Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Jeu 29 Jan 2015 - 23:26

Y a plus flower


Dernière édition par Edelweiss le Ven 11 Nov 2016 - 9:43, édité 3 fois
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Jeu 29 Jan 2015 - 23:28

Embarassed


Dernière édition par Edelweiss le Ven 11 Nov 2016 - 9:37, édité 1 fois
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Ven 30 Jan 2015 - 13:24

La compréhension du fonctionnement des télécommunications des GSM peut expliquer une partie. (protocoles de cryptage et mise en place de la communication, bugs possibles chez l'opérateur : c'est déjà arrivé qu'on entende d'autres conversation sur la même ligne, mais c'est uniquement du à un bug interne à l'opérateur : ce n'est pas possible autrement).

Quant aux maux de têtes et télépathie, rien à voir, ce n'est pas scientifique (superstition, effet placebo ou maladie psychosomatique). Aucune étude scientifique sérieuse ni aucune hypothèse n'a mit en évidence ce phénomène.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Mar 3 Fév 2015 - 11:33

@hobb : coucou, je sais je sais pour les études scientifiques "sérieuses". J'ai mal formulé ma "requête", en fait : indépendamment de nos points de vue respectifs sur la réalité des faits et sur la notion même de ce qu'est la réalité (qui est, je pense, à plusieurs niveaux par exemple selon que l'on s'imagine les atomes de nos corps et des objets qui nous entourent ou simplement le résultat de leur combinaison), j'aimerais bien savoir quelle est la compatibilité de ces événements avec les théories scientifiques actuelles sur le temps et l'espace (si tant est que ces notions soient distinctes).


Dernière édition par Edelweiss le Ven 11 Nov 2016 - 9:38, édité 1 fois
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Mar 3 Fév 2015 - 13:59

https://www.youtube.com/watch?v=RFKITL-LVHU
"Dans le cadre d'une conférence-débat sur le thème "Temps et Causalité" organisée par l'association "Chercheurs Toujours" avec deux autres conférenciers du CNRS: François Martin et Jean-François Houssais" Institut Curie (10/2014)

https://www.youtube.com/watch?v=MV9HpWQWj_E Philippe Guillemant version grand public avec d'autres intervenants
Intéressant pour mon sujet (gros stress pour le monsieur il semble d'être devant un public Embarassed )
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Mar 3 Fév 2015 - 16:16

Ben ce que je t'ai dit : à partir du moment où tu utilise un téléphone portable, tu passes par ton opérateur qui (via bug quelconque) peut permettre d'entendre d'autres conversations.

Tout le reste n'est pas scientifique du tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Mer 4 Fév 2015 - 14:51

Justement le défi c'est de me dire ce qui pourrait l'être ? comment tu expliquerais la voix sur un répondeur (de ligne fixe pas gsm), voix d'une personne décédée ? par rapport aux connaissances que tu as, la voix c'est du son ? n'y a-t-il rien à creuser par là selon toi ? le son continue-t-il de se propager dans l'espace indéfiniment, que deviennent tous les sons émis sur Terre ? Embarassed (je pense que ça ne vient pas de l'au-delà mais que c'est un son émis du vivant de la personne qui a refait un trajet vers la Terre en quelque sorte)
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 14:58

Non, il ne continue pas indéfiniment. Et il n'y a rien à creuser non plus.

Le jour où tu le prouvera de manière scientifique, ça sera creusable, mais à mon avis c'est pas demain la veille.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Jeu 5 Fév 2015 - 21:41

Je vois, je vois...
Merci d'avoir au moins osé écrire quelque chose ici Suspect

Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Mer 18 Fév 2015 - 4:38

Edelweiss a écrit:Je vois, je vois...
Merci d'avoir au moins osé écrire quelque chose ici Suspect

hahahaha   c'est juste que pour qu'il y a ait hypothèse scientifique il faut d'abord avoir observation d'un phénomène.

Dans le cas des "phénomènes parapsychologiques", on ne sait pas si le phénomène existe... Rien de probant n'a jamais été observé.


En tout cas ce qui est clair est que l'electromagnétisme ne peut pas expliquer le présumé phénomène.

L'hypothèse scientifique vraisemblable serait d'ordre neuropsychologique... Et contrairement à ce que tu dis. ce n'est pas un désordre mental que d'avoir de petites hallucinations. Comme avoir des rêveries et des expériences de consciences altérés n'est pas anormal.

Sinon et pour dire ce que tu veux sans doûte entendre:  il nous reste la physique quantique Wink  Wink  .  Mais même s'il y a encore un certains nombre de mystères avec la physique quantique, on ne peut pas tout lui mettre non plus sur le dos en prétendant poser des hypothèses scientifiques...
Mais on le droit de spéculer .   Ce n'est pas strictement parlant scientifique, mais je trouve cela exagéré aussi de refuser toute spéculation.

Donc oui pour s'amuser.  C'est de la science fiction, ou de la parascience Wink  : il n'est pas totalement impossible que de mini-trous de vers puissent exister. Et j'aimerais penser qu'il puisse en exister dans certains neurones qui leur permettent de communiquer à travers l'espace temps de manière à autoriser la télépathie et la clairvoyance.   Mais juste pour te dire, l'existence des trous de vers est très loin d'être démontrée. Il faudra avoir une théorie de la gravité quantique fiable avant de pouvoir examiner cela ...  À ce que je sache, on ne peut pas réfuter cette possibilité aujourd'hui.... Mais c'est justement ce qui définit une hypothèse scientifique : la possibilité (au moins théorique) de la réfuter ....


----------------------------------------------------Juste revenir sur le son Wink --------------------
que deviennent tous les sons émis sur Terre
Ils sont absorbés assez rapidement... Imagines si le son n'était pas absordbé,..... nous serions sourds Wink Mais l'idée que le son continuerait à se propager après la mort des gens, j'ai trouvé cela très amusant, parce qu'effectivement avec la lumière si le fasceau est dirigé vers l'espace tant que rien ne l'absorbe, la lumière va continuer à se propager indéfiniment....
Si on posait un miroir ultra-précis et très large à 10 années lumières d'ici on reverrait la lumière dans 20 ans... Mais le son lui a besoin d'un milieu pour se propager, contrairement à la lumière, bref le son ne se propage pas dans l'espace "vide". Et si aucun obstacle n'absorbait le son, ce serait justement le milieu (comme l'air ou l'eau) qui en bougeant absorberait l'energie mécanique du son. Bref Non , il n'y a pas de propagation.

Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Luc le Mer 18 Fév 2015 - 12:24

X essaye de contacter Y avec son gsm, impossibilité subite d'obtenir du réseau, nombreuses tentatives mais toujours pas de réseau avec mal de tête apparu soudainement.
Demande à X à quoi ressemblait son mal de tête. Je ne serais pas surpris qu'au lieu d'être un mal de tête global, il ait été constitué de petites douleurs localisées, caractéristiques de la mise en connexion avec le cerveau / la conscience de Y (« télépathie », mais ça va plus loin que ça).

X serait médium que cela ne m'étonnerait pas.

Direction de recherche : « les morts nous parlent », du père François Brune

_________________
Mode d'emploi du forum
Luc
Luc

Messages : 4319
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 60
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Mer 18 Fév 2015 - 20:00

Luc a écrit:X essaye de contacter Y avec son gsm, impossibilité subite d'obtenir du réseau, nombreuses tentatives mais toujours pas de réseau avec mal de tête apparu soudainement.
Demande à X à quoi ressemblait son mal de tête. Je ne serais pas surpris qu'au lieu d'être un mal de tête global, il ait été constitué de petites douleurs localisées, caractéristiques de la mise en connexion avec le cerveau / la conscience de Y (« télépathie », mais ça va plus loin que ça).

X serait médium que cela ne m'étonnerait pas.

Direction de recherche : « les morts nous parlent », du père François Brune

Laughing Sauf que ce ne sont pas des hypothèses scientifiques...... mais des spéculations métaphysiques plus que sauvages , même quasiment religieuses Laughing

Bon jouons le jeu... Tu SUPPOSES une notion de conscience et une conception de l'être humain qui se trouve irréfutable (c-a-d inaccessible à la science je pense pour l'instant), mais supposons qu'on cherche plus loin.. Peux-tu concevoir une expérience te donnant accès à une supposée vie après la mort ? Il y avait un film de fiction fascinant sur les NDE provoquées...
Supposons qu'on collige de telles données , qu'est-ce qu'elles nous diraient vraiment... Peuvent-elles trancher entre l'hypothèse scientifique commune (de nature neuropsychologique et l'hypothèse d'une vie après la mort ? ) . Juste conceptuellement , peut-on penser trouver un tel protocole expériemental ? Personnellement j'aime la spéculation, je suis un théoricien, pas un expérimentateur mais il faut TOUJOURS voir comment ce qu'on pense pourrait être vérifier....

Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Luc le Mer 18 Fév 2015 - 21:12

Si je réponds ici, nous partons en hors sujet par rapport à la question du créateur de la file. J'ai essayé là, sans succès :
http://www.zebrascrossing.net/t18563-l-ame-l-esprit

Disons que je comprends et apprécie ton désir d'approche scientifique de ces sujets. C'est aussi la mienne. Je ne dispose pas d'un protocole expérimental. Il est probablement possible d'en concevoir un. Mais le protocole est inutile sans données, les données ne peuvent être obtenues que via des personnes ayant accès à ces plans de réalité, et ces personnes sont rares et discrètes.

_________________
Mode d'emploi du forum
Luc
Luc

Messages : 4319
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 60
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Jeu 19 Fév 2015 - 3:54

Luc a écrit:Si je réponds ici, nous partons en hors sujet par rapport à la question du créateur de la file. J'ai essayé là, sans succès :
http://www.zebrascrossing.net/t18563-l-ame-l-esprit

Disons que je comprends et apprécie ton désir d'approche scientifique de ces sujets. C'est aussi la mienne. Je ne dispose pas d'un protocole expérimental. Il est probablement possible d'en concevoir un. Mais le protocole est inutile sans données, les données ne peuvent être obtenues que via des personnes ayant accès à ces plans de réalité, et ces personnes sont rares et discrètes.

Merci de ta réponse Wink Tu as tout à fait raison de parler de hors sujet d'une part, si on va dans la direction du débat métaphysique . Mais pour rester sur la question de l'approche scientifique, c'est effectivement le défi: il y a sûrement une part de ce qui n'est pas aujourd'hui scientifique qui peut le devenir un jour (je parlerais de parascience, comme dans parapsychologie), et son étude demande effectivement des données. Si ces données sont des témoignages subjectifs.... on va assez facilement dire qu'ils ne sont pas assez crédibles... donc je sais bien que nous avons un problème de méthodologie ici.... Quand je parle de protocole, c'est justement une façon de trouver des données crédibles sur lesquelles débattre à savoir si un phénomène "nouveau" existe.

Par exemple, en parapsychologie, une approche qui me semble prometteuse est l'étude contrôlée des générateurs aléatoires de nombres dans une chambre contrôlée. Des études statsitiques fines sont supposées déceler des anomalies qui pourraient éventuellement apparaitre dans un cas de psychokinésie. Pour l'instant à ce que je voyais, ça reste toujours très controversé.... Et même si les études semblent crédibles pour certaines que j'ai examinées (mais je ne suis pas statisticien...), elles ne peuvent pas être publiées dans de bonnes revues, sans résultats convaincants.
Si jamais ce type d'étude débouche, on pourra mieux avancer.
Mais effectivement tout ceci , bien que concernant toujours le forum "science", est encore dans une autre direction que ce que le sujet initial raconte.

Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Ven 11 Mar 2016 - 11:42

Bapak-Badak a écrit:

----------------------------------------------------Juste revenir sur le son   Wink  --------------------
que deviennent tous les sons émis sur Terre
 Ils sont absorbés assez rapidement...    Imagines si le son n'était pas absordbé,..... nous serions sourds Wink Mais l'idée que le son continuerait à se propager après la mort des gens, j'ai trouvé cela très amusant, parce qu'effectivement avec la lumière si le fasceau est dirigé vers l'espace tant que rien ne l'absorbe, la lumière va continuer à se propager indéfiniment....
Si on posait un miroir ultra-précis et très large à 10 années lumières d'ici on reverrait la lumière dans 20 ans... Mais le son lui a besoin d'un milieu pour se propager, contrairement à la lumière, bref le son ne se propage pas dans l'espace "vide". Et si aucun obstacle n'absorbait le son, ce serait justement le milieu (comme l'air ou l'eau) qui en bougeant absorberait l'energie mécanique du son. Bref Non , il n'y a pas de propagation.


Le vide n'existe pas non ? personnellement je ne connais pas les caractéristiques de près de 90% de ce qui compose l'univers Embarassed et je ne suis pas la seule à l'ignorer, alors qui sait concernant la propagation du son Rolling Eyes
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Ven 11 Mar 2016 - 12:37

Edelweiss a écrit:
Bapak-Badak a écrit:

----------------------------------------------------Juste revenir sur le son   Wink  --------------------
que deviennent tous les sons émis sur Terre
 Ils sont absorbés assez rapidement...    Imagines si le son n'était pas absordbé,..... nous serions sourds Wink Mais l'idée que le son continuerait à se propager après la mort des gens, j'ai trouvé cela très amusant, parce qu'effectivement avec la lumière si le fasceau est dirigé vers l'espace tant que rien ne l'absorbe, la lumière va continuer à se propager indéfiniment....
Si on posait un miroir ultra-précis et très large à 10 années lumières d'ici on reverrait la lumière dans 20 ans... Mais le son lui a besoin d'un milieu pour se propager, contrairement à la lumière, bref le son ne se propage pas dans l'espace "vide". Et si aucun obstacle n'absorbait le son, ce serait justement le milieu (comme l'air ou l'eau) qui en bougeant absorberait l'energie mécanique du son. Bref Non , il n'y a pas de propagation.


Le vide n'existe pas non ? personnellement je ne connais pas les caractéristiques de près de 90% de ce qui compose l'univers Embarassed et je ne suis pas la seule à l'ignorer, alors qui sait concernant la propagation du son Rolling Eyes

Oui le mot vide.... est polysémique...
Ici par vide, on veut dire vide de matière, le son peut se propager dans un matériau, un fluide, un solide etc... La lumière n'a pas besoin de matériau pour se propager, ce vide-là suffit. (et dans ce vide, la vitesse dela lumière est constante, alors qu'elle change dans les matériaux )

Autrement, tu as aussi raison de dire que le vide n'est pas "vide" ( Laughing ) dans le sens où il est plein de fluctuations quantiques. Il y a création et annihilation de particules virtuelles et ça grouille à un très bas niveau d'energie.... Mais là ça devient compliqué, et ça n'a rien à voir avec la propagation du son.
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Ven 11 Mar 2016 - 14:10

Histoire vécu.

Libre à vous de penser si il y a rapport avec le sujet.

Je fais parti de cette rare frange de la population qui arrête les monstres à quartz, bref, j'avais absolument besoin d'une montre dans mes déplacements et je me rends chez une connaissance orfèvre de père en fils depuis 1864 pour qu'il m'aide dans ma  problèmatique horaire...
1ière impression de sa part  Horreur , normal me dis-je, passe moi une montre et au premier coup de sang tu vas voir que tu pourras la jeter, on tente.
15 jours plus tard je retourne dans son échoppe et lui rend la montre dûment bloquée.
2ième essai qualité supérieure, même résultat en pas 15 jours.

Mon orfèvre décide de contacter Seiko maison mère au Japon by fax, un mois passe puis réponse de la boite.
"Oui nous le savons, les investigations et recherches que nous avons mené orientent sur un débit sanguin fort qui par résonnance interfère avec les mécanismes électronique".
À peu de choses prêt c'était là le contenu du fax.
On m'oriente sur l'achat d'une montre mécanique à remontage automatique par balancier.
Celle ci fonctionne toujours, mais j'aime pas quand je ne comprends pas quelque chose donc direction ma bibliothèque pour repasser une énième fois le Mai Jing (traité de pouls de la médecine chinoise, traduction Van Nghi) à la moulinette et là surprise.
Concernant les pouls pléthoriques en quantité de débit ça me sort:
a - pouls des travailleurs manuels
b- pouls de la folie si "faux-Shen" associé.

Je courre dans la salle de bain, pas d'éclat trop brillant dans le regard, ouf, je suis rassuré et oui travailleur manuel "extrême"...
Reste que ça m'a fait penser au pont de Tacoma.
Suis je insensé de me représenter la chose ainsi d'avec ce parallèle ou pas tant que ça ?
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par melie le Ven 11 Mar 2016 - 14:21

Des PVE peut etre
melie
melie

Messages : 92
Date d'inscription : 13/02/2016
Age : 38
Localisation : eden

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Ven 11 Mar 2016 - 17:59

Kondomm a écrit:Histoire vécu.

Mon orfèvre décide de contacter Seiko maison mère au Japon by fax, un mois passe puis réponse de la boite.
"Oui nous le savons, les investigations et recherches que nous avons mené orientent sur un débit sanguin fort qui par résonnance interfère avec les mécanismes électronique".
À peu de choses prêt c'était là le contenu du fax.
On m'oriente sur l'achat d'une montre mécanique à remontage automatique par balancier.
Celle ci fonctionne toujours, mais j'aime pas quand je ne comprends pas quelque chose donc direction ma bibliothèque pour repasser une énième fois le Mai Jing (traité de pouls de la médecine chinoise, traduction Van Nghi) à la moulinette et là surprise.
Concernant les pouls pléthoriques en quantité de débit ça me sort:
a - pouls des travailleurs manuels
b- pouls de la folie si "faux-Shen" associé.

Je courre dans la salle de bain, pas d'éclat trop brillant dans le regard, ouf, je suis rassuré et oui travailleur manuel "extrême"...
Reste que ça m'a fait penser au pont de Tacoma.

Donc ton hypothèse serait que ton electrocardiogramme entrererait en resonance avec l'oscillateur de la montre au quartz.   Shocked  
Disons que c'est difficilement crédible à l'oeil, mais faudrait faire les calculs pour vérifier ce que ça signifierait.

La question que tu sembles poser est vraiment de la biophysique. Alors, tout d'abord, de grâce ne mêle pas la philosophie chinoise là dedans, tu risques encore de créer de la confusion.

Dans l'ECG, les fréquences en jeu sont trop lente pour entrer en résonance avec l'oscillateur de quartz... L'energie de l'oscillation cardiaque est proche de 0 à la fréquence de l'oscillation du quartz.
Prends la transformée de Fourier d'un ECG, et compare avec la fréquence des montres au quartz:
https://en.wikipedia.org/wiki/Crystal_oscillator_frequencies


Donc on devrait supposer un autre oscillateur bioélectrique, mais quelle relation avec le poul à ce moment ?


Dernière édition par Bapak-Badak le Ven 11 Mar 2016 - 18:40, édité 1 fois (Raison : correction)
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Ven 11 Mar 2016 - 22:12

'Lut,

Bah c'est pas mon hypothèse à moi mais celle Seiko Japan, reste que j'ai cherché d'avec ce que je comprenais le mieux à ce moment là et ça remonte à, pfff bien une dizaine d'années.

Deal ! Demandé si gentiment je vais m'efforcer de ne pas parler de ce qui vous fait bondir de vos chaises bien que cela soit bien plus cohérent et facile me concernant, bref, Courbette oui votre seigneurie et je vais même faire l'effort de me relire pour être le plus cohérent possible pour toi.

La fréquence me semble une piste, fréquence liée à la circulation sanguine globale dans les veines et artères mais je n'emploierais pas le terme d'oscillateur bioélectrique à ta place, dans la compréhension que je peux en avoir il serait plus juste de parler d'un oscillateur harmonique voir même cybernétique.

Pour fournir en carburant l'ensemble des structures non denses du corps le sang transporte quantité de choses, Chlorures et sulfure, minéraux, gaz etc...
Chacun ayant une charge bien défini mais dans une structure hydraulique ayant des diamètres et des longueurs de tuyaux différent selon l'étage de la structure, de la profondeur avec les artères jusqu'au microcapillaire (non Mily, on ne parle pas du mentaux profond de ta tignasse de Lion...) du derme, tout cela en continue jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Cette circumambulation continue par l'oscillation cardiaque (sinusoïde) fait passer le sang dans tout les organes et viscères en vue de son enrichissement, filtration et distribution.
L'"électricité" est induite par électrostatisme lié à cette surface de contact entre le liquide polarisée par (?) la charge gazeuse d'entrée sortie et le mouvement du carbone présent autant après l'utilisation du sang par les structures alimentés que par la composante même de ces structures (nous sommes des "carbonés", voir des carbonisés en dissonance active (second degré...)à force de rester de trop le cul sur un banc à écouter des doyens sans facultés//budgie).

Ces atomes de carbone sont orientés dans l'espace, je ne vais pas te faire l'affront de te parler de la mousse de chêne le long du tronc des arbres (car vous les "scientifiques" n'en avez toujours pas fait le parallèle d'avec ce qui se passe d'avec les racines, dixit l'autre topic...) ou de te dire de faire du surfcasting un soir d'orage avec une canne à pêche en carbone mais c'est l'idée de ce qui suit ; càd que les "charges électromagnétiques" sont réparties dans l'espace selon une ordination cardinal DANS et AUTOUR de ce polyèdre régulier qu'est l'octaèdre/carbone.

Le fait que tu en ais des fixes dans la structure et d'autres qui circulent autour crée un champ, à toi de me dire si pour toi c'est électrostatique, harmonique ou cybernétique, bref, ça ne change rien en ce qui me concerne car c'est sans doute les trois à la fois ; les structures des tissus, organes et glandes plus le "contenu (un seul mot Wink ) de passage", définit un phénomène d'ondulation dont la portance serait le flux sanguin/pouls.

Je mets pouls au pluriel car selon l'endroit ou tu le prends il y a des variables de formes, vitesse, régularité (artère pédieuse, carotide, radiale etc...).

Un exemple peu connu en médecine mais classique chez les ostéopathes concernant la position d'un rein par rapport à l'autre niveau hauteur dans la structure (rein en suspente dans la graisse, tout comme les viscères par le péritoine entre autres choses...) consiste à palper l'artère pédieuse de la malléole interne de la cheville, si la différence symétrique de hauteur du battement est présente, tu peux directement aller remonter le rein du même côté que le pouls le plus bas, ce faisant les infections urinaires liés à la anse de l'ureter trop prononcée disparaîtront d'elle même, désolé si je digresse mais c'est pour t'illustrer que selon la position spatiale d'une structure dans l'espace défini que représente un corps il peut se produire différentes situation donc changement global dans la qualité/quantité sanguine et que ce n'est pas que fonctionnel (organe en dysfonction, autre sujet...) vis à vis de la fréquence et de la forme mais que cela peut être aussi du structurel et ou mental/émotionnel, et tu peux aller loin dans ce type de raisonnement vis à vis de ce que tu comprends comme étant les réglages de "l'oscillateur" en biophysique si je ne m'abuse.

Le vivant ce n'est pas arrêté à des chiffres sur le papier, très loin s'en faut malheuleux !!!

Maintenant regardes un peu ce qu'il se produit dans un corps humain en cas de colère niveau pouls aux artères radiale et ulnaire lorsque l'adré s'en mêle (le sang contenu dans le tronc va de préférence dans les membres en "situation d'urgence ou vécu comme telle", de même chez moi j'ai les yeux qui virent du marron au vert et là c'est pas bon, la même lorsque je pleure) et analyse la différence de syntonisation entre ses deux états (calme et en colère) dans les variables du corps humain et compare avec celle de ta montre à quartz...

Seiko Japon disait que par an ils recevaient au moins dix rapports de ce type concernant les défaillances de leurs mécanismes à quartz ; Seiko c'est pas la Rolls des montres mais pour en avoir discuté avec un horloger de métier croisé quelques années après, pour lui c'est du très robuste niveau conception et c'était dans son top 3.

Voila je ne t'ai pas parlé des différents types de Qi pouvant expliquer cette dissonance mais entre les rythmes du sang, de la lymphes, du LCR et j'en passe avoue que ça en fait du bruit en faible fréquence dans le bouzzin du singe à deux pattes.

Pour le reste en biophysique, bah, j'attends après tes lumières bien que comme tu le sais "ça ne change rien pour moi", je suis un opératif pas un spéculatif décoré comme une mariée pour la noce.

Mais bon y a des chances pour que tu me dises encore une fois que la résonance (à défaut de ma raisonance ;o) ), c'est pas ben sérieux...

Tchao

(T'as vu, j'ai fait un effort--->"salad bowl" open if you witch wish and enjoy it buddie)
Edit, à toi de me dire si c'est pas de l'onde-corpusculaire ça "Monsieur le biophysicien" voir si je suis autant krank et crackpot que tes con-frères et toi même avez su me signifier.
En un mot, biodynamique et pas biodynamie attention !
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Badak le Sam 12 Mar 2016 - 7:43

Kondomm a écrit:
Deal ! Demandé si gentiment je vais m'efforcer de ne pas parler de ce qui vous fait bondir de vos chaises bien que cela soit bien plus cohérent et facile me concernant, bref, Courbette oui votre seigneurie et je vais même faire l'effort de me relire pour être le plus cohérent possible pour toi.
Razz En fait la médecine chinoise ne me fait nécessairement bondir lorsque c'est pour en évaluer ce qui en est fondable scientifiquement. mon pour cela il faut extraire le sens scientifique de la philosophie chinoise en reformulant le tout pour que ce soit cohérent avec la science... Forcément les explications scientifiques sont d'une nature autres que celles des philosophies traditionnelles... Et comme je t'ai dit, les études chinoises m'interessent beaucoup.. c'est juste que c'est complètement une autre casquette que celle du scientifique que j'essaie d'être. Surtout ici.

Kondomm a écrit: La fréquence me semble une piste, fréquence liée à la circulation sanguine globale dans les veines et artères mais je n'emploierais pas le terme d'oscillateur bioélectrique à ta place, dans la compréhension que je peux en avoir il serait plus juste de parler d'un oscillateur harmonique voir même cybernétique.

Un oscillateur harmonique ce n'est pas du tout cela. Un oscillateur se trouvant dans la biologie ne sera jamais harmonique, ce serait trop simple.. Cybernétique.. bof.. ça serait juste dire qu'il y a un système de controle. Dans les systèmes vivants, il y en a partout de la cybernétique mais le mot semble un peu passé de mode...

Kondomm a écrit: Pour fournir en carburant l'ensemble des structures non denses du corps le sang transporte quantité de choses, Chlorures et sulfure, minéraux, gaz etc...
Chacun ayant une charge bien défini mais dans une structure hydraulique ayant des diamètres et des longueurs de tuyaux différent selon l'étage de la structure, de la profondeur avec les artères jusqu'au microcapillaire ....
Cette circumambulation continue par l'oscillation cardiaque (sinusoïde) fait passer le sang dans tout les organes et viscères en vue de son enrichissement, filtration et distribution.
Ouais en gros c'est ça... sauf un détail: l'oscillation cardiaque n'est absolument pas sinuoidale.. Tu peux regarder "potentiel d'action" sur wiki. Et au niveau de la peau, les signaux bioélectriques captés forment l'ECG... Forcément la fréquence fondamentale de l'oscillation est celle du pouls cardiaque... un peu plus de 1 Hz.. Comparativement à 32 kHz pour l'oscillateur au quartz des montres.
L'energie de l'oscillateur cardiaque est quasiment nulle à 32 kHz... donc ce ne peut pas être le pouls comme tel qui soit en cause..

Y aurait-il possibilité qu'autres chose circulant dans le sang oscille à une aussi grande fréquence ? Sérieusement ton histoire m'intrique... J'espère seulement que tu ne me compte pas des blagues pour m'embêter... En tous cas, ce genre de question me stimule le cerveau....

Kondomm a écrit:L'"électricité" est induite par électrostatisme lié à cette surface de contact entre le liquide polarisée par (?) la charge gazeuse d'entrée sortie et le mouvement du carbone présent autant après l'utilisation du sang par les structures alimentés que par la composante même de ces structures (nous sommes des "carbonés"....
hmmm ici ça sonne confus pour moi... surtout sans doûte à cause de la barrière du langage scientifique... Tu le dis comme tu peux, mais je ne peux pas toujours deviner ce que tu veux dire... en gros tu parles des charges ionique du flot sanguin qui seraient polarisées par un autre champ électrique (Seul un champ électrique peut produire une polarisation dans un matériau, et il en résulte une séparation des charges + et -. ). Le CO2 transporté par le sang n'est pas chargé électriquement, mais il y a plein d'ions : Na+, K+, Cl-. Je pourrais supposer que le seul champ électrique assez intense pour produire cette polarisation est celle provenant de la dépolarisation cardiaque (l'ECG proprement dit)... Mais encore une fois en quoi cela pourrait-il permettre de causer une oscillation assez rapide pour affecter un bidule au quartz 30 mille fois plus rapide...



Kondomm a écrit:......
Je mets pouls au pluriel car selon l'endroit ou tu le prends il y a des variables de formes, vitesse, régularité (artère pédieuse, carotide, radiale etc...)

En gros, puisque l'ECG (et les charges ioniques circulant dans le sang ) est un signal électrique variable dans le temps, alors il y a production d'un champ magnétique. C'est d'ailleurs le principe du magnétocardiogramme.
Kondomm a écrit:......Le vivant ce n'est pas arrêté à des chiffres sur le papier, très loin s'en faut malheuleux !!!
Pas des chiffres.. les formes , et la dynamique qualitative sont bien plus importantes... si on veut expliquer quoi que ce soit... Sinon oui un praticien intuitif peut bien s'en passer, mais il ne sera pas en mesure d'expliquer ces phénpomènes.

Kondomm a écrit:Maintenant regardes un peu ce qu'il se produit dans un corps humain en cas de colère niveau pouls ....
Seiko Japon disait que par an ils recevaient au moins dix rapports de ce type concernant les défaillances de leurs mécanismes à quartz ; Seiko c'est pas la Rolls des montres mais pour en avoir discuté avec un horloger de métier croisé quelques années après, pour lui c'est du très robuste niveau conception et c'était dans son top 3.

En colère, le pouls accélère, la pression du sang artérielle augmente etc... je veux bien admettre que le champs magnétique augmente. La fréquence augmente légèrement, mais on reste très très...très loin du 32 kHz...

Kondomm a écrit:Pour le reste en biophysique, bah, j'attends après tes lumières bien que comme tu le sais "ça ne change rien pour moi"....
C'est ça que ça veut dire quand je dis que j"ai l'"impression que tu as souvent ton idée toute faite et qu'elle semble immuable indépendamment des informations que tu reçois. Quand un phénomène est connu, la sagesse veut qu'on n'affirme pas péremptoirement.. Il faut refaire constamment le point sur ce qui est connu et revoir les nouvelles hypothèses...

Kondomm a écrit:Mais bon y a des chances pour que tu me dises encore une fois que la résonance , c'est pas ben sérieux...
La résonance est un phénomène physique bien connu en général.. Mais beaucoup d'applications précises restent à étudier ( surtout en biologie ).

Je n'ai pas à ce stade d'explications me paraissant crédibles... j'ai des hypothèses spéculatives, mais ça je les garde pour moi. Il faut réfléchir davantage.... et une situation concrète comme celle-ci pour entrainer mon sens critique en pratique, c'est vraiment excellent. Je me rends compte que j'aurais besoin de réviser certaines connaissances de la bioélectricité pour comprendre réellement ce qu'elles veulent dire. Faire des calculs aussi. Je suis supposé pouvoir enseigner la bioélectricté bientôt... Pour les oscillations et la résonance, là par contre je suis assez solide je pense.

Kondomm a écrit:(T'as vu, j'ai fait un effort--->"salad bowl" open if you
Oui je te dis bravo. Une roupie dans le saladier comme Pola dirait... Very Happy Trinquons
Badak
Badak

Messages : 1138
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Sam 12 Mar 2016 - 10:10

Va me falloir du temps pour lire (euh comprendre surtout Laughing ) mais je vous adore Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Edelweiss le Sam 12 Mar 2016 - 10:42

@Kondomm : le pouls en médecine chinoise (le pouls de la folie), l'explication de Seiko, la parapsychologie (http://www.koestler-parapsychology.psy.ed.ac.uk/cwatt/OSTeach.html) et ce que j'ai pu en voir (montres, gsm et autres appareils avec de l'électronique dedans) me semblent aller dans le même sens, l'état émotionnel joue un rôle dans le déclenchement, mais ce n'est pas forcément que la colère (dans le livre "An Introduction to Parapsychology" est en partie sur Google Livres).
Edelweiss
Edelweiss

Messages : 547
Date d'inscription : 24/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Sam 12 Mar 2016 - 12:11

@BB
Quid de l'amplification du champ neurale (électrique) démontré scientifiquement chez les personnes potentiellement plus Konne que la moyenne ?

Est ce que celà suffit où faut il prendre en considération les charges électrostatiques des phénomènes météorologiques de Pascal ainsi que les dilatations thermiques environnementales et les facteurs d'humidité et de sécheresse niveau conduction et portance de l' EC ?
De même rho et rh² ne sont pas si fixe que les biologistes le disent tu veux une démo ?

Tu connais mieux que moi comment ont déclenche l'ouverture d'une voiture à l'aide de la télécommande (Jagadish Chandra Bose (LE Lindt de l'époque avec le papier d'alu tout ça) l'avait expliqué scientifiquement avant celui que l'histoire scientifique à préférer "honorer", mais chut, c'est pas moi qui te le dis mais l'ami Chocolat...)

Regardes dont ça:

Te restera à te renseigner sur le boulot des profs Le Mouël & Poirier sur leur théorie du noyau terrestre et p'têt que tu seras fixé de ton côté du Styx ???

Merci de ta lecture.
Terreur


Dernière édition par Kondomm le Sam 12 Mar 2016 - 14:20, édité 1 fois
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche une/des hypothèses scientifiques pouvant expliquer ce qui suit

Message par Kondomm le Sam 12 Mar 2016 - 14:17

Pour en revenir à quelque chose de "scientifique" fait le parallèle d'avec les lignes de carbone dans le manteau terrestre et les contraintes de pression et de frottement provoqués par le mouvement des plaques et ce qui se produit en surface (me rappelle plus le nom mais en lançant dans gogol boule de foudre et  ou éclair sphérique, bref c'est observable et compris en sismologie il me semble) vis à vis de se qui sonne "Konfûtsuisse" en 200litres de mêlasse dans lequel je suis englué d'avec ma "connerie indigeste".
Huh

PS  @ Badak-Bapak
J'ai fait un deal que je respecterais avec toi sur ce fil uniquement, "l'idiot du village" se permet cependant un apparté avec la MTC ici et un seul en un seul concept "De Qi", c'est de ça dont il est question ici.
N'en déplaise aux sciences occidentales, y a qu'à voir les différences entre un schéma électrique "européen" et le même "asiatique" pour comprendre les différences entre ces deux visions de la même chose, reste que les seconds lisent le premier dans le texte mais que l'inverse est rejeté d'office par conventions limitantes ; l'exemple est sur l'autre fil et il n'est plus à démontrer, sic et c'est déplorable en plus d'être consternant de médiocrité intellectuelle.
La science parle de charge d'ion + et -, les chinois quant à eux parlent de yin-yang depuis plus de 5000 ans, cherchez l'erreur.
NB ceci n'est pas une attaque et je déplore le normalisme infondé d'esprit se prétendant scientifique (je n'ai pas dit sectaire ICI !)
Kondomm
Kondomm

Messages : 899
Date d'inscription : 21/01/2014
Age : 41
Localisation : ;●) Grand Rouveau ou à côté.

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum