Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Jeu 19 Fév - 18:02

Bonjour  Very Happy

Récemment inscrit car je soupçonne très fortement chez moi depuis longtemps un caractère hors-norme (voir ma présentation http://www.zebrascrossing.net/t20436-hors-norme) , il faudrait que je fasse un bilan psychométrique pour vraiment faire le tour de ce qu'on peut étudier.

La psy que j'ai vue m'a dit qu'elle me donnerait les coordonnées de quelqu'un de compétent pour ça. Par contre une incertitude demeure quant au cout de ce bilan. Elle m'a parlé de 150 euros. J'avais entendu parler de 200 il y a quelques temps.

J'ai fait quelques recherches sur internet et je ne trouve pas grand chose. Je voudrais savoir combien je vais devoir payer sachant qu'il me faut quelque chose de complet : tous les QI, tests de personnalité, Rorschach, intelligence sociale, intelligence émotionnelle, etc...  

Merci Smile

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Paradoxe le Jeu 19 Fév - 21:14

Sensei8188 a écrit:Je voudrais savoir combien je vais devoir payer sachant qu'il me faut quelque chose de complet : tous les QI, tests de personnalité, Rorschach, intelligence sociale, intelligence émotionnelle, etc...

Sur Paris entre 200 et 500 euros. En province, un peu moins.
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Ven 20 Fév - 8:22

Je suis en province. Donc j'aurai un bilan complet pour 200 euros maximum ?

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 9:54

Bonjour, je suis en Province et j'ai payé 180€ pour mon bilan, pareil pour celui de mon fils (même psy).
Les tarifs sont libres pour les psys.

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Ven 20 Fév - 11:13

Bon, merci Smile

En tous cas, si jamais je devais être autiste (Asperger ou pas), j'ai peur que les tests passent à coté. Parce que c'est des choses mal connues, d'après ce que j'ai compris

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 13:18

Juste une question simple par rapport au sujet. En quoi faire des tests apportent quelque chose?

Si on sent que nous avons une intelligence différente et qu'en lisant des ouvrages parlant de notre manière de réfléchir et d'inter-agir, cela suffit amplement à se conforter ou pas, non?

C'est de plus une véritable arnaque que de devoir payer une somme pareille pour juste pouvoir se dire ( à soi-même en plus) qu'on a 152 de QI! Où est l'intérêt puisque sur un cv par exemple, je vois mal un employeur engager qqn qui affiche son QI , ça lui ferait peur!
( sauf peut-être dans l'ingénierie et la recherche et encore: le diplôme et la/les thèse(s) suffisent. Les actes avant tout pas le blabla)

Enfin, c'est mon humble avis. Je me connais je me découvre tous les jours grâce à mes échanges avec les autres, mes études mais jamais pcq qqn m'a donné une étiquette.
C'est tellement réducteur à mon sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 13:28

Dsl je n'avais pas vu ta question sur "suis-je asperger ou pas?"

Si la réponse est oui: Ne vas-tu pas te sentir enfermé dans ce diagnostique alors que jusqu'ici, j'imagine que tu vis relativement bien ta différence?

Et si la réponse est non, peut-être vas-tu avoir besoin de chercher une autre étiquette plutôt que de chercher à t'accepter totalement tel que tu es.
Les grand esprits ont souvent eu des problèmes de comportements, relationnels ou ont souvent été incompris mais ceux-là même ont rarement cherché à le comprendre. Ils ont utilisé leurs différences pour ne faire une force et c'est ça qui a fait leur génie! Pas le diagnostique!

On ne parle pas d'une maladie qui te ronge à petit feu à ton insu et qu'il faut détecter pour la soigner. Ta différence est une richesse qui peut te porter très haut ou te détruire si tu en as honte ou si tu cherches à la renier.
Ne pas oublier que l'humain est en perpétuel mouvement, rien n'est figé à partir du moment où on ouvre en soi des capacités en regardant nos failles non pas comme des freins mais comme des atouts pour nous servir. Il faut juste apprendre à doser Wink


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Paradoxe le Ven 20 Fév - 13:38

SunRain a écrit:Si on sent que nous avons une intelligence différente et qu'en lisant des ouvrages parlant de notre manière de réfléchir et d'inter-agir, cela suffit amplement à se conforter ou pas, non?

Quand j'ai mal, j'aime bien savoir pourquoi, ça me donne l’opportunité de changer les choses ou de mieux vivre avec. Ça ne veut pas dire que le diagnostic vaut parole d'évangile et vas diriger ma vie, cependant j’apprécie d'avoir des informations qui me permettent de mieux orienter mes choix et mes actions, qui m'ouvre des possibilités auxquelles je n'aurais pas pensé ou cru.

Et on pourrait retourner la question : Si on sent que nous avons une intelligence différente et qu'en lisant des ouvrages parlant de notre manière de réfléchir et d'inter-agir ça nous ressemble, pourquoi ne pas confirmer cela par un simple test ? ^_^
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 13:40

Bonjour SunRain, tu n'es pas la 1ère personne à tenir ce genre de discours, et honnêtement (cela tombe sur toi, pas de chance), cela me gonfle.
Et si j'ai envie, besoin, de me coller une étiquette, en quoi cela te dérange-t-il ?

Que sais-tu de "comment" chacun vit sa différence ? Tant mieux pour toi si tu es bien, si tu es sûr à 100% de qui tu es, de ce que tu es, tout le monde n'a pas ta chance.
Un diagnostic n'est pas fait pour enfermer, il est fait pour savoir de quoi on part pour pouvoir travailler à améliorer la vie de la personne concernée.
Par ex, dans le cadre d'une thérapie pour difficultés persos, la donnée "surdoué" va permettre d'apporter un éclairage supplémentaire important, parce qu'il faudra alors prendre en compte ce mode de fonctionnement différent dans le déroulement de la thérapie. Chaque être est unique, mais encore faut-il savoir en quoi. Passer les tests fait partie du chemin, c'est une étape charnière.

je ne peux m'empêcher au final de voir de la jalousie derrière cette posture, face à ceux qui ont eu le courage d'aller se confronter à eux-mêmes et au regard d'autrui en passant ces tests.


PS : je vais mettre ton discours sur le compte de la méconnaissance, parce que les tests psychométriques sont beaucoup de choses sauf juste se coller un chiffre de QI.

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 13:48

PS2 : cela me fait penser à certains parents d'enfants surdoués qui refusent de prendre en compte la douance de leur enfant, avec comme argument "oh ça sert à rien, il faut qu'il soit comme les autres" ou "oh, on ne lui en parle pas, sinon il va se croire tout permis " et autres idioties.
A mes yeux c'est tout simplement égoiste et dangereux, cela prive l'enfant de toute une partie de lui-même, parce qu'il ressentira quelque chose mais ne saura pas se l'expliquer. Et ses parents lui font prendre le risque de grandir en se demandant souvent s'il n'est pas fou. et c'est cela qui l'enfermera.

Savoir, c'est reprendre de sa liberté.

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 13:52

@Seinsei8188, si tu cherches plutôt vers Asperger, je te conseille de contacter le Centre Ressources Autisme près de chez toi
car, en effet, les tests psychométriques ne sont pas tout à fait destinés à repérer à 100% l'autisme. (tout comme ils ne sont pas faits pour repérer les troubles "dys", ça c'est chez le neuropsychologue)
http://www.autismes.fr/fr/carte-cra.html

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Ven 20 Fév - 16:32

Il ne s'agit pas de passer les tests comme ça sur un coup de tete, ça doit quand meme etre réfléchi, il me semble. Ne serait ce que parce qu'il faut d'abord trouver un psychologue compétent. De toute façon, dans mon cas, le problème est vite réglé vu que je vais devoir économiser pour réunir la somme. Si ça se trouve je ne pourrai pas le faire avant 6 mois.

De plus, il faudrait (mais là je pense que ceux qui ont déjà passé des tests pourront me conseiller) que j'aie un schéma assez précis en tête de ce que je vais faire une fois le résultat obtenu. Quelle stratégie adopter pour aller mieux si le résultat est complètement banal? Quelle stratégie à adopter si le résultat révèle vraiment de la surdouance ou de l'hors-normalité?

Je pense que dans mon cas c'est vraiment très important de faire ces tests (avant d'aller chercher des causes sur un terrain autistique d'ailleurs, peut être) parce que j'ai eu et j'ai aujourd'hui des caractéristiques telles qui font que je ne vois pas trop comment je pourrais ne pas être au moins "hors-norme". J'ai 29 ans. On a prétendu durant toute mon enfance que j'étais "hors-norme" sur la base de certains tests, mais je ne saurais malheureusement en dire plus.

J'ai un problème de très forte introversion, de non recherche de contact avec autrui, de dyscalculie, de non compréhension des aspects administratif et économique du monde... En même temps, j'ai eu des performances plus ou moins inexpliquées parfois. Et j'ai le cerveau qui ne fonctionne pas comme les autres personnes, je crois. Et je pense qu'il est temps de prendre fermement les choses en main et de faire toute la lumière sur comment je fonctionne et comment je peux progresser dans toute une série de domaines. Et réaliser ce qui me tient à cœur.

Après , il me semble que le fait d'être "hors-norme" est quelque chose de plus indéterminé que "surdoué" ou "haut-potentiel". Si je devais être "hors-norme" , quelque soit la définition à donner à ce terme, est ce que les tests le feraient apparaitre avec certitude?

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 18:12

Slas , mais quelle agressivité gratuite! Serait-ce un complexe?
Perso, je sais qui je suis pcq j'ai
Cherché tout seul comme un grand. Et j'ai fini par trouver.
Je n'ai pas besoin de me
Rassurer car je suis bien comme je suis.
Pour ce qui est de m'améliorer, c'est tous les jours et tous domaines confondus. Il faudrait mm parfois que je lève le pied mais c'est un défaut chez moi que je vois et que je compte bien amoindrir. Et non dsl pour toi, mais ce n'est pas de la
Jalousie lol, c'était juste une question. J'ai
Une réponse plus fournie de
La part de Senseï ( pq maître ?) et qui tient la route sans pour autant me convaincre.

Je vous laisse Slas avec votre égo gonflé à bloc et vos susceptibilités mal
Placées.je suis juste curieux et mon but était juste de vous épargner de jeter votre argent pour simplement vous sentir mieux. Pcq qd bien mm, malheureusement, on va pas vous demander comment vous réfléchissez TS les jours. Et concernant un psy, si il est bon, il détectera vite dans votre façon de parler, de réfléchir cmt vous fonctionnez sinon changez de psy. Il ne vous comprend pas.
Et enfin, il faut pas avoir BCp de QI pr comprendre ça ! Si? ....
Pathétique .

A plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 18:24

merci pour la leçon

ceux qui en ont bavé (et/ou en bavent) et ont eu besoin d'aide extérieure apprécieront.

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 19:10

Mais bien sur... Je vais vous épargner mes lamentations et mes ouin-ouins, j'ai
Encore un peu de dignité mais vous pourriez peut-être vous poser la question dans l'autre sens. Si cette personne dit cela c'est peut-être pcq avant de s'accepter elle en a bavé? Non?

Ceci étant dit, vous auriez de l'argent à ne plus quoi savoir en faire, je vous dirais foncez!
Et c'est peut-être le cas. Dans le cas contraire, pensez-y. Peut-être...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par slas le Ven 20 Fév - 19:17

dans ce cas, pourquoi empêcher les autres de faire leur chemin vers le "mieux" ?

(et j'ai vu sur un autre thread que oui, vous avez consulté des psys. Donc rien ne s'est fait à 100% seul "comme un grand". et il n'y a pas de honte à avoir).

Bref, je pense qu'on est sur un quiproquo en partie dû à l'écrit, peut être qu'on se comprendrait mieux irl.

Cela n'enlève pas mon agacement initial ; mais j'avais prévenue que c'était motivé par un ras-le-bol de lire et d'entendre ces remarques fréquemment.

slas

Messages : 51
Date d'inscription : 03/10/2013
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 19:33

Je vous répète que je n'empêche personne de faire quoique ce soit et
J'ajoute qu'il n'est en rien de ma responsabilité si je suis le millième a vous poser la question sans aucun jugement qui plus est ni agressivité. Votre agressivité gratuite aurait peut-être été plus digeste avec un " je m'excuse"...
Et enfin; bien sur que si j'ai cherche tout seul. J'ai
Juste utilise des outils pour arriver à mes fins et je n'ai jamais permis à qui que ce soit de me définir! L'aide vient des amis et les outils du savoir . Peu importe si le savoir est détenu par un psy : je lui achete ce dont j'ai besoin et on est quitte.

Merci pour l'échange mais je vous rends votre acidité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 20:47

@Sensei.

C'est déjà une bonne chose de penser à faire ce bilan. A toi de bien cerner les "pourquoi".

Ce que le test de QI pourrait t'apporter :
Bien sûr, c'est variable d'une personne à l'autre, mais SI  tu le passes dans de bonnes conditions, pas trop de stress, etc etc (il y a plein de fil la dessus).
Tu aurais un chiffre qui n'est qu'un indice.
Tu aurais aussi des commentaires ( selon la qualité du psy ), et éventuellement, si tu es hétérogène, tu pourrais avoir une déception.
D’où l'importance de bien cerner tes attentes qui motivent ce passage.
Tu dois donc être prêt à travailler sur les raisons d'une éventuelle hétérogénéité, et avant d'y travailler, déjà, les trouver.

Le test n'est pas une fin en soi (selon tes motivations encore une fois). L'après test, même en cas de test positif et donc homogène, cet après test n'est pas forcément sans questionnement non plus. Tu aurais confirmation de ta différence, mais tu en connaîtrais seulement une des raisons. A toi d'évaluer alors l'importance de "ça" dans ce qui fait ta personne, ton rapport aux autres, au monde.

Tu vois, c'est un long travail qui t'attendrait, bien loin de la facilité de se croire miraculeusement doté de supers pouvoirs.

Une chose encore, procède par étape. Vois éventuellement avec ta psy pour établir les priorités.

Bonne route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Ven 20 Fév - 21:55

licorneau a écrit:@Sensei.

C'est déjà une bonne chose de penser à faire ce bilan. A toi de bien cerner les "pourquoi".

Ce que le test de QI pourrait t'apporter :
Bien sûr, c'est variable d'une personne à l'autre, mais SI  tu le passes dans de bonnes conditions, pas trop de stress, etc etc (il y a plein de fil la dessus).
Tu aurais un chiffre qui n'est qu'un indice.
Tu aurais aussi des commentaires ( selon la qualité du psy ), et éventuellement, si tu es hétérogène, tu pourrais avoir une déception.
D’où l'importance de bien cerner tes attentes qui motivent ce passage.
Tu dois donc être prêt à travailler sur les raisons d'une éventuelle hétérogénéité, et avant d'y travailler, déjà, les trouver.

Le test n'est pas une fin en soi (selon tes motivations encore une fois). L'après test, même en cas de test positif et donc homogène, cet après test n'est pas forcément sans questionnement non plus. Tu aurais confirmation de ta différence, mais tu en connaîtrais seulement une des raisons. A toi d'évaluer alors l'importance de "ça" dans ce qui fait ta personne, ton rapport aux autres, au monde.

Tu vois, c'est un long travail qui t'attendrait, bien loin de la facilité de se croire miraculeusement doté de supers pouvoirs.

Une chose encore, procède par étape. Vois éventuellement avec ta psy pour établir les priorités.

Bonne route.

Merci pour Senseï et pour moi qui comprend mieux au vu de ces explications l'intérêt de ce test, ici en l’occurrence.

Bonne soirée à vous tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Sam 21 Fév - 9:23

licorneau a écrit:@Sensei.
C'est déjà une bonne chose de penser à faire ce bilan. A toi de bien cerner les "pourquoi".

Ce que le test de QI pourrait t'apporter :
Bien sûr, c'est variable d'une personne à l'autre, mais SI  tu le passes dans de bonnes conditions, pas trop de stress, etc etc (il y a plein de fil la dessus).
Tu aurais un chiffre qui n'est qu'un indice.
Tu aurais aussi des commentaires ( selon la qualité du psy ), et éventuellement, si tu es hétérogène, tu pourrais avoir une déception.
D’où l'importance de bien cerner tes attentes qui motivent ce passage.
Tu dois donc être prêt à travailler sur les raisons d'une éventuelle hétérogénéité, et avant d'y travailler, déjà, les trouver.

Le test n'est pas une fin en soi (selon tes motivations encore une fois). L'après test, même en cas de test positif et donc homogène, cet après test n'est pas forcément sans questionnement non plus. Tu aurais confirmation de ta différence, mais tu en connaîtrais seulement une des raisons. A toi d'évaluer alors l'importance de "ça" dans ce qui fait ta personne, ton rapport aux autres, au monde.

Tu vois, c'est un long travail qui t'attendrait, bien loin de la facilité de se croire miraculeusement doté de supers pouvoirs.

Une chose encore, procède par étape. Vois éventuellement avec ta psy pour établir les priorités.

Bonne route.

merci Smile

Qu'est ce que ça veut dire être hétérogène ou positif pour ces tests?

Il faudra que je me prépare psychologiquement avant de les passer ?

Et après, il y aura une interprétation de la psychologue, je suppose?

Je suis assez perdu car je connais pas trop tout cet univers.

Ce qui est sur c'est que j'ai des problèmes assez graves de d'adaptation au monde, d'aisance relationnelle, d'intégration, et de communication.

Quels que soient les résultats du bilan, je voudrais que ça me fournisse des directions dans lesquelles aller pour m'améliorer. Et des stratégies pour améliorer un ensemble de choses.

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Paradoxe le Sam 21 Fév - 12:22

Sensei8188 a écrit:Il faudra que je me prépare psychologiquement avant de les passer ?

Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est juste que le résultat du test ne seras pas la réponse à toutes tes questions, la solution à tous tes problèmes.

En complément, il y a plein de choses à faire, comme des IRLs pour rencontrer des gens, envisager différents types de thérapies, faire du développement personnel, etc.

Le résultat peut être de 3 types :
- Oui, vous êtes surdoués
- Non, vous n'êtes pas surdoués
- Peut être, votre QI n'est pas mesurable avec précision (hétérogène)

Sensei8188 a écrit:Ce qui est sur c'est que j'ai des problèmes assez graves de d'adaptation au monde, d'aisance relationnelle, d'intégration, et de communication.

Le résultat peut te donner une piste, mais il reste un point de départ.
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Sam 21 Fév - 14:22

Paradoxe a écrit:

Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est juste que le résultat du test ne seras pas la réponse à toutes tes questions, la solution à tous tes problèmes.

En complément, il y a plein de choses à faire, comme des IRLs pour rencontrer des gens, envisager différents types de thérapies, faire du développement personnel, etc.


Merci Smile

Quelles sont les différentes thérapies possibles selon les différents cas de figure?

Pour les rencontres, ce doit être qui et ou? Je devrai par exemple essayer de trouver des personnes ayant le même profil que moi pour apprendre à mieux me connaitre?

Comme je le dis dans ma présentation, la pratique du développement personnel (que je connais depuis longtemps maintenant) est chez moi pas facile, probablement parce que mon psychisme diffère de pas mal d'autres personnes.

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Paradoxe le Sam 21 Fév - 14:52

Sensei8188 a écrit:Quelles sont les différentes thérapies possibles selon les différents cas de figure?

Il y a en a foultitude de nos jours, de l'analyse Freudienne pour l'introspection, de la Gestalt pour l'émotionnel, des TCC pour le comportemental, etc.

Mais avant de s'engager dans une thérapie, qui n'est qu'un outil, je crois qu'il faut ce demander ce que l'on souhaite travailler.

Sensei8188 a écrit:Pour les rencontres, ce doit être qui et ou? Je devrai par exemple essayer de trouver des personnes ayant le même profil que moi pour apprendre à mieux me connaitre?

Tu peux commencer par celle du forum, selon ta région, et oui effectivement rencontrer des gens proche de ton profil, mais aussi des gens très différents peut aider à te positionner.

Sensei8188 a écrit:Comme je le dis dans ma présentation, la pratique du développement personnel (que je connais depuis longtemps maintenant) est chez moi pas facile, probablement parce que mon psychisme diffère de pas mal d'autres personnes.

Tu ne me sembles pas si différent, à l'écrit tu as l'air de quelqu'un de parfaitement normal ^_^

Je crois que le développement personnel c'est surtout :

  1. accepter que des choses vont bien d'un coté, et de l'autre qu'on peut tenter des améliorations,
  2. regarder en face ce qui nous semble problématique, observer nos comportements, nos habitudes, nos réactions
  3. faire des hypothèses sur ce qu'on pourrait faire différemment,
  4. essayer, tester ces choses différentes,
  5. si c'est mieux on l’intègre, si non on essaye autre chose

Plus un état d'esprit que des recettes toutes prêtes, même si certaines peuvent nous correspondre, je crois qu'il est important de faire son propre chemin, d'accepter que personne ne marcheras à notre place et que nous avons en nous les ressources pour réussir, à notre rythme, en trouvant les réponses en nous, pas seulement à l'extérieur.
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Sam 21 Fév - 16:04

Paradoxe a écrit:

Tu ne me sembles pas si différent, à l'écrit tu as l'air de quelqu'un de parfaitement normal ^_^

Je crois que le développement personnel c'est surtout :

  1. accepter que des choses vont bien d'un coté, et de l'autre qu'on peut tenter des améliorations,
  2. regarder en face ce qui nous semble problématique, observer nos comportements, nos habitudes, nos réactions
  3. faire des hypothèses sur ce qu'on pourrait faire différemment,
  4. essayer, tester ces choses différentes,
  5. si c'est mieux on l’intègre, si non on essaye autre chose

Plus un état d'esprit que des recettes toutes prêtes, même si certaines peuvent nous correspondre, je crois qu'il est important de faire son propre chemin, d'accepter que personne ne marcheras à notre place et que nous avons en nous les ressources pour réussir, à notre rythme, en trouvant les réponses en nous, pas seulement à l'extérieur.

Je pense exactement la même chose!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Invité le Sam 21 Fév - 17:21

Hétérogène ou homogène. Y aller ou pas, et qu'en attendre.

Le test de QI est composé de quatre tests principaux. Eux même composés de 2 à 3 subtests.

+ ICV Indice de compréhension Verbale
   - Similitudes
   - Vocabulaire
   - Information  
+ IRP Indice de raisonnement perceptif
   - Cubes
   - Matrices
   - Puzzles visuel
+ Mémoire et vitesse de travail
   - Mémoire des chiffres
   - Arithmétique
+ Vitesse de traitement
   - Symboles
   - Code

Chaque sub test est noté sur un total entre 17 et 19.
Certains sub tests sont chronométrés

Un test, exemple L'IRP, donne une note qui reflète les notes de ses subtests, mais sans en être simplement le total. Il est vraisemblable que le psy applique un traitement dont j'ignore les règles . Peut être le temps total passé à répondre, peut être une prise en compte des hésitations. Ce ne sont que des suppositions.
    Exemple:
        15/19 aux cubes   18/18 aux matrices et 19/19 aux puzzles visuel peuvent donner un IRP de 144.
        Il en va de même pour l'ICV, la mémoire/vitesse de travail, et pour la vitesse de traitement.

Pour chaque sub test et chaque test,  dans le compte-rendu, tu devrais avoir des explications:
    Exemple:
       + L'IRP est une mesure composite du raisonnement perceptif et fluide, du traitement spatial et de l'intégration visuo-motrice.
           - Pour les sub test des CUBES : Une description de l'exercice, et ce qu'il peut révéler: Ce test mesure l'expression analytique et synthétique de la pensée conceptuelle. Il fait également appel à l'organisation perceptive ainsi qu'à la coordination visuo-motrice.

Il en va ainsi pour chaque subtest et chaque test.

De même , pour chacun d'entre eux, tu devras avoir un commentaire sur la façon dont tu les  as effectués, et  sur ce que ça révèle.
    Exemple:
        + L'IRP : l'ensemble des résultats obtenus aux subtest de L'IRP est relativement homogène et de niveau très supérieur.
            - A l'épreuve des cubes, vous êtes à même de décomposer les modèles présentés, de les analyser.
              Toutefois, lors de la réalisation des modèles, vous pouvez parfois avoir du mal à vous repérer, notamment pour les modèles présentés obliquement, inclinés à 45°. Vous pouvez alors perdre vos repère et ainsi, perdre du temps.
              Votre score final est alors minoré. Le raisonnement spatial est toutefois fort présent et de niveau supérieur à la moyenne.

Pour résumé, tu devras donc avoir
+ pour chaque subtest:
  - une description
  - un commentaire sur ta performance
  - une note

+Pour chaque test
  - une description
  - un commentaire sur ta performance
  - une note (qui n'est pas le total des sub tests)

Pour le QI global
 Tu auras un commentaire, et la note, n'est pas non plus une moyenne ICV/IRP/mémoire de travail/Vitesse de traitement.

Si tu veux tirer profit de ce test de QI, à toi d'avoir un minimum de connaissances, afin de poser les questions quand le psy fait la restitution. Ce que je n'ai pas fait, car ne m'étant pas assez intéressé au sujet ( ma façon de ne pas stresser ) et relativisant mes problèmes, J'y allais aussi pour vérifier ce que j'avais perdu lors d'un AVC. les pertes apparaissent uniquement dans le sub test des cubes. Le commentaire correspond effectivement à mes difficultés à changer de référenciel ( Cas du GPS qui est orienté au nord, et qui ne correspond pas à l'orientation de la voiture. Dans ce cas là, j'aurais tendance à perdre toutes références de positionnement, y compris pour ce qui est de ma position sur la route, à droite, au centre, etc.). Alors que j'avais fais des test similaires à l'armée, en bien plus compliqués, ( dépliage de pièce complexes avec recherche de correspondance des arrêtes, entre autre.

Tu vois que pour chaque test, il est question d'homogénéité. Cette homogénéité est évalué par le psy au regard  ( entre autres ?) de l'écart entre les notes aux sub test, dans un même test et également par l'écart entre les notes globale de chaque test, entre l'IRP et l'ICV notamment.

Si tu passe le test, à toi de questionner le psy sur la raison d'une éventuelle hétérogénéité, si tel est le cas. N'attends pas une réponse ferme et définitive. Il est probable que tu n'aurais que des indications et que d'autres tests ou examens seraient souhaitables. D’où l'importance de bien en parler à ton psy habituel pour ordonnancer les étapes de bilan total comme tu dis, de façon cohérente.


Je t'ai écrit que c'était une une bonne chose de penser à faire le bilan. Ce qui ne signifie pas qu'il faut y aller.
Je pense que trop attendre d'un test de QI est une erreur.
- Car à trop en attendre, tu risques de t'y présenter stressé, et donc de fausser le résultat.
- Ce n'est pas non plus une fin en soi, le chiffre,  homogène ou hétérogène, dans tous les cas, tu risques de rester avec le même regard au monde, les même question etc etc...

Le bénéfice est que : tu auras des indications et uniquement des indications, si:
Hétérogène, tu trouves  tes points les moins forts ( note la formulation   Very Happy ). il te faudra encore les travailler.

Si tu es Homogène, tu ne trouveras rien que le chiffre, tu resteras comme un gland avec une note, mais pas de piste à suivre.


Je crois qu'il faut un grand courage pour oser se confronter à ce test qui malgré ses imperfections reste aujourd'hui la référence en termes de détection d'intelligence.

Tu peux gagner de la confiance en toi, selon le résultat, et surtout,  quel qu’il soit, selon ce que tu en feras.

spoy leurre:

A me relire, je crois que je dusse plus tôt t'alerter de l'imparfait du subjectif

@Paradoxe +++


Dernière édition par licorneau le Sam 21 Fév - 22:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Sam 21 Fév - 22:16

Licorneau :

merci Very Happy

C'est compliqué tout ça, va falloir que je lise et relise. Ce qui est sur c'est que je dois faire ce bilan. Mais pas tout de suite, ne serait ce que pour des raisons financières.

Et donc si je comprends bien, il faut avant de passer les tests que je me documente sur la question? Par exemple en commençant par explorer ce forum?  

ça va être difficile quand même pour moi d'identifier ce que je dois savoir avant de passer ces tests, de manière à pouvoir exploiter le résultat au mieux.

Ce serait étonnant que je sois surdoué d'ailleurs. Il me semble que la dyscalculie ne fait pas du tout partie de la surdouance, bien au contraire.


Paradoxe :

Il y a plusieurs choses que je souhaite travailler. Et qui sont toutes liées de près ou de loin à une dimension de confiance en soi.  

Enfant, on m'a prétendu longtemps "hors-norme". J'avais des problèmes de socialisation, une maladresse physique, des fixations intenses sur certains centres d'intérêt, des angoisses...

Aujourd'hui, comme je l'ai dit, soit ici, soit dans ma présentation,  j'ai une introversion assez radicale. Une grande difficulté à m'intéresser durablement à tout ce qui n'est pas relatif à mes passion. Le contact avec autrui n'est pas quelque chose qui m'attire la plupart du temps. Grandes difficultés avec la réalité administrative et économique. Difficultés à m'adapter.

J'ai l'esprit qui ne fonctionne pas comme celui des gens dans la norme. J'ai une hyperactivité mentale, qui fait que j'ai une foule d'idées à la seconde, je ne raisonne pas comme tout le monde la plupart du temps, j'ai eu parfois des performances inexpliquée scolairement, mais aussi des échecs inexpliqués.

Mon rapport au monde matériel n'est pas toujours simple: maladresse physique, j'ai eu de grandes difficultés à avoir le permis.

Sans nécessairement ressentir de la timidité (bien que j'en ressente parfois incontestablement), j'ai des hésitations sur les codes sociaux et comment me comporter en société. Difficultés à me faire des amis, je mets instinctivement une distance entre moi et autrui. Je ressens constamment un manque d'inspiration pour parler aux gens, pour avoir avec eux des conversations intéressantes, et être d'une façon générale intéressant et charismatique.

Il y a quelques années, à la suite d'une énième déception sentimentale, à la fac, je suis tombé via internet sur toute la "communauté de la séduction", et tout le monde du développement personnel qui lui est intimement lié. J'ai donc lu beaucoup de choses, trop de choses, non seulement sur la séduction, les rapports hommes-femmes, mais aussi la psychologie, l'épanouissement personnel, la poursuite de ses objectifs, l'amélioration de sa propre vie, etc... Trop de choses, car malheureusement, je me suis noyé dans la théorie, avec très peu de pratique en parallèle. La raison essentielle en est la peur.

Depuis plus d'un an, l'un de mes grands objectifs et de parvenir à aborder n'importe où, et notamment dans la rue, des filles ou jeunes femmes qui m'intéressent, pour les séduire. Bref, pour devenir bon en séduction en général.

Malheureusement, depuis des mois et des mois, mes difficultés en la matière sont quasi insurmontables, et étroitement liées à mes difficultés relationnelles et de communication : aborder une fille inconnue, que ce soit de façon directe ou indirecte, provoque chez moi quasiment la paralysie et me glace d'effroi. Tremblements, rougeur du visage, mains moites, vertiges... Bref, ce que l'on appelle la "peur de l'approche", et dont je ne peux me débarrasser.

Comme si cela ne suffisait pas, il y a en plus le fait que je ne sais jamais quoi dire, que je ne sais pas comment avoir une conversation intéressante, et créer un lien émotionnel, aussi bien avec les femmes , qu'avec n'importe qui, pour par exemple, me faire des amis , etc...

Donc voilà, outre la volonté d'acquérir des méthode et de la rigueur intellectuelle pour mon travail, mon projet c'est de développer ma confiance, ma communication, et mes capacités relationnelles pour devenir bon en séduction (déjà, vaincre la fameuse anxiété à l'approche), me faire des amis, développer mon réseau, savoir toujours quoi dire, savoir m'adapter à tout le monde, être intéressant et charismatique, etc...

Voilà Smile

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Paradoxe le Sam 21 Fév - 22:47

Spoiler:
Ce post va être éminemment paternaliste. Désolé ^_^

Holalalala ! Stop.

Je vais le faire en version courte : Hey mec, tu te met une pression de fou !

Chaque chose en son temps, on va commencer petit et faire progressif, non ?

Du genre, reconnaitre un peu tes qualités et arrêter de focaliser sur les points que tu trouves mauvais. Et se fixer des objectifs progressif, simple et non terrorisant pour commencer.

A te lire, on dirait que tu es le mec le plus nul du monde et que tu voudrais devenir un super tombeur. Si c'est le cas, je te rassure tu n'est pas le mec le nul du monde et personne sur terre n'est un super tombeur.

A mon avis, si tu dois avoir un grand objectif, pour l'instant, ce serait de t'aimer toi, de te sentir à ta place dans le monde, d'accepter tout ce que tu es de bien. La drague et les filles ça viendras tout seul après, sincèrement. Il n'y a rien de plus séduisant que quelqu'un qui est en paix avec lui même et qui sait qu'il vaut coup.

Vient donc faire une rencontre Zebra, sur Paris il y en a chaque semaine, je ne connais pas ta région, mais c'est un premier pas vraiment sympa à faire.

Et en bonus :

Et donc si je comprends bien, il faut avant de passer les tests que je me documente sur la question?

Pas forcément, moi j'aurais tendance à dire que moins tu en sais mieux c'est, avant le test, et tu documentes entre l'après test et le compte-rendu des résultats, pour réagir au remarques du psy.
Paradoxe
Paradoxe

Messages : 372
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Il me faudrait un bilan psychométrique complet. Empty Re: Il me faudrait un bilan psychométrique complet.

Message par Sensei8188 le Sam 21 Fév - 23:23

Paradoxe a écrit:

Je vais le faire en version courte : Hey mec, tu te met une pression de fou !

Chaque chose en son temps, on va commencer petit et faire progressif, non ?

Du genre, reconnaitre un peu tes qualités et arrêter de focaliser sur les points que tu trouves mauvais. Et se fixer des objectifs progressif, simple et non terrorisant pour commencer.

A te lire, on dirait que tu es le mec le plus nul du monde et que tu voudrais devenir un super tombeur. Si c'est le cas, je te rassure tu n'est pas le mec le nul du monde et personne sur terre n'est un super tombeur.
Justement : je suis conscient de certaines qualités. Mais aussi de certaines lacunes. Je ne pense pas être le mec le plus nul au monde, et d'autant moins que j'ai toujours eu une sorte de complexe de supériorité. Parce que persuadé d'etre porteur d'une certaine différence, vu qu'on m'a prétendu "hors-norme".  Mais ce complexe en a pris un sacré coup suite à pas mal d'échecs, notamment en ce qui concerne mon insertion professionnelle. Et c'est un peu logique. Après, il ne s'agit pas de devenir forcément en super tombeur, mais d'être dans la moyenne, à peu près...

Paradoxe a écrit:
A mon avis, si tu dois avoir un grand objectif, pour l'instant, ce serait de t'aimer toi, de te sentir à ta place dans le monde, d'accepter tout ce que tu es de bien.

Je suis quelqu'un qui s'aime assez, je crois, mais ça n'empêche pas que ma qualité de vie soit amoindrie ou très amoindrie par certaines choses. Celles que j'ai évoquées depuis que je me suis inscrit. C'est à dire le manque de méthode, la bizarrerie de la pensée, les lacunes cognitives, les problèmes d'intégration et de communication, etc...

Et puis alors, cette hantise de ne pas pouvoir vaincre la peur de briser la glace face à une fille inconnue n'importé où. Puis celle de ne pas savoir de quoi parler aux gens pour avoir des conversations intéressantes et être captivant (notamment avec les femmes)  

En gros, je traine depuis l'âge de 10-11 ans mes centres d'intérêts (arts, littérature, philosophie, histoire...) comme des boulets qui m'ont séparé très souvent des autres personnes de ma génération. Ce qui a fait que tout ce qui est amitié, séduction, et plus généralement communication et relationnel, bref, ouverture sur le monde en général et sur la vie, s'est trouvé chez moi atrophié...

Sensei8188

Messages : 22
Date d'inscription : 12/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum