日本語 / nihongo

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: 日本語 / nihongo

Message par Monomane le Mer 7 Mar 2018 - 10:01

Pour ceux qui ont envie d'apprendre les kanjis de façons poétique, je conseille le livre "Les Kanjis dans la Tête" de Yves Maniette

J'aime beaucoup son rapport aux idéogrammes et le moyen memotechnique qu'il utilise.

Un extrait :
http://maniette.fr/echantillons/kdlt.pdf
avatar
Monomane
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 51
Date d'inscription : 18/12/2017
Localisation : Geneva

Revenir en haut Aller en bas

Re: 日本語 / nihongo

Message par davidabricot le Mar 13 Mar 2018 - 0:44

Depuis deux jours je teste japanesepod101.com et c'est vraiment bien fichu. On apprend facilement, rapidement et c'est très intuitif. Bon, après si on veut continuer, il faut payer, mais je trouve ça génial. Enfin un truc pro pour lequel je pourrait payer.
avatar
davidabricot
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2286
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: 日本語 / nihongo

Message par Fubuki le Ven 27 Avr 2018 - 10:21

Bonjour,

Et bien moi pour le coup, je suis en plein apprentissage du japonais. Dans une école de langue à Tokyo. 4h de cours par jours, sans compter de nombreux devoirs, et bien sûr l'immersion totale qui facilite grandement l'assimilation de ce qu'on apprend. Mon niveau à l'heure actuelle se trouve entre le N3 (que j'ai passé en décembre dernier) et le N2 (que je vais tenter cet été sans trop d'illusions).

Le système d'éducation "à la japonaise" est assez particulier, et je m'y adapte moyennement. C'est de très nombreux tests, généralement entre deux et trois par semaine, où il est demandé d'avoir un score d'au moins 80%, sans quoi notre test est considéré comme "raté". Je trouve ça en fait assez handicapant pour avoir un apprentissage vraiment régulier. Par exemple j'ai pour habitude de passer au moins une heure par jour à travailler mes kanjis (c'est ce qu'il me faut pour ne pas perdre les kanjis déjà appris tout en assimilant les nouveaux), mais la veille d'un test si je veux vraiment avoir une chance de le réussir je n'ai pas le temps de travailler correctement mes kanjis. Ce qui crée un retard qu'il me faut rattraper. Et vu la fréquence des tests je suis toujours en retard quelque part dans mon travail quotidien (que ça soit kanjis, vocabulaire, grammaire...). Sans parler des devoirs réellement en trop grande quantité pour avoir réellement le temps de travailler correctement par soi même. C'est comme si ils avaient l'impression que si on ne nous disait pas quoi faire, on ne ferait rien. C'est peut-être comme ça que fonctionnent les asiatiques, je ne sais pas... Pour exemple, la semaine prochaine est une semaine fériée au Japon, la golden week. Une semaine de vacances. Chouette, je vais enfin pouvoir rattraper l'immense retard que j'ai pris au niveau de mon vocabulaire. Sauf que non. Devoir de vacances, on nous a distribué 52 pages d'exercices à faire en une semaine...

Autre problème me concernant, l'apprentissage des kanjis était parfait jusqu'à arriver après le niveau N3, c'était clairement mon point fort. Tout d'un coup, depuis janvier, on ne se met plus à apprendre les kanjis par thématique, mais par prononciation, ce qui vient complètement m'embrouiller (apprendre d'un coup 10 kanjis dont la prononciation est kyo c'est vraiment infernal pour moi, ayant une mémoire très auditive). L'école a manifestement choisit cette approche très particulière parce que la majorité des élèves sont chinois (je suis le seul occidental de la classe), ils connaissent donc les kanjis, et généralement leur sens, ils n'ont qu'à apposer la prononciation japonaise dessus. Mais pour moi c'est clairement la pire des manières d'apprendre les kanjis.

Enfin bref, c'est vrai que ce trimestre je trouve que je pourrais limite mieux apprendre seul que si j'allais en cours. Mais ça n'a pas été vrai tout le temps. J'ai en tout passé 9 mois dans cette école, quand je suis arrivé je n'avais même pas le niveau N5 et ça a été un moteur de progression remarquable. Aujourd'hui j'ai un boulot dans un izakaya, je prend des commandes et discute avec les clients en japonais, et même si je ne peut pas encore tout comprendre d'un anime en VO et qu'il me reste tellement à apprendre, je suis franchement content d'en être arrivé là.

Je trouve que c'est une langue merveilleuse, plus complexe qu'elle ne donne l'impression au tout début, mais belle dans ses sonorités, magnifique à l'écrit, et qui dévoile beaucoup de choses de la fascinante culture japonaise. Bon courage à ceux qui débutent !

Fubuki
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 28
Localisation : Tokyo

Revenir en haut Aller en bas

Re: 日本語 / nihongo

Message par korosion le Ven 27 Avr 2018 - 10:46

J'ai pris des cours toute les semaines, puis une fois par quinzaine, avec une japonaise arrivée en France dans les années 1980.

Je le fais clairement en dilettante, ce qui me plait c'est de découvrir une culture et d'exercer mon cerveau, pas de bachoter du kanji. Mais c'est vraiment exaltant.
avatar
korosion
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum