Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

39% 39% 
[ 15 ]
37% 37% 
[ 14 ]
24% 24% 
[ 9 ]
 
Total des votes : 38

Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par VK. le Sam 24 Jan 2015 - 11:42

J'ai longuement fouillé dans le forum pour vérifier si la question avait déjà été posée, mais je n'ai pas pu tout lire non plus et j'espère donc ne pas faire ce doublon.

La question est donc la suivante : Découvrir vos rayures (et donc votre mode de fonctionnement) vous a-t-il rendu meilleur ou vous aide-t-il à être meilleur (ou moins con, ça marche aussi) ? Et en quoi ? (pour développer)

Le pourquoi de cette question et le développement pour moi, donc : depuis que je me suis rappelée de ma zébritude (je l'ai toujours sue car j'ai été testée enfant, mais des années de travail sur moi-même pour essayer d'être "comme les autres" me l'avaient carrément fait "oublier" et il a fallu que mon aîné soit identifié ainsi par l'école pour que je me rappelle que moi aussi j'étais je suis comme ça) et que je me renseigne du coup sur ce que c'est vraiment que cette zébritude, je comprends de nombreux points me concernant et j'identifie aussi des comportements négatifs que j'avais envers les autres.

En premier lieu, mon comportement dans les débats. J'aime débattre : j'aime apprendre des avis des autres, connaître leurs points de vue, j'aime la manière dont ces débats me poussent à me documenter soit pour étayer mon argumentation soit pour fouiller plus profondément un point évoqué... Et... en même temps, j'aime débattre aussi par pure masturbation intellectuelle, c'est présent au fond de moi et je l'ai toujours senti : c'est comme une partie d'échec. Quelles pièces vais-je avancer ? Comment vais-je mener mon argumentation ? Et, quelque part au fond de moi, malgré ce simple plaisir de l'échange et de l'approfondissement d'un sujet, il y a une partie de moi qui veut juste "gagner" : être plus forte, et mettre la pâtée à mes contradicteurs, voire bien leur enfoncer la tête dans leur merde s'il le faut (exemple d'un débat où j'aurais face à moi des personnes racistes, par exemple).
Autre élément : ma tendance à trouver les gens stupides. Et même, parfois, à déborder dans ma manière de m'adresser à eux, du coup, en leur parlant d'une manière sous-entendant cette stupidité estimée, jamais en disant : "tu es débile, ou quoi ?" (je parle de mes défauts, là, mais à part ça je suis quelqu'un de très polie et gentille, en fait), mais en utilisant des formules comme : "c'est évident que", "bien sûr que", "enfin, n'importe qui est capable de voir que" ou "mais personne ne voit que... ?" Enfin bon, tout ça, quoi (qui est un peu moyen, hein ? on est d'accord là-dessus).
Et... du coup, comprendre ma zébritude me permet d'évoluer à ce sujet. D'une part, je me suis souvenue que, autant naturellement que par expérience, j'ai des facilités en argumentation et que je n'ai donc pas spécialement de raisons d'avoir de la satisfaction à "gagner" à ce sujet. Je vois de plus que cette envie de "mettre la pâtée" à mes contradicteurs dans un débat venait vraiment d'un besoin de faire marcher mes neurones, de pousser mes capacités cérébrales, activité que, étant donné que je n'ai pas fait des études très poussées, je n'ai pas spécialement l'occasion de faire dans mon boulot. Et d'autre part, j'arrive maintenant à me rendre compte que ce ne sont pas les autres qui sont "stupides" : c'est juste moi qui met la "norme" à un niveau où elle ne devrait pas être et les autres sont juste parfaitement dans la norme.
Et, à l'arrivée, je tombe de moins en moins dans ces défauts, je remarque : je prête de plus en plus attention à bannir les "c'est évident que" de mes argumentations, je considère différemment le fait que les autres puissent ne pas avoir remarqué ou compris quelque chose qui m'a semblé évident, et je ne ressens quasi plus le besoin de "gagner" dans une argumentation : le fait d'échanger avec les autres, de connaître leur point de vue, et d'approfondir les sujets me satisfait amplement. Bref, j'ai l'impression d'être moins conne sur ces points-là.

Et, pour aller plus loin (parce que je m'interroge aussi à ce sujet, du coup), je me demande parfois à quel point le fait de ne pas connaître et pouvoir exprimer par ailleurs leur surdouance peut avoir carrément joué un rôle dans les crimes de certains criminels connus : tous ces profils de meurtriers, de dirigeants de sectes, de dictateurs, de manipulateurs, de chefs de réseau criminel, de grands cambrioleurs de banques... Il y a beaucoup de profils de gens n'ayant pas exercé un métier bien "flamboyant" (à commencer par les têtes du nazisme, par Charles Manson... et une tonne d'autres !) et ayant pourtant montré, par ailleurs, des capacité de manipulation, une ingéniosité tactique, une capacité à monter des opérations... absolument extraordinaires. Et j'en arrive à me demander, du coup, si, quelque part, parmi ces criminels, il n'y aurait pas pu avoir des zèbres qui, n'ayant pas eu la possibilité de le faire dans leur milieu professionnel ou dans une société ne leur ressemblant pas, et bien sûr d'une manière totalement exacerbée par rapport à d'autres, hein ?, ont ressenti la satisfaction d'explorer l'étendue de leurs capacités cérébrales dans l'élaboration de leurs crimes... (si personne ne m'en veut de soulever une telle interrogation).

Enfin, voilà pour les interrogations du jour. Smile

VK.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Gasta le Sam 24 Jan 2015 - 12:02

VK a écrit: je prête de plus en plus attention à bannir les "c'est évident que" de mes argumentations, je considère différemment le fait que les autres puissent ne pas avoir remarqué ou compris quelque chose qui m'a semblé évident, et je ne ressens quasi plus le besoin de "gagner" dans une argumentation : le fait d'échanger avec les autres, de connaître leur point de vue, et d'approfondir les sujets me satisfait amplement. Bref, j'ai l'impression d'être moins conne sur ces points-là.

D'accord avec toi.
Echanger, débattre avec les autres ce n'est pas gagner contre l'autre, c'est s'enrichir mutuellement c'est écouter, réfléchir, argumenter, se forger une opinion en confrontant nos idées en ne restant pas sur nos certitudes.
Pour moi vouloir "gagner" dans une discussion c'est chercher à revaloriser l'image qu'on a de soi-même et ce n'est pas la bonne méthode.


Dernière édition par Gasta le Dim 25 Jan 2015 - 18:52, édité 1 fois

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: découvrir vos rayures vous a t'il rendu meilleur?

Message par ShineFlower le Dim 25 Jan 2015 - 18:00

Gasta a écrit:
VK a écrit: je prête de plus en plus attention à bannir les "c'est évident que" de mes argumentations, je considère différemment le fait que les autres puissent ne pas avoir remarqué ou compris quelque chose qui m'a semblé évident, et je ne ressens quasi plus le besoin de "gagner" dans une argumentation : le fait d'échanger avec les autres, de connaître leur point de vue, et d'approfondir les sujets me satisfait amplement. Bref, j'ai l'impression d'être moins conne sur ces points-là.

D'accord avec toi.
Echanger, débattre avec les autres ce n'est pas gagner contre l'autre, c'est s'enrichir mutuellement c'est écouter, réfléchir, argumenter, se forger une opinion en confrontant nos idées en ne restant pas sur nos certitudes.
Pour moi vouloir "gagner" dans une discussion c'est cherche à revaloriser l'image qu'on a de soi-même et ce n'est pas la bonne méthode.
Bien dit! Zèbre Smile

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par VK. le Lun 26 Jan 2015 - 15:08

... Une autre manière de dire qu'ils sont stupides.
Non. C'est qu'ils sont "normaux".

Tu m'as l'air de ne pas bien connaître les caractéristiques des personnes "zèbres" ou HPI, Barnabé, non ?
Je te renvoie à cette courbe, du coup, du blog Tribulations d'un petit zèbre.

Être HPI, ça veut dire être dans la partie la plus à droite de la courbe, entre 130 et 160. La norme, elle est au milieu, à 100.
Quand on ne se sait pas HPI, on pense généralement être d'une intelligence "normale". Donc, puisqu'on croit être dans la norme, il peut être aisé de considérer comme de la bêtise, des raisonnements qui sont en fait juste dans la norme (puisque nous, on n'est pas dans la norme). Tu comprends ?
Pour le reste, ce qu'est les rayures, c'est un terme qui est employé ici pour désigner d'une façon imagée les caractéristiques des "zèbres" (zèbre = HQI, donc rayures = caractéristiques).
Quant à Pascal... j'avoue que j'ai du mal à saisir ce que tu cherches où tu cherches à en venir exactement avec cette citation, par rapport à ce que j'ai dit, et, donc, j'aurais du mal à te répondre.

Je comprends tout à fait qu'en ne sachant pas bien ce que c'est qu'être HPI, mes propos puissent être choquants. Je t'assure pourtant que ce n'est en aucun cas méprisant envers les autres, vraiment, mais je pense qu'il doit falloir connaître un peu bien ce sujet pour le comprendre. Smile

VK.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par VK. le Lun 26 Jan 2015 - 15:13

D'acc'. Alors, explique-moi en cas je me définis avec snobisme : j'aimerais bien le savoir. Et être "surdoué" EST être plus intelligent que plein d'autres : c'est dans la définition du mot, c'est dur à admettre quand on l'est soi-même, mais c'est comme ça. Peut-être crois-tu que j'aurais dit que j'étais plus surdouée que les surdoués ?... (j'essaye de comprendre, hein ?)

VK.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par VK. le Lun 26 Jan 2015 - 15:25

Okay... Bon ben je ne pourrai pas t'aider, Barnabé. Je te propose de poster tes questions/ton coup de gueule dans un topic à part, auquel pourront te répondre des membres plus anciens que moi, plus à l'aise, fréquentant le forum depuis plus longtemps, ayant plus de connaissances sur ce sujet... Et je suis sure qu'ils répondront à tes interrogations. (conseil : soigne le ton, par contre : une question posée dans un ton n'apparaissant pas comme méprisant ou agressif a toujours plus de chances de récolter des réponses Wink )

VK.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Invité le Lun 26 Jan 2015 - 15:29

Laisse tomber Barnabé,

on ne peut sortir les inféodés à un mouvement sectaire du-dit mouvement,
et ce tentant tu encours leurs foudres et remontrances.

N'ont pas encore inventé le délit de blasphème, mais peu s'en faut...



Ok bon j'arrête c'est pas drôle,
même moi je me lasse de mes lancinantes lassitudes.


Euh, sinon, y a rien à comprendre,
faut croire y a différents niveaux de stupidité, comme y disent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Bibo le Lun 26 Jan 2015 - 17:00

Barnabé a écrit:Oui, je connais la courbe de Gauss mais j'ai jamais croisé de surdoué plus intelligent que plein d'autres que je croise et qui n'ont pas ce besoin de se définir avec snobisme, pardon. ^^

Il y a un mec une fois qui m'a dit qu'on rencontrait les gens qu'on cherchait.
Bref, qu'est ce qu'on se marre à énoncer des lieux communs !

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par hop! le Lun 26 Jan 2015 - 17:17

Vk je n'arrive pas à répondre/comprendre ta question car le mot ""meilleur" me gène.

Oui je me sens mieux dans mes baskets et donc mieux avec les autres mais certainement pas meilleur.

hop!
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 05/09/2014
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Bibo le Lun 26 Jan 2015 - 17:24

Barnabé a écrit:
Bibo a écrit:
Barnabé a écrit:Oui, je connais la courbe de Gauss mais j'ai jamais croisé de surdoué plus intelligent que plein d'autres que je croise et qui n'ont pas ce besoin de se définir avec snobisme, pardon. ^^

Il y a un mec une fois qui m'a dit qu'on rencontrait les gens qu'on cherchait.
Bref, qu'est ce qu'on se marre à énoncer des lieux communs !
T'es d'accord pour dire qu'il faut être snob pour se dire intelligent et que c'est paradoxalement une constatation qui manque de relief ? (plus encore avec le surdon)
Non. Ce n'est pas une question de snobisme mais de rapport à la mesure.
Si je crois que le test de QI est le meilleur outils pour mesurer l'intelligence et que j'ai un gros score, alors je me considère comme intelligent.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Bibo le Lun 26 Jan 2015 - 17:30

Barnabé a écrit:
Bibo a écrit:Non. Ce n'est pas une question de snobisme mais de rapport à la mesure.
Si je crois que le test de QI est le meilleur outils pour mesurer l'intelligence et que j'ai un gros score, alors je me considère comme intelligent.
Horriblement basique pour un mec qui se veut sur-intelligent. Tu t'es jamais dit qu'il serait subtil d'être subtil ?
Je pense être subtil. Peut être ne suis-je simplement pas dans la meilleure des situations, de celles qui peuvent laisser apparaitre ma grande subtilité ?

Etre intelligent c'est aussi savoir utiliser ce qu'on pense être le plus adéquate le moment / la situation venue.
Pour ce message, je n'avais pas besoin de subtilité.

Quand bien même, à quoi en saupoudrer mes interventions servirait-il ? A te combler ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par VK. le Lun 26 Jan 2015 - 17:46

hop! a écrit:Vk je n'arrive pas à répondre/comprendre ta question car le mot ""meilleur" me gène.

Oui je me sens mieux dans mes baskets et donc mieux avec les autres mais certainement pas meilleur.
En fait, la formulation que j'ai en tête est vraiment celle qui est écrite dans le premier post ensuite, soit "moins con" ou "moins conne" : le fait de parvenir à identifier certains de ses comportements "négatifs" et d'aller dans le sens de les corriger. Mais, comme je ne suis pas là depuis assez longtemps sur ce forum et que je n'aurais pas voulu que ça apparaisse comme une façon de dire que tous les zèbres sont cons (ce qui n'est vraiment pas ce que je pense : je pensais vraiment à des attitudes en particulier qui ne devaient pas concerner tout le monde), j'ai préféré le formuler autrement et l'expliquer ensuite. Smile


Dernière édition par VK. le Lun 26 Jan 2015 - 17:53, édité 1 fois

VK.
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par hop! le Lun 26 Jan 2015 - 17:49

C'est plus clair oui! Very Happy

Disons que je me sens plus (+) capable de faire ce que j'ai toujours pensé être inaccessible car trop con, dans le sens idiot, abruti.

Meilleur dans la confiance en soi... éventuellement.

Non vraiment je n'aime pas ce mot meilleur... scratch

Je me sens moins con mais pas plus intelligent ni meilleur ni supérieur...disons que je me sens éclairé...j'y vois mieux et j'avance plus serein.


Dernière édition par hop! le Lun 26 Jan 2015 - 17:56, édité 1 fois

hop!
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 05/09/2014
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Bibo le Lun 26 Jan 2015 - 17:55

Barnabé a écrit:
Si tu en avais à profusion tu n'aurais pas à saupoudrer.
Pourquoi ?
A cours d'arguments ?
Si je te comprends bien, l'intelligence n'est pas liée à la capacité d'adaptation ?

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Invité le Lun 26 Jan 2015 - 18:39

hop! a écrit: pas plus intelligent ni meilleur ni supérieur...
Pareil.


hop! a écrit: Je me sens moins con(abruti) mais disons que je me sens éclairé...j'y vois mieux et j'avance plus serein.
Moi c'est le contraire. Mais je veux bien prendre la même chose.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par hop! le Lun 26 Jan 2015 - 19:39

趙」を a écrit:Moi c'est le contraire. Mais je veux bien prendre la même chose

Qu'est ce que tu veux dire exactement? Tu veux savoir quelle drogue je prend pour me sentir éclairé?
Very Happy Very Happy

hop!
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 193
Date d'inscription : 05/09/2014
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par ShineFlower le Mer 28 Jan 2015 - 16:06

Bibo a écrit:
Barnabé a écrit:
Si tu en avais à profusion tu n'aurais pas à saupoudrer.
Pourquoi ?
A cours d'arguments ?
Si je te comprends bien, l'intelligence n'est pas liée à la capacité d'adaptation ?
Si, l'intelligence est liée a la faculté d'adaptation. Il en faut de l'adaptation pour réussir sa vie. C'est meme le point central de l'intelligence. Enfin c'est mon opinion. Smile

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Nonmerci le Sam 31 Jan 2015 - 21:41

Vk, je comprend ton concept de "meilleur".
Oui, je me sens "meilleur" depuis que j'ai compris ma différence.
"Meilleur" dans le sens biblique du terme on pourrait dire. Dans le sens "bon envers autrui"
Comme toi, j'aime discuter, jouter verbalement, avancer des idées subtiles et fouillées ... enfin, j'aimais ; maintenant, je suis capable de garder pour moi la réplique qui fait mouche. Du coup, je n'éprouve plus le besoin d'avoir le dernier mot, d'avoir raison, de convaincre.
En ce sens, avoir compris que mon mode de pensée est étrange/divergent/différent m'aide beaucoup au quotidien. Grâce à ça, j'ai l'impression de parvenir à vexer un peu moins mon entourage, à mettre moins souvent les pieds dans le plat avec mes réflexions désobligeantes.
J'arrive aussi à ne plus donner mon avis, à garder le silence, même pour des sujets qui me tiennent à cœur et ça, c'est nouveau pour moi, mais c'est un travail au quotidien. Embarassed

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Invité le Sam 31 Jan 2015 - 21:50

hop! a écrit:Vk je n'arrive pas à répondre/comprendre ta question car le mot ""meilleur" me gène.

Oui je me sens mieux dans mes baskets et donc mieux avec les autres mais certainement pas meilleur.

Pareil Smile


la douance étant un trait de personnalité, ça ne change pas la personnalité et autres sauf si on travaille dessus (douance comprise) après.

avant ou après ça reste la personne qui décide de qui elle est et devient ou veut devenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Invité le Sam 31 Jan 2015 - 21:55

à ce stade de découverte j'ai :

découvert plus profondément à qui j'étais décalée.

un peu plus sur mon fonctionnement je dirai de façon plus affinée et de façon plus par rapport aux autres,

énormément d'explications sur des choses du passé : si c'est moi qui à mes yeux et au vu de cet élément supplémentaire si ça avait été moi le "truc" qui cloche dans certains "mauvais rouages" ou ce que je suis "qui posait vraiment souci" ou des "parties de ce que je suis".

(dans les grandes lignes : tiens c'est intéressant par contre le thème de cette question, je vais partir de ça pour me faire un bilan Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Nonmerci le Sam 31 Jan 2015 - 23:55

D'accord avec toi zabgahangirl. Prendre conscience "du pourquoi ça a cloché" par le passé, comprendre avec qui je suis en décalage, ça me permet parfois de ne pas reproduire aujourd'hui les mêmes erreurs.
Bon, je suis toujours en décalage, faut pas rêver je reste la même personne, mais si je peux éviter 2 ou 3 écueils et moins blesser mon entourage, c'est déjà ça.

Nonmerci
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 39
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Invité le Dim 1 Fév 2015 - 9:42

Nonmerci a écrit:D'accord avec toi zabgahangirl. Prendre conscience "du pourquoi ça a cloché" par le passé, comprendre avec qui je suis en décalage, ça me permet parfois de ne pas reproduire aujourd'hui les mêmes erreurs.
Bon, je suis toujours en décalage, faut pas rêver je reste la même personne, mais si je peux éviter 2 ou 3 écueils et moins blesser mon entourage, c'est déjà ça.

et inversement, ne pas l'être ou sentir mieux quand on l'est....

entre d'autres choses.

et pour ma part surtout l'introspection que j'avais déjà cessé de pratiquer continuellement il y des années et que je pratique désormais encore plus différemment ainsi que pouvoir poser des schémas de relations, d'interactions, en mettant tout le monde bien à la place où idéalement, logiquement chacun devrait se trouver, moi y compris...ce qui n'est jamais tout à fait le cas, mais me permet de m'y retrouver...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a t'il rendu meilleurs?

Message par ShineFlower le Mer 4 Fév 2015 - 14:05

Depuis que j'ai découvert les miennes je suis meilleure avec moi-meme. J'ai découvert que je n'étais pas folle et ca ca n'a pas de prix. En chemin

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Take le Dim 15 Fév 2015 - 21:05

J'ai répondu "Je ne sais pas". Car "meilleur" c'est trop vague, pour moi.
En général ? (ce n'est pas à moi de le dire).
Dans le relationnel ? L'intellectuel ? Autre ?... oui et non, je ne définis pas ma qualité existentielle à travers mes rayures et/ou leur découverte.

En temps normal, je me doutais que j'étais "différent"; Et lorsque j'ai découverts mes rayures de tigre, ça n'as pratiquement rien changé.
Pratiquement, car en l'apprenant, j'ai eu seulement plus confiance en moi (alors que je n'en manquer pas), mes raisonnements, mes démarches intellectuelles et relationnelles.

Take
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 08/02/2015
Age : 29
Localisation : Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découvrir vos rayures vous a-t-il rendu meilleur ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum