"Scientifique" ou "littéraire" ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 16:05

En simple observatrice, sur ce forum comme sur celui de Mensa par exemple, il m'a semblé que parmi les forumeurs les plus actifs, une majorité était de formation scientifique, et hautement diplômée. Avec comme corollaire logique en principe une situation socio-professionnelle "satisfaisante" (entre guillemets puisque le confort financier et la reconnaissance sociale ne suffisent pas forcément à rendre un job plaisant pour tout le monde).
(je me tape donc 2 complexes parmi vous : le complexe du no-WAIS-land, et celui du looser What a Face ).

Est-ce que cette observation est valide, ou pas (je ne pense pas que ça vaille le coup d'en faire un sondage) ?

Et si oui, qu'est-ce qui l'explique à votre avis ?
Le fait que les HQI se dirigent plus naturellement vers les sciences (et dans ce cas, pourquoi) ?
Ou le fait que les scientifiques sont plus représentés dans les communautés HQI (et dans ce cas, pourquoi) ?

D'autre part, et en écho au topic d'Athenaïs sur les codes sociaux que j'ai trouvé intéressant, les gens tendent à se regrouper naturellement par niveau socio-culturel. Je me demandais donc s'il n'y avait pas un phénomène boule de neige...

Et sinon, pour info perso : savez-vous s'il existe quelque part sur le net un forum pour HQI loosers (càd condamnés à la double peine de réclusion) qui tolère les "sans-papiers" (sans certificat d'authenticité, quoi) ? Des fois qu'il existerait une terre d'asile pour moi en ce bas-monde virtuel...


Dernière édition par Equinoxe le Lun 31 Jan 2011 - 15:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par DoomGopher le Mer 26 Jan 2011 - 16:42

je ne sais pas si c est une constante .
Moi je suis plutot de formation scientifique , et je bosse dans l informatique .
J ai decouvert que recemment ma zebritude , mais en regardant en arriere je m apercois que ce domaine est assez propice a l exploitation de mes capacités et surtout qu il ya meme une certaine ( toute relative ... on nous dit pas souvent merci ... ) valorisation a certains de mes penchants jusqueboutistes

De plus ,dans ce type de domaine d activité , ya des nerds , des geeks , des gros barbus bouffeurs de pizza .... et j apparais comme etant dans la partie plutot normal des collaborateurs

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par .............. le Mer 26 Jan 2011 - 16:46

.


Dernière édition par T-REX le Mer 16 Mai 2012 - 17:32, édité 1 fois

..............
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 588
Date d'inscription : 17/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Shiriya le Mer 26 Jan 2011 - 17:07

Lol Titi Razz toujours le mot pour rire hein ?

Equinoxe, si tu trouves le forum, emmène moi alors, parce que selon ce que tu dis je suis l'image même de la loose ( super pour l'estime de soi déjà inexistante ), j'ai la sensation, quand je suis certaines conversations, d'avoir le QI d'une moule momifiée.
J'ai arrêté mes études d'informatique il y a 18 ans et je reprends mes études cette années, j'ai un esprit autant scientifique que littéraire je suppose, je compte entreprendre une licence de langue et une autre de biologie, ou deux de langue, suivant la confiance que j'aurai acquise d'ici là.
Si je ne me dégonfle pas.

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 17:13

Parfois l'émulation autour de la non-loose peut aider ceux qui sont dans la loose....

Spoiler:
cf moi à mon arrivée ici (quel dommage ^^ les premiers posts ne son plus visibles dans les statistiques What a Face )^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Mélanie le Mer 26 Jan 2011 - 17:33

Je suis définitivement littéraire et complètement allergique à tout ce qui ressemble de près ou de loin à un chiffre. Quand je tombe par hasard sur une formule mathématique, j'ai d'abord envie de rire, puis de pleurer puis je ris encore mais de désespoir.
Je viens de reprendre des études pour apprendre le français aux étrangers. Aucune idée si je vais vraiment en faire mon métier mais je vais au moins en tirer du plaisir.
Et Shiriya, bravo pour ta motivation!

Mélanie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1246
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 36
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Shiriya le Mer 26 Jan 2011 - 17:40

Merci Mélanie Very Happy Je dis bien SI je ne me dégonfle pas

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Lili le Mer 26 Jan 2011 - 18:24

Hmmm, je crois que le fait de choisir tel ou tel domaine dépendra de plein de facteurs différents (comment ça je tiens toujours le même discours ? Laughing ) qui vont de la personnalité du sujet aux profs qu'il croisera dans sa vie en passant par l'effet Pygmalion, les affinités pour telle ou telle activité ou encore l'ambition.

De manière générale et comme je l'avais déjà exprimé lors d'une rencontre, je n'aime pas le clivage scientifiques/littéraires. Je crois qu'il n'y a pas tant de différences que ça entre la science des mots et celle des chiffres... Les deux mettent en oeuvre logique (si si, ne sous-estimez pas la logique de compréhension verbale) et beauté (que l'on retrouvera aussi bien dans l'art et la littérature que dans les chiffres). Bon, je suis consciente de m'avancer en terrain glissant en évoquant la notion bien nébuleuse de la beauté mais c'est, comment dire, un ressenti personnel.

De formation littéraire, je me découvre peu à peu une fascination pour les chiffres, quant à la science, j'ai toujours adoré ça. Ce n'est pas indissociable. J'étais d'ailleurs bien triste quand, au lycée, on m'a demandé de faire un choix entre les deux. Après avoir raté la marche de la quatrième puis de la seconde, après m'être perdue dans des maths qui n'étaient plus désormais aussi intuitives et que je ne comprenais plus, par manque d'ambition, parce que je n'avais plus aucune confiance en moi, parce que je voulais quitter au plus vite l'environnement toxique du lycée... J'ai choisi la voie littéraire car j'étais sûre d'y réussir. Aujourd'hui, je regrette.

Bon, ça y est, vous pouvez ranger les violons. Smile

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par MarTigre le Mer 26 Jan 2011 - 18:55

pour la situation professionnelle je peux pas encore répondre, je serai siplomé dans 2 ans si tout se passe bien.
Sinon j'ai en effet suivi une formation scientifique, comme beaucoup de ceux qui avaient des bonnes notes au lycée (à part quelques exceptions). Cependant je n'ai pas de préférence entre sciences exactes ou non, j'aime les langues, l'histoire, beaucoup la philo aussi bien que la physique la géologie ou la chimie... c'est vraiment par défaut et pour garder toutes les portes ouvertes que je suis allé en voie scientifique (et on remarque que pour entrer en école de commerce il vaut parfois mieux faire bac S => maths sup/spé aue bac ES => prépa HEC ...)

Pour rejoindre T-Rex, je trouve les sciences dures assez ennuyantes, mais il est un peu tard pour tout recommencer... dommage.

bon galop.

MarTigre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 722
Date d'inscription : 24/01/2011
Age : 25
Localisation : SE (dans les 2 sens)

http://www.zebrascrossing.net/t2071-et-un-zebre-en-plus

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 19:16

Sciences, psycologies, philosophie se rejoigne...
On peut "toucher" a tout etre bon en pour tout mais disposer de préférences...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 19:55

Je pense qu'il y a un petit biais à prendre en compte, ce sont tous les zèbres du modèle "brillant en classe" qui, grâce à la survalorisation des sacro-saintes Maths dans notre beau pays qui fait pipi sur la princesse de Clèves, ont été orientés plus ou moins de force en "scientifique". Au début des années 90 lorsque j'ai dû "choisir" mon orientation, c'était très clairement exprimé et répété : les filières littéraires, c'était pour les pas-assez-bons-pour-faire-S ! Même un bon élève littéraire était censé aller en S et ne pas "se gâcher" en A.

Pour ma part, on m'a souvent qualifié de "littéraire égaré en maths", et, si j'apprécie un peu l'approche scientifique et la manipulation de données, je suis tout le contraire d'un cador et encore plus d'un amoureux des formules mathématiques. Mais je n'ai pas eu le choix, on m'a terrorisé sur l'absence soi-disant totale de débouchés pour l'histoire ou la philo hors enseignement, or, je ne me voyais (et ne me vois toujours pas) prof; ergo... sciences.

Je me rattrape avec un métier non sans "poésie" et encore plus rare qu'historien, ce qui ne l'empêche pas d'être très mal payé (qu'entend-on par hautement diplômé ?)

Je regrette d'être trop fainéant pour me remettre aux langues, j'ai adoré l'allemand et le russe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Clepsydre le Mer 26 Jan 2011 - 20:00

Je plussoie Lili: je pense aussi que dissocier scientifiques et littéraires est une erreur due à certains préjugés. En effet, la littérature est une science des mots (si si, plus qu'on ne pourrait le croire), et les chiffres le langage de la science, non ?
Je m'explique:
Lorsqu'on apprend une langue étrangère, par exemple, on se sert énormément de la logique. La même logique qui nous servirait à résoudre un problème mathématique.
(Démonstration en spoiler)
Spoiler:
Pour traduire "Shadow" en français, on pourra se dire "Ah oui tiens, sur ma boite d'ombres à paupières c'est marqué "eye shadow", je sais que eye c'est "oeil" donc "Shadow" c'est "Ombre" !
Ca ressemble un peu à un raisonnement mathématique, non ? Sisi... Une équation à une inconnue !
Autrement formulé ->
Soit x la traduction de "Shadow".
On a Eye Shadow = Ombre à paupières
Eye = Oeil (ou paupière, dans cet exemple)
On pose :
Eye + Shadow = Ombre + Paupière
Eye + x = Ombre + Paupière
x = Ombre + Paupière - Eye
x = Ombre + Paupière - Paupière
x = Ombre
Bon là c'est tiré par les cheveux... Mais je pense que notre cerveau a la même réaction dans les deux situations. Elle est simplement formulée différemment.

A l'inverse, la littérature est indispensable dans les sciences. Par exemple, les démonstrations de théorèmes mathématiques sont des textes argumentatifs dans lesquels ont soutient une thèse. Et que serait la science d'aujourd'hui sans les écrits de nos ancêtres ?
D'ailleurs... des grands scientifiques qui ont marqué notre histoire étaient aussi des littéraires. On pourra citer par exemple Pythagore, connu pour ses théorèmes mais également philosophe, ou Léonard de Vinci, inventeur et peintre, scientifique et écrivain.
Pourquoi chercher à tout prix à dissocier ces deux domaines ?

Sinon pour répondre à la question, je m'intéresse énormément aux sciences, surtout informatiques et chimiques. Mais leur compréhension me demande de l'effort, contrairement à la maitrise de la langue française.
Cependant après réflexion, il y a encore un an c'était tout à fait le contraire. Cette année je vis avec ma mère littéraire, l'année dernière j'étais avec mon père scientifique... Y aurait-il un rapport ?

Clepsydre
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 31/12/2010
Age : 22
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 20:24

D'ailleurs... des grands scientifiques qui ont marqué notre histoire étaient aussi des littéraires. On pourra citer par exemple Pythagore, connu pour ses théorèmes mais également philosophe, ou Léonard de Vinci, inventeur et peintre, scientifique et écrivain.
Pourquoi chercher à tout prix à dissocier ces deux domaines ?

Ben notre époque est à l'hyperspécialisation, dans tous les domaines... Enfin notre époque, ça date de vieux maintenant. Il paraît que c'est seulement au début du XVIIe siècle qu'il a cessé d'être possible pour un homme de connaître, dans sa vie, tout le savoir de l'humanité de son temps; ça paraît un peu bizarre, donc supposons que c'est "tout le savoir auquel il aurait pu avoir accès techniquement". (Au sens où techniquement, j'ai accès à tous les livres de la BNF, mais il ne m'est pas possible dans ma vie de les lire tous). A l'époque de ceux que tu cites, il était tout naturel de s'intéresser à tout, étant donné que c'était considéré comme possible. A l'image des druides, religieux mais qui dissertaient de philosophie, d'astronomie et d'autres spéculations que nous dirions "scientifiques", le savoir était un tout... Et tout s'est écroulé quand les connaissances sont devenues assez étendues pour que la maîtrise d'un domaine ne pût que s'exercer au prix de connaissances superficielles dans un autre...
A partir de là, il a fallu choisir et donc classer... Le touche à tout est devenu synonyme de papillonneur, superficiel, bon à tout, propre à rien. On lui a préféré le spécialiste, plus efficace, qui connaît tout sur presque rien. "Spécialise-toi dans une chose au lieu de faire un peu de tout". "De quoi il se mêle, lui ? Il n'est même pas spécialiste de la question."

Dans cette classification, "scientifique" et "littéraire" sont les deux plus grosses branches, les deux premières qu'on a fait diverger du tronc de la connaissance... On s'est habitué sagement à cette vision de divergence et à nier que quiconque pût avoir l'esprit assez large pour embrasser les deux. Au point de confondre la largeur réelle de la fourche de ces deux branches avec notre étroitesse de vues...

Et si tu ajoutes en plus que les grands philosophes grecs ont pratiquement tous, aussi, à un moment de leur vie, été des guerriers qui ont revêtu l'armure lourde, serré les rangs dans la phalange de leur cité, et distribué des coups de lance, alors là, c'est l'ahurissement général. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 20:56

Equinoxe a écrit:
Et sinon, pour info perso : savez-vous s'il existe quelque part sur le net un forum pour HQI loosers (càd condamnés à la double peine de réclusion) qui tolère les "sans-papiers" (sans certificat d'authenticité, quoi) ? Des fois qu'il existerait une terre d'asile pour moi en ce bas-monde virtuel...

J'tenvoie une lime dans une baguette, démerde toi, le laser tranchant tous matériaux ça va pas être possible Wink


Lettrée avec des regrets pour les lacune en sciences, mais il est jamais trop tard...et j'ai commencé avec la neuro (un peu) Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Asaka le Mer 26 Jan 2011 - 21:16

Moi...Ben, c'est à dire qu'en seconde mes profs de "littéraire" me disaient: "Tu devrais faire L, tu t'en sors bien!" et mes profs de sciences: "Non, la filière scientifique ça correspond à ton profil!"...Moi je savais que j'allais faire S parce que j'avais une idée de métier déjà (véto^^).
Ce que je veux dire c'est que c'est amusant, en somme. La moitié de mes profs (Anglais, Histoire, Espagnol, Latin, Philo notamment) s'accordent pour se dire que j'ai un profil littéraire, mes profs de sciences (Maths, Physique Chimie, Spé SVT) me rétorquent que nan, c'est un profil scientifique que j'ai. Une seule prof, au final a un peu résumé: "En fait, t'as pas de profil au sens où on l'entend. C'est une chance hein, même si tu fais S, ne t'enferme pas toi-même, cultive tout ça...". Je crois que c'est la seule qui n'ait pas essayé de me mettre une étiquette^^

En bref, en fait...je suis littéraire dans le sens où j'aime les mots, les textes, la lecture, où je suis à l'aise verbalement ou à l'écrit. Je suis scientifique dans le sens où j'ai pas de mal avec les raisonnements et où je m'intéresse aux sciences, où j'aime ça. En gros, ben...voilà quoi. Je suis scientifique par choix, parce qu'on est obligé, aujourd'hui, de "choisir", et...un peu de tout pour le reste^^ Et franchement, c'est pas parce que je vais étudier des sciences que je compte laisser tomber le plaisir des mots, des textes, et des langues...
C'est vrai que dissocier tout ça comme si c'était incompatible, c'est...ridicule. C'est comme barrer la moitié d'une route à une voiture sous prétexte qu'on pense que le conducteur ne sera pas capable de gérer la route complète^^
Je ne sais plus qui disait "Il vaut savoir un peu de tout que tout d'un peu.". Mais c'est ça, en fait. Alors avoir des connaissances poussées dans un domaine, oui, si on veut, mais c'est pas pour autant qu'on va se mettre des œillères et ne rien apprendre d'autre...

Asaka
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 22
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 23:08

Je pense aussi que le clivage n'a pas vraiment lieu d'être mais par contre qu'il existe dans l'éducation nationale.

Soyons clair, on ne peut pas réussir un WAIS sans un esprit mathématique, par contre, on peut très bien être très mauvais en maths malgré un esprit mathématique...





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Mer 26 Jan 2011 - 23:37

...


Dernière édition par O.D le Jeu 7 Avr 2011 - 1:10, édité 3 fois (Raison : Lien)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Philippe le Jeu 27 Jan 2011 - 1:59

Equinoxe a écrit:(je me tape donc 2 complexes parmi vous : le complexe du no-WAIS-land, et celui du looser What a Face )
Si tu veux faire une compét' de lose(*), je suis partant. geek
(Bon, pas au niveau des études, mais question boulot, voilà quoi.)
Le fait que les HQI se dirigent plus naturellement vers les sciences (et dans ce cas, pourquoi) ?
Disons que dans notre société technoscientifique, les HQI qui tolèrent bien le système éducatif feront diverses études plus ou moins longues, et la société étant ce qu'elle est, beaucoup seront « invité-e-s » à rejoindre les sciences (je suppose que tu évoques les sciences « dures » et l'ingénieurie) ou le commerce, la finance, etc.
Ou le fait que les scientifiques sont plus représentés dans les communautés HQI (et dans ce cas, pourquoi) ?
Et sinon, pour info perso : savez-vous s'il existe quelque part sur le net un forum pour HQI loosers (càd condamnés à la double peine de réclusion) qui tolère les "sans-papiers" (sans certificat d'authenticité, quoi) ? Des fois qu'il existerait une terre d'asile pour moi en ce bas-monde virtuel...
Ma grand-mère disait: dans le monde, il faut faire son trou, et non le chercher.
Alors à toi de créer ta niche écologique ici. Wink
Et puis jette un coup d'oeil au fil sur la conf' sur l'estime de soi chez les doué-e-s.

(*) pitié, veuillez arrêter de massacrer ce pauvre mot qui ne l'a pas mérité!
(to lose: perdre, to loose: relâcher/détacher/décharger)
http://loseloose.com/

PS: le coup de sondage, on nous l'a déjà fait! Smile
http://www.zebrascrossing.net/t797-zebres-litteraire-ou-zebres-matheux

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 7:59

Philippe a écrit:Si tu veux faire une compét' de lose(*), je suis partant.
Si tu veux, mais sur ce coup-là je te préviens que t'es d'la lose*, I'm the best in the lose ! ^^
(Tiens, je me demandais ou s'était planqué mon perfectionnisme).
J'ai une longueur d'avance sur toi (tiens, je me demandais où était passée ma précocité), et ce ne sont pas les preuves scientifiques qui manquent : 7 jours, 7 merveilles du monde, 7 nains, 7 arts... C'est temps (si tant est qu'il n'est pas trop tard...)
Razz

J'ai jeté un oeil sur "la conf'", j'en ai tiré la conclusion suivante : ceux qui ont de l'estime de soi, sous les projos, les z'autres, dans le noir ! Smile

Merci pour le lien sur le sondage, j'ai eu la flemme de chercher, mais ça ne me surprend pas que la question se soit déjà posée... Étonnée par le résultat, par contre... La population du forum a-t-elle changé, ou est-ce une question de regard ?
__________________________________

Pour ceux z'et celles qui protestent contre cette scission arbitraire sciences/littérature : mon avis sur la question est, heu, partagé.

Oui, j'ai lu quelque part que le raisonnement mathématique et le langage se traduisaient à l'imagerie médicale par une activité dans la même zone du cerveau, me semble-t-il (je ne sais plus où j'ai lu ça, et je ne sais plus quelle partie du cerveau... Ça n'est probablement pas la même en tous cas que celle de la mémoire What a Face ).
Je pense qu'on peut recouper les deux sous le terme "raisonnement logique"... Mais je me demande s'il s'agit de 2 logiques différentes associées à un fonctionnement inné, ou si la différence est purement culturelle et acquise...

Pour reprendre le bilan de Plume dans l'autre fil :
"C'est tout de même surprenant. Parmi les Z, donc parmi des gens qui ont en commun un mode de fonctionnement du cerveau, à lire ce sujet, on constate qu'il existe vraiment les deux catégories de l'intitulé du sujet. On a des matheux imperméables et même rétifs aux lettres, et des littéraires étrangers, sinon incapables de suivre, face aux maths de haut niveau...
Pur produit de nos parcours scolaires respectifs ou reflet de deux vraies "sous-espèces de zèbres" ?"


J'ai l'impression que l'équation n'a toujours pas été résolue à ce jour...

J'ai vaguement l'intuition qu'il s'agit en fait de 2 modes de raisonnement différents.
J'observe également des différences que je trouve flagrantes dans l'approche et la philosophie de vie entre les matheux purs, et les allergiques aux maths.
Pas le temps de développer et c'est très brouillon dans ma tête, mais si certains ont des idées là-dessus, n'hésitez pas !

Phaedra a écrit:J'tenvoie une lime dans une baguette, démerde toi
Marchi Wink J'ai bien reçu la lime, mais ce sont les barreaux, maintenant, que j'arrive pas à localiser confused

vega a écrit:Soyons clair, on ne peut pas réussir un WAIS sans un esprit mathématique, par contre, on peut très bien être très mauvais en maths malgré un esprit mathématique...
Heu... Qu'est-ce que tu appelles "esprit mathématique", Vega ? Nan, parce que j'en suis encore à faire mes additions à 2 chiffres en comptant sur mes doigts, hein (véridique). Cette foutue WAIS, je me demande si je vais pas la passer le jour où je serai mure pour l'achèvement et le couronnement de ma carrière de loseuse queen

T-Rex a écrit: Sorry equinoxe je ne connais pas ce genre de forum... Mais je croyais qu'on y était déjà ? NON ?
Rrrhhôôô !!! alien

T-Rex a écrit: De plus ,dans ce type de domaine d activité , ya des nerds , des geeks , des gros barbus bouffeurs de pizza .... et j apparais comme etant dans la partie plutot normal des collaborateurs
Gros barbu bouffeur de pizza ?


* Merci pour la rectif orthographique et sémantique Wink . Du coup se pose une nouvelle question : vaut-il mieux être un loser lost (= un paumé), ou un loser loosed (= un j'en foutre) ?


Dernière édition par Equinoxe le Jeu 10 Fév 2011 - 9:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 10:29

vega a écrit:Je pense aussi que le clivage n'a pas vraiment lieu d'être mais par contre qu'il existe dans l'éducation nationale.

Soyons clair, on ne peut pas réussir un WAIS sans un esprit mathématique, par contre, on peut très bien être très mauvais en maths malgré un esprit mathématique...


cheers


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 10:30

Mais y'a des matheux qu'ont envie qu'on leur explique des trucs en lettres et des lettrés le contraire ????? Moi c'est mon cas !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 11:11

Ben, j'ai plutôt l'habitude des approches sciences dures, ça ne m'empêche pas de suivre le sujet de thèse de Maly...
Amusant d'ailleurs, j'ai pu lui proposer une méthode d'analyse "type sciences dures" de ses données très "littéraires".

Du précédent topic, il ressortait quand même que le "clivage" n'était pas entièrement un biais induit par l'EN. Il y a des approches qui conviennent mieux aux uns et aux autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 16:08

J'ai dû dire des conneries, y'a comme un froid... scratch
Bon, pas grave, je suis habituée.

Ceci dit, Vega, si tu repasses par là, ma question était tout ce qu'il y a de plus sérieuse : qu'est-ce que tu appelles "esprit mathématique" ?

Vega a écrit:Soyons clair, on ne peut pas réussir un WAIS sans un esprit mathématique, par contre, on peut très bien être très mauvais en maths malgré un esprit mathématique...
Je ne comprends pas, sincèrement, et je crois que je ne peux pas le comprendre, parce que c'est étranger à mon expérience. Une petite explication serait bienvenue, même si je sais qu'il est recommandé de ne pas parler aux cons, parce que ça les instruit geek

Accessoirement et hors-sujet : si mes interventions sont trop neuneus pour ce forum, ça serait sympa que quelqu'un prenne son courage à deux mains pour me le dire. Je ne peux pas non plus m'en rendre compte moi-même. J'ai souvent le sentiment de me taper la tête contre des murs, et un franc coup de massue serait plus constructif pour moi...
Ouais, je sais, y'en a qui vont sauter sur l'occasion pour me renvoyer à la sacro-sainte WAIS. Sauf que ce que je recherche ici, c'est plutôt les échanges humains, le chiffre sur ma tête, c'est pas une préoccupation prioritaire pour moi. Et les relations qui ne se créent pas sans ça ne sont pas destinées à exister de toutes façons...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Lili le Jeu 27 Jan 2011 - 16:14

Je ne suis pas sûre, mais je pense pouvoir t'apporter un élément de réponse, Equinoxe...

Ce que Vega voulait dire, c'est qu'on peut être mauvais en mathématiques... Tout en ayant un esprit mathématique.

Si ça peut t'éclairer, je vais brièvement te parler de mon expérience.
Comme toi, en quatrième, j'ai perdu pied, notamment en maths. J'ai longtemps culpabilisé en croyant que j'étais nulle, que je n'avais pas de logique... Jusqu'à ce que je fasse de la traduction. Là, j'ai découvert la logique de compréhension verbale et, encore mieux, que cette logique-là était mon gros point fort et que je me détachais nettement des autres élèves à ce niveau. Là où les maths m'avaient perdue en devenant du "par coeur", de la "dissertation" (dixit Clepsydre)... La traduction m'a repêchée car finalement c'est ça, la logique, c'est comprendre le sens global, retourner les choses dans sa tête, réfléchir à plusieurs niveaux...

Pour résumer, la logique ne se trouve pas forcément là où on l'attend.

Tu as donc peut-être un esprit mathématique sans le savoir.


Dernière édition par Lili le Jeu 27 Jan 2011 - 16:16, édité 1 fois

Lili
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 275
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Invité le Jeu 27 Jan 2011 - 16:15

Oh je ne vois pas en quoi tes interventions seraient trop neuneus pour ce forum....

Vous reprendrez bien un peu d'estime de vous? ou juste un café et l'addition? What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Scientifique" ou "littéraire" ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum