Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Warc le Grizzli le Dim 7 Juin 2015 - 9:25

Hugues a écrit:En ce qui me concerne je ne souffre pas d'hyperacousie je pense mais j'ai une amplitude de fréquence audible anormalement large et j'entend très bien les faible bruits.

Moi une catégorie de bruit en particulier me rend totalement fou :
-Moteurs, musique (basse fréquences)
-Transformateurs, contrôleurs LEDs foireux (Hautes fréquences)
-Les gens qui parlent fort, la télé
-Les serveurs, ordinateurs bruit de disque et de ventilateurs
-Circuit de chauffage a eau.
-La résonance même a peine perceptible d'une pièce

Le casque d'un iPhone, la 1ere barrette déjà me donne mal aux oreilles, je suis obligé d'utiliser un BRH440M forte impédance donc volume plus faible et anti bruit.

Les bébé qui pleurent aussi ca me rend fou mais ca doit être humain.


Je ne sais pas si je suis médicalement concerné (mon père souffre d'hyperacousie, mais est-ce héréditairement transmissible?), mais je suis sensible à tout cela aussi (ainsi que certaines basses fréquences produites par des engins de chantier, le genre qui fait vibrer les bâtiments à côté... mais personne d'autre ne le sens, apparemment). Pour m'en protéger, j'ai la chance d'avoir un appart qui donne sur cour en pleine rue St Jean à Lyon (pour ceux qui connaissent), ce n'est pas parfait car évidemment chaque bruit (poubelles à 6h) ou voix (le vieux du 4e) résonne, mais c'est mieux que de donner sur rue. En dehors de ça, je ne fais rien activement parlant, à part mettre mon pc en veille certains soirs pour ne pas l'entendre, bien que je l'aie spécifiquement conçu et monté pour éliminer un maximum de bruits fonctionnels.

Ma solution quotidienne est ultra-simple, j'écoute de la musique pratiquement tout le temps ; je remplace le bruit aléatoire par le mien, sensé, et intellectuellement ça passe mieux. Mais là encore, ce n'est pas parfait, car si j'adore la musique et y consacre temps, effort et pognon pour en profiter avec la meilleure qualité, je peux un jour ressentir davantage les effets néfastes de la configuration de la pièce, ou des distorsions bizarres dues à l'enregistrement, le rendu avec mon matos, l'encodage, etc. Donc ça reste une solution bancale.

En extérieur on n'en parle même pas, je ne peux juste plus prendre le bus ou le métro, je ne me déplace qu'à vélo, et vite. Hier je suis sorti (un samedi après-midi à Lyon par beau temps!) rencontrer une zèbre, au bout de trois heures et d'un verre pris en terrasse entre les gens et les voitures, je suis rentré, j'ai tenu une heure devant le pc avant d'aller m'effondrer de fatigue ; j'ai dormi une heure et demie. Le bruit n'est sans doute pas la seule cause, mais il en fait grandement partie. Pareil au taf où régulièrement je suis fatigué d'entendre parler et crier dans le dépôt, même à 20 mètres.

Mais hors de question de porter des casques anti-bruit ou boules Quies, en déplacement je dois rester hyperattentif et au boulot... c'est pas possible. Parfois je porte mes écouteurs intras sans musique, quand je ne risque pas de me faire voir.

Warc le Grizzli
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 66
Date d'inscription : 21/05/2015

http://markkoenig.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par KCN le Lun 31 Aoû 2015 - 4:20

Musique, musique, musique.
Ça c'est en ville si je suis tout seul.

En voiture musique si je suis en terrain connu.

Et pour m'endormir, je ne supporte ni le faux silence (celui où on n'entend rien, puis BIM ! un grincement d'une poutre =>merci la décharge envoyée au cerveau, bien reçu ce jour...), ni la musique avec des écouteurs comme je faisais au collège et au lycée (j'ai besoin d'entendre quand même mon environnement), donc pas de boules quiès. Ni la TV.
Donc j'ai opté pour la tv, mais contrôlée. Pas de film (qui me demande une attention autant à l'image qu'au son alors que je cherche à dormir), mais j'ai trouvé le truc, je mets un spectacle comique avec le volume sur 1 ou 2. Juste assez pour comprendre, mais pas assez pour me demander une attention particulière.
Ah, très important : une tv qui ne siffle pas...

KCN
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 36
Localisation : Tarbes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Invité le Mar 13 Oct 2015 - 11:20

...


Dernière édition par Kaiin le Jeu 28 Jan 2016 - 15:58, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par igabiva le Jeu 12 Nov 2015 - 21:21

Bonjour,

Merci pour ces échanges très instructifs. Je débats dans un problème de nuisance sonore, et je soupçonne hyperacousie/acouphène. Je pense être sensible aux infrabasses. Ca peut virer à une espèce de moment extrêmement déplaisant pour ne pas dire plus.

Quelques éléments provenant de mon expérience ; par expérience j'entends des moyens bricolés pour supporter les nuits (pas de pb particulier le jour, même si j'évite le bruit, les collègues qui parlent fort, et que je mets de la musique).
- Le baladeur MP3 avec des sons de nature ou d'animaux, ou de la musique ; et depuis environ 10 jours j'écoute une série de CD (il faut sans doute la qualité CD) --> http://stop-acouphenes.fr/presentation2.html ; en musique : Erik Satie et Stephen Micus.
(il me semble que ça a des vertus calmantes, mais c'est à vous de voir).
- La préfecture de Police (pour Paris) dispose d'une antenne dédiée aux nuisances sonores. Je les ai fait venir : ils m'ont dit (avec une sorte de commisération, mais en étant cordiaux et professionnels) que le bruit n'était pas assez fort pour faire l'objet d'une plainte (je précise qu'à l'heure où j'écris je ne suis pas sûr à 100 % de l'origine du bruit : une ventilation qui passe par les conduits de l'immeuble peut-être).
- Des infos intéressantes sur Doctissimo : http://www.doctissimo.fr/html/sante/audition/articles/15677-hyperacousie.htm (le service dont il est question sur Paris a très bonne réputation. J'ai pris rendez-vous en novembre pour.... le mois de mars ; vous recevez un dossier très complet préparatoire à votre premier entretien. Je vous en dirai plus le moment venu.
- Ne pas négliger les facteurs psychologiques qui peuvent semblent-ils accentuer les phénomènes de sursensibilité. Un médecin homéopathe m'a suggéré d'arrêter complètement le café (ce que j'ai fait) ; il me semble que ça aide un peu. Idem pour l'alcool. Voici le traitement qu'il m'a prescris : LYCOPODIUM 5CH (tube granules) 2 granules au réveil et au coucher pendant 10 jours, en ne débutant qu’après la période de sevrage du café. Attention à l'automédication, je donne l'info avec précaution (même si je n'imagine pas d'effets secondaires à l'homéopathie, je préfère être clair là-dessus).
- Simultanément au problème d'hyperacousie/acouphènes, j'ai développé une sorte de réaction à certains tissus/étiquettes (nylon ?). Concomitance que je n'attribue pas au hasard, mais que je n'interprète pas aisément encore.

On se serre les coudes, parce que vous aurez remarqué que la plupart des gens ne comprennent pas la difficulté à supporter certains bruits, et le sentiment de déprime et d'irritation que cela procure. Exemple : vous entendez quelque chose, mais vous êtes le seul, ou vous êtes le seul que ça dérange.

Lu quelque part que l'on supporte d'autant moins les bruits qu'ils nous semblent illégitimes. Par exemple s'ajoute au disconfort (si ce mot existe) le sentiment d'injustice et d'énervement quand ils sont produits par des êtres humains qui ne se préoccupent pas d'autrui.

Smile
avatar
igabiva
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 338
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 49
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Invité le Jeu 12 Nov 2015 - 21:28

...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Beautymist le Lun 14 Mar 2016 - 19:45

En ville comme à la campagne, je souffre.

A la campagne, on a les acharnés des travaux du dimanche matin (le silence de la nature est brutalement interrompu par toutes sortes de machine bruyantes et à moteur genre tronçonneuse...) sans compter les chines agressifs qui aboient (comme leurs maîtres).

En ville on a : perceuse électrique du voisin et autres joyeusetés des apparts mal isolés. En été, tout le monde a la musique à fond, les fenêtres grandes ouvertes.

Soupir. Tout ça me met à cran et me rend misanthrope (alors qu'au fond, j'aime l'humanité, mais... euh... à petites doses).

Solutions : boules quiès, voire casque anti-bruit de chantier, y compris pour dormir. Mettre ma propre musique (au casque). Tout ça vous enferme dans une bulle quasi-autiste.

Et sinon : discuter avec les voisins, tenter de faire ami-ami (si possible).

J'ai aussi testé avec un certain succès la kinésiologie, avec un exercice d'auto-massage du pourtour des oreilles. J'ai constaté une nette amélioration. Certains ostéopathes combinent ostéo et kinésio. Il s'agit de médecines douces, ce qui signifie qu'il faut chercher un praticien sérieux, y croire, et que c'est pas toujours bien remboursé.

Après avoir été bourrée à tort et à travers de calmants, de remontants, de trucs (et même des anti-épileptiques, cherchez l'erreur ! alors que je présentais les syndrômes classiques d'anxiété et de dépression existentielle des surdoués), j'ai arrêté progressivement, sur conseil d'un psychiatre, choqué par la surmédicalisation de mon histoire. Ca faisait 20 ans que j'étais sous AD, il a dû insister car c'était ma béquille, mon quotidien.

Traiter le terrain dépressif ou même la cyclothymie (la tendance à avoir des hauts et des bas marqués, souvent confondue à tort avec une vraie - mais rare- psychose maniaco-dépressive) avec de l'homéopathie, un mode de vie sain et régulier en évitant le stress me convient beaucoup mieux.

Après, les anti-dépresseurs ont leur utilité, ce n'est pas un rejet de principe de a part. Il se trouve qu'en France on les prescrit un peu trop souvent en 1ere instance, sans creuser dans la vie et les circonstances particulières du patient.

En ce moment, je suis énervée et en colère, mais c'est parce que j'ai besoin d'un coup de main pour emménager dans un nouvel appart dans des conditions difficiles. Prendre des cachets (la solution de facilité) ne va pas m'aider à porter les meubles !
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1179
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Gabriel le Lun 14 Mar 2016 - 20:24

Alors, concernant le bruit, je vous présente mes deux meilleurs amis :

- les écouteurs à réduction de bruit Bose QuietComfort® 20



Dans le train, dans la rue, le son est attenué. Bonheur.

- le casque à réduction de bruit Bose QuietComfort® 25



A porter à la maison, pour une réduction du bruit optimale.

Après, le coût de ces équipement est démesuré. Mais quel bonheur.
avatar
Gabriel
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 46
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par Beautymist le Mar 15 Mar 2016 - 16:59

Quel bonheur ! Very Happy

(la paix, ça n'a pas de prix).
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1179
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hyperacousie et vie en ville : Options éventuelles ?

Message par ladyAS le Dim 20 Mar 2016 - 7:16

Ne pas déménager en ville !
avatar
ladyAS
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 45
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 47
Localisation : sur mon canapé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum