Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 15:14

Bapak-Badak a écrit:
2) La question de la structure cristalline asymétrique du noyau interne de la terre.. Je n'avais pas suivi cette question.

Il est liquide et métallique, aucune raison de parler de structure cristalline...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Lun 14 Mar 2016 - 15:16

@hobb : coucou, le noyau interne de la terre, je pensais qu'il était solide non ?
http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/dico/d/structure-terre-noyau-terrestre-13836/
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 15:25

Edelweiss a écrit:@hobb : coucou, le noyau interne de la terre, je pensais qu'il était solide non ?
http://www.futura-sciences.com/magazines/terre/infos/dico/d/structure-terre-noyau-terrestre-13836/

Ha tiens, j'aurai appris un truc, j'étais persuadé que c'était liquide du manteau jusqu'au centre (et que l'effet dynamo était induit par l'ensemble). Je n'ai rien dit :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 15:28

C'est peut-être pour ça:

wiki sur la structure interne de la Terre (chapitre noyau interne) a écrit:Il y a également un doute sur le fait que le noyau interne soit réellement solide, car par certains aspects il se comporte comme un liquide, alors que d’autres données confirment qu’il est bien solide. Des chercheurs russes et suédois ont démontré que, dans les conditions qui règnent au centre de notre planète, l’alliage qui compose le noyau interne ne ressemblerait pas aux métaux que l’on connait à la surface, mais présenterait plutôt des propriétés mécaniques comparables à celles du sable, ce qui expliquerait les résultats ambigus concernant son état

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 15:35

et juste ensuite arrive notre hypothétique structure cristalline, mais cela n'en resterait pas moins du Fer d'après ce que j'en lis (mais je ne suis pas de la partie)

wiki a écrit:Enfin, des études récentes démontrent que la graine semble elle-même subdivisée en deux parties, une interne et une externe donc. La partie interne, appelée amande en raison de sa forme, serait plus pure en fer que la partie externe, et serait caractérisée par une structure cristalline anisotrope

ps: je n'ai pas la naiveté de croire ni de dire que wiki est forcément la vérité, je suis simplement pas assez calée dans ces domaines pour comprendre les articles plus complexes..je reste à mon niveau donc Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Lun 14 Mar 2016 - 16:19

http://www.insu.cnrs.fr/terre-solide/dynamique-interne/noyau-manteau/le-champ-magnetique-terrestre-dans-le-noyau-liquide-se-

Là ils parlent de "noyau liquide" et de "graine solide" mais par extension si l'on utilise le terme noyau pour ce qui est au centre on peut dire que le noyau est solide.
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 16:33

oui mais par extension on n'utilise plus les mots adaptés à ce qu'on désigne, quand tu parles de noyau terrestre, tu englobes les parties liquides et solides, sinon tu peux parler d'amande, de graine etc mais quand tu dis noyau dans un domaine où le noyau veut dire quelque chose, ben c'est pour parler de ce quelque chose et pas de ce que toi tu décides qu'il est non? ou alors j'ai pas compris ton propos?
une partie est liquide et une partie est solide, donc le noyau terrestre est liquide et solide... je vois pas où est le probème ni la nécessité d'y changer quoique ce soit( Question )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 16:37

ou disons que oui il est solide, mais pas que (donc ton affirmation est partiellement juste, donc je ne sais pas si du coup on peut dire qu'elle est juste...là ça devient trop complexe pour moi, ou tout du moins cela me parait plus juste de dire "et" mais c'est juste mon avis  Laughing )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 16:47

@Bapak Badak  

Il semble qu' il y ai un malentendu...

Tu ne dis pas ce qui t'embarasse...


Je reformule donc mon post de 8H30 , je suis embarrassé pour répondre a ton post du 14/03/16 à 1h25 car tu semble m' inférer des intentions que je n'ai pas l' impression d' avoir.

Un des exemples dans ton post qui me fait avoir ce ressenti est cette forumation.

Pour en revenir à ce que tu appelles logique flou dans le contexte de la chine pré-moderne, je me demande si tu ne parles pas de l'absence de tiers-exclus dans une logique philosophique qui joue essentiellement sur le paradoxe de la négation de l'Être.

Alors que cette histoire de logique flou n' est que la fin de la citation du wikipedia exprimant les différences méthodologiques , pointer cette idée étant l'unique raison de mon intervention sur ce fil... (et ensuite participer sur les rebonds éventuels évidement)

Les méthodologies ont subi des évolutions très importantes au cours des âges, en particulier en philosophie et dans les sciences.

coucou Switch 71 te lire est toujours un plaisir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Lun 14 Mar 2016 - 20:35

seïphys a écrit:@Bapak Badak  

Il semble qu' il y ai un malentendu...

Tu ne dis pas ce qui t'embarasse...
Je reformule donc mon post de 8H30 , je suis embarrassé pour répondre a ton post du 14/03/16 à 1h25 car tu semble m' inférer des intentions que je n'ai pas l' impression d' avoir.

Un des exemples dans ton post qui me fait avoir ce ressenti est cette forumation.
Pour en revenir à ce que tu appelles logique flou dans le contexte de la chine pré-moderne, je me demande si tu ne parles pas de l'absence de tiers-exclus dans une logique philosophique qui joue essentiellement sur le paradoxe de la négation de l'Être.

Alors que cette histoire de logique flou n' est que la fin de la citation du wikipedia exprimant les différences méthodologiques , pointer cette idée étant l'unique raison de mon intervention sur ce fil... (et ensuite participer sur les rebonds éventuels évidement)

Les méthodologies ont subi des évolutions très importantes au cours des âges, en particulier en philosophie et dans les sciences.
Oui c'est clair qui peut y avoir des malentendus..je réponds aux éléments qui me touchent le plus, c'est humain.
Supposons que sur 3 phrases, 2 me paraissent évidentes et ne rien apporter, et 1 m'apparait fausse, je précise, nuance la dernière et un débat s'ouvre sur cet aspect. Je comprends bien maintenant que ce n'était pas l'aspect qui t'apparaissait important dans ton contexte, mais c'était le seul point sur lequel je voyais quelque chose de franchement interessant: Ta manière de parler de la logique floue dans le contexte des philosophies orientales me semblait franchement exagérée. Je ne savais pas de quoi tu parlais, et puisque la logique flou est une théorie moderne, c'était un non-sens pour moi de citer cela comme exemple de sciences orientales supposément différentes de celles de l'occident.
Donc c'était pour moi un élément central de trouver un lien entre la logique floue et ce que je sais de la philo chinoise. Ensuite c'est vrai que je diverge un peu quand je discoure... alors à la fin j'essaie de recadrer avec l'élément important Very Happy

Tu as de fait seulement balancé un lien de wikipedia sur la méthodologie. Je connais déjà bien la méthodologie, et j'ai répondu amplement sur les différences méthodologiques entre la philo chinoise (Indienne et grecs un peu aussi ) et la science moderne. L'exemple de la logique floue et la question du tiers-exclus a servi d'exemple pour illustrer la différence entre le raisonnement philosophique comme jeu métaphysique, et le fonctionnement de la science. Évidemment j'aurais pu développer davantage, mais ce n'est pas une dissertation et toi tu ne développes pas du tout ce que tu veux dire, alors je dois forcément essayer de deviner.

Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 21:07


Merci pour ta réponse.

Évidemment j'aurais pu développer davantage, mais ce n'est pas une dissertation et toi tu ne développes pas du tout ce que tu veux dire, alors je dois forcément essayer de deviner.

Posez des questions pourrait être une alternative intéressante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Lun 14 Mar 2016 - 21:18

seïphys a écrit:
Merci pour ta réponse.

Évidemment j'aurais pu développer davantage, mais ce n'est pas une dissertation et toi tu ne développes pas du tout ce que tu veux dire, alors je dois forcément essayer de deviner.

Posez des questions pourrait être une alternative intéressante.
. Sérieusement, je ne cesse pas de poser des questions, mais si je pose une question, c'est la moindre des choses d'essayer d'y répondre.
En fait, je n'ai pas cesser non plus de te demander de préciser tes propos puisque tu me dis que je ne réponds pas à la même question que toi, c'est à toi de me dire le sujet dont tu parles Rolling Eyes J'ai la désagréable impression que tu me "niaises"...
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Lun 14 Mar 2016 - 21:24

Sérieusement, je viens d' aller regarder le nombre de point d' interrogation dans ce que j' interprète de ta part comme des réponses à mes interventions ...

Le sujet dont je parle est le contexte dans ce fil ( au moins) d' après ma subjectivité qui n' a aucune volonté d' universalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Lun 14 Mar 2016 - 21:34

seïphys a écrit: Le sujet dont je parle est le contexte dans ce fil ( au moins) d' après ma subjectivité qui n' a aucune volonté d' universalité.

Ok  tu ne réponds aucunement à mes réponses à tes questions.  Et tu ne réponds pas à mes questions .  Oui malentendu il y a .  

Le sujet dont toi tu parles est le CONTEXTE dans ce fil ?????   Tu peux expliquer le rapport ?

Pour moi, le sujet dont tu me parlais était l'apport des civilisations extrèmes orientales à l'histoire des sciences.. Et c'est de cela dont je parlais avec toi (en ayant l'impression au final de monologuer puisque ce ne semblait finalement pas ce dont tu voulais parler.. Mais ensuite tu ne dis que c'est à moi de te poser des questions sur ce dont tu parles... quand de fait tu ne dis rien.. Bref ce n'est pas vraiment un échange là )
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Lun 14 Mar 2016 - 23:47

@ Bapak-Badak

Si l'on m'explique pourquoi la science ne fait plus la relation entre le dense et la psyché "aujourd'hui" que ce soit dans le modèle holonomique et/ou encore moins, dans la réalité de l'univers électrique alors que la chimie se le permet, j'avoue que je serais très content et heureux car c'est là où je tique de mon côté, de même il serait bon de rappeler que "l'univers est un tout infrangible".
C'est pas de moi hein, c'est de Bohm ...

Mais ça, ça va en faire grimper certains aux rideaux (pas toi B-B, t'es pas concerné, t'es un bon pédagogue et t'as gagné mon respect) bref, d'un illuminé à des stroboscopes, je tiens juste à rappeler que l'ADN et 4 autres matières ont aussi comme propriété celles d'être des électrets et que ça ce n'est pas "inclus" dans le bagage scientifique moderne il me semble (? d'où le schisme avec les Benvéniste ? qui sait Perplexe... ) bien qu'admis par la science non ?
Serait ce un paradoxe ?

De même mettre en équation un corps humain vis à vis de l'association des différentes variables de champs ("ondes-corpusculaires"  si j'ai compris la question...) électromagnétiques en circulation/mouvement continue selon un modèle d'attracteur de Lorentz via le sang et autres liquides "chargées" dans l'oscillateur à quatre pattes avec tout les changements de diamètres/potentiels dans les teuyaux et autres supports de conduction électromagnétique, est ce que c'est à l'ordre du jour côté "sciences" ça ?
De même je vais dire encore une grossièreté, le premier des feuillets embryologiques dans le développement de la crevette rose c'est bien le support commun de la peau et du cerveau non ?

Je suis idiot et je pose des questions à mon niveau c'est à dire vraiment, mais alors vraiment très très très idiotes, c'est pour comprendre hein des fois que vous m'en jugiez capable ou digne ce dont je doute hein, faut pas déconner non plus, je ne suis pas scientifique moi.
facepalm

Donc merci de vos éventuelles réponses aux questions bêtes débiles d'un krank doublé d'un crackpot de classe inter-communale les copains, ça serait vraiment sympa de m'allumer avec vos lumières.
Se prosterne Se prosterne Se prosterne Se prosterne Se prosterne Se prosterne
Pour Toi
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Mar 15 Mar 2016 - 1:40

Kondomm a écrit:@ Bapak-Badak

Si l'on m'explique pourquoi la science ne fait plus la relation entre le dense et la psyché "aujourd'hui" que ce soit dans le modèle holonomique et/ou encore moins, dans la réalité de l'univers électrique alors que la chimie se le permet, j'avoue que je serais très content et heureux car c'est là où je tique de mon côté, de même il serait bon de rappeler que "l'univers est un tout infrangible".
C'est pas de moi hein, c'est de Bohm ...
La chimie fait partie de la science, donc pas de contradiction entre science et chimie.

Le dense = ??  comprends pas.
La science qui cherche à étudier la psyché est la psychologie, c'est beaucoup plus complexe que la physique, donc on n'a pas encore de modèle mathématique très utile pour l'instant.  
Un modèle holonome:  holonome désigne en particulier un type de contraintes mathématique...  Donc sans un modèle mathématique précis, ça n'a pas de sens. Mais le mot est joli Wink

Bohm et d'autres grands physiciens ont aussi écrit au sujet de la métaphysique (Bohm vers la fin de sa vie justement est devenu un peu mystique justement ). Il n'y a rien de mal, juste dire que ce n'est pas le nom du bonhomme qui compte mais le contexte dans lequel on en parle.  Ici, on parle de science et si on aborde la métaphysique c'est sous un angle rationnel.. Donc pour la mystique on n'est pas au bon rayon. Et un physicien n'a pas forcément raison juste parce que c'est un grand physicien.  

Que l'Univers est un tout est une évidence.... L'Être est Un (Parménide)....  Mais comprendre implique ausi de séparer conceptuellement des éléments. Et même dans le monde oriental:  En japonais par exemple: le caractère chinois dans le mot "wakaru"(分かる) qui signifie comprendre, est le caractère (分) signifiant "séparer".. Comprendre signifie "établir des distinctions, séparer les concepts. Donc oui, la science sépare pour expliquer, et ensuite on réunifie ce qui est séparé en formant un aller-retour entre l'analyse et la synthèse.

Kondomm a écrit:
Mais ça, ça va en faire grimper certains aux rideaux (pas toi B-B, t'es pas concerné, t'es un bon pédagogue et t'as gagné mon respect) bref, d'un illuminé à des stroboscopes, je tiens juste à rappeler que l'ADN et 4 autres matières ont aussi comme propriété celles d'être des électrets et que ça ce n'est pas "inclus" dans le bagage scientifique moderne il me semble (? d'où le schisme avec les Benvéniste ? qui sait Perplexe... ) bien qu'admis par la science non ?
Ah beh merci.   Ça chatouille ..

Quand un truc est nouveau en science, ça prend du temps avant d'être accepté, et parfois ce ne l'est pas: ça dépend si les expériences sont reproductibles.  Le bagage de la science n'est jamais fixe...  toujours mouvant.   (ça fait comme 100 fois que j'essaie de l'expliquer, mais bon.)

Pour la question des electrets:  pourquoi dire 4 substances ?  Des diélectriques naturels pouvant avoir ce genre de propriété, c'est courant..  les résines du pin, la cire d'abeille etc alors bof... Pour l'ADN je ne sais, mais ce ne me choquerait pas.   Il y a des trucs bien plus hots et controversés : la propagation quantique d'energie (par des solitons) dans l'ADN par exemple.

Bienveniste a été reconnu coupable de fraude, et ça c'est très grave en science.  On pardonne à ceux qui se trompent et se rétractent mais pas à ceux qui cherchent sciemment à tromper les autres. Je ne connais pas les détails de cette question, (en fait j'avais lu là-dessus et je l'ai oublié).. c'est des potins..  Ce qui est important ce n'est les individus comme tels: c'est la valeur des résultats scientifiques: et ici, il était clair que les expériences de Bienveniste n'ont pas été reproductibles...  
Si quelqu'un en ce moment veut étudier une question analogue à celle de la mémoire de l'eau, il va changer la terminologie et éviter de trop citer Bienveniste...    De ce côté il y a la question très controversée de la supposée biophysique de l'activation électromagnétique de l'eau.. Je ne sais pas trop quoi en penser non plus

Kondomm a écrit:
De même mettre en équation un corps humain vis à vis de l'association des différentes variables de champs ("ondes-corpusculaires"  si j'ai compris la question...) électromagnétiques en circulation/mouvement continue selon un modèle d'attracteur de Lorentz via le sang et autres liquides "chargées" dans l'oscillateur à quatre pattes avec tout les changements de diamètres/potentiels dans les teuyaux et autres supports de conduction électromagnétique, est ce que c'est à l'ordre du jour côté "sciences" ça ?
De même je vais dire encore une grossièreté, le premier des feuillets embryologiques dans le développement de la crevette rose c'est bien le support commun de la peau et du cerveau non ?

Je suis idiot et je pose des questions à mon niveau c'est à dire vraiment, mais alors vraiment très très très idiotes, c'est pour comprendre hein des fois que vous m'en jugiez capable ou digne ce dont je doute hein, faut pas déconner non plus, je ne suis pas scientifique moi.
facepalm
Il n'y a pas de question idiote Wink  c'est juste quand on a l'impression que tu prétends t'opposer à la science que disons ça hérisse certains poils. Ici par contreon a l'air de se réconcilier, ça va.  

Pour le développement de la crevette rose, je n'en sais fichtrement rien..   Je viens de me commander un livre sur la biophysique du développement des embryons alors si je continue à procrastiner en me cultivant, je vais peut-être parvenir à comprendre la question..

L'attracteur de Lorenz, c'est de la théorie du Chaos.  Des attracteurs chaotiques, il y en a partout dans les modèles biomathématiques, et dans les fluides, et  quand des champs electromagnétique interagissent avec des fluides, etc.
D'une part,  les champs electromagnétique peuvent être vues de manière quantique (onde-corpuscule etc ), mais quand les phénomènes sont macroscopiques, il est suffisant de regarder les champs comme étant "classiques" , c'est-à-dire pas quantique.  Ce sont des théories. La vraie réalité, elle ne change pas, mais selon le niveau auquelle on la regarde, on utilise des théories différentes (les théories sont des outils pour expliquer).  D'ailleurs quand tu dis qu'on oublie des choses dans l'univers à travers nos foutues théories, j'ai l'impression que tu penses qu'on pense que les théories correspondent totalement à la réalité.  On s'en approche juste suffisamment pour dire certaines choses...  Le reste c'est de la métaphysique...

Mettre la physiologie en equations, avec des sytèmes chaotiques et des fluides et des champs électromagnétique, et tout plein d'oscillateurs etc, oui certain que ça se fait ! C'est ça ma supposée "spécialité" en fait.  Mais il n'est pas question de TOUT reproduire dans le moindre détail. le but est de faire des modèles pour expliquer certains aspects spécifiques de la physiologie.  Dans le but d'éclairer les médecins comme j'avais dit l'autre jour..

https://en.wikipedia.org/wiki/Mathematical_and_theoretical_biology
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Mar 15 Mar 2016 - 2:34

Le "Dense" c'est pour moi l'observé en physique et en MTC (bien que cette dernière se contente de la partie visible de l'iceberg pour en déterminer le fond...), la matière et ses interactions quelles qu'elles soient en opposé au "subtil" lisible de "l'énergétique dite traditionnelle", et oui les traditions séparent aussi les systèmes en plusieurs strates (dire que ça va au delà du 10 puissance - 23 n'est pas mentir...) pour en comprendre les interrelations et influer dessus, ce n'est pas du travail à la louche mais c'est réellement du chirurgical même si il pourrait sembler que c'est du subjectif, regardes par exemple la nobélisée chinoise de cette année Tu Youyou qui a extrait une molécule d'une "vieille recette empirique de la pharmaco traditionnelle (synergie de principes de simples concernant les préparations magistrales)" pour soigner le paludisme, bon c'est de la chimie mais si je te dis qu'avec un protocole en pas 4 points tu rééquilibres l'intégrité "électromagnétique" d'un fasciae, pour un néophyte c'est apparenté à de la magie alors que...
Et je ne parle pas des techniques "profondes" qui ont une action sur les moëlles ou le système endocrine avec seulement 8 points.
Bref, ne plus avoir mal peut être surprenant pour un grand nombre avec trois pressions selon si la problématique s'y prête, mais je m'écarte du sujet.

Si tu m'autorises une procrastination, procures toi ce livre, au pire tu liras de la SF mais il m'a soulevé quelques interrogations quand même et je n'ai pas ta culture scientifique bien que certaines choses collent avec "mes trucs" de façon assez troublantes.

Bref, ça ne résout toujours pas le problème de ma montre qui shunte...
Imagines juste si les ingés Japonais te renvoient sur des notions d'énergétiques chinoises quand même, c'est pas exclu avec eux  Tomates...

Quand tu en seras arrivé à la fin de ton livre sur les embryons poses toi cette question : Si le système racinaire des plantes nécessite des enzymes/bactèries et des mycorhizes pour déstructurer et assimiler les nutriments du sol via l'énergie fournis par la photosynthèse et les différences thermiques entre sol et air, quid des enzymes et des bactéries vis à vis du développement de l'embryon au travers des feuillets jusqu'à l'adulte et plus encore de son intégrité dans le temps (je dis ça, je dis rien...) (PS mésectoderme et substance P pour proprioception, c'est un neuropeptide réagissant au 100 ième de milliseconde ainsi que sa place d'avec la kinesthésie) ?

Quand on en sera arrivé à répondre à ce genre de question, ça risque de faire un grand bon "en arrière" Laughing tu ne crois pas ...

Après pour en revenir à la nature du noyau de la terre je veux bien offrir une pelle façon Bernie à un des intervenants pour qu'il aille vérifier par lui même mais vu que c'est une surprise, je tairais son nom.
hin hin

Merci de ta lecture.
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Mar 15 Mar 2016 - 4:47

Kondomm a écrit:Le "Dense" c'est pour moi l'observé en physique et en MTC (bien que cette dernière se contente de la partie visible de l'iceberg pour en déterminer le fond...), la matière et ses interactions quelles qu'elles soient en opposé au "subtil" lisible de "l'énergétique dite traditionnelle", et oui les traditions séparent aussi les systèmes en plusieurs strates (dire que ça va au delà du 10 puissance - 23 n'est pas mentir...) pour en comprendre les interrelations et influer dessus, ce n'est pas du travail à la louche mais c'est réellement du chirurgical même si il pourrait sembler que c'est du subjectif, regardes par exemple la nobélisée chinoise de cette année Tu Youyou qui a extrait une molécule d'une "vieille recette empirique de la pharmaco traditionnelle (synergie de principes de simples concernant les préparations magistrales)" pour soigner le paludisme, bon c'est de la chimie mais si je te dis qu'avec un protocole en pas 4 points tu rééquilibres l'intégrité "électromagnétique" d'un fasciae, pour un néophyte c'est apparenté à de la magie alors que...
Et je ne parle pas des techniques "profondes" qui ont une action sur les moëlles ou le système endocrine avec seulement 8 points.
Bref, ne plus avoir mal peut être surprenant pour un grand nombre avec trois pressions selon si la problématique s'y prête, mais je m'écarte du sujet.
 J'apprécie beaucoup que tu mettes les guillemets   Very Happy .  Je comprends que les concepts auquel tu réfères sont différents de ceux de la science, mais que de ta part, ce sont les mots que tu es habitué d'utiliser.. ( même si on pourrait dire que c'est une erreur strictement parlant, car ça n'a rien à voir avec l'electromagnétisme (sans guillement)  ).  
Pour youyou, là, comme tu dis, c'est de la chimie, et c'est totalement différent: il n'y a rien d'électromagnétique dans ce contexte-là.  

Il est possible que ta pratique thérapeutique fonctionne sans que les explications que tu en donnes et plus généralement la manière traditionnelle de le comprendre intuitivement ne soit en relation avec les mécanismes effectifs naturels (parfois inconnus).  Ce qui est certain du point de la vue de la physique est que les champs électromagnétiques classiques ne sont pas affectés directement par cela.  

Les champs électriques d'un organisme vivant ne sont que des produits dérivées de l'activité d'excitation ionique des neurones, des cellules cardiaques et d'autres cellules excitables (comme dans le pancréas).   Ce ne correspond pas aux notions d' "energie subtile" et de biochamps au sens où tu les emploiraient.  Il n'y a pas de notion de déséquilibre des champs électromagnétique en biophysique..  La biologie ne fonctionne pas de cette façon.

C'est vrai qu' y a aussi à un niveau incroyablement plus faible des photons émis par certaines réactions biochimiques, d'où l'hypothèse très récente d'un potentiel rôle dans la signalisation.. Mais ce n'est pas directionnel et c'est tellement faible qu'on considère que même si le rôle dans la signalisation était démontré, alors il reste impossible de faire une thérapie avec cela.  ( Voir les articles de Propp ).  
Évidemment comme c'est tout nouveau et qu'en plus il y a cette possibilité des biophotons cohérents (c-a-d quantiques), on doit quand même avouer une certaine ignorance quand à ce qui pourrait être possible de découvrir dans l'avenir...  
On ne peut pas non plus prétendre que ces thérapies "energétiques" connaissent quelques choses que la physique ignore au sujet de l'explication des mécanismes. Vous avez la conviction intuitive que ça fonctionne.. peut-être bien. peut-être pas.  C'est difficile aussi à prouver.  
Pour prouver l'existence ou l'inexistence d'un phénomène physique, il faudrait d'abord savoir e qu'on cherche... mais tout ce dont on est certain est que ce n'est pas électromagnétique...  Une possibilité quantique dans le genre des biophotons ? je ne crois pas que beaucoup de scientifiques puissent y croire, mais on doit aussi rester prudent avant d'énoncer l'impossibilité de quoi que ce soit...

Kondomm a écrit:
Si tu m'autorises une procrastination, procures toi ce livre, au pire tu liras de la SF mais il m'a soulevé quelques interrogations quand même et je n'ai pas ta culture scientifique bien que certaines choses collent avec "mes trucs" de façon assez troublantes.

Bref, ça ne résout toujours pas le problème de ma montre qui shunte...
Imagines juste si les ingés Japonais te renvoient sur des notions d'énergétiques chinoises quand même, c'est pas exclu avec eux  Tomates...

Pour les ingénieurs, dans certains cas, il faut avouer que ce ne sont pas des scientifiques... Comme les médecins il cherchent à appliquer, et non pas à expliquer et comprendre la nature. Ils peuvent aussi ne pas chercher à être rigoureux : il peut leur suffire de simplement communiquer en référant parfois à des concepts culturellement significatifs pour eux. Donc en aucun cas, ce n'est un argument pour parler de vérité scientifique.
Ce qu'il construire peut fonctionner souvent sans qu'ils ne sachent vraiment pourquoi.  

Non pour la montre, je n'ai pas d'hypothèse crédible...  Seulement des spéculations, et on va attendre au moins 20 ans avant d'espérer davantage je pense....

Sur les différentes notions parascientifiques (ou pseudoscientifiques) de l'energie, mes parents croient à cela, il y avait plein de ce genre de livres dans ma famille et j'ai eu d'innombrables discussions sur ces sujets avec eux...  

Pour le livre auquel tu me renvoies, je dirais que c'est bien "pire" que ce dont on parle ici:  la thermodynamique est bien établie, et il y a des principes vraiment fondamentaux qui n'ont jamais été mis en défaut.  On ne parle pas ici d'un phénomène inconnu, mais de choses bien connues.
Non le vivant ne semble nul part capable de violer la thermodynamique... c'est quelque chose que certains ont prétendu autrefois, mais la thermodynamique loin de l'équilibre a depuis expliqué certains paradoxes apparents.. Bon, je viens de voir l'année : Schauberger est mort en 1958...  L'auteur du livre m'apparait ou bien malhonnête ou bien (chose bien plus probable) juste pas au courant des progrès de la physique depuis les 60 dernières années.
Ce sujet me touche beaucoup plus que la question de thérapie dont on ne sait pas si elle peuvent fonctionner, car ici l'auteur fait miroiter une possibilité d'inventer de l'energie qui n'a rien de physique... C'est bien parce que je suis ultra-écolo et que plusieurs de mes alliés écolo sombrent dans ce genre de "conspirationnisme" "pseudoscientifique" que je dénonce ces discours.      

Pour la thermodynamique hors equilibre et son application au vivant, il y a par exemple Prigogine qui a écrit de la vulgarisation comprehensible et un peu philosophique (et donc parfois légèrement critiquable par les physiciens, mais ça reste excellent pour la culture de base.  )

Kondomm a écrit:Quand tu en seras arrivé à la fin de ton livre sur les embryons poses toi cette question : Si le système racinaire des plantes nécessite des enzymes/bactèries et des mycorhizes pour déstructurer et assimiler les nutriments du sol via l'énergie fournis par la photosynthèse et les différences thermiques entre sol et air, quid des enzymes et des bactéries vis à vis du développement de l'embryon au travers des feuillets jusqu'à l'adulte et plus encore de son intégrité dans le temps (je dis ça, je dis rien...) (PS mésectoderme et substance P pour proprioception, c'est un neuropeptide réagissant au 100 ième de milliseconde ainsi que sa place d'avec la kinesthésie) ?
 Il n'y a pas besoin de notions d'électromagnétisme apriori pour expliquer ce genre de phénomène.  Ce sont des réseaux biochimiques de régulation.  Oui il y a des hypothèses faisant état de la possibilité que des signaux électromagnétiques interviennent, et peut-être même des photons cohérent (les biophotons dont tu avais parlé). Sauf que pour l'instant ce n'est pas nécessaire.  Je ne dis pas que ça n'existe pas. Je dis que c'est mettre "la charrue devant les boeufs" que de vouloir tenir compte des éléments les plus compliqués et les plus inconnus lorsqu'en gros, ce qui est moins inconnu suffit à nous faire avancer pour l'instant.

On ne peut pas avancer en faisant de gros pas dans le noir.  Si on veut se retrouver, on fait de tout petits pas prudent.  Bref, ce genre de considérations,  c'est carrément prématuré dans l'état actuel des connaissances.

On pourrait un de ces jours écrire un livre sous la forme d'un dialogue Wink  (Et mieux organiser les sujets pour éviter qu'on radote un dialogue de sourds)

( EDIT: au sujet sur viktor Schauberger , j'ai téléchargé le livre pour jeter un coup d'oeil pour chercher où se trouve l'erreur. Mais en ce moment je n'ai pas le temps.)
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Mar 15 Mar 2016 - 6:56

Merci .

Pour moi, le sujet dont tu me parlais était l'apport des civilisations extrèmes orientales à l'histoire des sciences.. Et c'est de cela dont je parlais avec toi (en ayant l'impression au final de monologuer puisque ce ne semblait finalement pas ce dont tu voulais parler.. Mais ensuite tu ne dis que c'est à moi de te poser des questions sur ce dont tu parles... quand de fait tu ne dis rien.. Bref ce n'est pas vraiment un échange là )

Effectivement c' est une bonne analyse, mais bon ça reste un échange pour moi, même si j' ai l'impression de ne vouloir parler de rien en particulier...

Je tente de reresumer l' intention initiale de mon deuxième  post: souligner ce fait en l' occurence dans les échanges entre Kondomm et toi, puis voir la/les réactions pour savoir si mon intervention était pertinente.


Le fait :
Les méthodologies ont subi des évolutions très importantes au cours des âges, en particulier en philosophie et dans les sciences.


(le premier post je ne sais plus l'intention, enfin pas plus que ce qui reste écrit)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Mar 15 Mar 2016 - 9:11

HS. Bah c'est open alors, on a encore (je l'espère) une bonne vingtaine d'espérance de vie devant nous ; d'années je voulais dire.
Dent pétée
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 42
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Mar 15 Mar 2016 - 19:45

seïphys a écrit:Merci .

Pour moi, le sujet dont tu me parlais était l'apport des civilisations extrèmes orientales à l'histoire des sciences.. Et c'est de cela dont je parlais avec toi (en ayant l'impression au final de monologuer puisque ce ne semblait finalement pas ce dont tu voulais parler.. Mais ensuite tu ne dis que c'est à moi de te poser des questions sur ce dont tu parles... quand de fait tu ne dis rien.. Bref ce n'est pas vraiment un échange là )

Effectivement c' est une bonne analyse, mais bon ça reste un échange pour moi, même si j' ai l'impression de ne vouloir parler de rien en particulier...

Je tente de reresumer l' intention initiale de mon deuxième  post: souligner ce fait en l' occurence dans les échanges entre Kondomm et toi, puis voir la/les réactions pour savoir si mon intervention était pertinente.

Laughing  Je n'avais absolument pas saisi que tu voulais parlé de ce qui se disait entre Kondomm et moi: à part bien sûr la philo chinoise.  
Partant de ta remarque, j'ai developpé dans une direction qui dépendait surtout de ce que moi me semblait interessant.
À mon avis, le thème général de ce fil est, au sens  large: se demander si des explications scientifiques seraient possibles à des phénomènes inconnus ou non reconnus par la science.  Et ce fil peut contenir plusieurs conversations multiplexées (pour ainsi dire).
Donc je voyais la conversation avec toi et celle avec Kondom comme complémentaires mais non directement reliées.  

J'ai dit avoir beaucoup de questions à ton intention dans ce que j'écrivais et tu as remarqué qu'il manquait pourtant de points d'interrogation ! hahaha
Je précise que mes questions sont généralement implicites. À mon avis, une question, c'est tout ce qui n'est pas clair. Donc, lorsque je dis "je pense", "je crois", "j'ai l'impression", "il semble que", "je supose", "je présume", "je me demande", "il n'est pas clair si..", "je ne comprends pas bien"  etc etc , ce sont implicitement des questions.  Je dis ce que je pense, et je m'attends implicitement à ce qu'on mon interlocuteur rebondisse sur certaines de ces questions.  Pas nécessairement toutes, ce serait trop long, et on ne suit pas un processus systématique ici.  

Disons que je me rends compte que je ne sais même pas si ma perception de cela est partagée généralement...  Bref, je suis dans mon monde, je n'explicite pas le but. Et toi, dans ton monde, tu ne réagis pas à mes implicites personnels.
Donc on semble avoir des modalités de communication un peu différentes: je parle beaucoup en élargissant les sujets du fait que je vois des questions partout, et toi peu en discutant éventuellement que de points précis dûment explicités. (à ce que j'infère des informations que j'ai à ton sujet, bien sûr tu peux me contredire )...

Ça m'a fait pensé à cette anecdote au sujet de Dirac (un grand physicien surdoué asperger que tu connais probablement déjà ):  Dirac fait une démonstration au tableau. Un gars lui dit:"je n'ai pas compris tel truc". Dirac reste silencieux, jusqu'à ce que quelqu'un lui dise de répondre à la question. Et lui de répondre qu'il n'a jamais entendu de questions, que des affirmations...
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Mar 15 Mar 2016 - 21:34

Merci pour cette réponse bien enrichissante pour moi, bon du coup ça a bien dérivé en HS.

Ce sera donc mon dernier post sur ce sujet pour laissez des intervenants plus qualifiés intervenir.

Et toi, dans ton monde, tu ne réagis pas à mes implicites personnels.


Bah non dsl, quand je voit le temps que je met à faire comprendre que mon premier post était une réponse à ce qui se passe sur le fil au moment ou je participe. Je recite une partie de ce post:

De ma subjectivité de lecteur extérieur je dois dire que je ne vois pas bien ce qui à été corrigé des propos de Kondomm dans la suite du post.


... vraiment non, c' est trop long.

Pas les mêmes methodologie de communication ce n' est pas grave, c' était enrichissant.

Et merci pour l' exemple avec Dirac (que je ne connaissais pas ...)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit - Page 3 Empty Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum