'instant je ne peux pas dire que je sois particulièrement terrifié ! ^^

Sérendipité a écrit:J'en déduis que tu aimes le Japon... Ou ce qui s'y réfère ? Culture ? Langue ? Religion ? Architecture ? Musiques ? Animations ? Idoles ? VGames ? JdR ?...
Déduction légèrement fausse, chère Sérendipité, puisque j'ai utilisé le terme "hikikomori" dans son acceptation large ! En réalité, je ne suis pas quelqu'un obsessionnellement tourné vers le pays du soleil levant, car je considère d'avantage qu'il y a du bon à prendre dans toutes les cultures.

A ce propos d'ailleurs, le Japon n'est pas un exemple à suivre en matière d'équilibre des relations humaines, sinon, en ce cas, n'existerait pas le sous-groupe des hikikomori qui ont bien du mal à supporter la pression sociale, notamment à cause du phénomène particulièrement visible et prégnant du "ijime".

Sérendipité a écrit:Je suis (un peu trop) curieuse par nature, n'hésite pas à me dire si je suis trop invasive.
T'inquiète, je cloisonne de manière très étanche les parcelles publiques et privées de ma vie. Donc, ce n'est pas tout de suite que tu vas apprendre que j'ai le physique de Dgeorge Whatelse et que je suis agent secret au service de sa Majesté ! Faudrait pas croire, mais je sais tenir ma langue ! Cool

Quoi, comment ça ? J'ai dit une connerie !? What a Face

Sérendipité a écrit:Qu'est-ce qui te refroidit dans les relations humaines ?
C'est souvent le manque rédhibitoire d'empathie qui fini par plomber ma relations aux autres.

J'en ai encore eu l'expérience il y a peu de de temps. Et, quand c'est comme ça, je ne préfère pas m’apitoyer. Je passe rapidement à autre chose et fais table rase des relations qui ne peuvent montrer qu'une issue stérile.

Sérendipité a écrit:Tu penses qu'à écran interposé c'est plus facile de converser avec autrui (mouais dans le fond, la question est aussi la réponse, et pourtant c'est pas forcement le cas) ?
Ça pourrait être facile, d'autant que cela apporte le fait de pouvoir différer parfois la conversation dans le temps. Seulement, les mots ne se chargent pas toujours des émotions adéquates, ce qui laisse parfois au final la porte ouverte à la mauvaise interprétation... L'écrit, il faut y recourir sans faillir tout autant qu'il faut s'en méfier sans trembler...

Sérendipité a écrit:C'est de la simple auto-protection, ou bien du rejet pour des conversations stériles ou autres ?
Les deux, mon capitaine ! Comme je suis quelqu'un qui a un instinct de survie très fort, je me retrouve souvent en position d'auto-protection. Également, oui, les conversations circulaires ont l'art de me lasser. Elles me poussent souvent dès lors à me replier sur ma sphère intérieure qui est bien souvent plus riche et plus colorée.






Pour clore ma réponse tardive, je tiens à mentionner pour tout autre intervenant de ce fil que je poste actuellement très peu pour des raisons uniquement pratiques. Trois messages et une venue sur le forum toutes les quatre semaines, oui, il faut bien reconnaitre que ça fait trop peu pour se lancer dans un véritable dialogue suivi avec les autres membres réguliers.

D'ici quelques mois, je serais libéré de certaines charges et aurais moins de contraintes techniques. Rendez-vous donc dans quelques temps pour des échanges largement plus nourris...






.

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par Sérendipité le Mar 21 Avr 2015 - 16:35

higeekomori a écrit:Déduction légèrement fausse, chère Sérendipité, puisque j'ai utilisé le terme "hikikomori" dans son acceptation large ! En réalité, je ne suis pas quelqu'un obsessionnellement tourné vers le pays du soleil levant, car je considère d'avantage qu'il y a du bon à prendre dans toutes les cultures.
A ce propos d'ailleurs, le Japon n'est pas un exemple à suivre en matière d'équilibre des relations humaines, sinon, en ce cas, n'existerait pas le sous-groupe des hikikomori qui ont bien du mal à supporter la pression sociale, notamment à cause du phénomène particulièrement visible et prégnant du "ijime".

Rolling Eyes Ma déduction était sur aimer le pays pas en être obsédé.
Ce n'est pas parce que j'ai lancé plusieurs questions se rapportant au grande ligne des passions nippones (auxquelles d'ailleurs on n'est pas obligé de toutes y adhérées) que tu es obligatoirement un obsédé de ce pays.

Puisque tu utilises un terme japonais et non français qui au sens large reviendrait à écrire : ermite moderne.
Tu en as bien décrit la définition dans ton premier post. J'ai fait un raccourci vers le pays nippon, voilà tout.

Pour ce qui est des sous-catégories des hikikomori, il existe les même en France mais aussi dans les autres pays, ce n'est pas propre au Japon.
Simplement que ce pays en parle plus ouvertement (enfin c'est vite dit) et a décidé (vu qu'ils sont les 1er à avoir mis un terme sur ses maux) à classifier les symptômes.
mouais Pour ce qui est de Ijime, en France cela existe aussi sous le nom d'harcèlement.
Le degré nippon est plus élevé car les cadres sociaux sont quasi inexistants et la dérive de l'enfant-roi faisant, les japonais rechignent aux pratiques disciplinaires.


Ce n'est pas courant qu'une personne reprenne plusieurs termes japonais. D'où ma déduction, certes rapide. facepalm

higeekomori a écrit:...ce n'est pas tout de suite que tu vas apprendre que j'ai le physique de Dgeorge Whatelse et que je suis agent secret au service de sa Majesté ! Quoi, comment ça ? J'ai dit une connerie !? What a Face
Quoi ?! Tu n'es pas le canon de la pub à café ?! Mais c'est quoi ce monde de fou ? Va falloir que j'en touche 2 mots à 007 pour qu'il nettoie tout ça. Pété de rire

higeekomori a écrit:
Sérendipité a écrit:Qu'est-ce qui te refroidit dans les relations humaines ?
C'est souvent le manque rédhibitoire d'empathie qui fini par plomber ma relations aux autres..
Le fait que tu fasses table rase sur les personnes qui ne correspondent pas à tes attentes, pourquoi pas. C'est même plutôt sain comme comportement.
Pourtant je me demande qui est empathique dans l'histoire. Je pense pas que se soit un manque d'empathie de la personne qui plombe la relation...

higeekomori a écrit:...les mots ne se chargent pas toujours des émotions adéquates, ce qui laisse parfois au final la porte ouverte à la mauvaise interprétation... L'écrit, il faut y recourir sans faillir tout autant qu'il faut s'en méfier sans trembler...
Je te rejoins à 100% sur ce sujet.

higeekomori a écrit:
Sérendipité a écrit:C'est de la simple auto-protection, ou bien du rejet pour des conversations stériles ou autres ?
Les deux, mon capitaine !
Et pourtant, j'ai appris que les discutions stériles étaient tout autant importantes pour l'intégration...
Je dis pas que j'adhère entièrement, puisque moi-même j'ai aussi cette tendance à me réfugier dans ma bulle (qui ne doit pas être aussi colorée que la tienne) intérieure.

higeekomori a écrit:...il faut bien reconnaitre que ça fait trop peu pour se lancer dans un véritable dialogue suivi avec les autres membres réguliers.
Un dialogue peut aussi être sur le long terme.

Usoon

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par higeekomori le Mar 28 Avr 2015 - 11:22

Sérendipité a écrit:Un dialogue peut aussi être sur le long terme.
lol, vu la distorsion temporelle par laquelle je suis affecté en ce moment, c'est tout à fait exact ! Pété de rire

En tous les cas, ça me fait plaisir de voir que tu suis ce topic de près en loin, car je n'ai pas encore la possibilité de répondre par MP. [ Il me semble à ce propos qu'il est nécessaire d'écrire encore quelques paquets de mots supplémentaires pour que la fonction se déverrouille. ] Et, je craignais un peu que ce topic, noyé parmi toutes les autres présentations, ne trouve pas de suite, même après ma dernière réponse...

A très bientôt donc, à cet endroit même. Wink

higeekomori
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 70
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par Sérendipité le Lun 4 Mai 2015 - 10:00

Bonne distorsion temporelle.
Sois prudent aux trous noirs ! Nargue

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: Higeekomori - Ma présentation

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum