366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Lun 6 Avr 2015 - 11:41

6 avril ¨ Aujourd'hui temps qu'il fait.

Le temps qu'il fait est doux dans son appartement. Mais elle tourne en rond. Il manque quelque chose. Elle a rangé, arrosé ses orchidées, fait le lit, rangé encore. Mais maintenant, elle tourne en rond. Elle s'assoit, puis se relève, ne sait pas où elle a rangé ce qui lui manque. Sait-elle seulement ce qui lui manque ? Elle tourne encore un peu en rond, s'installe avec un livre. Désormais, dans le joli temps de son appartement, elle attend.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Carla de Miltraize III le Lun 6 Avr 2015 - 12:27

6 avril ¨ Aujourd'hui temps qu'il fait.

La télé est allumée, on se prend le ptit dej avec R et P-L en regardant vaguement les infos, la présentatrice nous annonce "Et voici la fin de notre édition, merci de nous avoir suivi, tout de suite "météo à la carte" aujourd'hui on vous parle de JAMBON.". Merci pour cet éclat de rire général.


Dernière édition par Carla de Miltraize II le Lun 6 Avr 2015 - 13:30, édité 1 fois

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleur_bleue le Lun 6 Avr 2015 - 13:18

6 avril - "Aujourd'hui, temps qu'il fait":

Etonnant à quel point je suis influencée par le temps qu'il fait. Aujourd'hui, il y a du soleil, et malgré ma fatigue je suis plutôt productive. Tout devient plus facile, le travail, le dessin, chercher le cheval sur son pré encore boueux, même les tâches ménagères... Mais dès qu'il pleut, tout disparaît.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Mar 7 Avr 2015 - 8:50

7 avril¨ Aujourd'hui laisser passer les petits papiers.

Essayer de laisser passer les petits papiers. Les petits papiers qui volent dans mon bureau. Mon bureau qui s'emplit et se vide au gré des flots. Flots humains ou sentimentaux.
Les petits papiers volent dans mon bureau, s'échappent et laissent place très vite aux mots, aux histoires, aux rêves et aux idéaux.
Saletés de petits papiers qui se collent sur mes carreaux, qui se répètent à coup de mémos.
Horribles petits papiers, qui ne sont finalement que le support des maux.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Invité le Mar 7 Avr 2015 - 17:11

7 avril - Aujourd'hui, laisser passer les petits papiers.

Ils s'éparpillent, fragmentaires, multiples, comme des pièces d'une grande mosaïque qu'on aurait laissé se décoller avec le temps. Des petits papiers, notes, post-its, avec citations, numéros de téléphone, pense-bêtes divers et variés. Je pourrais me créer une vie tout à fait différente de la mienne, en recollant ensemble tous ces petits papiers.
Mais le temps efface, non ce qui a été écrit, mais le lien avec le vécu, les souvenirs, le pourquoi c'était important à cette époque-là. Je mets le temps, c'est vrai, mais je les laisse passer, les petits papiers. J'en ai jeté un pas plus tard qu'hier.
Il semblait venir d'un autre temps et avait écrit par une étrangère.

7 avril¨ Aujourd'hui laisser passer les petits papiers.
8 avril¨Aujourd'hui itinéraire.
9 avril ¨ Aujourd'hui contre le mur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Diatribe le Mer 8 Avr 2015 - 1:47

Parce que j'ai oubliée de les poster...


6 avril ¨ Aujourd'hui temps qu'il fait.

Il fait beau ! Il fait beau ! Clair matin, clair noirceur pour mon âme, j’entrevois du beau, j’entrevois de la vie ! Je recharge mes batteries mortes, je nourris ma putréfaction au soleil ; si j’empeste la lumière, mon cadavre s’entendra de plus loin. Oh, il me faut me cacher. Mes batteries rechargée pour le mois, je m’en retourne polluer ma tombe, m’endormir au grenier, m’alourdir sous les draps de ma conscience. Ma chaire s’est brûlée ; un comble, pour une morte. Qu’aurais-je à en dire ? Je vis ! Quelle conclusion frustrante, décevante ! Et moi qui pensais mon âme damnée à errer dans l’obscurité ! Si le soleil me fait vivre, je n’ai plus de raison d’exister ! Ainsi va ma mélancolie du jour : la conscience d’apprécier ce beau, ce bon, ce soleil, sa lumière, me torture plus de raison que de me penser morte.

7 avril¨ Aujourd'hui laisser passer les petits papiers.

Papier de feu, feux aux papiers, feux à ses dires, morts de ses paires. Papier glissés dans la fente, laissés à l’abandon par un ramasseur d’argent collecté par des fonds sans humanité, sans respect pour l’équilibre naturel ; des suceurs d’oxygène, près à pousser le vice jusqu’à priver d’air ma caisse de ferraille délabrée, signée de ma propriété. Mais laissez-moi donc, pardi, laissez-moi le choix, proposez-moi de déposer à travers ma faible lueur ces débris commerciaux, par pitié ! Que voyons-nous là : un tracte ; « réservez votre stand pour la foire aux greniers organisée ce 3 mai/la place, 5 euros. » Je n’ai pas de voiture. J'ai de la glu et une fente de boite aux lettres.


Et aujourd'hui:

8 avril ¨Aujourd'hui itinéraire.

"Tut pouêt" fait le caddie en s’avançant dans l’allée. Les portières automatiques s’inclinent pour le laisser passer et je pousse mon trône vide à l’intérieur du magasin. Le défilé commence. Je connais l’emplacement des pommes de terre, ce bas peuple salis par la guerre des champs, alors je me dirige instinctivement vers elles. Salutations distinguées d'un geste élégant, je leur redonne espoir. Je sillonne dans les rayons comme l’automate que l’on veut que je sois en tentant d’oublier que je me fais embobiner, arnaquer, intoxiquer, tuer bientôt. Je passe aux caisses d’un pas de bon soldat, je rentre dans le rang, je m’aligne au moule. Cependant, je ne peux dévier mon regard de la vitre tintée en face de moi : j’observe d’un œil noir mon reflet, mais plus encore, je fusille les êtres difformes qui se cachent derrière sa glace. Puis je sors de la scène et retire mes ficelles. Applaudissements.

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Mer 8 Avr 2015 - 8:33

8 avril¨Aujourd'hui itinéraire.

De mon lit à ma tasse de café, j'imagine les rue de Delhi. Je pense à la route vers Agra, le trajet en train. J'imagine les paysages, les gens, les bruits et les odeurs. D'Agra vers Jaipur, je sens la nuit qui m'enveloppe. De Jaipur jusqu'à Lucknow, je ressens presque les remous du temps qui s'écoule lentement. De Lucknow vers Kathmandu, je sais la paix qui entrera en moi, le silence qui s'installera dans mon coeur...
Mais pour l'instant, je ne vais que de mon lit à ma tasse de café, et je pense à mon itinéraire rêvé.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Carla de Miltraize III le Mer 8 Avr 2015 - 21:17

8 avril¨Aujourd'hui itinéraire.

Jusqu'à présent je constate que j'ai toujours pris l'itinéraire bis, les chemins de traverses, la piste des iroquois... Que se soit pour larguer les amarres au petit bonheur la chance ou aller du point A au point B, j'ai tout fait à cloche-pied, entrechats et autres pas de gigue, ai pris des raccourcis puis me suis égarée. J'aurai pu y aller à vélo mais il était déjà en train de danser, accroché à des ballons de baudruche à l'étage supérieur!

Carla de Miltraize III
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4073
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 99
Localisation : Toulouse *** Se guérir de nos malaises de l’âme implique souvent une bonne dose d’humilité, d’accueil de la nature humaine et de sympathie envers autrui et surtout envers nous-mêmes. Daniel Desbiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Bretonne le Jeu 9 Avr 2015 - 0:40

8 avril: itinéraire

Je me suis encore plantée de chemin, résultat je suis à la bourre, du coup je suis arrivée au 9 avril avant d'avoir pu traiter le sujet. J'avais un ticket, mon sac, j'avais une carte mais pas de lumière, lumière à l'étage s'il vous plaît disait ma mère, c'est faux mais elle aurait pu, c'était son genre. Dire "On est pas à Versailles" si j'allumais une lumière inutile par exemple, auquel cas je gardais pour moi cette remarque "J'avais remarqué vieille sorcière, si on était à Versailles, tu t'habillerais mieux." Et cela m'évitait son célèbre aller-retour.

Bretonne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 222
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 35
Localisation : Aubusson

http://www.contentologue.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleurdesel le Jeu 9 Avr 2015 - 0:47

9 avril aujourd'hui contre le mur

Contre le mur, il y a la glycine. Elle a toute une histoire ma glycine. Je l'ai planté il y a vingt-sept ans maintenant, avec ma petite fille qui était toute contente de me ramener les cosses de glycine de son voisin. Nous en avions extrait les graines et les avions plantées dans des boîtes à œufs, une vingtaine. Cinq avaient levé. Nous les avions rempoté soigneusement. Certaines grandirent et furent rempotés, d'autres... Au bout de six ans il n'en restait plus qu'une, alors nous nous sommes concertées avec ma petite-fille pour lui trouver un endroit approprié en pleine terre. Et nous avons choisi là, contre le mur ensoleillé.

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Jeu 9 Avr 2015 - 7:59

9 avril ¨ Aujourd'hui contre le mur.

Contre le mur. Au pied du mur. Choisir. Je. Dois. Choisir. En haut d'un mur. Le vide. Je dois choisir. Au pied du mur, en haut d'un mur, je dois choisir. Je suis emmurée en moi-même, le cœur à peine mûr, foudroyé sur place. La démesure de mes amours ont saboté le petit jour. Et je suis là, au pied du mur, en haut d'un mur. Je dois choisir, vivre ou mourir, pleurer ou rire.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleur_bleue le Jeu 9 Avr 2015 - 9:09

8 avril - "Aujourd'hui, itinéraire":

Toujours le même itinéraire, le matin, le soir. D'ailleurs je n'aime pas trop en changer, plus de monde et finalement ce n'est pas plus rapide. De toute façon, j'ai un trop mauvais sens de l'orientation. Donc je varie rarement mes itinéraires, je pourrais me perdre. Pas en prenant le train, d'accord, encore que, l'autre jour j'ai réussi à prendre la mauvaise ligne de métro, je ne sais pas où j'avais ma tête...

9 avril - "Aujourd'hui, contre le mur":
Quand je suis debout quelque part, j'ai souvent tendance à m'appuyer contre le mur. Ma mère me dit qu'il ne faut pas. Mais tenir debout toute seule est fatiguant, je n'y arrive pas vraiment, alors je le fais quand même. Je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un problème. D'ailleurs si c'était ça mon seul problème, la vie serait bien plus simple! Contre le mur, pour me rassurer, m'appuyer, pour protéger les arrières. Contre le mur, être acculé, ne plus pouvoir fuir, devoir se battre, certes, il y a de ça aussi. Mais contre le mur chez moi, entre mes quatre murs, c'est juste rassurant.


Dernière édition par fleur_bleue le Jeu 9 Avr 2015 - 18:12, édité 1 fois

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par feedback négatif le Jeu 9 Avr 2015 - 13:02

9 avril : contre le mur, le mien, je m'y sens bien. Il fait chaud, bon vivre, les lézards s'y abandonnent cependant que je les imite.
J'ai trouvé une paix contre celui-ci après une vie face à d'autres, où les non-choix se succédaient.

feedback négatif
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Ven 10 Avr 2015 - 13:16

10 avril ¨Aujourd'hui tout ce qui brille.

Aujourd'hui tout ce qui brille, devant mes yeux, c'est le soleil. Il me caresse le bout de l'épaule, le long de ma nuque, pour descendre dans mon dos. Il vient m'éblouir quand je veut l'embrasser du regard. Il me dévore les lèvres, asséchées par son éclat. Il m'enveloppe de douceur et de joie.
Il brille de toute ses force, et je le sens m'emplir de ce sentiment de paix propre aux journées d'été ensolleillées.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Diatribe le Ven 10 Avr 2015 - 17:25

9 avril ¨ Aujourd'hui contre le mur.

Quelle idiotie de ma part. Combien d’heures, combien de jours, combien de mois ais-je attendu cet instant ? Il m’est ainsi venu l’idée, la motivation, l’action de décrocher du mur ces cadres qui tintaient sans vergogne, au rythme des basses. Ultrason frissonnant, grésillement de fausses notes, s’en est enfin fini de vous ! Vous voici maintenant crucifiés à l’adversaire ; le mur d’en face s’en réjouira, s’il vous permet un jour de tomber sur ma tête pendant mon sommeil. Je profite pour le moment d’une oreille purifiée et m’excuse auprès du caisson de basses de l’avoir injustement accusé nombreuses fois.


10 avril ¨Aujourd'hui tout ce qui brille.

Si le soleil brûle mes rétines putréfiées, celles-ci s’animent à la vue de ses reflets. Le strass des rayons lumineux qui s’infiltrent à travers le carreau me fascine, je reste en observatrice. Soyez maudits, nuages, de cacher un si beau spectacle ! Soit bénie, fumée de cigarette, d’accorder une danse à ce rayon ; il resplendit dans tes bras. Mes doigts s’engouffre dans la ligne chaude, les couleurs éclatent, ma peau s’enflamme et l’aura de ma main s’illumine devant mes pupilles étincelantes de stupéfaction pour ce phénomène extraordinaire ; si banal, si merveilleux, si mystérieux, si rarement apprécié pour lui-même.

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Tigrabelle le Dim 12 Avr 2015 - 4:52

Youpi, une nouvelle semaine qui démarre ! Yahoo ! Hourra !

12 avril ¨ Aujourd'hui ils vont bien ensemble.

13 avril ¨ Aujourd'hui une pièce particu­lière.

14 avril ¨ Aujourd'hui sacs.

15 avril ¨ Aujourd'hui je ne sais pas.

16 avril ¨ Aujourd'hui faux et usage de faux.

17 avril ¨ Aujourd'hui chaleur de.

18 avril¨ Aujourd'hui ça n'aurait pas dû se passer ainsi




Tigrabelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 468
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 49
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Sérendipité le Dim 12 Avr 2015 - 10:40

12 avril ¨ Aujourd'hui ils vont bien ensemble.

Aujourd'hui c'est une naissance et aussi une renaissance.
Ensemble jamais elles se sépareront.
Aujourd'hui c'est le plus beau jour d'un amour infini.
Ensemble elles affronteront tous les maux du monde.
Aujourd'hui sera marqué à vie dans le cœur de chacune.
Ensemble plus rien ne pourra leur faire du mal.
Aujourd'hui le soleil brille et illumine leur vie.
Ensemble leurs instincts les guideront vers de nouvelles péripéties.
Aujourd’hui c'est son jour.
Ensemble elles vont le fêter.
Aujourd'hui leur amour éclairera cette journée car elles vont bien ensemble.

Sérendipité
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 26/02/2015
Age : 35
Localisation : Dans la Ville Rose

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Lun 13 Avr 2015 - 10:27

12 avril ¨ Aujourd'hui ils vont bien ensemble.

Ils vont bien ensemble, assis, côte à côte sur ce petit banc en bois peint. Ils se tiennent la main. Ils ont l'air d'un autre âge. Elle a peut-être vingt ans, lui au moins soixante. Mais ils vont bien ensemble. Pas comme un couple, pas comme une famille. Mais l'image est douce, belle comme un matin d'été, chaude comme le soleil au zénith du mois de juillet. Il semble lui murmurer des secret, elle rit d'un rire silencieux. Ils vont bien ensemble, complices d'on ne sait quel mystère.

13 avril ¨ Aujourd'hui une pièce particu­lière.

Des années après, je remis les pieds dans cette maison. Une amie d'amie l'avait racheté une bouchée de pain. Elle voulait tout raser pour tout reconstruire. Quand j'avais su ça, j'avais aussi su que je devais y aller. Je devais y retourner une dernière fois, faire le tour, faire le point, m'imprégner de mes propres souvenirs pour finalement ne plus jamais les revoir.
Je montais les escaliers branlants et j'entendais le vieux parquet craquer sous mes pieds. Je reconnaissais presque ses taches, ses erraflures, comme si vingt ans ne s'étaient pas écoulés. Je traversais le couloir, pour me retrouver face à la porte qui tenait à peine debout. Du bout du pied, je la poussais. Elle s'ouvrit. Et là, face à trop de poussière, la tapisserie jaunie, les boiseries dévorées par les bestioles, les carreaux grillagés, je m'effondrai en larmes. Cette pièce particulière, où tout s'était passé... Elle n'avait pas changé.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par feedback négatif le Mar 14 Avr 2015 - 18:06

Aujourd'hui sacs.. ça tombe bien.
J'ai passé ma vie à faire mon sac.. à dos la plupart du temps. Loin, très loin de chez moi, enfin de l'endroit que j'habitais quand je faisais mon sac..
Je crois que plus il est lourd, plus on le fait.
Avec le temps on choisit mieux ses objets, l'essentiel à transporter.
J'attends encore ce doux moment, où mes valises seront posées.

feedback négatif
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 99
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleurdesel le Mer 15 Avr 2015 - 1:16

Aujourd'hui je ne sais pas, si ca va ou ca va pas. Je ne sais pas si j'ai faim ou si j'ai pas faim. Je ne sais pas si cet eczema, c'est psychologique ou pas. Ni si ces insomnies, c'est physiologique ou pas. Ni si cette tension intérieure est la cause ou la conséquence. Et quand je ne sais pas...ah la la... je ne vous raconte pas...

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Mer 15 Avr 2015 - 13:23

15 avril ¨ Aujourd'hui je ne sais pas.

Aujourd'hui je ne sais pas. Je ne sais pas qui je suis ni où je vais. Je suis perdue en moi-même. C'est en même temps terriblement angoissant et terriblement excitant. Je ne sais pas ce que je ferais dans un mois, un jour, une heure. Je ne sais pas si j'aurais le courage de partir, rejoindre l'Asie. Je ne sais pas si je serais heureuse ou malheureuse si je le fais. Je ne sais pas où je vais.
Je ne sais plus, ou ai-je seulement déjà su ? Je ne sais pas si je savais et si j'ai oublié ou si je saurais un jour.

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleur_bleue le Mer 15 Avr 2015 - 14:55

14 avril - "Aujourd'hui, sacs":

Il est marron, assez grand, plutôt sobre. Les poignées sont déjà abîmées, les coins aussi un peu. Il faudrait peut-être que j'investisse dans un sac à main de meilleure qualité, histoire qu'il tienne plus que quelques mois, vu que je l'utilise tous les jours. Je rechigne un peu à la dépense, d'autant plus que je suis un peu juste en ce moment. Donc j'espère qu'il tiendra encore quelques mois, puis je trouverai peut-être mon bonheur cet automne.


15 avril - "Aujourd'hui, je ne sais pas":

J'en suis, j'en suis pas? Je ne sais pas. Mais je m'interroge, le sujet m'obsède même. Je me retrouve dans certaines choses, pas dans d'autres, je n'ai pas beaucoup de souvenirs de quand j'étais petite, donc je ne sais pas. Je ne saurai peut-être jamais vraiment. Mais est-ce si important? Si j'ai des problèmes comparables, je peux appliquer des stratégies comparables, après tout...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 22:50

15 avril - "Aujourd'hui je ne sais pas":

Aujourd'hui en ire land, je ne suis pas colère - Guinness oblige - je suis zappy !
Mais demain, qui sais... qui sais qui je vais rencontrer?
En trébuchant dans les "peat bogs" peut être l’échopper? A moins que tu n'me choppes dans une valse incessante de choppes!
Aujourd'hui, je ne sais pas... mais demain dis le moi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par fleurdesel le Jeu 16 Avr 2015 - 4:42

16 avril - Faux et usage de faux
C'est quoi ce sujet ? Je me croirais en train de réviser mon épreuve de droit ! C'est pas possible, c'est un faux ! Et tous ceux qui l'utilisent sont condamnables pour usage de faux ! Et ce sont deux délits, ça va chercher loin. Nan mais...

fleurdesel
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 576
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 37
Localisation : Aquitaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par LhaleeTreize le Ven 17 Avr 2015 - 15:53

17 avril ¨ Aujourd'hui chaleur de

Chaleur dans mon bureau, soleil qui inonde, douceur de l'été qui arrive...
Les cerisiers en fleur, cette beauté, presqu'à la dérive

Je me sens, pour un instant, légère et heureuse, dans le tourbillon des pétales qui m'entourent
Je ne suis plus tristesse, je sais où je vais sans détour

Un instant seulement, mais si doux, qu'il illumine mon visage de sourires
Quand j'entends au loin des enfants, qui jouent et m'enveloppent de leurs rires.


_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson

http://levoyagedelalie.over-blog.com/
http://lalieautravail.over-blog.com/

LhaleeTreize
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 552
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 28
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: 366 réels à prise rapide : exercices d'écriture quotidiens

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum