Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Mer 5 Aoû 2015 - 21:12

MilyNJ a écrit:Je ne sais pas si cela colle avec ton expérience, puisque nous n'avons probablement pas la même personnalité, ni la même approche puisque je suis une femme qui s'est mise quelques instants dans la peau d'un homme.
Mon expérience est pire silent Enormément pire. Glauque. Terrifiante. Le silence, le désert, l'abandon, l'ignorance. Voire pire.

Mais comme je l'ai déjà dit, mon expérience est biaisée par le fait que j'ai fait le choix de rester dans la gratuité totale. Ca peut jouer, même si à mon avis ça n'explique pas la majorité du silence que j'ai vécu sur ces sites. Clairement, je n'ai pas "stratégisé" ni joué le jeu à fond. Apparemment, l'une des tâches qui incombe aux hommes, c'est de visiter des milliers de profils féminins pour, statistiquement, obtenir que ces dames visites notre profil en retour. Et je ne l'ai pas fait. Donc mon résultat est grandement affecté par mon approche. Il me semble malgré tout témoigner d'un problème réel sur le fait que les hommes reçoivent infiniment peu d'attention s'ils ne se décarcassent pas préalablement.

Testé : OkCupid, Meetic, Badoo, AdopteUnMec

=> Meetic : des visites dans une quantité qui me semble acceptable à 1ère vue... mais qui sont basses en y réfléchissant à nouveau (~1,3 visite par jour). Reçu 3 messages en 155 jours. 2 ne sont pas lisibles faute d'abonnement. Le 3ème est juste une question de curiosité (dixit: "Bonsoir, Tu travaillais donc dans l'informatique décisionnelle ?")

=> OkCupid : peu de femmes dans ma zone géographique (de Jersey à Angoulême  affraid ). Celles dont la différence (%Match - %Enemy) est supérieure ou égale à 80% sont au nombre de 7. J'ai envoyé peu de messages. Aucun n'a reçu de réponse. Même avec une femme qui m'a liké précédemment. Une femme a initié le contact avec moi (malgré un %Match autour des 55%). Insipide. Elle n'avait rien à dire. J'étais obligé de la relancer pour avoir un truc à discuter... coquille vide. Depuis la publication de photos (car au début j'étais anonyme...et je viens de désactiver mon compte pour raison d'anonymat) : il s'est écoulé 118 jours au cours desquels j'ai reçu 43 visites dont 25 de femmes en France (l'une d'entre elles étant une copine). Visites crédibles retenues : 24 en 118 jours soit 0,2 par jour.

=> Badoo : 29 visites en 115 jours soit 0,25 visite par jour. Pas de messages reçus. 0 ♥️. 1 favori.  1 message envoyé pour lequel je vois une notification "Elle n'a pas encore lu ton dernier message".

=> AUM : 9 visites en 31 jours. Même une femme très moche de 49 ans a reçu 129 visites tandis qu'elle était encore identifiée par un sticker "NEW" (les premières 24 ou 48 heures, j'imagine). Les filles plutôt bien reçoivent 250 visites quand elles sont encore NEW.

Donc je n'ai pas joué le jeu de me soumettre aux rituels avilissants ni au paiement... mais même en tenant compte de cela, un résultat aussi abyssal malgré un physique moyen me semble révélateur d'un problème.



PS (edit) : je n'ai pas encore atteint le stade des discussions insultantes, mais les fiches féminines sont déjà souvent insultantes ou irrespecteuses sans cela.

PPS :
C'était il y a environ 5 ans. Je trainais sur les sites de rencontres, et pour en tirer quelque chose, j'ai commencé à bloguer sur les conversations improbables que j'avais en ligne. (blog fermé depuis car il a blessé certains sujets).
As-tu vérifié s'il n'en existait pas une copie sur https://archive.org/ ?


Dernière édition par ErikFromFrance le Mer 5 Aoû 2015 - 21:36, édité 3 fois
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Mer 5 Aoû 2015 - 21:18

Napalm a écrit:
ErikFromFrance a écrit:

J'ai une copine qui se plaint régulièrement aussi d'être seule et qui met sa solitude au même niveau que la mienne. Sauf qu'elle a des aventures. Sauf qu'elle a des sollicitations (qu'elle accepte ou non). Et c'est blessant de mon point de vue. Les feux de paille de quelques heures peuvent être un cas particulier, mais la copine en question, c'est plutôt semaines ou mois. Et il faut juste arrêter de déconner et de mettre les choses au même niveau. 5 années seul (ou 10 ans pour OP) c'est pas comme se taper une histoire fugace tous les 6 mois.


Peut être que son ressenti de la solitude est du même ordre et de la même intensité que le tiens, cela te paraît-il possible ?
Non. Désolé pour elle, mais non ! Impossible.

Je pense pour ma part que c'est quelque chose de totalement impossible à comparer, peut être est-elle aussi malheureuse que toi au fond...
Peut-être pas.
Probablement pas.
Certainement pas.
Indubitablement pas.
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 21:47

Lilyplume a écrit:
MilyNJ a écrit:
Lilyplume a écrit: Trèfle  Trèfle  Trèfle Hello!

Tout à fait d'accord sur le fait que le net fait dans l'immédiateté. Or, la retenue qu'ont la plupart des personnes bien cablées, ne facilite pas la rencontre.

En ce qui me concerne, c'est une catastrophe! Du coup je me trouve maladroite comme c'est pas permis et au final, je n'ai qu'une hâte: retourner chez moi.

Tiens j'avais rédigé une longue réponse qui semble ne pas être passée.

Loin de moi l'idée de vouloir agiter mon cornet de frites froide sous le nez de somaliens. Mais ce fil m'a un peu inspirée.

J'ai en effet un vieux fond d'éducation qui m'a enfoncé dans le crâne qu'une femme "ne doit pas" montrer son intérêt, et être inaccessible pour être plus désirable.


Ben oui, mais je me rend inaccessible car incomprise pas pour minauder. Du coup, je peux t'assurer que je ne suis pas désirable. Les mecs se tirent si ce n'est pas moi la première!!
Quelle misère ma p'tite dame!

Franchement, je m'en fous un peu. Le ménage se fait. Parfois c'est compliqué à gérer pour l'égo, mais il faut apprendre à lui faire fermer son clapet.

C'est comme ça.

Maintenant, je pense que pour EFF c'est encore différent. J'ai ami qui était hypra timide et malheureux. Il a suivi une formation de yoga de 4 ans et s'est vu transformé car la confiance était revenue à lui.

Peut-être que le solution n'est pas sur les sites dans ce cas mais plutôt à l'intérieur. Par la musique, une discipline ou autre expression
Ton ami du yoga a enfin trouvé ou il a juste accepté sa condition ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 22:25

Récemment j'ai testé OKCupid pendant 2 semaines, environ 15 visites par semaine, peu de réponses aux messages que j'envoyais, 3 ou 4 likes. 2 voulaient faire connaissances par mail (dont au moins une zebrette) avant de se rencontrer IRL, je leur ai dit que ça ne m'intéressait pas (je n'aime pas le blabla virtuel, je me sens trop à l'étroit, je ne sais pas quoi dire d'intéressant, cogite trop et n'arrive pas à être spontané). Au bout d'une semaine une femme a répondu à un message que j'avais envoyé pour qu'on se retrouve autour d'un verre pour faire connaissance. Première rencontre, 1h30 autour d'un verre à parler séries TV, déboires avec les relous sur les sites de rencontres, études, boulot, voyages... 30min après le RDV elle m'envoie un texto en me disant qu'elle espère qu'on se reverra. OK cocotte, no pb. Deuxième rencontre à boire des bières, à la fin de la soirée elle me propose de venir chez elle, j'étais moyen chaud vu qu'elle avait l'air bien à donf sur moi et recherchait un truc sérieux (et moi pas forcément, je me suis séparé de mon ex il y a quelques semaines, et je n'avais pas l'impression d'être face à la femme de ma vie bien qu'elle soit très sympa). J'ai fini par céder parce que je ne peux pas laisser une demoiselle en détresse et parce que j'avais besoin d'affection. Le lendemain on s'est mis d'accord sur une amitié++ et depuis ça se passe bien même si j'ai l'impression qu'elle espère plus.

Ensuite j'ai supprimé mon compte et j'en ai crée un nouveau à des fins scientifique en mettant des photos d'un beau gosse récupéré sur le web. J'ai laissé le profil vide et juste répondu à quelques questions pour le match. 37 visites / semaine, 7 likes, 1 message d'une fille habitant à 500km "tu es mignon". J'ai envoyé plusieurs messages type "salut ça va?" à des femmes, zéro réponses.

Tout ça pour dire que les sites de rencontre ça peut marcher pour un homme au physique banal à condition de mettre son amour propre de coté et accepter d'être traité comme une merde par 90% des femmes présentes sur le site qui ne daigneront même pas répondre à ton message soigneusement rédigé après être passé sur ton profil.

Pour l'instant pour moi le meilleur success rate ça reste zeetic/ZC. 2 MPs envoyés, 2 filles dans mon lit (mais pas en même temps Crying or Very sad ). Je n'ai pas testé les autres sites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Stauk le Mer 5 Aoû 2015 - 22:39

tore a écrit:
Pour l'instant pour moi le meilleur success rate ça reste zeetic/ZC. 2 MPs envoyés, 2 filles dans mon lit (mais pas en même temps Crying or Very sad ). Je n'ai pas testé les autres sites.

Ah bah hé, faut mettre ta fiche en lien ! Je vais faire un copier coller moi. Et si je reçois un mp, je te demande conseil ...
avatar
Stauk
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 6151
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 23:50

ErikFromFrance a écrit:
As-tu vérifié s'il n'en existait pas une copie sur archive. org

Merci pour cette info. J'ai regardé, et je ne me souviens pas d'assez d'éléments pour le retrouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Jeu 6 Aoû 2015 - 0:15

HS:
Il suffirait d'une URL (si jamais tu en as une, dans un vieil email au fond de ton webmail). M'enfin, c'est pas grave.

Je profite de cette pause technique pour recommander aussi à tous ceux qui perdent leurs messages écrits sur le forum d'essayer le plugin "Lazarus" qui évite de rager si vous avez un crash ou autre problème. En 2 clics on récupère les messages tapés précédemment.

Et quitte à faire, je rajoute à cette pause technique en recommandant :
- Ghostery
- Adblock
- https everywhere
- flashblock
- Web of Trust
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par DuChampignonPauvreSotte!! le Dim 16 Aoû 2015 - 14:22

Bonjour tout le monde.
Je viens m'incruster si ca m'est permis car je ne comprends que trop le sujet. Celib la trentaine femme jai essayé aussi les sites de rencontres et a contre cœur car deja je trouve ça glauque en soi mais bref je me suis poussée a le faire car jai aménagé il YA un an dans un coin ou je ne connais personne, et pour couronner le tout je vis en campagne dans un petit village de vieux ( non péjoratif ils sont cools cest pas le souci, YA quelques jeunes mais deja en couple avec enfants donc bon...) tres reculé ou personne ne vient jamais.

Ma difficulté de celib sans amis cest pour faire des sorties, au moins le weekend histoire d'enfiler une robe et voir si mes super phéromones de savane me ramène un étalon ( lol la phrase mais bon passons...)
Seule je sors pas. Hi! C'est terrible parce qu'en plus seule je suis timide et je me sens comme une con dans un bar ou quoî, impression d'être regardee de façon suspecte, une femme seule dans un bar, elle a pas d'ami celle la ou quoî? Les boîtes nen parlons pas, j'aimerai bien aller danser et draguer, mais à quoi bon.... Seule cest pas la joie.
Apres jai testé ovs, proposé des sorties mais les gens se défilent a la dernière minute donc je restais chez moi au final.

Bref, comment faire?
Sur les sites de rencontre ca na rien donné, quelques mails par ci par là mais jai remarqué une nette tendance des gars a me clasher tres rapidement avec des " bon cest bien gentil ces discussions stériles, quand est ce qu'on se voit?" ( true story) ( sous entendu quand est ce quon nique quoî.... Désolée pour la trivialité mais ce sont ces gars qui l'ont imposée) donc du coup je les envoie ébouler et me desinscrit direct.
Pour les filles aussi c'est dur. Bouh monde cruel.

Sinon, peut on se faire un site de rencontre entre zèbre?
Bien sur yaura des pervers tarés dans le lot, mais pas que....
Le ptit gars de Lille qui a lancé le sujet qui sais j'en ferai bien un compagnon non? Jai oublié ton pseudo sorry, en pleine écriture je ne puis revenir aux messages et voir ton nom, mais tu te reconnaîtras, et ah oui, hélas jhabite a l'extrême opposé au soleil dans le sud....
Un site de rencontre pour zèbre?
Je sais quil y a une section régionale dans le forum mais j'aimerai élargir a la France voire Europe francophone, un vrai site de rencontre zèbre en dehors du forum, avec des photos de nous et tout et tout, car quand je pense a mon célibat alors qu IL est sûrement quelque part en France a vivre aussi la solitude alors qu'on pourrait s'éclater ensemble , ça me tue!
Sur meetic et compagnie, cest du lambda a 95% et question mec, désolé je veux froisser personne mais ca vole pas,haut! Cest terrifiant YA pas du tout le profil d'homme sensible créatif et intéressant que je recherche.... Plutot des animaux en rut et j'en ai marre de constater que cest la dominance sur ces sites... Donnez moi l'espoir qu'un mec bien ça existe. En plus du coup les mecs valables font comme moi et ne fréquentes pas ces sites, donc comment les trouver? Comment les connaître ?
avatar
DuChampignonPauvreSotte!!
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Pays Cathare

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Dim 16 Aoû 2015 - 14:30

Popcorn
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 14:43

Bonjour DuChampignon  Smile

Tous tes souhaits réalisés ICI

Sinon c'est vers ou ton coin paumé? Parce que moi je peux aussi te proposer des services de bonne copine trentenaire qui arrive à peu près à bien se tenir dans un bar Wink

EDIT: ah ben voilà, le Sud. Allez hop, vais te sortir moi. Tu fais quoi fin novembre?


Dernière édition par MilyNJ le Dim 16 Aoû 2015 - 14:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Traockl le Dim 16 Aoû 2015 - 14:51

DuChampignonPauvreSotte :
Je ne prétend pas avoir la solution puisque moi-même dans cette exacte problématique (enfin non pas exacte car je vis à paris mais pour le reste...).
Ce que je peux te conseiller c'est de tenter les IRL ZC de ta région dans un premier temps et peut-être d'autres si tu as les moyens de bouger. Wink
Il y a des hommes bien, et il suffit d'un pour que ca fasse une bonne rencontre Wink et qui sait, peut-être une suite !

Oui ca peut t'apporter ton lot de mec cherchant des plan "simple" mais il n'y aura pas que ca et puis un de ces plan peu se transformer en mieux en fonction des personnes Smile
avatar
Traockl
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1867
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Dim 16 Aoû 2015 - 14:55

MilyNJ a écrit:Bonjour DuChampignon  Smile

Tous tes souhaits réalisés ICI
C'est sympa de penser aux copains Laughing mais le Pays Cathare c'est hors de ma zone de recherche.

En plus j'ai des objections à ce qu'elle a dit (mais je les garde de côté pour l'instant, dans l'espoir que qq'un dise la même chose que ce que je pense mais de manière plus diplomatique. D'où mon smiley-popcorn un peu plus haut)
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 15:02

DuChampignonPauvreSotte!! a écrit:

Bref, comment faire?
Sur les sites de rencontre ca na rien donné, quelques mails par ci par là mais jai remarqué une nette tendance des gars a me clasher tres rapidement avec des " bon cest bien gentil ces discussions stériles, quand est ce qu'on se voit?" ( true story) ( sous entendu quand est ce quon nique quoî.... Désolée pour la trivialité mais ce sont ces gars qui l'ont imposée) donc du coup je les envoie ébouler et me desinscrit  direct.
Pour les filles aussi c'est dur. Bouh monde cruel.

Je crois que les sites de rencontres sont inadaptés pour toute personne un peu timide, homme ou femme, un peu méfiante, et qui pense qu'on veut être en couple parce qu'on rencontre une personne, et pas qu'on rencontre une personne parce qu'on veut se mettre en couple (ouh, c'est super clair ce que je dis là...)

Le côté "discussion stérile" est un peu rude, j'en conviens. En revanche je ne suis pas choquée par le "quand est ce qu'on se voit" parce que je crois que s'attarder un peu trop longtemps dans une relation virtuelle peut fausser la relation, et freiner le passage à une nouvelle étape.
Bref je prône le passage à l'IRL assez rapide. Pour éviter d'idéaliser le correspondant, pour faire fonctionner nos capacités à lire la communication non verbale.
Combien de fois j'ai eu d'énormes déceptions après une rencontre IRL (malgré l'échange de photos) parce que la personne était "animée" d'une façon totalement décalée par rapport à ce que je m'étais imaginé. Parce que l'image ne collait pas avec l'image mentale très élaborée que je m'étais faite d'après nos conversations.

En plus du coup les mecs valables font comme moi et ne fréquentent pas ces sites, donc comment les trouver? Comment les connaître ?

Ce sont en général ceux qui ne te bombardent pas "salut ça va? T'as une photo?", qui ont pris le temps de remplir complètement leur fiche, et qui attendent que tu inities le premier contact par peur de se faire envoyer bouler...

Bon après quelle idée aussi d'aller vivre dans un bled paumé dans le Sud... ah la la!


Dernière édition par MilyNJ le Dim 16 Aoû 2015 - 15:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Traockl le Dim 16 Aoû 2015 - 15:08

MilyNJ a écrit:
En plus du coup les mecs valables font comme moi et ne fréquentent pas ces sites, donc comment les trouver? Comment les connaître ?

Ce sont en général ceux qui ne te bombardent pas "salut ça va? T'as une photo?", qui ont pris le temps de remplir complètement leur fiche, et qui attendent que tu inities le premier contact par peur de se faire envoyer bouler...

Bon après quelle idée aussi d'aller vivre dans un bled paumé dans le Sud... ah la la!

Je suis assez d'accord. Si j'avais a faire un profile sur un site payant pour espérer trouver quelqu'un qui me plaise pour autre chose qu'un plan cul c'est l'attitude que j'adopterais.
Un profile plutôt bien rempli (du mieux que je puisse avec mes moyens d'homme qui sait pas draguer) et dans la mesure des possibilités gratuites j'essaierais de contacter des demoiselles. mais comme c'est rarement possible si j'ai bien compris ... Et bien j'essaierais de peaufiner mon profile dans l'espoir qu'on me contacte. (il me semble que ces site sont gratuits pour les femmes, alors c'est plus facile dans ce sens là en plus)
avatar
Traockl
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1867
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 15:26

Traockl a écrit:
MilyNJ a écrit:
En plus du coup les mecs valables font comme moi et ne fréquentent pas ces sites, donc comment les trouver? Comment les connaître ?

Ce sont en général ceux qui ne te bombardent pas "salut ça va? T'as une photo?", qui ont pris le temps de remplir complètement leur fiche, et qui attendent que tu inities le premier contact par peur de se faire envoyer bouler...

Bon après quelle idée aussi d'aller vivre dans un bled paumé dans le Sud... ah la la!

Je suis assez d'accord. Si j'avais a faire un profile sur un site payant pour espérer trouver quelqu'un qui me plaise pour autre chose qu'un plan cul c'est l'attitude que j'adopterais.
Un profile plutôt bien rempli (du mieux que je puisse avec mes moyens d'homme qui sait pas draguer) et dans la mesure des possibilités gratuites j'essaierais de contacter des demoiselles. mais comme c'est rarement possible si j'ai bien compris ... Et bien j'essaierais de peaufiner mon profile dans l'espoir qu'on me contacte. (il me semble que ces site sont gratuits pour les femmes, alors c'est plus facile dans ce sens là en plus)

Payant, gratuit, honnêtement je ne sais pas quelle est la différence. J'ai remarqué que vous faites une grosse différence à laquelle je n'ai pas fait attention parce qu'en effet je n'ai jamais payé (et ça aurait été du gaspillage pour ce que j'en ai tiré).

A un moment j'ai écouté mes "amis" qui m'ont dit que je pouvais "faire peur" aux hommes, que mon statut professionnel était trop intimidant, et que je devais donc prospecter sur les sites "élitistes".
"Bon allez ma vieille, t'as un job qui paye suffisamment pour pas passer pour une gold Digger, objectivement il y a encore des gens qui te regardent, tu devrais pouvoir arriver à dragouiller du cadre dynamique".

Ah ben ouais ouais ouais, quelle excellente idée. C'est exactement la même chose: AttractiveWorld le site pour célibataires exigeants c'est exactement la même chose, sauf que les mecs étalent leur compte en banque et la marque de leur voiture, et les femmes étalent leur tour de poitrine. Donc j'en dresse un constat un peu amer.

Sinon j'ai une question assez délicate, mais j'aimerais bien tordre le cou à ce mythe. Une femme qui réussit professionnellement, éventuellement mieux que vous, c'est vraiment bloquant?

Et toi DuChampignon, à quel niveau de la conversation te bloque-t-on en avançant l'argument de la "conversation stérile"?

Sinon personne a eu l'idée d'instaurer un "code zèbre" dans les fiches des sites de rencontres? Une phrase secrète? Un signe de reconnaissance?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Pieyre le Dim 16 Aoû 2015 - 15:35

J'ai vécu une vingtaine d'années de célibat. Il ne m'était pas impossible d'en sortir pourtant. Je n'étais pas trop moche, et pas trop bête. Mais j'étais d'une autre époque, où l'on pouvait rencontrer naturellement des personnes en recherche comme soi, sans fréquenter ces modernes lieux de drague qui privilégient des sentiments primaires ou du cynisme tout court. Alors je me suis inscrit sur un site de rencontre un peu intello. Je me suis exprimé d'abord plutôt que chercher à rencontrer d'abord. C'était mieux pour moi. Et puis j'ai eu de la chance. Je ne sais pas si ce serait vrai pour tout le monde.

... Par ailleurs j'ai eu une relation avec deux femmes qui avaient mieux réussi professionnellement que moi. Ce n'était pas très facile à vivre, mais cela simplifiait beaucoup de choses. Je n'étais pas infériorisé; alors pourquoi pas ?

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 18629
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Dim 16 Aoû 2015 - 16:07

MilyNJ a écrit:Sinon personne a eu l'idée d'instaurer un "code zèbre" dans les fiches des sites de rencontres? Une phrase secrète? Un signe de reconnaissance?




Payant, gratuit, honnêtement je ne sais pas quelle est la différence.
A l'exception d'OKC qui est fonctionnel gratuitement, la plupart des sites propose un mode d'abonnement sans lequel tu es bloqué. Ou en fait, qui nécessite que dans les interactions, il y ait toujours au moins l'une des personnes qui paye. Par exemple, sur Meetic, si tu ne payes pas tu ne peux pas lire les messages qu'on t'envoie (dommage! geek ) à moins que le message émane de qq'un avec un compte payant. Ou d'autres sites comme AUM ont des formules un peu différentes qui ont généralement pour objet (désolé, je sais que je suis lourd avec ça mais c'est la vérité) de rejeter les coûts sur les hommes... puisqu'il faut payer pour avoir des jetons (appelés "charmes") permettant de signaler son intérêt à qq'un... ou bien on peut (je crois) réutiliser les jetons qu'on a reçu pour signaler notre intérêt à qq'un d'autre. Et la dynamique active/passive de la séduction fait que le coût est porté sur les hommes.

Sinon j'ai une question assez délicate, mais j'aimerais bien tordre le cou à ce mythe. Une femme qui réussit professionnellement, éventuellement mieux que vous, c'est vraiment bloquant?
Ca n'est pas bloquant. Mais ça crée une insécurité instinctive... qui est justifiée par les statistiques (cf. hypergamie). Les femmes qui gagnent mieux leur vie que les hommes ont tendance à être plus insatisfaites et à plus divorcer, alors que les femmes sont déjà, de base, 2x plus nombreuses que les hommes à initier les divorces. Aussi, dans les couples où la femme a un salaire élevé, il y a une tendance moindre à mettre en commun les revenus du ménage. Les statistiques sont incroyablement cohérentes avec le modèle evopsych des psychologies masculine/féminine. Donc ca ne rend pas les choses impossibles, mais ça crée une situation qui nécessite peut-être plus de confiance l'un dans l'autre. Je parle bien entendu dans le cadre de relations sérieuses, puisque j'imagine que les coureurs de jupons n'ont pas ce genre de préoccupations.

"Bon allez ma vieille, t'as un job qui paye suffisamment pour pas passer pour une gold Digger, objectivement il y a encore des gens qui te regardent, tu devrais pouvoir arriver à dragouiller du cadre dynamique".
Gold digger ou pas... job qui paye ou pas... les hommes ne prêtent pas ou peu d'importance au statut des femmes qu'ils souhaitent rencontrer. Donc n'importe quelle femme, indépendamment de son parcours, peut ambitionner de dragouiller du cadre dynamique.

Et toi DuChampignon, à quel niveau de la conversation te bloque-t-on en avançant l'argument de la "conversation stérile"?
Dans le même ordre d'idée, je serais curieux d'avoir une idée plus détaillée de ce que Chamignon pouvait avoir comme expérience sur les sites de rencontre. Parce que sur ces sites, certaines femmes ont l'air de traiter les hommes comme des objets servant uniquement à leur tenir la conversation alors que si un homme va sur un site de RENCONTRES, c'est pour faire des RENCONTRES. Alors si elle reçoit 10 messages par jour, en jette 8, et en retient 2 pour lui faire la causette, éventuellement en les assomant d'exigences de niveau de conversation, ça n'est pas pareil que si chaque 1er message était un chantage du style "on se voit tout de suite ou je coupe le contact". Tu (MilyNJ) as donné plus haut un récit assez négatif de l'expérience masculine sur les sites de rencontre (lien). Moi également (lien). Et je crains que les femmes manquent généralement de considération envers les hommes avec lesquels elles interagissent et qu'elles leur appliquent des exigences de comportement déraisonnables... pour ensuite venir se plaindre alors que l'équilibre des avantages femmes/hommes en matière de séduction est déjà de l'ordre de 98%/2%.
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 16:47

ErikFromFrance a écrit:

Ca n'est pas bloquant. Mais ça crée une insécurité instinctive... qui est justifiée par les statistiques (cf. hypergamie). Les femmes qui gagnent mieux leur vie que les hommes ont tendance à être plus insatisfaites et à plus divorcer, alors que les femmes sont déjà, de base, 2x plus nombreuses que les hommes à initier les divorces. Aussi, dans les couples où la femme a un salaire élevé, il y a une tendance moindre à mettre en commun les revenus du ménage. Les statistiques sont incroyablement cohérentes avec le modèle evopsych des psychologies masculine/féminine. Donc ca ne rend pas les choses impossibles, mais ça crée une situation qui nécessite peut-être plus de confiance l'un dans l'autre. Je parle bien entendu dans le cadre de relations sérieuses, puisque j'imagine que les coureurs de jupons n'ont pas ce genre de préoccupations.

C'est affligeant comme constat. Enfin ça me déprime profondément.
J'ai été dans une situation sentimentale difficile avec quelqu'un qui était en grande difficulté professionnelle. Sans le savoir, j'ai fait totalement fausse route en prenant sur moi de l'assumer financièrement (j'envoyais les chèques pour son loyer par exemple, en lui disant qu'il pourrait me rembourser s'il le voulait quand ça irait mieux), et surtout, en le poussant à essayer de se sortir de cette situation. J'ai même activé mes contacts pour obtenir des entretiens, auxquels il ne s'est pas rendu.
A la fin, je me retrouvais avec quelqu'un qui me disait:
- je ne veux pas que tu me proposes des solutions
- j'ai besoin de ta présence quand même
- je n'envisage rien avec toi sur le long terme car je me sens diminué
- je ne peux pas être avec toi car tu ne crois pas à mes mensonges.

Finalement, on a réussi qu'à se faire mutuellement du mal, à couper totalement les ponts, et j'ai fini par me retrouver seule pendant 2 ans à ne rien comprendre de ce qui s'était passé. J'ai décidé de jouer les bécassines en me disant que ce serait plus simple pour tout le monde, mais ça ne fonctionne pas non plus. Les amateurs de bécassine m'ennuient.


Gold digger ou pas... job qui paye ou pas... les hommes ne prêtent pas ou peu d'importance au statut des femmes qu'ils souhaitent rencontrer. Donc n'importe quelle femme, indépendamment de son parcours, peut ambitionner de dragouiller du cadre dynamique.

Et je crains que les femmes manquent généralement de considération envers les hommes avec lesquels elles interagissent et qu'elles leur appliquent des exigences de comportement déraisonnables... pour ensuite venir se plaindre alors que l'équilibre des avantages femmes/hommes en matière de séduction est déjà de l'ordre de 98%/2%.[/quote]

Là encore, c'est désespérant non? Je voudrais bien retenter l'expérience avec cet éclairage pour voir si cela marcherait mieux. Mais d'un autre côté, je n'ai pas envie de revoir les quelques critères assez vagues qui sont fondamentaux pour moi.

Enfin bref, on est pas aidé.

Et DuChampignon a toujours pas répondu. Dis DuChampi?



On mettra des robes et on ira se frotter à la vie nocturne sudiste Very Happy alleeeez quoi?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par DuChampignonPauvreSotte!! le Dim 16 Aoû 2015 - 17:48

Hello les zamiiiiis!!
Et bien YA du monde ici... Alors oulala comment faire pour ne rien oublier et repondre a tous ( mission quasi impossible je suis sur tablette en plus, c'est le drame haha)
Alors.... Le pop-corn.... Tu m'invites au ciné? Very Happy
Je me fais clasher assez rapidement , au bout de 2 jours de discussion assez bateau, tres surfait, le truc qui te permet pas de savoir si YA matiere à creuser et si la personne t'intéresse, le type limite me reproche de lui écrire et veut de l'action. Comme si il allait se mettre à plus parler et vraiment s'intéresser a la personne que je suis une fois quil m'aura vue ou +. en 2 j d'Internet je sais pas si je veux faire 50 bornes pour une personne dont je ne sais rien. J'aime prendre mon temps et découvrir vraiment les personnes derrière ordi. J'étais sur adopteunmec, ceci explique peut être cela.

Ensuite non mais tu rêves, j'ai jamais reçu 8mails par jour! A 50% des cas cest moi qui prenais l'initiative de parler aux garçons, et pas pour de la drague de morfale, mais bel et bien discuter et faire connaissance dans un premier temps. Je viens d'aménager dans cette nouvelle region je l'expliquais simplement. Meme me faire des amis m'aurait suffit. Certains ne m'ont meme jamais répondue. Tant mieux finalement au moins dans un premier temps ca a fait le tri.
Et puis de toute façon non c'est vraiment pas pour moi jai pas accroché.
( en plus j'ai vu la section IRL du forum donc ma foi tout s'arrange je ferai des rencontres amicales et peut être plus via ce forum)

MiliNj, je suis vers Carca, je crois comprendre que tu passes dans le coin et quon pourrait aller s'en jeter quelques-uns ? Mais avec grand plaisir!! Deja ta compagnie cet aprem sur le net me réjouis alors un soir sur fond musical et imprégnée d'éthanol ca ne peut qu'être le bonheur absolu ( je suis toujours dans la demi-mesure lol)
Viens me sortir quand tu veux, je t'attends copine. On parlera homme et complexe de castration face à cette femme quil redoute tant, celle qui gère sa vie et sa banque en toute indépendance et réussite . Félicitations a toi ( je ne suis pas encore comme ca mais gagner un peu de blé ne serait pas de refus!)

Pour ma part cest 3 ans de Célibat et ca fait long....a la trentaine en plus pff encore si j'en avais 75 je dis pas, mais la.... Et puis jsuis mignonne dans mon genre, donc ça doit vraiment être de ma faute, parce que je me bouge pas, je sors pas c'est nul. Donc copine cest quand tu veux.

Je suis sûre que jai oublié des trucs, pardon d'avance, par contre je n'oublierai pas de vous dire que vraiment vous lire m'enchante, j'adore vous me faites rire, a si on pouvait avoir une telle qualité d'échange sur des sites de rencontres lambda deja ca serait plus attractif. Mais bref passons OSEF YA le zébra qui est la et vous vous êtes formidables Winner cheers Bravo ! Long hug
avatar
DuChampignonPauvreSotte!!
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Pays Cathare

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 17:56

Je suis assez souvent vers Toulouse. J'ai une copine zébrette à Narbonne qui a pas peur des kilomètres et un autre à Toulouse.

En plus je vois que t'es branchée santé, conso eco-consciente tout ça.
Moi mon créneau c'est la cosméto bio. Je prépare ma reconversion dans le domaine. Very Happy

Bon après pour les 2,3,4 jours de conversation ça dépend de la personne, mais bon on peut se dire en effet que si on a plus rien à se dire en 2 jours, ça ne présage pas grand chose pour la suite :-/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par DuChampignonPauvreSotte!! le Dim 16 Aoû 2015 - 18:20

Toulouse Narbonne, c'est bon pour moi. Plus on est de folles....
Eco-conscience, t'as tapé dans le mille.
Cosmétiques bio, nikel chrome je travaille avec les plantes medicinales mon projet travailler comme naturopathe phytothérapeute, par exemple l'huile de l'été cest la macération de calendula et souci ; pour les peaux acneiques cest le masque aux orties, etc... on aura surement des infos à se transmettre.
Cool!
Erik à Nantes ca fait un peu loin, en plus je sais pas pourquoi mais je sens deja quil ne m'aime pas ( vous avez dit parano? Shocked  ) c'est parce qu'il parle de moi a la 3ème personne comme si j'étais pas la, je déteste ca
Du coup Erik, je t'aime bien tu sais Razz , tu as des objections à ce que j'ai dit??? Mais je relate Mon vecu, YA pas d'objection a avoir! Haha
avatar
DuChampignonPauvreSotte!!
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Pays Cathare

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Dim 16 Aoû 2015 - 18:33

MilyNJ a écrit:
ErikFromFrance a écrit:

Ca n'est pas bloquant. Mais ça crée une insécurité instinctive... qui est justifiée par les statistiques (cf. hypergamie). Les femmes qui gagnent mieux leur vie que les hommes ont tendance à être plus insatisfaites et à plus divorcer, alors que les femmes sont déjà, de base, 2x plus nombreuses que les hommes à initier les divorces. Aussi, dans les couples où la femme a un salaire élevé, il y a une tendance moindre à mettre en commun les revenus du ménage. Les statistiques sont incroyablement cohérentes avec le modèle evopsych des psychologies masculine/féminine. Donc ca ne rend pas les choses impossibles, mais ça crée une situation qui nécessite peut-être plus de confiance l'un dans l'autre. Je parle bien entendu dans le cadre de relations sérieuses, puisque j'imagine que les coureurs de jupons n'ont pas ce genre de préoccupations.

C'est affligeant comme constat. Enfin ça me déprime profondément.
Bof. Comme tous les constats, c'est une vérité qui se veut "générale" mais qui ne s'applique pas à 100% des cas. Si la confiance est là, tout va.

Si la confiance est là, tout va:

J'ai peut-être confondu cette citation avec autre chose  tongue



J'ai été dans une situation sentimentale difficile avec quelqu'un qui (...)
Effectivement une situation difficile. Dans ce que tu décris, je vois un manque de confiance et d'honnêteté de cet homme envers toi. Si ces 2 choses sont absentes, ça craint du boudin.



Gold digger ou pas... job qui paye ou pas... les hommes ne prêtent pas ou peu d'importance au statut des femmes qu'ils souhaitent rencontrer. Donc n'importe quelle femme, indépendamment de son parcours, peut ambitionner de dragouiller du cadre dynamique.
(...)
Et je crains que les femmes manquent généralement de considération envers les hommes avec lesquels elles interagissent et qu'elles leur appliquent des exigences de comportement déraisonnables... pour ensuite venir se plaindre alors que l'équilibre des avantages femmes/hommes en matière de séduction est déjà de l'ordre de 98%/2%.
Là encore, c'est désespérant non? Je voudrais bien retenter l'expérience avec cet éclairage pour voir si cela marcherait mieux. Mais d'un autre côté, je n'ai pas envie de revoir les quelques critères assez vagues qui sont fondamentaux pour moi.
Déjà, ça ne doit pas être désespérant pour les femmes. Vous recevez une quantité d'attention masculine qui est grande par rapport à ce que vous-même pouvez manifester comme attention envers les hommes. Ensuite, il faut savoir ce que vous voulez. Et ça n'est probablement pas si évident que ça d'identifier ce que vous voulez vraiment. Je vois énormément de femmes qui mettent comme critères importants la fidélité, le respect, et autres bons sentiments. Mais au final, ce sont d'autres éléments qui semblent prévaloir (physique, assurance...). Et c'est encore moins évident si la question se pose de rester dans des exigences réalistes et respectueuses des hommes en face. Nombreuses sont les femmes qui laissent leur profil vide. C'est d'une suffisance usante. Parce qu'elles peuvent se le permettre du fait qu'elles reçoivent beaucoup d'attention masculine même ainsi, juste à cause de leur photo. Par contre, de mon point de vue d'homme sérieux et égalitaire, je trouve ça insultant d'irrespect. Donc remplir son profil, ça évitera de faire fuir les gens qui veulent s'intéresser à la personne au-delà de l'apparence physique. Pour les critères listés, il faut éviter les "X mais pas trop", "Y mais en même temps le contraire de Y", etc... Autres trucs qui m'exaspèrent :
- "je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas". Ca fait chieuse high-maintenance.
- "si vous cherchez un plan cul, ne me contactez pas". Ca sonne colérique et misandre. Il est possible de formuler la même chose de manière douce.
- "lol" : ça fait adolescente pimbêche et écervelée qui adopte des tics de langage usants.
- photos "duckface" : ça fait "je sais que c'est con et pas respectueux mais je peux me le permettre alors je vous emmerde parce que moi ça me fait marrer de mettre une photo comme ça et je peux en rire avec mes copines"
- "pas la peine de m'écrire si c'est juste pour dire 'salut, ça va'" : ça, ça fait "entitled bitch". Elle n'écrit jamais mais exige des hommes des standards auxquels elle-même ne se soumettrait jamais et contre lesquels elle s'insurgerait s'ils lui étaient appliqués.
- "je suis ici pour discuter" : Euh... oui mais non. Les hommes ne sont pas là pour ça. Ils sont là pour... rencontrer. Alors quelques échanges, OK. Mais jamais plus d'1 semaine. Et si ça dépasse 5 messages de chacun, ça me parait déjà abusif.
- "je suis ici pour rencontrer des amis" : Non mais... même chose que ci-dessus. Les hommes ne sont pas sur les sites de rencontres pour nouer des amitiés. Certains cherchent l'amour, la romance, un rebond, un 1-night-stand, un PQR... mais les hommes ne vont pas sur les sites de rencontre pour des amitiés. S'ils disent le contraire, ils mentent pour obtenir du sexe. Alors stop ces histoires de chercher des amis.

Il y a un truc par contre qui me semble acceptable pour filtrer, c'est de demander que le 1er message reprenne au moins 1 sujet de votre profil. Ca nécessite donc que l'homme ait lu votre profil, et ça justifie de filtrer les "salut ça va?" ainsi que les messages copiés-collés.

- - - - - - - - - - - - - - - - -

Champi a écrit:Je me fais clasher assez rapidement , au bout de 2 jours de discussion assez bateau, tres surfait, le truc qui te permet pas de savoir si YA matiere à creuser et si la personne t'intéresse, le type limite me reproche de lui écrire et veut de l'action.
Je ne suis pas sûr du genre de discussion que tu as pu avoir. Si ce sont des discussions genre "chat", 2 jours ça peut déjà être long. Ca n'est pas facile d'entretenir une conversation longue par écrit. Surtout que pour un homme, il y a derrière un enjeu très lourd et stressant. Avant que vous lui répondiez et que vous engagiez la conversation avec lui, il y a déjà 20 nanas qui ont mis ses messages à la poubelle sans y répondre, même quand il écrivait de vrais messages et qu'il y passait du temps. Ce que veut un homme, c'est une chance de discuter en face à face, pour de vrai, pour voir si dans le monde réel, entre humains, vous accrochez ou non.

J'aime prendre mon temps et découvrir vraiment les personnes derrière ordi.
Parce qu'en tant que femme, tu es dans la situation confortable de pouvoir trier, de pouvoir faire ton choix parmi plusieurs options.

J'étais sur adopteunmec, ceci explique peut être cela.
L'un des pires sites qui soit... du point de vue d'un homme.

Ensuite non mais tu rêves, j'ai jamais reçu 8mails par jour! A 50% des cas cest moi qui prenais l'initiative de parler aux garçons, et pas pour de la drague de morfale, mais bel et bien discuter et faire connaissance dans un premier temps.
Voir mon commentaire plus haut où je relate mon expérience d'AUM. Combien de visites par jour ? Combien de charmes ? Combien de messages ? Bref.

Pour ma part cest 3 ans de Célibat et ca fait long....a la trentaine en plus pff encore si j'en avais 75 je dis pas, mais la.... Et puis jsuis mignonne dans mon genre, donc ça doit vraiment être de ma faute, parce que je me bouge pas, je sors pas c'est nul.
Ben... tu recevais des messages de gens qui voulaient te rencontrer et toi tu les jetais...  Perplexe
Sinon, si tu es identifiée HPI, tu peux aussi aller voir du coté de l'association Mensa. Ca crée des opportunités de sorties et de rencontres.
Et que tu sois identifiée HPI ou non, tu peux participer à des IRL ZC.

Disons que ça fait un peu "célibat choisi".

DuChampignonPauvreSotte!! a écrit:Erik à Nantes ca fait un peu loin, en plus je sais pas pourquoi mais je sens deja quil ne m'aime pas ( vous avez dit parano? Shocked  ) c'est parce qu'il parle de moi a la 3ème personne comme si j'étais pas la, je déteste ca
Du coup Erik, je t'aime bien tu sais Razz , tu as des objections à ce que j'ai dit??? Mais je relate Mon vecu, YA pas d'objection a avoir! Haha
Distance => effectivement ça fait loin.

3ème personne => Quand je réagis à un commentaire de MilyNJ pour parler de toi, je m'adresse à MilyNJ. Donc il est normal que je parle de toi à la 3ème personne. Là, tu vois, je te parle à toi, et je te parle à la 2ème personne. Et si je te parle de MilyNJ, cette fois ci, c'est "elle" qui est désignée à la 3ème personne. Logique, non ?

ne pas t'aimer => Pour l'instant, je vois juste des points de désaccord. Je pense donc que l'expérience que tu relates est par trop oublieuse de l'expérience que peuvent vivre les hommes en face. Mais je n'ai actuellement aucune raison de particulièrement t'aimer ou ne pas t'aimer. Tu es peut-être en effet un peu parano ! ...et je ne dis pas ça méchamment ; je me contente de reprendre le mot que tu as utilisé.
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Invité le Dim 16 Aoû 2015 - 18:50

DuChampignonPauvreSotte!! a écrit:Toulouse Narbonne, c'est bon pour moi. Plus on est de folles....
Eco-conscience, t'as tapé dans le mille.
Cosmétiques bio, nikel chrome je travaille avec les plantes medicinales mon projet travailler comme naturopathe phytothérapeute, par exemple l'huile de l'été cest la macération de calendula et souci ; pour les peaux acneiques cest le masque aux orties, etc... on aura surement des infos à se transmettre.
Cool!
Erik à Nantes ca fait un peu loin, en plus je sais pas pourquoi mais je sens deja quil ne m'aime pas ( vous avez dit parano? Shocked  ) c'est parce qu'il parle de moi a la 3ème personne comme si j'étais pas la, je déteste ca

Aaaah trop chouette!
J'osais pas en parler ici parce que je pensais que ça intéresserait personne mais on pourrait ouvrir un topic sur le sujet.
En ce moment je m'intéresse à la cosmétique mouvance "slow". J'utilise beaucoup les plantes, les huiles essentielles et végétales. Ça saoule tout le monde parce que l'achat d'un simple shampoing me prend 2 heures (faut que je lise chaque ingrédient pour vérifier qu'il n'y a rien de degueu dedans)

Sinon t'inquiète pas, c'est un crème Erik en vrai Razz (bon je le connais pas "en vrai" genre "en vrai" mais c'est mon piti doigt qui me l'a dit)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par ErikFromFrance le Dim 16 Aoû 2015 - 18:52

MilyNJ a écrit:Sinon t'inquiète pas, c'est un crème Erik en vrai Razz  (bon je le connais pas "en vrai" genre "en vrai" mais c'est mon piti doigt qui me l'a dit)
Oui, et je lutte contre les radicaux libres. Pété de rire
avatar
ErikFromFrance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2869
Date d'inscription : 11/04/2014
Age : 39
Localisation : Roci Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par DuChampignonPauvreSotte!! le Dim 16 Aoû 2015 - 18:55

Pour Erik, oui t'inquiète je fais de l'humour sur la base de parano.
Je ressent ta détresse face à ton vecu sur les sites de rencontres, j'ai beaucoup d'homme qui m'ont dit aussi que les femmes ne sont pas tendres voir dédaigneuses, ce qui n'est pas cool.
Pour les stats a ben désolée a l'époque je n'avais pas anticipé qu'on puisse me les demander donc je n'ai rien noté et franchement je ne m'en rappelle plus car j'ai jamais fais attention aux chiffres.
En plus j'ai franchement pas les codes, je ne sais même pas ce qu'implique vraiment une discussion tchat, non moi j'envoyais des mails longs dans lesquels je me présentais ( profil naturo hippie tout ce qu'on veut...) et je leur parlais de quelques points que je trouvaîs interessant dans leurs propres profils, ou si pas tellement de choses en commun alors je mettais l'accent sur ce qui m'avais plus, plume, humour, etc...
Sur internet je fais comme si la personne est en face et qu'on prend un café, je discute ( ou j'essaye) en profondeur, sur ce que la personne est, comment elle voit la vie, ce genre de choses.

En te lisant je découvre que les mecs ont ou se mettent plutot, la pression? Trop d'enjeux de discuter simplement avec une fille?
C'est, comme tu l'expliques, qu'ils attendent tout de Go plus, tellement plus.

Célibat choisi, oui c'est vrai je reconnais en moi du désir d'etre dans une belle relation de couple, et d'autre part la peur et l'appréhension de sauter le pas. Mais c'est, je pense, parce que je n'ai pas eu de vrai coup de cœur, donc bon, si c'est tiède en moi je préfère m'abstenir et me réserver pour celui qui me collera des papillons au ventre comme on dit.

Parfois je dis lol, mdr aussi, et aussi je kiff, je surkiff, trop pas, etc... A tes yeux je suis une ado attardée et écervelée. Aux miens j'assume ce qui m'éclate et oui la jeunesse ne relève pas le niveau mais parfois un bon LoL bien placé evite de longs et surtout inutiles discours.
Art-of-falling- quelque chose, je comprends que tu ressentes de la gêne par rapport à ton célibat prolongé et la peur du qu'en dira-t-on, mais deja sache que tu ne dois jamais jamais avoir honte de toi, de ce que tu es ou n'es pas, et quil y a des femmes qui apprécient quun homme se préserve pour sa dulcinée ( je fais partie de ces femmes)
Beaucoup de femmes détestent le type volage qui met une femme différente dans son lit tous les week end, donc ne t'inquiète pas, même si tu t'ennuie sentimentalement ce que je comprends tout à fait, dis toi que au moins tu te respectes et tu fais le bon choix en attendant de trouver la bonne. Mets ca en avant quand tu en parles, dis que tu es intégre et que comme tu n'as pas trouvé chaussure a ton pied, les années ont passé et tu es toujours célibataire, YA vraiment aucune honte je t'assure.
Pour ce qui est de la technique et la pratique sexuelle, aies confiance en toi et ta partenaire, le moment venu ton corps reprendra ses droits et tu sauras exactement comment faire, demande aussi à ta partenaire ce qu'elle veut et ce qu'elle aime, on adore être consultée a ce sujet! Elle te guidera et le plaisir viendra.


Dernière édition par DuChampignonPauvreSotte!! le Dim 16 Aoû 2015 - 19:04, édité 1 fois (Raison : Correction intégré en intégre, sinon ca voulait rien dire)
avatar
DuChampignonPauvreSotte!!
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 49
Date d'inscription : 15/08/2015
Localisation : Pays Cathare

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dix ans de célibat... et l'impossibilité d'en sortir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum