Petit défi aux amateurs - Sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par david81 le Jeu 22 Jan 2015 - 14:49

J'ai lu il y a longtemps quelque part que Napoléon avait une technique particulière de repos lorsqu'il était en campagne et n'avait donc pas réellement le temps de dormir normalement. L'idée étant de se requinquer rapidement.

Méthode :
- se coucher sur le dos, légèrement incliné sur un côté (juste quelques degrés), les bras le long du corps
- se détendre, fermer les yeux
- NE PLUS BOUGER du tout, 0 mouvement, 0 contraction musculaire
- NE PLUS PENSER A RIEN

Vous l'aurez compris, c'est pour un zèbre un gros défi, car on a de suite un endroit du corps qui nous gratte, une angoisse à l'engourdissement, et évidemment penser à rien relève de la folie.

Jadis, faisant du sport à haut niveau, à raison de 6 séance/semaine, j'ai testé cette méthode. J'ai jamais aussi bien dormis et j'ai jamais été aussi performant. Mais c'était plus facile en étant fatigué de mon entraînement, j'appréciait la sensation d'engourdissement, et la phase de "non pensée" était courte. Je dormais direct!

Maintenant, avec un travail de bureau, je n'y arrive plus! Donc si certains souhaitent tester et témoigner, .... eh bien ça me ferai plaisir Very Happy !

david81
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 28
Localisation : Castres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Lyanah le Ven 23 Jan 2015 - 11:45

ça ressemble beaucoup aux exercices de détente pendant une séance de sophrologie Very Happy

Il fut un temps où je le faisais beaucoup. Au début c'était pour m'endormir, mais au lieu de dormir je me relevais avec une forme extra ! C'était pas très top à 2h du mat...
Mais maintenant je gère un peu mieux et j'arrive à sombrer peu à peu dans le sommeil. ça me permet juste de me détendre, de calmer mes pensées (je me concentre sur ma respiration et la sensation de l'air dans mes poumons, on le sent beaucoup plus qu'on ne le pense).

C'est tellement dur de se focaliser sur une seule chose, ou sur rien, d'arrêter d'avoir les pensées qui partent dans tous les sens ! Mais c'est une telle fierté quand on y arrive...
Le phrase à laquelle je pense quand j'ai un peu de mal à lâcher prise, c'est "je pourrai y penser demain, j'y penserai demain, j'aurai le temps demain". Difficile au début, et puis... on s'y fait.

Very Happy

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par IndianaJoan le Ven 23 Jan 2015 - 14:06

Tiens, c'est marrant, c'est ce que j'utilisais pour m'endormir quand j'étais petite, et jusqu'à il y a peu. J'ai jamais réussi à ne pas penser, mais je laissais les pensées passer sans m'y accrocher, ça marchait plutôt bien. Smile

Spoiler:
Et puis... pour résumer, on m'a diagnostiqué une hypothyroïdie il y a 2 ans, j'ai obtenu un traitement, et l'ébullition intellectuelle s'est accrue (mon cerveau était en sommeil jusque là apparemment). Et là, impossible d'utiliser la même technique Laughing

IndianaJoan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1580
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 32
Localisation : tête en l'air, pieds sur terre et nez dans un bouquin

http://www.zebrascrossing.net/t17945-puisqu-il-faut-bien-commenc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Invité le Ven 23 Jan 2015 - 14:17

david81 a écrit:
Maintenant, avec un travail de bureau, je n'y arrive plus! Donc si certains souhaitent tester et témoigner, .... eh bien ça me ferai plaisir Very Happy !

http://www.chuv.ch/sommeil/cirs-bandeau-extreme


J'ai parfois utilisé ces techniques spéciales de sommeil pour faire de longs trajets en voiture. Je pense qu'il y a une grosse part psychologique "y croire" fait la différence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Deedee le Ven 23 Jan 2015 - 16:01

"Ne plus penser à rien" ahah ! J'avoue, je ne sais pas comment on fait. A part après plusieurs litres de bière. Mais tous les soirs pour dormir c'est violent ! Very Happy
Se focaliser sur sa respiration ou une partie du corps marche plutôt pas mal pour moi.

Deedee
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1692
Date d'inscription : 04/01/2013
Age : 39
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Lyanah le Ven 23 Jan 2015 - 20:50

Il me semble que "ne plus penser à rien" est techniquement impossible.
Mais se focaliser sur sa respiration (ou sur la flamme d'une bougie si on veut rester "éveiller") fonctionne plutôt bien pour canaliser la pensée. Et effectivement, au bout d'un temps on se rend compte qu'on a passé plusieurs minutes "sans penser".

Et ça, ça n'a pas de prix ! Very Happy

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Pieyre le Ven 23 Jan 2015 - 21:02

Il y a quelques années, me couchant sans m'endormir de suite, et averti qu'il ne fallait pas trop se préoccuper pour entrer dans le sommeil, je tâchait de faire le vide en effet. Mais, comme le vide, quand on est soi-même, ce n'est jamais simple, je regardais l'espace qu'on voit quand on a les paupières fermées, un voile noir peuplé de vagues éclats. Je le regardais comme un lieu de néant, réduit à un point en quelque sorte, au milieu de l'écran. Au bout d'un moment, cela me procurait une sorte de vertige, propice à sombrer en effet... Mais parfois je me remettais de ce vertige, et je ne sombrais pas. Quand ce n'est pas l'heure, quand on a beaucoup fait travailler sa cervelle ou quand on a pris trop tard du café, rien ne fonctionne.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15389
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Sol œil le Ven 23 Jan 2015 - 21:59

Il n'y a aucune technique qui puissent vous faire sortir de vos pensées, malgré les milliers d'autorités en la matière qui nous vendent du rêve(méditation ect), la technique relève de la pensée, donc une pensée voulant en faire taire une autre, sa n'a pas de sens, c'est en réalisant le caractère irréel de ses mouvements que l'esprit s'apaise, la méditation n'est pas une technique, elle est compréhension de son propre mouvement.

Sol œil
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 619
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Onagre le Mer 28 Jan 2015 - 0:08

Chacun d'entre nous a pu faire l'expérience des conditions suivantes, favorables au sommeil : celles qui sollicitent faiblement les sens comme une lumière tamisée, un léger bruit de fond ou le convoi d'un véhicule. Pour ce qui me concerne, la lumière allumée d'une lampe de chevet accentue l'alourdissement des paupières, il arrive même de ce fait qu'en l'éteignant trop tôt, je me sente moins encline à m'endormir. Certains sont pourtant gênés par le moindre filet de lumière qui les empêche de trouver le sommeil. Je m'explique moins aisément les vertus du bruit de fond et de la mobilité, il y a certainement des causes purement physiques mais combler la sensation de vide me semble aussi être la fonction commune aux trois. Pourtant, il est bien question de faire le vide dans sa tête pour trouver le sommeil (même si ce verbe "faire" me paraît incompatible avec la quête nécessaire d'un lâcher-prise). Peut-être est ce que laisser son attention se déplacer en douceur vers des sensations ténues est-il alors bénéfique, puisque cette phase de flottement  préserve de l'angoisse éventuelle de passer sans transition de l'activité de la journée au repos de la nuit, du plein au vide.

Onagre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Lyanah le Mer 28 Jan 2015 - 10:18

Pour le sommeil "de nuit", pas de bruit, pas de lumière, le moins de sollicitation sensorielle possible (à la limite une huile essentielle, ça passe). Mais une loupiote d'ordinateur, un petit ventilateur qui tourne, ou même au début de l'hiver ce fichu bruit des canalisations des radiateurs, grrrr... Ou la respiration d'un co-dormeur un peu trop prononcée...

Et puis parfois, je m'endors comme une masse alors que c'était pas prévu du tout. Genre sur le canapé pendant que je lis.

Pour ceux qui apprécient un bruit de fond, ou un mouvement, pourrait-ce être une réminiscence du ventre maternel ? C'est vrai qu'étant gamine, je dormais super bien en voiture malgré les lampadaires (et d'ailleurs maintenant encore, je somnole pas mal, mais c'est pour éviter les nausées ^^).

Onagre a écrit: Peut-être est ce que laisser son attention se déplacer en douceur vers des sensations ténues est-il alors bénéfique, puisque cette phase de flottement  préserve de l'angoisse éventuelle de passer sans transition de l'activité de la journée au repos de la nuit, du plein au vide.

Très juste. Vraiment très juste.

Lyanah
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Onagre le Mer 28 Jan 2015 - 11:35

@Lyanah : je pensais effectivement à de faibles sollicitations, comme celles que tu mentionnes (même si je n'ai pas fait l'expérience de l'odorat), j'ai aussi vu des personnes à tendance légèrement claustrophobique qui tenaient à laisser une ou deux lames ajourées sur leur volet roulant pour la nuit.
Quant au sommeil pendant un trajet en voiture, il est vrai que j'appréciais moi aussi particulièrement cela étant enfant mais j'ignore ce qu'il en serait aujourd'hui puisque je n'ai guère l'occasion de m'allonger en chien de fusil sur la banquette arrière alors que papa ou maman sont au volant ! En revanche je ne dors jamais dans le train, pourtant j'ai bien l'impression d'y être bercée, je crois d'ailleurs avoir déjà lu des écrits comparant le train à un ventre maternel.

Onagre
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 384
Date d'inscription : 27/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 1:15

david81 a écrit:J'ai lu il y a longtemps quelque part que Napoléon avait une technique particulière de repos lorsqu'il était en campagne et n'avait donc pas réellement le temps de dormir normalement. L'idée étant de se requinquer rapidement.

Méthode :
- se coucher sur le dos, légèrement incliné sur un côté (juste quelques degrés), les bras le long du corps
- se détendre, fermer les yeux
- NE PLUS BOUGER du tout, 0 mouvement, 0 contraction musculaire
- NE PLUS PENSER A RIEN

Je quote car j'ai essayé un après-midi sur mon canapé, et j'ai dormi comme une masse pendant 1 ou 2h. Et ce n'était pas gagné ! Je souffre d'acouphènes et d'hyperacousie, je ne dors pas sans protection auditive, et là je recommence à prendre des somnifères... Et j'ai pu dormir sans tout ça ! J'avais fait un drôle de rêve d'ailleurs, mais bon ^_^

Là j'attends patiemment la sortie de l'enceinte Ipno, je sais qu'il ne faut pas faire de pub, mais elle n'est pas encore commercialisée, et c'est une enceinte qui diffuse du silence, et ça a l'air trop cool, et IL ME LA FAUT !!! lol

http://www.lemondenumerique.com/article-30980-ipno-l-enceinte-anti-bruit.html

Il paraît que les casques Bose disposent d'un système anti-bruit assez canon, mais ils ont leur prix et je ne crois pas qu'on puisse vraiment dormir avec... Si des gens ont d'autres astuces contre le bruit ou pour le sommeil, je suis preneur ! :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 13:00


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Cyril THQI le Lun 6 Avr 2015 - 14:24

A part le fait d'être légèrement incliné sur un côté, le reste est de la relaxation.

Cyril THQI
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1493
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 46
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Edelweiss le Mar 14 Avr 2015 - 22:07

Avant je dormais comme ça, sauf l'inclinaison aussi. Sauf que je rajoutais des trucs en plus pour demander le rappel de certaines connaissances bien planquées mais en mémoire quelque part, pour demander à mes cellules de guérir quelque chose qui n'allait pas etc., en gros pour booster la machine Wink Ct des gros dodos bien zen, snif j'y arrive plus Sad j'ai perdu le rythme

Edelweiss
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 530
Date d'inscription : 24/11/2014
Localisation : Une caverne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par ninipointvirgule le Mer 9 Nov 2016 - 18:20

Comme beaucoup d'entre vous je n'arrive à ne penser à rien . Par contre une méthode au top même pour les plus nerveux ( je le suis ) , je conseil : S'allonger sur le dos, les main le long du Corp .
Fermer les yeux en se concentrant sur toutes les zones du Corp en revisitant votre silhouette de la tete au pied . ( sentez la sensation qu'une plume vous parcours lentement ) .
Une fois votre Corp relâché:
Inspirer tout l'air omniprésente ( en douceur par les narines ) puis expirer ( toujours en douceur par la bouche . ) .
Lorsque vous expirez lentement, sentez vos muscles d'assouplir et devenir de plus en plus lourd ...
Bonne nuit .

ninipointvirgule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par ninipointvirgule le Mer 9 Nov 2016 - 18:25

Ps: Excusez mon orthographe

ninipointvirgule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par héhé le Mer 9 Nov 2016 - 20:24

jfais ça toute la journée quasiment

héhé
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 07/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par ortolan le Mer 9 Nov 2016 - 20:40

ninipointvirgule a écrit:Ps: Excusez mon orthographe
Nini, si tu es dyslexique, tu risques de t'excuser souvent ! T'en fais pas pour l'orthographe, tu fais comme tu peux Wink

ortolan
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1595
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par ninipointvirgule le Ven 11 Nov 2016 - 21:45

Héhé@ ha ... Excuses moi de ne pas avoir pu t'aider

ninipointvirgule
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 136
Date d'inscription : 08/11/2016
Localisation : Blois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Sun Simiao le Sam 12 Nov 2016 - 0:19

Une "technique" que j'utilise parfois et qui fonctionne bien est d'entrer consciemment dans un rêve -un rêve récurrent, ou une rêverie (sur le passé, le futur, ou autre) créée sur le moment mais qui sera "traitée" comme un rêve. Bref, commencer volontairement un rêve.
Mais parfois, le sommeil est impossible à trouver : trop d'excitation, pas assez d'exercice, mauvais rythme... Autant s'occuper alors !

Sun Simiao
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 404
Date d'inscription : 03/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit défi aux amateurs - Sommeil

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:35


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum