Je regrette de ne pas être un salaud

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 11:10



Dernière édition par 11Road le Dim 26 Avr 2015 - 2:55, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 11:57

ઝેબ્રા a écrit: c'est bien de mon expérience personnelle que je parlais.

Pauv' chou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 12:01


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 12:07

Ménagement on écrit banane.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Jeu 5 Fév 2015 - 12:18


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par JCVD le Mer 22 Avr 2015 - 16:31

C'est si dur que ça de devenir un salaud ?

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4027
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Kadjagoogoo le Mer 22 Avr 2015 - 17:03

JCVD a écrit:C'est si dur que ça de devenir un salaud ?
C'est une éducation plus ou moins clairement judéo-chrétienne qui nous prive souvent de cette faculté à se saloper, si naturelle chez nos politiques, notamment.
La morale, voilà le problème : « ce mensonge » [ Thomas Bernhard], cette « faiblesse de la cervelle » [Rimbaud], cette « épine dorsale des imbéciles » [Picabia], cette « hygiène des niais » [André Suarès], qui nous paralyse. A l'instar de la peur - celle de transgresser... la morale. « La vraie morale se moque de la morale » nous expliquait Pascal, en légitimant, peut-être, tous les salauds qui n'auront pas besoin de se décomplexer à la lumière de la philosophie pour s'épanouir et s'assumer à l'aune d'un code de l'honneur dévoyé. Les chanceux.

Kadjagoogoo
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 579
Date d'inscription : 15/11/2014
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Stauk le Mer 22 Avr 2015 - 20:54

Moi j'ai de la chance, je suis un salaud de base. Et pourtant je fais des efforts surhumains pour combattre cette nature. Comme quoi l'herbe est toujours plus verte dans le pré du voisin.

Stauk
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4978
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par JCVD le Mer 22 Avr 2015 - 22:03

Lol !

+1 pour Stauk !

@ Kadjagoogoo : parfois, dans mes pires moments noirs, je pense (comme bien d'autres) que la morale n'existe tout simplement pas, qu'elle n'est qu'une invention des psychopathes pour leur permettre de profiter au maximum d'un gâteau que les autres, bêtement, leur laissent prendre sans rien dire, bridés qu'ils sont par leur morale imbécile.

Un exemple personnel récent : je ferais bien de redevenir un salaud et de prendre femme et maîtresses, au grand jour ou pas, peu importe. Assumer une double, triple, quadruple vie.
Comme ça, c'est posé, c'est dit !
Ou pas dit.
Peu importe.

Je me demande parfois si je n'aurais pas aussi…

L'homme est-il vraiment un être moral ?

Bref !...

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4027
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Anne Onyme le Mer 22 Avr 2015 - 22:31

Qu'est-ce qu'un salaud? Comment se comporte-t-il? Que dit-il?

car je vois bcp de gens se disant salauds mais je n'en rencontre jamais, n'en ai jamais rencontré, ne vois pas ce que c'est. Soral se vante, ça s'arrête là. Et faudrait voir ce qu'il chope.

Anne Onyme
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par JCVD le Mer 22 Avr 2015 - 22:47

magox a écrit: Soral se vante, ça s'arrête là. Et faudrait voir ce qu'il chope.

Y a quelqu'un qui m'a dit qu'il s'était tapé Carla B. (et aussi qu'il l'aimait encore)(serait-ce possible alors ?)

JCVD
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4027
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Mar 2 Juin 2015 - 7:54

Je regrette de ne pas avoir le temps de faire un long commentaire sur ton post.

Il me fait énormément écho. E-NOR-ME-MENT.
Je crois m'y retrouver presque à chaque lettre.

Pourtant, je crois foncièrement ne pas regretter d'être comme ça.
Certes, j'ai morflé et pour être honnête, je morfle encore. Je ne pardonne rien, je garde ma colère, ma lassitude et mon mépris pour moi. Mais pour rien au monde je ne me salirai à être différente et à cracher à la bobine de mes valeurs. Elles sont moi. Je suis comme ça, tu es comme ça et vindieu d'bon diou, c'est bien ! C'est une bonne chose, c'est rare, c'est précieux.

Alors continue à garder zboubix dans ton slip quand tu as une copine, continue à rester droit et intègre, continue à être quelqu'un de bien. Parce que œil pour œil, dent pour dent, ça sert à rien dans le fond (même si ça fait du bien sur le coup) et continuer à se regarder dans le miroir sans avoir l'impression d'avoir en face de soi quelqu'un qu'on ne souhaite pas être, c'est BIEN !

(Promis, I'll be back pour commenter davantage)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Hako le Mar 2 Juin 2015 - 8:50

Personnellement, c'est le genre de personne que tu regrettes de ne pas être que j'aurais tendance à mépriser.  J'admire la droiture, le respect. J'admire ceux qui ne nuisent pas à autrui. Je lis souvent le terme "salaud" que certains hommes prônent à cause de leur expérience personnelle et j'ai beaucoup de mal à comprendre ça. Pourquoi vouloir faire en sorte d'être un "salaud" pour susciter l'admiration de femmes et d'hommes? Si le but est de se faire admirer (ou respecter) il y a d'autres moyens. Je prends l'exemple connu de Gandhi et sa non violence.  Mais ça dépend aussi quel public tu vises. Veux-tu te faire aimer pour ta violence ou veux-tu te faire aimer pour ton respect ? Si nous partons du principe (principe auquel je n'adhère pas, je ne dois pas appartenir au genre féminin...)dont certains parlent , comme il l'est évoqué sur ce fil, la majorité les femmes seraient plus attirées par les hommes qui ont des comportements irrespectueux. Je pense qu'il faudrait plus se poser la question de pourquoi vouloir attirer ce genre de femmes? Est-ce-dans le but d'attirer la foule, multiplier les conquêtes sexuelles, amoureuses, être dans le paraître aux yeux des autres pour se sentir valoriser? Toutes les femmes ne sont pas comme ça heureusement, autour de moi des femmes que je connais recherchent des "gentils", des "nounours" (pour imager). Peut-être que c'est une minorité comme vous le dîtes. Même si c'était une minorité, ça laisse tout de même un peu de choix étant donné le nombre d'individus sur Terre. Cherchez cette minorité plutôt Wink

Hako
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 278
Date d'inscription : 10/04/2015
Age : 29
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Invité le Mar 2 Juin 2015 - 10:12

Azalée a écrit:Personnellement, c'est le genre de personne que tu regrettes de ne pas être que j'aurais tendance à mépriser.  J'admire la droiture, le respect. J'admire ceux qui ne nuisent pas à autrui.
Et c'est tout le problème ...

Quand cette idéalisation tombe (parce qu'il ne faut pas rêver, personne n'est parfait), les gens passent généralement de l'admiration au mépris envers toi. Parce qu'ils comprennent qu'ils n'arriveront pas à se mettre au niveau, et ils t'envient cela. Alors que pour toi, c'est ... "normal".  Non désolé

C'est pour cela que la personne à l'origine du fil regrette.

Azalée a écrit:Veux-tu te faire aimer pour ta violence ou veux-tu te faire aimer pour ton respect ?
La majorité ne connait pas le respect. Alors, ils comprennent le langage qu'ils parlent. Même si tu leur dis que c'est de la violence, ils n'entendent pas. Ils y sont trop habitués.

Edit : Ils se disent que la bienveillance, c'est louche. Ca cache quelque chose. Alors que c'est tellement plus simple ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par R.SkylarWalker le Dim 21 Juin 2015 - 12:22

J'aimerais dire que j'ai remarqué que les bons garçons ont tendances à craqués pour de ...féminin de salaud? Autant que les gentilles filles ont tendances à s'attacher aux salauds.

J'aimerais savoir pourquoi les bons garçons et les gentilles filles ne sont pas forcément attirer l'un vers l'autres? Les opposés qui s'attirent?
J'ai l'impression qu'il y a une pointe d'orgueil à ce comportement. Comme si on aimait se persuader que le pouvoir de notre amour est capable de changer, d'améliorer l'autre.

Il y a un fantasme féminin assez récurent qui pourrait expliquer le phénomène.
C'est le fantasme du faux-mauvais garçon. Le gentil vaurien (ex: Han Solo dans Stars war).
En fait, c'est un personnage doté d'une grande fierté et qui ne veut pas montrer que dans le fond il est quelqu'un de fondamentalement bon et ce parce qu'il a connu plusieurs déceptions. On a abusé de sa bonté, il s'est persuader que la gentillesse est une faiblesse, une mauvaise fille lui a brisé le cœur et il a décidé que désormais les rôles seraient inversés. Mais un jour, une jeune fille apparaît et il en tombe amoureux. A partir de ce moment, il lui devient de plus en plus difficile de cacher sa véritable nature et il se montre sous son vrai jour au risque d'être blessé de nouveaux.
Ne rigolez pas c'est véridique!
Et je me demande s'il n'existerait pas la réciproque pour les hommes.

Personnellement, je ne regrette pas d'être un peu "trop bon, trop con". J'agit selon ma conscience tel un preux chevalier à la Walter Scott. Et après je me dis que ce sont des aventures. Même si beaucoup me trouvent bête, d'autre apprécie ce côté de ma personnalité et c'est avec ceux là que je reste.

R.SkylarWalker
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 03/04/2015
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Anne Onyme le Mer 6 Jan 2016 - 8:29

Tu as un karma élevé, maintenant, demande toi ce que tu veux, et regarde les choses arriver. Tu peux demander tout ce que tu veux, cela arrive en fonction du poids de ton karma et de tes volontés profondes, que tu peux pratiquer.

Tu peux formuler ces demandes à l'écrit, ou de la forme que tu souhaites.

Anne Onyme
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je regrette de ne pas être un salaud

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum