Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 20:28

sauf si il n'est pas au courant Smile et si de plus l'imbécile prend l'autre pour un con Smile

je ne pense pas que j'aurai dit cela je pense il y a encore deux ans ? mais j'ai curieusement l'empathie qui a évolué je crois dans un sens où euh dans ce sens qui de surcroît pour une fois me va mieux..d'abord ...à moi ... Smile

peut être m'a t on un peur trop loin pour une conne et s'en est on un peu trop délecté en public... et cela a t il modifié ma vision ? et surtout ma façon d'agir afin de me protéger..l'absurde d'une situation peut finalement être grave si l'imbécile persiste dans l'absurdité... il faut dans ce cas réagir autrement qu'à son habitude... merci de tes propos en tout oregon qui viennent de m'éclairer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 21:05

Disons qu'on peut me prendre pour une conne si on veut, d'ailleurs ça me donne l'occasion de jouer la conne ou de l'être, c'est toujours appréciable.

Mais en milieu professionnel (puisque c'est le cadre dans lequel le premier post se place), il y a comme tu le dis l'aspect de la contrainte, et ce n'est pas l'absurdité de la situation qui peut être grave, mais la violence exercée d'une façon plus ou moins larvée. Ce n'est pas tant le jugement qui pose problème, que tout le côté atteinte à l'intégrité quand "je te prends pour un con" veut dire "j'ai le pouvoir et tu ne peux rien dire". Autrement dit, c'est un moyen de voir jusqu'où on peut aller, petite agression après petite agression, pour faire accepter ce qui est manifestement un abus. Et ça peut aller beaucoup trop loin, comme on le sait.

Il arrive que je me marre franchement et/ou mette les pieds dans le plat, parce que ça ne m'impressionne pas et que je sais jouer aussi. Il arrive que je réponde par l'absurde (et j'adore voir les rouages mentaux se gripper, j'avoue). Il arrive que je me mette en colère. Je ne prévois pas, ça sort tout seul. Mais, c'est toujours le même message, il y a ce que j'accepte car ça fait partie du boulot et de l'autorité de l'employeur ; et il y a ce qui n'a pas à être dit ou imposé, même de façon plus ou moins subtile. Le principe est toujours le même : mettre des mots ou de l'humour là où l'implicite et le non-dit s'imposent comme quelque chose contre lequel on suppose que je n'oserai pas réagir parce que ça ne se fait pas.

Mais je ne perds pas de vue que les situations sont aussi fonction de nos réactions ; si je pose mes limites au lieu de les laisser empiéter sans oser réagir, c'est tout le système qui peut se modifier. Je ne suis pas naïve au point de croire qu'il y a une prise de conscience durable, je sais bien qu'une fois l'élément perturbateur parti, le système retourne à son fonctionnement initial ; parce qu'au fond, tout ça est très peu pensé et réfléchi, que c'est affaire d'habitudes, de culture, de milieu, de confort...

Néanmoins, je préfère penser en termes de système que d'émettre de jugement de l'autre qui serait imbécile et moi victime de son imbécillité. C'est pratique, mais ça ne change pas grand-chose Et, c'est un peu plus compliqué que ça, il me semble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par L_easy_life le Ven 23 Jan 2015 - 21:38

ben moi je me pose une question ; j'ai eu bcp de tafs différents, de barmaid à animatrice en Primaire en centre de loisirs en passant par modèle pour les élèves peintres et dogsitter et aussi j'ai fait du street marketing et j'ai travaillé chez H&M (c pour situer)

et je constate qu' à certains endroits, en effet, il y en a qui te prennent pour cible, effectivement, c pas TOI en tant que tel, c'est qu'ils SONT comme ça, et ça tombe sur toi. Point.

et à d'autres endroits, tu tombes sur des gens rigolos, ouverts, pipelettes (comme moi ça tombe bien !), qui t'expliquent les détails de ton nouveau taf, qui te prennent sous leur aile (sans t'étouffer) et que t'es happy de retrouver le matin à 7h même avec la tête dans le cul !

le problème c'est que y a pas de demi mesure .. parcequ'ils (le ptit pourcentage de fils de pute) contaminent tous les fruits dla corbeille !

ca m'est arrivé, mais une seule fois ; j'arrive dans la boite, ya un seul gars de sympa, serviable avec les gens qui ont des poussettes, réconfortant un ptit pépé qui avait manifestement besoin de parler etc.. hé bien, à mon arrivée, comme on était devenus deux du coup, à être jovials (joviaux ?) par rapport à la vie, ben on a inversé la tendance, et même les mégères diminuaient leurs ragots et parlaient plus volontiers d'animaux, d'anecdotes amusantes (et plus avilissantes au sujet de pauvres diables qu'elles avaient bien eu), elles laissaient sortir leur coté intelligent et spontané, et étaient moins mesquines !

mais ca n'a duré que 2mois........

bon, mon post se résume à pourquoi les gens sont cons ? donc on n'aura jamais la réponse........

l'autre question c'est comment faire pour survivre, en infériorité numérique, ds un milieu aussi naze ? à part partir (c pour ça que jai tellement souvent changé de taf), je vois pas Neutral

L_easy_life
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 78
Date d'inscription : 29/04/2013
Age : 27
Localisation : in a crossfire hurricane but it's all right

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 21:39

non pas forcément, tu as raison. après il y a les cas particuliers. comme je te disais en fait j'en ai découvert, un, ou plusieurs, où je dirai donc que les rouages mentaux qui habituellement se gripper pour se remettre en route, se sont avérés inexistants pour en arriver à beaucoup trop loin...je pense que c'est d'ailleurs cette expérience qui m'a fait penser alors que je ne devais pas avant finalement :

qu'une imbécile vraiment me prenait pour une conne vraiment, jusqu'à ce que effectivement et au bout d'années.... je monte dans les degrés de la colère jusqu'à un point qui m'a d'ailleurs surprise puisque cette personne je l'indiquais uniquement récemment sur mon fil, est psy du boulot..... donc à ne pas s'y attendre...tout de même....je précise parce que c'est peut être ce qui justifie la complication de ce que j'explique et du quoi j'explicite.

en résumé, se faire prendre pour une conne quand tu es surdouée... bon.... se découvrir surdouée.... parce qu'une ... vous met la puce à l'oreille là dessus... pour ensuite... continuer à se faire prendre pour une conne... et se rendre compte au final qu'on a affaire à ce stade non pas à une imbécile mais à une débile... alors là oui ça a changé mes données ...et à vie ...

et ça a d'ailleurs changé à vie ma situation professionnelle, c'est pour cela surement qu'il me tient à coeur de le dire car non je n'aurai jamais envisagé ce schéma...qui selon tout logique (dans la norme ou hors normes) ne doit à mes yeux pas exister et ne peut pas exister en fait.

si surdouée non su dans le prof, j'ai su utilisé des talents ? de surdouance, me retrouver à me découvrir surdouée pour ne pas pouvoir les utiliser avec une personne qui aurait du être la plus apte à m'appréhender ou du moins à se renseigner le plus pour m'appréhender...

j'adore jouer avec les schémas mais celui là d'abord m'a trop touchée (quand quelqu'un te parle d'empathie là où ça n'est pas le lieu pour ne pas l'utiliser !!! etc etc etc) mais je sens effectivement que je le serai moins et un autre schéma posé prof puisqu'on a du en arriver là, très très très loin, quand je fais poser les schémas de toute cette histoire et des interactions entre tous les intervenants qui n'auraient même pas eu à avoir à intervenir et sur autant de temps.... ça va m'éclater Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 21:43

L_easy_life a écrit:ben moi je me pose une question ; j'ai eu bcp de tafs différents, de barmaid à animatrice en Primaire en centre de loisirs en passant par modèle pour les élèves peintres et dogsitter et aussi j'ai fait du street marketing et j'ai travaillé chez H&M (c pour situer)

et je constate qu' à certains endroits, en effet, il y en a qui te prennent pour cible, effectivement, c pas TOI en tant que tel, c'est qu'ils SONT comme ça, et ça tombe sur toi. Point.

et à d'autres endroits, tu tombes sur des gens rigolos, ouverts, pipelettes (comme moi ça tombe bien !), qui t'expliquent les détails de ton nouveau taf, qui te prennent sous leur aile (sans t'étouffer) et que t'es happy de retrouver le matin à 7h même avec la tête dans le cul !

le problème c'est que y a pas de demi mesure .. parcequ'ils (le ptit pourcentage de fils de pute) contaminent tous les fruits dla corbeille !

ca m'est arrivé, mais une seule fois ; j'arrive dans la boite, ya un seul gars de sympa, serviable avec les gens qui ont des poussettes, réconfortant un ptit pépé qui avait manifestement besoin de parler etc.. hé bien, à mon arrivée, comme on était devenus deux du coup, à être jovials (joviaux ?) par rapport à la vie, ben on a inversé la tendance, et même les mégères diminuaient leurs ragots et parlaient plus volontiers d'animaux, d'anecdotes amusantes (et plus avilissantes au sujet de pauvres diables qu'elles avaient bien eu), elles laissaient sortir leur coté intelligent et spontané, et étaient moins mesquines !

mais ca n'a duré que 2mois........

bon, mon post se résume à pourquoi les gens sont cons ? donc on n'aura jamais la réponse........


ton post apporte des éléments intéressants et ne se résume pas qu'à la question : pq les g sont ...
y'a pas de réponse à celle ci, être con c'est un état Smile par contre tu peux te demander pourquoi ils évoluent pas ? ou pourquoi ils n'ont pas évolué un minimum (entre autres questions qui apaisent du coup Smile

l'autre question c'est comment faire pour survivre, en infériorité numérique, ds un milieu aussi naze ? à part partir (c pour ça que jai tellement souvent changé de taf), je vois pas Neutral


en inversant comme tu dis la tendance mais si tu souhaites en faire une activité à temps plein et que tu y gagnes quelque chose pour toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par lechalote le Sam 24 Jan 2015 - 9:23

Ca fait du bien de vous lire, c'est bon ce forum, on se sent moins seule, alors merci à tous pour vos réponses. Comme souvent je retrouve plein de choses que j'ai vécues. Comme tu disais Oregon, on est dans le milieu pro, et certaines attitudes s'assimilent clairement à une forme de violence. Dans le perso, je me suis faite avoir quelques fois comme tout le monde, et j'ai réagi dès que j'ai ouvert les yeux...et finalement dans le boulot aussi, puisque j'ai changé de boîte très souvent, et quasiment toujours pour des questions d'ambiance ou d'éthique dans un système qui ne me convenait pas ou plus, à une ou deux exceptions près (intérêt du job, évolution).
Dans le cas présent, je retrouve une situation vécue il y a 4 ans qui a été une vraie violence pour moi, ou en tous cas, tous les éléments sont là pour m'indiquer que je suis dans le même bourbier. Incohérence, affectivité, et on te reproche les dysfonctionnements de la structure en place au premier faux pas avec une mauvaise foi stupéfiante. Besoin d'un bouc émissaire de toute évidence, pour consolider un groupe qui pourtant ne me semble pas exister, mais ma notion du groupe (et de ce qu'il devrait être) n'est pas celle des autres, je le sais depuis mes 4 ans. Les autres acceptent parfaitement la violence dans le groupe, moi, je ne l'ai jamais comprise, c'est pour ça que je les fuis en plus du fait qu'ils nivellent par le bas.
J'ai déjà vécu ça, j'en connais tous les rouages, j'ai aussi compris que chercher une explication ne sert à rien. C'est de la peur, de la bêtise en barre, des gens qui confondent ce qu'ils sont avec leur costume (on ne commence pas à les psychanalyser, c'est une pure perte de temps), et qui n'ont aucune envie de progresser, convaincus de leur supériorité.
Donc oui, à chaque fois que je rencontre ça, c'est un gouffre qui s'ouvre sous mes pieds. Je crois qu'en dix seconde ce jour là, j'ai pris la mesure du merdier dans lequel je m'étais (encore) jetée.
Faire face à l'incohérence et à la mauvaise foi est certainement ce qui m'est le plus difficile, puisque je sais d'avance qu'ils ne veulent surtout pas changer d'avis, et que leur comportement leur apporte un bénéfice, consolide peur position, indépendamment de ce que je suis. Je sais aussi que la seule chose qui peut les calmer, c'est une de leur adresser la même agressivité en retour 'Va pisser plus loin sinon je t'en colle une, ici, c'est MON territoire".
En espérant aussi qu'en apportant mon petit changement, avec un gros nombre de nouveaux recrutés, ça fera changer un peu le tout...A voir.
En tous cas, force est de constater que je n'ai rien compris au monde de l'entreprise dès que j'y suis rentrée (mais pourquoi, pourquoi est-ce que je suis là...), et 15 ans plus tard, rien n'a changé malheureusement. Ca ne m'amuse plus du tout (au début, j'en faisais des tas de sujet de recherche) ça me fatigue. Finalement, c'est peut-être comme ça que je trouverai l'attitude juste, en en ayant strictement plus rien à cirer. Comme a fait mon mari un jour, à bout, à un type auquel il essayait vainement d'expliquer que ce qu'il lui demandait n'était pas de son ressort, et l'autre insistait sur le mode "Ah mais si tout le monde se défausse de ses responsabilités, blablibla" et qui lui a dit "Dégage, tu m'emmerdes".
Voilà, j'arriverai peut-être au salvateur : "Dégage, tu m'emmerdes".
En attendant, je suis une formation de prof de yoga qui me nourrit sur un plan personnell, et me donne l'espoir de m'affranchir de tout ça d'ici quelques années.

lechalote
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 103
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissais comment quand quelqu'un vous prend ostensiblement pour un con

Message par ShineFlower le Sam 24 Jan 2015 - 10:51

Le mieux est de fuir toutes personne malveillantes. La fuite c'est parfois mieux que la confrontation. Se référer "l'éloge de la fuite" de Laborit je crois. De toutes façon les gens on ne peut pas les changer (eux et leur mentalité). Les gens qui travaillent dans l'administration se la ramènent souvent. Ils ont du mépris pour tous ceux qui sont différents. (Autiste zebres déficients...). Mieux vaut trouver un job en correspondance avec qui nous sommes pour limiter les problèmes avec les autres. Et ce que tu sois zèbre ou autre. Voila, voilou. Zèbre

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par sylveno le Sam 24 Jan 2015 - 10:59

la confrontation… frontale !
ayayayayya
pas plus tard que mercredi, je dis aux chefs
(oui aux trois chefs en mm tmp)
posément assis à une table,
face à face plutôt eux en face et moi de l'autre côté…
"je ne fais pas d'heures sup.
payée deux fois, trois fois, quatre fois le salaire,
je - ne - fais - pas - d'heures - sup"
(pour quatre j'aurais peut-être dû réfléchir un peu avant…
enfin bon c'est dit c'est dit)

le lendemain, "le patron veut te voir"
le patron : "t'es viré"

depuis septembre que je répète que je dois me tenir à mon contrat de 28 h,
ouououf ils ont apparemment enfin compris !

donc si j'ai bien suivi, un employé DOIT faire des h sup non payé sinon c'est une faute professionnelle,
c'est ça ?

ma réaction : je me dis que si il pense que je suis un con, lui c'est une bite
au moins moi je peux porter la vie…

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Sam 24 Jan 2015 - 12:05

sylveno a écrit:
donc si j'ai bien suivi, un employé DOIT faire des h sup non payé sinon c'est une faute professionnelle,
c'est ça ?


C'est ça. Mais une fois que tu l'as viré, faut faire attention aux dommages et intérêt si le salarié a les éléments pour convaincre qu'il y a eu licenciement abusif. Ou alors faut budgétiser le truc. Au final il vaut sans doute mieux payer 20 000 euro pour dégager les gens qui n'ont pas l'esprit d'entreprise, que de les garder avec le risque que ça donne des idées à d'autres. Je me demande s'il existe des coopératives pour assumer les risques des licenciement abusifs. Une idée à creuser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par lechalote le Sam 24 Jan 2015 - 12:47

Des bienfaits d'une séance de yoga avec une personne centrée...
Mail de mon chef qui m'a fait un certain nombre de remarques écrites avec des points d'amélioration que je trouve totalement ineptes et malvenus étant donné le contexte d'un bordélisme, d'un je-m'en-foutisme et d'une approximation absolus (surtout que je n'ai bénéficié d'aucune aide depuis que je suis arrivée, que les gens ne sont jamais là, et injoignables, je me suis donc, mais j'ai l'habitude et ça me va, dépatouillée seule et pas trop mal, et très vite à mon avis).
Je classe le mail sans répondre en me disant "j'ai du boulot, moi".
Réponse de ma prof : "Nan, c'est ton job de salarié de répondre à ton manager, il pourrait te le reprocher sur le mode "elle s'en cogne"" (ce qui est à la fois vrai et faux, et donc pas complètement faux..ni vrai, vu que j'aimerais bien lui dire ce qu'il peut en faire de ses axes d'amélioration vu l'ampleur du bordel constaté depuis que je suis arrivée, bref).
Dans le contexte, au delà de ce que j'intuite violemment des intentions et qui me terrorise, elle a raison : remettre les choses dans le contexte du travail.
Donc réponse de la bergère au berger ce matin : j'ai bien noté tes axes d'amélioration et voici ce que je vais mettre en place pour y répondre. Assorti d'un très joyeux "Bon week end!".
A suivre...

lechalote
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 103
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Invité le Sam 24 Jan 2015 - 14:03

l'avenir me dira si le fait de fuir (ou aller recommencer ailleurs) plusieurs fois mais en interne pour finalement me retrouver à devoir affronter un cadre ? pour qu'il me déduise hors cadre (mais pas après tant d'années dans le cadre) si c'est pour un mal ou un bien Smile

s'est elle cognée au cadre ou du cadre qu'elle voyait de l'extérieur, va t elle réussir à s'en cogner ? vous le saurez dans les prochaines aventures de "si je lazabésu avant... aurai je fait le même parcours ?" Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous réagissez comment quand on vous prend ostensiblement pour un con?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum