Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la couleur du blé

Message par mbctmoi le Lun 2 Mar 2015 - 12:50

ton image du blé du petit prince m'avait semblé tellement proche, quelque chose de vécu, d'intime, quelque chose d'un regret au quotidien; on pourrait dire d'un empoisonnement au quotidien
oui le ciel est magnifique, mais si on n'a personne avec qui partager les nuages...alors oui, il est possible de savourer les nuages pour ce qu'ils sont, de se satisfaire de la beauté pour ce qu'elle est...oui; et après? Pas sûr que le but de notre vie soit d'arriver à se persuader que vivre seul(e) est moins pire que vivre mal accompagné(e)
je fais comme toi, j'essaie de détourner mon attention de cela, mais plus le temps passe et moins c'est possible. La réalité c'est bien celle de notre petite voix intérieure qui nous dit que non, la solitude n'est pas notre voie

mbctmoi
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 89
Date d'inscription : 02/03/2015
Localisation : VAR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Lun 2 Mar 2015 - 13:12

Tiens, y'en a un qui a viré son compte ? je voulais répondre à son message privé et ... ben, pas possible du coup !

Sad
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Deedee le Lun 2 Mar 2015 - 17:17

Lilou a écrit:Je pense d'ailleurs que quand on est face à quelqu'un qui nous correspond, on le sait aussi, mais allez faire comprendre ça...

Maintenant je le dis franchement, quitte à me prendre un râteau monumental dans la tronche. La vie est courte, on va pas non plus perdre notre temps à se tourner autour et attendre la saint glinglin. Quand on se plait vraiment et qu'on sent un truc qui change de l'ordinaire, bah faut y aller.
Les claques on en meurt pas, même si ça fait pas guili et qu'on s'en passerait bien.


Dernière édition par Deedee le Lun 2 Mar 2015 - 17:27, édité 1 fois (Raison : ouh la vilaine faute !)
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1760
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ♥ El Castor ♥ le Lun 2 Mar 2015 - 17:31

Pareil que toi, bienvenue au club, check
avatar
♥ El Castor ♥
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 31
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par régalégal le Lun 2 Mar 2015 - 17:33

Deedee a écrit:
Lilou a écrit:Je pense d'ailleurs que quand on est face à quelqu'un qui nous correspond, on le sait aussi, mais allez faire comprendre ça...

Maintenant je le dis franchement, quitte à me prendre un râteau monumental dans la tronche. La vie est courte, on va pas non plus perdre notre temps à se tourner autour et attendre la saint glinglin. Quand on se plait vraiment et qu'on sent un truc qui change de l'ordinaire, bah faut y aller.
Les claques on en meurt pas, même si ça fait pas guili et qu'on s'en passerait bien.

+1 on a qu'une vie et c'est pas tous les jours qu'on rencontre quelqu'un qui fait naitre la vibration et l'horizon alors autant le lui dire ou faire comprendre !
avatar
régalégal
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 43
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Deedee le Lun 2 Mar 2015 - 17:39

Erratum
En fait plutôt que dire "les claques on en meurt pas" (ce qui est absolument faux), je devrais plutôt parler pour moi et dire "je sais que je ne mourrai pas des claques à venir, vu celles (et surtout Celle, la magistrale) que je me suis bouffées et auxquelles j'ai survécu, bon an mal an".

Faut juste accepter de prendre le risque d'avoir le cœur qui ralentit salement par moments, et attendre que ça passe (ou pas).
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1760
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par régalégal le Lun 2 Mar 2015 - 17:55

oui mais versus comment accepter de rester à attendre, fantasmer, espérer pendant des semaines,avec le petit vélo qui trotte alors qu'avec l'envie de se donner une belle occasion, on peut arrêter le manège ?
Qu'est ce que tu veux dire par c'est absolument faux qu'on ne meurent pas des claques ? (on ne doit donc pas avoir la même définition de la claque!)?
avatar
régalégal
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 43
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Deedee le Lun 2 Mar 2015 - 18:15

J'ai du mal m'exprimer. Je prône le passage à l'action hein ! Je disais que justement, dans le passage à l'action, il fallait accepter de prendre le risque de se prendre une claque, et donc d'avoir éventuellement le cœur qui prend un coup et s'arrête un peu.
Et quand ça arrive, attendre que ça passe (quand ça passe).

Quand je parle de claques, je parle de peines de cœur en général, que ce soit lors d'une rupture, d'un râteau, d'une déception en général.
Je pense que parfois, la souffrance est telle qu'on peut en crever.
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1760
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par régalégal le Lun 2 Mar 2015 - 18:34

non, non, j'ai bien compris mais c'était juste pour dire qu'il vaut mieux agir que de rester à cogiter pendant des lustres ! on est d'accord en fait. c'est vrai que parfois, la vache (j'su normande) c'est long d'attendre que ça passe ...!
et on a la même définition de la claque. par contre j'ai du mal à me dire que la seule déception sentimentale peut faire crever...
avatar
régalégal
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 13/03/2011
Age : 43
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Deedee le Lun 2 Mar 2015 - 18:36

OK Very Happy

La déception peut mener à la dépression, et la dépression, on peut en crever.
avatar
Deedee
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1760
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Lilou le Lun 2 Mar 2015 - 18:52

Comment fait-on pour garder espoir quoi qu'il arrive? En ce moment j'ai du mal, j'ai vraiment l'impression que l'homme qui me conviendrait est une aiguille dans une meule (grosse la meule) de foin. Et qu'en plus j'ai les yeux bandés et une main attachée dans le dos pour essayer de le dénicher.
Ceci dit, je ne me dis pas que c'est impossible ou que tout est perdu, alors c'est peut-être déjà ça l'espoir...
avatar
Lilou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 37
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Arizona782 le Mar 3 Mar 2015 - 21:04

Artdeseduire a utiliser avec précaution. Tu vas vite croire qu'il faut devenir l'idéal du séducteur alors qu'en vrai tu dois devenir toi même.
Cerne ta personnalité, travaille sur tes faiblesses et prend confiance.
Et surtout sois indulgent envers toi même.
Retravaille ton look aussi.
Ensuite va aborder des nanas. Jetais terrorise avant mais tu verras que c'est pas si terrible.

Arizona782
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2487
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mar 3 Mar 2015 - 21:08

@lilou
Bonne question ça

l'espoir, c'est un peu ça justement, c'est souvent une sorte de réflexe ultime incontrôlé et invraisemblable, absurde, qui donne envie de croire à l'impossible, de s'accrocher à la moindre lueur dans l'obscurité tourbillonnante, une pulsion parfois sauvage qui fait qu'on s'y accroche.

Pose toi la question en sens inverse ? tu n'y crois plus, tu as abandonné, tu te vois seule et vieille fille dans plusieurs années, tu es au point de ne même plus donner de chance à l'improbable ? Si tu n'es pas dans ce cas, tu es encore dans l'espoir

Quand à "comment faire", je suis pas sur de pouvoir y répondre. Je crois que ce soit conscient ou contrôlable, je crois que c'est souvent réflexe, inné, et/ou intuitif

Mais j'aurai envie de te demander si tu t'es donné les moyens pour ça ? Tu sors, tu t'es inscrite sur Zeetic ? La vie m'a appris que quand on ne fait, rien n'arrive. Je suis pas audacieux de naissance, plutôt opportuniste. Mais les opportunistes maladroit finissent vierge, voire stérile ...
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mar 3 Mar 2015 - 21:11

Flo-rian a écrit:Retravaille ton look aussi.
ou assume le. Méfie toi des gens qui vont t'aider à te ... relooker... selon des standards. Fais ce qui te plait, ce qui t'apparait comme étant toi, qu'importe ce que ça peut être, quitte à avoir la blouse de matrix, le bide de depardieu, le grolles de Walker texas ranger, la coupe de jack sparrow et le chapeau de Dartagnan ... C'est toi, c'est ça qui importe.
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Stauk le Mar 3 Mar 2015 - 21:15

rugal a écrit:
Flo-rian a écrit:Retravaille ton look aussi.
ou assume le. Méfie toi des gens qui vont t'aider à te ... relooker... selon des standards. Fais ce qui te plait, ce qui t'apparait comme étant toi, qu'importe ce que ça peut être, quitte à avoir la blouse de matrix, le bide de depardieu, le grolles de Walker texas ranger, la coupe de jack sparrow et le chapeau de Dartagnan ... C'est toi, c'est ça qui importe.

Il est autorisé d'accepter les suggestions à titre d'expérience temporaire, afin d'élargir ses horizons ?
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5879
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mar 3 Mar 2015 - 21:16

Fait donc ! Je cherche encore le blouson de Matrix ceci dit, rien trouvé de convainquant
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

..

Message par Serbèz le Mar 3 Mar 2015 - 21:25

As tu concrètement identifié quelques causes qui seraient à l'origine de ce long célibat?


Dernière édition par Serbèz le Mar 3 Mar 2015 - 23:59, édité 2 fois
avatar
Serbèz
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 20
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Lilou le Mar 3 Mar 2015 - 21:25

rugal a écrit:
Mais j'aurai envie de te demander si tu t'es donné les moyens pour ça ? Tu sors, tu t'es inscrite sur Zeetic ? La vie m'a appris que quand on ne fait, rien n'arrive. Je suis pas audacieux de naissance, plutôt opportuniste. Mais les opportunistes maladroit finissent vierge, voire stérile ...

Non je ne m'en suis pas donné les moyens, en tout cas ces dernières années. J'ai opéré un repli, pour différentes raisons que je ne vais pas exposer ici. C'est pourquoi je veux me trouver des activités qui me plairaient et avec un peu de chance me permettraient de rencontrer des gens avec qui me lier. Je connais donc la joie de l'oscillation entre "tout est possible" et l'impression que ça va être dur de trouver des gens avec qui ça accroche. J'ai tellement souvent serré la main à ma frustration. Et je ne parle pas des déceptions...
Par contre pour finir vierge, c'est trop tard Razz
Merci à ceux qui liront ces lignes de ne pas tomber dans le trop facile "forcément si tu fais rien, si tu sors pas, tu risques pas de rencontrer...". Déjà je le sais, je ne suis pas idiote. Et puis ça n'aide en rien de dire cela à quelqu'un, ça l'enfonce surtout. Il y a parfois tant de choses derrière nos actions ou nos non-actions...
avatar
Lilou
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 598
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 37
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mar 3 Mar 2015 - 21:32

Lilou a écrit:
rugal a écrit:
Mais j'aurai envie de te demander si tu t'es donné les moyens pour ça ? Tu sors, tu t'es inscrite sur Zeetic ? La vie m'a appris que quand on ne fait, rien n'arrive. Je suis pas audacieux de naissance, plutôt opportuniste. Mais les opportunistes maladroit finissent vierge, voire stérile ...

Non je ne m'en suis pas donné les moyens, en tout cas ces dernières années. J'ai opéré un repli, pour différentes raisons que je ne vais pas exposer ici. C'est pourquoi je veux me trouver des activités qui me plairaient et avec un peu de chance me permettraient de rencontrer des gens avec qui me lier. Je connais donc la joie de l'oscillation entre "tout est possible" et l'impression que ça va être dur de trouver des gens avec qui ça accroche. J'ai tellement souvent serré la main à ma frustration. Et je ne parle pas des déceptions...
Par contre pour finir vierge, c'est trop tard Razz
Merci à ceux qui liront ces lignes de ne pas tomber dans le trop facile "forcément si tu fais rien, si tu sors pas, tu risques pas de rencontrer...". Déjà je le sais, je ne suis pas idiote. Et puis ça n'aide en rien de dire cela à quelqu'un, ça l'enfonce surtout. Il y a parfois tant de choses derrière nos actions ou nos non-actions...
J'ai pas voulu te blesser. Je sais par quoi tu passes. La question reste de savoir si ton repli t'apporte ce que tu cherches? visiblement, non.
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Arizona782 le Mer 4 Mar 2015 - 9:42

Allez pas croire ça. La société est superficielle, elle s'en fout de vos états d'âme, de votre douance ou de votre sensibilité.
Une nana ou un mec vous jugera uniquement sur votre apparence puis (chez les moins de trente ans) à votre capacité à être cool ou à les faire rêver.


Arizona782
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2487
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mer 4 Mar 2015 - 9:45

Flo-rian a écrit:Allez pas croire ça. La société est superficielle, elle s'en fout de vos états d'âme, de votre douance ou de votre sensibilité.
Une nana ou un mec vous jugera uniquement sur votre apparence puis (chez les moins de trente ans) à votre capacité à être cool ou à les faire rêver.
Sympa ta vision des choses, c'est un peu aigri non ?
et ne confonds la société (institutionnelle), et les gens (qui en font parti à des niveau de responsabilité différents). Dans le premier cas je suis d'accord, dans le second, c'est pas toujours aussi simple, heureusement.
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par smokin'zeb le Mer 4 Mar 2015 - 11:26

Ah, le célibat, on est pas bien là, personne pour nous prendre la tête et nous empêcher de respirer librement?

Ouais... En même temps ce serait bien de trouver quelqu'un qui nous plaise certes physiquement, mais surtout qui nous comprenne vraiment, qui nous ressente, avec qui on puisse s'ouvrir et partager en restant soi-même. Perso je n'ai jamais trouvé, sans doute que je suis trop exigent et que je n'ai pas fait assez d'effort. Vu qu'en plus je suis très timide, merci la sensibilité et la difficile maîtrise de mes émotions...

En gros c'est tout ou rien, trop ou pas assez : je n'arrive pas à me motiver sans une petite secousse intérieure, un je-ne-sais-quoi qui me pousse vers l'autre, et ça n'arrive pas tous les jours. Même jolies et gentilles, la plupart des femmes que je rencontre me semblent inintéressantes ou superficielles, à tout le moins elles ne m'attirent pas plus que ça (et je ne suis pas misogyne, je précise, car à mon avis elles doivent avoir leur pendant masculin tout aussi ennuyeux...). Bon, il faut dire que je ne sors pas énormément, surtout ces derniers temps. Mais inversement, il arrive qu'une étincelle se produise, exceptionnellement, et je vous laisse imaginer ce que ça peut donner quand la mèche s'allume et finit par mettre le feu aux poudres...

Le souci, c'est qu'en général ce n'est pas partagé par la demoiselle, ou alors ça lui fait peur. Et là bonjour le râteau... Pas juste un manche en pleine face, une simple gifle pour l'ego dont on se remet vite, mais des griffes en plein coeur qui font saigner, desespérer de trouver une personne qui nous corresponde vraiment. On se dit qu'on a rêvé, projeté sur l'autre ce qu'on est au plus profond de soi-même, on se sent encore et toujours plus seul. Alors que faire? Se résigner à rester célibataire? Se satisfaire d'une relation par défaut? Sortir de sa carapace, devenir un séducteur et tenter d'enchaîner les conquêtes, en espérant un jour tomber sur la bonne personne?

Je me suis séparé il y a peu d'une fille adorable malgré ses défauts (qui n'en a pas?), une belle histoire après des années de solitude, mais je me sentais souvent incompris, sur une autre longueur d'ondes. Et j'ai flashé sur une autre qui semblait m'apprécier au début, qui m'a laissé espérer puis m'a finalement éconduit après des mois d'ambiguité. Alors les jeux de séduction et les sites de drague oui, ça permet de comprendre certains mécanismes sociaux et les techniques pour agir dessus, mais au fond c'est comme le marketing et les masques sur le théâtre de la vie sociale (Erving Goffman je t'aime...), je crois que ça me fait gerber...
avatar
smokin'zeb
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 85
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Planète Mars, Kallisté, Hexagone...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Lord Brett le Mer 4 Mar 2015 - 20:28

Je suis contre les sites de rencontre qui à mon sens fausse un peu les choses généralement, malgré qu'il y ai des exceptions.

Il faut prendre des risques, avoir confiance en soi, accepter de se planter et surtout tirer les leçons de ses erreurs pour s'améliorer et trouver un jour le véritable amour.



avatar
Lord Brett
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 120
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par rugal le Mer 4 Mar 2015 - 20:36

Facile à dire. A force de se "planter", c'est usant, surtout quand c'est pour les mêmes raisons que c'est raisons sont ... impossibles à changer.
avatar
rugal
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 883
Date d'inscription : 23/04/2010
Age : 36
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Kalamity Jane le Mer 4 Mar 2015 - 21:21

Lilou a écrit: Je pense d'ailleurs que quand on est face à quelqu'un qui nous correspond, on le sait aussi, mais allez faire comprendre ça...

Oui on le sait. Et oui, 'allez faire comprendre ça...' à la personne ou à votre entourage qui ne comprends pas pourquoi vous sombrez chaque jour un peu plus, pourquoi vous persistez en disant 'c'est lui'. Point.
- 'Mais il faut tourner la page, pour pouvoir s'ouvrir à d'autres rencontres possibles, il y a plusieurs amours dans une vie...'
- 'Non, c'est lui! Point'!

Quelles conneries tout ça! Pour nous, la probabilité de rencontrer une telle personne est déjà si faible! Alors comment se contenter de 'moins' après 'ça'? Comment réagir après tant d'années d'errance, de solitude, de doute, de souffrance...

Tant que l'on ne l'a pas rencontré cette personne, on a encore l'espoir de pouvoir la rencontrer. L'espoir fait vivre!
Et aujourd'hui je témoigne, elle existe! Un jour on la rencontre.

Et lorsqu'on l'a rencontrée, que le vie vous prouve que oui, cette personne existe, alors nous rentrons en guerre... contre elle, la vie. Parce qu'allez faire comprendre ça... déjà à l'intéressé...
Il fuit dans l'autre direction! Un normal-pensant fuit devant une telle expression de certitude, quand vous vous savez, alors que lui n'est qu'au stade 'elle est différente, m'intrigue, me titille,... mais me fout la trouille!'

Deux choix s'offrent à nous:
- il fuit: la vous perdez tout espoir. Et 'Vivre sans espoir, c'est cesser de vivre' (Dostoïevski). Pourquoi vivre?
- il fuit :mais parce que 'c'est lui' vous voulez tout tenter en partant du principe que la chance sourit aux audacieux, qu'un jour peut-être il ouvira les yeux.

Entre temps, vous sombrez dans l'alcool (un pastis siouplait) et passez pour folle...

Alfred (de Musset) a bien résumé: La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve, et vous aurez vécu si vous avez aimé'.

J'ai vécu... Maintenant je me meurs...

Salutations anisées...



Kalamity Jane
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 31/05/2013
Age : 38
Localisation : Sud de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum