Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Kadjagoogoo le Sam 7 Fév 2015 - 1:07

Hum.  mouais Je devrais sans doute mieux penser mon sujet, le décanter quelques heures, quelques jours ou davantage, le formuler plus rigoureusement que je ne vais le faire là, mais si je ne m'y colle pas de suite, à la faveur de la réflexion qui m'est venue ce soir dans le métro, je ne le ferai jamais, c'est classique.  Non désolé Alors voilà, brut de décoffrage :

Ce soir, dans le métro lyonnais, j'ai furtivement vu cette fille, belle et consciente de sa beauté. Elle était manifestement blasée des regards qui se posent sur elle mais vendrait père, mère et sac Vitton pour rester cette belle gosse hautaine qui avance crânement dans les couloirs du métro et les galeries marchandes. Cette fille ravissante et consciente de l'être, la société la validera systématiquement dans cette fierté basée sur l'évidence (l' "objectivité") de sa beauté.

Je projette à peine sur cette gosse plastiquement gâtée par la nature : en réalité, elle n'était peut-être pas aussi arrogante que j'ai besoin qu'elle soit pour ma démonstration, mais elle l'était suffisamment pour que la mécanique galopante de mon cogito se mette en branle pour interroger : pourquoi est-il apparemment moins légitime d'exprimer et/ou d'afficher une fierté relative à son intelligence qu'il n'est socialement admis de se sentir beau et fier de l'être ? alors qu'il serait plus logique de louer l'efficience cognitive et l'hypersensibilité émotionnelle, deux ressources imputrescibles, plutôt que la beauté qui est par essence le plus périssable des talents...

Je m'explique : comme je l'expliquais mardi >>ici<<, j'ai pris cher en début de semaine pour avoir communiqué, sur un tchat, avec une personne - pourtant au fait du trouble HP et accessoirement prof en collège-lycée - sur la possibilité d'être un zèbre, de penser différemment, obliquement - "à côté", comme l'explique JSF -, d'être hypersensible, complexe, atypique, bref, tout ce qu'implique la douance. Elle a rejeté ce que j'étais, ou plutôt ma façon de lui présenter ce que j'étais, en bloc et m'a enjoint à aller me "faire soigner", examiner, ralliant ma différence sur le mode : "parce que tu crois être le seul à souffrir, à cogiter, mon p'tit père !?" Suspect

C'est connu, le zèbre oscille perpétuellement entre complexe d'infériorité et complexe de supériorité, mais quand il a l'inconscience (la témérité) de communiquer sur ce dernier, il s'expose alors à une remise dans le rang immédiate et brutale. Et pourtant : n'y-a-t-il pas une fierté légitime à retirer de la pleine conscience de sa différence, a fortiori lorsqu'elle induit que nous sommes (serions) potentiellement capable de suivre les préceptes transcendants d'Artaud :
Antonin Artaud a écrit:"Pour comprendre sa propre vie, il faut aller la chercher à la source et donc devenir à soi-même son propre créateur."
"Vivre, c'est se surmonter soi-même, alors que chaque homme ne fait pas autre chose que se livrer à soi."
"Je suis une épouvantable force de vie sans cesse accrue par ma souffrance et ma douleur."
"Les idées que j'ai, je les invente en les souffrant moi-mêmes, pas à pas et pied à pied ; je n'écris que ce que j'ai souffert."

Nous sommes beaux, nous aussi. Vivat

Kadjagoogoo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 582
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 2:19

Kadjagoogoo a écrit:branle pour interroger : pourquoi est-il apparemment moins légitime d'exprimer et/ou d'afficher une fierté relative à son intelligence qu'il n'est socialement admis de se sentir beau et fier de l'être ? alors qu'il serait plus logique de louer l'efficience cognitive et l'hypersensibilité émotionnelle, deux ressources imputrescibles, plutôt que la beauté qui est par essence le plus périssable des talents...

Excellente question. Pourquoi est ce qu'un mec qui vient nous dire : "j'ai lu un livre, et j'ai découvert que je suis super beau, et que c'est ça mon problème dans la vie !" Et qui ensuite va voir tous les gens qu'il trouve beaux pour leur expliquer que c'est là la cause de tous leurs soucis, que la beauté est un fait objectif mesurable, et qu'il faut se réunir entre gens beaux pour comparer leurs points communs et ainsi se tenir les coudes devant cette condition adverse tout en décortiquant les productions hollywoodiennes pour repérer qui est beau et qui ne l'est pas ... est t'il moins troublant que quelqu'un qui nous dit "j'ai passé un test de QI, j'ai eu un résultat très élevé". ??? La question est posée, les Zèbres sauront t'ils relever le Challenge de trouver la réponse ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 3:38



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 9:43

La beauté et l'intelligence sont tellement subjectives, qu'un con moche trouvera toujours un autre pour le trouver beau et intelligent, et inversement.

L'important c'est ce que l'on pense de soi, ce que les autres pensent de nous on devrait s'en foutre !

Pis de toute façon j'suis beau et intelligent.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7836
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 11:55

Chaque beauté et chaque intelligence est particulière mais il y a quand même des canons universels de base, sans quoi aucune l'idée d'une hiérarchisation ne serait pas possible.

Zeeclic a écrit:L'intelligence étant un des must à avoir ou disposer (Nan en fait c'est faux car tout est basé sur l'apparence et le visuel)

Attention à ne pas tomber dans cet éternel écueil qui consiste à considérer que le monde est complètement superficiel et gouverné par les apparences (et du coup à adopter une attitude méprisante envers tous ceux qu'on croit moins intelligents que soi). Se savoir "intelligent", ça devrait aussi conduire à la réalisation du fait que si, l'intelligence est considérée comme un critère important lorsque l'on juge les autres - et plus généralement face à la notion de "réussite dans la vie". C'est plus facile de se dire qu'on est totalement inadapté au monde mais c'est faux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 12:28



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Bibo le Sam 7 Fév 2015 - 12:32

Kadjagoogoo a écrit:pourquoi est-il apparemment moins légitime d'exprimer et/ou d'afficher une fierté relative à son intelligence qu'il n'est socialement admis de se sentir beau et fier de l'être ?

Je ne me suis pas rendu compte de cette différence de traitement.
Je dirais que cela tient plus de la capacité de la personne à faire croire qu'elle n'en est pas fière, ce qui donnera un caractère acceptable à sa beauté/intelligence.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 12:48



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra Pride: quand la fierté du zebre passe pour de l'arrogance

Message par ShineFlower le Sam 7 Fév 2015 - 12:53

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:L'important c'est ce que l'on pense de soi, ce que les autres pensent de nous on devrait s'en foutre
Oui c'est tres vrai! Amis Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 12:57

Zeeclic a écrit:Attention de ne pas projeter des intentions de mépris concernant des points de vus tant personnels que librement exprimés ou vécus...

Oui à ce compte-là on peut aussi se balancer des procès d'intention à l'infini sans argumenter. Si tu veux m'exposer tes expériences pour justifier ton point de vue, par contre, ça m'intéresse.

Zeeclic a écrit:Pour ma part ce n'est nullement un écueuil mais une réalité : Tout ce monde n'est qu'une illusion

T'as manifestement 43 ans et moi 21, comment est-ce que je peux répondre à ça sans avoir l'air imbu de moi-même... Cette attitude me paraît malsaine et fataliste. Il y a plein de gens qui ne se basent pas sur le physique pour juger les autres. A vrai dire, réduire le monde à cet aspect superficiel est à mon sens le signe que c'est peut-être toi qui te focalise trop sur l'aspect physique des gens et que tu t'attends à n'être estimé que pour ça en retour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par SuzyLee le Sam 7 Fév 2015 - 13:00

Bibo a écrit:Je dirais que cela tient plus de la capacité de la personne à faire croire qu'elle n'en est pas fière, ce qui donnera un caractère acceptable à sa beauté/intelligence.

Mais encore une fois il faut "faire croire", s'imposer des limites... c'est usant !

SuzyLee
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 45
Date d'inscription : 25/12/2013
Age : 47
Localisation : In my cave

https://www.facebook.com/fredbananafred

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra Pride: quand la fierté du zebre passe pour de l'arrogance

Message par ShineFlower le Sam 7 Fév 2015 - 13:06


L'intelligence permet d'apprendre, de réussir, donne diverses facilités. Choses que n'apporte pas forcément la beauté. C'est vrai que l'intelligence suscite bien des jalousies pour ces raisons. sunny

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 13:25



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:05, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 13:32

Souvent on est jaloux de ce qu'on a pas, et surtout une preuve d'un très grand manque de confiance en soi, et j'ajouterai aussi en l'autre.

Quant à la fierté, on est fier d'une chose accomplie, peut on être fier de soi alors qu'on est jamais fini.

De la fierté de mon intelligence, j'ai tellement de lacunes qu'il n'y a pas de quoi en être fier.

Après on peut passer pour arrogant quand on dit à un con que c'est un con.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7836
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 13:45



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 14:13

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:Après on peut passer pour arrogant quand on dit à un con que c'est un con.
En fait on passe juste pour un con. Et la majorité de nous le disent pas. Les cons !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 16:37

Moi, j'arrive très bien à me le dire, c'est dingue comme je suis arrogant vis à vis de moi même.

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7836
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Insomniaque le Sam 7 Fév 2015 - 17:01

Sujet très intéressant (que je vais suivre avec attention ! Very Happy Wink ) je ferais mok com quand j'aurais le temps ^^

Insomniaque
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 173
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 15
Localisation : Ma maman m'a dit de pas le dire :o

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 17:16



Dernière édition par 11Road le Sam 25 Avr 2015 - 16:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 21:43

Ah Ah cette bande de moches aigris...
Allez vous suicider.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par IndianaJoan le Sam 7 Fév 2015 - 21:49

Suce ces p'tits Bleus ! a écrit:
Quant à la fierté, on est fier d'une chose accomplie, peut on être fier de soi alors qu'on est jamais fini.

Je suis tout à fait d'accord là-dessus. A dire vrai, c'est le terme de 'fierté' qui me gêne un peu, ici. Quand j'accomplis quelque chose qui me demande un effort, je suis fière d'avoir réussi. Mais je ne suis pour rien ni dans mon physique, ni dans mon intellect. Comment pourrait-on être fier d'une chose dont on est pas responsable? Je suis contente d'avoir cette apparence, je suis contente d'avoir un cerveau rapide (et encore, je passe sur les côtés négatifs, mais voyez l'idée).

Mis à part la question sémantique, c'est effectivement compliqué de dire les choses telles qu'elles sont, sans que ça ne passe pour de l'arrogance. Exemple tiré de mon vécu : quand j'étais petite, ma mère m'apprenait toutes sortes de faits et me montrait par là que c'était bien de partager. Arrivée à un âge où on ne passe plus pour 'mignon' dès qu'on dit un truc intelligent (soit vers 6-7 ans), ma famille (mère exceptée) prenait très mal le fait que je partage des informations. Ils pensaient que je me vantais de mon savoir, alors que de mon point de vue, c'était dénué de jugement.
Ce type de comportement est assez typique de ce qu'on peut rencontrer (mais pas toujours, heureusement. J'ai la chance de connaitre des gens qui disent "Joan, elle sait plein de trucs, elle a souvent raison et elle se souvient de presque tout. C'est parfois chiant, parfois pratique, mais c'est comme ça") La plupart des gens ont du mal à se départir du réflexe de jugement. Se comparer systématiquement aux autres qu'ils rencontrent.
J'ouvre une parenthèse pour élargir un poil le propos. C'est d'ailleurs un problème de communication que je rencontre souvent, y compris sur le forum. Si j'oublie de partir du principe qu'on va penser que je juge ou que je compare, mes propos sont de toute façon pris de travers. Pour éviter ce type de situation, soit j'évite de dire quoi que ce soit (ça m'arrive souvent Laughing ), soit je prends d'énormes précautions quant à mon expression. Ca ne suffit pas toujours, mais si mon interlocuteur réagit mal, je sais pourquoi. Et je ne peux pas lui en vouloir pour ça. Fin de la parenthèse.
Dans la vie, c'est la même chose : si la personne que j'ai en face ne peut pas se décentrer suffisamment pour gommer toute comparaison dans son interprétation de ce que je dis, ce n'est pas de sa faute. ni de la mienne, d'ailleurs. C'est une sacrée gymnastique rhétorique à pratiquer, pour réussir à dire les choses sans que ça ne puisse être interprété de travers, mais c'est possible. Smile

IndianaJoan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1580
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 32
Localisation : tête en l'air, pieds sur terre et nez dans un bouquin

http://www.zebrascrossing.net/t17945-puisqu-il-faut-bien-commenc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Invité le Sam 7 Fév 2015 - 21:53

IndianaJoan a écrit: dire les choses sans que ça ne puisse être interprété de travers, mais c'est possible.
Dis tout de suite que si on y arrive pas, c'est car on a pas les capacités nécessaires ! Quel manque de tact.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 22:05

.


Dernière édition par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 22:08, édité 1 fois

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7836
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Suce ces p'tits Bleus ! le Sam 7 Fév 2015 - 22:07

hé vite hé a écrit:Ah Ah cette bande de moches aigris...
Allez vous suicider.

Vu ton avatar, je me disais, c'est quand qu'il va la poser sa merde. Dent pétée

Suce ces p'tits Bleus !
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7836
Date d'inscription : 28/03/2013
Localisation : Une note de musique qui débite en 74.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Bibo le Sam 7 Fév 2015 - 23:41

@Zeeclic, je n'ai pas compris où tu voulais en venir ?

SuzyLee a écrit:
Bibo a écrit:Je dirais que cela tient plus de la capacité de la personne à faire croire qu'elle n'en est pas fière, ce qui donnera un caractère acceptable à sa beauté/intelligence.
Mais encore une fois il faut "faire croire", s'imposer des limites... c'est usant !
Je ne dis pas qu'il faut ou qu'il ne faut pas, j'évoque des causes et des conséquences probables (à ne prendre en compte si ca a été correctement interprêté).

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zebra pride : quand la fierté du zèbre passe pour de l'arrogance

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum