Désespérante instabilité

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par Invité le Dim 8 Mar 2015 - 14:31

PopuLady a écrit:j'ai l'impression de ne pas provoquer la même sympathie que les autres nouveaux venus.
Ahah Pété de rire
Ouais c'est clair! La norme ici c'est de débarquer en montrant que tu es fragile, hypersensible, et super empathique - et toi tu fais un peu l'inverse.
T'es arrivé du pied gauche, ou un truc comme ça scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par PopuLady le Dim 8 Mar 2015 - 14:34

Je pensais que les "zèbres" (ou je ne sais plus comment vous appeler, vu que certains se sentent insultés par ce terme) se caractérisaient par une ouverture d'esprit exceptionnelle et une grande franchise. C'est pour ça que je n'ai rien caché de moi. Je pensais que c'était la coutume ici.
Au final, je suis surtout désolée Embarassed
PopuLady
PopuLady

Messages : 146
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 28
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par karkakoa le Dim 8 Mar 2015 - 14:35

Oui c'est vraiment super touchant des nanas déçues par l'amour qui se coupent et prennent des médocs, il paraît que quand on se mutile on saigne en plus
karkakoa
karkakoa

Messages : 337
Date d'inscription : 19/12/2014
Age : 26
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par PopuLady le Dim 8 Mar 2015 - 14:36

Karkakoa : T'es un troll non ? Suspect
PopuLady
PopuLady

Messages : 146
Date d'inscription : 03/03/2015
Age : 28
Localisation : 63

Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par Invité le Dim 8 Mar 2015 - 14:36

Populady a écrit:

Réfléchissez... Si j'étais borderline, je le serais toujours et avec tout le monde puisque c'est un trouble psychologique entre névrose et psychose
[quote]

Peut-on être borderline seulement dans ses relations amoureuses ?

Il semble que oui.


Il y a plusieurs niveaux dans la maladie. On distingue notamment deux types de malades ayant un trouble Borderline.

- Les malades maxi, ayant un trouble limite léger, gèrent leurs crises de manière à garder une vie à peu près normale en apparence et leurs crises sont subies surtout par ceux qui vivent intimement avec eux, qui ne sont pas cru quand ils parlent des troubles du malade.

- Les malades mini ne peuvent maîtriser leurs pulsions et peuvent être contraints par la souffrance à tenter le suicide ou l'automutilation.



C'était juste pour préciser, hein.

En admettant que l'on veuille admettre ces référentiels de comportement (qui ne sont que des comportements.)



L'empathimomètre grimpe sur zc , c'est dingue, il va bientôt exploser.

Désespérante instabilité  - Page 4 QUIZ_Quand-la-chanson-francaise-fait-grimper-le-thermo_1595


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par karkakoa le Dim 8 Mar 2015 - 14:39

PopuLady a écrit:Je pensais que les "zèbres" (ou je ne sais plus comment vous appeler, vu que certains se sentent insultés par ce terme) se caractérisaient par une ouverture d'esprit exceptionnelle et une grande franchise. C'est pour ça que je n'ai rien caché de moi. Je pensais que c'était la coutume ici.
Au final, je suis surtout désolée Embarassed

Non mais vraiment, t'es insupportable. Être franc et ne rien cacher ça n'est remarquable que quand on en assume les conséquences, sinon c'est juste de la confiance aveugle
Si t'es fragile alors fais comme tout le monde, sois consensuelle et casse pas les cxuilles

edit Joan : dites donc, jeune homme, un minimum de respect serait-il trop vous demander? au prochain post de ce genre, c'est 24h de vacances du forum Ouais chuis de mauvais poil, j'ai mes règles Colère rentrée
karkakoa
karkakoa

Messages : 337
Date d'inscription : 19/12/2014
Age : 26
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par Invité le Dim 8 Mar 2015 - 14:40

@PopuLady
Je ne crois pas que ce ne soit qu'une question de "franchise" - les personnes qui vont se dire "empathiques" par exemple, pensent sincèrement l'être plus que la moyenne, alors qu'ils ne font que se reconnaitre dans les sentiments d'autres personnes. Mais si ils ne se reconnaissent pas en toi, ils te massacreront sans pitié  Wink
Pour l'hypersensibilité, c'est un peu le même problème, m'enfin y'aurait beaucoup de choses à dire, et je vais me prendre des gnons dans la face si j'en parle trop.

Et pour cette idée de "zèbre", beh c'est une longue liste de caractéristiques, relativement vagues, et t'aura bien le temps de te faire un avis dessus en lisant ce forum ^^
Bon, j'y go, y'a quand même du soleil aujourd'hui. Bonne journée

edit: @Populady
Exemple d'empathie envers ses semblables
http://www.zebrascrossing.net/t768p200-les-z-qui-prennent-les-non-z-pour-des-inferieurs-voire-des-c#891885
http://www.zebrascrossing.net/t768p200-les-z-qui-prennent-les-non-z-pour-des-inferieurs-voire-des-c#892370
http://www.zebrascrossing.net/t768p220-les-z-qui-prennent-les-non-z-pour-des-inferieurs-voire-des-c#892410
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Désespérante instabilité  - Page 4 Empty Re: Désespérante instabilité

Message par lola12 le Dim 22 Mar 2015 - 10:31

Je me reconnais pas mal, plus jeune, dans ta description...J'ai 10 ans de plus que toi. La seule différence, c'est que je n'ai jamais été violente physiquement (même si tu dis que 3 griffures/morsures ce n'est rien, ce n'est pas rien quand on les subit!) avec mes ex. Quand à la solitude...je me sentais seule même si j'avais des "amis", car je m'ennuyais avec eux. Je les voyais surtout pour faire la fête...

Je sais que tu ne veux plus voir de psy. Je peux le comprendre, moi aussi ils m'ont "dégoûtée". Cependant, j'en ai revu un il y a peu, forcée, je somatisais tellement que ça en était devenu physiquement très dangereux pour moi. C'est donc pour des troubles de l'alimentation que j'ai été "soignée" à la base. J'en suis à 4 mois de psychothérapie, les changements dans ma vie ont été énormes depuis (le tout sans médocs), en bien.

Autre chose qui m'a aidée: la rencontre d'une personne un peu "borderline", mais absolument brillante et drôlissime. C'est dur à supporter (nous ne sommes pas en couple, mais collègues/amis), il a un côté beaucoup plus "dark" que moi, mais lui aussi fait tout pour se stabiliser, nous nous soutenons mutuellement (même si parfois nous nous engueulons de manière biblique), et de mon côté, de le voir à la fois "instable" mais avançant dans la vie, cela me fait du bien. Ca m'aide aussi à être lucide sur moi-même, et à voir qu'il ne faut pas que je "change", mais que j'apprenne à m'écouter.

Il y aurait tellement de choses à dire...contacte-moi en MP si tu le souhaites!


lola12

Messages : 6
Date d'inscription : 14/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum